Vous êtes sur la page 1sur 5

1 3

I/ Activités préliminaires

Actiité N°1 4. a) Dans chacun des cas des figures,


1. Le triangle ci – après est – il rectangle en exprimer AH en fonction de AB et
A? 
cos BAC  
b) En déduire que :

AB 2  AC 2  BC 2  2 AB  AC  cos BAC  
On rappelle que si EFG est un triangle
rectangle en E alors
2. Dans le plan rapporté à un repère
 
 
  coté adjacent  FE
cos EFG
hypoténuse FG
orthonormé  O, i , j  placer les points Pour tout x   0,   on a : cos   x    cos  x 
A 1,3 , B  3,1 et C  4, 3 . Actiité N°3
 
Le triangle ABC est–il rectangle en A ? ABC est un triangle. On pose AB  u et
 
On rappelle que AB   xB  xA 2   yB  y A 2 AC  v
  
On peut remarquer que le nombre 1. Exprimer BC en fonction de u et v
AB 2  AC 2  BC 2 permet de savoir si le triangle 2. En déduire que :
2 2  
ABC est rectangle en A ou non. AB 2  AC 2  BC 2  u  v  u  v
2

Actiité N°2
3. On se place dans un repère orthonormé.
ABC est un  x  x '
triangle non On pose u   et v   montrer qu’on a :
rectangle en A .  y  y '
H est le projeté AB 2  AC 2  BC 2  2  xx ' yy '

orthogonal de B On rappelle que u  x 2  y 2  AB
sur (AC).
Trois cas peuvent
Commentaire :
se présenter. 1
1. Vérifier que Le réel
2
 AB 2  AC 2  BC 2  , qu’on peut
dans chacun des l’exprimer des différentes manières, est
trois cas on a : appelé le produit scalaire des vecteurs
HB 2  HC 2  BC 2 et    
AB et AC il est noté AB  AC
HA2  HB 2  AB 2
II/ Produit scalaire
puis déduire que
AB 2  AC 2  BC 2 1. Définition du produit scalaire
 HA2  AC 2  HC 2 Definition
 
2. Justifier que dans le premier cas et le 3ème u et v sont deux vecteurs du plan.
 
cas on a : AB 2  AC 2  BC 2  2 AH  AC On appelle produit scalaire de u et v le réel
 
3. Justifier que dans le 2ème cas on a : noté u  v défini par :
 
AB 2  AC 2  BC 2  2 AH  AC   1 2 2   2
uv  u  v  uv
2
1 3
Conséquences immédiates Application1
 Le produit scalaire des deux vecteurs est On considère, dans un repère orthonormé, les
un réel. points A(3,2), B(-1,-1), C(1,0) et D(-2,4).
 Si l’un des vecteurs est nul alors le 1. Les droites (AB) et (CD) sont-elles
produit scalaire est égal à zéro. perpendiculaires ?  
 L’ordre des vecteurs n’a pas d’importance 2. En calculant le produit scalaire BD  BA
   
u v  vu de deux manières différentes, donner
Autres définitions une valeur approchée au degré près de
 
u et v sont deux vecteurs non nuls. l’angle géométrique ABD
    3. Soit H le point d’intersection des
On pose AB  u et AC  v et H est le projeté
orthogonal de B sur (AC) droites (AB) et (CD). Calculer BH
   
 
  u  v  cos BAC
u  v  AB  AC  cos BAC 
 
Soit A un point du plan et n un vecteur non
 
   AH  AC si AH et AC sont de même sens nul.
uv    
  AH  AC si AH et AC sont de sens contraires  L’ensemble des points M du plan
 
Ex1 vérifiant AM  n  0 est la droite passant
ABCD est un carré de centre O tel que AB = 10 par A etde direction perpendiculaire à
On note E le milieu de [BC] et F celui de [AD]. celle de n .
Calculer les produits scalaires suivants :  Dans un repère orthonormé une droite
       a
AB  AC , AB  AE et FC  EB de vecteur normal n   a une équation
Ex2 b
 
