Vous êtes sur la page 1sur 3

M.

BHIRI Séance 1 préparation rentrée 20/21 4ème M


1ère Partie : ( complexe – Trigo)
 
Le plan complexe étant rapporté à un repère orthonormé direct (O, u , v ) .
A/On considère les points A , B et C d’affixes respectives : a  1  i 3 , b   3  i et c  a  b
1 /a)Montrer que A et B appartiennent au cercle C de centre O et de rayon 2.
b)Placer alors les points A et B.
2/a)Calculer la distance AB. b)Montrer que OACB est un carré. c)Placer alors le point C.
3/a)Déterminer la forme trigonométrique de a et b . b) Déterminer la forme trigonométrique de c .
7 7
4/En déduire les valeurs exactes de cos et sin .
12 12
5/ Résoudre dans IR l’équation : ( 2  6) cos x  ( 2  6) sin x  2 2
B/Dans chacune des questions suivantes une seule des trois réponses proposées est exacte, entourer la
lettre correspondante à la réponse choisie. Aucune justification n’est demandée.
2020 2020
1/ La partie imaginaire de (1 + √3) est :a)2 b) 2 √3 c) 22019√3 d) i 22019√3
2/ i2021 est égal à : a) i b) 1 c) –i
2 2 4
3/Soit M un point du cercleC et z son affixe, le conjugué z de z est égale à : a) b) c)
z z z
4/ L’image du point A par la rotation ( , ) est le point d’affixe : a)  3  i b) 3  i c)  3  i
5/L’ensemble des points M d’affixe z tel que z  3  i  2 est :
a) Le cercle de centre A et de rayon 2 b) Le cercle de centre B et de rayon 2 c)Le cercle de diamètre [AB]

2ème Partie :Fonctions trigonométriques


Cours :
Périodicité
f est T- périodique si et seulement si [ si x Df alors x + T  Df et f(x+T) = f(x) ]
 DE = [un intervalle d’amplitude │T│]  Df
2
 les fonctions :(x  cos (ax+b ) et : x  sin (ax+b )) sont périodiques et de période T =
a

 les fonctions :( x  tan (ax+b) ,x  cotg (ax+b ) ) sont périodiques et de période T =
a
Limites trigonométriques
sin x 1  cos x 1  cos x 1
lim  1 ; lim  0 ; lim 
x0 x x0 x x0 x² 2
sin ax 1  cos ax 1  cos ax a ²
lim  a ; lim  0 ; lim 
x0 x x0 x x0 x² 2
Dérivabilité des fonctions trigonométriques
 les fonctions :( f :x  cos (ax + b ) et g : x  sin (ax + b )) sont dérivables sur IR et
f ’(x) = – a sin(ax + b) et g’(x) = a cos(ax+b)
 les fonctions :( f :x  tan(ax + b ) et g : x  cotg (ax + b )) sont dérivables sur leurs
domaines de définitions et
a
f ’(x) =  a(1  tan ²(ax  b)) et g’(x) = –a( 1+ cotg²(ax+b))
cos ²(ax  b)
Exercice 1 :

1)Soit g définie sur [ - ,0] par : g(x) = x – sinx .Etudier les variations de g . En déduire le signe de g(x) .
2
  
2) Soit f la fonction définie sur [ - , ] \ { } par :
2 2 3
x sin x 2 cos x
f(x) = si x< 0 et f(x) = si x ≥ 0
1  cos x 2 cos x  1
a) Etudier la continuité de f en 0
b) On admet que f est dérivable en 0 , calculer f’(0)
c) f admet-elle un extremum en 0 ?
Exercice 2
sin( 3 x )
Soit f la fonction définie sur [ 0 , ] par : f(x) = si 0<x< f(0) = f( ) = 3
sin x
1) Etudier la continuité de f.
2) a) Simplifier f(x)
b) Etudier alors la dérivabilité de f à droite en 0 et à gauche en
3) Etudier les variations de f et déterminer les extremums de f
1
4) Soit D : y = x
2
 Existe – t – il des tangentes à C f perpendiculaires à D ?
 Si oui donner leurs équations
Exercice 3 :

A/ f définie sur IR par f(x) = cos²x + sinx


1) Comparer f ( π – x )et f(x) interpréter graphiquement le résultat
2) Expliquer pourquoi il suffit d’étudier f sur l’intervalle [ -  ,  ]
2 2
3) Etudier les variations de f sur [ -  ,  ]
2 2
4) Construire la représentation graphique de la restriction de f à [ -  , 3  ]
2 2

