Vous êtes sur la page 1sur 21

Mini projet conditionnement d’air et chauffage ISSAT Gabés

INTROCUCTION GENERALE

«Tout immeuble de logements, ou maison individuelle, sera optimisé par rapport à son
environnement climatique si le maître d’œuvre à tenu compte des vents amenant le froid
et la pluie, de l’orientation des pièces en fonction de leurs usages pour un meilleur
confort thermique et visuel »

Eric Durand

« Pour bien disposer une maison, il faut avoir égard au pays et au climat ou on veut
bâtir, car elle doit être autrement construite... »

A travers les différents âges de l’humanité l’homme a toujours essayé de créer des conditions
favorables pour son confort et ses activités, tout en essayant de contrôler son environnement.
De la hutte primitive à la maison d’aujourd’hui, l’habitation reflète à travers son évolution les
différentes solutions trouvées par l’homme pour faire face aux aléas climatiques. Il est
souvent admis dans les milieux scientifiques que l’architecture vernaculaire a donnés des
réponses très judicieuses.

La crise de l’énergie a brutalement mis l’accent sur l’importance du volume de


combustible utilisé pour le chauffage et la climatisation, en raison de cette consommation qui
influe sur la charge d’exploitation des immeubles et également sur l’ensemble de l’économie
du pays. Pour cela, la prise en considération de l’aspect climatique, tient compte du respect
des facteurs du site qui peuvent être utile : Orientation, pente du terrain, ensoleillement,
protection contre les intempéries, vents dominants.

RTIMI Radhia & TENNICH Fatma Page 1 2019/2020


Mini projet conditionnement d’air et chauffage ISSAT Gabés

CONFORT THERMIQUE

I. Introduction :
Le confort thermique est une sensation liée à la chaleur qui est propre à chacun. En
hiver, un bon confort thermique doit garantir une sensation suffisante de chaleur. En été, il
doit limiter cette chaleur pour éviter les surchauffes. Quels sont les différents critères qui
influencent ce confort thermique et comment obtenir un «bon» confort thermique ?

Les paramètres du confort thermique :

 La température de l’air
 L’humidité ambiante
 La vitesse de l’air
 Le niveau d’activité
 Habillement
 Confort au niveau des pieds
II. Définitions :
1. Thermique du bâtiment :

La thermique du bâtiment est une discipline de la thermique visant a l’étude de besoins


énergétique des bâtiments. Elle aborde essentiellement les notions d’isolation thermique et de
ventilation pour limiter les échanges thermique a l’extérieur, de fourniture d’énergie pour le
chauffage et de production d’eau sanitaire

RTIMI Radhia & TENNICH Fatma Page 2 2019/2020


Mini projet conditionnement d’air et chauffage ISSAT Gabés

2. Déperditions thermique :

La déperdition thermique correspond aux pertes de chaleur subies par un bâtiment. Ces pertes
thermiques sont souvent causées par une isolation insuffisante ou par le renouvellement de
l’air.

Les déperditions thermiques se produisent de trois façons :

 Les déperditions a travers les parois, dites surfaciques.


 Les déperditions par ponts thermiques.
 Les déperditions par renouvellement d’air.

Schéma de la déperdition thermique

RTIMI Radhia & TENNICH Fatma Page 3 2019/2020


Mini projet conditionnement d’air et chauffage ISSAT Gabés

III. Les moyens pour l’amélioration du confort thermique :


1. Chauffage :

C’est le moyen le plus ancien et le plus répondu il répond au besoin demande qui est
l’élévation de la température du local en hiver.

2. Ventilation :

La ventilation d’un bâtiment contribue au confort et à la qualité de l’air en évacuant les


polluants (odeurs, humidité, produits de combustion des appareils de chauffage, microbes,
etc.). Elle participe également à préserver le bâti en évitant les désordres dus à une aération
insuffisante : condensation et développement de moisissures. Sont distinguées la ventilation
naturelle ou mécanique ainsi que d’autres systèmes permettant également le refroidissement
de l’air : free cooling, sur ventilation nocturne d’été, etc.

3. Climatisation :

La climatisation est la technique qui consiste à modifier, contrôler et réguler les conditions
climatiques (température, humidité, niveau de poussières, etc.) d'un local pour des raisons de
confort (bureaux, maisons individuelles) ou pour des raisons techniques (laboratoires
médicaux, locaux de fabrication de composants électroniques, blocs opératoires, salles
informatiques).