Dans un repère orthonormé  O, i , j  , soient de la forme ax  by  c  0 où c  
Application 2
les points A  2, 2  , B  3,1 et C 1, 2  .
  Le plan est muni d’un repère orthonormé.
1. Calculer AB  AC 1. Placer les points A  0, 2  , B  4, 4  et
2. En déduire la valeur exacte de BAC 
C  5,1 .
Définition
  2. Déterminer une équation cartésienne de
u et v sont deux vecteurs non nuls. chacune des hauteurs issues
   
On pose AB  u et AC  v respectivement de A et B du triangle
 
Les vecteurs u et v sont dits orthogonaux si les ABC.
droites (AB) et (AC) sont perpendiculaires 3. En déduire les coordonnées du point H
Exercice orthocentre du triangle ABC.
Prouver le théorème suivant : 3. Propriétés algebriques du produit scalaire
Deux vecteurs non nuls sont orthogonaux si et Activité 1
seulement si leur produit scalaire est nul. En utilisant l’expression analytique du produit
2. Expression analytique du produit scalaire scalaire, prouver les propriétés suivantes :
 
Théorème Pour tous vecteurs u, v et w et pour tous réels
 
O, i , j  est un repère orthonormé a et b on a :
      
 x  x'    u   v  w  u  v  u  w
Si u   et v   alors u  v  xx ' yy '    
 y  y '   au    bv    ab   u  v 
1 3
Application
ABC est un triangle de centre de gravité G tel  Le cercle de centre I et de rayon R est
que AB = 5, BC = 8 et CA = 7. On désigne par l’ensemble des points M du plan tels
A’ le milieu du coté [BC]. que IM  R . M C I , R   IM  R

1  
1. Vérifier que AG 
3
AB  AC    Dans un repère orthonormé
  M  x, y  C I , R    x  xI    y  yI   R 2
2 2

2. Calculer alors CA  AG
Activité 2  Dans un repère orthonormé, l’équation
Démontrer les propriétés suivantes : d’un cercle est de la forme :
  x 2  y 2  ax  by  c  0
Pour tous vecteurs u et v on a :
  2  2   Application 1
2
 u  v  u  2u  v  v 1. ABCD est un parallélogramme de
 2 2   2
 u  v  u  2u  v  v centre I ,AB=7, AD =5 et BD =8.
    2 2 Calculer la longueur de [AC].
 u  v   u  v   u  v 2. Soit C  M P / MA2  MC 2  74
Application 1 a – Vérifier que D C
 
1. u et v sont deux vecteurs. Montrer que si b – Montrer que M C  MI  4
     
u  v alors  u  v    u  v  c – Déterminer alors et construire C
Application 2
2. En déduire que les diagonales d’un
[AB] est un segment de longueur 4. I  A  B
losange sont perpendiculaires.
Déterminer et construire les ensembles
Application 2 ( Théorème d’Al-Kashi)
suivants :
ABC est un triangle. On pose AB  c , AC  b et  
a – C1 M P / MA  MB  0
BC  a     
1. En écrivant BC  AC  AB , montrer que b – C2 M P / MA  MB  5

a 2  b 2  c 2  2bc cos BAC Application 3
2. Ecrire des relations analogues pour b et c [AB] est un segment de longueur 4 et I  A  B
3. On suppose que AB = 5, BC = 11, CA =7 On considère le repère orthonormé  I ,   
u , v 
a – Déterminer les angles de ABC  1 
arrondis au degré près. tel que u  IA
2
b – Calculer la valeur exacte de l’aire du
1. a – Déterminer les coordonnées des
triangle ABC.
points A, B et I
4. Théorème de la médiane.
b – Donner une équation cartésienne de
l’ensemble   M P / MA2  MB 2  16
ABM est un triangle, I est le milieu de [BA] et
H est le projeté orthogonal de M sur (BA). 2. Retrouver l’ensemble  sans utiliser un
  2   2 repère.
1. a – Développer  IB  IM  et  IA  IM 
b – En déduire que
AB 2
MA  MB  2 MI 
2 2 2

