Vous êtes sur la page 1sur 60

LUNDI 14 juillet 2014 / Edition Wallonie / Quotidien / No 162 / 1,50 € (G.-D. L.

: 1,60 €) / 02 225 55 55

LES NOUVELLES FORMES DE L’ESCLAVAGISME EN BELGIQUE P.6


SÉRIE (1/4)
50 ans d’immigration
turque : « Ils ont
lâché leur bâton
et sont partis »
P.12&13

© AFP.
Et à la fin, l’Allemagne gagne !

Grâce à un but de Götze au cours de la prolongation, l’Allemagne s’est imposée 1-0 face à l’Argentine et a remporté sa 4e Coupe du monde. P.17 À 20

Financement
différencié
du supérieur : Proche-Orient :
l’enlisement sanglant
tension PS-CDH

T
ensions, dimanche, aux
négociations PS-CDH
pour la Communauté
française. Le PS veut appliquer
au supérieur le « financement
différencié » consistant à donner
plus de moyens aux écoles ac-
Israël a poursuivi dimanche ses bombardements meurtriers TOUR DE FRANCE
cueillant des publics précarisés.
Difficulté : le budget du supé-
sur la bande de Gaza. L’invasion militaire est imminente. Tony Gallopin, un
rieur resterait constant. Si l’ins- Français en jaune
P
titution accueillant des jeunes révenus par des tracts de aux alentours. sifs ont été larguées sur Gaza par sie), s’est rendu au Caire où des
moins favorisés bénéficierait de l’armée israélienne que Par la voie des médias qu’il les avions israéliens. Résultat : représentants du Hamas dis- pour le 14 Juillet.
moyens complémentaires, celle des bombardements in- contrôle, le Hamas a aussitôt en- 163 tués et près de 1.000 blessés. cutent avec le chef des Rensei- P.22 À 24
scolarisant des plus favorisés re- tensifs pourraient viser les vil- joint à la population « de ne pas Dimanche soir, aucun cessez- gnements égyptiens. Et le leader
cevrait moins. Le projet inquiète lages du nord de la bande de Ga- faciliter les plans d’invasion de le-feu ne semblait en vue malgré de la branche politique du Ha-
le réseau catholique, dont les za, plus de dix mille habitants de l’ennemi sioniste » et de réinté- le vote d’une résolution par le mas, Khaled Meshaal, s’est ren-
institutions inscrivent en général cette zone ont abandonné leur grer les habitations évacuées. Conseil de sécurité. Cependant, du clandestinement en Turquie SÉRIE (1/10)
des étudiants d’origine plus ai-
sée. Et le CDH tire le frein. ■
domicile pour se réfugier dans
les installations de l’ONU. Des
Mais il n’a pas été suivi car la
plupart des Gazaouis concernés
des tractations sont en cours.
Dès samedi, Tony Blair, l’envoyé
pour y mener le même genre de
pourparlers. ■
Les métiers
milliers d’autres se sont installés sont affolés. Parce qu’en six spécial du Quartet (ONU, Etats- cachés de la télé.
P.5 NOS INFORMATIONS chez leurs proches à Gaza-City et jours, deux mille tonnes d’explo- Unis, Union européenne, Rus- ▶ P.3 NOS INFORMATIONS Aujourd’hui :
directeur de la
Coalition bruxelloise : les détails de l’accord programmation.
P.29

U
n mois jour pour jour campagne et, sans surprise, les poser un contrat de travail d’un tir une partie de la fiscalité sur le Quant à Charles Michel, l’in-
après l’entame officielle négociateurs en ont fait le pre- an. Dans le secteur privé (qui re- travail vers le patrimoine. formateur royal, il a rendez-vous
des négociations bruxel- mier chapitre de l’accord. L’une çoit alors un subside régional) ou Côté wallon, les négociateurs ce matin au Palais. Selon toute
loises, PS, FDF, CDH, VLD, SP.A des nouveautés réside dans la dans les organismes publics. wallons ont travaillé tout le probabilité, il sera prolongé, FESTIVALS
et CD&V ont bouclé l’accord de création d’un contrat d’insertion Citons aussi ce qui devrait être week-end. Mais PS et CDH d’une semaine sans doute, avec Stromae a
gouvernement, dont les grandes socio-professionnelle. Le prin- l’une des mesures les plus tiennent toujours le « no com- un nouveau rendez-vous royal
lignes seront présentées cet cipe : les jeunes qui, dix-huit concrètes pour tous les Bruxel- ment » sur l’avancement des dis- au-delà du 21 juillet… ■ fait danser
après-midi.
L’emploi était LA priorité de la
mois après la fin de leurs études,
n’ont pas d’emploi, se voient pro-
lois : la réforme fiscale, d’appli-
cation en 2017. Objectif : conver-
cussions, et même sur le calen-
drier des prochains jours… P.4&5 NOS INFORMATIONS
les Ardentes.
P.25

L’ÉDITO
Baudouin Loos n’a eu la volonté de s’engager sanglant. quelque chose d’approchant. La pas politiquement) tout en finis-
dans un affrontement d’une telle Les deux acteurs précités Somalie, par exemple. Et, ensuite, sant par conclure un accord de
ampleur. Mais l’enchaînement semblent condamnés par leur parce que le Hamas, pour autant cessez-le-feu qui arrange les
des séquences a une nouvelle fois logique jusqu’au-boutiste. Sauf qu’il reste un repoussoir à brandir deux parties.
précipité la région dans une que l’imposante disproportion de aux Israéliens et au monde, sert A l’instar du conflit palestinien
violence extrême dont les civils leurs armements respectifs, les intérêts de ce gouvernement dans son ensemble, il n’y a pas
sont les victimes expiatoires. au-delà du malaise qu’elle ins- israélien composé surtout de davantage de solution militaire à
Les dirigeants israéliens, mus par pire, entraîne des conséquences nationalistes extrémistes qui la dernière crise. La mort de
un besoin irrépressible de faire n’ont pas l’intention de faire la dizaines de femmes, d’enfants et
échouer l’expérience du nouveau Le plus dérisoire, c’est paix avec le peuple palestinien de vieillards, le déplacement
gouvernement palestinien d’unité qu’Israël ne veut surtout mais bien celle de persévérer forcé de populations d’un bout à
CRISE ABSURDE nationale qui inclut le Hamas, pas détruire le Hamas dans l’œuvre de colonisation des l’autre de cette prison à ciel
ET SOUFFRANCES n’ont eu de cesse de faire la
chasse aux islamistes du mouve- humaines insupportables, qui
territoires occupés. Il faut donc
un Hamas radical, va-t-en-guerre,
ouvert qu’est Gaza, la destruction
de centaines de maisons : pour
lesoir.be
INDICIBLES À GAZA ment palestinien après le offrent d’ailleurs des allures pas un Hamas qui compose avec les Israéliens, tout cela ne peut
meurtre des trois jeunes Israé- également disproportionnées. le Fatah de Mahmoud Abbas. aboutir, au mieux, qu’à un répit
l y a quelque chose d’extraordi- liens lâchement abattus le 12 juin Le plus dérisoire dans cette af- Les dernières opérations israé- de quelques mois dans les tirs de Bruxelles, Wallonie, fé-
Idernier
nairement absurde dans le
épisode du conflit israélo-
dernier. Sans même qu’il fût
établi que le Hamas était bien
faire, c’est qu’Israël ne veut sur-
tout pas détruire le Hamas à
liennes très meurtrières à Gaza
(2008 et 2012) avaient ainsi bien
roquettes palestiniennes. Car les
souffrances nourrissent la haine
déral : où en est-on dans
les négociations ? On en
palestinien. Car, d’évidence, responsable de cet attentat. Et Gaza. Pour plusieurs raisons. montré qu’Israël ne cherchait pas et l’injustice mine les espoirs de parle avec Véronique
aucun des deux principaux ac- cette traque, étendue à Gaza, a D’abord parce que sans le Ha- à abattre le Hamas, juste à l’affai- paix. Qui oserait prétendre le
Lamquin dans le 11h02.
teurs armés, Israël et le Hamas, accéléré ce énième engrenage mas, ce serait Al-Qaïda ou blir militairement (mais surtout contraire ?

29 MÉTÉO 14 SUDOKU 14 TÉLÉVISION 28-29


MOTS CROISÉS 14 BON À DÉCOUPER 14 LOTERIE 29 Sondage : élisez le
BANDE DESSINÉE 14 RÉGION 15 PETITE GAZETTE 32
meilleur joueur du
5 413635 004100 Mondial.

* 1
Le Soir Lundi 14 juillet 2014

2 L’ACTU
LE KROLL INTERVIEW EXPRESS
Les coopérateurs sont-ils des spéculateurs ?
La Commission européenne s’oppose à
l’activation de la garantie d’Etat pour les
coopérateurs d’Arco, tombé en faillite. Elle
est normalement réservée aux détenteurs
de carnet d’épargne.

Les coopérateurs d’Arco peuvent-ils être assimi-


lés à des spéculateurs ?
La question n’est pas là. La plupart des coopéra-
teurs ont certainement été un peu abusés. Ils ont
acheté quelque chose qu’ils pensaient équivalent à
un dépôt bancaire. A posteriori, on voit que la
communication d’Arco était rassurante sur ce point. Eric Dor, professeur à la School of Management
L’achat d’une part était présenté comme l’acquisi- de l’université catholique de Lille. © D.R.
tion d’un produit très stable, sans risque. Ils ne se
sont pas rendu compte qu’investir dans Arco, cela n’a jamais cotisé au Fonds de garantie. Les coopéra-
voulait dire détenir une part d’une société privée. teurs sont certainement des victimes de la crise
Personne ne prétend que les coopérateurs ont voulu financière, mais si on active la garantie d’Etat pour
spéculer avec cet investissement. La plupart pen- eux, il faut étendre le raisonnement et faire bénéfi-
saient faire un placement de bon père de famille. cier tout le monde de la mesure. Il serait injuste de
rembourser les coopérateurs d’Arco et pas les
Ils pensaient investir dans une forme d’épargne, autres. Les petits actionnaires de Fortis qui ont
comme l’ont encore répété le mouvement ou- acheté une action pensaient faire un investissement
vrier chrétien (MOC) et Yves Leterme au cours sûr et non pas détenir une action qui allait fluctuer.
du week-end ? Ils sont aussi des victimes de la crise. Les coopéra-
Sauf que légalement, ça ne se passe pas comme ça. teurs d’Arco ne sont peut-être pas des spéculateurs,
Assimiler une part de participation dans une coopé- mais ils ne sont pas des épargnants non plus.
rative à un dépôt d’épargne n’a pas de sens. Arco M.K.

J’Y VOIS CLAIR


L’ACTEUR

TOMMY RAMONE, BATTEUR


ET FONDATEUR D’UN GENRE La Grèce
Le dernier fonda- Tamas ou Thomas Erdélyi, ça Car c’est quoi les Ramones, sinon rompue, ils n’ont jamais changé. est-elle
teur encore en vie vous dit quelque chose ? Non ? un groupe qui avait tout com- Leurs chansons ? La plupart
des Ramones est Ce batteur américain d’origine pris ? Le mot « punk » n’était pas commençaient par « one, two, vraiment sortie MORGANE KUBICKI
décédé ce vendre- hongroise est mort d’un cancer encore britannique et les Sex three, four… » avant d’envoyer la
di à 65 ans. ce vendredi à l’âge de 65 ans. Il Pistols ne feront parler d’eux avec purée. Sinon le « Hi Ho, let’s go » de la crise ?
L’homme et ses s’était fait connaître entre 1974 et leurs épingles à nourrice qu’en de « Blitzkriek bop » qui se trou-
acolytes avaient 78 sous le nom de Tommy Ra- 1976. Grâce à leur manager Mal- vait sur le premier album épo- Les crédits non remboursés, de plus en plus nombreux,
profondément mone. Et là, ça change tout. Il a colm McLaren qui, bien avant, nyme. Les Ramones, c’est la base, affectent les banques grecques. Ils représentent un
marqué la scène été, avec Jeffrey Ross Hyman aux Etats-Unis, découvre l’esprit le fondement de tout. Avec peu montant de 77 milliards d’euros. Les créances dou-
punk new-yorkaise (aka Joey Ramone), John William punk, en manageant notamment de moyens : un riff simple basé teuses continuent d’inquiéter l’économie grecque.
durant deux Cummings (alias Johnny Ra- les New York Dolls. On ne peut sur trois accords, une basse et
décennies. mone) et Douglas Glenn Colvin même pas dire que le punk est né une batterie. C’est tout. Même si
(plus connu sous le nom de Dee à New York puisque c’est à De- on rit encore à l’idée de Seymour Les prêts non remboursés atteignaient 33,5 % fin juin,
Dee Ramone), le fondateur des troit qu’Iggy Pop & The Stooges Stein, le boss de leur firme de contre 32 % il y a un an, selon Yannis Stournaras. Le nou-
Ramones. Le groupe punk new- et le MC5 avaient déjà montré la disques Sire, de demander à Phil veau gouverneur de la Banque de Grèce, ancien ministre
yorkais mythique qui, de 1974 à voie métallique dès les années « Wall Of Sound » Spector de des Finances, s’en est inquiété au début du mois : « Le sec-
1996, a fait trembler la terre en 60. produire leur album End of The teur bancaire est toujours confronté à des défis importants, le
apprenant les bonnes manières Mais c’est bien au CBGB’s bien Century sorti en 1980. plus important étant l’accumulation des prêts non performants.
aux gamins. crade que Manhattan allait deve- Les Ramones commencent à Cela rend les banques hésitantes à accorder un nouveau crédit,
nir le berceau d’un genre punk- perdre leur âme. Entre eux, c’est les prive de revenus qui pourraient être recyclés en nouveaux
rock basique défendu par les déjà la guerre. Ils ont beau se prêts et les oblige à consacrer plus de capital aux provisions
New York Dolls et les Ramones, produire sur scène plus de 150 pour créances douteuses. »
qui influencera la terre entière. fois par an (ils en donnèrent plus Les prêts dont le remboursement accuse plus de 90 jours
Les Ramones avaient tout de 2000 en 22 ans !), ils ne se de retard représentent un montant de 77 milliards d’euros.
compris, disions-nous. Ainsi parlent plus en 1980. Mais une Un vrai risque pour les banques du pays qui ont affiché une
Joey, Johnny, Dee Dee et fois devant leur public, ils par- perte de 600 millions d’euros au premier trimestre. Elles
Tommy décidèrent-ils de se viennent à ranger leurs rancœurs devront aussi trouver du capital pour faire face aux stress
faire passer pour de faux et donner le meilleur d’eux- tests imposés par la Banque centrale européenne (BCE),
frères, renforçant le côté mêmes, comme on a pu s’en qui déterminera leur solvabilité. Selon la Banque de Grèce,
secte. Leur look ? Là égale- rendre compte au festival To- les institutions auront besoin de 6,4 milliards d’euros, voire
ment, c’est devenu un uni- rhout-Werchter en 1985. 9,4 milliards d’euros pour le scénario le plus pessimiste. Le
forme : cheveux longs, per- Ils avaient ouvert la journée Fonds monétaire international (FMI) prévoit un besoin en
fecto, T-shirt pourri, jeans devant une poignée de fans arbo- capital plus important, dû notam-
troués, Converse rant leur look. On s’est bien amu- ment aux défauts de crédits. La dette privée
usées… En 22 ans sé durant leur set bien rentre- « La crise a, jusqu’à présent, été une freine
d’activité ininter- dedans avant de voir tous leurs crise financière. Mais six ans de l’économie grecque
fans décamper dès la dernière profonde récession, de déflation et le retour
note. Ils n’étaient venus que pour continue des salaires et des prix, de de la croissance
eux et n’en avaient rien à cirer hausse des charges fiscales et de
des R.E.M., Lloyd Cole, Style rétrécissement du crédit ont mis les
Council, Depeche Mode, Joe bilans du secteur privé à rude épreuve », note le rapport.
Cocker, Paul Young, ou U2 qui Désormais, la dette privée pèse sur l’économie du pays.
allaient suivre. Un Bono qui pour- « Les ressources restent piégées dans des activités improduc-
tant a déclaré un jour que U2 tives ou inefficaces », ajoute le rapport du FMI.
n’aurait pas existé sans les Ra- Yannis Stournaras, gouverneur de la Banque de Grèce, a
mones. Car, à l’instar d’un Velvet cependant maintenu qu’un retour à la croissance de 0,5 %
Underground (qui les a fortement du PIB était prévu pour 2014. Le pays a aussi fait son retour
influencés forcément), les Ra- sur le marché de la dette en avril, perçu comme un signe
mones ont inspiré des milliers de d’amélioration de son économie. L’émission d’obligations a
vocations dans le monde, de permis de lever 3 milliards d’euros. La semaine dernière, de
groupes qui se sont dit : « Ça, on nouvelles obligations ont levé 1,5 milliard d’euros alors que
devrait pouvoir le faire aussi ». Ce les marchés étaient inquiets de la situation de la banque
qui n’a pas porté chance à Joey, portugaise Espirito Santo.
Dee Dee et Johnny, morts à 49, Mais la dette publique de la Grèce, qui culmine à 175 %
50 et 55 ans, en 2001, 2002 et du PIB, et la dette privée freinent encore la croissance du
2004. Quelle injustice ! Reste à pays. Les représentants de la troïka entament l’examen des
écouter sans fin leur Anthology comptes grecs. Union européenne, FMI et BCE détermine-
(double CD publié par la Warner ront si un nouveau prêt d’un milliard d’euros lui sera accor-
en 2001). Tout y est ! dé pour la fin du mois. Les trois créanciers ont rencontré le
© REUTERS. THIERRY COLJON nouveau ministre grec des Finances, Guikas Hardouvelis,
dimanche dans l’après-midi.

GROUPE Ce journal est protégé par le droit d’auteur, tous droits réservés.
Rédaction centrale
Tél. : 02-225.54.32 © Rossel & Cie S.A. – Le Soir, Bruxelles, 2011. Si vous souhaitez Pour toute question, nous avons une solution
Directeur général Fax : 02-225.59.14 copier un article, une photo, une infographie, etc., en de nombreux
SA ROSSEL ET Cie et directeur de la rédaction ou 02-225.59.10 exemplaires, les utiliser commercialement, les scanner, les stocker Service clientèle Service libraires
PUBLICITÉ Tél.: 078-05.05.10 Tél.: 070-22.10.10
Rue Royale, 100 Annonces Didier Hamann Courrier des lecteurs et/ou les diffuser électroniquement, veuillez contacter Copiepresse
Rossel Advertising Fax: 02-225.59.01 Fax: 02-225.52.14
1000 Bruxelles Tél. : 02-225.55.55 Rédacteur en chef Fax : 02-225.59.14 au 02-558.97.80 ou via info@copiepresse.be.
Annonces téléphonées Plus d’infos : http://www.copiepresse.be. e-mail: abonnements@lesoir.be e-mail: rosselventes@rossel.be
Président et éditeur responsable Fax : 02-225.59.08 Christophe Berti ou 02-225.59.10
Tél. : 02-225.55.00 forum@lesoir.be Site: www.clubdusoir.be Site: www.laboutiquedulibraire.be
Patrick Hurbain ou 02-225.59.00 Rédacteurs en chef adjoints
Fax : 02-225.59.06 lesoir.be (internet) Prix de vente à l’étranger Prix de l'abonnement Premium
Administration générale annonces.tel@lesoir.be Publicité nationale Philippe Laloux France 2,30 € (papier + PDF + accès à l'édition 17h)
Rue Royale, 100 - 1000 Bruxelles Tél. : 02-542.10.10 François Mathieu http://www.lesoir.be
Tél. : 02-225.54.32 Luxembourg 1,60 € (en semaine) 29 €/mois soit 1,16 €/jour
Tél. : 02-225.55.55 Fax : 02-542.10.11 Hubert Vanslembrouck internet@lesoir.be 2,1 € (le week-end )

2
Le Soir Lundi 14 juillet 2014

L’ACTU 3

Israël prévient d’une offensive terrestre


PROCHE-ORIENT L’Etat hébreu a effectué une incursion limitée dans la bande de Gaza
Israël a poursuivi dimanche
ses bombardements meur-
triers.
Il a « invité » les Palestiniens
à fuir le nord de l’enclave,
avant une invasion militaire,
imminente.
CHRONOLOGIE
TEL AVIV
DE NOTRE CORRESPONDANT 12 juin
P
révenus par des tracts de l’armée Enlèvement en Cis-
israélienne que des bombarde- jordanie de Gilad
ments intensifs pourraient viser Shaer, Naftali Fren-
Beit Lahyia (nord de la bande de Gaza) kel et Eyal Ifrakh,
et les villages voisins, plus de dix mille trois jeunes Israé-
habitants de cette zone ont abandonné liens. Tsahal lance
leur domicile pour se réfugier dans les l’opération « Que
installations de l’UNWRA, une agence nos frères re-
de l’ONU. Des milliers d’autres se sont viennent » en Cisjor-
installés chez leurs proches à Gaza-City danie pour les re-
et aux alentours. trouver et pour y
Par la voie des médias qu’il contrôle, le démanteler l’infra-
Hamas a aussitôt enjoint à la population structure du Hamas.
concernée « de ne pas faciliter les plans
d’invasion de l’ennemi sioniste » et de 30 juin
réintégrer les habitations évacuées. Découverte des
Mais il n’a pas été suivi car la plupart des corps des trois
Gazaouis concernés sont affolés. Des jeunes Israéliens.
éleveurs ont ainsi abandonné leur
maigre troupeau à lui-même. Des agri- 2 juillet
culteurs ont laissé leur plantation en Le jeune Palestinien
plan. Beaucoup redoutent en tout cas de Mohamad Abou
ne retrouver que des ruines en rentrant. Les corps de trois victimes palestiniennes transférés dimanche de la morgue de l’hôpital Al Shifa vers le lieu de leurs funérailles. © EPA. Hdeir (de Jérusa-
Durant l’opération « Plomb durci » lem-Est) est assassi-
(2009), l’armée israélienne avait déjà né par des extré-
provoqué le départ précipité de cin-
quante mille habitants du nord de l’en-
clave palestinienne. D’importants com-
Sur la route de la guerre, avec les soldats mistes juifs cher-
chant la vengeance.
Les organisations
bats terrestres s’y étaient déroulés dans REPORTAGE et des autobus bondés de réservistes déjà maisons de Gaza. palestiniennes de
les heures qui ont suivi. Cette fois, l’Etat RÉGION DE SHA’AR HANEGUEV (ISRAËL) pourvus de leur uniforme et de leur arme in- Assis sous les arbres, les cameramen at- Gaza ont déjà ripos-
hébreu avait fixé le dernier délai d’éva- DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL dividuelle. tendent une éventuelle offensive terrestre is- té à l’opération
cuation à 12 heures et les chroniqueurs ous les Belges, on vous a mis une platée En attendant de rejoindre leur unité, ces raélienne. Ils s’ennuient. « On a déjà envoyé
V
« Que nos frères
militaires pensaient que l’échéance de en quart de finale. Ce soir, on va rem- soldats font halte au relais routier de Yad des vues de colonnes de fumée et d’hélicos is- reviennent » en
cet ultimatum marquerait le début porter le Mundial les deux doigts dans le Mordekhaï pour une dernière collation. Ils raéliens qui lâchent leurs roquettes. On vou- tirant des roquettes
d’une opération importante. Or, cela n’a nez ! » A moins d’un kilomètre de la bande engouffrent leur plat en pianotant sur leur drait que ça devienne plus sérieux », lâche sur le sud d’Israël.
pas été le cas. En revanche, le rythme
des bombardements aériens et des tirs
de Gaza, le kibboutz Or Haner est l’un des
seuls à avoir été créé par des Argentins, dans
smartphone. Certains ont les yeux collés à
l’écran de télévision géant diffusant les pro-
un Russe employé par une chaîne améri-
caine. 8 juillet
d’artillerie s’est accru pour atteindre un le courant des années 50. Ici, la photo de Lio- grammes de Canal 10 consacrés à l’opération De l’autre côté de la route, les soldats de Binyamin Netanya-
toutes les trois minutes environ. En six nel Messi est affichée sur de nombreuses fa- « Bordure protectrice ». Des émissions du- faction devant l’entrée du kibboutz Saad se hou, poussé dans le
jours, deux mille tonnes d’explosif ont çades et les enfants portent le maillot blanc rant lesquelles des intervenants, tournant moquent ouvertement de ces « clowns ». dos par une opinion
d’ailleurs été larguées sur Gaza par les et bleu de leur équipe de foot favorite. sur toutes les chaînes, racontent à peu près « Ils imaginent vraiment qu’on va les préve- survoltée et par
avions israéliens. Résultat ? Le minis- Bien sûr, les sirènes hululent souvent à Or tous la même chose. A savoir, que les bom- nir de nos mouvements ?, ricane un capi- l’extrême droite de
tère palestinien de la Santé comptabilise Haner. Au moins dix fois par jour. Pourtant, bardements sur Gaza ne suffiront pas et qu’il taine réserviste portant une kippa tricotée son gouvernement,
163 tués et près de mille blessés. les kibboutznikim ne se plaignent pas. « faudra donc se résoudre à y aller pour un sur le crâne. Ces gens-là vivent dans les autorise des repré-
Considérés comme des militants de gauche curetage ». paillettes alors que nous sentons l’odeur de la sailles aériennes sur
Dimanche soir, selon les critères israéliens, ils n’accablent « Moi, je n’y crois pas parce qu’il y aurait mort. Je ne sais pas si nous allons déclencher Gaza. C’est le début
des tractations étaient en cours d’ailleurs pas les Palestiniens avec lesquels beaucoup de morts israéliens et Binyamin cette opération terrestre dont on parle tant, de l’opération « Bor-
et un ballet diplomatique certains affirment être en contact télépho- Netanyahou verrait l’opinion se retourner mais je suis sûr que dans cette région, le sang dure protectrice ».
commençait à se dessiner nique. contre lui, lâche un « milouimnik » (réser- coulera encore longtemps ». ■ (S.D.)
« Ce qui se passe actuellement est déplo- viste). A Jérusalem, il doit bien se rendre SERGE DUMONT
Dans le courant de la nuit de samedi à rable mais bon, ça fait partie de notre vie compte qu’on ne pourra pas décramponner
dimanche, la « Shayetet 13 », l’équi- quotidienne depuis longtemps, explique le Hamas avec les armes et qu’il a intérêt à
valent israélien des commandos de ma- Edouardo S. C’est pour cela qu’on se trouver un accord à long terme avec lui plu-
rine, a mené un raid contre une rampe concentre sur le foot. Les soirs de match, on se tôt que de monter une opération comme celle-
de lancement de roquettes de longue calfeutre dans le “miklat” (bunker) et on ou- ci tous les deux ans ».
portée situé à Soudanyeh (nord de Ga- blie le reste du monde pendant nonante mi-
za). Quatre commandos ont été blessés nutes ». En attendant l’offensive
et cinq membres du Hamas tués. Cette Autour du kibboutz, l’artillerie israélienne A peine lancée, notre conversation est in-
action n’est pas la première de ce type bombarde régulièrement Gaza. Des jeeps terrompue par une alerte aux roquettes sui-
puisque plusieurs unités spéciales de patrouillent sans répit. Au loin, quelques vie par une autre deux minutes plus tard.
l’Etat hébreu opèrent dans l’enclave pa- plantations brûlent, incendiées par des Tout le monde se rue vers l’arrière du restau-
lestinienne depuis le début de « Bordure éclats brûlants de roquettes palestiniennes. rant en abandonnant les plats entamés sur
protectrice ». Parmi celles-ci, la « Saye- La route est longue pour arriver à Or Ha- place. Deux ou trois journalistes en profitent
ret matkal » et les « mistarvim ». Ils pré- ner, car ce kibboutz est situé au milieu de pour s’éclipser sans payer. Ce sont les en-
parent le terrain pour une éventuelle in- nulle part. Plus on descend de Tel Aviv vers le voyés des grandes chaînes internationales
vasion terrestre et récoltent des rensei- sud de l’Etat hébreu et plus la circulation de- qui ont installé leur camion satellite à
gnements. vient fluide. A partir d’Ashkelon, on ne quelques kilomètres de là, face au kibboutz
De leur côté, le Hamas et le Jihad isla- croise quasiment plus que des patrouilles de Saad. Un point d’observation idéal situé à Partout, ce dimanche, une grande fébrilité à l’approche de la bande de
mique ont intensifié le rythme de leurs police, des camions transportant des chars quelques centaines de mètres des premières Gaza. © JACK GUEZ/AFP.
tirs de roquettes « Fajr 3 », « Fajr 5 » et
« M-160 » sur l’Etat hébreu. Dimanche,
un vecteur a été intercepté au-dessus de
Naharya, la ville israélienne située le
plus au nord, à deux kilomètres à peine
« Impossible pour Washington d’intervenir à ce stade »
de la frontière libanaise. NEW YORK pour Washington d’intervenir mainte- lui aussi circonspect quant aux chances lo-américaines ; et que Turcs et Egyp-
Dimanche soir, aucun cessez-le-feu ne DE NOTRE CORRESPONDANT nant, estime Aaron David Miller, cher- d’une médiation américaine. tiens, seuls à exercer un minimum
ne goutte d’eau dans un océan de cheur au Woodrow Wilson Internatio- Pour Miller et Haass, Washington ne d’influence sur le mouvement, œuvrent
semblait encore en vue malgré le vote
d’une résolution en ce sens par le U larmes : trois cents ressortissants
américains évacuaient précipitamment
nal Center for Scholars. Les deux
camps manifestent l’intention d’en ve-
dispose tout simplement pas actuelle-
ment des leviers politiques nécessaires
en coulisses à lui forcer la main dans le
même sens.
Conseil de sécurité. Cependant, des
tractations sont en cours et un ballet di- la bande de Gaza dimanche, avant une nir aux mains et personne ne lâchera pour infléchir la posture guerrière des Une telle conjonction de bonnes vo-
plomatique commence à se dessiner. Sa- invasion terrestre qui semblait immi- avant d’avoir estimé ses objectifs at- protagonistes. lontés et de bons offices demeure pour
medi, Tony Blair, l’envoyé spécial du nente par l’armée israélienne. teints ». En théorie, l’administration Obama le moment hors de question, à en juger
Quartet (ONU, Etats-Unis, Union euro- Binationaux américano-palestiniens La semaine passée, le sénateur de pourrait forcer la main à l’Etat hébreu, par les bruits de botte et la volonté
péenne, Russie), s’est d’ailleurs rendu au et travailleurs humanitaires, désempa- l’Arizona John McCain avait appelé le accro-dépendant aux fournitures commune d’en découdre.
Caire où des représentants du Hamas rés et impuissants face à la tragédie en secrétaire d’Etat John Kerry, qui était d’armes et de munitions américaines, « Cela s’arrêtera lorsque les deux
discutent des conditions d’un arrêt des cours, comme la diplomatie de leur occupé en Afghanistan, à reporter son si l’offensive terrestre redoutée virait camps verront un intérêt à enclencher
hostilités avec le chef des Renseigne- pays, réduite à compter les coups entre attention d’urgence sur le Moyen- au bain de sang parmi la population la désescalade, poursuit Aaron David
ments égyptiens. le Hamas, maître de Gaza, et l’Etat hé- Orient et à consacrer toute son énergie palestinienne. Miller. Et cela reprendra dans deux ou
Quant au leader de la branche poli- breu. à enrayer le cercle infernal. trois ans, à l’endroit exact où cela se se-
tique du Hamas, Khaled Meshaal, il s’est Vendredi, le président Barack Oba- « Attention, cela va aller de mal en Une conjonction de bonnes volontés ra arrêté. C’est une véritable tragédie,
rendu clandestinement en Turquie pour ma a signifié à ses alliés israéliens la pis et l’éclaircie ne viendra pas de si- très improbable car entre-temps, beaucoup d’innocents
y mener le même genre de pourpar- volonté de servir de médiateur dans tôt », prévient le très expérimenté Ri- Mais il faudrait pour cela que le Ha- vont mourir à cause de cela, et dans la
lers. ■ une crise en pleine escalade. L’appel est chard Haass, ex-diplomate et président mas n’en profite pas pour jouer la sur- bande de Gaza pour la plupart ». ■
S.D. resté sans réponse. « Il est impossible du Council on Foreign relations (CFR), enchère en profitant des tensions israé- MAURIN PICARD

3
Le Soir Lundi 14 juillet 2014

4 LABELGIQUE LA FORMATION DES NOUVEAUX GOUVERNEMENTS

L’accord obtenu à Bruxelles


Bruxelles Réforme de la fiscalité et de la gouvernance
n mois jour pour jour après
U l’entame officielle des négo-
ciations bruxelloises, PS, FDF,
CDH, VLD, SP.A et CD&V ont
bouclé l’accord de gouverne-
ment. Les grandes lignes seront
présentées ce lundi après-midi.
En voici, déjà, les éléments clés,
obtenus à bonnes sources.