4. Conditionnement d’air :

Technique de traitement de l'air permettant de contrôler la température, l'hygrométrie et


éventuellement la qualité de l'air dans un bâtiment. Terme équivalent à climatisation mais
qui lui est préféré dans le secteur industriel. V. Centrale de conditionnement d'air.

RTIMI Radhia & TENNICH Fatma Page 4 2019/2020


Mini projet conditionnement d’air et chauffage ISSAT Gabés

Schéma du conditionnement d’air

IV. Les différents modes de transfert d’énergie thermique :


1. Conduction :

Les échanges de chaleur entre des corps et des objets distincts, comme lorsqu’une main entre
en contact avec une paroi. Ce mode de transmission est spécifique aux solides, et la
transmission s’effectue du chaud vers le froid. Un matériau isolant est, par définition, un
mauvais conducteur.

2. Rayonnement :

Un échange de chaleur sans contact, qui s’effectue comme son nom l’indique par
l’intermédiaire de rayons électromagnétiques tels que ceux du soleil et les infrarouges émis
par la majeure partie des êtres vivants.

RTIMI Radhia & TENNICH Fatma Page 5 2019/2020


Mini projet conditionnement d’air et chauffage ISSAT Gabés

3. Convection :

Ce mode de transfert concerne exclusivement les fluides et non les solides (tels que l’air, les
liquides et les gaz), qui se déplacent. Ce transport de matières est à la source du transfert de
chaleur.

V. Les causes de la déperdition de la chaleur :

1. Le Toit : 1/3 de la chaleur perdue


2. Les murs : 1/4 des pertes
3. Les fuites d’air et le renouvellement de l’air : 1/5 de pertes
4. Les vitrages : 15 de pertes
5. Les plancher bas : environ 10 de chaleur perdue
6. Les pontes thermiques : environ 5 de chaleur perdue

VI. Caractéristiques de l’isolation thermique du bâtiment :


 Conductivité thermique :

La conductivité thermique est un coefficient qui qualifie la réaction d’un matériau face
au transfert thermique. Il définit donc la quantité de chaleur en watt transmise par unité de
surface et de temps sous un gradient de température de 1 °C / m ou 1 kelvin. Ce coefficient est
noté lambda (λ) ou K, et peut être exprimé en watts par mètre-kelvin, soit W·m−1·K−1 ou en
W/m°C.

RTIMI Radhia & TENNICH Fatma Page 6 2019/2020


Mini projet conditionnement d’air et chauffage ISSAT Gabés

Plus la conductivité thermique est grande, plus le matériau est conducteur. Et donc, plus le
coefficient de conductivité thermique est faible, plus le matériau aura des pouvoirs isolants.

 Résistance thermique :

La résistance thermique est aussi trouvée sous le nom de R. Elle est en corrélation avec
la conductivité thermique mais également avec l’épaisseur d’un matériau isolant.
La résistance thermique est la capacité du matériau à résister aux variations de chaleur, c’est-
à-dire au chaud comme au froid.

Elle dépend de l’épaisseur (e) de l’isolant qui s’exprime en mètre et de la conductivité


thermique ℷ.

R=e/ℷ

 coefficient de transmission thermique d’une paroi :

Le coefficient de transmission thermique d'une paroi est noté ''U'' ou ''k'' caractérise la
quantité de chaleur traversant une paroi en régime permanent, par unité de temps, par unité de
surface et par unité de différence de température entre les ambiances situées de part et d'autre
de ladite paroi.

Le coefficient de transmission thermique s'exprime en W/m²K est l'inverse de la résistance


thermique totale (RT) de la paroi.
Plus sa valeur est faible et plus la construction sera isolée.

VII. Les principaux isolants thermiques :

Un isolant thermique est un matériau ayant une faible conductivité thermique.


Ce type de matériau a pour caractéristique de freiner les échanges de chaleur entre l’intérieur
et l’extérieur d’un bâtiment.

Plusieurs critères doivent être pris en compte pour évaluer la qualité d’un isolant thermique :
- la conductivité thermique du matériau, qui détermine sa capacité à isoler.
- sa densité.
- sa perméabilité à la vapeur d’eau, c’est-à-dire sa capacité à laisser respirer les murs.

