Vous êtes sur la page 1sur 12

Cours Concentration Solaire ISET Tataouine Page 1

Cours Concentration Solaire ISET Tataouine Page 2


Cours Concentration Solaire ISET Tataouine Page 3
162 countries have power consumption less than this,
28 have more.
Nous parlons de consommation d'énergie, mais comme l'énergie est conservée, elle n'est jamais
vraiment «utilisée» et disparaît. L'énergie est convertie d'une forme à une autre ou déplacée d'un
sous-système à l'autre.

En pratique, nous utilisons une énergie à faible entropie (ce qui nous est le plus utile) et la
convertissons en une forme d'énergie à entropie plus élevée - généralement (mais pas toujours),
cela entraîne la production d'énergie thermique.

L'énergie de «haute qualité» (ou à faible entropie) comprend l'énergie électrique et l'énergie
chimique. Elle se distingue parfois de l'énergie thermique (kWh (e) vs kWh (th)). L'énergie dans
les objets à haute température est plus utile à utiliser car elle a une entropie plus faible.

Unités d'énergie

Il existe de nombreuses unités différentes utilisées pour mesurer l'énergie - cela rend la
discussion sur l'énergie source de confusion et essayer de convertir entre les unités ouvre de
nombreuses possibilités d'erreurs.
Il existe deux principaux systèmes d'unités: les unités britanniques (encore largement utilisées
aux États-Unis) et le Système international d'unités (SI)
Unités typiques:
Pied-livre (Ft-lb) British Thermal Unit (BTU), Calorie (Cal), Electron-volt (eV) ,Joule (J)
Notez que la calorie des aliments n'est pas la même!
Foot-pound - Aux États-Unis, il est courant d'utiliser des unités britanniques pour parler
d'énergie en pied (distance) et en pound (force) et considérer l'énergie comme équivalente au
travail (donc énergie = travail = distance x force).

Cours Concentration Solaire ISET Tataouine Page 4


British Thermal Unit (Btu ou parfois BTU) - La quantité de énergie thermique qui doit être
ajoutée à une quantité d'eau connue pour augmenter sa température de 1 degré F.
Calorie - La quantité d'énergie nécessaire pour augmenter la température d'un gramme d'eau d'un
degré Celsius ou la quantité d'énergie dégagée lorsqu'un gramme d'eau est refroidi d'un degré
Celsius. (cette unité est basée sur SI - unités scientifiques - ou métriques).
Une calorie est beaucoup plus petite qu'un BTU (un gramme de H2O est << qu'une pound de
H2O et un degré Celsius est 1,8 fois plus grand comme degré Fahrenheit).
Il y a 252 calories par Btu.
La calorie des aliments est 1000 fois plus grande que la calorie physique, donc être connu
comme une kilocalorie (ou 4 Btu).
Joule - Unité métrique fondamentale d'énergie. Une unité métrique de force (un newton) agissant

Cours Concentration Solaire ISET Tataouine Page 5


sur une unité métrique de distance (un mètre) équivaut à la dépense d'un joule de énergie.
Cette unité n'est pas définie en fonction du type d'énergie (énergie thermique) comme le sont le
BTU et les calories. Electron-volt (eV) - Utilisé en physique et en électronique pour traiter

Cours Concentration Solaire ISET Tataouine Page 6


Cours Concentration Solaire ISET Tataouine Page 7
LES MESURES D’INSOLATION ET DE RAYONNEMENT
2.1 LE RAYONNEMENT
Les mesures du rayonnement solaire effectuées par le pyranomètre sont exprimées en Joules/cm².
La Terre reçoit en permanence un flux régulier d’énergie qui est différent suivant la latitude, la
saison et l’heure du lieu d’observation. Bien que le rayonnement solaire soit uniforme, il se
répartit sur une surface plus grande aux latitudes élevées qu’à l’équateur (Figure 2.1).