Emploi : un contrat d’insertion


socio-professionnelle
L’emploi était LA priorité de la
campagne. Sans surprise, les né-
gociateurs en ont fait le premier
chapitre de l’accord. Une confir-
mation, d’abord, l’application de
la Garantie Jeunes, qui prévoit
d’offrir à tous les jeunes, quatre
mois après la fin de leurs études,
un stage, une formation ou un
emploi. Bruxelles bénéficie, pour
mettre en œuvre cette formule
dès le 1er janvier, de fonds euro-
péens à hauteur de deux tiers des
39 millions requis. A charge,
donc, pour la Région, d’apporter
le solde et, surtout, de dévelop-
per une offre suffisante de stages
et formations. Les fonds euro-
péens ne sont toutefois garantis
que pour deux ans ; l’accord
bruxellois prévoit que la Région
suppléera, si nécessaire, afin de
pérenniser la Garantie Jeunes
pour la période 2016-2019. Pour
rappel, on estime à Bruxelles que
sur les 12.000 jeunes qui sortent
de l’école chaque année, 6.000
trouvent du travail, les 6.000
autres ont besoin d’être aidés.
L’accord prévoit, à leur destina-
tion, 3.000 formations, 2.000
stages et 1.000 emplois.
L’une des nouveautés réside
dans la création d’un contrat Economie : Small Business Act qui louent leur bien seront ga- cé vers le sud (Uccle, Forest). Rudi Vervoort rempilera à
d’insertion socio-profession- En matière économique, des gnants, mais les propriétaires le la ministre-présidence ; à CASTING
nelle. L’idée avait été lancée par mesures de soutien aux entre- seront aussi : l’augmentation de Aménagement du territoire : ses côtés, quatre mi-
Paul Magnette, en campagne. Le prises sont prévues. Notamment la fiscalité immobilière sera infé- dix pôles prioritaires nistres, trois hommes et Suspense pour
principe : les jeunes qui, dans les les PME, à travers le « Small Bu- rieure, pour un ménage proprié- La priorité sera mise sur dix une femme. Par ordre les secrétaires d’Etat
18 mois après la fin de leurs siness Act ». Il s’agit de créer un taire d’un seul bien, au gain dé- « pôles de développement ». Ces protocolaire, Guy Van-
Le gouvernement bruxellois sera
études, n’ont pas d’emploi, se cadre plus favorable aux entre- gagé à l’IPP. Les entreprises ver- quartiers, parmi lesquels Reyers hengel (Open VLD), Di-
constitué avant la fête nationale,
voient proposer un contrat prises, notamment via une ront, elles, leur fiscalité immobi- (cité numérique), le Canal, Delta dier Gosuin (FDF), Pascal
comme Laurette Onkelinx s’y était
de travail d’un an. Dans le simplification administra- lière augmenter, mais elles ou Schaerbeek Formation, feront Smet (SP.A) et Céline
engagée… Tour d’horizon des der-
secteur privé (lequel reçoit tive. Les administrations peuvent déduire cette charge. l’objet d’une stratégie globale, Fremault (CDH). Reste à
niers points à régler.
alors un subside régional) devront être « business- Quant aux propriétaires qui confiée à un opérateur unique. savoir qui complétera la
ou dans les organismes pu- J+50 friendly ». Par ailleurs, un n’habitent pas Bruxelles, ou qui Cette simplification des struc- photo de famille : trois
▶ Calendrier. La vice-Première PS
va entamer les discussions sur la
blics (Région, communes, ELECTIONS pacte fiscal avec les com- possèdent plusieurs biens, ils tures devrait permettre une accé- secrétaires d’Etat, parmi
25 mai 2014 répartition des compétences entre
OIP…). Parmi les 1.000 munes est intégré dans verront leurs charges augmenter. lération des projets. lesquels Rachid Madrane.
les six partis. Les congrès de parti-
emplois prévus pour la Garantie l’accord, ainsi qu’une harmoni- Toujours au chapitre fiscal, di- © LE SOIR, BELGA.
cipation sont programmés jeudi
Jeunes, une part devrait prendre sation des taxes communales. verses mesures visant à favoriser Titres-services : on maintient
soir, à l’exception du CDH, qui
la forme de contrats d’insertion l’acquisition d’un bien immobi- Le système est maintenu. Mais
devrait se réunir samedi matin. Le
socio-professionnelle, également Fiscalité : taxer le patrimoine lier sont également prévues. le texte précise « dans un cadre
gouvernement bruxellois devrait
appelés « contrats de première plutôt que le travail durable et finançable ». Il pourra
prêter serment au Parlement di-
insertion ». Ce devrait être l’une des me- Gouvernance : rationalisation donc être évalué, en cours de lé-
manche 20 juillet. La discussion sur
Autre accent fort de l’accord : sures les plus concrètes pour et évaluation gislature et, le cas échéant, faire
la déclaration de politique générale
le renforcement des politiques tous les Bruxellois : la réforme L’accord prévoit une meilleure l’objet de modifications. Ces der-
devrait avoir lieu les 22 et 23 juillet.
d’activation des groupes-cibles, fiscale, qui sera d’application en cohérence entre toutes les entités nières années, le gouvernement
▶ Casting. Il ne fait plus guère de
prônées par le CDH. Les moyens 2017. Objectif : convertir une publiques, singulièrement entre fédéral a, à plusieurs reprises,
doutes que la ministre-présidence
disponibles seront prioritaire- partie de la fiscalité sur le travail la Région et les communes. lors de l’élaboration des budgets,
reviendra à Rudi Vervoort. Il devrait
ment affectés aux jeunes (sou- vers la fiscalité du patrimoine L’idée est de définir, dans chaque rogné sur les avantages : réduc-
hériter de grosses compétences,
vent infra-qualifiés), et aux chô- (en l’occurrence la propriété im- domaine, des stratégies com- tion du nombre maximal de
singulièrement en matière d’amé-
meurs de longue durée. Priorité mobilière). Concrètement, l’ac- munes, dans lesquelles tous les titres déductibles, augmentation
nagement du territoire (pour le
est donc donnée, pour encoura- cord prévoit de supprimer « le acteurs publics puissent s’ins- du montant… L’accord bruxellois
développement des pôles priori-
ger la mise à l’emploi, à l’activa- pourcent agglo ». Pour rappel, la crire, c’était l’un des chevaux de prévoit aussi un renforcement
taires), de pouvoirs locaux, ou de
tion des allocations de chômage Région prélève (via l’ancienne bataille du CDH. Autres points des contrôles.
sécurité. Guy Vanhengel (VLD)
plutôt qu’aux réductions de coti- agglomération, structure com- forts de l’accord : la rationalisa-
devrait rempiler au Budget et aux
sations. Il est par ailleurs prévu pétente, avant 1989, pour des tion des structures, et l’évalua- Allocations familiales :
Finances, un portefeuille dopé,
d’investir davantage dans l’ac- matières telles que la collecte des tion des politiques. Le FDF, nou- vers l’harmonisation
comme d’autres, par la sixième
compagnement individualisé immondices), un pourcent de veau venu dans la coalition, en Elles sont transférées à la
réforme de l’Etat. Didier Gosuin
des chômeurs. centimes additionnels sur l’im- avait fait une de ses marques de Commission communautaire
(FDF), héritera de compétences
En matière de formation, pôt des personnes physiques (les fabrique. La rationalisation des commune, où sera créé un OIP, à
majeures, plus que vraisemblable-
l’offre sera augmentée. Surtout, communes prélèvent entre 6 et structures est notamment pré- gestion paritaire, qui accueillera
ment l’Emploi, compétence au
le texte prévoit une grande al- 8 %). L’accord prévoit de suppri- vue en matière d’aménagement tous les pans de la Sécu hérités
budget considérablement accru
liance Emploi/Formation, qui mer ce pourcent additionnel, qui du territoire, où l’on confierait à de la sixième réforme de l’Etat…
avec les transferts ; raison pour
réunira Actiris, Bruxelles-For- rapporte plus de trente millions un organe unique toute une série Les négociateurs prévoient de ré-
laquelle certains souhaiteraient la
mation et le VDAB. Ces trois or- par an au budget régional. Les d’outils et de politiques visant au fléchir, durant cette législature, à
découpler de l’Economie. Au nom
ganes seront d’ailleurs regroupés négociateurs entendent par développement des zones priori- une réforme du système. Objec-
de la cohérence des politiques,
sous un même toit. ailleurs supprimer la taxe régio- taires. Le Tourisme, nouvelle- tif : octroyer le même montant à
l’Emploi et la Formation devraient
Enfin, l’accord prévoit une ré- nale (40 millions chaque année). ment régionalisé, serait égale- chaque enfant, qu’il soit le pre-
atterrir chez le même ministre.
forme du système des ACS Deux mesures qui pourraient ment géré par un acteur unique. mier, le deuxième, le troisième…
Pascal Smet rêve de récupérer les
(agents contractuels subvention- rapporter, aux ménages bruxel- d‘une famille. Sans pénaliser les
Transports et les Travaux publics.
nés). Ce dispositif, qui vise tout à lois, plus de 200 euros par an. Mobilité : un métro vers le sud familles nombreuses. Les détails
Céline Fremault héritera, dans ce
la fois à lutter contre le chômage Pour compenser, budgétaire- Le budget bruxellois sera à devront encore être précisés.
cas, de l’Environnement. Rachid
et à remplir des besoins d’emploi ment, cet allégement de la l’équilibre en 2015, à charge, en-
Madrane devrait rempiler comme
non remplis par ailleurs (dans charge fiscale qui pèse sur les suite, pour le gouvernement Ver- Et plein d’autres choses
secrétaire d’Etat. Au CD&V, on cite
des secteurs sociaux, de la petite Bruxellois, les six partis ont déci- voort II, de trouver 300 millions L’accord bruxellois prévoit en-
le nom de Bianca Debaets, qui
enfance…) a un coût important dé d’une fiscalité sur le patri- pour y rester. Voilà qui n’autorise core de nouvelles places de
pourrait remplacer Brigitte Grou-
(180 millions). Le dossier est moine immobilier. Concrète- guère de grands projets d’infra- crèches, la mise en œuvre
wels en cours de législature, voire
sensible : la remise en question ment, les centimes additionnels structures. Les négociateurs ont concrète du parcours d’intégra-
commencer d’emblée. Reste à attri-
du moindre poste ACS provoque régionaux sur le précompte im- toutefois confirmé la création tion pour les primo-arrivants, le
buer le troisième poste, au FDF a
aussitôt une levée de boucliers. mobilier seront augmentés. Tout d’un métro vers le nord de transfert des maisons de repos
priori.
La refonte du système sera affi- profit pour les travailleurs Bruxelles et, surtout, décidé de la Cocom vers la Cocof. ■
V. LA.
née pendant la législature. bruxellois. Concrètement, ceux d’entamer les études pour le tra- VÉRONIQUE LAMQUIN

4
Le Soir Lundi 14 juillet 2014

LABELGIQUE 5

montre la voie aux Wallons


Wallonie/Communauté Le PS veut fédéral Charles Michel
l’encadrement différencié pour les universités devrait être prolongé
es négociateurs wallons ont de leurs élèves et se voient ainsi harles Michel a rendez- écrit de proposer, la prochaine
L travaillé samedi et di-
manche. Mais PS et CDH
délivrer un indice socio-écono-
mique moyen qui détermine si
C vous, en milieu de matinée,
au Palais. Pour rappel, en le
fois, une coalition possible. La-
quelle pourrait bien être la kami-
tiennent toujours le « no com- elles ont droit, ou non, à des aides nommant informateur, le 27 juin kaze, en voie d’être rebaptisée
ment » sur l’avancement des dis- supplémentaires. Le mécanisme dernier, le Roi lui a donné « suédoise ». Davantage par éli-
cussions. Et même sur le calen- est alimenté par un budget spéci- comme mandat d’« examiner les mination que par choix dans le
drier des prochains jours. Or, le fique d’environ 62 millions et formules possibles en vue de for- chef de certains partenaires
CDH continue à annoncer un profite à 25 % des écoles fonda- mer un gouvernement ». Ce à pressentis. Mais la tripartite tra-
congrès national (bruxellois et mentales et à 25 % des établisse- quoi s’est employé, ces dix der- ditionnelle se heurte au refus du
wallon, donc) de participation ments du secondaire. niers jours, le président du MR. CD&V, peu désireux de lâcher la
pour vendredi ou samedi. On ne procéderait pas autre- Dans la discrétion la plus totale. N-VA. Quant à la coalition de
Une évidence saute aux yeux : ment pour le supérieur. Sauf qu’il Et les autres partis respectent, centre-droit, elle suppose de ra-
l’accord pour la Wallonie et la Fé- Les présidents du PS et du CDH ont travaillé samedi et dimanche. semble que l’on jouerait à « enve- eux aussi, le silence radio. Diffi- mener le CDH à la table (ce
dération Wallonie-Bruxelles sera © BELGA. loppe fermée » – le budget global cile, donc, de connaître la teneur qu’espère toujours une partie du
forcément conclu à Namur aussi, accordé à l’enseignement supé- du rapport que fera l’informa- CD&V), ce que refuse catégori-
d’ici là. leurs propres contours, mais té (quels sont les projets de la lé- rieur resterait constant. Vu l’étau teur au Roi. quement Benoît Lutgen.
Sur le fond des dossiers, motus ceux-ci ne devraient pas trancher gislature ?), rien ne passe les financier, il n’y aurait pas de bud- Il semble toutefois que ces Reste, alors, la coalition « sué-
également. Mais on imagine que radicalement avec les options portes de la négociation. get spécifique pour soutenir le derniers jours ont permis à doise », qui ne suscite pas non
des décisions prises à Bruxelles prises dans la capitale. mécanisme. Charles Michel de fermer une plus un enthousiasme débordant
ne seront pas très éloignées de Socialistes et centristes ont Le CDH pas très chaud Pour le dire autrement : si les série de portes. En clair, de dé- au CD&V (il serait dominé par la
celles qui restent à finaliser du cô- passé leur dimanche sur l’ensei- Sauf ceci : de ce que l’on sait, le institutions accueillant des pu- terminer, parmi les coalitions famille libérale et en porte-à-
té des deux autres entités fédé- gnement. Que mijotent-ils ? Le PS souhaite appliquer à l’ensei- blics défavorisés bénéficieront de mathématiquement possibles, faux, à la gauche d’une alliance
rées. Ne serait-ce que dans un mystère reste épais. Jusqu’à pré- gnement supérieur (hautes moyens complémentaires, celles celles qui ne le sont pas politi- de droite), et encore moins au
souci de cohérence francophone. sent, les seuls éléments qui ont écoles et universités) les prin- scolarisant des publics favorisés quement. Sur ce point à tout le VLD (qui exige de monter au
On songe aux mesures sur l’em- réussi à forcer le secret des débats cipes de l’encadrement différen- recevront moins. Le projet glace moins, l’informateur aurait pro- gouvernement flamand pour al-
ploi (groupes cibles, contrat d’in- sont d’ordre budgétaire – si les cié, déjà en vigueur dans l’ensei- donc un peu les représentants du gressé. Il a par ailleurs réussi à ler au fédéral). Le CD&V n’a tou-
sertion) ou aux allocations fami- chiffres restent à affiner, on sait gnement obligatoire (fondamen- réseau catholique, dont les insti- faire en sorte que tout le monde tefois pas dit « non », et le VLD
liales (tous les enfants traités de que la législature sera aride (on tal et secondaire.) Autrefois ap- tutions universitaires, par se reparle, ce qui n’avait rien pourrait infléchir sa position une
la même manière). parle d’une économie récurrente pelé « discriminations posi- exemple, inscrivent en général d’évident, au début de sa mis- fois que le gouvernement fla-
Les transferts de compétences de 150 millions) et l’enseigne- tives », le système consiste à des étudiants d’origine plus aisée sion. Des progrès, donc, mais mand sera constitué. La N-VA
permettent aux Régions et aux ment, cette fois, ne devrait plus accorder davantage de moyens (songeons à l’Université catho- rien de décisif. Du reste, l’infor- est partante et, si Charles Michel
Communautés de prendre des passer enter les gouttes – la majo- (en personnel et subventions) lique de Louvain, à l’Université mateur n’est pas attendu au Pa- l’explore, c’est qu’il ne s’attend
décisions qui collent à leurs réali- rité songerait notamment à aux écoles accueillant des publics de Namur et aux Facultés Saint- lais pour un rapport définitif. pas à un veto de son parti. Mais,
tés spécifiques. Mais il serait de « toucher » aux DPPR (les pré- précarisés. Louis à Bruxelles). Du coup, le Voilà pourquoi il est plus que avant de l’annoncer publique-
mauvais ton de se lancer d’em- pensions) et aux options trop peu Comment cela fonctionne-t- CDH tire sur le frein. La piste probable que le président du MR ment, il lui faut l’accord des pré-
blée dans des formes de concur- peuplées dans le technique et le il ? Chaque enfant est crédité survivra-t-elle à la négociation ? soit prolongé, d’une semaine sidents de partis concernés d’au
rence bruxello-wallonnes, no- professionnel. d’un indice socio-économique Réponse assez vite, sans doute. ■ sans doute, avec un nouveau moins s’asseoir à la même ta-
tamment en matière sociale. Les Tout cela a été écrit. Mais sur le déterminé par le quartier où il vit. PIERRE BOUILLON rendez-vous royal au-delà du 21 ble. ■
accords conclus à Namur auront fond même de l’accord de majori- Les écoles additionnent l’indice ERIC DEFFET juillet. Avec comme objectif non V.La.



LE FOOT BELGE
GRATUIT
JUSQU’AU 31 DÉCEMBRE DANS NOS PLUS BEAUX PACKS.

Bonne nouvelle, la Jupiler Pro League reste chez VOO. Et très bonne nouvelle, c’est gratuit dans
nos plus beaux Packs jusqu’au 31 décembre. Ensuite, ce sera seulement 2 euros par mois.
Alors, heureux ? Si vous êtes déjà abonné à VOO, contactez-nous dès maintenant pour activer
l’option VOOfoot. Et sinon, ne restez pas sur le banc, abonnez-vous avant la reprise. Vous profiterez
ainsi du match Standard/Charleroi le 25 juillet !

Infos et conditions sur VOO.be

5
Le Soir Lundi 14 juillet 2014

6 LABELGIQUE

Des milliers de sans-papiers victimes


de l’esclavage moderne en Belgique
SOCIAL Ils sont notamment exploités dans la construction, l’horeca ou les boulangeries
Clandestins, ils ont des droits que leurs patrons TYPES D’EXPLOITATION
ne respectent pas en les sous-payant.
1.500 dossiers par an
On les retrouve dans de nouveaux secteurs d’acti-
Jean-Claude Heirman, direc-
vité comme les car-wash ou des garages clandes- teur du Service d’information
tins. Même les étudiants les exploitent. et de recherche sociale
(SIRS), organe qui coordonne
l’action des différents ser-
vices de l’Inspection sociale

O
n les voit peu ou pas du Ils ont le droit de percevoir un sa-
en Belgique, s’inquiète de
tout. Ils travaillent dans laire minimum. Ils ont droit à
cette forme d’esclavagisme
l’ombre, ne sont parfois des assurances qui les couvrent
moderne. « Nous constatons
pas payés mais ne font pas de en cas d’accident du travail. Ils
deux types d’exploitations dans
bruit, ne se plaignent que très ra- ne peuvent pas travailler plus de
le milieu du travail : les tra-
rement. Trop rarement. C’est 40 h/semaine. Les droits, c’est
vailleurs sans documents, qui
d’ailleurs grâce à ces trop rares bien mais encore faut-il les faire
ne sont pas en ordre avec leur
prises de parole que leur exis- reconnaître et respecter ! Il y a
permis de travail ou de séjour.
tence est mise au jour. Eux, ce encore beaucoup d’ouvriers qui
Là, on est effectivement à la
sont les esclaves modernes. Des travaillent dans le bâtiment ou
limite de la traite des êtres
hommes et des femmes. Pas ceux ailleurs pour 5 euros de l’heure. Il
humains. Et, à côté de cela, on
des républiques dites bana- y en a même qui paient pour tra-
a ce qu’on appelle le dumping
nières, mais bien ceux de Bel- vailler… »
social, soit le travail temporaire
gique. Et Jan Knockaert de pointer
qui a l’apparence de la légalité
On les retrouve souvent dans du doigt « des lois stupides » qui
et qui concerne surtout les
les grandes villes comme ont mené à ces formes d’exploita-
travailleurs des pays de l’Est ou
Bruxelles ou Anvers. Et ils sont tion. « Lorsque la Pologne, la
du sud de l’Europe, surtout du
plus nombreux qu’on ne le pense. Bulgarie et la Roumanie sont en-
Portugal. »
Domestiques, ouvriers dans la trées dans l’Union européenne,
Néanmoins, le coordinateur
construction ou la restauration durant une certaine période,
ne constate pas de réelle
mais aussi dans les boulangeries, leurs ressortissants pouvaient
aggravation de la situation
les boucheries, les car-wash ou circuler librement mais pas tra-
ces dernières années. « Le
les magasins et les manèges. vailler sauf s’ils décrochaient un
nombre de dossiers annuels
« En 2013, nous avons ouvert permis B dans une profession en
tourne toujours autour des
28 dossiers dont 22 ont donné pénurie et avec un statut d’indé-
1.500. C’est évidemment in-
lieu à des poursuites, illustre pendant qu’ils n’arrivaient évi-
quiétant mais si on compare ce
Henri Funk, auditeur du travail à demment pas à décrocher vu leur
chiffre aux deux millions de
Bruxelles. C’est deux dossiers de situation. Certains patrons ont
travailleurs déclarés en Bel-
moins que l’année précédente. La alors trouvé la parade en offrant
gique à la sécurité sociale, ça
plupart du temps, ce sont des or- une part de leur société à ces tra-
reste un phénomène limité. En
ganisations qui donnent l’alerte vailleurs. Ils devenaient donc as-
tout cas, on ne peut pas parler
en déposant plainte chez nous. sociés actifs et pouvaient être ins-
de tsunami d’illégaux tra-
Parfois aussi, le point de départ crits à un fond de sécurité sociale
vaillant en Belgique. »
est une dénonciation de voisins. et recevaient des documents de
Parmi les secteurs les plus
C’est rarement lors d’une opéra- séjour. Problème : ils ne compre-
touchés : l’horeca, la boulan-
tion de contrôle que l’on découvre naient pas qu’ils étaient indé-
gerie artisanale mais aussi
ces travailleurs exploités. La ma- pendants et ne cotisaient nulle
les cueillettes saisonnières.
jorité des cas sur les 78 sur les- part, pas plus que leur patron ne
« Mais contrairement à ce que
quels nous avons travaillé de- le faisait pour eux. Ils ne rece-
l’on pourrait penser : pas dans
puis 2010 vient du Maghreb vaient pas non plus de salaire
le secteur du bâtiment. Les
(41). Les autres des pays de l’Est minimum. Certains d’entre eux
entrepreneurs préfèrent opter
(9), d’Asie (17), d’Afrique subsa- se retrouvent désormais à la tête
pour le dumping social, moins
harienne (7) et d’Amérique latine de dettes de 15.000 euros envers
sévèrement sanctionné que
(4). Tous les ans, nous arrivons à la sécurité sociale. Malgré de tels
l’exploitation d’illégaux. »
trois ou quatre condamnations dégâts, le système est toujours en
Face à ces dérives, les
place pour les Croates dont le
moyens des services de l’Ins-
« Certains se retrouvent pays est entré plus tard dans
pection sont limités : entre
avec des dettes de 15.000 l’Union. » Ce n’est pas le seul
12.000 et 13.000 contrôles
euros envers la sécurité type de victimes causé par le fa-
sont menés chaque année.
sociale » JAN KNOCKAERT, ORCA meux permis B. Orca en a relevé
LUDIVINE PONCIAU
7.756 d’un autre type ( lire le té- De nombreux travailleurs venus d’Europe de l’Est sont exploités dans le milieu de la construction
des exploiteurs. » moignage de Malik ci-contre ). en Belgique. Certains paient même pour travailler, selon l’organisation Orca. © SYLVAIN PIRAUX.
Parmi les récents dossiers pas- Cette exploitation des sans-pa-
sés par l’office de l’auditeur, celui piers par le travail au noir n’est
de cet homme qui travaillait
dans une boulangerie maro-
pas neuve. Elle prend cependant
encore des formes plus extrêmes.
Malik « J’étais payé cinq euros de l’heure »
caine. « Il travaillait au noir du- « Durant les congés scolaires, il TÉMOIGNAGE boulots comme ça. Je bossais Pour pouvoir renouveler son
rant la nuit, relate Henri Funk. n’est pas rare de voir des étu- ’étais diplômé en informa- pour des particuliers ou des so- permis B, Malik devait rester
Une de ses mains est restée coin-
cée dans le pétrin. Il était sale-
diants aux abords du Petit Châ-
teau, poursuit Jan Knockaert. Ils
J tique et en comptabilité mais
j’ai décidé de quitter Casablanca
ciétés. Dans la construction, le
jardinage et parfois pour des so-
chez le même employeur ou en
trouver un autre dans la même
ment amoché. Le patron a tenté viennent y chercher de la main- où j’avais une bonne situation ciétés de déménagement. » branche. « Je devais aussi pré-
d’expliquer au juge que l’homme d’œuvre pas chère pour déména- en 2003, se souvient Malik. Puis Malik a cru avoir décro- senter dix fiches de salaires,
s’était introduit à son insu dans ger leur kot. Après le ramadan, J’avais 27 ans. Je gagnais ché la montre en or. « En 2007, poursuit le jeune homme. Or, je
la boulangerie mais le juge n’a nous recevons aussi beaucoup de 400 euros par mois, ce qui est les deux patrons d’une société de n’en avais reçu que trois. Malgré
pas été dupe. » Dernièrement plaintes car durant la période de bien au Maroc. Mais j’espérais tournage-fraisage m’ont engagé mon insistance, ils ne m’ont ja-
également, le responsable d’un jeûne, des membres de la famille améliorer mon sort. Je suis donc pour programmer leurs ma- mais donné les autres. C’est
magasin situé dans une galerie ou des sans-papiers ont été enga- parti. Seul. » chines. Après un jour à l’essai, ils comme ça que j’ai compris qu’ils
proche de la Grand-Place a été gés comme extra dans des com- Durant deux ans, Malik tente- ont décidé de me garder au tarif n’avaient payé mes lois sociales
condamné. « Il employait illéga- merces sans être payés du tout. » ra sa chance à Nice sans grand de 40 euros par jour, pour des que durant trois mois. Je tra-
lement un Sikh qu’il humiliait et « Cet esclavage moderne touche succès. C’est alors qu’il prend la journées de 8 heures à 17 heures. vaillais donc au noir sans le sa-
à qui il infligeait un traitement beaucoup de secteurs, confirme direction de Bruxelles. « Je sa- Trop heureux de trouver un em- voir. J’ai exigé qu’ils régularisent
inhumain. Il l’avait notamment Sarah de Hovre, directrice de vais que beaucoup de Marocains ploi fixe, j’ai accepté. » ma situation mais ils ne l’ont ja-
obligé à se raser la barbe, ce qui Pag-Asa, qui recueille de nom- y vivaient. » mais fait. J’ai même fait une
est un sacrilège dans cette breuses victimes à Bruxelles. On Le 9 septembre 2005, le train Des promesses non tenues grève de la faim durant treize
croyance. Pour éviter que recense actuellement beaucoup de Malik entre en gare du Midi à Très vite pourtant, le jeune im- jours. En vain. »
l’homme n’aille se plaindre, il lui de victimes dans les restaurants 20 h 45. « Je m’en souviendrai migré clandestin allait déchan- Après avoir travaillé pour un En bout de course, Malik s’est
avait confisqué son passeport en asiatiques, dans les car-wash, toute ma vie, dit-il aujourd’hui ter. « Ils ne me payaient pas ré- salaire de misère, Malik vit dans retrouvé à la rue. Il a intenté un
lui disant que s’il essayait de dans des garages clandestins. Ces avec quelques regrets. Durant gulièrement. Ils me donnaient la rue. © PABLO GARRIGOS. procès à ses employeurs qui ont
partir, il le dénoncerait pour gens viennent chez nous dans deux heures, j’étais un peu perdu parfois 300 ou 600 euros en me fait faillite entre-temps. Il a ga-
vol. » l’espoir de décrocher un travail puis un Maghrébin est venu vers disant qu’ils avaient des difficul- prouve que je travaillais depuis gné. Tout juste a-t-il cependant
Lorsque l’on évoque ces formes pour envoyer l’argent dans leur moi. Durant trois jours, il m’a tés, que le reste viendrait. Moi, deux ans. Mes patrons m’ont pu récupérer une petite partie
d’esclavage moderne, il est sou- famille. Les procureurs et l’audi- permis de partager un studio et comme je sortais d’une période alors établi un contrat avec un des plus de 3.000 euros qu’ils lui
vent question de traite des êtres torat du travail font du bon bou- je me suis mis en quête d’un bou- de galère et vu ma situation, je salaire minimum légal. Mais ils devaient.
humains (TEH). « Pourtant, ré- lot pour identifier les esclava- lot en allant tous les matins, très n’osais rien dire. Mais je sentais ont continué à ne me payer que « Je leur en veux énormément
agit Jan Knockaert, directeur de gistes. Par contre, obtenir des tôt, au Petit Château, comme les qu’ils m’exploitaient. » 5 euros de l’heure. Je n’ai rien dit car s’ils avaient été corrects avec
l’Organisation pour les tra- condamnations est plus compli- autres sans-papiers. Après une En 2009, la Belgique connaît en me disant que garder mon moi, j’aurais peut-être la natio-
vailleurs immigrés clandestins qué car il est difficile d’obtenir semaine, un homme qui rénovait une période de régularisation emploi allait être bon pour mon nalité belge aujourd’hui.
(Orca), quand on va en justice, la des preuves. En Belgique, nous sa maison m’a embauché pour massive des sans-papiers. avenir. De fait, après six mois Contrairement à certains profi-
TEH ne représente que 10 % des n’avons pas non plus de juges déblayer ses gravats. Je bossais Comme il a un emploi, Malik y d’attente, l’Office des étrangers teurs, moi, je ne demande qu’à
cas. Le reste ressort de l’exploita- spécialisés en la matière et qui de 9 heures à 16 heures et j’étais croit. Ses employeurs pro- m’a donné un permis de séjour travailler. Je ne demande pas la
tion économique. Car les gens pourraient donc être plus sen- payé 40 euros la journée. Je com- mettent même de l’aider. d’un an. » Les problèmes n’al- charité. Je ne veux profiter de
l’ignorent mais les travailleurs sibles à cette problématique. » ■ mençais à espérer. Pendant plu- « Pour obtenir un permis de laient cependant pas tarder à ar- personne ni d’aucun système. » ■
sans papiers ont aussi des droits. FRÉDÉRIC DELEPIERRE sieurs mois, j’ai vécu de petits travail de 5 ans, il fallait que je river… F.De.

6
LABELGIQUE 7

Des flux de migrants FEF : « Etudiants,


pas pots de fleurs »
sans précédent ENSEIGNEMENT Martin tape sur la table
ENTRETIEN ment on nous mette de côté.
as contents les étudiants ! Non seulement c’est cavalier,
MIGRATION Les demandes d’asile en hausse en 2014 P Alors que le décret réfor-
mant le paysage de l’enseignant
c’est aussi inacceptable.