RTIMI Radhia & TENNICH Fatma Page 7 2019/2020


Mini projet conditionnement d’air et chauffage ISSAT Gabés

On peut classer les matériaux isolants en plusieurs grandes familles :

 les fibres minérales, végétales ou animales :


laines de roche et laines de verre, qui sont très courantes, mais aussi laines de
bois, de lin, de chanvre ou de mouton.
 les matériaux synthétiques :
Polystyrène expansé ou extrudé, Polyester et polyuréthane qui constituent un isolant
efficace mais non dénué de toxicité.
 les isolants minéraux, plus rares :
perlite, vermiculite, argile expansée, verre cellulaire.
 les matériaux renouvelables (autres que les fibres) :
cellulose, liège.
 les isolants minces dits "réfléchissants" ou "thermo-réflecteurs".

RTIMI Radhia & TENNICH Fatma Page 8 2019/2020


Mini projet conditionnement d’air et chauffage ISSAT Gabés

I. Déperditions par les parois G1V :


1. D11 :
a. Mur extérieur :

λ 1= 1.15 ; e1 = 1.5 cm

λ2 = 3.5 ; e2 = 35 cm

λ3 = 1.15 ; e3 1 cm

m°c /w

w/m°c

S*K :

Buanderie : S= 3.67 *3.47= 12.73 m2

S* K = 12.73* 3.45 = 43.9 w/°c

Garage : S= 8.07 *3.4= 27.44 m2

S* K = 27.44*3.45= 94.67 w/°c

Bureau : S= 3.47 *3.22= 11.17 m2

S* K = 11.17* 3.45 = 58.54 w/°c

Cuisine : S= 2.84 *4.12= 11.7m2

S* K = 11.17*3.45 = 40.77 w/°c

Séjour + Salon : S= (4.5*7.27) +( 0.91 *3.08) = 35.52 m2

S* K = 35.52* 3.45 = 122.54 w/°c

Σ S*k = 43.9 + 94.67 + 38.94 + 40.37 + 122.54 = 340.02 m2

RTIMI Radhia & TENNICH Fatma Page 9 2019/2020


Mini projet conditionnement d’air et chauffage ISSAT Gabés

b. Liaison Mur-refend :

H*K

 D’après le tableau de la liaison mur a isolation répartie en a e1 = 0.22 ; e = 0.32 donc


K= 0.25 w /m°c

H*K :

Buanderie : H* K = 2.5* 0.25 = 0.625 w/°c

Garage : H* K = 2.5* 0.25 = 0.625 w/°c

Bureau : H* K = 2.5* 0.25 = 0.625 w/°c

Cuisine : H* K = 2.5* 0.25 = 0.625 w/°c

Séjour + Salon : H* K = 2.5* 0.25 = 0.625 w/°c

Σ H*k = 0.625* 5 =2.5 w/°c w/°c

c. Liaison de deux mur avec un poteau


K = 0.45e
K = 0.45 * 0.365 = 0.164 w/m°c

Garage : 2 H.K = 2*2.5 *0.164 = 0.82 w/m2°c

Séjour+ salon : 2*2.5*0.164 =0.82 w/m2°c

Σ H*k = 1.64 w/m2°c

d. Liaison mur Plancher


 D’après le tableau de la liaison mur a isolation répartie en a e1 = 0.22 ; e = 0.32 donc
K= 0.25 w /m°c

L*K :

