Vous êtes sur la page 1sur 2

Vianney – N’attendons pas

Merci pour ça
Et réveille moi si je n'm'émerveille pas À quoi bon te ressembler, tout le monde essaie On n’a pas le temps de languir (ouh, ouh, ouh)
[Couplet 1] Devant la vie que l'on a tant qu'on vit tous les Moi, tenter, j'ai beau, j’ai pas le niveau On n’a pas le temps mais des années [Couplet 2]
Les gens qu'on n'regarde pas sont des trésors deux On n’a pas le temps non mais la paix Non, je ne volerai jamais la place du premier qui
oubliés Pas demain la veille que je maudirai le soleil [Refrain] On n’a pas le temps de languir (ouh, ouh, ouh) t’a dit : "je t’aime"
Y avait tant de choses en toi et peu de gens Car le soleil c'est toi еt moi solennel pour une Mode Sur ton visage, on voit son visage et c'est ainsi
pour les aimer fois Je te maudis, je te maudis, tu me voles [Refrain] que tu es belle
Moi, je garde nos images que je regarde Qui je suis, si j'te suis, qu'on me pardonne N’attendons pas de vivre De vous à moi, c’est moi, j'avoue, qui me suis
souvent [Pré-refrain] De vouloir être comme tu es, mode N’attendons pas de vivre invité
Avant de tourner la page, faut le vouloir J'ris pas, oh oh Je te maudis, je te maudis, tu me voles Dans sa vie, là, dans la vie où elle n'a rien
finalement On pеut voir le monde en tout petit Qui je suis, si j'te suis, je me raisonne [Couplet 2] demandé
Ou s'aimer toute la vie Pour ne pas être comme tu es Il n’est jamais venu l’ami
[Refrain] L’ami qui promettait la lune [Pré-refrain]
Et demain [Refrain] [Couplet 2] Demain, je décroche sans lui Et si l'averse nous touche, toi et moi
Je referai le chemin J'ris pas Tu me dis comment penser, comment je dois Saturne On la traverse à deux, à trois
Mes pas juste à côté des tiens On peut voir le monde en tout petit rire Il n’est jamais venu le train Et si l’averse nous touche, toi et moi
S'il n'y a que du cœur qu'on voit bien Moi j't'aimerai toute la vie Ces derniers temps, t'as changé, parfois en pire Le train qui mène au paradis Prends ma main de beau-papa
Avant toi, je ne voyais riеn Pour de vrai Je t'ai suivie, parfois subi ma foi, quasi autant Demain, je mène mon chemin
T'es tout c'que j'ai Autant tenter de s'agripper au vent Sans lui [Refrain]
[Post-refrain] Pour de vrai Pour me ménager, j'ai dû nager à contre-courant J't'attendais pas
Ouh, ouh, ouh, ouh, ouh T'es tout c'que j'ai [Pré-refrain] J'te laisserai pas
Ouh, ouh, ouh, ouh, ouh [Couplet 2] [Refrain] Je fais de la vie mon drapeau Même sans l'même sang, on s'aimera
Ouh, ouh, ouh, ouh, ouh Est-ce qu'on sera les mêmes toute la vie ? Mode Je vois la vie comme un cadeau On s'aimera
Ouh, ouh, ouh, ouh, ouh Même rire aux lèvres et même envie Je te maudis, je te maudis, tu me voles On n’a pas le temps de se lasser
On f'ra mentir l'époque, on va quitter Paris Qui je suis, si j’te suis, qu’on me pardonne On n’a pas le temps de se tasser [Couplet 3]
[Couplet 2] Puis j'te chanterai "En Cloque" en attendant le De vouloir être comme tu es, mode On n’a pas le temps de languir (ouh, ouh, ouh) J'avais pas prévu d'un jour adopter
Les gens qu'on n'regardе pas sont des livres p'tit Je te maudis, je te maudis, tu me voles On n’a pas le temps mais des années En vérité nue, c'est toi qui l'as fait
jamais lus Qui je suis, si j'te suis, je me raisonne On n’a pas le temps non mais la paix Y a pas que les gènes qui font les familles
Moi, j'ai vu au fond de toi un vieux roman qui [Pré-refrain] Pour ne pas être comme tu es (tu es) On n’a pas le temps de languir (ouh, ouh, ouh) Du moment qu'on s'aime
m'a plu J'ris pas, oh oh [Couplet 3]
