Vous êtes sur la page 1sur 9

ARCHITECT

i1000
CIRCUITS FLUIDIQUES

I. DESCRIPTIF

II. LE CIRCUIT LIQUIDE

III. LE CIRCUIT DE VIDE

Pour plus de détails, se reporter au Manuel Technique


Ce document a une valeur pédagogique. Les documents de
référence sont exclusivement les manuels techniques et les
notices jointes aux réactifs.

* Une Promesse pour la Vie


I - DESCRIPTIF

Le système fluidiques se compose de 2 sous-ensembles :


¾ Un circuit liquide
¾ Un circuit de vide

Le circuit liquide

¾ Prélève les réactifs des flacons réactifs et les distribue dans les cupules
réactionnelles.
¾ Prélève les échantillons des tubes/godets et les distribue dans les cupules
réactionnelles
¾ Distribue le tampon de lavage pour l’amorçage et le rinçage (lavage)
¾ Distribue les solutions de préactivation/activation.

Le circuit de vide

Le vide sert à évacuer les effluents, en particulier il permet :


¾ d’aspirer le tampon de la station de lavage du pipeteur.
¾ de sécher l’ aiguille lorsqu’elle a été nettoyée dans sa station de lavage.
¾ d’aspirer les liquides de lavage de la zone de lavage.
¾ de sécher le filtre de vide, pendant la maintenance journalière

ARCHI1000adFEV11/R1 -1-
II – LE CIRCUIT LIQUIDE

1) Le tampon de lavage

Le tampon de lavage est alimenté à l’aide du flacon de recharge manuelle. Une


tubulure plonge dans ce flacon et se branche sur une connexion dite « rapide ». Ce
tampon est alors aspiré grâce à la pompe de transfert.

ARCHI1000adFEV11/R1 -2-
Le détecteur à air s’assure :
de la présence de tampon lors du début du transfert
de l’absence de liquide en fin de transfert : ce qui lui permet d’arrêter la
pompe.
Un filtre permet d’obtenir un tampon de qualité optimum.
Ce tampon repose dans un bidon de 12 l. Un détecteur de niveau vérifie la
présence du tampon dans le bidon.
Le liquide parcourt une tubulure qui rejoint une connexion multiple permettant
d'alimenter deux séries de pompes jumelles (les pompes sont en double pour
permettre un meilleur flux, plus homogène et empêcher un reflux éventuel).
La pompe tampon du pipeteur entraîne le tampon vers un bloc seringue
/vanne.
9 Lorsque la vanne est ouverte, le tampon envoyé par la pompe
tampon du pipeteur emplit la seringue correspondante. Cette étape
permet le rinçage du circuit, le lavage de l’aiguille et la distribution du
tampon.
9 Lorsque la vanne est fermée et que le piston de la seringue se
déplace, l'aiguille prélève et distribue l’échantillon/ou le tampon avec
exactitude. En effet la seringue se déplace selon un principe de moteur
pas à pas où chaque mouvement est contrôlé avec la plus haute précision.
9 La détection de l’échantillon s’effectue par un principe capacitif.
Lorsque l’aspiration s’effectue, le système s'assure de l'intégrité de
l'échantillon par mesure de pression : il utilise pour cela le détecteur de
pression monté en série sur le circuit.
La pompe de la zone de lavage conduit le tampon de lavage vers les
vannes (V1, V2, V3, V4) de la zone de lavage . Avant d’être distribué, le
tampon est chauffé dans un bloc chauffant.
9 La dernière vanne de la zone de lavage est utilisée pour purger le
circuit. Le tampon utilisé est alors évacué vers le circuit des déchets
liquides.

ARCHI1000adFEV11/R1 -3-
2) Les solutions d’activation / de préactivation

ARCHI1000adFEV11/R1 -4-
¾ La solution d’activation possède un détecteur de niveau permettant de vérifier
la présence du liquide.
La solution parcourt une tubulure permettant d'alimenter une pompe jumelles .
La pompe entraîne la solution vers le distributeur de solutions
d’activation / de pré-activation.
Avant d’être distribuée, la solution est chauffée dans un bloc chauffant.
La vanne V3 s’ouvre lorsqu’il est nécessaire de distribuer la solution
d’activation.
9 La vanne V4 est utilisée pour purger le circuit. La solution utilisée pour
ce rinçage est alors évacuée vers le circuit des déchets liquides, via
l’accumulateur de vide.

¾ La solution de pré-activation possède un détecteur de niveau permettant de


vérifier la présence du liquide.
La solution parcourt une tubulure permettant d'alimenter une pompe unique.
La pompe entraîne la solution vers le distributeur de solutions
d’activation / de pré-activation.
Avant d’être distribuée, la solution est chauffée dans un bloc chauffant.
La vanne V1 s’ouvre lorsqu’il est nécessaire de distribuer la solution de pré
– activation.
9 La vanne V2 est utilisée pour purger le circuit. La solution utilisée pour
ce rinçage est alors évacuée vers le circuit des déchets liquides via
l’accumulateur de vide.

