Vous êtes sur la page 1sur 4

Structure d’un compte rendu de lecture pour avis motivé

I/ Présentation de l’ouvrage

Titre : LA GESTE DE BRÉKÉ

Genre : Épopée

Auteur : Macaire ETTY

Nationalité : Ivoirienne

A/ Caractéristiques matérielles de l’œuvre

a) Typologie (Composition et mise en page).

• Couverture : page de couverture présentant des tambours de différentes tailles. On voit des
hommes jouer desdits tambours. Derrière eux se trouvent des gradins occupés par foule compacte et
disparate par endroit. Les tambourineurs, vêtus de tenues traditionnelles, semblent jouer de leurs
tams-tams sacrés dans un stade. Ils doivent certainement être entrain de célébrer une cérémonie ou
fête traditionnelle d’une grande importance. Ces tams-tams sont sculptés d’une façon assez
particulière et sont imposants voire majestueux

• Caractères d’écriture :

• Nombre de chapitres : Poème narratif linéaire délimité en sept soupirs

• Nombre de pages : 81

• Format général et reliure : Bon format et bien relié.

b) Lisibilité et illustrations

o Lisibilité : La police utilisée et l’interligne choisie donnent une bonne lisibilité au récit.

o Illustrations :pas d'illustration

Conclusions du point A/

Cet ouvrage de par sa présentation simple, concise et précise attire l’attention ; amène le lecteur à
vouloir découvrir ce qui se cache derrière cette première de couverture.
B/ Caractéristiques littéraires de l’œuvre

Les thèmes : Tradition et sacralité, le pouvoir, l’esthétique et l’éthique, la dignité, la loyauté,


la perfidie, le don de soi, l’histoire d’un peuple, l’identité culturelle, l’éducation, la bravoure, l’oralité
dans la transmission des valeurs culturelles, pouvoir et spiritualité, le choix en toute responsabilité…

Le vocabulaire : riche

le style et le niveau de langue : style d'écriture accessible et, ce, dans un niveau de langue
soutenu.

la portée littéraire et didactique : Cet ouvrage invite le lecteur à s'interroger sur l'essence
identitaire africaine dans un monde en perpétuel mutation. La culture a-t-elle un prix  et que
sommes-nous sans la culture ? Poème narratif, cette épopée raconte les actions de <<Nanah
Ritchê>> et de << Akonda-le-sage-ami-de-Ritchê>> dans un contexte merveilleux. Il instruit aussi sur
des faits historiques, des rituels, des pratiques enrichissants pour le lecteur.

Conclusions du point B/

Les caractéristiques littéraires de cette œuvre lui donnent une note intéressante, instructive,
moralisatrice et introspective.

L’ouvrage innove-t-il par rapport à ce qui existe déjà ?

Pas vraiment.

II/ Avis motivé

 les raisons du rejet de l’ouvrage (en cinq ou six lignes).

Cet ouvrage n'est pas à rejeté

 Les raisons de la recevabilité de l’ouvrage (en cinq ou six lignes).

Cet ouvrage peut être étudié à partir de la classe de seconde pour être compris. L’auteur invite le
lecteur à la prise de conscience sur les enjeux et l’importance de la culture traditionnelle dans
l’éducation et le développement des peuples africains. Pour lui, la culture est l’âme de tout peuple et
aucun sacrifice n’est ni trop grand ni trop lourd pour la préserver et la valoriser. Il ainsi est posé la

question de la responsabilité et de la dignité quant à la pérennisation des valeurs africaines.


 Autres suggestions.

NB : Signer obligatoirement votre compte rendu de lecture (Nom et Prénoms, Service d’origine, Ville,
Cel)

Chaque point ou sous - point doit faire l’objet d’un commentaire (trois à cinq phrases maxi).

III/ Annexe

L’annexe comportera un tableau à cinq (05) entrées ci-dessous.

R.A.S

Parties ou Actes Chapitres ou scènes

Pages Éléments incriminés

dans l’ouvrage Propositions de corrections

ou suggestions.

R.A.S

Etc.

NB : Faire un relevé exhaustif des fautes :

 d’orthographe

 de grammaire

 de ponctuation

 de vocabulaire

 de syntaxe

 d’omission
 de faux sens

 Etc.

La Coordination Nationale A