Buanderie : L* K = 2* 0.25 = 1.0125 w/°c

Garage : L* K =3.85 * 0.25 = 0.959 w/°c

Bureau : L* K = * 0.25 = 1.0125 w/°c

RTIMI Radhia & TENNICH Fatma Page 10 2019/2020


Mini projet conditionnement d’air et chauffage ISSAT Gabés

Séjour + Salon : L* K = 2 w/°c

L* K = 1.216 w/°c

L* K = 1.461 w/°c

Cuisine : L* K = 0.8 w/°c

Σ H*k = 9.6 w/°c

e. Liaison mur fenêtre

avec Rm= = 3.45 – 0.17 = 3.28

Garage : 2*L *k = ( 2*(2.4+2.0))*0.073 = 0.65

Buanderie : 2*L *k = ( 2*(0.8+2.75))*0.073 = 0.23

Bureau : 2*L *k = ( 2*(1.2+1.15))*0.073 = 0.37

Σ L*k = 1.59 w/°c

f. Fenêtre

Vitrage simple K = 5.05 w/m°c

Garage : S*K = 2.4* 2.05 * 5.05 = 24.85 w/°c

Buanderie : S*K = 0.8* 0.75 * 5.05 = 3.03 w/°c

Bureau : S*K = 1.2* 1.15 * 5.05 = 6.97 w/°c

Séjour : S*K = 1.2* 1.35 * 5.05 = 8.18 w/°c

Σ S*k = 24.85+ 3.03 + 6.97 + 8.18 = 43.03 w/°c

g. Toiture

R= 0.17

RTIMI Radhia & TENNICH Fatma Page 11 2019/2020


Mini projet conditionnement d’air et chauffage ISSAT Gabés

K = = = 5.88 w/m2°c

Buanderie : S* K = 12.73* 5.88 = 74.85 w/°c

Garage : S* K =27.44* 5.88 = 161.53 w/°c

Bureau : S* K =11.17 * 5.88 = 65.8 w/°c

Cuisine : S* K = 11.7*5.88 = 68.8 w/°c

Séjour : S* K = 35.52* 5.88 w/°c

Σ S*k = 744.58+ 161.53 + 65.8 + 68.8 + 208.86 = 579.57 w/°c

 D11 : Déperdition par les parois extérieures


D11 : Σ S*k * Σ L*k

D11 = 340.02 + 2.5 + 1.64 + 9.6 + 1.59 + 43.03 + 579.57 = 977.95 w/°c

2. D12 :

D12 = τ * Σ (S*k + K*L )

a. de
 Mur extérieur :
S = ( 3.47 * 2.5 ) – ( 0.8 * 0.75 ) = 8.1 m2
S* K = 3.45 * 8.01 = 27.9 w / °c
 Liaison mur refond :
L *k = 0.25 *2 * 2.5 = 1.25 w / °c
 Liaison mur fenêtre :
4L*K = 0.073 * ((2*0.8) + (2*0.75) ) = 0.23 w / °c
 Liaison mur plancher :
L *K = 0.25 * 3.47 = 0.87 w / °c
 Fenêtre :
S*K = ( 0.8 *0.75 )* 5.05 = 3.03 w / °c
 Toiture :

RTIMI Radhia & TENNICH Fatma Page 12 2019/2020


Mini projet conditionnement d’air et chauffage ISSAT Gabés

S*K = 5.88*3.47 * 3.67 = 74.88 w / °c


de = Σ S*k = 108.16 w / °c
b. ac

K = 5.88

 Mur cuisine :
S = 4.12 * 2.84 = 11.7 m2
S*K = 11.7 * 5.88 = 68.8 w / °c
 Dégagement :
S = ( 2.5 *0.9 )- (0.9* 1.75) = 0.675 m2
S*K = 5.88 * 0.675 = 3.97 w / °c
 Garage :
S = 8.07*3.4 = 27.44 m2
S*K = 5.88 * 27.44= 161.35 w / °c

Liaison mur refend :


 Buanderie :
L*K = 0.25* 2.5= 0.625 w / °c
 Garage :
L*K = 0.25* 2.5= 0.625 w / °c
 Cuisine :
L*K = 0.25* 2.5= 0.625 w / °c

Liaison mur Plancher

 Buanderie :
L*K = 0.25* 3.47= 0.87 w / °c
 Garage :
L*K = 0.25* 3.4= 0.85 w / °c
 Cuisine :
L*K = 0.25* 2.84= 0.71 w / °c

RTIMI Radhia & TENNICH Fatma Page 13 2019/2020


Mini projet conditionnement d’air et chauffage ISSAT Gabés

 Dégagement :
L*K = 0.25* 0.9 = 0.225 w / °c

Liaison mur porte :


 Dégagement :
L*K =((2*1.75)+0.9) *5.05 = 22.22 w / °c
Σ L*k = 22.22 w / °c

Porte
 Dégagement :
S = (0.9* 1.75) = 1.75 m2
S*K = 1.75 * 5.05 = 7.95 w / °c
Σ L*k = 7.95 w / °c
Liaison entre deux murs :
K= 0.2*ke