L’année 2013 a été supérieur – le fameux décret Avez-vous tenté une médiation
Marcourt voté l’automne der- avec les autres membres de
calme pour la Belgique. nier – leur offre une place de l’Ares ?
Mais cette année, choix dans le processus de Nous avons tapé du poing sur
notre pays s’attend à concertation, ils estiment au- la table mais nous avons dû
jourd’hui qu’on leur conteste ce nous contenter d’un « On a
de nombreuses arrivées. rôle. C’est en tout cas le senti- pris acte ». Ça nous fait une
L’Italie en première ment de Corinne Martin, prési- belle jambe… ce n’est en tout cas
ligne. dente de la Fédération des étu- pas suffisant. Nous attendons
diants francophones (FEF). Pour un changement radical d’atti-
mémoire, l’Ares est l’Académie tude de la part des recteurs et

L
a Belgique a connu en de recherche et d’enseignement directeurs. Ils doivent prendre
2013 la plus forte baisse supérieur. Cette structure conscience qu’ils ne peuvent
du nombre de demandes unique et faîtière est en quelque pas nous contourner. Le décret
d’asile dans l’Union européenne. sorte la fédération des différents « Paysage » avait pour objectif
« Mais cette tendance ne se établissements, elle contraint les de rassembler les forces. C’était
confirmera pas en 2014, annon- universités, hautes écoles, écoles un objectif louable mais dans
çait récemment le cabinet de la supérieures des arts et écoles de les faits, il n’est pas du tout at-
secrétaire d’Etat à l’Asile et à la promotion sociale à collaborer. teint : non seulement on ob-
Migration, Maggie De Block Objectif : éliminer les doublons serve les mêmes tensions croi-
(VDL). La situation internatio- et, partant, utiliser plus parci- sées entre réseaux et entre ni-
nale est trop troublée pour cela ». monieusement les deniers pu- veaux d’enseignement, mais on
De fait, au sud de l’Europe, l’Ita- blics. observe également un manque
lie est confrontée depuis le début de considération de la déléga-
de cette année à des flux de mi- La FEF lance un nouveau com- tion étudiante. Je vais être
grants sans précédent. bat… claire, si ça ne bouge pas, les
Le week-end dernier encore, Effectivement, une récente ren- étudiants seront ch… Nous
au large des côtes siciliennes, la contre entre les formateurs du avons les moyens de nous faire
marine italienne a de nouveau prochain gouvernement et entendre !
secouru plus de 2.600 migrants l’Ares a mis le feu aux poudres.
qui avaient profité des conditions Le problème : la délégation de C’est-à-dire ?
climatiques favorables pour ten- l’Ares était exclusivement com- Demandez à l’ULB comment ça
ter de traverser la Méditerranée à posée du président et des vice- se passe quand le bureau des
bord d’embarcations de fortune. Malgré les dangers, de nombreux migrants devraient tenter de gagner l’Europe en 2014. © AFP. présidents représentant les dif- étudiants administrateurs
Le flux des migrants clandestins férents niveaux d’enseigne- n’est pas d’accord…
n’aurait cessé de grossir, ces der- quittent les côtes libyennes – les Ils sont toujours plus nom- passeurs. ment. Pas de trace des étu-
niers mois : selon les chiffres offi- départs depuis l’Egypte se sont breux à vouloir tenter l’aventure : L’Italie porte à peu près seule diants, ni d’ailleurs des syndi- Croyez-vous à un refinance-
ciels, l’Italie en aurait déjà re- raréfiés – à bord de bateaux de « Entre 300.000 et 600.000 mi- le poids de l’opération : jusqu’ici, cats. Alors que nous sommes ment dans le contexte budgé-
cueilli plus de 66.500 depuis le pêche en bois et mettent le cap grants seraient prêts à embar- elle a bénéficié d’un soutien limi- membres, et du conseil d’admi- taire actuel ?
début de cette année. En moins sur la petite île italienne de Lam- quer depuis la Libye pour at- té (80 millions d’euros) de Fron- nistration, et du bureau, nous Le monde politique n’aura pas
de huit mois, l’Italie aurait ainsi pedusa (5.000 habitants), les teindre l’Europe », a récemment tex, l’agence européenne chargée n’avons pas été invités. La délé- le choix. C’est une nécessité, les
recueilli plus de migrants que côtes siciliennes ou maltaises. déclaré le ministre italien de l’In- de la coopération aux frontières gation a d’ailleurs présenté un établissements sont complète-
durant toute l’année 2011, quand térieur, Angelino Alfano. L’Italie, de l’Union, alors que Mare Nos- cahier de revendications qui ment asphyxiés, ils ne peuvent
les révolutions arabes avaient Mortelle traversée selon ses dirigeants, serait sous trum coûterait de 6 à 9 millions n’a officiellement été approuvé plus remplir leurs missions de
poussé 63.000 personnes – un Difficile de dire combien une pression migratoire sans d’euros par mois à la seule ma- par aucune instance. base. Pendant la campagne, les
record, à l’époque – vers ses d’entre eux ont trouvé la mort en précédent. L’OIM, elle, tempère : rine italienne, selon l’amiral Mi- partis se sont clairement enga-
côtes. tentant la traversée : nom- « Le nombre d’arrivées, c’est vrai, chele Saponaro, son chef d’état- Les recteurs et directeurs de- gés sur ce refinancement. Nous
L’an dernier, près de 45.000 breuses sont les embarcations est très élevé sans qu’on puisse major. vaient-ils vous consulter ? avons enregistré leurs propos
migrants avaient risqué leur vie qui sombrent sans laisser de pour autant parler d’invasion : « La Méditerranée n’est pas la Le but de l’Ares est de réunir pour les leur rappeler au cas où
en mer Méditerranée pour re- trace, nombreux sont les mi- un pays comme le Liban, par mer de l’Italie mais une frontière tout le monde et de faire en ce serait nécessaire… ■
joindre les rivages italiens et grants qui meurent durant la tra- exemple, a d’ores et déjà recueilli au cœur de l’Europe, a déclaré sorte qu’existe une vraie volon- Propos recueillis par
maltais, selon un bilan publié par versée et dont les corps sont jetés plus d’un million de Syriens ». Matteo Renzi, le chef du gouver- té de travailler ensemble… Hé ÉRIC BURGRAFF
l’Organisation internationale par-dessus bord par leurs com- Peu de semaines après le nement italien. Il faut une poli- bien, c’est mal parti ! Nous, les
pour les migrations (OIM). « La pagnons d’infortune. L’ONG drame de Lampedusa, qui avait tique européenne ». D’autant que étudiants, avons un peu l’im-
plupart en provenance de Syrie, « United against racism » estime coûté la vie à quelque 360 de ces beaucoup de ces migrants, une pression de jouer les pots de
d’Erythrée, de Somalie, du Mali toutefois entre 17.000 et 19.000 migrants, en octobre 2013, les fois débarqués sur le sol italien, fleurs, d’être les laissés pour
mais jamais de Libye, dit-on à le nombre de ceux qui sont morts autorités italiennes ont créé poursuivent leur voyage vers le compte d’un décret qui jouait
l’OIM. La Libye n’est que le point durant la traversée, entre 1993 et l’opération « Mare Nostrum » nord de l’Europe : en 2013, seule pourtant clairement la carte de
de transit emprunté par la 2013 : un tiers d’entre eux qui tente, depuis, de porter se- une bonne moitié d’entre eux la participation. Que les choses
grande majorité d’entre eux ». (6.835) aurait perdu la vie dans cours aux migrants en perdition : avait introduit une demande soient claires : cette place, le dé-
Les migrants suivent massive- le détroit de Sicile. L’OIM estime en un peu plus de huit mois, plus d’asile auprès des autorités ita- cret nous la confie, nous la
ment la route empruntée par – « et c’est une première estima- de 75.000 personnes (dont liennes. « Une partie importante prendrons. Je veux rappeler
d’autres en 2011, suite à la révo- tion très prudente », insiste l’or- 6.000 enfants) ont déjà été re- des migrants parvient à quitter que la FEF représente 120.000
lution en Tunisie et à l’expulsion, ganisation – que 200 personnes cueillies, la plupart en prove- l’Italie avant même d’avoir satis- étudiants, lesquels sont concer-
par Tripoli, de nombreux réfu- sont décédées dans ce détroit du- nance de Syrie et d’Afrique sub- fait aux procédures d’identifica- nés au premier plan par la ré-
giés subsahariens passés en Li- rant cette première partie de saharienne. L’opération a aussi tion », confirme-t-on à l’OIM. ■ forme. Il est donc hors de ques- « Nous avons les moyens de
bye. La plupart du temps, ils l’année 2014. permis d’interpeller plus de 300 STÉPHANE DETAILLE tion qu’à un quelconque mo- nous faire entendre ». © GARRIGOS.



l’Europe
23 kg de bagages
et tellement de souvenirs

jusqu’à

- 40% *

brusselsairlines.com
ou votre agence de voyages

* Réservez jusqu’au 14 juillet 2014 - Voyagez entre le 15 août et le 24 octobre 2014


Réduction uniquement applicable sur le tarif de base b.light economy et pas sur les taxes et suppléments

7
Le Soir Lundi 14 juillet 2014

8 LABELGIQUE

Le prix du sauvetage : 276 millions


WALLONIE Depuis quinze ans, l’Institut du patrimoine veille aux chefs-d’œuvre en péril
Une chapelle, une maison du peuple ou un châ- LES CHIFFRES
teau : la Wallonie mobilise des moyens considé-
276
rables pour sauver des biens immobiliers en danger.
En millions d’euros, les in-
L’Institut du patrimoine rassemble les énergies vestissements générés par la
publiques et privées. Du pain sur la planche. direction des missions im-
mobilières de l’Institut du
patrimoine wallon depuis sa

A
Liège, la salle de l’Emu- chantiers autour de l’abbaye de
lation a retrouvé tout son Stavelot, la sacristie de l’abbaye création en 1999. Sur cette
prestige et fait courir les de Bonne-Espérance à Estinnes somme, les montants consa-
foules. A Perwez, dans le Bra- et même les façades du parle- crés à des chantiers achevés
bant wallon, la petite chapelle ment wallon à Namur… ou en cours sont de l’ordre
Saint-Roch (1636) a perdu ses Au total, plus de 275 millions de 106 millions, auxquels il
fissures et ponctue l’entrée du d’euros ont été, sont ou seront convient d’ajouter 34 mil-
village de sa belle façade mobilisés par l’Institut du patri- lions pour les travaux réser-
blanche. A Enghien, en Hainaut moine wallon pour venir en aide vés à des propriétés régio-
mais dans la banlieue de à des chefs-d’œuvre architectu- nales. Le solde concerne
Bruxelles, l’ancien couvent des raux en péril, aux quatre coins de donc des projets plus ou
Augustins (XVIIe siècle) a été la Wallonie, ou à des propriétés moins avancés.
transformé par un investisseur régionales comme les moulins de
privé en logements de standing. Beez ou le béguinage de Mons. 88
Trois exemples parmi une pe- Le sud du pays n’est pas avare
tite cinquantaine d’autres qui fi- en biens classés : on en recense En quinze ans, l’Institut du
patrimoine wallon est inter-
venu sur 88 biens classés
« Nous sommes parfois confrontés à une mau- qui ont été sauvés de la
vaise volonté du propriétaire » FREDDY JORIS destruction, restaurés et/ou
réaffectés. Parmi ceux-ci,
gurent au bilan des quinze pre- actuellement 2.705. « Mais dans une quinzaine sont propriété
mières années d’existence de la le cadre de sa mission de sauve- de la Région wallonne. Les
direction des missions immobi- tage de monuments en péril, propriétaires des autres
lières de l’Institut du patrimoine l’Institut du patrimoine wallon biens sont variés : com-
wallon (1). Les immeubles en intervient exclusivement pour munes, fabriques d’église,
question comptent parmi ceux ceux inscrits sur une liste par le sociétés de logement, pri-
qui ont bénéficié d’un chantier. gouvernement », explique Fred- vés…
Mais de nombreux autres font dy Joris, l’administrateur général
actuellement l’objet de réflexions de l’IPW. wallon classé. Chaque dossier de sauvetage
sur leur avenir et de montages fi- Cette liste rassemble les biens Les missions confiées aux spé- est évidemment particulier, se-
nanciers plus ou moins avancés. classés mais véritablement en cialistes de l’Institut sont très va- lon l’état des constructions, le
On peut citer en vrac et sans danger. Elle fait l’objet d’une éva- La chapelle Sainte-Apolline à Wartet, près de Namur (48.000 eu- riées. Il s’agit d’abord de repérer projet de reconversion ou le
souci d’exhaustivité : les ruines luation permanente. A ce jour, ros), la splendide salle de la maison du peuple de Poulseur (1,4 les sites menacés par un péril montage financier qui rassemble
du château de Walhain, le Grand seuls 168 immeubles y ont figuré, million) ainsi que la tour d’Izier à Durbuy (300.000 euros) figurent grave et urgent, puis d’émettre parfois des partenaires très va-
Théâtre de Verviers, plusieurs soit 6 % à peine du patrimoine parmi les chantiers de l’IPW. © GUY FOCANT/SPW, IPW. un diagnostic et de travailler sur riés qui travaillent main dans la
le sauvetage du bien et sa pos- main ou se succèdent au chevet
sible « seconde vie » une fois les d’un édifice à l’agonie. Les aides
 travaux de restauration achevés. strictement consacrées à la res-

Soldes
« Nous sommes parfois tauration ne sont pas tout :
SP20937430/MLR-E

confrontés à la mauvaise volonté « L’IPW doit continuer à être le


du propriétaire, mais cela reste mobilisateur des fonds complé-
une attitude peu fréquente, sou- mentaires aux subsides réservés
ligne Freddy Joris. La plupart du aux seules parties classées,
temps, l’IPW s’efforce de recher- conclut Freddy Joris. D’autres
cher avec ce dernier les projets de partenaires interviennent sou-
réaffectation possibles, de mobi- vent : communes, sociétés de lo-
liser les fonds nécessaires et d’ac- gement, outils culturels… »
compagner le propriétaire jus- Sans oublier les mécènes pri-
qu’au démarrage du chantier. » vés invités eux aussi à apporter
L’Institut wallon s’est aussi leur écot à cette grande opéra-
spécialisé dans les études de fai- tion de sauvegarde. ■
sabilité des projets : « Un outil ERIC DEFFET
précieux qui permet aux opéra-

chez
teurs de voir clair dans les bud- (1) L’IPW publie une brochure sur quinze
gets à investir, mais aussi dans années de réalisations. Elle est téléchar-
l’ampleur des travaux. » geable sur www.institutdupatrimoine.be

LESBRÈVES

Marquez le but « Des magistrats autistes »


L
’ex-député Bernard Wesphael, suspecté de l’assassinat de

avec nos prix


son épouse, dénonce dans une lettre transmise par sa fille
sur Facebook « l’autisme de certains magistrats » et qualifie
sa détention préventive de « punitive ». Il estime être victime
« d’un abus de pouvoir dans toute sa splendeur ». Bernard Wes-
phael, incarcéré depuis 8 mois, a vu son mandat d’arrêt prolongé.
Par ailleurs, la partie civile a obtenu la saisie conservatoire de

sacrifiés!
50.000 des 150.000 euros de son indemnité parlementaire. (b)

QUAREGNON incendie, probablement d’ori-


Une balle dans la tête gine criminelle, rue des Mes-
Deux individus ont été interpel- sieurs à Verviers. L’hypothèse la
lés samedi soir à Quaregnon, plus probable est que le feu a
après le meurtre par balle d’un été bouté à un véhicule parqué
homme né en 1984. Un règle- dans le porche et qu’il s’est pro-
ment de comptes semble être à pagé à l’immeuble. (b)

GAGNEZ!
l’origine du drame. La victime
est décédée après avoir été tou- ENVIRONNEMENT
chée à la tête par balle en milieu « Big Jump » : 200 nageurs
d’après-midi dans le quartier de Près de 200 personnes ont sau-
la rue de Lambrechies. Les faits té dimanche dans plusieurs
se sont déroulés non loin d’un cours d’eau wallons pour la 10e
camp de nomades bien connus édition du Big Jump organisé
de la justice. La victime, active partout en Wallonie, en Flandre
dans le commerce de voitures, et en Europe, pour sensibiliser la
portait, semble-t-il, une grosse population à l’amélioration de la

ST.VITH EYNATTEN somme d’argent. (b)

VERVIERS
qualité des cours d’eau. Inter-
Environnement Wallonie, qui co-
organisait l’événement, se dit
Hardtstr. 4, Hünningen Aachener Straße 104, Incendie : deux morts satisfait : « Avec la pluie et un
B-4780 St.Vith B-4731 Eynatten Dans la nuit de samedi à di- mercure sous 20 degrés, c’est pas
E42 Verviers-Trier, E40 Lüttich-Aachen, manche, deux personnes (une mal ! », a commenté Marie Cors,
meuble • cuir • cuisine sortie 14, St.Vith Nord sortie 39
femme de 64 ans et son fils de
43 ans) ont perdu la vie dans un
d’Inter-Environnement Wallonie.
(b)

8
Le Soir Lundi 14 juillet 2014

LASOCIÉTÉ 9
Les soldats
belges Des femmes seront ordonnées évêques
au Cénotaphe ANGLETERRE La décision de l’Eglise anglicane fait débat, notamment dans la paroisse historique de Headington
de Londres REPORTAGE REPÈRES
HEADINGTON
COMMÉMORATION DE NOTRE CORRESPONDANT Célibat des prêtres :
es habitués de l’église Saint Andrew’s
e prince Laurent et le mi- L d’Headington sont inquiets. L’ordina-
les solutions
L nistre sortant de la Défense,
Pieter De Crem, ont présidé sa-
tion de femmes évêques, qui devrait être en-
térinée lundi lors du synode général de
du pape François ?
Le pape François a promis
medi la 80e cérémonie annuelle l’Eglise d’Angleterre, pourrait en effet se- des « solutions » à la ques-
organisée au Cénotaphe de couer la paroisse historique de cette an- tion du célibat des prêtres,
Londres en hommage aux vic- cienne ville royale de 5.800 habitants, au- en soulignant que « cela
times belges et britanniques des jourd’hui rattachée à Oxford. prendra du temps », dans une
deux Guerres mondiales, un « A chaque fois que le sujet est revenu dans interview publiée dimanche
honneur réservé à la seule Bel- l’actualité, des paroissiens ont quitté Saint par le quotidien italien La
gique. La Belgique est en effet, Andrew’s », se souvient Julie, 56 ans, qui Repubblica, aussitôt démen-
en vertu d’une décision prise en comme de nombreuses personnes préfère ne tie par le Vatican.
1934 par le roi George V après le pas donner son nom de famille après s’être A la question de savoir si les
décès du roi Albert Ier, le seul prononcée sur ce sujet particulièrement di- prêtres catholiques pour-
pays au monde à bénéficier du viseur. « C’est tout d’abord arrivé avant la re- raient être autorisés un jour
privilège de pouvoir défiler en traite du précédent curé, qui était ouverte- à se marier, le pape a rappe-
armes dans le centre de Londres, ment opposé à l’ordination de femmes lé que le célibat des prêtres
privilège ordinairement réservé prêtres ». La deuxième vague de départs a eu a été institué 900 ans après
aux seules troupes de la garnison lieu après l’annonce officielle que, dans le Pour l’archevêque de Canterbury, Justin Welby : un délicat exercice d’équilibrisme. © REUTERS la mort de Jésus-Christ et
londonienne. Ils ont déposé des but de préserver l’unité de la congrégation, que les prêtres peuvent se
gerbes de fleurs au Cénotaphe, son successeur ne serait pas une femme. bats, accusant les opposants de misogynie Thorne n’a pu trouver quelques minutes marier dans certaines
un mémorial situé dans le quar- « Même si personne n’a quitté la paroisse de- alors que l’affaire est bien plus compliquée. pour en parler. Eglises orientales sous tu-
tier du Whitehall, à deux pas de puis mon arrivée il y a deux ans, le sujet J’espère que le synode les a pris en compte ». Non loin de là, un homme dirige une pa- telle du Vatican. « Il y a vrai-
Downing Street, la résidence de reste tabou », poursuit-elle. Se sentant exclus, ces derniers avaient fait roisse Holy Trinity largement ouverte aux ment un problème, mais il
fonction du Premier ministre échouer l’adoption de la loi le 20 novembre femmes : plusieurs d’entre elles y ont déjà of- n’est pas majeur. Cela prendra
britannique. Des détachements L’Eglise anglicane veut être attractive 2012. ficié en tant que vicaire. du temps, mais il y a des
de l’Ecole royale militaire Cette tension explique sans doute le refus Depuis sa nomination à la tête de la com- « Lorsqu’une femme a été nommée vicaire solutions et je vais les trou-
(ERM), de l’Ecole royale des du curé actuel, le père Darren McFarland, de munion anglicane au printemps 2013, l’ar- ici en 1994, je sais qu’une personne a quitté ver », a-t-il déclaré, sans
sous-officiers (ERSO), des discuter de cette question. « Il est dans une chevêque de Cantorbéry Justin Welby n’a eu la paroisse, indique le révérend Tim Stead. Il donner plus de détails.
centres de formation de base et position difficile car s’il se prononçait offi- de cesse de trouver un compromis entre les y a eu un autre départ depuis mais c’est ab- Mais le porte-parole du
d’écolage et de la composante ciellement, il s’aliénerait forcément une par- deux tendances tout en veillant à ne pas vi- solument tout. Au regard de mes discussions Vatican, Federico Lombardi,
Marine ont aussi défilé dans les tie des paroissiens, nous explique l’un d’entre der le texte de tout son sens. Si l’Eglise d’An- sur la question, les réticences concernent a affirmé dimanche dans un
rues londoniennes aux côtés eux. Or l’unité de la paroisse est le plus im- gleterre doit demeurer attractive, son unité principalement des personnes âgées atta- communiqué que les cita-
d’anciens combattants et de ca- portant à ses yeux ». prime en effet sur toute autre considération chées à leurs habitudes. Les autres trouvent tions reprises par le journal
dets de la Marine britannique. C’est également le point de vue d’un autre à l’heure où sa cohésion s’effrite et où de normal que le rôle des femmes évolue dans italien ne correspondaient
Cette cérémonie est dédiée au paroissien, Nigel Voak, 43 ans. « Je suis très nombreux laïques et ecclésiastes rejoignent l’Eglise à l’image de ce qu’il se passe dans la pas à ce que le pape avait
« roi chevalier » Albert Ier et à la inquiet, je crains que des protections suffi- les rangs du Vatican. société ». Preuve que tout le monde ne s’est lui-même déclaré. « Il ne
fraternité entre soldats belges et santes ne soient pas accordées à ceux qui Les autres paroisses d’Headington, moins pas entièrement fait à cette évolution, une de s’agit pas d’une interview au
britanniques durant la Première s’opposent à cette évolution, assure ce doc- conservatrices, ont un regard très différent ses paroissiennes a pourtant expressément sens normal du terme », a-t-il
Guerre mondiale, sur le front de teur en théologie. Une majorité de gens y sur cette question. Une femme est ainsi à la demandé que le service de ses funérailles soit déclaré, accusant le quoti-
l’Yser. Il a été élargi aux combat- sont en effet favorables et ils n’ont pas fait tête de St Mary’s mais, énième preuve de la dirigé par un prêtre masculin. ■ dien « de manipuler des lec-
tants belges de 40-45. (b) preuve d’une grande générosité lors des dé- sensibilité du sujet, le révérend Maggie TRISTAN DE BOURBON teurs ingénus ». (afp)



9
MONDE
Le Soir Lundi 14 juillet 2014

10
Pierre Moscovici sur le site du « Nouvel
Observateur » : « Si je suis désigné pour être
le prochain commissaire européen français,
je souhaite être un acteur résolu
de la définition d’une politique
économique globale et inventive ». © AFP

C’est la guerre des deux Donetsk,


mais qui tire sur qui ?

UN DANGEREUX PRÉCÉDENT
La frontière, enjeu
des affrontements à venir
Hier, à l’issue d’une rencontre à Rio
entre Angela Merkel et Vladimir
Poutine, le gouvernement allemand
a publié un communiqué réclamant
Des missiles Grad déployés par l’armée officielle ukrainienne près de Donetsk (Ukraine) : mais les rebelles ne disposent-ils pas eux aussi de matériel lourd ? © REUTERS. « un contrôle efficace de la frontière
russo-ukrainienne ».
Ces derniers jours, les postes fron-
UKRAINE Un mystérieux obus est tombé sur la ville russe de Donetsk tières entre l’Ukraine et la Russie
ont été l’objet de combats achar-
Il y a deux Donetsk, et les ratistes pro-russes depuis la perte des Dans les jardins de cette petite cité de ville où de rares voitures circulent, les nés, les forces ukrainiennes souhai-
places fortes de Sloviansk et de Krama- banlieue, les fruits non récoltés jon- autorités de la « République populaire tant stopper l’approvisionnement
deux sont dans la tourmente. torsk, il y a une semaine. chaient le sol, tandis que la devanture de Donetsk » accusaient le gouverne- en armes des rebelles depuis le
La ville ukrainienne de Do- La chute de l’obus aurait, selon les de l’épicerie du quartier était lacérée ment de Kiev. « Nous n’avons à déplo- versant russe de la frontière.
netsk est assiégée par les autorités russes, tué un civil et fait par les éclats de projectiles. rer aucune victime dans nos troupes, Samedi, à Kiev, le Conseil national
deux blessés. Donetsk la russe est Seule âme qui vive dans une zone dé- nos check-points n’ont pas été touchés, de sécurité ukrainien a signalé des
forces loyalistes, et la tension proche des points de passage fronta- sertée, un sexagénaire fatigué arpentait l’armée ukrainienne cible délibérément incursions de tanks russes dans la
y est très vive. liers, clé de l’approvisionnement en l’allée de son immeuble, piétinant le les civils puisque nous n’avons ni région de Lougansk, toute proche
armes de la rébellion, âprement dispu- verre des fenêtres explosées. « Ça a morts ni blessés », déclarait samedi de la frontière.
tés entre l’armée ukrainienne et les commencé vendredi soir peu après après-midi Igor Girkin, alias Strelkov, Le risque d’un tir d’obus ukrainien
combattants pro-russes, qui ont pilon- 22 h, racontait Garik, l’armée a bom- « ministre de la Défense » et chef mili- qui s’abattrait du côté russe de la
DONETSK (UKRAINE) né ces derniers jours l’armée ukrai- bardé durant une demi-heure, puis ça taire des rebelles, qui avançait le frontière est donc réel. Un tel cas
CORRESPONDANCE nienne avec des armes de plus en plus s’est arrêté ; ça a recommencé à 4 h du chiffre, difficilement vérifiable, de de figure s’est d’ailleurs déjà pro-

C
et événement témoigne d’une es- lourdes. Seulement, c’est la première matin. La nuit, il y avait encore beau- trente personnes tuées. duit : le 26 novembre 1939, Staline
calade extrêmement dangereuse fois depuis le début des violences dans coup de monde dans les appartements, Mais à Marinka, après quelques avait utilisé l’argument d’un bom-
dans les tensions à la frontière l’est de l’Ukraine que Moscou fait état après les gars de la “République popu- heures de répit, le feu de l’artillerie a bardement finlandais – en fait une
entre la Russie et l’Ukraine et peut de victimes de tirs sur le territoire laire” ont commencé à évacuer les habi- repris samedi en fin de journée. Alors provocation du NKVD, l’ancêtre du
avoir des conséquences irréversibles, même de la Fédération de Russie. tants. » que le vrombissement s’intensifiait et KGB – pour… déclarer la guerre à
dont l’Ukraine portera la responsabili- Les autorités de Kiev ont rejeté toute que la lumière du soir tombait, une es- Helsinki.
té. » Dimanche matin, le ministère des responsabilité et évoquent une « pro- Les autorités de Kiev ont rejeté couade de trois jeunes soldats de la ST.S.
Affaires étrangères russe n’a pas tardé à vocation » des rebelles qui cherche- toute responsabilité et évoquent « République populaire de Donetsk »,
dégainer après la révélation par les au- raient à faire intervenir l’armée russe une « provocation » des rebelles qui tenaient le « poste avancé » de Ma- Un obus s’abat à la frontière russe
torités régionales de Rostov (sud de la dans le conflit. rinka, s’enfonçait dans une cave, atten-
Russie), d’un fait de guerre qui, s’il Ce qui est certain, c’est que les fau- Trop tard pour certains. « Mon voi- dant que l’orage passe. RUSSIE
était avéré, pourrait changer la face du bourgs de l’autre Donetsk, la grande, le sin a été tué, il avait 52 ans, on l’a re- « Dans les heures qui viennent, ça va Des tirs font
conflit entre l’Ukraine et la Russie. bastion séparatiste du Donbass, entou- trouvé la moitié du crâne arrachée », empirer, prophétisait Ivan, un des trois un mort.
Hier matin, Moscou a accusé l’artillerie ré par l’armée ukrainienne, ne sont poursuivait Garik. Dans un périmètre jeunes rebelles. La nuit dernière, ils KIEV
de l’armée ukrainienne d’avoir tiré un plus à l’abri de ces tirs d’artillerie mor- restreint, une dizaine d’immeubles ont cherchaient juste à effrayer, à chasser
obus qui serait tombé sur la ville de tels. Durant le week-end, fusillades et été éventrés par les tirs de roquettes. les civils d’ici. » Ivan, originaire d’un Lougansk
Donetsk, une petite ville russe de bombardements se sont multipliés Au moins cinq corps inanimés ont été village proche de Dnipropetrovsk, était
Donetsk
50.000 habitants, située juste derrière dans les banlieues de la ville, séparées retrouvés dans les décombres, mais se- persuadé que l’infanterie ukrainienne
la frontière entre l’Ukraine et la Russie. entre elles par les combinats indus- lon un décompte des autorités locales, allait avancer. « Mais on va se battre et Donetsk
Une cité qui porte le même nom que triels et les mines de charbon. 12 personnes auraient trouvé la mort à tenir la position, il est hors de question RUSSIE
UKRAINE
Donetsk, la grande métropole charbon- Samedi matin, la petite cité résiden- Donetsk durant le week-end. qu’on se rende », affirmait-il, martial, la
nière du Donbass, où se sont repliés la tielle de Marinka, à la sortie sud-ouest Au dernier étage de l’Administration kalachnikov serrée sur la poitrine. ■ Mer
D’azov 100 km
LE SOIR / AFP - 14.07.14
majeure partie des combattants sépa- de la ville, a été violemment touchée. régionale de Donetsk, au cœur d’une STÉPHANE SIOHAN

Vladimir Poutine est aux abonnés absents (et au Brésil pour le foot…)
MOSCOU gradée après la chute d’un obus lité » et lancé un clair message : tenue jusque-là par les rebelles, les insurgés. voyage est lourd de sens diplo-
DE NOTRE CORRESPONDANT dans une ville russe près de Moscou « se réserve le droit de le Kremlin s’est contenté de Mais, hasard ou non, le mi- matique. Alors qu’il est en
oin des affrontements à l’Ukraine. Un incident fronta- prendre les mesures néces- lancer des appels à la négocia- nistre de l’Economie a au même manque de soutiens internatio-
L Donetsk, Vladimir Poutine
continue de souffler le chaud et
lier inédit depuis le début du
conflit (lire ci-dessus).
saires ».
Ces déclarations n’ont pas pu
tion. D’où la soudaine frustra-
tion publique de Denis Pouchi-
moment déclaré que les pers-
pectives de croissance sont
naux, le chef du Kremlin veut
rallier ces pays à sa cause. Et,
le froid sur la crise ukrainienne. Kiev a démenti tout tir sur le être prises sans l’aval de Vladi- line, l’une des figures sépara- « meilleures que prévu ». Face pied de nez à Washington,
Alors que la tension est montée territoire russe. Il soupçonne mir Poutine. Pourtant, ces der- tistes : « Elles étaient belles les au « clan de la guerre », le montrer qu’il est reçu avec les
d’un cran entre les rebelles pro- une provocation de la part des niers jours, le chef du Kremlin paroles de Poutine sur la dé- « clan des libéraux » s’inquiète honneurs dans ce qui est l’habi-
russes et l’armée de Kiev, le chef rebelles ou de Moscou et s’in- ne dit rien. Un mystérieux si- fense du peuple russe. Mais ce depuis des semaines des méfaits tuelle zone d’influence des
du Kremlin était hier à Rio, au terroge sur l’origine des missiles lence depuis que les troupes n’étaient que des paroles… », de la crise ukrainienne sur Etats-Unis.
Brésil. Pour assister à la finale Grad qui, tirés vendredi par les ukrainiennes ont repris le s’est emporté le chef autopro- l’économie. La discrétion du Le silence de Vladimir Pou-
du Mondial et prendre la res- rebelles, ont tué 23 soldats contrôle d’une partie de l’est du clamé du « parlement » de la Kremlin pourrait donc s’expli- tine pourrait toutefois vite
ponsabilité de l’organisation de ukrainiens. A Moscou, le minis- pays. « République de Donetsk ». quer par les pressions de ces prendre fin dès que le président
la prochaine coupe… tère des Affaires étrangères a Les plus nationalistes au som- hommes proches des milieux sera de retour à Moscou. Au dé-
A l’initiative de la présidence pour sa part multiplié les décla- « Défendre à tout prix » met du pouvoir à Moscou n’ont économiques pour calmer le jeu but de la crise ukrainienne, évo-
brésilienne, Vladimir Poutine rations très dures contre Kiev. Il Les séparatistes du Donbass certes pas cessé de poursuivre sur le front politique. quant une possible intervention
devait aussi voir son homologue a dénoncé un « acte d’agression espéraient une intervention di- leurs vociférations patriotiques. Par ailleurs, Vladimir Poutine militaire, il avait lui-même
ukrainien, mais, à la dernière supplémentaire de l’Ukraine », recte des forces russes face à Le vice-Premier ministre russe ne veut pas gâcher les bénéfices maintes fois déclaré « être prêt
minute, Petro Porochenko a an- mis en garde contre des « consé- l’offensive de Kiev. Mais l’armée Dmitri Rogozine a ainsi déclaré de son actuelle tournée en à défendre à tout prix les popu-
nulé son déplacement. Car, sur quences irréversibles dont de Moscou n’est pas intervenue regretter ne pas pouvoir se Amérique latine – Brésil mais lations russophones ». ■
le terrain, la situation s’est dé- l’Ukraine portera la responsabi- et, après la chute de Slaviansk trouver dans les tranchées avec aussi Cuba et Argentine. Car ce BENJAMIN QUÉNELLE

10
Le Soir Lundi 14 juillet 2014

LEMONDE 11

L’Argentine joue les prolongations Le nouveau


venu remporte
les élections
ÉCONOMIE Le risque d’un nouveau défaut de paiement se précise SLOVÉNIE
Le pays est dans la gueule
des hedge funds, des fonds
spéculatifs dits « vautours ».
L’Etat argentin va tenter
d’aller au bout des prolonga-
tions dans les négociations
avec ses créanciers.