2  
2. Montrer que MA 2
 MB 2  2 HI  BA
 
3. Montrer que MA  MB  MI 2  IA2
(Indication : Intercaler le point I)
1 3
Exercice N°1 b- Déterminer l’ensemble suivant :
ABCD est un rectangle tel que AB =8,et AD = 3. Soit I
un point de [DC] et on pose a = DI
     

  M P / MG 2  MB 2  2  3 1
1. Calculer AB  AC , AD  CB et AC  DB 5. En utilisant un repère O.N. convenablement choisi,
    montrer de nouveau que  DE    BG 
2. Calculer en fonction de a : IC  ID , AI  AD et
  Exercice N°4
IA IB ABC est un triangle rectangle en A tel que :
3. Déterminer a pour avoir (IA)  (IB) AB = 4 et AC = 3.
4. On suppose que a = 4. Déterminer une valeur
On pose I  A  B ]et J  I  C

approchée au degré près de chacun des angles IAD

Soit C  M P / MA2  MB 2  2 MC 2  66 
et  AIB
1. Montrer que B  C
Exercice N°2
2. Montrer que
Dans la figure ci-contre, ABC
est un triangle équilatéral de coté AB 2
MA  MB  2 MC  4 MJ 
2 2
 IC 2
2 2
2 et ACD est un triangle 2
rectangle isocèle en A et E est le 45
projeté orthogonal de D sur (BC) 3. En déduire que M C  MJ 2 
1. Montrer que
4
  4. En déduire la nature et les éléments caractéristiques
AB  AD  2 3 puis déduire que BD  6  2
    de C et le représenter
2. a – Justifier que ADCB  AD AB Exercice N°5
 
b – Montrer alors que CD CB  2 1  3   ABC est un triangle tel que AB = AC = 5 et BC = 6. On
pose I = B*C
 
 7  2 6 1. Calculer AB AC
c – En déduire que cos   2. A tout point M du plan on associe le réel
 12  4    
f  M   MB MC  2 MA IA
d – Justifier que CE  3  1 puis déterminer les  
 5   5  a- Montrer que f  M   MA2  AB AC
valeurs exactes de cos   et sin  
 12   12  b- Déterminer et construire l’ensemble C des points
3. a – Montrer que DE  1  3 M du plan tels que f  M   32
b – Soient O le milieu de [BC] et F le point de [OA] 3. M est un point de la parallèle à (BC) passant par A.
tel que OF = 1. En considérant le R.O.N
    a- Montrer que f  M   MI 2  IB 2
 O, OC , OF  , montrer que AE  BD b- Déterminer et construire les points M tels que
Exercice N°3 f  M   16
Soit ABCD un carré de centre I tel que AB  3 , soit Exercice N°6
 ABC est un triangle isocèle en A. On
E le point du segment [AB] tel que 
ADE  . On note J le milieu de [BC] et H le
6 projeté orthogonal de J sur (AC)
construit à l’extérieur
 de ABCD le carré AEFG. 1. Montrer que
   
1. Calculer DA DE puis en déduire DE et montrer AJ  BH  AJ CH
que AE = 1   
 
2. a- Calculer DA AG et BA AE
  
2. Calculer AH  HB  HC .
   

b- Montrer que  DE    BG  En déduire que AH  BH  AH  HC
  
c- Montrer que DE = GB 
3. Démontrer que AJ  AH  BH  0 

3. Soit C  M P / MA2  MC 2  6  4. En déduire que, si on pose K le milieu de  JH  ,
a – Vérifier que D C puis déterminer et alors (AK) est orthogonale à (BH)
construire l’ensemble C . Exercice N°7
b- C coupe la droite (GB) en un point H. Montrer ABC est un triangle inscrit dans un cercle C de centre O.
que les points D, E et H sont alignés et calculer GH.    
4. a- Soit J le milieu du segment [BG]. Soit H le point défini par OH  OA  OB  OC
Montrer que H est l’orthocentre du triangle ABC
3 1    
Montrer que JH  (Indication : calculer AB  HC et HB  AC )
2
1 3

Vous aimerez peut-être aussi