K = 0.2 *( 2* 5.88 ) = 2.4 w / °c

 Dégagement :
L*K = 2.4 * 2.5 = 6 w / °c
 Buanderie :
L*K = 2.4 * 2.5 = 6 w / °c

 Cuisine :
L*K = 2.4 * 2.5 = 6 w / °c
 Garage :
L*K = 2.4 * 2.5 = 6 w / °c
Σ L*k = 24w / °c

ac = Σ S*k = 367.14 w / °c

RTIMI Radhia & TENNICH Fatma Page 14 2019/2020


Mini projet conditionnement d’air et chauffage ISSAT Gabés

D12 : Déperdition a travers un local non chauffée D12 = (Σ S*k + Σ L*k)

 D12 = (367.14 + 108.16 ) * 0.23 = 109.32 w / °c

3. D13 :

D13 : déperdition par les parois en contact avec le sol D13= k* l ; ksol = 1.75

Périmètre * k

 Buanderie :
P = ( 3.47 + 3.67 ) * 2 = 14.28 m
P*k = 14.28 *1.75 = 24.99 w / °c
 Bureau :
P = ( 3.47 + 3.22 ) * 2 = 13.38 m
P*k = 13.38 *1.75 = 23.42 w / °c
 Garage :
P = ( 8.07 + 3.4 ) * 2 = 22.94 m
P*k = 22.94 *1.75 = 40.12 w / °c
 Cuisine :
P = ( 2.84+ 4.12 ) * 2 = 13.92 m
P*k = 13.92 *1.75 = 24.36 w / °c
 Salon + séjour :
P = 5.41 + 8 + 4.5 + 4.12 + ( 5.41 – 4.5 ) + ( 8 – 4.12 ) = 26.82 m
P*k = 26.82 *1.75 = 46.94 w / °c

D13 = Σ L*k = 159.83 w / °c

Donc G1V = D11 + D12 + D 13

 Niveau RDC :
G1V = D11 + D12 + D13 = 977.95 + 109.32 + 159.83 = 1247.1 w / °c

RTIMI Radhia & TENNICH Fatma Page 15 2019/2020


Mini projet conditionnement d’air et chauffage ISSAT Gabés

 Niveau de 1 er étage :
G1V = D11 + D12 = 977.95 + 109.32 = 1087.27 w / °c

II. Déperdition par les parois G2V :


G2V = D21 +D22
1. D21 :

D21 : déperdition par renouvellement d’air spécifique G21 =

 Cuisine =

Qvmoy = = = 65 m3/h

D21 = 0.34 * 65 = 22.1 w / °c

 SDB :
Qvmoy = = 32.5 m3/h

D21 = 0.34 * 32.5 = 11.05 w / °c

 WC :
D21 = 0.34 * 15 = 5.1 w / °c

e = 1.1 : Tableau P17 : - classe d’exposition EX 1

- Double

P = 0.25 A0 + Σ ( m Am ) + Σ ( v Lv )

 A0 = surfaces des orifices = 45 cm2


 Σ ( m Am ) = ( ( 2* (0.8*0.8*0.75) + ( 0.8* 2.4 *2.05 ) + (0.8 * 1.2 * 1.75 ) +( 0.8 *
1.2* 1.35 )) + (( 1.2 *2.25 *2 ) +( 0.7*7*2.25 ) +(1.4*2.25)+(0.6 *2.25)+(0.8*2.25*3))
= 11.184 + 194.4 = 205.58
 Σ ( v Lv ) = ( 0.8 + 1.2 2.4 + 1.2 + 1.2 +1.2 +1.2 ) * 1.5 = 13.8

P = 0.25 * 0.0045 +13.8 + 205.58 = 219.38


Qv = P. e = 219.38 * 1.1 = 241.32 m3/h

RTIMI Radhia & TENNICH Fatma Page 16 2019/2020


Mini projet conditionnement d’air et chauffage ISSAT Gabés

 Buanderie :
D21 = 0.34 * Qv = 0.34 * 241.32 = 82.05 w / °c
 Bureau :
D21 = 0.34 * Qv = 0.34 * 241.32 = 82.05 w / °c
 Garage :
D21 = 0.34 * Qv = 0.34 * 241.32 = 82.05 w / °c
 Chambre 1 :
D21 = 0.34 * Qv = 0.34 * 241.32 = 82.05 w / °c
 Chambre 2 :
D21 = 0.34 * Qv = 0.34 * 241.32 = 82.05 w / °c
 Chambre 3 :
D21 = 0.34 * Qv = 0.34 * 241.32 = 82.05 w / °c
 Séjour + salon :
D21 = 0.34 * Qv = 0.34 * 241.32 = 82.05 w / °c