L
’Argentine disputait hier soir la
suprématie mondiale au niveau
footballistique. Mais au coup de
sifflet final, le gouvernement argentin
pourrait être très proche d’un nouveau L’outsider Miro Cerar, le grand
défaut de paiement, un peu plus de vainqueur des élections. © EPA
13 ans après le dernier en date.
Depuis 2001, les gouvernements ar- e nouveau parti slovène de
gentins ont négocié avec les détenteurs
d’obligations afin de rembourser environ
L Miro Cerar, un juriste sans
expérience en politique, a large-
30 % des sommes dues. Mais un certain ment remporté les élections lé-
nombre d’investisseurs ont jusqu’ici re- gislatives anticipées de di-
fusé cette transaction, notamment des manche dans le petit pays de la
hedge funds (fonds spéculatifs) améri- zone euro en crise, selon des son-
cains qui exigent toujours un rembour- dages à la sortie des bureaux de
sement intégral des sommes emprun- vote.
tées, intérêts de retard compris. Le professeur de droit, qui
Vendredi soir, des responsables argen- était le grand favori du scrutin,
tins et ces fonds spéculatifs ont rencon- recueille 36,9 % des suffrages,
tré séparément un médiateur américain selon ces estimations diffusées
à New York mais ne sont – une nouvelle RÉTROACTES par la télévision privée POP TV,
fois – pas parvenus à un accord sur les tandis que le parti conservateur
impayés de dette qui pourraient placer Le calendrier de la crise de Janez Jansa, actuellement en
l’Argentine en défaut de paiement. prison pour corruption, ras-
Octobre 1994. L’Argentine com-
Le navire-école argentin Libertad, saisi par le milliardaire américain Paul Singer semble un peu moins de 20 %.
mence à émettre des obligations
Les Holdouts au Ghana en 2012. © EPA
aux Etats-Unis. Derrière, le Parti des retraités
A la tête de ces investisseurs réfrac- Décembre 2001. Le pays annonce Desus obtient un peu moins de
taires (aussi appelés les « Holdouts »), 2010, et dont le paiement était prévu le nationaux, et aucun autre pays faire défaut sur sa dette émise aux 10 % des voix, alors que le nou-
on trouve le milliardaire américain Paul 30 juin 2014. L’Etat argentin a mainte- émergent ne fait actuellement face à des Etats-Unis, pour un montant de 82 veau Parti de la gauche unie (ZL,
Singer et son fonds spéculatif NML Ca- nant jusqu’à la fin du mois pour parve- problèmes de liquidités à court terme. milliards de dollars. C’est à l’époque gauche) a surpris tous les son-
pital. Les obligations ayant été émises nir à un accord avec les Holdouts, faute Les pays qui seraient les plus touchés se- le plus gros défaut de paiement de dages, en réalisant plus de 7 %
aux Etats-Unis, ce sont les autorités ju- de quoi le pays sera de nouveau en ces- raient le Brésil et son secteur automobile, l’histoire sur la dette souveraine. des suffrages et devenant la qua-
diciaires américaines qui sont en prin- sation de paiement. ainsi que les groupes bancaires espa- Avril 2003. Paul Singer introduit trième force politique du pays.
cipe juridiquement responsables. Et Il semble toutefois que les deux par- gnols fortement implantés dans le plusieurs plaintes en vue d’être D’après ces premières estima-
Paul Singer a remporté une victoire ma- ties soient disposées à trouver une solu- pays ». Les seuls perdants à un défaut intégralement remboursé sur 900 tions, sept partis devraient être
jeure face aux autorités argentines, la tion négociée à cette dispute légale argentin seraient les fonds spéculatifs millions de dollars d’emprunts ar- présents dans le nouveau Parle-
Cour suprême de justice des Etats-Unis vieille de 11 ans. L’Argentine est en effet qui ne recevraient rien, et le peuple ar- gentins achetés avant et après le ment, dont la première session
ayant récemment statué en sa faveur. dans une situation économique délicate, gentin dont l’économie s’enfoncerait une défaut de paiement. devrait se tenir fin juillet-début
Intérêts de retard compris, la facture avec une économie qui fonctionne au ra- nouvelle fois dans la récession. Janvier 2005. 93 % des créanciers août.
pourrait s’élever à plus de 1,5 milliard de lenti, et une devise qui a déjà perdu plus A moyen terme, la résolution de cette obligataires acceptent la restructu- Trois autres partis auraient
dollars en faveur de NML Capital. En de 30 % par rapport au dollar sur les dispute devrait permettre à l’Argentine ration de la dette argentine et un également franchi la barrière des
prenant en considération l’ensemble des 12 derniers mois, avec pour conséquence de revenir sur les marchés financiers, « haircut » (réduction de valeur) de 4 % pour entrer au Parlement :
Holdouts, la facture grimperait aux un retour de l’inflation et des réserves afin de permettre de développer un po- 65 %. 7 % des créanciers refusent la les sociaux-démocrates (SD,
alentours de 15 milliards de dollars (soit de change qui s’assèchent. tentiel économique énorme et actuelle- transaction. centre-gauche), en perdition à
plus de la moitié des réserves de change Mais le principal problème est aujour- ment sous-exploité. Octobre 2012. La bataille entre Paul 5,8 % (contre près de 11 % en dé-
du pays). Et si l’Etat argentin signe un d’hui de gagner du temps et de botter en Le courtier anglo-saxon Raymond Singer et l’Etat argentin continue de cembre 2011 lors des dernières
accord avec les Holdouts, l’ensemble des touche le plus loin possible, et de re- James estime que les valorisations bour- faire rage, le gestionnaire américain législatives), Nouvelle Slovénie
créanciers déjà restructurés pourrait pousser le règlement de la dispute avec sières pourraient doubler ou tripler à parvient à convaincre le Ghana de (NSi) avec 5,4 % et le parti nou-
prétendre à un traitement identique (en les Holdouts à janvier 2015, la clause partir de 2015 si la situation du pays se confisquer un bateau argentin fai- vellement créé de l’ancienne Pre-
vertu de la clause Rufo ou Right upon Rufo arrivant à échéance au 31 dé- normalise sur les marchés financiers. sant escale dans le pays africain. Le mière ministre Alenka Bratusek
future offers insérée dans l’accord de re- cembre 2014. L’enjeu est donc de taille. « En défini- bateau restera deux mois à quai. (4,7 %).
structuration de 2005), soit une facture tive, un éventuel défaut sur ces obliga- Juin 2014. La Cour suprême de Autrefois considérée comme
estimée entre 100 et 200 milliards de Impact tions ne peut pas être un frein au déve- justice donne raison à Paul Singer, et un élève modèle de la zone euro,
dollars ! Quant à l’impact que pourrait avoir un loppement d’une économie qui pèse 450 bloque le remboursement des inté- la Slovénie est plongée dans la
défaut argentin sur les marchés finan- milliards de dollars, soulignait récem- rêts sur les emprunts restructurés tourmente depuis la crise écono-
Négociation ciers, il sera vraisemblablement mo- ment Morgan Stanley dans une note en 2005 et en 2010. mique de 2008. A la récession
Cette décision de la justice américaine deste. Comme le soulignait récemment consacrée à la crise. Mais il pourrait Juillet 2014. L’Etat argentin et les s’est greffée une instabilité poli-
a également empêché le versement des Natixis dans une étude consacrée à l’Ar- rendre la transition plus difficile et cha- « holdouts » ont jusqu’à la fin du tique devenue chronique. Trois
intérêts aux créanciers qui avaient ac- gentine, « ce pays a été isolé depuis hutée pour l’économie du pays ». ■ mois pour trouver un accord. gouvernements ont été renversés
cepté la restructuration en 2005 et 2001-2002 des marchés financiers inter- FRÉDÉRIC DINEUR F.D.
en trois ans. (afp) ■

Pedro Sanchez à la tête du PSOE LESBRÈVES

L’alliance meurtrière entre


AFGHANISTAN
Présidentielles : l’audit
ESPAGNE Le député de Madrid devra rénover le parti en déroute
la technique et la ferveur
pourrait durer trois semaines
Le président de la commission
e député de Madrid Pedro tuel chef du gouvernement Ma-
L ans une interview sur la chaîne ABC, le ministre américain
électorale indépendante (IEC)
Sanchez, candidat surprise,
a été élu dimanche par les mili-
tants nouveau secrétaire général
du Parti socialiste ouvrier espa-
riano Rajoy, a démissionné après
une nouvelle débâcle aux élec-
tions européennes du 25 mai. Le
parti venait alors de perdre plus
D de la Justice Eric Holder a jugé « plus effrayant que tout » le
« mariage meurtrier dans lequel des personnes avec un sa-
voir-faire technique épousent des gens qui ont suffisamment de fer-
Ahmad Yousuf Nuristani a esti-
mé dimanche que l’audit de l’en-
semble des suffrages du
deuxième tour de la présiden-
gnol (PSOE), avec pour mission du tiers de ses élus au Parlement veur pour donner leur vie en soutien à une cause dirigée contre les tielle, qui a fait l’objet d’un ac-
de rénover le parti, principale européen : un vote sanction qui a Etats-Unis et leurs alliés ». Il s’agit du premier haut responsable cord entre les deux candidats ri-
formation de l’opposition, au- frappé aussi le Parti populaire, américain à confirmer ouvertement que des combattants dotés vaux, prendrait trois semaines.
jourd’hui très affaibli. exprimant le désenchantement d’un savoir-faire font équipe avec les islamistes de Syrie pour Cette estimation de M. Nuristani
Pedro Sanchez, âgé de 42 ans, envers les grands partis dans une fabriquer une nouvelle génération de bombes ultrasophistiquées. intervient après l’accord passé
devance avec 48,5 % des voix le Espagne minée par la crise éco- Cette crainte provoque depuis début juillet un renforcement des entre Abdullah Abdullah et Ash-
député basque Eduardo Madina Pedro « el guapo » prendra les nomique et le chômage. mesures de sécurité dans les aéroports d’Europe et du Proche- raf Ghani en présence du secré-
(36,4 %) et l’ex-parlementaire rênes du parti socialiste espa- Arrivé loin devant dans la Orient pour les vols à destination des Etats-Unis. (afp) taire d’Etat américain John Kerry.
José Antonio Perez Tapias gnol. © REUTERS course à la candidature, avec M. Nuristani a précisé que « La
(15,2 %), a annoncé le parti, di- 41.338 parrainages de militants, LIBYE gime de Kadhafi en 2011. Six per- commission électorale envisage de
manche soir, après dépouille- lou José Antonio Perez Tapias. porté par le puissant bastion so- Affrontements sonnes ont été tuées et 25 autres former 100 équipes pour examiner
ment d’environ 80 % des votes. Ce choix sera ratifié lors d’un cialiste d’Andalousie, celui qui à l’aéroport de Tripoli blessées, selon un porte-parole 1.000 urnes par jour » pour tenir
Pour la première fois, par souci congrès extraordinaire les 26 et est désormais Des groupes armés s’affron- du ministère de la Santé. Le gou- ce délai. L’audit devrait être
de transparence, les 197.000 mi- 27 juillet. surnommé « Pedro el guapo », taient dimanche dans la capitale vernement libyen n’a pas réagi conduit en présence de membres
litants du PSOE ont désigné, à Signe de la fin d’une époque « le beau Pedro », apparaissait libyenne pour le contrôle de l’aé- encore à ces affrontements qui des deux équipes et d’observa-
bulletins secrets, un nouveau di- pour le PSOE, Alfredo Perez Ru- comme le candidat surprise ca- roport de Tripoli, illustrant la inquiètent l’Occident. Les autori- teurs nationaux et internatio-
rigeant, et ont dû choisir entre le balcaba, 62 ans, vétéran de la po- pable de rééditer le coup d’éclat lutte d’influence entre libéraux et tés aéroportuaires ont décidé de naux et ses résultats « être ac-
député de Madrid Pedro San- litique qui avait assumé la dé- de Zapatero qui, en 2000, avait islamistes dans ce pays livré à fermer l’aéroport durant au ceptés par les deux candidats
chez, le député basque Eduardo route aux législatives de 2011 ravi la direction du parti au favo- l’anarchie depuis la chute du ré- moins trois jours. (afp) comme ils l’ont promis ». (afp)
Madina et l’universitaire anda- face au Parti populaire de l’ac- ri, José Bono. (afp) ■
11
Le Soir Lundi 14 juillet 2014 Le Soir Lundi 14 juillet 2014

12 Les vertus de 13
SÉRIE 50 ANS D’IMMIGRATION TURQUE 1/4 SÉRIE
Les participants
l’alimentation durable 1/6
au Défi alimenta-
Le 16 juillet 1964,
« Cher,
« Ils ont lâché leur bâton et sont partis »
tion durable,
la Belgique si- lancé par Inter-
gnait une conven- Environnement
tion de travail
avec la Turquie.
D’abord venue
Wallonie et Es-
pace Environne-
ment, racontent
le bio ?
pour travailler
dans les mines, la
Le 16 juillet, cela fera cinquante t-il précisément ? Dans le chef de la popula- versitaire ! Au niveau économique égale-
l’intérêt de man-
ger plus saine- J’investis
communauté
turque a énormé- ans que la Belgique a ouvert
tion belgo-turque (lire notre reportage ci-
contre), certains soulignent l’amélioration
des relations entre les deux communautés,
ment, la communauté turque a un côté en-
trepreneurial très développé. »
Pour Seval Kayman, il est important que
micro-trottoir Chaussée de Haecht à Bruxelles ment pour la
santé et la pla-
nète. pour
ment évolué en
« La

© REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE PABLO GARRIGOS


quand d’autres regrettent le repli de certains cet anniversaire soit célébré « ensemble », et
50 ans. « Le
Soir » vous pro-
ses portes aux travailleurs turcs. quartiers. non pas par la seule communauté belgo- population ma santé »
pose une plongée Une immigration parfois Seval Kayman est la présidente de Beltud,
l’association d’amitié belgo-turque créée
turque. Le grand public a déjà pu participer
à de nombreuses activités culturelles au belge
dans l’histoire.
Le calendrier
peu connue, mais pleine en 2010. A ses yeux, cet anniversaire est
une « occasion incroyable de porter un
cours de l’année. D’autres manifestations
sont encore prévues, malgré l’absence de
ne vient
plus
Mardi 15 juillet de richesses et d’enjeux. regard sur l’histoire et de mettre à
l’honneur la première génération
commémoration officielle le 16 juillet (lire
l’encadré à gauche). que sur
Intégration vs. d’immigration, qui a été confrontée Faruk Bicici, responsable de la « plate-
assimilation, la ls ont travaillé dans les à de belles occasions mais aussi à forme 50 » (qui organise une série d’événe-
invitation » « On s’investit

I davantage en politique,
délicate équation mines, tiennent aujourd’hui des ke- de nombreuses difficultés ». ments liés au cinquantenaire), regrette un Ahmet Mithat
Mercredi 16 babs ou des cafés, boivent Elle estime qu’il est impor- certain retard d’ouverture de la part de la Serhadlioglu nous
juillet du thé à longueur de jour- tant de mettre en valeur les communauté turque par rapport à la maro- accueille dans sa il faut défendre
Une immigration née et vivent à Saint-Josse ou progrès et les apports de caine, par exemple : « Regardez tout le tra-
pharmacie avec un
thé. L’homme de
nos droits »
d’entrepreneurs à Schaerbeek. Et si on remontait le l’immigration turque vail que réalise Espace Magh (une associa- Yilmaz Ali, 28 ans, est le patron d’Ha-
64 ans a quitté
Jeudi 17 juillet temps pour sortir un peu des clichés ? en Belgique. « Il y a tion dédiée aux cultures du Maghreb, Istanbul le 29 sep- nedan Kebab, sur la chaussée de
Décryptage des L’histoire de l’immigration turque énormément de par- NDLR). Du côté turc, nous n’en sommes pas tembre 1977 pour Haecht. Il est arrivé en Belgique en
mythes du retour débute à la période d’après-guerre. La cours brillants, encore là. La communauté a un peu de mal à venir terminer ses 2006, via sa tante qui a vécu dans le
Belgique est en plein développement in- dans les secteurs s’ouvrir, c’est pour cela que je déplore l’ab- études en Bel- quartier. Après avoir été jardinier pen-
et du mariage
dustriel et manque de main-d’œuvre. Le politique, ar- sence d’événement le 16 juillet. C’est le mois gique. « Je n’ai vécu dant quelques années, il a repris son
communautaire plat pays a déjà fait appel aux Italiens, mais tistique, uni- du ramadan et beaucoup de Turcs sont en que 37 ans sur les métier d’origine, cuisinier. Pour le
dans les années soixante, l’Italie freine l’en- vacances en Turquie, mais c’était justement 50 d’immigration », jeune homme, l’anniversaire des
voi de travailleurs : non seulement, les ou- l’occasion de toucher un autre public… Il est remarque-t-il en 50 ans d’immigration turque est syno-
urgent d’offrir la possibilité aux artistes Anne insiste : « On n’a qu’une seule terre ». © DOMINIQUE DUCHESNES
vriers ont vécu un choc psychologique im- souriant. Pour lui, nyme de nombreuses évolutions posi-
portant avec la catastrophe du Bois du Ca- d’origine turque de s’ouvrir. » Seval Kay- l’anniversaire ne tives. « Je pense que les jeunes d’aujour- n dîner sain et bio, voici ce balité du caddie de supermarché
zier – qui a tué 136 mineurs italiens le 8 août
1956 –, mais aussi et surtout, le sud de l’Eu-
man tient un discours d’une teneur très si-
milaire : « La communauté belgo-turque
doit pas être réduit
à quelques notes
d’hui sont adaptés à la société belge. En
tout cas, ils le sont davantage que les
U que nous propose genti-
ment Anne Gailliez lors de notre
dont une partie file à la poubelle.
A mon sens, le bio n’est pas plus
rope est en plein développement écono- doit réfléchir sur les responsabilités qu’elle de musique. Son générations
mique. peut endosser pour l’avenir de la Belgique, message, il rencontre. Au menu : potage, sa- cher au total. »
précédentes, qui lade et fromage. « Certains pro- Et même si c’est un peu plus
Via des conventions de travail, la Belgique leurs femmes, explique Quentin en valorisant son identité double. » l’adresse aux étaient venues
ouvre donc ses portes à d’autres nationali- Schoonvaere, démographe à l’Univer- De leur côté, les Belges n’adoptent pas une jeunes : « J’attends duits viennent de mon potager », coûteux, qu’importe car le bio est
uniquement pour précise-t-elle, alors qu’elle vit en sain et bon pour l’organisme, es-
tés, notamment aux Marocains et aux Turcs sité catholique de Louvain et auteur position passive. Vu le développement beaucoup d’eux. Il travailler. » Son
(respectivement les 17 février et 16 juillet d’une étude sur les 50 ans d’immi- économique grandissant de la Turquie, faut qu’ils prennent plein centre de Namur. « Je vis time Anne. « J’investis pour ma
ami Bilge, ser- en appartement, donc je partage santé. Je ne fais pas attention au
1964). Ces derniers sont deux fois moins gration turque publiée en ils sont nombreux à s’intéresser à ce les choses en main. veur dans le
nombreux que les premiers à débarquer 2013 par le Centre pays. L’association Beltud va Dans les années un potager à Salzinnes, tout près prix du bio. Mon frigo est sou-
même restau- de mon travail. C’est la deuxième vent vide, je n’achète pas d’ar-
chez nous. Géographiquement, ces deux im- pour l’égalité des d’ailleurs ouvrir une quatrième quatre-vingt et rant, renchérit :
migrations se répartissent différemment ; chances. De nombreux classe de cours de turc pour nonante, on a beau- année que j’y vais. C’est super- ticles inutiles. Je prends des ali-
« Oui, les jeunes gai car on rencontre des gens, on ments qui remplissent plus l’es-
alors que les Marocains s’installent princi- Turcs étaient donc déjà mariés en arrivant, répondre à la demande, en coup misé sur l’édu- de Belgique ont
palement à Bruxelles, les Turcs investissent contrairement aux Marocains par exemple, constante augmenta- cation. On a réussi à partage des plants et la terre. » tomac. Je mange moins et cela
la tête d’ici, pas Pour Anne, le déclic de l’ali- me coûte donc moins cher. »
les endroits où se trouvent les dernières dont l’immigration a été plus urbaine et in- tion. ■ obtenir un très bon
de Turquie. Ils mentation durable s’est produit Ce mode de vie n’est pas une
mines : le Limbourg, Liège, Charleroi, dividualiste. » ANN-CHARLOTTE
taux d’universitaires, aussi bien des filles que des garçons.
C’est une très bonne chose. Aujourd’hui, on aura beaucoup commencent à il y a trois ans, suite à la lecture pénitence, assure Anne. « C’est
Gand. Certains s’installent dans le sud du De même, l’immigration turque se dis- BERSIPONT se réunir de plus
Luxembourg pour travailler dans le secteur perse géographiquement moins que la ma- de difficultés à convaincre un jeune d’aller travailler au lieu du Livre noir de l’agriculture : même un plaisir ». Outre les ef-
de faire des études. Cela doit continuer. » Ahmet remarque en plus, ils s’in- comment on assassine nos pay- fets bénéfiques d’une alimenta-
du bois (voir la carte ci-dessous). rocaine. En témoignent certains quartiers Ce dessin a été réalisé vestissent en
toutefois une évolution négative de son quartier. « Il y a sans, notre santé et l’environne- tion saine et sur la santé, Anne
Pas de fête bruxellois comme la chaussée de Haecht, par le dessinateur italien
quelques années, énormément de Belges venaient ici pour politique par ment (Edition Fayar) signé Isa- pense également aux autres et à
Une immigration communautaire surnommée « la Petite Anatolie » en raison Agim Sulaj, dans le exemple. C’est
le 16 juillet La première génération d’immigration du grand nombre de personnes originaires cadre du concours de
faire la fête. Il y avait de chouettes établissements musicaux,
important car de
belle Saporta, complétée par des l’environnement. « Je mange des
Vous pensiez que le retour de la grande restauration… Belges et Turcs s’amusaient articles et des documentaires sur aliments produits dans le respect
turque est principalement constituée de d’Emirdag qui y habitent. « Les Turcs ont cartoons « A travers les beaucoup ensemble. Puis il y a eu quelques problèmes, des cette manière,
des Diables rouges était le profils ruraux et peu diplômés. « Les villa- beaucoup investi dans leurs quartiers. Ils traits culturels de la
l’environnement. « Je suis partie de la planète. On n’a qu’une seule
vols ou des bagarres. Du coup, aujourd’hui, la population on devient plus de cela et j’en suis arrivée à l’ali- terre et une seule santé, il faut les
summum de l’organisation à geois ont lâché leur bâton et ont pris le pre- ont directement acheté des maisons, pour Belgique ». Il s’agit d’une forts, cela de-
la six-quatre-deux ? Vous belge ne vient plus que sur invitation, ou presque. C’est mentation saine. » préserver. » ■
mier train vers Istanbul », explique Nuret- eux et pour leurs enfants, cela explique initiative de l’Association moins spontané qu’avant. Il faut dire aussi que les établisse- vient plus facile
n’avez pas vu les coulisses tin Schabaz, l’ancien maire du petit village pourquoi la communauté est si soudée, d’amitié belgo-turque
Mais il n’y a pas que la nourri- WENDY GERMEYS (st.)
ments ont changé, maintenant ce sont des kebabs partout. » de défendre nos ture bio qui retient son atten-
des préparatifs de la com- de Karacalar, duquel proviennent énormé- poursuit le chercheur. La valeur de la fa- Beltud, en partenariat
mémoration des 50 ans Le pharmacien n’est guère optimiste. « Pour moi, les gens droits en cas de tion. « Cela fait partie du grand
ment de Turcs de Schaerbeek. mille prime encore beaucoup. Par exemple, il avec European Cartoon ne prennent plus assez soin des choses, de leurs établisse- problème. » Les
d’immigration turque ! Une
Une autre caractéristique de cette immi- est encore courant que les hommes turcs Center et Press Cartoon
ensemble que forment les ques-
journée festive était prévue ments par exemple. Si on n’avait pas perdu cela, je serais deux compères tions environnementales aux-
gration est d’être très communautaire. « Un vivent quelque temps dans le domicile de Belgium. plus optimiste, mais dans ce contexte… » Pour lui, le jugent que les DEPUIS LE DÉFI
le 16 juillet sur la place de la
article de la convention préconisait explici- leurs parents une fois mariés. » quelles je suis sensible. En plus
Monnaie. Elle a été annulée © AGIM SULAJ 16 juillet 2014 peut être une date « révolutionnaire » dans liens entre
tement que les travailleurs viennent avec L’anniversaire des 50 ans, que représente- du bio, j’essaie d’acheter des ha-
il y a un mois « en raison de le bon sens du terme. « Mais il faut faire ça bien… et réus- Belges et Belgo- « Fini les pommes
bits fabriqués en Europe et pas
sir à faire entendre le bon message. L’Etat doit être capable Turcs sont bons.
différends sur la programma-
de voir les graines qui poussent dans cette communauté. » dans des pays asiatiques comme et les bananes
tion avec la plate-forme finan- « J’ai beaucoup le Bangladesh ou la Chine. »
cière et administrative – la A.-C.B. de clients belges au petit-déjeuner »
Maison de la Turquie Eyad – et Répartition de la population d’origine turque Essen ici, raconte le
De plus, l’an dernier, Anne
s’est donné plusieurs challenges,
Avant le Défi alimentation
durable, Anne Gailliez ache-
les artistes », nous explique
une source bien informée. Il dans les villes belges Turnhout
patron du ke-
bab. La cuisine
avant même le Défi alimentation
durable lancé à douze ménages tait déjà bio et cuisinait
faut dire que de nombreuses Chiffres 2008-2009 permet de mé- namurois par Inter-Environne- elle-même. Mais elle ne
activités ont été couplées à Bruges Lommel langer les cultures. J’ai l’impression que mangeait pas de manière
Anvers ment Wallonie et Espace Envi-
l’anniversaire des cinquante St-Nicolas Mol les gens franchissent plus facilement la saine, estime-t-elle. Les
Répartition des personnes ronnement. « Je me suis fixé un
ans de l’immigration maro- Lokeren Leopoldsburg porte qu’avant, même si certains sont conseils de la nutritionniste,
Temse objectif mensuel : un mois sans
caine et se sont déroulées de nationalité turque selon les régions Ham encore un peu frileux. Mais il y a claire- emballage, un sans viande… Je rencontrée dans le cadre de
avant les élections… Une Source : SPF Economie – 1/1/2008 Gand Zele Hamme Willebroek Beringen Houthalen-Helchteren ment plus de contacts qu’avant. » Yilmaz l’initiative, lui ont donc été
récupération politique qui Genk n’ai pas encore tout à fait aban-
Malines Heusden-Zolder et Bilge semblent par ailleurs assez donné les emballages. Mais au bénéfiques. « Pour le petit-
agace d’ailleurs de nom- Région wallonne Wetteren Grimbergen Hasselt Maasmechelen attachés à leur quartier, surnommé « la
Diest moins, j’essaie. » déjeuner, je me préparais un
breux interlocuteurs. 9.988 Alost Vilvorde petite Anatolie ». « C’est important pour
Ceci dit, faute de fête le jour Machelen Le bio fait donc partie inté- smoothie pomme-banane avec
Denderleeuw Diepenbeek Bilzen nous de garder cette petite pièce de du son d’avoine et un autre
J, quelques événements Courtrai Bruxelles grante du quotidien d’Anne, bien
Louvain Turquie dans le grand puzzle de la Bel- fruit. Mais finalement, je me
seront organisés dans les 25 % Fourons qu’elle n’ait pas lâché la nourri-
Région gique. » La conversation glisse sur le ture « standard ». « Je vais en- suis rendu compte que manger
prochaines semaines. Visé thème des mariages. « Il y a de moins
Du 14 au 26 juillet Exposi- 48 % flamande
Ans Herstal Dison en moins de mariages avec les gens de
core un peu au supermarché et de la banane, ce n’est absolu-
tion de cartoons sur les 19.299 Ottignies-Louvain- Eupen j’achète parfois des produits ment pas bio car elle n’est pas
la-Neuve Saint-Nicolas Liège Turquie, ils ne veulent plus spécialement
50 ans d’immigration turque 27 % Seraing conventionnels, même si cela me produite ici. Puis, la pomme,
et marocaine, au Muntpunt venir en Belgique », explique Yilmaz. fait mal. Puis, il m’arrive de ce n’est pas un fruit de sai-
Verviers Les mariages sont de plus en plus
(Bruxelles). Mons
La Louvière manger chez mes proches et au son », confie-t-elle. Mais elle
Le 21 juillet Des stands Région Quaregnon Farciennes Ohey célébrés en Belgique. « Même si beau- resto. » a maintenant opté pour
rendront hommage aux deux de Bruxelles- Charleroi coup préfèrent se marier avec des Le bio est-il accessible finan- d’autres produits. « J’ai aussi
immigrations dans les rues Capitale conjoints d’origine turque, par affinité. » cièrement ? « Si on compare un
Châtelet commencé à faire mon propre
de Bruxelles. A.-C.B.
10.667 produit blanc de supermarché et yaourt. » Côté dîner et sou-
Le 2 août 2014 Un match un produit bio, oui, ce dernier se- per, elle a également décou-
d’amitié de basket-ball entre ra plus cher. Mais dans une
les équipes nationales de Répartition de la population de nationalité étrangère en Belgique « Les Turcs ne veulent plus venir ici. J’ai investi cinq millions d’euros dans ce commerce. Je me dis
grande surface, tout est fait pour
vert de nouvelles saveurs.
avec le recul que je n’aurais pas dû mettre autant, vu ce que je « Avec le Défi, je vais petit à
Belgique et de Turquie. Au
Italiens 169.027 en Belgique, l’Europe, c’est fini » gagne aujourd’hui… L’investissement ne porte pas ses fruits. » Le nous inciter à acheter de nom- petit vers les légumineuses
Sporthal d’Hasselt. Malak Metin, 52 ans, est le patron du magasin de fruits et lé- breux produits dont on n’a pas
Du 21 au 24 août Théâtre de commerçant explique encore connaître beaucoup de clients (pois chiches, lentilles…). Ils
Français 130.568 gumes Teo Market. Arrivé en Belgique en 1973, l’homme, né à belges qui ont quitté la Belgique pour la Turquie : « Ils reviennent vraiment besoin. Dans les maga- me permettent de manger
rue Les Valises à rêves par le sins bio, c’est assez spartiate et il
Emirdag, s’installe d’abord deux ans à Bastogne, avant de gagner ici de temps en temps, et me demandent – en turc ! – ce que je fais moins de viande. Pour la rem-
Théâtre AntrAct.
Bruxelles pour se lancer dans le commerce. Et il en a, des anec- toujours ici ! » Pour lui, la question de l’intégration de la commu- n’y a pas de promotions. » placer, j’opte pour du quorn,
Du 5 au 7 septembre Fête Néerlandais 123.454 dotes à raconter… « Depuis quinze ans, tout a beaucoup changé Du coup, l’addition peut même
de la BD de Bruxelles avec nauté turque ne se pose pas. Et de pointer du doigt sa maison, de la viande végétale, du
l’exposition Alla Turca. vous savez ! Depuis qu’on est passé à l’euro, l’argent n’a plus de décorée de plusieurs drapeaux belges. « Pendant la Coupe du se révéler moins salée à la sortie quinoa, etc. »
Du 17 au 18 octobre Festival
Marocains 79.867 valeur. Avant, avec 400 francs, les gens pouvaient faire leurs courses monde, on a regardé tous les matchs de la Belgique ! Et ma nièce d’une épicerie bio. « Quand on W.GS. (ST.)
Cultures de Turquie à l’Espace pour toute la semaine. Maintenant, c’est devenu dix euros, et on ne vient tout juste de prêter serment au Parlement. Les liens sont très fait ses courses dans un super-
Senghor (Bruxelles). Espagnols 42.712 s’achète plus rien avec cette somme ! » Malak envisage d’ailleurs forts ! » Mais financièrement parlant, sa décision est prise : il marché, on achète trop et on finit
sur lesoir.be
Du 6 au 16 novembre Istan- de retourner dans son pays d’origine. « L’Europe, c’est fini, mar- retournera dans sa Turquie natale en plein développement éco- par jeter beaucoup. Les détrac-
Retrouvez tous nos articles consacrés
bul Express festival à Gand Turcs 39.954 tèle-t-il. Les gens de Turquie ne veulent plus venir ici et beaucoup de nomique. teurs du bio qui affirment que
au Défi alimentation durable
(musique). Turcs retournent chez eux. Moi-même, je n’ai que des frais ici. Pour A.-C.B. c’est cher ne pensent pas à la glo-
Source : SPF Economie LE SOIR - 14.07.14 - Source : Direction générale Statistique et Information économique – 2008-2009 sur www.lesoir.be/tag/dad
la même somme, je peux avoir dix ouvriers en Turquie, contre quatre
12 13
Le Soir Lundi 14 juillet 2014

14 LADÉTENTE
LES MOTS CROISÉS
Grille n° 428 de Mathieu Rhuys 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Grille n° 4150 de Guy Hachette 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
HORIZONTALEMENT. DIFFICILE
A. Elle vous garde un chien de sa chienne. A 1
HORIZONTALEMENT.
B. Supprimée... enfin. Beau pour l’homme. 1. Grosse pile. 2. Caractère du misanthrope. 3. Pas seulement 2
C. C’est un jugement de valeur. Bien garni. B
glissé dans le tuyau de l’oreille ! Langue verte. 4. S’exprime avec
D. Oiseau grégaire des montagnes, aux pattes rouges. Idée gènes. Fourragère. 5. Figurant dans l’effectif. Un peu à moi. 6. Chef 3
C
exprimée. du NKVD. Message désespéré. 7. Toujours situé dans le 21. Arme
E. Tout à fait insupportable. D de jet. 8. Comte orateur. 9. Bonne note. Découvert. 10. Le propre 4
F. A compter parmi nous désormais. Il faut être initié pour de l’optimiste. Cache un blanc de poulet.
déchiffrer cette écriture. E 5
G. C’est nouveau. Humaniste hollandais qui fut un temps le
conseiller du futur Charles Quint. F VERTICALEMENT. 6
H. Attendant avec confiance. 1. Elle s’échappe du foyer. 2. Démêlées. Cœur difficile à prendre.
G 3. Préparer la purée. 4. Contre un péché véniel. Graisse. 5. Rac- 7
I. Compassions certaines.
J. Bissée par le public. courci de firme. Discerner au pif. 6. Constante. Bu par Azor. 7. Bien
8
H bonne sur la Canebière. C’est endurer. 8. Spécialistes des relations
homme-machine. 9. Fromages piquants. Nucléoside. 10. Toutes 9
I chercheuses au CNRS ? À travers les lits.
VERTICALEMENT. 10
1. Il excelle dans l’art du racket. J
2. Approchées pour engager la conversation.
FACILE
3. Consignai. Elle fixe la valeur du baril de pétrole. HORIZONTALEMENT.
Solution n° 427 1. Anéantissement. 2. Il en faut pour frapper. 3. Attire sans doute Solution n° 4149
4. Ville allemande située à la frontière néerlandaise. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
5. L’ignoble Arturo de Brecht. Muse de la musique. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 l’attention. Parler du milieu. 4. Abrège un acide des chromosomes.
6. Vaisseau pour vieux loups de mer ou fidèles brebis. Palais de 1 M O N O L O G U E R Herbacée. 5. Vraie. Pas à eux. 6. Fut exécuté après la mort de Sta- 1
Constantinople. 2 E P I N A L S U E line. Au secours ! 7. Chef-lieu de canton de la Côte-d’Or. Javelot 2
7. Affable et gracieuse. 3 S I M U L E E S V romain. 8. Noble, représentant du tiers état. 9. Se donne. Décelé. 3
8. Ce fleuve a donné son nom à la péninsule Ibérique. Elle était le 4 E N E L B E B E 10. Tabler sur. Au pied de la lettre. 4
port maritime de Rome. 5 N E S
C A F E O R 5
9. Il a son revers.
10. Prophète biblique. Fait tomber.
6 T R A T O N E S VERTICALEMENT. 6
7 E E P I R E S C 1. Gênante dans l’œil. 2. Peignées. Il peut donner la main. 3. Fau- 7
8 N O S T O C E R cher tout son blé. 4. Il est dit avec ferveur. Corps gras. 5. À elle ou 8
9 T U E N A R Q U E à lui. Avoir du nez. 6. De même valeur. Bu par Minet. 7. Religieuse. 9
10 E T R E T A I R E Être éprouvé. 8. Visent à améliorer les conditions de travail. 9. Fro- 10
mages corses. Adénosine. 10. Permettent de compter le bétail.
Passages dans les cours.