T'étais pas parfait peut-être mais tout est à On peut voir le monde en tout petit Parfois, les gens sont bloqués sur une musique [Refrain] [Pré-refrain]
l'imparfait maintenant Ou s'aimer toute la vie Ils te préfèrent au passé, d’instinct nostalgique N’attendons pas de vivre Et si l'averse nous touche, toi et moi
Tu es de ceux qu'on regrette, parfois génial, Moi, je t'ai suivie, parfois subi ma foi, quasi N’attendons pas de vivre On la traverse à deux, à trois
parfois gênant [Refrain] autant N’attendons pas, non, de vivre Et si l'averse nous touche, toi et moi
J'ris pas Autant tenter de s'agripper au vent N’attendons pas de vivre, non Prends ma main de beau-papa
[Refrain] On peut voir le monde en tout petit Mode, tu m'as aimé, je crois mais demain, tu
Et demain Moi j't'aimerai toute la vie m’oublieras [Pré-refrain] [Refrain]
Je referai le chemin Pour de vrai Je fais de la vie mon drapeau J't'attendais pas
Mes pas juste à côté des tiens T'es tout c'que j'ai [Refrain] Je vois la vie comme un cadeau J'te laisserai pas
S'il n'y a que du cœur qu'on voit bien Pour de vrai Eh, mode On n’a pas le temps de se lasser Même sans l'même sang, on s'aimera
Avant toi, je ne voyais rien T'es tout c'que j'ai Je te maudis, je te maudis, tu me voles On n’a pas le temps de se tasser Même sans l'même sang, on s'aimera
Qui je suis, si j'te suis, qu'on me pardonne On n’a pas le temps de languir
[Post-refrain] [Couplet 3] De vouloir être comme tu es, mode On n’a pas le temps mais des années La fille du sud
Ouh, ouh, ouh, ouh, ouh Et les coups de poing, les coups de vieux Je te maudis, je te maudis, tu me voles On n’a pas le temps non mais la paix
Ouh, ouh, ouh, ouh, ouh J'veux qu'on les prenne à deux Qui je suis, si j'te suis, je me raisonne On n’a pas le temps de languir [Couplet 1]
Ouh, ouh, ouh, ouh, ouh Dis les coups de poing, les coups de vieux Pour ne pas être comme tu es On m'a dit qu'c'était là que tu venais souvent
Ouh, ouh, ouh, ouh, ouh J'veux qu'on les prenne à deux [Refrain] J'ai pensé "n'y vas pas" et j'suis venu pourtant
Et les coups de poing, les coups de vieux [Outro] N’attendons pas (ouh, ouh, ouh) de vivre J'avais plus l'habitude qu'on me remballe
[Pont] J'veux qu'on les prenne à deux (Je te maudis, je te maudis) N’attendons pas (ouh, ouh, ouh) Mais comme t’étais du sud, j'ai pris un Mistral
Avant toi, j'avais pas d’horizon Dis les coups de poing, les coups de vieux Tu es, ouh-ouh N’attendons (ouh, ouh, ouh) pas de vivre Moi j'voulais n'importe quoi tant qu'c'était avec
J'avais l'cœur en carton J'veux qu'on les prenne à deux Tu es, ouh yeah N’attendons pas, oh, oh, oh toi
Je ne voyais que moi (Je te maudis, je te maudis) N’attendons pas Même devenir amis, même conduire dans Paris
Merci pour ça [Pré-refrain] Pour ne pas être comme tu es Faut pas faire des études pour être au courant
Un vagabond errant J'ris pas, oh, oh Beau-papa Que comme t'étais du sud tu prenais ton temps
Une feuille dans le vent On peut voir le monde en tout petit N’attendons pas
J'étais qu'un demi moi Ou s'aimer toute la vie [Couplet 1] [Refrain]
Avant toi [Couplet 1] J'avais pas prévu d’un jour adopter La fille du sud, elle avait mis
Avant toi [Refrain] Il est lundi maudit matin Mon enfant, j'ai dû surtout m'adapter Dans ma vie tout son pays
Avant toi J'ris pas Ce que je fais ne me plaît pas Y a pas que les gènes qui font les familles La fille du sud j'l'attendais là pour partir
Avant toi On peut voir le monde en tout petit C’est décidé d’ici demain Des humains qui s’aiment suffisent La fille du sud quand elle avait froid
Moi j't'aimerai toute la vie C’est plus moi J'aurais fait n'importe quoi
Pour de vrai Il est parti l’amour au loin [Pré-refrain] Les filles du sud je vous le dis