2. D22 :

D22 = D21 = 0.34 l .e

 Cuisine :
D22 = D21 = * 22.1 = 2.21 w / °c

 SDB :
D22 = D21 = * 11.05 = 1.105 w / °c

 WC :
D22 = D21 = * 5.1 = 0.51 w / °c

 Buanderie :
D22 = D21 = * 82.05= 8.21 w / °c

 Bureau :
D22 = D21 = * 82.05= 8.21 w / °c

 Garage :
D22 = D21 = * 82.05= 8.21 w / °c

RTIMI Radhia & TENNICH Fatma Page 17 2019/2020


Mini projet conditionnement d’air et chauffage ISSAT Gabés

 Séjour + Salon :
D22 = D21 = * 82.05= 8.21 w / °c

 Chambre1 :
D22 = D21 = * 82.05= 8.21 w / °c

 Chambre2 :
D22 = D21 = * 82.05= 8.21 w / °c

 Chambre3:
D22 = D21 = * 82.05= 8.21 w / °c

Donc G2V = D21 + D22

 Cuisine :
G2V = 22.1 +2.1 = 24.2 w / °c
 SDB :
G2V = 11.05 +1.105 = 24.2 w / °c
 WC :
G2V = 5.1 +0.51 = 5.61 w / °c
 Buanderie :
G2V = 82.05 +8.205 = 90.255w / °c
 Bureau:
G2V = 82.05 +8.205 = 90.255w / °c
 Garage :
G2V = 82.05 +8.205 = 90.255w / °c
 Séjour + Salon :
G2V = 82.05 +8.205 = 90.255w / °c
 Chambre1 :
G2V = 82.05 +8.205 = 90.255w / °c
 Chambre1 :
G2V = 82.05 +8.205 = 90.255w / °c
 Chambre1 :
G2V = 82.05 +8.205 = 90.255w / °c
G2V = 673.72 w / °c

RTIMI Radhia & TENNICH Fatma Page 18 2019/2020


Mini projet conditionnement d’air et chauffage ISSAT Gabés

Donc : GV = G1V + G2V

 Niveau RDC :
GV = 673.72 + 1247.1= 1920.82 w / °c
 Niveau de 1 er étage :
GV = 673.72 + 1087.27= 1760.99 w / °c

III. Besoins annuels de chauffage et de réfrigération :

Ce logement est situé à Tataouine :

D’après le tableau saisons :

Chauffage : à 20 °c ; Dj ref = 679

Refroidissement : à 26 °c ; Dj Chauf = 465

soit : ɸ = GV . Δt

Δt = Tint – Text

Pref = GV * Δt ( Aut )

Bref = ɸ .t = GV * (Tint – Text )* T = GV . Dj ref *

Bchauf = GV . Dj ref *

Ratios =

 Niveau RDC :
 Pref = 1920.82 * ( 37.4 – 22.8 ) = 28.043.97 KWh
 Bref = 1920.82 * 465 * = 21436.35 kwh

 Bchauf = 1920.82 * 679 * = 31301.68 kwh

 Ratios = = 406.82 kwh/m2

RTIMI Radhia & TENNICH Fatma Page 19 2019/2020


Mini projet conditionnement d’air et chauffage ISSAT Gabés

 Niveau 1er étage :


 Pref = 1760.99* ( 37.4 – 22.8 ) = 25710.45 KWh
 Bref = 1760.99 * 465 * = 19652.65 kwh

 Bchauf = 1760.66 * 679 * = 28697.1 kwh

 Ratios = = 372.97 kwh/m2

Interprétation

D’après l’étude de notre projet on a trouvé que le RDC a consommé plus d’énergie.

RTIMI Radhia & TENNICH Fatma Page 20 2019/2020


Mini projet conditionnement d’air et chauffage ISSAT Gabés

CONCLUSION

A la construction comme à la rénovation, seule une bonne isolation


thermique permet de limiter au maximum la déperdition thermique. Il
s'agit de mettre en place un matériau offrant une résistance thermique
importante c'est à dire s'opposant par ses caractéristiques au transfert
de calories entre milieux.

RTIMI Radhia & TENNICH Fatma Page 21 2019/2020

Vous aimerez peut-être aussi