ARCHI1000adFEV11/R1 -5-
III – LE CIRCUIT DE VIDE

ARCHI1000adFEV11/R1 -6-
La pompe à vide fait le vide dans l’Accumulateur à vide.

¾ L’ aiguille de prélèvement se rince dans la station de lavage, composée d’un


puits de lavage, d’un puits d ‘évacuation et de 2 vannes reliées au système de vide.

Le cycle de lavage se décompose en 5 étapes :


Etape 1 : L’aiguille se déplace au dessus du puits d’évacuation et y déverse
l’excédent d’échantillon ou de réactifs. La vanne d’évacuation des déchets (2)
s’ouvre permettant au vide d’aspirer les déchets.
L’aiguille se déplace au dessus du puits de lavage et aspire 10 µl d’air : cet air
permet de créer une séparation entre le tampon frais et l’ancien tampon déjà
présent dans la station.
Etape 2 : L’aiguille descend dans le puits de lavage et aspire 150µl de tampon
déjà présent dans le puits. Ce procédé permet un lavage interne et externe de
l’aiguille.
Etape 3 : L’aiguille distribue 6 ml de tampon pour compléter le nettoyage
interne et externe de l’aiguille. Ce tampon est immédiatement aspiré par la
vanne d’aspiration du tampon de lavage (1): ce qui permet d’éviter tout
débordement.
L’aiguille distribue ensuite du tampon frais.
Etape 4 : L’aiguille est séchée lorsqu’elle remonte et passe devant la vanne
d’aspiration (1) .
Etape 5 : L’aiguille est située au dessus de la station de lavage. Le puits de
lavage est rempli de tampon frais distribuée lors de l’étape 3.

¾ Les aiguilles de la zone de lavage aspirent le liquide de rinçage dans les cupule
réactionnelles. Au fur et à mesure de cette aspiration, les détecteurs d’aspiration
s’assurent grâce à un principe thermique que le liquide est correctement aspiré. Les
déchets liquides sont recueillis dans l’accumulateur de vide.
Un vide va être appliqué au niveau de ces aiguilles pour leur permettre de
procéder à cette aspiration. Lorsqu’il faut appliquer ce vide au niveau des
aiguilles des zones de lavage: la vanne d’aspiration de la zone de lavage
s’ouvre, le bloc d’aspiration s’emplit de vide ce qui induit un vide dans les
tubulures des aiguilles et dans les aiguilles elles-mêmes. Les liquides des
CR sont aspirés et transférés dans le bloc d’aspiration.

Ensuite la vanne d’aspiration de la zone de lavage se ferme, tandis que


le liquide s’élimine dans l’accumulateur de vide.

ARCHI1000adFEV11/R1 -7-
¾ L’accumulateur de vide :
stocke d’une part le vide créé par la pompe à vide: ce vide est envoyé au
besoin pour récupérer les déchets liquides de la station de lavage et de la
zone de lavage. Le détecteur de vide permet de vérifier la présence de
vide dans l’accumulateur de vide.
Collecte les déchets liquides récupérés de la station de lavage et de la zone
de lavage . Les déchets sont évacués régulièrement (dès que 225 ml sont
atteints) par la pompe d’évacuation, vers la poubelle des déchets
liquides : la vanne d’évacuation des déchets s’ouvre alors permettant la
vidange de l’accumulateur de vide.
Si la poubelle est mal connectée, la pompe d’évacuation ne peut pas
éliminer les déchets : un message généré par une surpression au niveau du
détecteur de pression le signalera.
La poubelle des déchets liquides* est située sur une plateforme à
balance qui détecte le niveau de remplissage de la poubelle : la balance
génère un message si le tiroir des déchets n’est pas correctement enfoncé.
Possède un filtre à vide avec vanne séchante : ce filtre permet d’éviter les
phénomènes de condensation dans la pompe à vide. Ce filtre est séché
lors de la maintenance journalière. L’humidité est alors évacuée, via le
réducteur de bruit dans la poubelle des solides.

¾ La pompe d’évacuation :
Vidange l’accumulateur de vide dès que 225 ml de déchets sont atteints,
Elimine les liquides de condensation du réfrigérateur du carrousel réactifs :
elle les élimine toutes les 3 heures.
Elle se met en route lors de chaque mise sous tension du module pendant
environ 10 minutes. Ceci permet de vidanger complètement l'accumulateur
de vide. Pendant les 10 minutes de cette opération, la vanne de
condensation s'ouvre pendant 3 minutes pour vidanger la condensation du
réfrigérateur du carrousel réactifs .

* La poubelle des déchets liquides peut être retirée au profit d’une évacuation
directe externe des déchets liquides.

ARCHI1000adFEV11/R1 -8-

Vous aimerez peut-être aussi