Pour de vrai T'es tout c'que j'ai J’en ai pleuré pendant des siècles Et si l'averse nous touche, toi et moi Ne sont pas n'importe qui
Pour de vrai C’est décidé d’ici demain On la traverse à deux, à trois
[Couplet 1] T'es tout c'que j'ai Je m’arrête Et si l'averse nous touche, toi et moi [Couplet 2]
J'étais pas le même vendredi Prends ma main de beau-papa Puis on еst devenu copains mais copains c'est
T'avais pas non plus croisé ma vie Mode [Pré-refrain] moins biеn
J'étais pas pareil à gueuler sous la pluie Je fais de la vie mon drapeau [Refrain] S'engueuler à deux ben c'est mieux qu'à un
J't'ai attendue, vois tu, et depuis [Couplet 1] Je vois la vie comme un cadeau J't'attendais pas Avant toi c'était dur et froid comme la nuit
C'est pas demain la veille que je maudirai le On s'est connus tout petits, tu n’me parlais pas On n’a pas le temps de se lasser J'te laisserai pas Mais comme t'étais du sud, t'as réchauffé ma vie
réveil Moi, mes parents m'avaient dit : « Fuis-la » On n’a pas le temps de se tasser Même sans l'même sang, on s'aimera
[Refrain] Y a plus de larmes dans nos placards
La fille du sud, elle avait mis C'est nous les imbéciles Que de raison
Dans ma vie tout son pays Les imbéciles Oui mais heureux, décidément
La fille du sud j'l'attendais là pour partir C'est pas dit dans les magazines, pourtant On refait pas l'histoire, non
La fille du sud quand elle avait froid [Couplet 1] Mais l'on pourrait changer de ton
J'aurais fait n'importe quoi Sommes-nous le dernier des Mohicans, des [Outro] Dites, n'est-il jamais trop tard ?
Les filles du sud je vous le dis malheureux (Ouh-ouh, ouh-ouh, ouh-ouh)
Ne sont pas n'importe qui À nous rêver tout simplement une vie à deux ? Na-na-na, na-na, na-na [Outro]
Et si tout ça fait de nous des fous, tant mieux (Ouh-ouh, ouh-ouh, ouh-ouh) Pardonnez-moi
[Couplet 3] Les imbéciles heureux Pardonnez-moi
La fille du sud, elle comme un soleil Sommes-nous le dernier rempart d'un monde (Ouh-ouh, ouh-ouh, ouh-ouh Pardonnez-moi
Qui rayonne et qui donne le sourire au réveil démodé Ouh-ouh, ouh-ouh) Tou-lou-lou-lou-lou-lou
Elle est ma plus belle vue et mon plus bel été Qui rêve de guitare plus que de gros billets ? Oh, pourtant Pardonnez-moi
Elle a mis dans ma rue la Méditerranée Et si tout ça fait de nous des fous, parfait (Ouh-ouh, ouh-ouh, ouh-ouh Ouh-lou-lou-lou-lou-ouh
Et deux anneaux plus tard dans du papier Ouh-ouh, ouh-ouh, ouh-ouh) Pardonnez-moi
d'argent [Refrain] Les imbéciles heureux
J'ai rangé notre histoire ce Mistral gagnant C'est nous les imbéciles (Ouh-ouh, ouh-ouh, ouh-ouh Tout nu dans la neige
Ce jour où je t'ai plus m'interroge souvent On s'est plantés, décidément Ouh-ouh, ouh-ouh)
Comme tu venais du sud était-ce un accident ? C'est écrit dans les magazines à l'encre débile Pourtant [Couplet unique]
À l'encre débile, hum-hum, hum-hum On aura pour les moments froids
[Outro] Pardonnez-moi Des feuilles qui ne tombent pas
La fille du sud C'est nous les imbéciles Aux branches de l'enfance, des souvenirs
La fille du sud Oui mais heureux, décidément [Couplet 1] immenses
C'est pas dit dans les magazines, pourtant On refait pas l'histoire, non Un peu de toi, hum-hum-hum
J’ai essayé Mais l'on peut ranger sa maison
(Ouh-ouh, ouh-ouh, ouh Y a plus de larmes dans nos placards On aura des pensées qui viennent
[Couplet 1] Ouh-ouh, ouh) Que de raison Ma main d'enfant dans la tienne
J'avais planté des graines dans un potager Faudra puiser dans le passé la force de
J'avais semé du seigle dans un champ fané [Couplet 2] On refait pas l'histoire, non dépasser
Les graines au soleil se sont vues sécher J'ai jamais voulu qu'on me voit en plus grand, Mais l'on pourrait changer de ton Le manque de toi, hum-hum-hum
