Vous êtes sur la page 1sur 2

( Prof : BRAHIM TAHIRI )

I) La combustion du papier :
Expériences :
Brûlons un morceau de papier dans l’air et plaçons successivement un tube à essai et une
coupelle propre au-dessus de la flamme.

Observations et interprétation :
Après la réalisation des expériences, on observe :
La formation de la buée sur la paroi intérieure du tube (formation de l’eau H2O).
L’eau de chaux se trouble, ce qui prouve la présence de dioxyde de carbone CO2.
La formation d’un dépôt noir sur la coupelle (fumée) qui est constitué de
microparticules de carbone C. La combustion est donc incomplète.
Les produits de la combustion montrent que le papier est une matière organique qui
contient des atomes de carbone et des atomes d’hydrogène.
II) La combustion des matières plastiques :
Expérience :
Brûlons un morceau de polyéthylène dans l’air et plaçons un tube à essai au-dessus de la
flamme.

On verse de l’eau de

chaux dans le tube

La combustion d’un L’eau de chaux, ajoutée


morceau de polyéthylène dans le tube, se trouble

BRAHIM TAHIRI -1/2- www.pc1.ma


Interprétations :
Les principaux produits de la combustion sont la vapeur d’eau et le dioxyde de carbone.
Les produits de la combustion montrent que le polyéthylène est une matière organique
qui contient des atomes de carbone et des atomes d’hydrogène.
Conclusion :
Les matériaux organiques sont des matériaux d'origine végétale, animale ou
synthétique.
le bois, le coton, le papier, la laine, le cuir, l'ivoire, le plastique, …..
Les matières organiques sont formées de molécules qui contiennent toujours des atomes
de carbone et des atomes d’hydrogène, et éventuellement d’autres atomes comme
l’oxygène, le chlore, l’azote et le soufre.
Quand on les chauffe, les matières organiques brûlent facilement dans l’air en libérant
beaucoup d’énergie sous forme de chaleur (réaction exothermique). Les produits de
cette réaction sont la vapeur d’eau et le dioxyde de carbone, et parfois d’autres
substances (le carbone, le monoxyde de carbone, l’acide chlorhydrique, …).

III) Les dangers de la combustion des matériaux organiques :


La combustion des matériaux organiques dans l’air présente des dangers pour la santé et
l’environnement, à cause de la formation de quelques produits gazeux qui peuvent être très
toxiques, tels que :
Le monoxyde de carbone CO : c’est un gaz incolore très toxique qui se fixe sur
l'hémoglobine du sang, empêchant le transport de dioxygène aux organes vitaux : c’est
l’asphyxie pouvant provoquer la mort.
Le cyanure d'hydrogène HCN : gaz extrêmement toxique et mortel.
Le chlorure d’hydrogène HCl : gaz acide et irritant, attaquant les poumons. Il se dissout
facilement dans les eaux de pluie et les rend acides, capables de détruire la végétation.
Le dioxyde de soufre SO2 : c’est un gaz incolore et toxique, dont l'inhalation est fortement
irritante.

BRAHIM TAHIRI -2/2- www.pc1.ma