LA BÉDÉ BLAKE & MORTIMER, « LE BÂTON DE PLUTARQUE » (75) PAR YVES SENTE ET ANDRÉ JUILLARD LE SUDOKU
© 2014 Editions Blake & Mortimer / Studio Jacobs (Dargaud-Lombard s.a.)

Remplissez la grille de sorte que


chaque ligne, chaque colonne
et chaque carré contiennent les
chiffres de 1 à 9. 4 6
3 7 6
1 5
9 7 1 8
7 6 9 5 4 8 2 1 3 8
3 2 5 6 1 7 9 4 8
4 1 8 3 2 9 6 5 7 5 4
9 8 6 7 3 4 1 2 5
1 5 4 2 8 6 7 3 9 2 5
2 3 7 1 9 5 4 8 6
8 7 2 9 5 1 3 6 4 2 9 4 1 8
5 9 1 4 6 3 8 7 2
6 4 3 8 7 2 5 9 1 9 8 5 7

LA MÉTÉO LES PRÉVISIONS À 8 JOURS, BELGIQUE, MONDE PLAGES www.lesoir.be

AUJOURD’HUI Ajaccio
Amsterdam
16/26 • E
14/21 • E
MARDI Une perturbation peu active glissera sur notre
14° / 22° Ankara 15/30 • S
territoire. Le ciel sera nuageux à très nuageux et
LEVER À 5H45
COUCHER À 21H51
Antalya 22/33 • S 23 mises à part quelques faibles averses localement
13° / 22° Athènes 21/31 • S (à l’Est et au Nord), le temps sera généralement
14° / 20° sec. Les maxima iront de 17 à 21 degrés.
PLEINE LUNE
P.L. LE 10/08
Barcelone
Belgrade
20/27 • E
16/28 • O 13
13° / 21°
Benidorm 20/29 • S
12° / 20° Berlin 15/25 • O
21 13° / 22° Berne 14/21 • P Ephémérides
Bordeaux 16/24 • E Soleil lever: 5h46 - coucher: 21h50
12° / 21°
13 Bratislava 16/27 • O Lune lever: 23h16 - coucher: 9h51
11° / 18° Bruxelles 13/21 • E Ostende marées hautes 3h38 et 15h59
11° / 20° marées basses 10h23 et 22h51
VENT FAIBLE DE SECTEUR OUEST
Bucarest
Budapest
15/28 • S
16/28 • O MERCREDI Anvers marées hautes 6h16 et 18h41
Copenhague 16/22 • E marées basses 1h24 et 13h37
Ephémérides
12° / 20°
Dublin 12/20 • P 26
Soleil lever: 5h45 - coucher: 21h51 Florence 17/25 • O
Lune lever: 22h45 - coucher: 8h30 Helsinki 18/22 • P
Ostende marées h. 2h52 et 15h14 - marées b. 9h37 et 22h04 Haraklion 20/29 • S 15 Les conditions anticycloniques favoriseront
Anvers marées h. 5h24 et 17h56 - marées b. 0h39 et 12h48 Istanbul 21/30 • S
t° eau de mer: 17°C un temps sec et assez lumineux. Toutefois,
Izmir 20/33 • S l’après-midi, les nuages bourgeonneront et loca-
Aujourd’hui matin, sous un ciel très encombré, quelques averses s’observeront en- Kiev 16/26 • O
Lisbonne 17/28 • S
lement, quelques averses seront possibles sur les
core à l’est et au nord du pays. A l’Ouest, le temps sera plus sec et les quelques éclair- reliefs. Les maxima iront de 17 à 22 degrés.
Londres 13/23 • E
cies s’étendront vers l’Est. Les maxima iront de 18 à 22 degrés.
Lubiana 13/25 • O
La nuit prochaine, le temps sera sec et les étoiles seront au rendez-vous sur toutes Luxembourg 12/20 • E
les régions. En seconde partie de nuit, le ciel s’ennuagera par l’Ouest à l’approche
d’une perturbation. Les minima seront compris entre 9 et 14 degrés.
Madrid
Malaga
17/35 • S
20/28 • S
JEUDI
Manchester 10/20 • E
35° 10 14/07 - 12:00 Milan 17/26 • P 28
10 Moscou 15/30 • S Le soleil sera présent toute la journée et seuls
30°
10
Munich
Nice
14/20 • O
19/25 • E 16 quelques cumulus de beau temps bourgeonneront
10 Oslo 15/21 • E dans le ciel, mais ils resteront inoffensifs. Le mer-
25° Palerme 21/26 • S cure sera en hausse, avec des maxima allant de 20
D à 24 degrés.
10

Palma 18/30 • S
10

20° Paris 12/22 • E


Porto 15/24 • S
15° Prague 14/24 • O
1010 Rabat 20/25 • S info météo : 0900 35 997 www.meteoservices.be
Riga 15/23 • P
10° Rome 17/25 • E
1020 Sofia 14/25 • O 

5° Stockholm 15/24 • E 
A
BON À DÉCOUPER
Tel-Aviv 24/30 • S
0° Tenerife 20/26 • S
Tirana 16/28 • E
Tunis 20/32 • S
20

-5°
10

Varsovie 14/27 • S Ce bon est valable pour un ou plusieurs produit(s) au choix issu(s) de séries différentes et non valable
10

Venise 17/24 • P pour l’achat de plusieurs numéros identiques d’une même série. Remettez-le à votre libraire ainsi que la
10

-10° Vienne 15/25 • O


somme équivalant au prix du ou des produits souhaités. Dans la limite des stocks disponibles. Ce bon est
Zagreb 15/26 • O
strictement personnel. Avis aux libraires : ce bon est à renvoyer dans le mois au moyen de l’enveloppe
-15° Zurich 14/22 • P
Rossel «retour bons».
A=averse, C=couvert,
-20° N=neige, P=pluie,
B=brouillard, E=éclaircie, J’y vois clair
-25° O=orage, S=soleil
1010
A
14
Le Soir Lundi 14 juillet 2014

RÉGION 15

Un aménagement potager LESBRÈVES

Un dealer arrêté aux Ardentes

qui fait du bien au Pèrî


n jeune Liégeois de 19 ans a été intercepté par la police,

U samedi vers minuit, sur le site des Ardentes, quai de Wal-


lonie. Sept pacsons de cannabis ont été retrouvés sur lui,
ainsi que deux GSM et 65 euros. Lors d’une perquisition à son
domicile, les enquêteurs ont découvert 18 pacsons de marijuana
(22,7 grammes), une somme d’argent de 640 euros, une ampoule
LIÈGE Un jardin pour ceux qui fréquentent la clinique destinée à chauffer une plantation ainsi qu’un livre sur la culture
intérieure de cannabis. Le dealer a été privé de liberté. (b)
Un lieu ramené au plus
près des espaces fré- LIÈGE soir auprès d’un juge d’instruc-
quentés par les patients. Cinq magasins visés tion de Liège.
Le jardinage a pour Un inspecteur de police en civil
spécialisé dans la lutte contre les NAMUR
grande vertu sa dimen- vols a interpellé, vendredi, une Malaise au volant
sion multisensorielle. dame de 37 ans domiciliée à Tin- Une conductrice, porteuse d’un
Un investissement tigny, qui avait commis des vols à pacemaker, a percuté vendredi
l’étalage dans cinq magasins du dans la soirée un groupe de pié-
soutenu par la banque complexe commercial de la Mé- tons ainsi que trois autres véhi-
Belfius. diacité, à Liège. Des marchan- cules après avoir fait un malaise
dises volées ont été découvertes au volant à Saint-Servais, alors
dans son véhicule. Privée de li- qu’elle circulait dans la chaussée

D
ans ce jardin poussent berté, la voleuse a été entendue de Waterloo. Sur les trois piétons
courgettes, salades et ci- par les services de police. Elle est concernés, deux ont pu s’échap-
boulette. Un jardin en aveux, expliquant être clepto- per à temps. Le troisième, lui, a
comme beaucoup d’autres si ce mane et agissant donc de ma- été a été blessé aux lombaires et
n’est que ceux qui sèment, binent nière compulsive. La dame est a dû être emmené à l’hôpital. Le
et grattent la terre souffrent de bien connue du parquet d’Arlon, parquet de Namur n’a pris au-
troubles cognitifs, comporte- où plusieurs dossiers de vols à cune mesure à l’encontre de l’au-
mentaux, fonctionnels et so- l’étalage sont ouverts à son en- tomobiliste puisqu’il s’agit d’un
ciaux. contre. malaise et qu’elle n’avait pas
Ces personnes fréquentent, en consommé d’alcool. (b)
effet, quotidiennement la cli- Un jardin donne aux patients le sens des responsabilités et les valorise. L’espace vert est aussi un lieu LIÈGE
nique du Pèrî, spécialisée dans la de rencontres, de déambulation et d’échanges. © MICHEL TONNEAU. Il se rend à la police
prise en charge des patients âgés Se sachant activement recher-
souffrant de démence, de dépres- Un potager existait depuis Si l’ensemble des travaux a été lorise. L’espace vert est aussi un ché, l’auteur présumé de la plan-
sion ou d’autres pathologies psy- quelques années sur le site de la réalisé par des professionnels lieu de rencontres, de déambula- tation de 606 plants de cannabis RETROUVEZ
chiatriques, ainsi que des pa- clinique, mais son successeur a avec le soutien financier de Bel- tion et d’échanges.
TOUS LES
découverte vendredi matin à Ro-
tients en revalidation neurolo- donc le mérite d’être accessible à fius – il a fallu environ un an entre « Il permettra aussi, notent les court, rue des Pâquerettes, s’est
gique.
Quand ils le veulent ou quand
tous et d’avoir été ramené au plus
près des espaces fréquentés par
le début du projet et sa réalisa-
tion complète –, l’entretien du
responsables du Pèrî, de tra-
vailler différents aspects comme
rendu à la police. Lors de son au-
dition, il a reconnu son implica- PROGRAMMES
ils le peuvent, ils vont faire un
tour au jardin, en marchant ou en
les patients.
L’entrée de l’espace potager a
jardin, lui, est confié aux patients,
encadrés par des soignants.
la désorientation spatio-tempo-
relle, la mémoire à long terme, le
tion dans le trafic, précise-t-on
au parquet. L’enquête devra dé-
DE CINÉMA SUR
roulant car l’innovation de ce lo- été matérialisée par un portique Pour les patients psychia- transfert des connaissances, la terminer si d’autres personnes
pin de terre rehaussé – qui a été de fleurs et en complément, les triques, le jardinage a pour valorisation de soi… » ont été impliquées dans cette
inauguré vendredi – est qu’il est abords seront aménagés par des grande vertu sa dimension multi- En soignant leur bout de terre, plantation de cannabis. Le sus-
accessible aux valides et moins bancs contenant des plantes aro- sensorielle, il leur donne aussi le les patients se soignent aussi… ■ pect devait être déféré samedi
valides. matiques et ornementales. sens des responsabilités et les va- Jo. Ma.

 

ensemble matelas ressort ensachés + sommier à lattes sur rotules et zones de confort Relax
Prix de vente Prix de vente manuel
-30% 90x200
normal
468
promo
327
140x200 763 534
160x200 823 576 440€
180x200 908 635
Ensemble BEKA
Sommier 42 lattes + Relax
matelas ressorts, ensachés électrique
5 zones déhoussable
90 cm 539€ releveur
140 cm 915€
160 cm 980€
180 cm 1035€ 695€

Canapé-lit
à partir de 1.150

EN CHOISISSANT LE BE.BOX VERSION ÉLECTRIQUE, VOUS ACCÉDEZ


be.box elektro AU TOP DU SOMMEIL 5 ÉTOILES. VOUS VOUS OFFREZ LE LUXE DE
DORMIR, REGARDER LA TV, LIRE OU PRENDRE LE PETITE-DÉJEUNER.
UNE SIMPLE PRESSION SUR LA TÉLÉCOMMANDE ET VOTRE LIT SE
PLACE DANS LA POSITION SOUHAITÉE !
SP20897590/MLR-E

Literie Massart
www.massart-literie.be
SP20916470/MLR-E

REJOIGNEZ-NOUS SUR
52, AV. J. MATERNE - JAMBES - 081 30 03 41 OUVERT DU LUNDI AU VENDREDI DE 9H A 18H ET LE SAMEDI DE 10H A 18H

15


S A C C U E I L LONS
U T L’É T É , N OUS VOU I T- R E C H AIN
DURAN T T O O OM DE P E T
T R E S H O W - R À 13H.
DA N S N O DE 9H À 1 8 H E T L E S A MEDI DE 9H
U VENDREDI
DU MARDI A

SOYEZ PRÉVOYANTS
PRÉPAREZ MAINTENANT L’OFFENSIVE
DU FROID ET DES CAMBRIOLAGES

3 5 E
%
M ISE
D E R US
SUR TO UX*
TÉRIA
* Offre valable du 14 juillet au 10 août 2014 NOS MA ssée
ande pa
te comm
uniquement sur les matériaux.
Non cumulable avec d’autres actions ou promotions. pour tou 10 août 2014*
avant le

SP20936160/MLR-E
GRÂCE À NOS PORTES ET À NOS VOLETS, SÉCURISEZ
VOTRE HABITATION ET AMÉLIOREZ VOTRE CONFORT.

CONFORT & SÉCURITÉ


CONTRE LE CAMBRIOLAGE, LA POSE DE VOLETS À
MINI-CAISSON EST LA SOLUTION LA PLUS DISSUASIVE.
UNE PORTE THIERRY PEIFFER
N’EST PAS UNE PORTE COMME LES AUTRES
• Coulisse en alu laqué á*¤FKH÷ODQWH.)9
• Lames du rideau de volet á6HUUXUH.)9$6
isolées, agrafées et ajourées à verrouillage automatique
• Joint en néoprène • Paumelle Cylindrique Docteur Hahn
• parfaite retenue au vent
• bruit de fonctionnement diminué á3DQQHDXm)UDJHU)UDOX}7KHUPLPD[
• étanchéité parfaite
• Axe de 50 mm
• encombrement réduit
• avec coussinets de protection
• Possibilité de motorisation
de vos volets existants

« NOUS SOIGNONS NOS RÉALISATIONS COMME S’IL S’AGISSAIT DE NOTRE PROPRE MAISON »

FABRICATION
DEVIS GRATUIT AU 087 22 64 90 WALLONNE
GARANTIE BELGE
info@thierrypeiffer.be
Avenue André Ernst, 28z • 4822 Petit-Rechain www.thierrypeiffer.be

CHASSIS & PORTES SCHÜCO | VITRERIE | VOLETS


16
Le Soir Lundi 14 juillet 2014

Robben
mondial 2014 lesoir.be
et les Pays-Bas Mondial 2018 Demain 13 heures :
auraient fait La Russie doit encore construire Bernard Pivot bilan
de beaux stades, hôtels, TGV et... surtout et Philippe Albert du Mondial
champions une équipe pour réussir dressent le bilan sur Tele Brasil.
du monde. P.19 son organisation. de « leur » Mondial.

Une Allemagne 4 étoiles


FINALE Le but en prolongation de Götze offre un quatrième sacre à la Mannschaft
Longtemps freinée LES CHIFFRES
par une Argentine plus
entreprenante, elle a fait 1
parler son réalisme Il aura fallu attendre la hui-
tième Coupe du monde
en fin de match. organisée sur le continent
Elle devient la pre- américain pour assister au
triomphe d’une équipe non
mière équipe euro- sud-américaine : au Brésil,
péenne à s’imposer sur l’Allemagne est devenue la
le continent américain. première équipe européenne
à s’y imposer. Auparavant, le
Brésil comptait trois sacres
en 1962 au Chili, en 1970 au
Allemagne (a.p.) 1 Mexique et en 1994 aux
Etats-Unis, l’Argentine deux,
Argentine 0 chez elle en 1978 et au
Mexique en 1986, comme

L
a vingtième Coupe du l’Uruguay victorieuse en
monde de l’Histoire ne 1930 chez elle et en 1950 au
s’est pas offerte au pre- Brésil.

171
mier venu, dimanche soir, au
Maracanã. Juste avant le terme
des 120 minutes d’une finale plus C’est le nombre total de buts
ouverte et engagée que ce qui inscrits lors de cette 20e
avait été craint a priori, la déci- édition du Mondial, la cin-
sion est tombée en faveur de l’Al- quième depuis la program-
lemagne, durant la prolongation, mation de 64 matchs. Le
du pied de Mario Götze (113e). record du Mondial 1998 en
Parfaitement servi par un centre France est donc égalé.
venu d’André Schürrle, le tout
jeune attaquant du Bayern (22 6
ans), monté symboliquement au Ce total a suffi au Colom-
jeu en remplacement du vétéran bien James Rodriguez pour
Klose (36 ans), contrôla parfaite- se parer du trophée de
ment le ballon avant d’ajuster meilleur buteur. Ni Thomas
Romero avec un sang-froid gla- Müller, arrêté à 5 goals, ni
cial. Mario Götze se jette et trompe Romero : l’Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire. © REUTERS. Robin van Persie ou Lionel
L’Allemagne, qui avait tant im- Messi, pourtant bénéfi-
pressionné face au Brésil, a pour- coups durs comme les forfaits, de l’avant. Du moins pendant la joueur de Chelsea, très actif, allu- une occasion énorme : Schürrle ciaires de deux matchs de
tant dû puiser très loin dans ses avant le tournoi, de Lars Bender première partie de la rencontre. ma un premier pétard sous la buta dans un premier temps sur plus que l’attaquant de Mo-
réserves pour venir à bout d’une ou de Marco Reus. Eux aussi mé- A l’image de Lionel Messi, la forme d’un envoi que Romero Romero avant que Palacio ne naco, n’ont pu le dépasser.
formation argentine plus ritent ce titre, comme tous les Al- sélection albiceleste entama la dévia avec brio. passe à un cheveu d’ouvrir enfin Quatre buts, c’est aussi la
joueuse et plus entreprenante lemands. Nous allons fêter cela rencontre pied au plancher, pro- Quelques minutes plus tard, la marque quand il loba Neuer moisson de Neymar Junior
contraint au forfait pour la
que ce qu’elle avait montré jus- toute la nuit. » fitant pleinement de la relative Kroos tenta lui aussi sa chance mais ne cadra pas. La chance ar-
demi-finale et la consolation.
qu’ici dans ce tournoi. Ce succès Initialement, Joachim Löw lenteur de la défense allemande, sans davantage de succès avant gentine venait une nouvelle fois
étriqué permet à la Mannschaft
de s’offrir un quatrième sacre
avait pourtant dû se passer des
services de Khedira, blessé au
et notamment du côté gauche,
où Höwedes souffrait énormé-
que Höwedes, d’une tête à bout
portant, ne trouve le poteau sur
de passer. Plus précis, Götze ne
trembla pas, lui, pour offrir à
8
mondial, 24 ans après le dernier mollet lors de l’échauffement. ment. Durant la première demi- sa route. l’Allemagne ce troisième sacre Huit matchs ont eu besoin
en date qu’elle avait déjà obtenu Appelé à le remplacer au pied le- heure, même si la possession de Le match, plaisant à suivre, re- tant convoité. ■ d’une prolongation lors de
cette édition : record de
face à cette même Argentine. vé, le jeune Kramer (23 ans, balle restait allemande, c’est bel démarra sur de bonnes bases VINCENT JOSÉPHY
1990 en Italie égalé.
Elle devient également la toute Mönchengladbach) ne gardera et bien l’Argentine qui se créa les après le repos. Parfaitement lan-
première équipe européenne à
s’imposer sur le continent améri-
toutefois pas un souvenir impé-
rissable de sa finale puisqu’à la
meilleures occasions. Via Messi,
qui manqua cruellement de pré-
cé dans l’axe, Messi donna
quelques sueurs froides aux Alle-
LE MATCH
ALLEMAGNE - ARGENTINE. . . . . . . (a.p.) 1-0
4
cain, de manière méritée sur suite d’un contact violent, il fut à cision dans le dernier geste, puis mands mais ne parvint une nou- Après avoir encaissé trois
Allemagne. Neuer, Lahm, Hummels, Boateng,
buts seulement en phase de
l’ensemble du tournoi, peut-être son tour contraint de céder sa Higuain à deux reprises, elle velle fois pas à cadrer son envoi. Höwedes, Schweinsteiger, Kramer (31e : Schürrle),
Müller, Kroos, Özil (120e : Mertesacker), Klose poules (1 contre la Bosnie,
un peu moins sur cette finale. place à Schürrle. faillit s’offrir un avantage qui au- Ce n’était malheureusement (88e : Götze). Sélectionneur : Joachim Löw. deux contre le Nigeria),
« Ce qui nous arrive est absolu- Ces changements, même mi- rait été mérité. qu’un feu de paille : le match, de Argentine. Romero, Zabaleta, Demichelis, Garay, l’Argentine a bouclé ses 4
ment incroyable, c’est une expé- neurs, expliquent-ils que l’Alle- Et l’Allemagne, dans tout ce- plus en plus haché, gagna en ru- Rojo, Perez (86e : Gago), Biglia, Mascherano, La- matchs à élimination directe
rience unique que je n’oublierai magne ait peiné dans un premier la ? S’appuyant sur sa grande ex- gosité ce qu’il perdit en intensité vezzi (46e : Agüero), Messi, Higuain (78e : Palacio).
sans prendre le moindre goal
Sélectionneur : Alejandro Sabella.
pas de toute ma vie, confia après temps à trouver le bon rythme ? périence des matchs à enjeu, elle et en technicité. Il fallut donc en en l’espace de 90 minutes
Arbitre. Rizzoli (Ita).
coup Manuel Neuer, également En partie, peut-être, mais le mé- ne paniqua pas, continuant à recourir à la prolongation pour (Belgique, Allemagne) ou
Assistance. 74.738 spectateurs.
sacré meilleur gardien du tour- rite en revient avant tout à l’Ar- faire circuler le ballon pour trou- départager deux équipes assez 120 (Suisse, Pays-Bas). Le
But. 113e : Götze (1-0).
noi. Ce qui a fait notre force, c’est gentine, qui avait enfin choisi ver la faille. La montée de proches. quatrième but lui a été fatal
Cartes jaunes. Schweinsteiger, Höwedes, Ma-
cette cohésion qui ne nous a ja- d’ajouter à sa bonne organisation Schürrle fut intéressante pour Durant celle-ci, chacune des scherano, Agüero. face à l’Allemagne cham-
mais quittés malgré quelques habituelle une réelle envie d’aller les Allemands puisque le jeune deux équipes se créa rapidement pionne du monde.


SP20916750/MLR-E

* 17
Le Soir Lundi 14 juillet 2014

18 mondial 2014

Bastian Schweinsteiger,
LES BRÈVES Jean-François
Lauwens
Histoire
Seul au monde
Après l’élimination du Brésil
en demi-finale, l’Italien Vitto-
rio Pozzo est assuré de rester
encore quatre ans seul sélec-
tionneur avec deux Coupes
du monde à son palmarès.
le guerrier enfin sacré LE BILLET
Pozzo, aujourd’hui âgé de 82
ans, avait gagné les Mon- ALLEMAGNE Il a effacé huit années de frustration en sélection LA MANNSCHAFT
diaux 1934 et 1938 à la tête DANS LA
de la Nazionale. Luiz Felipe L’emblématique le tweet GRANDE HISTOIRE
Scolari, vainqueur du Mon-
dial 2002, aurait pu le re- milieu de terrain a, enfin, On a beaucoup épilogué ces der-
joindre en cas de succès remporté un trophée nières semaines sur la portée
final. Un autre technicien a historique des victoires – et des
aussi gagné deux Mondiaux : avec la Mannschaft.
L’Allemagne est un beau défaites – du Brésil en Coupe du
Mario Zagallo. Mais s’il était Il a tout donné, champion du monde ! monde. Mais s’il est un autre pays
sélectionneur du Brésil en en finissant même
1970, il n’était que l’adjoint Félicitations aux joueurs dont la saga des succès mondiaux
de Carlos Alberto Parreira en la rencontre en sang et au staff de la Mann- est porteuse de la grande Histoire,
1994. schaft. c’est bien l’Allemagne. Cent ans
à la suite d’un coup. Marc Wilmots presque jour pour jour après avoir
Social entraîné le monde dans l’apoca-

B
La police disperse astian Schweinsteiger lypse, elle l’a conquis avec sa
300 manifestants tient enfin sa Coupe du cates. Messi s’en souviendra. Mannschaft. Vingt ans après avoir
avec des lacrymogènes monde : le milieu de ter- Le milieu de terrain, qui évo- marché sur la Belgique, l’Allemagne
La police de Rio a dispersé rain, 3e en 2006 et 2010, a dé- lue depuis 10 ans en équipe d’Al- trouvait en notre pays son premier
dimanche avec des gaz lacry- croché le Graal dimanche à Rio lemagne, a souvent eu affaire au sparring-partner en Coupe du
mogènes quelque 300 mani- en étant l’un des éléments les génial Argentin quand ce der- monde (victoire 5-2 en 1934). Mais,
festants opposés à la Coupe plus costauds d’une Allemagne nier décrochait. Sans jamais s’af- en 1938, l’Allemagne a absorbé la
du monde qui tentaient de sacrée au Maracana. « Schwei- foler, Schweinsteiger a assuré, et « Wünderteam » autrichienne et
forcer un cordon de sécurité ni » n’en pouvait plus des places rassuré. Dans un rôle moins éliminé ses joueurs juifs. Hitler,
pour s’approcher du stade d’honneur ! Le bronze mondial spectaculaire que par le passé. jaloux de l’Italie mussolinienne,
Maracana, juste avant le des deux dernières éditions de- Le « Basti » version 2014 se rêve d’accueillir le Mondial en 42.
coup d’envoi de la finale.
Les manifestants couraient venait pesant. La finale perdue projette moins que par le passé, L’entraîneur de l’Allemagne nazie,
en petits groupes dans tous de l’Euro 2008 et la place de de- mais donne tout son équilibre à Sepp Herberger, est aussi… aux
les sens pour échapper aux mi-finaliste à l’Euro 2012 ? Il en la Nationalmannschaft. commandes en 1954, illustrant les
gaz lacrymogènes. voulait plus, beaucoup plus ! Cette tâche plus défensive a ambiguïtés de la dénazificiation.
Après la démonstration face pour objectif (atteint !) de se dé- Totalement inattendu, d’autant que
Scandale au Brésil (7-1) en demi-finale, le partir de la naïveté qui, revers conquis contre la meilleure équipe
La Fifa prend la défense milieu de terrain charismatique du hurrah-football de 2006 et de l’époque, la Hongrie, ce titre
de Raymond Whelan de la Mannschaft débordait de 2010, cantonnait l’équipe à la 3e qualifié de « miracle de Berne » est
La Fifa a pris la défense de confiance au moment de péné- place du podium. Le vice-capi- considéré comme celui du retour
son prestataire « Match trer sur le gazon du mythique taine est aussi celui qui fait re- sur la scène internationale : « Wir
Services » accusé de vente Maracana. monter le bloc et le maintient sind wieder wer » (« Nous existons
illégale de billets pour le Le regard perçant à l’échauffe- compact et solidaire. Le joueur à nouveau »). Mais l’Allemagne est
Mondial. Le directeur de ment, des premières foulées très Schweinsteiger console Messi qui sera désigné Ballon d’or du Mon- le plus expérimenté de l’effectif divisée par la Guerre froide. Le titre
cette société Raymond Whe- déterminées : le meneur dial pendant que Neuer héritera du titre de meilleur gardien. © AFP. de Joachim Low du haut de ses de 1974 en porte les stigmates avec
lan a déjà été entendu par la d’hommes qu’il est a emmené 107 sélections (23 buts), est aus- l’incroyable défaite de la RFA contre
police puis relâché moyen- ses équipiers dans son sillage. lors de la prolongation durant terminer la partie. Ménagé en si l’un des cinq Allemands à la RDA (0-1). Le but de Sparwasser
nant une caution avant de
Le milieu défensif a disputé laquelle il a clairement eu moins début de compétition car rele- avoir participé aux deux précé- est un triomphe pour l’Est et la Stasi
s’enfuir quand les enquêteurs
ont voulu l’appréhender à un match au niveau de son ex- d’impact. vant de blessure, le guerrier du dentes éditions (2006 et 2010), qui serre ses joueurs de près, mais il
nouveau. Il est accusé d’avoir cellent Mondial, s’érigeant en Intelligent, il a alors évité les Bayern s’est par la suite révélé achevées à la 3e place, avec permet à l’Ouest de se ressaisir en
donné des billets VIP gratuits patron au milieu de terrain. courses inutiles, se bornant à indispensable au onze allemand. Lahm, Mertesacker, Podolski et vue du titre. Quand, en 1990, l’Alle-
et initialement destinés à des Averti à la 29e pour une faute couper les angles grâce à son Face à l’Albicelsete, le Bavarois Klose. Comme ses quatre cama- magne s’impose en Italie, le Mur de
ONG, parraineurs et familles sur Lavezzi, Schweinsteiger au- sens du placement. Luttant jus- de 29 ans a de nouveau fait rades, il a effacé dimanche au Berlin est tombé mais la Réunifica-
de joueurs à un complice rait pu lever le pied, mais il s’est qu’au bout de ses forces, « Bas- l’homme de main en écumant la mythique Maracana huit années tion ne sera effective que trois mois
pour qu’il les revende au donné sans compter, évitant à ti » a fini le match le visage en largeur, toujours là pour venir de frustration en décrochant plus tard. Aujourd’hui, Est et Ouest
marché noir au prix de 1.000 l’expérience un deuxième car- sang après un coup de poing en aide à un latéral, pour proté- une quatrième étoile pour l’Alle- sont du passé. L’Allemagne n’a
euros pièce. ton. Revers de la médaille, il a d’Agüero. Ouvert au niveau de la ger la défense centrale, bref, magne après 1954, 1974 et 1990. jamais été aussi forte au sein de
payé cette débauche d’efforts joue droite, il a toutefois tenu à pour nettoyer les situations déli- (afp) ■ l’Europe. Ni aussi pacifique.