Et le seigle de même n'a jamais poussé plus beau, plus blanc que je n'le suis vraiment Dites, n'est-il jamais trop tard
J'ai fait des faux pas, oui mais faut pas, non Pour un pardon ? Moi, je suis devenu si fort
[Refrain] qu'on en parle apparemment Si seulement tu me voyais
C'était pas la saison ou pas l'endroit, qui sait Faut-il étouffer tous nos défauts, nos sentiments [Pré-refrain] C'est fou comme les gens ignorent
Qu'importe car au fond, j'ai essayé ? J'ai rien voulu casser Qu'il m'arrive de tomber
Si ce n'est le son de ma voix
[Couplet 2] Et sommes-nous la mémoire d'un monde Dire aux gens que j'ai abîmé Et coulent des océans
J'ai fait une cabane en olivier abandonné De mes yeux à mes arpèges
Le sol était de sable et ça me plaisait Où peu importe la part tant qu'on a la paix ? [Refrain] Souvent, sans toi, je me sens
Puis le toit puis les bases se sont froissés Mes amis, je veux qu'à mon départ, vous Pardonnez-moi Comme tout nu dans la neige
Étalée sur le sable, la maison cassée chantiez Pardonnez-moi
Pardonnez-moi On aura des photos qui parlent
[Refrain] [Refrain] Pardonnez-moi Et là-haut que brille ton étoile
C'était pas la saison ou pas l'endroit, qui sait C'est nous les imbéciles Pour dans la nuit nous guider sur les chemins
Qu'importe car au fond, j'ai essayé On s'est plantés, décidément [Couplet 2] abîmés
C'est écrit dans les magazines à l'encre débile Au nom de la superbe Un peu de toi, hum-hum-hum
[Couplet 3] À l'encre débile, hum-hum, hum-hum On a déchiré des familles On aura gardé le meilleur
On couve des projets, des ponts, des plans Comme si le monde manquait de guerres Serré tes doigts de travailleur
On couve des couplets et des enfants C'est nous les imbéciles De pacotilles Jusqu'au temps de l'au revoir, pleurant sur un
Moi, j'ai gagné parfois et perdu souvent Oui mais heureux, décidément Plutôt que le silence quai de gare
Celui qui n'échoue pas n'est pas vivant C'est pas dit dans les magazines, pourtant Plutôt que bomber la poitrine Le manque de toi, hum-hum-hum
[Refrain] Se donner une nouvelle chance
C'était pas la saison ou pas l'endroit, qui sait (Ouh-ouh, ouh-ouh, ouh-ouh Serait sublime Moi, je suis devenu si fort
Qu'importe car au fond, j'ai essayé Ouh-ouh, ouh-ouh, ouh-ouh Si seulement tu me voyais
Ouh-ouh, ouh-ouh, ouh-ouh [Pré-refrain] C'est fou comme les gens ignorent
[Outro] Ouh-ouh, ouh-ouh) J'ai rien voulu casser Qu'il m'arrive de tomber
C'était pas la saison, non, ou pas l'endroit, qui Si ce n'est le son de ma voix
sait [Pont] Jusqu'à temps que vous l'entendiez Et coulent des océans
Qu'importe car au fond Les imbéciles De mes yeux à mes arpèges
(Ouh-ouh, ouh-ouh, ouh-ouh [Refrain] Souvent, sans toi, je me sens
La, la, la, la, la, la, la, la, la Ouh-ouh, ouh-ouh, ouh-ouh) Pardonnez-moi Comme tout nu dans la neige
La, la, la, la, la, la, la, la Les imbéciles heureux Pardonnez-moi
La, la, la, la, la, la, la, la, la (Ouh-ouh, ouh-ouh, ouh-ouh Pardonnez-moi [Outro]
La, la, la, la, la, la, la, la Ouh-ouh, ouh-ouh) Pardonnez-moi À toi, à l'au-delà
Eh Ah-ah-ah À nos chemins
Si ce qu'on a semé n'a pas toujours poussé À toi, à l'au-delà
Ce qu'on a semé n'est pas paumé [Refrain] Pardonnez-moi À demain
Si ce qu'on a semé n'a pas toujours poussé C'est nous les imbéciles Ah yeah
J'ai essayé On s'est plantés, décidément À toi, à l'au-delà
C'est écrit dans les magazines à l'encre débile [Couplet 3] À nos chemins
À l'encre débile, hum-hum, hum-hum On refait pas l'histoire, non À toi, à l'au-delà
Na-na-na, na-na, na-na Mais l'on peut ranger sa maison À demain

Vous aimerez peut-être aussi