Figure 2.1

Cours Concentration Solaire ISET Tataouine Page 8


En traversant l’atmosphère terrestre, le rayonnement solaire subit deux transformations
importantes : l’absorption et la diffusion. Plus on descend en latitude et plus les rayons solaires
auront une couche atmosphérique importante à traverser. La diffusion et l’absorption seront
proportionnelles à l’épaisseur de cette couche.
L’atmosphère, les nuages et la Terre émettent par ailleurs du rayonnement invisible infrarouge,
appelé rayonnement tellurique.

• L’absorption :
L’absorption atmosphérique est sélective, car elle dépend d’une part de la présence dans l’air de
certains constituants tels que l’ozone, la vapeur d’eau, etc.. et d’autre part de la longueur d’onde
des radiations incidentes. Les nuages absorbent une partie de la radiation solaire. Cette
absorption est assez faible, elle croît avec l’épaisseur du nuage et atteint 7 à 8% de l’énergie
incidente pour les nuages les plus épais.
• La diffusion :
Ce phénomène est complexe puisqu’il intègre à la fois la diffraction, la réfraction et la réflexion
par les particules.
Les particules atmosphériques responsables de la diffusion sont :
- Les molécules
- Les aérosols (fumées, poussières, cristaux …)
- Les gouttelettes d’eau et cristaux de glace des nuages.
Les valeurs du rayonnement nous concernant sont maximales autour du solstice d’été, elles
sont minimales au solstice d’hiver.
Indépendamment de la latitude du lieu concerné, les variations du rayonnement sont
uniquement fonction du cycle solaire et de la nébulosité.

2.2 L’INSOLATION :
La mesure de la durée d’ensoleillement journalière s’effectue grâce à un appareil appelé
héliographe et est exprimée en heures et dixièmes d’heure. La durée maximale théorique
d’insolation, par ciel clair, est le temps compris entre le lever du soleil et le coucher du soleil.

Le cycle journalier
Il est le résultat du mouvement de rotation de la Terre sur elle-même, organisant l’alternance
entre le jour et la nuit.

Cours Concentration Solaire ISET Tataouine Page 9


Cours Concentration Solaire ISET Tataouine Page 10
1.2.4 Durée et taux d’ensoleillement
1.2.4.1 Durée d’ensoleillement
Selon les conditions atmosphériques, le ciel peut être plus ou moins couvert de nuages au cours
d’une journée.
Ceux-ci occultent le Soleil, totalement ou partiellement, empêchant ainsi le rayonnement
d’atteindre directement le sol. On dit que la nébulosité est plus ou moins importante selon qu’il y

Cours Concentration Solaire ISET Tataouine Page 11


a beaucoup ou peu de nuages. On appelle durée effective d’ensoleillement ou insolation SS le
temps pendant lequel, au cours d’une journée, le rayonnement solaire direct a atteint le sol du
lieu considéré. On appelle rayonnement direct le rayonnement qui atteint la surface terrestre
sans avoir subi de déviation depuis son émission par le Soleil.

1.2.4.2 Taux d’ensoleillement


Par ciel clair sans nuages, le sol reçoit le rayonnement solaire direct pendant toute la durée du
jour, ou plus précisément pendant la durée maximale d’ensoleillement SS0. On appelle taux
d’ensoleillement ou taux d’insolation le rapport entre la durée effective et la durée maximale
d’ensoleillement. :
La durée maximale d’ensoleillement SS0 pour un site dégagé peut être prise égale à la durée du
jour calculée par la formule.
Comme nous l’avons évoqué précédemment, l’atmosphère ne transmet pas au sol la totalité du
rayonnement solaire qu’elle reçoit :
- Le rayonnement direct est celui qui traverse l’atmosphère sans subir de modifications.
- Le rayonnement diffus est la part du rayonnement solaire diffusé par les particules solides ou
liquides en suspension dans l’atmosphère. Il n’a pas de direction privilégiée.
- Le rayonnement global est la somme du rayonnement direct et diffus.
Les notations utilisées pour les composantes du rayonnement solaire sur une surface horizontale
sont données dans le tableau

Irradiation solaire
Energie reçue pendant une certaine durée W.m-2.durée-1 ou kWh.m-2.durée-1

Eclairement solaire Flux instantané W.m-2

Cours Concentration Solaire ISET Tataouine Page 12