Le programme (heures belges)


GROUPE A GROUPE B GROUPE C GROUPE D GROUPE E GROUPE F GROUPE G GROUPE H
12 juin à São Paulo 13 juin à Salvador 14 juin à Belo Horizonte 14 juin à Fortaleza 15 juin à Brasília 15 juin à Rio de Janeiro 16 juin à Salvador 17 juin à Belo Horizonte
Brésil - Croatie 3-1 Espagne - Pays-Bas 1-5 Colombie - Grèce 3-0 Uruguay - Costa Rica 1-3 Suisse - Equateur 2-1 Argentine - Bosnie 2-1 Allemagne - Portugal 4-0 BELGIQUE - Algérie 2-1
13 juin à Natal 13 juin à Cuiabá 15 juin à Recife 14 juin à Manaus 15 juin à Porto Alegre 16 juin à Curitiba 16 juin à Natal 17 juin à Cuiabá
Mexique - Cameroun 1-0 Chili - Australie 3-1 Côte d’Ivoire - Japon 2-1 Angleterre - Italie 1-2 France - Honduras 3-0 Iran - Nigeria 0-0 Ghana - Etats-Unis 1-2 Russie - Corée du Sud 1-1
17 juin à Fortaleza 18 juin à Porto Alegre 19 juin à Brasília 19 juin à São Paulo 20 juin à Salvador 21 juin à Belo Horizonte 21 juin à Fortaleza 22 juin à Rio de Janeiro
Brésil - Mexique 0-0 Australie - Pays-Bas 2-3 Colombie - Côte d’Iv. 2-1 Uruguay - Angleterre 2-1 Suisse - France 2-5 Argentine - Iran 1-0 Allemagne - Ghana 2-2 BELGIQUE - Russie 1-0
18 juin à Manaus 18 juin à Rio de Janeiro 19 juin à Natal 20 juin à Recife 20 juin à Curitiba 21 juin à Cuiabá 22 juin à Manaus 22 juin à Porto Alegre
Cameroun - Croatie 0-4 Espagne - Chili 0-2 Japon - Grèce 0-0 Italie - Costa Rica 0-1 Honduras - Equateur 1-2 Nigeria - Bosnie 1-0 Etats-Unis - Portugal 2-2 Corée du S. - Algérie 2-4
23 juin à Brasília 23 juin à Curitiba 24 juin à Cuiabá 24 juin à Natal 25 juin à Manaus 25 juin à Porto Alegre 26 juin à Recife 26 juin à São Paulo
Cameroun - Brésil 1-4 Australie - Espagne 0-3 Japon - Colombie 1-4 Italie - Uruguay 0-1 Honduras - Suisse 0-3 Nigeria - Argentine 2-3 Etats-Unis - Allemagne 0-1 Corée - BELGIQUE 0-1
23 juin à Recife 23 juin à São Paulo 24 juin à Fortaleza 24 juin à Belo Horizonte 25 juin à Rio de Janeiro 25 juin à Salvador 26 juin à Brasília 26 juin à Curitiba
Croatie - Mexique 1-3 Pays-Bas - Chili 2-0 Grèce - Côte d’Ivoire 2-1 Costa Rica - Angleterre 0-0 Equateur - France 0-0 Bosnie - Iran 3-1 Portugal - Ghana 2-1 Algérie - Russie 1-1

Classement Pts J G P N B Classement Pts J G P N B Classement Pts J G P N B Classement Pts J G P N B Classement Pts J G P N B Classement Pts J G P N B Classement Pts J G P N B Classement Pts J G P N B
BRÉSIL 7 3 2 0 1 +5 PAYS-BAS 9 3 3 0 0 +7 COLOMBIE 9 3 3 0 0 +7 COSTA RICA 7 3 2 0 1 +3 FRANCE 7 32 0 1 +6 ARGENTINE 9 3 3 0 0 +3 ALLEMAGNE 7 3 2 0 1 +5 BELGIQUE 9 3 3 0 0 +3
MEXIQUE 7 3 2 0 1 +3 CHILI 6 3 2 1 0 +2 GRÈCE 4 3 1 1 1 -2 URUGUAY 6 3 2 1 0 0 SUISSE 6 32 1 0 +1 NIGERIA 4 3 1 1 1 0 ETATS-UNIS 4 3 1 1 1 0 ALGÉRIE 4 3 1 1 1 +1
Croatie 3 3 1 2 0 0 Espagne 3 3 1 2 0 -3 Côte d’Iv. 3 3 1 2 0 -1 Italie 3 3 1 2 0 -1 Equateur 4 3 1 1 1 0 Bosnie 3 3 1 2 0 0 Portugal 4 3 1 1 1 -3 Russie 2 3 0 1 2 -1
Cameroun 0 3 0 3 0 -8 Australie 0 3 0 3 0 -6 Japon 1 3 0 2 1 -4 Angleterre 1 3 0 2 1 -2 Honduras 0 30 3 0 -7 Iran 1 3 0 2 1 -3 Ghana 1 3 0 2 1 -2 Corée du S. 1 3 0 2 1 -3

Huitièmes de finale
28 juin à Belo Horizonte 28 juin à Rio de Janeiro 30 juin à Brasília 30 juin à Porto Alegre 29 juin à Fortaleza 29 juin à Recife 1er juillet à São Paulo 1er juillet à Salvador
Brésil (tab:3-2) 1 Colombie 2 France 2 Allemagne 2 Pays-Bas 2 Costa Rica 1 Argentine 1 Belgique (a.p.) 2
49 50 53 54 51 52 55 56
Chili 1 Uruguay 0 Nigeria 0 Algérie (a.p.) 1 Mexique 1 Grèce (tab:5-3) 1 Suisse (a.p.) 0 Etats-Unis 1

4 juillet à Fortaleza Quarts de finale 4 juillet à Rio de Janeiro 5 juillet à Salvador Quarts de finale 5 juillet à Brasília
Vainqueur 49 Brésil 2 Vainqueur 53 France 0 Vainqueur 51 Pays-Bas (tab:4-3) 0 Vainqueur 55 Argentine 1
57 58 59 60
Vainqueur 50 Colombie 1 Vainqueur 54 Allemagne 1 Vainqueur 52 Costa Rica 0 Vainqueur 56 Belgique 0

8 juillet à Belo Horizonte 9 juillet à São Paulo


Demi-finales 61
V. 57 Brésil 1
62
V. 59 Pays-Bas 0 Demi-finales
V. 58 Allemagne 7 V. 60 Argentine (tab:4-2) 0
12 juillet à Brasília 13 juillet à Rio de Janeiro
Règlement 1re phase Une victoire rapporte 3 points et un match nul vaut 1 point. Les deux premiers Perdant 61 Brésil 0 V. 61 Allemagne (a.p.) 1
Règlement 2e phase Matchs à élimination directe. En cas d'égalité après 90 minutes, en
de chaque groupe sont qualifiés pour les huitièmes de finale en fonction de : 1. le nombre de points. huitièmes, quarts, demis et finale, une prolongation de 2 x 15 minutes sera jouée jusqu'à son
Perdant 62 Pays-Bas 3 V. 62 Argentine 0
2. la différence de buts. 3. le plus grand nombre de buts inscrits. En cas d'égalité persistante entre deux terme. Si elle s'achève sur une égalité, il sera procédé aux tirs au but.
LE SOIR - 14.07.14

ou plusieurs équipes, le départage s'opère selon les critères suivants : le plus grand nombre de points
obtenus dans les rencontres directes; la différence de buts dans les rencontres directes; le plus grand Troisième place Finale
nombre de buts marqués dans les rencontres directes; un tirage au sort.

* 18
Le Soir Lundi 14 juillet 2014

mondial 2014 19

Les Pays-Bas, losers magnifiques LE CONSULTANT

PETITE FINALE Ayant manqué l’apothéose, ils terminent 3es et invaincus

© PIERRE-YVES THIENPONT
Les Néerlandais n’ont LE CHIFFRE

23
pas snobé leur dernière
mission.
Médaillés de bronze,
Louis van Gaal aime décidé-
ils nourrissaient surtout
certains regrets de ne
ment bien changer de gar-
dien sur la fin d’un match. Philippe Albert
pas avoir pu faire mieux. Après l’épisode des tirs au
but avec Tim Krul, il a fait « David
monter Michel Vorm dans le
Brésil 0 temps additionnel. Du coup,
il est le seul à avoir aligné
Luiz n’est
Pays-Bas 3
ses 23 sélectionnés au
pas un vrai
F
inalistes malheureux à moins un instant. Le seul sur
trois reprises (1974, 1978,
2010), les Pays-Bas ont
les 20 éditions !
défenseur »
confirmé lors de ce Mondial bré- LE MATCH
silien qu’ils pouvaient une nou- Philippe Albert, le Brésil a de
BRÉSIL - PAYS-BAS . . . . . . . . . . . . . . . 0-3
velle fois s’approprier le titre de Brésil. Julio Cesar, Maicon, Thiago Silva, David
nouveau été surclassé lors de
losers magnifiques. Luiz, Maxwell, Luiz Gustavo (46e : Fernandinho), la petite finale : cela vous a-t-il
Samedi, lors de la petite finale, Paulinho (57e : Hernanes), Ramires (73e : Hulk), surpris ?
Willian, Oscar, Jô. Sélectionneur : Luiz Felipe Sco-
les hommes de Louis van Gaal lari. Pas vraiment, non. Franche-
ont pourtant ponctué de superbe Pays-Bas. Cillessen (90e +3 : Vorm), Kuyt, de Vrij, ment, quand j’entends Pelé af-
manière cette campagne éton- Vlaar, Martins Indi, Blind (70e : Janmaat), Wijnal- firmer que le Brésil sera cham-
dum, Clasie (90e : Veltman), De Guzman, Robben,
nante à plus d’un titre, grâce au van Persie. Sélectionneur: Louis van Gaal.
pion du monde dans quatre
succès net et sans bavure qu’ils Arbitre. D. Haimoudi (Alg).
ans, cela me fait marrer. Cette
ont arraché face au pays hôte Assistance. 68.034 spectateurs. Seleçao n’était nulle part et a
(0-3). Une campagne durant la- Buts. 3e : van Persie, pen. (0-1), 16e : Blind (0-2), clairement besoin d’une réelle
quelle ils ne se sont jamais incli- Arjen Robben et Robin van Persie quittent le Mondial avec une belle 3e place. © EPA. 90e (+1) : Wijnaldum (0-3). restructuration en profondeur
nés au terme des 90 (ou 120) mi- pour espérer revenir au som-
nutes et qui n’a pas non plus été leur a offert une belle médaille de fier de mes joueurs et de mon tellement proches d’une nouvelle aussi et surtout très prometteuse. met. Cela prendra d’autant
entachée de la moindre querelle bronze. Et qui laisse entrevoir des staff. » finale de Coupe du monde. Pour Evoluant quasiment tous en Ere- plus de temps que l’équipe ac-
majeure comme cela aurait pu lendemains enchanteurs grâce à A tête reposée, ce prix de tous nos supporters présents ici divisie, certains défenseurs néer- tuelle n’est pas spécialement
être le cas dans ce groupe comp- la présence de plusieurs jeunes consolation sera d’autant plus au Brésil ou aux Pays-Bas, nous landais s’en iront rapidement hu- âgée.
tant tout de même quelques très prometteurs comme de Vrij, amer pour eux que les Néerlan- nous devions de tout donner une mer dans de grands champion-
joueurs réputés pour leur ego Wijnaldum, Blind, Janmaat, Cla- dais avaient émergé sans grande dernière fois, pour les remercier nats une herbe sans doute plus Comment expliquer un tel
surdimensionné. sie, Fer ou Depay, pour ne citer difficulté d’un groupe extrême- de leur support inconditionnel. verte. La manière avec laquelle ils match ?
« Je suis extrêmement fier de la qu’eux. ment relevé, après avoir notam- Nous l’avons fait et pouvons en ont géré la pression de ce tournoi Après la gifle reçue face à l’Al-
solidarité sans faille qui a existé ment étrillé l’Espagne 5-1 en être fiers. C’était un plaisir et un laisse en tout cas entrevoir de lemagne, on s’attendait au
entre les joueurs et de la qualité 15 buts en 7 matchs guise de match inaugural. honneur de jouer au sein de cette belles perspectives… à ce niveau. moins à une réaction d’orgueil
fantastique des gens qui com- « Nous voulions absolument fi- Avec les qualités et l’envie qu’ils équipe mais je pense honnête- Pourtant, les promesses globales qui n’est jamais venue. Tacti-
posent mon staff, a expliqué au nir à la troisième place et nous y ont montrées, les « Oranje » ment que nous méritions mieux d’avenir à moyen terme semblent quement, c’était trop rigide, la
micro de la NOS Louis van Gaal sommes parvenus malgré la ré- avaient sans doute les armes pour que cette troisième place. Nous moins roses que certains vou- défense était aux abonnés ab-
après la rencontre de samedi. sistance du Brésil, poursuivait revendiquer le titre mondial. avons tout donné mais cela n’a draient bien le croire. Pourquoi ? sents, l’entrejeu a manqué de
Sans cela, nous n’aurions pas pu van Gaal, qualifié de « meilleur Robben, par exemple, fut l’un des pas suffi. Comme mes équipiers, Pour la bonne et simple raison créativité tandis que devant,
passer neuf semaines comme sélectionneur du Mondial » par meilleurs acteurs de ce tournoi, je suis éreinté. » que les éléments offensifs censés Jô était à l’image de Fred : fan-
celles que nous venons de parta- José Mourinho, son ancien dis- démontrant, à 30 ans, qu’il n’a faire la différence risquent tout tomatique.
ger. » ciple. Avant de rejoindre Man- rien perdu de sa vitesse ni de sa Un avenir réellement doucement d’entamer la phase
Finalement 3es pour la pre- chester United, mon rêve était de force de percussion. prometteur ? descendante de leur carrière : En plus, tout était déjà joué
mière fois de leur histoire – ils devenir champion du monde. On « Ce succès face au Brésil n’atté- Aujourd’hui, les regards sont Sneijder, Robben, van Persie et après un quart d’heure…
avaient également atteint la de- est passés très près de ce rêve mais nue que partiellement notre dé- désormais tournés vers l’avenir. Huntelaar ont tous déjà 30 ans, Oui. Dans un premier temps,
mi-finale en 1998 mais s’étaient j’ai tout de même aimé la façon ception d’avoir manqué la finale Défensivement, les Pays-Bas ont Kuyt 33. S’ils seront encore théo- Thiago Silva se fait prendre de
alors contentés de la 4e place –, dont on a joué et le comportement d’un fifrelin, expliquait l’ailier su- démontré qu’à défaut de pouvoir riquement intéressants pour vitesse et aurait dû être exclu
les Néerlandais n’auront finale- de mes joueurs. On a inscrit personique du Bayern, qui fut compter sur un gardien excep- l’Euro 2016 en France, ils pour- parce qu’il était dernier
ment manqué que d’un peu de quinze buts en sept matches, ce une nouvelle fois élu homme du tionnel – Cillessen, qui a tout de raient être moins percutants homme. Dans la foulée, la
réalisme (ou de réussite) en de- qui n’est pas rien. On peut consi- match par la Fifa. Pourtant, c’est même disputé un excellent deux ans plus tard, lors du Mon- nouvelle erreur incroyable de
mi-finale pour être pleinement dérer que notre Coupe du monde a malgré tout la déception qui match samedi –, ils s’appuyaient dial en Russie. ■ David Luiz est impardon-
satisfaits de leur campagne qui été une grande réussite. Je suis prime. Nous étions finalement sur une défense très jeune mais V. J. nable à ce niveau. Comment
peut-on remettre un ballon
LE CHIFFRE comme cela dans l’axe ? En re-
vanche, si l’erreur est hu-

14 maine, je n’ai pas apprécié sa


réaction après le but de Blind :
on a l’impression qu’il cherche
Le Brésil a failli détrôner la à se dédouaner en faisant de
Belgique pour le record de grands gestes des bras, à trou-
buts encaissés par un demi- ver des raisons extérieures à
finaliste. En 1986, les son erreur. Je connais un club
Diables en avaient pris 15 qui doit être heureux de son
sur l’ensemble du tournoi transfert : Chelsea. Ce n’est pas
tandis que les hommes de un vrai défenseur et il ne pense
Scolari en comptent 14 dont qu’à lui, jamais au collectif.
7 d’un coup ! Consternation et ennui sur le banc de touche brésilien où la star Neymar (au milieu) a choisi de se cacher le visage... © REPORTERS.
Cela dit, les Pays-Bas font un
beau troisième, non ?
mondial 2018 La Russie doit encore construire stades, Clairement, et c’est d’ailleurs
dommage que les Brésiliens
n’aient pas eu la décence de
hôtels, TGV et… une équipe de football ! rester sur la pelouse lorsqu’on
leur a remis leur médaille de
MOSCOU d’autres urgences. D’ici 2018, et Ekaterinbourg, doivent à eux tion sont toujours en cours à bronze. Malgré ce qu’il avait
DE NOTRE CORRESPONDANT l’équipe de football est loin d’être seuls engloutir 2,3 milliards Saint-Pétersbourg et à Moscou. laissé entendre, Louis van
oleur ! » La colère n’est pas le seul chantier en difficultés. d’euros. Parmi eux, sept restent à Notamment à Loujniki, le stade Gaal n’avait pas procédé à
V retombée parmi les plus na-
tionalistes des supporters russes
Comme les récents JO de Sotchi,
cette Coupe du monde doit ser-
construire, notamment à Volgo-
grad (ex-Stalingrad dont Elena
historique de la capitale où, avec
un succès mitigé, s’est tenu l’été
beaucoup de changements
dans son équipe de base,
après la piètre prestation de la vir à donner une meilleure image Isinbayeva, tsarine russe de la dernier le championnat du preuve qu’il tenait absolument
« sbornaia » au Mondial brési- internationale à la Russie. Et, perche, a dénoncé l’état « misé- monde d’athlétisme. Pour loger le à remporter ce match. Une fois
lien : deux nuls, une défaite, comme pour les Jeux, le Kremlin rable » des infrastructures spor- public, des hôtels doivent être pa- encore, les stars ont répondu
deux petits buts, le tout syno- a prévu un généreux budget. tives), et à Saransk (la ville choi- reillement construits. Une ga- présent, tout comme Vlaar, de
nyme de retour forcé de l’équipe Vladimir Poutine était à Rio pour Mais il veut éviter la répétition sie par Gérard Depardieu pour geure car, à Moscou mais surtout Vrij, Wijnaldum ou même Cil-
à Moscou dès la fin du premier la finale. © ISOPIX. de la dérive de la facture olym- sa nouvelle résidence). Mais les dans les plus petites destinations, lessen. J’ai aussi aimé le fait
tour. Aux yeux des fans, journa- pique qui a jeté une ombre sur le chantiers sont bloqués parce que le nombre de chambres bon mar- que le 3e gardien puisse égale-
listes et députés les plus durs, le laire : Fabio Capello a été le sé- bilan de Sotchi (50 milliards de les audits n’ont pas été finalisés. ché reste insuffisant. Entre les ci- ment participer à la fête. Avec
coupable est tout trouvé : Fabio lectionneur le mieux payé de ce dollars, sept fois plus que prévu). Ces dernières semaines, deux tés organisatrices, les autorités cette troisième place, van Gaal
Capello, le célèbre entraîneur Mondial brésilien (11 millions de Pour le Mondial, Vladimir administrations se querellent à prévoient des transports gratuits, peut partir la tête haute rele-
italien qui, embauché en 2012, a dollars par an, selon Forbes). Poutine a prévu 15,5 milliards ce sujet : le ministère des Sports en bus ou train. Mais les pro- ver un beau défi à Manchester
certes qualifié la Russie pour sa Si l’entraîneur devra répondre d’euros. C’est déjà deux fois plus veut commencer les travaux au grammes de modernisation des United. ■
première phase finale depuis aux questions d’une commission que les prévisions initiales et les plus vite, le ministère de l’Eco- infrastructures fonctionnent au Propos recueillis par
2002, mais reste encore loin de parlementaire en colère, le experts redoutent les mêmes er- nomie insiste pour attendre les ralenti, notamment pour le TGV V. J.
la meilleure prestation nationale Kremlin n’a pas tardé à lui re- reurs que sur les chantiers de autorisations. Par ailleurs, si les promis entre Moscou, Nijni Nov-
de 1966 (demi-finale, sous nouveler sa confiance. Car le Sotchi : corruption, incompé- stades sont déjà prêts à Kazan, gorod et Kazan avec une exten-
l’URSS). Le leader nationaliste président Vladimir Poutine, qui tence, dépassement de budget et, ville sur la Volga hôte l’an passé sion vers Ekaterinbourg. Bref, la
Vladimir Jirinovskï l’a du coup était à Rio dimanche pour récu- aujourd’hui, nombreuses de l’Universiade, et à Sotchi avec route est encore longue. Pour
traité de « voleur » et lui a de- pérer officiellement les respon- faillites. Construction et rénova- l’immense enceinte bâtie pour Vladimir Poutine comme pour Philippe Albert
mandé le remboursement d’une sabilités d’organisation du pro- tion des douze stades, répartis les cérémonies olympiques, Fabio Capello. ■ est consultant sur
partie de son mirobolant sa- chain Mondial, a désormais sur onze villes entre Kaliningrad d’importants travaux de rénova- BENJAMIN QUENELLE

19
Le Soir Lundi 14 juillet 2014

20 mondial 2014

Morceaux choisis
d’un Mondial déjà fini
Huit journalistes du « Soir » ayant suivi ce Mondial brésilien au jour le jour ont épinglé
huit thèmes forcément subjectifs en guise de bilan des 64 épisodes proposés en un mois.
LE CHAMPIONNAT ANGLAIS CRAME SES JOUEURS LA COLOMBIE
Présentes les stars de résultat probant dans une League dans le Top 10 des d’énergie. Les deux finalistes un hasard. Pour la beauté
la Premier League ? grande phase finale alors meilleurs buteurs à l’excep- n’accueillent que 7 joueurs La Belgique, de ce côté-là, du geste
que les stars de la Premier tion d’André Schürrle (Chel- issus de la Premier League s’en sort donc bien même
Le constat est Pour le grand
League passent inaperçues. sea) qui l’a réussi depuis son (4 pour l’Allemagne, 3 pour si trois des joueurs pour public, le Mon-
récurrent de Van Persie (ph.)a certes statut de réserviste. l’Argentine) ; les deux demi- lesquels les attentes
tournoi en dial, c’est aussi
marqué quatre buts mais il Un constat s’impose : plus finalistes malheureux 12 (6 étaient supérieures au le temps des
tournoi : n’a pas posé son empreinte on avance dans le tournoi avec les Pays-Bas et 6 avec rendement (Hazard, Luka- découvertes.
l’équipe an- sur le tournoi. Luis Suarez a plus on retrouve d’équipes le Brésil) et les quarts de ku, Mirallas) sont ceux qui La Colombie en constitue
glaise, qui se livré un bon match avant de qui comptent peu de joueurs finaliste battus 21 (9 pour la sont arrivés avec une sai- assurément une des plus
repose à 96 % sur des sortir par la petite porte. issus d’un championnat France, 0 pour le Costa Rica, son (presque) complète intéressantes. Les Cafeteros
joueurs de son championnat, Pour le reste, aucune trace anglais qui exige constam- 11 pour la Belgique et 1 en derrière eux. ont donné bien du grain à
ne parvient plus à signer un d’un membre de la Premier ment une énorme dépense Colombie). Difficile d’y voir THOMAS BUSIAU moudre à leurs adversaires
et, pour la première fois, ont
atteint les quarts de finale.
LES RÉSEAUX SOCIAUX BRÉSIL – ALLEMAGNE 1-7 Dans un tournoi qui fait la
part trop belle au calcul, ils y
Le premier Mondial 8 juillet, date auront mis la manière. On a
« du XXIe siècle » de l’inimaginable retrouvé la « toque »,
Plutôt que par On s’attendait marque de fabrique, il y a
un moment à une grande plus de 20 ans, de Valderra-
précis, ce demi-finale ma et de ses équipiers. Dé-
Mondial reste- entre la Sele- sormais, « el pibe » a un
ra peut-être çao et la Natio- héritier. Auteur d’une saison
dans l’histoire nalmannschaft, mitigée avec Monaco, James
comme le 1er du « XXIe on a eu droit à une exécution Rodriguez (ph.) a « éclaté »
siècle » pour les téléspecta- en règle d’une équipe brési- au Brésil, avec 6 buts à son
teurs. Pour beaucoup, regar- actif, dont une perle contre
lienne qui n’avait tout sim-
der une rencontre avec les l’Uruguay en 8es de finale.
plement pas sa place dans le
yeux uniquement tournés Bien assisté par le génial
dernier carré de sa Coupe du Cuadrado, il a fait oublier la
vers la télévision est devenu
monde. Orphelin de Neymar, star présumée, Radamel
obsolète. Désormais, tout
bon match s’accompagne le Brésil a pris l’eau de Falcao. Enfin presque. Qui
d’un deuxième écran, que ce toutes parts sous les inces- sait si les Cafeteros n’au-
soit un smartphone ou une sants coups de boutoir alle- raient pas été encore plus
tablette. Pour quoi faire ? mands. Cinq buts encaissés loin sans l’indisponibilité de
D’abord, il y a les réseaux en l’espace de 29 petites leur buteur. Ils n’auront
sociaux qui, en plus de per- minutes, sept goals au total. finalement commis qu’une
mettre d’échanger à propos Une claque. Une déroute. seule erreur : avoir montré
d’une phase de jeu, sont Une humiliation. Du jamais trop de respect à un Brésil
capables de transformer vu pour des Auriverde qui pourtant au seuil de la rup-
n’importe quoi en « buzz ». ont connu, le mardi 8 juillet, ture.
Souvent futile, mais parfois la pire défaite de leur his- VINCENT LOTHAIRE
utile. Ensuite, ce Mondial a toire. Mais l’image la plus
aussi été l’occasion de (re- marquante de cette soirée, à JAN VERTONGHEN
)découvrir la puissance des jamais inscrite dans l’his-
statistiques. Le match ne se toire du football, venait des Un but
vit plus que par l’action, tribunes. Dès le deuxième et tout s’éclaire
mais aussi par l’analyse en but allemand, inscrit par
temps réel des prestations Le miroir gros-
Klose, qui en profitait pour sissant d’une
des joueurs, grâce au dépasser Ronaldo au classe-
nombre de kilomètres par- Coupe du
ment des buteurs de l’his- monde peut
courus, au pourcentage de toire de la Coupe du monde pratiquement
passes réussies, etc… avec 16 roses, de nombreux faire ou défaire
TOM JENNÉ
supporters étaient en état une carrière.
de choc, incapables de rete- Prenez Jan Vertonghen.
TIM KRUL nir leurs larmes devant cette Après le premier match des
« tragédie » dont ils étaient Diables rouges, face à l’Algé-
Triste témoins. Ils avaient tout rie, on l’avait presque envoyé
cirque simplement compris que ce à la casse après sa faute sur
Les tirs au but, Feghouli qui avait débouché
Brésil, leur Seleçao, n’irait
une simple sur un penalty et le but
pas au bout de l’aventure. En d’ouverture des Fennecs. La
loterie ? Pour quelques minutes, une
Louis van Gaal, preuve ? Pour le match sui-
équipe a failli. Une grande vant, face à la Russie, Marc
pas vraiment. A la 121e mi- nation du foot a sombré. Un
nute du match entre les Wilmots l’avait relégué sur
Pays-Bas et le Costa Rica, le moment d’histoire s’est joué. Les larmes de David Luiz consolé du naufrage face à l’Allemagne par son équipier suspendu Thiago Silva le banc… avant de devoir l’en
sélectionneur néerlandais GUILLAUME RAEDTS ne s’effaceront jamais des mémoires. © ADRIAN DENNIS/AFP. extraire pour remplacer
rappelle Jasper Cillessen à Thomas Vermaelen, blessé à
ses côtés pour faire entrer l’ischio. C’est là que le
VAN BUYTEN ET ORIGI LA TECHNOLOGIE joueur de Tottenham a été
Tim Krul (ph.) en fonction
des tirs au but. Ce choix, La maturité du dug-out. La confirmation Le but est atteint a évité une nouvelle injustice grand. Avec élégance, il a
inédit à ce niveau, interpelle d’un professionnalisme qui même si ce but historique relevé le défi. Puis, il a élevé
mais porte ses fruits puisque
n’a pas d’âge Enfin ! Le re- son niveau de jeu pour s’éri-
n’a jamais aussi bien porté n’a fait qu’accentuer une
le portier de Newcastle Avec un rien cours à l’œil ger en sauveur de la nation
son nom pour le joueur du tendance très claire. Mais si
détourne brillamment deux de précocité, technologique lors du troisième match de
Bayern. L’explosion à la face le but est atteint dans le poule en allant inscrire le
essais et plonge systémati- l’un aurait pu a pu démontrer
du monde pour le semi- petit rectangle, pourquoi but de la victoire face à la
quement du bon côté sur les être le fils de sa pertinence
autres. Chapeau pour ce réserviste de Lille qui eut le continuer les atermoiements Corée du Sud après un mau-
l’autre. A une lors du match
coup de poker réussi, qui n’a chic pour mettre l’audimat ailleurs sur la pelouse ? On a vais renvoi du gardien sur un
extrémité de la France – Honduras, le 15 juin.
étonnamment pas été réédi- ligne de vie d’un footballeur sous le choc à chacune de encore vu des goals marqués premier tir de Divock Origi.
Une autre date mémorable
té en demi-finale, mais on international : Daniel Van ses montées au jeu puis de sur hors-jeu, comme celui de Un but qu’il est allé fêter
dans ce Mondial gorgé de
peut se poser la question de ses titularisations. Big Dan Jan Vertonghen contre la avec le staff médical qui
Buyten, défenseur, 36 ans et moments forts. Sans les 7
savoir si Krul devait vrai- en meilleur défenseur belge Corée du Sud soit dit en avait pris place dans la tri-
demi et de l’expérience à caméras à grande vitesse bune de l’Arena Corinthians
ment jouer de son influence revendre. A l’autre bout du du tournoi et Little Div en passant, ou refusés pour une
sur les tireurs costariciens braquées sur le but du Hon- de São Paulo (ph.) en guise
fil plus ténu d’un début de divine découverte. Deux position illicite aussi peu
comme il l’a fait. Les arbitres duras, jamais la France n’au- d’hommage. A partir de là,
carrière internationale préci- générations qui auront défi- évidente qu’un poil de chat
n’auraient-ils pas dû le sanc- rait convaincu l’arbitre brési- Vertonghen est subitement
pité : Divock Origi, atta- nitivement rassuré les scep- sur la moquette. Et que redevenu « hot » pour les
tionner ? Bien sûr, on n’est lien que le ballon avait bien
pas plus catholiques que le quant, 19 ans et tout à prou- tiques à propos de la gestion franchi la ligne, que le 2-0 penser du plongeon de Rob- observateurs qui l’ont même
pape : l’intimidation fait ver. Deux gars, un même de groupe de Marc Wilmots devait s’afficher en sa faveur. ben dans la piscine mexi- désigné parmi les meilleurs
partie du jeu dans ces cas- destin. Celui d‘une Coupe du sur 7 semaines. Preuve aussi En équipant les douze stades caine en huitième de finale, arrières gauches du tournoi !
là. Mais, à ce point, c’était monde vécue à tombeau que la maturité n’a pas brésiliens de ce système de synonyme de penalty ca- Et si Vermaelen ne s’était
grotesque, limite indécent. ouvert là où la critique leur d’âge. Ni l’épanouissement. contrôle automatique, la Fifa deau et de qualification ? pas blessé ?…
VINCENT JOSÉPHY prédisait à tous deux l’ombre FRÉDÉRIC LARSIMONT GUY MILECAN PHILIPPE VANDE WEYER