B/ On considère la fonction g(x) =sinx – cos²x


Expliquer comment peut-on déduire la courbe de g a partir de Cf
C/ Soit la fonction h(x) = cos²x + |sinx|
1) Montrer que h et f ont la même représentation graphique sur [0 ,  ]
2
2) En déduire la courbe de h
3) Résoudre graphiquement l’équation h(x) = 1
4) On considère le cercle trigonométrique de centre O et de rayon 1 et un point M tel que :

( i , OM )  x[2π]
a) Exprimer OM – MH en fonction de x, H étant le projeté orthogonal de M sur l’axe des abscisses
b) Déterminer les positions de M pour lesquelles
OM – MH = OH²
Exercice 4 :Soit la fonction f ( x ) = cosx + 1 .
4cosx
On désigne par (C) sa courbe représentative dans un repère orthogonal
1) Expliquer pourquoi il suffit d’étudier f sur [ 0 , ]\{  } ?
2

2) Montrer que I( , 0 ) est un centre de symétrie de (C)
2
3) Sur quel intervalle DE suffit-il d’étudier f ?
4) Etudier les variations de f sur DE et tracer la courbe de la restriction de f à [ 0 , ]\{  }
2
Discuter suivant le nombre de solution dans [ 0 ,  ] de l’équation f(x) = cos 
3ème partie :
Exercice 0:
Questions indépendantes
x
1) Montrer que la fonction g définie sur IR par g(x) = 1 + est bornée.
x²  1
2) Soit f la fonction définie sur IR par f(x) = x² + cos(x) . Etudier le comportement de la courbe de f au
voisinage de l’infinie .

Exercice 1:
Soit la fonction f définie sur IR par :
 f ( x )  4  x  3 si x  0

 ( m  1) x 2  3 x  m 2
 f ( x )  si 0  x  1
 x  1
 f ( x)  x2  1  x si x  1

On désigne par ( C f ) sa courbe représentative dans le repère orthonormé R (O,⃗ , ⃗).
1) a)Calculer lim → ∞ ( f(x) − 2x ) et Interpréter graphiquement le résultat
b) Déterminer la valeur de m pour laquelle f est continue en 1.
c) Étudier la dérivabilité de f à droite en 1.
d) Donner une équation de la demi tangente à droite au point d’abscisse 1.
2) Soit g la restriction de f à ]-  , 0 [ et ( Cg ) sa courbe dans le repère R .
a) Soit a < 0 . Montrer que g est d en a et g'(a) =

b) Déterminer les coordonnées du point A de (C g ) dont la tangente est ⊥ à la droite D : x +6 y + 1 = 0
c) Déterminer les coordonnées du point B de (Cg ) dont la tangente passe par le point C ( 4 , - 1 ).
Exercice 2 :
Soit f(x) = x ²  2x  3
 
On désigne par Cf sa courbe représentative dans un repère orthogonal O, i , j .  
1) a) Etudier la dérivabilité de f à gauche en (-1) et à droite en 3. Interpréter graphiquement les résultats.
b) Peut-on réduire le domaine d’étude de f à l’intervalle [ 3 , + ∞[?
c)Déterminer lim f et lim f
 
x 1
2) a) Montrer que :  x  Df \ {-1 ; 3}, on a f ’(x) =
x ²  2x  3
b) Dresser le tableau de variation de f.
c) Montrer que : lim f ( x )  x  1  0 et que lim f ( x )  x  1  0 . Conclure
x   x  
d)Tracer Cf.
4ème partie : Suite réelle

Questions indépendantes :
1) Pour tout n  N*, on pose un= ∑ .

n u
Montrer que pour tout n  N*,  u n  n , en déduire lim u n et lim n .
2 n   n   n
n 1
2) Pour tout n  N*, on pose v n   .Montrer que pour tout n  N*,
2
k 1 n  k

n n v
 vn  , en déduire lim v n et lim n .
2 2 n   n   n
n n n 1
3)Soit ( tn) une suite définie par : n  N * , tn= ( )( )
Calculer en fonction de n le nombre + − , n  N * , Ecrire plus simplement
n n
Sn=∑ En déduire la limite de la suite (S)  U k . et lim  U k .
n  
k 1 k 1