20
Le Soir Lundi 14 juillet 2014

LESSPORTS 21

Faut-il s’inquiéter LESBRÈVES

Delmee succède à Lammers


à la tête des Red Lions
pour les frères Borlée ? L
a défaite face à l’Angleterre début juin à La
Haye, privant la Belgique d’une demi-finale de
Coupe du monde, a laissé des traces. Un mois
après, Marc Lammers, qui était à la tête de Red Lions
ATHLÉTISME A un mois de l’Euro, les jumeaux pataugent depuis fin 2012, a décidé de quitter ses fonctions et
passer le relais à son assistant et compatriote Jeroen
A Glasgow (Diamond Delmee (ph.). « Mon départ est dicté par des raisons purement
personnelles, s’est défendu Lammers, double champion olympique
League), Jonathan et avec l’équipe féminine des Pays-Bas. Les voyages et le programme
Kevin n’ont pas rassuré de plus en plus chargé des équipes nationales font que ma motiva-
ce week-end. tion et mon ambition ne sont plus à 100 %. La Belgique aura été ma
dernière équipe » Delmee (41 ans), recordman des sélections
Freinés dans leur pré- (401) en équipe des Pays-Bas et double champion olympique
paration par la maladie (1996 et 2000) et depuis plus de 3 ans coach assistant des Red
et une blessure, pour- Lions a présenté son plan de travail d’ici les Jeux de 2016. « C’est
sûr que cette 5e place à La Haye a été perçue comme une déception.
ront-ils être compétitifs à Mais la préparation a été très courte et l’équipe n’était pas au top
l’Euro de Zurich ? physiquement et mentalement. La composante mentale sera le fac-
teur le plus important pour réussir à Rio ». (b)

D
ans un mois, du 12 au AUTO JUDO
17 août, les meilleurs Martin gagne en DTM ! Nikiforov à l’arrêt
athlètes du Vieux conti- Victoire historique pour Maxime Victime d’une élongation à l’is-
nent se retrouveront à l’Euro de Martin, dimanche à Moscou ! Si chio à l’entraînement, Toma Niki-
Zurich. Jonathan et Kevin Borlée d’autres Belges, comme son… forov (- 100 kg) a déclaré forfait
avaient pointé ce rendez-vous père Jean-Michel ou Eric van de ce week-end, au tournoi de Tyu-
depuis longtemps dans leur Poele (champion de la discipline men (Russie) comptant pour le
agenda, en en faisant « le » en 1987) avaient déjà roulé en Grand Chelem pour ne pas ag-
championnat à ne pas manquer, DTM, jamais un Belge n’y avait graver sa blessure à un bon mois
celui où ils allaient un peu plus remporté une course. C’est fait des Mondiaux de Chelyabinsk.
asseoir leur domination sur le depuis dimanche, grâce au jeune Au cours de la même épreuve,
400 m européen en visant en Bruxellois (26 ans) qui, après Jasper Lefevere (- 66) a été sorti
toute logique les deux premières avoir déjà signé la pole position au premier tour et Joachim Bot-
places du podium. On sait, hé- pour… 19 millièmes devant son tieau (- 81) au deuxième.
las !, que le sort s’est acharné sur équipier Spengler, a mené
eux ces dernières semaines sous Pour Jonathan (à g.) et Kevin Borlée, le temps commence à presser. © LAURIE DIFFEMBACQ/BELGA. l’épreuve de bout en bout ! « Je MOTO
la forme d’une pneumonie aty- suis à la fois ravi et surpris !, s’ex- Marquez : toujours sans faute
pique pour le premier et d’une Martyn Rooney (5e en 45.17) et but de la saison estivale, ce qui les sont plus raisonnables. Seuls clamait le pilote BMW. Je pense 9 Grand prix, 9 victoires : Marc
fracture du coude doublée d’une Conrad Williams (6e en 45.46). rejette respectivement aujour- deux athlètes sont descendus que je vais mettre un certain temps Marquez (Honda) a continué
déchirure ligamentaire pour le Des résultats qui méritent que d’hui aux 9e et… 52e places au sous les 45 secondes cet été : le à réaliser ce qui m’arrive. Ce n’est son sans-faute en MotoGP en
second. Des contretemps qui ont l’on fasse le point. ranking européen 2014 où il y a Tchèque Pavel Maslak, dont les jamais que ma 5e course en DTM, remportant dimanche sur le cir-
sérieusement perturbé leur pré- une grosse concentration de cou- 44.79 remontent toutefois au et voilà que je signe la pole et la vic- cuit de Sachsenring le Grand Prix
paration finale et les ont empê- Ce qui joue reurs entre 45.00 et 45.50. 9 mai et qui a ensuite été blessé toire. C’est génial ! » (T. W.) d’Allemagne et devance désor-
chés – jusqu’ici – de s’exprimer Leur seule préoccupation, dé- (il devrait faire sa rentrée ven- mais de 77pts Pedrosa (2e di-
comme ils le souhaitent. contre eux sormais, c’est le temps. Il faut dredi à Monaco, notamment CYCLISME manche) et de 84 Rossi (4e) En
Ce week-end, Jonathan a ainsi Depuis qu’ils ont émergé sur la multiplier les courses pour faire contre Kevin Borlée), et le Bri- Vandewalle revit Moto2, Xavier Siméon (Suter) a
terminé 8e (et dernier… une scène internationale, en 2009, descendre leur chrono. Même si, tannique Matthew Hudson- Le Tour d’Autriche (cat. 2 HC) fini 10e d’une course gagnée par
« première » dans sa carrière) du les frères Borlée, à une exception « pour l’instant, ils ne montent Smith, 19 ans, qui, samedi, a s’est terminé dimanche par le le Suisse Ägerter (Technomag
200 m du meeting de Glasgow, 9e près (Kevin en 2013, voir tableau pas en lactique, précise Jacques réussi 44.97, une amélioration de succès final du Britannique Peter carXpert) En Moto3, le leader du
étape de la Diamond League, en ci-contre) n’ont jamais été chro- Borlée, leur père/entraîneur. Du 83 centièmes par rapport à son Kennaugh (Sky). Samedi, Kristof championnat l’Australien Miller
20.96, très loin de son record nométriquement aussi « loin » à coup, ils ne parviennent pas à précédent record personnel de Vandewalle (Trek) s’était montré (KTM) gagne alors que Livio Loi
personnel de 20.31. Kevin, lui, a un mois du grand championnat mettre l’overdrive en fin de 45.80 établi le 28 mai à… Na- le plus rapide du chrono de 24,1 (KTM) a abandonné après 14
dû se contenter de la 7e place sur de l’été. Leurs pépins physiques course. On espère que cela va fi- mur, et pour qui on attend km couru autour de Podersdorf, tours dans ce qui devrait être sa
400 m en 45.73, alors qu’il avait les ont, il est vrai, empêchés de nir par sortir parce qu’ils ont confirmation. couvrant le parcours plat et peu dernière course. Le manager du
pourtant « ouvert » à Lausanne courir à leur meilleur niveau, toujours leur vitesse à l’entraîne- Les frères Borlée ont, par technique à 51,94km/h. « Je suis Marc VDS Racing team, a décla-
le 3 juillet en 45.50 ; pire, il a dû voire de courir tout court. Kevin ment, mais on est impuissant ailleurs, démontré par le passé très heureux, a déclaré le triple ré à la télé française que le jeune
tolérer la présence de trois Bri- n’a aligné que trois 400 m face aux effets d’une maladie et qu’ils pouvaient gagner une de- champion de Belgique du chrono, Belge ne ferait plus partie de
tanniques devant lui, Matthew (meilleur temps : 45.50) et Jona- d’une blessure que Jo et Kevin mi-seconde voire beaucoup plus car depuis le printemps, j’ai été ex- l’équipe. (afp, b)
Hudson-Smith (3e en 44.97), than, deux (46.31) depuis le dé- n’avaient jamais eues. » en un mois. L’an dernier, Jona- ceptionnellement faible, mais,
Une autre chose semble cer- than était toujours à 45.57 à dans ce Tour d’Autriche, je me suis MOTOCROSS
Les frères Borlée à un mois des grands championnats LE SOIR - 14.07.14 taine : ni l’un ni l’autre ne pourra 30 jours des Mondiaux de Mos- senti bien toute la semaine et, en- Cairoli toujours plus
se permettre d’aller à l’Euro pour cou où il a malgré tout terminé 4e fin, de nouveau à mon niveau. » (b) Le 6e titre mondial d’Antonio Cai-
Temps un mois avant Temps réalisé pendant le championnat y subir une lourde défaite, car en 44.54. Tout est donc possible. roli se rapproche : l’Italien a rem-
JONATHAN KEVIN celle-ci pourrait avoir des consé- C’est d’autant plus vrai FOOTBALL porté dimanche les 2 manches
quences sur leur moral, à court, qu’avant leurs pépins physiques, Pocognoli 3 ans à WBA du GP de Finlande et, grâce à ce
2009 Mondiaux
Berlin 44.78 Forfait 45.43 45.28 (en demi-finale) moyen et long terme. L’option du leur préparation s’est déroulée Sébastien Pocognoli (26 ans) 8e succès en 13 GP, a porté son
« tout au relais » n’est, du coup, sans le moindre souci (surtout quitte Hanovre pour rejoindre la avance à 62 pts sur Van Hore-
2010 Euro 44.99 45.35 (7e en finale) pas écartée pas plus que celle du après la résolution de leur conflit
Barcelone 44.71 (en demi-finale) 45.28 45.08 (1er en finale) Premier League et West Brom- beeck (4e à Hyvinkää) et 107 sur
200 m pour Jonathan… pour au- avec la LBFA) et qu’ils ont, à wich Albion où l’arrière gauche a Desalle absent en Finlande. (b).
44.74 44.90
Mondiaux (3e en finale) tant qu’il réussisse le minimum. 26 ans, une grosse expérience et signé pour 3 saisons avec option
2011 Daegu 44.97 45.07 (5e en finale) 44.77 (en séries) une maturité incomparables. pour une année supplémentaire. TENNIS
Ce qui joue pour eux « C’est sûr qu’ils ont été bouscu- Il devient le 4e Belge à porter le Et de 4 pour Goffin
44.88 44.83
e
2012 JO Londres (6 en finale) 44.56 44.81 (5e en finale)
44.43 (en séries) lés, admet Wilfried Meert, le di- maillot de WBA après Hoefkens, C’est sans perdre le moindre set
Si cela « flingue » entre le Gre- recteur du Mémorial Van Lukaku et Ghanassy. (b) que David Goffin (ATP 106) a
2013 Mondiaux
Moscou 45.57 44.54 (4e en finale) 45.56 45.03 (en demi-finale) nadin Kirani James (43.74) et Damme. Mais je ne pense pas que Encore des « Lillois » au RMP remporté le tournoi Challenger
l’Américain LaShawn Merritt cela ait entamé leur moral. Il faut Mouscron Péruwelz (RMP) pour- de Scheveningen (terre battue).
2014 Euro 46.43 ? 45.50 ? (43.92) au sommet mondial du qu’ils restent sereins. » ■ suit sa collaboration avec Lille En finale, le no1 belge a dominé
Zurich 400 m, en Europe, les chronos PHILIPPE VANDE WEYER (Ligue 1) s’adjoignant sous la l’Allemand Andreas Beck (131),
forme de prêts pour une saison 6-3, 6-2 en 71 minutes. Pour le

Vague nordiste sur le circuit de Mettet deux Français, l’attaquant Ab-


doulaye Diaby (23 ans) et le mi-
lieu de terrain Nolan Mbemba
Liégeois de 23 ans, c’est le 4e suc-
cès dans un Challenger, après
ceux à la Guadeloupe et à Or-
(19 ans). (b) léans en 2012 et à Eskisehir (Tur-
RALLYCROSS La manche belge du championnat du monde a rencontré un joli succès Fin de carrière pour Jacobs ? quie) en 2013. (b)
Ariël Jacobs et Valenciennes ont
l est certaines vérités qui l’asphalte ainsi que quelques crossmen – qu’ils soient finale- clées, et, à la fin, le carnet de ▶ CYCLISME Jordi Warlop a
Il’imagerie
s’imposent assez facilement à
populaire. Difficile,
« jumps » du plus bel effet, c’est
à la rencontre de ces deux
ment cyclo, rallye ou moto, peu
importe… – ont contribué à gon-
commandes des carrossiers du
coin qui n’en finissaient pas de se
mis « fin, d’un commun accord, au
contrat qui les liait jusqu’au 30 juin
2015 », a communiqué le club de
fini 2e de la course en ligne
de l’Euro juniors à Nyon.
par exemple, de ne pas attribuer mondes que nous avons pu assis- fler cette vague nordiste qui a remplir ! Ligue 2. Cela mettrait ainsi un ▶ GOLF Hugues Joannes a
à la Scandinavie le label de ter : les Nordiques en piste, et les déferlé sur le circuit namurois, Un seul bémol, bien sûr : le fait terme à la carrière d’entraîneur fini 23e du Slovakia Chal-
« terre de rallycross » quand on Nordistes dans les tribunes ! A la très bien garni pour l’occasion – que François Duval ne concréti- de Jacobs qui aura 61 ans le 25 lenge (Challenge Tour).
constate que 22 des 37 pilotes différence près que ces specta- les organisateurs osaient le sa pas son souhait d’arriver en juillet. (b) ▶ TENNIS Battue 3 fois en
engagés (en SuperCar) dans la teurs qui fleuraient bon, eux aus- chiffre de 10.000 personnes – demi-finale (au moins). Jamais finale cette année (Doha,
manche belge du tout nouveau si, le terroir, venaient sans doute malgré une météo bien de chez le prodige de Cul-des-Sarts ne GOLF Madrid et Roland Garros),
championnat du monde de rally- moins d’Overijse, de Rudder- nous, elle aussi. fut en mesure de résorber les ef- Le Scottish à Rose Simona Halep (WTA 3) a
cross avaient tous, ou presque…, voorde ou d’Asper-Gavere que Et tout ce petit monde n’a pas fets de l’abandon enduré dès le Justin Rose vient de donner la dé- gagné son 1er titre 2014 en
des noms qui se terminaient en de Maasmechelen, le vrai ber- pu être déçu. Le spectacle a été premier virage de la première monstration qu’on peut briller battant 6-1, 6-3 l’Italienne
« sson », en « nen » ou en ceau noir-jaune-rouge du rally- franchement à la hauteur. Avec manche qualificative suite à un des deux côtés de l’Atlantique. Vinci (24) sur la terre bat-
« ström ». De même, cela fait cross belge. Là où les enfants de des courses très rythmées, se accrochage avec un concurrent Alors que le Britannique signe tue de Bucarest.
longtemps que l’on sait de par le François Monten s’expriment succédant sans temps morts, des trop enthousiaste. « Dommage actuellement de très bons résul- ▶ VOLLEY La Belgique a fini
monde que le cyclo-cross est une depuis des années. incidents de course en pagaille, qu’un seul abandon puisse coû- tats sur le PGA Tour, il a égale- 3e du tournoi qualificatif de
spécialité bien de chez nous, avec Mais, comme c’est le circuit quelques gags aussi – comme ter si cher », maugréait la vedette ment remporté dimanche l’Open la Ligue mondiale (D2) en
la grande majorité des « rois des cher aux descendants de Jules cette course qu’un leader distrait locale, dont on a pu à nouveau d’Ecosse qu’il a terminé (à -16) battant les Pays-Bas 3-0
labourés » engendrés dans le Tacheny qui a décroché le pom- acheva un tour trop tôt… emme- mesurer la popularité à l’aune du avec 2 coups d’avance sur le Sué- samedi à Sydney. Vendredi,
nord du pays. pon pour l’organisation des trois nant dans son sillage tous ses ad- nombreux public local présent à dois Broberg. De bon augure en demi-finale, les Red Dra-
Le week-end dernier, sur un premières années de cette com- versaires, sauf un, tout heureux ses côtés, lui aussi. Prélude à une avant le British qui commencera gons avaient été dominés
circuit de Mettet revisité pour pétition désormais mondiale, d’hériter ainsi de la victoire ! –, « nouvelle carrière » ? ■ jeudi. (T. W.) par le France (3-0).
l’occasion et mêlant la terre à c’est avec bonhomie que ces certaines passes d’armes mus- THIERRY WILMOTTE

21
Le Soir Lundi 14 juillet 2014 Le Soir Lundi 14 juillet 2014

22 LESSPORTS LESSPORTS 23

Dimanche, cela valait le coup de s’appeler Tony !


ÉTAPE 9 Les équipes belges pavoisent : OPQS s’offre une deuxième étape avec Martin et Lotto le maillot jaune avec Gallopin
cets du Grand Ballon, Martin geant. Il était dans le bon coup, le tweet
Nibali n’est plus en
jaune mais son équipe s’est épris de sensations irréelles
pour lui. Dominer l’opposition
mais Trentin et Sagan le devan-
cèrent. L’objectif, dimanche ma-
Jurgen Van den Broeck Débloqué, Stéphane Thirion

Astana n’a pas cherché


à conserver la tunique.
L’Italien a ainsi épar-
de cette manière dans un col.
La portée de sa performance,
magnifique, le vainqueur du
tin, c’était aussi de gagner
l’étape. « Mais aussi de songer
au maillot car il y avait une pos- J’ai dit samedi à Tony
il veut suivre les meilleurs
Tour de Belgique la dut à ses sibilité mathématique », se ré- Gallopin que s’il prenait MULHOUSE TOUR DE FRANCE 2010
gné ses équipiers car qualités reconnues de rouleur et jouissait-il. En porte-à-faux le maillot jaune, il pour- DE L’UN DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX
de descendeur, à l’incapacité entre son travail d’équipier de rait avoir le grand lit a roue tourne très vite. LE BILLET
la suite est encore
longue, à commencer
d’un groupe de poursuivants luxe pour Van den Broeck, qui dans la chambre tous les L Après la soupe à la grimace
Un podium pour VdB ?
Denis Menchov est suspen-
par la redoutable étape
pourtant emmenés par quatre
éléments de l’équipe Europcar
avait encore perdu une minute la
veille à Gérardmer, Gallopin est
jours. Eh bien voilà ! avalée samedi soir à l’hôtel des
Lotto, c’est le champagne qui a
du deux ans depuis avril LE FRANÇAIS
Jurgen Roelandts,
de ce lundi. de combler un retard qui ne ces- là pour goûter aux plaisirs im- équipe Lotto. été débouché hier soir, grâce au
2013 en raison d’irrégulari- GRAND SUPPORTER
tés dans son passeport
sait de croître mais aussi et peut- médiats que lui procure une no- maillot jaune enfilé par Tony biologique. Selon l’UCI, les DE LA VICTOIRE
être surtout à l’apathie du pelo- toriété nouvelle pour lui. En Gallopin. valeurs suspectes du Russe
MULHOUSE ton des favoris. On se deman- jaune au départ d’une étape le 14 Un bonheur n’arrivant jamais proviennent des éditions du On débattait voici quelques jours
DE L’UN DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX dait, depuis quelques jours, juillet, cela s’appelle passer de la l’anecdote seul, Jurgen Van den Broeck a Tour 2009, 2010 et 2012. Si du degré de chauvinisme entre

Q
u’un Allemand puisse pourquoi Astana s’obstinait à cave au grenier sans arrêts aux profité de cette étape pour dé- ses résultats devaient lui Français et Belges sur un sujet qui
toucher, seul, le Ballon conserver un maillot jaune qui étages intermédiaires. crasser le moteur et soigner ainsi être retirés, il perdrait la 51e eut manifestement un certain
d’Alsace en préface de la sollicitait à la fois les équipiers et Lotto a-t-elle les armes pour les séquelles de la triple chute, place en 2009, la 15e en succès. Sans prendre position dans
finale au Maracana, Nibali, contraint chaque jour de défendre ce maillot ? Ce ne sera déplorée en milieu de semaine. 2012 et surtout la 2e en le débat, en ce jour de fête natio-
c’était presque provoquer le des- perdre une bonne heure pour sa- pas sa priorité. Elle ne dispose Tony Martin, « Vers Gérardmer, j’ai souffert 2010. Ce qui profiterait à nale dans l’Hexagone, il est une
tin dans la touffeur, la moiteur, le tisfaire aux besoins du protocole plus que de sept unités suite à « Panzerwagen » dans la dernière ascension Jurgen Van den Broeck, 4e certitude : le Français est suppor-
brouillard, la pluie, un peu de et de la presse. Mine de rien, l’abandon, samedi, du meilleur (NDLR : la Mauselaine). Le dos cette année-là. ter de la victoire. Dimanche matin,
tout en vérité de cette deuxième c’est chaque fois une heure de équipier de VdB en montagne, Pour ceux qui aiment le vélo était en effet bloqué, cela devait Tony Gallopin n’avait encore accor-
étape dessinée dans les Vosges. perdue sur les concurrents. Quel Bart De Clercq. Or, ce lundi, c’est vintage (maillots, cas- sans doute être une réaction meilleurs, avant la journée de re- dé que des bribes d’interviews à la
Dans le jeu attaque-défense, To- besoin pour l’Italien de s’accro- l’étape reine du massif alsacien, quettes, photos d’époque), il consécutive aux chutes répétées, pos… » presse de son pays. J’en suis té-
ny Martin a vite fait son choix, cher à une vareuse qu’il convien- avec six cols au programme faut absolument suivre le estimait VdB. Je n’avais aucune Manager d’une équipe Lotto moin. L’autre jour, en allant inter-
exploitant comme dans les dra surtout de prendre en der- avant de monter La Planche- compte twitter « casquet- souplesse dans les jambes, je me qui retrouve le jaune 3 ans après roger Marc Sergeant, Gallopin est
temps anciens les longues épo- nière semaine, de manière défi- des-Belles-Filles où le Tour teurs », une mine d’or dans sentais comme un cyclotouriste Gilbert (mont des Alouettes), descendu du bus Lotto, est allé
la catégorie. Or, les coureurs
pées, l’offensive à la lumière du nitive cette fois ? Alexandre Vi- s’était joué en 2012 (victoire sur son vélo. Je me serais volon- Marc Sergeant rayonnait. saluer son oncle Alain chez Trek
adorent revisiter le cyclisme
briquet quand l’aube vient à nokourov a donc fait passer la d’étape pour Froome, maillot tiers passé de cette perte de temps « Cette attaque de loin, on puis s’est rendu tranquillement au
de leurs ancêtres. Lotto est
peine d’ouvrir son édredon. consigne à mesure qu’un autre jaune pour Wiggins). A moins (1mn20 sur Contador) mais le l’avait envisagée depuis plu- départ. A côté, les bus d’Europcar,
même allé plus loin en pro-
Et à la fin, donc, ceux qui Tony, dans le groupe de contre- que les candidats au titre, Nibali, posant des maillots et des constat est là, rien ne sert de se sieurs jours déjà, compte tenu de d’AG2R et de la FDJ étaient pris
n’avaient pas encore utilisé la attaque, devenait virtuel maillot Contador et Porte en particulier, décorations de vélo à l’an- lamenter. Que je sache, en 2012, la bonne position de Tony dans d’assaut pour écouter ou Voeckler
formule « c’est toujours un Alle- jaune. Gallopin ne présentant ne laissent aller l’affaire pour re- cienne. Chez Omega Pharma c’est plus de deux minutes que la hiérarchie. Mais encore fal- (qui n’est plus le dernier maillot
mand qui gagne » ont pu s’en aucun danger pour Astana qui porter leur confrontation à plus – Quick.Step, les coureurs j’avais perdues dans les Vosges, lait-il compter sur la loyauté de jaune français) ou Rolland ou
donner à cœur joie. Le rouleur en avait marre de supporter, tard ? Cela paraît peu probable ont leur surnom sur le revers suite à des soucis mécaniques… » l’équipe qui défendait ce maillot, Pinot. Aujourd’hui, Gallopin est la
d’Omega Pharma – Quick.Step a seule, le poids de la poursuite, compte tenu du retard que l’Es- de leur casquette, à l’endroit Entre fatalisme et humour, VdB a cédé du terrain samedi Astana en l’occurrence. Dans la fierté de toute une nation, il porte
réalisé une prouesse, l’exploit l’équipe kazakhe a décidé de lâ- pagnol accuse sur l’Italien. Pour où, généralement, on y lit le Jurgen Van den Broeck s’était mais veut rassurer. © PHOTO NEWS. bonne échappée, Tony a senti que le maillot jaune un 14 juillet, su-
d’une carrière déjà riche en per- cher l’affaire, délibérément. Lotto-Belisol, qui n’avait plus nom du sponsor. Tony Mar- voulu rassurant sur son état de le coup était possible, il a roulé à prême satisfaction dans le défilé
formances solitaires, certes, Gallopin en jaune, voilà une si- porté le maillot jaune depuis tin s’est ainsi promené, di- santé suite à ces cabrioles à répé- nouveau à l’aise sur le vélo. Ma bloc dans la finale pour aller des réjouissances. L’anonyme
mais sur des chronos, par sur tuation insolite et parfaitement Philippe Gilbert en 2011, la si- manche après l’arrivée, avec tition. Son organisme l’a rappelé condition physique était très chercher ce maillot jaune. À la (mais excellent) coureur de Lotto-
142 bornes, celles qu’il a vécues inattendue pour l’équipe Lotto, tuation est d’abord agréable. Sa sa casquette mentionnant à l’ordre. « J’ai peut-être sous-es- bonne sur la Dauphiné et lors du veille du 14 juillet, pour un Belisol avait pourtant gagné la
en tête. Devant, entre les massifs l’autre équipe belge victorieuse à priorité pour la suite est de « Panzerwagen », traduction timé les dommages causés par stage d’entraînement qui a suivi, Français, c’est joli. très joli ! Classique de Saint-Sébastien, en
sombres, à une portée d’horizon Mulhouse. Quoique. Sur les pa- maintenir son leader Van den char d’assaut, ce qui en ces incidents, en effet. Le corps ré- elle ne peut pas avoir disparu Nous sommes passés par des sen- août 2013. Mais, en août, pour les
de la Forêt-Noire qui domine le vés vers Arenberg, le neveu Broeck au contact des favoris. période de commémorations agit, les kinés m’ont dit que d’un seul coup. Si les bonnes sen- timents très diversifiés cette se- reporters français, la saison cy-
sud-ouest de l’Allemagne, d’Alain, directeur sportif chez Tant mieux si Gallopin parvient ne manquait pas de surréa- c’était tout à fait normal… » sations se confirment, je serai maine, entre chutes, sprints cliste est terminée, ou presque. Et
d’abord accompagné de l’Italien Trek, aurait déjà pu prendre le à suivre, tant pis si c’est l’inverse, lisme ! Il y a parfois des Dès dimanche, l’Anversois d’aplomb pour la Planche des manqués, abandon de Bart De avant le Tour, elle n’existe pas
De Marchi, meilleur grimpeur maillot. A Nancy, il voulait ga- ce qui fera toute la beauté de la surnoms inappropriés en s’est appliqué à retrouver de Belles Filles. Si ce n’est pas tout à Clercq, victoire d’étape et maillot davantage. Cela s’entend dans
du Critérium du Dauphiné, en- gner l’étape et en avait d’ailleurs dernière étape des Vosges. ■ Nibali et son équipe ont choisi de céder le maillot jaune, un choix tactique, un de gain certaines circonstances. meilleures sensations. « Le plus fait le cas, je m’accrocherai pour jaune. C’est ça, le Tour ! ■ l’approximation des commentaires
suite seul dans les premiers la- parlé à son manager Marc Ser- STÉPHANE THIRION de temps et d’énergie en vue de sa quête... finale. © NICOLAS BOUVY/EPA. S.TH. important est de me sentir à survivre et rester au contact des E.C. à la télévision…

Le Tour 2014
NOTRE CONSULTANT
« Heureux pour
Tony Martin « J’ai enfin goûté le week-end des Français Une victoire d’étape et un ce lundi Les coureurs LE SOIR/AFP - 14.07.14 - Source : letour.fr

10e étape - Lundi 14 juillet - Mulhouse › La Planche des Belles Filles


161,5 km (Montagne)
les deux Tony »
« Pour mon
premier Tour
au bonheur de lever les bras » maillot jaune garantissent le feu d’artifice du 14 juillet devront se mettre Muhlele
devant la télévi-
sion, je me
MULHOUSE
DE L’UN DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX
té deux sur le Tour) et une étape
comme celle-ci, c’est qu’on peut L es commentateurs eux-mêmes en arrivent à re-
connaître leur engouement à la limite de l’ex-
à la planche
mettre des efforts fournis et y aller à fond jusqu’au
bout pour m’assurer que c’était bon. »
drapeau Outre-Quiévrain, a répondu l’offensive de
Blel Kadri. Un raid couronné victorieusement par VOSGES Col du Platzerwasel
14 h 32
S
rends réelle- ony Martin avait déjà ex- lever les bras. » Ce qu’il a fait cessif quand il s’agit de souligner les performances En route pour un 14 juillet qui s’annonce inou- le gars d’AG2R La Mondiale. ’arrivée à la Planche-des- Froome reçut le bon de sortie
ment compte de
son retentissement. Je ne
T ploré plusieurs facettes de
son talent. Mais « Martin à la
trois fois sur le podium pour la
victoire, le maillot à pois et le
françaises. Parfois raillés quand ils s’extasient sur la
14e place de l’un, le prix de la combativité décroché
bliable par la force du symbole. Un Français en
jaune le jour de la fête nationale. Tout juste roule-t-
Né de parents algériens, le Toulousain refuse les
clichés liés à ses origines. S’il n’a pas dû se sortir de
L Belles-Filles, en 2012, de
manière plutôt inattendue, avait
pour l’emporter dès lors que
Wiggins était assuré de dépos-
15 h 23
1
parle pas de nostalgie, au montagne », c’était de l’inédit, maillot de la combativité remis par l’autre, les Français ont vécu un week-end d’ex- il pour une équipe belge, dommage, on a frôlé la la misère et du ghetto, il n’a pas, lui, baigné dans la servi de référence définitive séder Cancellara du maillot Le Markstein
contraire, ici j’étais rivé à une parution en tirage limité. par Marion Rousse, la fiancée ception. Cette fois, pas de place aux sarcasmes dans perfection. Pas de quoi menacer la liesse populaire culture cycliste. Il y est venu grâce à un copain et, alors que les Alpes n’avaient pas jaune. Le classement de 15 h 31 2
l’écran, à calculer les écarts… Notez que ce n’est pas la pre- de… Tony Gallopin ! les camps voisins : dans les Vosges, c’était bien le agrandie pour un coureur porté par la foule, et qui visiblement doué, il sera plus tard repéré et soutenu encore été franchies. Les orga- l’époque, pour vous situer : 1. Col du Firstplan
C’est vraiment super pour Col des Croix
mière fois que l’Allemand se Pour Omega Pharma – Tour des Français ! Une étape pour Blel Kadri sa- en aura bien besoin. « Exceptionnelle, la journée le par Vincent Lavenu, son actuel patron. nisateurs avaient pourtant Froome, 2. Evans, 3. Wiggins, 4. 16 h 48 2 14 h 17
Tony (Gallopin), un gars dont
glisse dans une échappée dans Quick.Step, cela déroule. Car medi, le maillot jaune sur les épaules de Tony Gallo- sera, évidente en aucun cas en revanche. Je vais es- Le gentil Blel, dans le bon sens du terme, ne re- beaucoup insisté pour prévenir Nibali. Ce jour-là, il y avait deux 3 Petit Ballon
je suis proche depuis plusieurs
un grand Tour. Jusqu’ici, cela ne Michael Kwiatkowski, au pas- pin à Mulhouse. sayer de garder le maillot, mais cela ne s’annonce çoit que rarement l’occasion de jouer sa propre des dangers de cette montée in- côtes de troisième catégorie 2 14 h 55
années, via un ami commun, HAUT-RHIN
lui avait pas réussi. Pire, il sage, a ravi le maillot blanc de La tunique en or les épaules d’un p’tit gars de pas évident. » carte. Son jour de gloire est arrivé samedi, même s’il édite, à l’époque. Située dans le avant d’affronter la Planche- Col d’Oderen
avant d’être équipiers chez
connut une désillusion phéno- meilleur jeune à Peter Sagan, l’Hexagone qui succède ainsi à Voeckler, qui l’avait avoue qu’il l’échangerait contre un maillot bleu- parc naturel de la Haute-Saône des-Belles-Filles. Or, ce lundi, 16 h 13 13 h 30 km 0
RadioSchack. Outre ses quali-
tés, il tournait autour depuis le ménale au Tour d’Espagne 2013. samedi. « Il n’y a rien d’illo- revêtue en 2011. Dimanche, Tony Gallopin a réalisé Kadri, un succès haut en couleurs blanc-rouge de champion de France qu’il n’a jamais et d’ailleurs inaccessible aux sui- les concurrents devront franchir
début du Tour. Sur les pavés Parti au kilomètre zéro, il se fit gique dans tout cela, estimait un joli numéro, costaud et volontaire dans sa quête, La veille déjà, les Tricolores avaient pris les de- réusi à endosser depuis ses débuts chez les cadets. veurs en voiture, cette côte n’a six difficultés, dont trois de pre-
déjà, il aurait pu prendre le rejoindre à 300 mètres de l’arri- Patrick Lefevere, son manager. il a roulé sans s’économiser ni demander un quel- vants, bien représentés au sein d’une longue offen- Qu’il se rassure, un champion aux yeux de toute la pourtant rien d’extraordinaire. mière catégorie ! Le Petit Bal-
vée par ce diable de Cancellara Nous avons dû oublier Caven- conque coup de main. « C’est indescriptible, décla- sive sur la route de Gérardmer. A l’attaque de Cha- France, il l’est devenu. ■ Elle pointe à 1.035 mètres, elle lon, le col du Platzerwasel dans ARRIVÉE
maillot puis, vendredi, il
sprinte pour la victoire. Après après 175 kilomètres d’échappée dish et, depuis, nous faisons la rait-il, ému, radieux. En présence de ma femme, vanel, longtemps considéré comme « le » porte- JOËL GRÉGOIRE possède un pourcentage moyen la foulée puis le col des Che- 1
La Planche des Belles Fille
un début de saison qui ne lui a (le précédent record à la Vuelta course devant pratiquement (NDLR : Marion Rousse, cycliste pro elle aussi, pré- de 8,5 % pendant 6 kilomètres. vrères avant de filer vers la 17 h 44
appartenant à Zabriskie, depuis tous les jours. On a provoqué des sente sur le Tour pour remettre quotidiennement le C’est moins long et moins dur montée ultime. 1
pas souri et où l’équipe atten- Col des Chevrères DÉPART
dait sans doute davantage, il a 2004, avec 162 km de fuite). bordures sans en récolter les prix de la Combativité) de ma famille, quel bonheur. que les difficultés qui seront Mulhouse
17 h 16
parfaitement préparé son été, Martin en prit ombrage par rap- fruits. Idem à Arenberg. Puis Même si on y pense comme c’était mon cas depuis franchies en amont. Qu’est-ce Etape déterminante 13 h 00
comme à son habitude. C’est port au Suisse car ce dernier se Trentin est arrivé. Et voilà Mar- quelques jours, on ne réalise pas vraiment... » qui justifie donc qu’elle terrorise En 2012, on ne pouvait pas Temps prévu pour une vitesse moyenne de 38 km/h
bien qu’il en mette enfin une fit coiffer par le Danois Morkov tin. Nous n’avons rien volé ! » Si Et pourtant, il l’a écrite, la plus belle page de sa ainsi le peloton et ses leaders au qualifier cette étape comme
au fond comme on dit ! Et qui n’avait pas donné un coup l’Allemand a évidemment pointé carrière, une chouette histoire pour le cyclisme point que ceux-ci ont vécu une étant « de montagne » ce qu’on S Sprint X Catégorie de col HC Col hors catégorie Ravitaillement
pour Lotto, un maillot jaune de pédale. Tony Martin a préféré anticiper le contre-la-montre Bergerac- français. Natif de l’Essonne, le petit Tony a été vac- journée en retrait dimanche ? peut aisément faire ici même si
porté par un Français le 14 Mais l’Allemand est un obsti- sur le chrono de Bergerac. © COR Périgueux, il savait que cet exer- ciné avec un rayon de vélo. Son papa Joël militait Sa montée en escalier, sa aucun col dit hors catégorie 10e étape
juillet, difficile d’espérer mieux né, à l’image de son équipe qui a VOS/PHOTO NEWS. cice se déroulera l’avant-dernier déjà chez les professionnels, au même titre que ses pente inégale mais, surtout, le n’est répertorié. Elle pourrait La Planche des Belles Filles constitue le premier grand rendez-vous des favoris:
rapidement rebranché la ma- jour. « D’ici-là, il peut se passer oncles Guy et Alain, ce dernier toujours présent fait qu’elle se situe au bout de donc être capitale, décisive aus- une explication finale dans une arrivée escarpée et explosive après six autres ascensions
au niveau médiatique. répertoriées.
Sa journée de lundi promet. chine après l’abandon inopiné était bien plus fort que lui et il beaucoup de choses, il valait dans le peloton, à la direction sportive de la forma- l’étape. Voici deux ans, donc, les si. En tout cas déterminante.
On ne peut forcément deman- de Mark Cavendish le premier dut le lâcher à 59 kilomètres de mieux anticiper ! » L’anticipa- tion Trek. Un homme en pleurs, ému pour son ne- coureurs étaient arrivés à fond Ceux qui perdront des plumes Mulhouse Col du Platzerwasel La Planche des Belles Filles
der à VdB de l’attendre, mais, jour. OPQS pourra même se de- l’arrivée pour s’assurer une tion, c’est le propre de son ma- veu, sa famille et le regretté Laurent Fignon dont il au pied de la difficulté et les fa- aujourd’hui auront perdu le 223 m 1 193 m 1.035 m
s’il parvient à s’épargner en mander, dans deux semaines, si chance de victoire d’étape. nager. Comme huit autres cou- était proche, vainqueur à Mulhouse de sa dernière voris avaient choisi l’option du Tour. C’est la première fois que Petit Ballon 1 Col des Croix 1
le retrait de l’Anglais n’a pas li- « Je me sentais bien dès le dé- reurs, Tony Martin est en fin de étape sur le Tour, en 1992. sprint dès le pied de la côte. Le les Vosges ont une importance Col du Firstplan 1.163 m Le Markstein 678 m
vue de la montée finale, je le Col des
béré ses huit autres individuali- part, je savais que, pour avoir contrat chez OPQS. « Il est solli- Pourtant, le fiston n’a pas brillé d’entrée à vélo. résultat fut fracassant. Les de ce calibre dans l’histoire du 722 m 1 1.202 m Col 3
crois physiquement capable de Chevrères
conserver le maillot. tés mais cela, c’est une autre his- une petite chance, je devais par- cité par plusieurs équipes, ad- Disputer le Tour de France et devenir maillot jaune pertes et profits s’équilibrèrent. Tour, même si Eddy Merckx y 2 d’Oderen
914 m
toire. Celle de Martin, en tout tir de loin avec un groupe. met Lefevere. Notre souhait est ne faisaient pas partie de ses ambitions. « Gamin, L’équipe Sky avait mieux prépa- avait brillamment fait son mar- Muhlele 884 m
En fait, je suis super-heureux 1
pour les deux Tony car, Mar- cas, est superbe. On le pensait J’étais près de l’Allemagne, cela évidemment de le conserver. » Ce jamais je n’aurais imaginé ça ! A 13 ans, je me fai- ré son sujet que les autres : Mi- ché en 1969, dessinant déjà les 330 m 2
tin, je l’apprécie également moins bon grimpeur que De a joué aussi sur le plan de la à quoi Martin a répondu : « OP- sais lâcher à chaque course ! » La patience et le tra- chael Rogers (aujourd’hui au contours de sa victoire finale et S
pour l’avoir côtoyé chez Co- Marchi lorsqu’il est parti en sa motivation. Je me suis mis en QS est la meilleure équipe pour vail ont pourtant aidé à révéler ce talent, rouleur service d’Alberto Contador chez combien brillante deux se-
lumbia. Un gars bien, au ta- compagnie. Maillot à pois du mode contre-la-montre dès que obtenir le titre de champion du patenté chez les jeunes, coureur polyvalent passé Tinkoff ) avait passé le relais à maines plus tard. Voici un 14
lent incroyable. Mais là je ne Dauphiné, l’Italien de Cannon- cela ne montait plus, mais il y monde par équipes ». Cela sous- professionnel à 20 ans, chez Auber 93. Dimanche, il Richie Porte puis à Christopher juillet aux perspectives allé-
vous apprends rien… » dale disposait tout de même de une grande différence entre un entend-il qu’il va y prolonger ? ■ a réalisé son rêve. « Un dur rêve alors, plaisante-t- Tony Gallopin ne doit pas se forcer à garder les yeux ouverts, il s’est bien Froome pour emmener Bradley chantes… ■ 0 km 30,5 39,5 54,5 71,5 77 103,5 125,5 143,5 161,5
MAXIME MONFORT solides références. Mais Martin chrono (NDLR : il en a rempor- STÉPHANE THIRION il. J’ai dû sauter sur tout ce qui bougeait, me re- offert un maillot jaune et le portera fièrement le 14 juillet. © NICOLAS BOUVY/EPA. Wiggins au sommet. S.Th.

22 23
Le Soir Lundi 14 juillet 2014

24 LESSPORTS

« Bouhanni intéresse
ÉTAPES CLASSEMENT GÉNÉRAL
8.Tomblaine A Mulhouse
- Gérardmer La Mauselaine (161 km) 1. Tony Gallopin (Fra, LTB) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . en 0.00
1. Blel Kadri (Fra, ALM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . en 3 h 49.28 2. Vincenzo Nibali (Ita, AST) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . à 1.34
(moyenne : 42,1 km/h) 3. Tiago Machado (Por, APP) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.40
2. Contador (Esp, TIN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . à 2.17 4. Jakob Fuglsang (Dan, AST) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.18

l’équipe Cofidis »
3. Vincenzo Nibali (Ita, AST) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.20 5. Richie Porte (Aus, SKY) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.32
4. Richie Porte (Aus, SKY) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.24 6. Michal Kwiatkowski (Pol, OPQ) . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.00
5. Thibaut Pinot (Fra, FDJ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.28 7. Alejandro Valverde (Esp, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.01
6. Jean-Christophe Péraud (Fra, ALM) . . . . . . . . . . . . 2.28 8. Pierre Rolland (Fra, EUC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.07
7. Alejandro Valverde (Esp, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.36 9. Alberto Contador (Esp, TIN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.08
8. Tejay Van Garderen (USA, BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . 2.40 10. Romain Bardet (Fra, ALM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.13
9. Romain Bardet (Fra, ALM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.48 11. Rui Costa (Por, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.26
10. Sylvain Chavanel (Fra, IAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.54 12. Bauke Mollema (PBs, BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.36
11. Bauke Mollema (PBs, BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.55 13. Jürgen Van den Broeck (LTB) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.36

COFIDIS Yvon Sanquer, manager général, explique sa stratégie 12. Rui Costa (Por, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.01
13. Mikel Nieve (Esp, SKY) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.01
14. Niki Terpstra (PBs, OPQ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.28
14. Cyril Gautier (Fra, EUC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.44
15. Thibaut Pinot (Fra, FDJ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.06
16. Tejay Van Garderen (USA, BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . 5.08
15. Brice Feillu (Fra, BSE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.33 17. Jean-Christophe Péraud (Fra, ALM) . . . . . . . . . . . . 5.11
16. Nicolas Roche (Irl, TIN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.33 18. Geraint Thomas (G-B, SKY) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.28
ENTRETIEN FICHE D’IDENTITÉ 17. John Gadret (Fra, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.35
18. Jürgen Van den Broeck (LTB) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.37
19. Andrew Talansky (USA, GRM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.56
20. Yury Trofimov (Rus, KAT) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6.12
MULHOUSE 19. Pierre Rolland (Fra, EUC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.37 21. Mikel Nieve (Esp, SKY) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6.43
20. Arnold Jeannesson (Fra, FDJ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.37 22. Brice Feillu (Fra, BSE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6.56
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL Yvon Sanquer 21. Daniel Navarro (Esp, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.44 23. Laurens ten Dam (PBs, BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.18
e Tour, ce n’est pas que Sky,
L
22. Geraint Thomas (G-B, SKY) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.44 24. Chris Horner (USA, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
56 ans. Directeur sportif à 23. Michele Scarponi (Ita, AST) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.47 25. Steven Kruijswijk (PBs, BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.53
Astana, OPQS, ces équipes 27 ans, il s’occupe de la
24. Laurens ten Dam (PBs, BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.51
25. Frank Schleck (Lux, TRE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.51
26. Tom Dumoulin (PBs, GIA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8.08
de pointe du WorldTour qui dis- formation des jeunes à l’US 26. Cyril Gautier (Fra, EUC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.55
27. Haimar Zubeldia (Esp, TRE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8.27
28. Leopold König (Tch, APP) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9.09
27. Michal Kwiatkowski (Pol, OPQ) . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.56
posent de moyens colossaux. Créteil. En 1994, il crée 28. Tanel Kangert (Est, AST) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.02
29. Tanel Kangert (Est, AST) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9.47
30. Tony Martin (All, OPQ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12.15
L’épreuve étant inaccessible aux l’équipe Mutuelle de Seine-
29. Jakob Fuglsang (Dan, AST) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.02
30. Tony Gallopin (Fra, LTB) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.02 31. Frank Schleck (Lux, TRE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12.17
32. Jan Bakelants (OPQ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14.24
formations continentales, elle a et-Marne. Entre 1999 et
31. Chris Horner (USA, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.19
32. Yury Trofimov (Rus, KAT) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.19 33. Fabian Cancellara (Sui, TRE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14.34
le droit d’inviter plusieurs 2001, il reprend l’équipe 33. Steven Kruijswijk (PBs, BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.28 34. Arthur Vichot (Fra, FDJ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16.28
35. Bram Tankink (PBs, BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17.32
34. Tiago Machado (Por, APP) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.29
groupes de deuxième division, Festina où il fait figure de 35. Andrew Talansky (USA, GRM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.37 36. Peter Velits (Svq, BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18.40
37. Michael Rogers (Aus, TIN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18.56
comme Cofidis. Même si, dans le caution morale après le
36. Michael Rogers (Aus, TIN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.56
37. Tom Slagter (PBs, GRM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.04 38. Nicolas Roche (Irl, TIN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19.50
cas du groupe français, un des scandale de 1998. En 2005, 38. Leopold König (Tch, APP) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.10
39. Benat Intxausti (Esp, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.14
39. Peter Sagan (Svq, CAN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20.11
40. John Gadret (Fra, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21.46
plus anciens du peloton, il est il devient directeur de la 40. Haimar Zubeldia (Esp, TRE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.14 41. Ben Gastauer (Lux, ALM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23.15
42. Jens Keukeleire (ORI) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24.11
41. Tony Martin (All, OPQ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.26
difficile de concevoir qu’il évolue Ligue française de cyclisme. 42. Luis Angel Maté (Esp, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.39 43. Greg Van Avermaet (BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25.12
43. Simon Yates (ENG, ORI) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.59 44. Paul Voss (All, APP) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26.20
un échelon plus bas. En tête de En 2010, il accepte de rele- 44. Giovanni Visconti (Ita, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6.49 45. Daniel Oss (Ita, BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26.39
l’Europe Tour, le classement des ver le défi d’Astana, qui a 45. Thomas Voeckler (Fra, EUC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.49
46. Arthur Vichot (Fra, FDJ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.49
46. Kristijan Durasek (Cro, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28.42
47. Niki Terpstra (PBs, OPQ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30.02
équipes continentales, l’équipe remercié Bruyneel. Il gagne 47. Jan Bakelants (OPQ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8.07 48. José Joaquin Rojas (Esp, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . 30.53
48. David Lopez (Esp, SKY) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10.34 49. Michele Scarponi (Ita, AST) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31.21
se montre chaque jour sur le le Tour avec Contador (dont 49. Benjamin King (USA, GRM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10.34 50. Tom Slagter (PBs, GRM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31.54
50. Vasili Kiryienka (Blr, SKY) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10.34 51. Michal Golas (Pol, OPQ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32.04
Tour, elle a porté le maillot à il sera déclassé). Chez Cofi- 51. Rafal Majka (Pol, TIN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10.34 52. Lieuwe Westra (PBs, AST) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32.41
pois avec Lemoine. Nous avons dis depuis 2012 où il a rem- 52. Mickaël Chérel (Fra, ALM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10.34
53. Ben Gastauer (Lux, ALM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10.34
53. Michael Schär (Sui, BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34.50
54. Cyril Lemoine (Fra, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35.02
rencontré son manager, Yvon placé Eric Boyer comme 54. Jon Izagirre (Esp, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10.34
55. Peter Velits (Svq, BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10.34
55. Grégory Rast (Sui, TRE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35.25
56. Marco Marcato (Ita, CAN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36.19
Sanquer, ancien directeur tech- manager général. 56. Amaël Moinard (Fra, BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10.34 57. Arnold Jeannesson (Fra, FDJ) . . . . . . . . . . . . . . . . . 36.54
57. Adrien Petit (Fra, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10.43
nique à la Fédération française, 58. Lieuwe Westra (PBs, AST) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10.54
58. Michael Albasini (Sui, ORI) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37.07
59. Simon Gerrans (Aus, ORI) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37.30
ex-responsable de Festina après en soit maintenir notre 59. Tom Dumoulin (PBs, GIA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11.30
60. Florian Guillou (Fra, BSE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11.30
60. Giovanni Visconti (Ita, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37.58
61. Martin Elmiger (Sui, IAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37.59
le désastre de 1998, et d’Astana nombre de coureurs belges, 61. Kristijan Durasek (Cro, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11.30
62. José Serpa Perez (Col, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11.30
62. Amaël Moinard (Fra, BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38.34
63. Koen de Kort (PBs, GIA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38.38
après le départ de Bruyneel. entre trois et quatre. Le règle- 63. Bram Tankink (PBs, BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11.30 64. Marcel Wyss (Sui, IAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38.47
64. Jérôme Pineau (Fra, IAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12.57
ment ne me permet pas de ré- 65. Marcel Wyss (Sui, IAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12.57
65. Jérôme Pineau (Fra, IAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40.14
66. Rafael Valls (Esp, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40.18
Yvon Sanquer, la blague quoti- véler des noms avant l’ouver- 66. Rafael Valls (Esp, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12.57
67. Perrig Quemeneur (Fra, EUC) . . . . . . . . . . . . . . . . . 13.34 67. Daniel Navarro (Esp, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41.10
68. Fabio Sabatini (Ita, CAN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41.15
dienne, c’est de savoir quel ture du mercato en août ! 68. Rein Taaramae (Est, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14.48
69. Jérémy Roy (Fra, FDJ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14.48 69. Heinrich Haussler (Aus, IAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42.11
coureur de votre équipe et de 70. Peter Stetina (USA, BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14.48 70. Sylvain Chavanel (Fra, IAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42.24
71. Michal Golas (Pol, OPQ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15.17 71. Sep Vanmarcke (BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43.28
Bretagne-Séché sera à l’avant. Plutôt un néo-pro, un coureur 72. Jürgen Roelandts (LTB) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16.13 72. Matthieu Ladagnous (Fra, FDJ) . . . . . . . . . . . . . . . 43.52
73. Adam Hansen (Aus, LTB) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16.13 73. José Serpa Perez (Col, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44.15
Cela vous énerve ? confirmé ou les deux ? 74. Matthieu Ladagnous (Fra, FDJ) . . . . . . . . . . . . . . . 16.13 74. Jürgen Roelandts (LTB) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44.45
75. Andriy Grivko (Ukr, AST) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45.06
Cette année, on a abordé le Il y aura au moins un coureur 75. Joaquim Rodriguez (Esp, KAT) . . . . . . . . . . . . . . . . 16.22
76. José Joaquin Rojas (Esp, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . 16.22 76. Sébastian Langeveld (PBs, GRM) . . . . . . . . . . . . . 45.14
Tour en ayant une lecture mé- qui est déjà en place (NDLR : 77. Nélson Oliveira (Por, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16.22 77. Matteo Montaguti (Ita, ALM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45.16
78. Jon Izagirre (Esp, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45.40
78. Michael Schär (Sui, BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16.22
ticuleuse du parcours et sur la on parle beaucoup de Steeg- 79. Sergio Paulinho (Por, TIN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16.22 79. Maciej Bodnar (Pol, CAN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45.49
80. David De la Cruz (Esp, APP) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17.06 80. Matteo Trentin (Ita, OPQ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46.01
base d’une philosophie, c’est mans pour emmener Bouhan- 81. Johan Van Summeren (GRM) . . . . . . . . . . . . . . . . . 17.51 81. Markel Irizar (Esp, TRE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46.20
vrai d’attaque, mais pas d’at- ni au sprint). Puis j’ai besoin 82. Koen de Kort (PBs, GIA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17.51
83. Vladimir Isaichev (Rus, KAT) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17.51
82. Adam Hansen (Aus, LTB) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46.23
83. Alessandro De Marchi (Ita, CAN) . . . . . . . . . . . . . 46.23
taquer n’importe comment non de quelqu’un pour encadrer les 84. Cédric Pineau (Fra, FDJ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17.51
85. Roy Curvers (PBs, GIA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17.51
84. Florian Guillou (Fra, BSE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47.12
85. Nélson Oliveira (Por, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47.13
plus. Pour aller chercher du ré- jeunes dans les classiques. 86. Nicolas Edet (Fra, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17.51 86. Maarten Wijnants (BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47.56
87. Markel Irizar (Esp, TRE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17.51 87. Johan Van Summeren (GRM) . . . . . . . . . . . . . . . . . 48.03
sultat. La volonté, c’est de 88. Cyril Lemoine (Fra, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17.51 88. Simon Clarke (Aus, ORI) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48.57
concrétiser tout cela par une Nacer Bouhanni est annoncé 89. Anthony Delaplace (Fra, BSE) . . . . . . . . . . . . . . . . . 17.51
90. Christian Meier (Can, ORI) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17.51
89. Simon Yates (G-B, ORI) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49.01
90. Luis Angel Maté (Esp, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49.06
victoire d’étape. Ce qu’on veut, chez vous avec un salaire an- 96. Jens Keukeleire (ORI) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17.51
98. Greg Van Avermaet (BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17.51
91. Peter Stetina (USA, BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49.44
92. Jérémy Roy (Fra, FDJ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49.53
c’est peser sur la course, comme nuel d’1,250 million. Info ou 113. Maarten Wijnants (BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17.51 93. Jens Voigt (All, TRE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50.11
178. Sep Vanmarcke (BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20.53
on le fait depuis le début de intox ? 179. Dries Devenyns (GIA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20.53
94. Benat Intxausti (Esp, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51.03
95. Thomas Voeckler (Fra, EUC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51.44
saison. Ce n’est pas par hasard Nous avons une option sé- Non partant
Mathias Frank (Sui, IAM)
96. Reto Hollenstein (Sui, IAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51.51
97. Jesus Herrada Lopez (Esp, MOV) . . . . . . . . . . . . . 51.59
si on est en tête de l’Europe rieuse avec lui. Nous sommes Abandon
Bart De Clercq (LTB)
98. Bartosz Huzarski (Pol, APP) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52.01
99. Alexander Kristoff (Nor, KAT) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52.11
Tour. Je sais que c’est difficile, très intéressés. Mais, d’abord, il 9.Gérardmer - Mulhouse (170 km) 100. Julien Simon (Fra, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52.26
pour une petite équipe, mais n’est pas encore parti de la 1. Tony Martin (All, OPQ) . . . . . . . . . . . . . . . . . en 4 h 09.34
(moyenne : 40,9 km/h)
101. Sébastien Minard (Fra, ALM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52.36
102. Vasili Kiryienka (Blr, SKY) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53.17
nous ne sommes pas ici uni- FDJ, ensuite, il a une touche 2. Fabian Cancellara (Sui, TRE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . à 2.45
3. Greg Van Avermaet (BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.45
103. Daniele Bennati (Ita, TIN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53.23
104. Sébastien Reichenbach (Sui, IAM) . . . . . . . . . . . . 53.28
quement pour montrer le avec une équipe étrangère 4. Tom Dumoulin (PBs, GIA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.45 105. Benjamin King (USA, GRM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53.35
5. Matteo Montaguti (Ita, ALM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.45
maillot à la télévision et pour (vraisemblablement Cannon- 6. José Joaquin Rojas (Esp, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.45
106. Jan Bárta (Tch, APP) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53.53
107. Lars Bak (Dan, LTB) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54.14
faire des kilomètres à l’avant dale qui perdra Sagan cet hi- 7. Steven Kruijswijk (PBs, BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.45
8. Mickaël Chérel (Fra, ALM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.45
108. Lars Boom (PBs, BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54.37
109. Jean-Marc Bideau (Fra, BSE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54.42
sans récompense derrière. ver). 9. Brice Feillu (Fra, BSE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.45
10. Tiago Machado (Por, APP) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.45
110. Samuel Dumoulin (Fra, ALM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55.09
111. Yukiya Arashiro (Jpn, EUC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55.18
11. Alessandro De Marchi (Ita, CAN) . . . . . . . . . . . . . . . 2.45 112. Simon Spilak (Slo, KAT) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55.30
12. Daniel Navarro (Esp, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.45
Dans une équipe comme la Quel est votre avis sur l’ab- 13. Rafael Valls (Esp, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.45
113. Sergio Paulinho (Por, TIN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55.56
114. Mickaël Chérel (Fra, ALM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55.57
14. Cyril Gautier (Fra, EUC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.45
vôtre, la sélection est compli- sence de Bouhanni sur ce Tour 15. Sergio Paulinho (Por, TIN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.45 115. Alexander Porsev (Rus, KAT) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56.13
116. David Lopez (Esp, SKY) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56.47
quée car on imagine que tout alors que, chez Giant, par 16. Tony Gallopin (Fra, LTB) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.45
17. Pierre Rolland (Fra, EUC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.45 117. Kévin Reza (Fra, EUC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56.57
118. Bryan Coquard (Fra, EUC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57.40
le monde a envie d’aller au Sanquer rêve de recruter Bouhanni (actuellement à la FDJ) et de lui exemple, on a associé Kittel et 18. Nicolas Edet (Fra, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.45
119. Roy Curvers (PBs, GIA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57.59
19. Amaël Moinard (Fra, BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.45
Tour ? adjoindre notre compatriote Steegmans. © ERIC LALMAND/BELGA. Degenkolb sans problème ? 20. Joaquim Rodriguez (Esp, KAT) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.51 120. Joaquim Rodriguez (Esp, KAT) . . . . . . . . . . . . . . . . 58.16
121. Luke Durbridge (Aus, ORI) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58.44
21. Simon Spilak (Slo, KAT) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.54
C’est vrai. J’ai des coureurs Bouhanni a fait le Giro. Au- 22. Tanel Kangert (Est, AST) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 122. Imanol Erviti (Esp, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 00.07
123. Rudy Molard (Fra, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 00.35
pratiquement interchan- va voir comment, dans les rhelst. En plus, ces gars n’ont rait-il été à 100 % sur ce Tour 23. Jakob Fuglsang (Dan, AST) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
24. Michele Scarponi (Ita, AST) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 124. Mathew Hayman (Aus, ORI) . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 01.08
geables. J’avais 13 éléments qui deux années qui viennent, on aucun complexe, ils n’ont pas pour épauler Démare ? Je 25. Vincenzo Nibali (Ita, AST) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 125. Gatis Smukulis (Let, KAT) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 01.14
126. Luca Paolini (Ita, KAT) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 01.27
26. Alberto Contador (Esp, TIN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
pouvaient prétendre faire par- se situe au niveau sportif et si peur d’aller faire la guerre pense qu’il y a eu une bonne ré- 27. Daniele Bennati (Ita, TIN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 127. Nicolas Edet (Fra, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 01.29
28. Michael Rogers (Aus, TIN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 128. Anthony Delaplace (Fra, BSE) . . . . . . . . . . . . . 1 h 02.22
tie de l’équipe du Tour mais il on est capable de franchir le dans les grandes courses face à partition des rôles. Je n’ai pas 29. Vasili Kiryienka (Blr, SKY) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 129. Ruben Plaza (Esp, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 02.42
fallait répartir les forces en pas dans de bonnes conditions des grands noms. l’habitude de commenter le tra- 30. Geraint Thomas (G-B, SKY) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
31. Richie Porte (Aus, SKY) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
130. Blel Kadri (Fra, ALM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 02.53
131. Svein Tuft (Can, ORI) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 02.56
fonction des étapes présentées. car il vaut mieux avoir un vail de mes collègues. On peut 32. Mikel Nieve (Esp, SKY) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
33. Alejandro Valverde (Esp, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
132. Tom Leezer (PBs, BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 03.35
133. Christian Meier (Can, ORI) . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 03.37
On ne pouvait pas tout mettre programme adapté comme une Historiquement, il y a toujours toujours réécrire les choses. Au- 34. Bauke Mollema (PBs, BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 134. Florian Vachon (Fra, BSE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 04.11
35. Jürgen Van den Broeck (LTB) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 135. Kristjan Koren (Slo, CAN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 04.50
sur notre grimpeur Navarro équipe continentale, prendre eu une touche belge chez Cofi- jourd’hui, Démare n’a pas for- 36. Andrew Talansky (USA, GRM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 136. Perrig Quemeneur (Fra, EUC) . . . . . . . . . . . . . 1 h 05.17
ou les étapes de plaine. Il fal- son temps pour bien remplir dis (ils sont trois pour l’ins- cément eu beaucoup de réus- 37. Michael Schär (Sui, BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
38. Adam Hansen (Aus, LTB) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
137. Yohann Gène (Fra, EUC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 05.24
138. Alexandre Pichot (Fra, EUC) . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 05.46
lait un bon équilibre pour ne toutes les exigences, avant de se tant, Zingle, Cammaerts et site. Que dira-t-on s’il gagne 39. Jon Izagirre (Esp, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
40. Sébastien Minard (Fra, ALM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
139. Mark Renshaw (Aus, OPQ) . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 06.48
140. Alex Howes (USA, GRM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 07.17
pas être simplement observa- sur les Champs-Elysées avec le 41. Nélson Oliveira (Por, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 141. Marcus Burghardt (All, BMC) . . . . . . . . . . . . . 1 h 08.07

« Nous ne sommes pas ici


42. Rubén Plaza (Esp, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
teurs sur la moitié des étapes. maillot de champion de 43. Rui Costa (Por, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
142. Cédric Pineau (Fra, FDJ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 08.10
143. John Degenkolb (All, GIA) . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 08.58
France ? On dira bravo Marc 44. Chris Horner (USA, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 144. Dmitriy Gruzdev (Kaz, AST) . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 09.09

uniquement pour montrer


45. Tejay Van Garderen (USA, BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 145. Bernhard Eisel (Aut, SKY) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 09.33
Viser le classement général, Madiot. 46. Romain Bardet (Fra, ALM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
47. Michal Golas (Pol, OPQ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
146. Tom Veelers (PBs, GIA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 10.50
147. Marcel Sieberg (All, LTB) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 11.49
Navarro avait fait neuvième 48. Sep Vanmarcke (BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46

le maillot à la télévision »
148. José Mendes (Por, APP) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 12.22
49. Jean-Christophe Péraud (Fra, ALM) . . . . . . . . . . . . 7.46
l’année dernière, c’est compli- Vous avez travaillé pour Asta- 50. Cédric Pineau (Fra, FDJ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
149. Rein Taaramae (Est, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 12.48
150. Maxim Iglinskiy (Kaz, AST) . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 13.06
51. Jan Bárta (Tch, APP) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
qué pour Cofidis ? na (2010), vous êtes chez 52. Laurens ten Dam (PBs, BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 151. Andreas Schillinger (All, APP) . . . . . . . . . . . . . 1 h 13.20
152. Vladimir Isaichev (Rus, KAT) . . . . . . . . . . . . . . 1 h 14.34
On a fait l’année dernière un Cofidis. Entre les deux, c’est 53. Bram Tankink (PBs, BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
54. Leopold König (Tch, APP) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 153. Roger Kluge (All, IAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 15.03
super-Tour avec Daniel Navar- quoi, un gouffre ? 55. Thibaut Pinot (Fra, FDJ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 154. Jack Bauer (NZl, GRM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 15.35
155. Albert Timmer (PBs, GIA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 15.48
56. Johan Van Summeren (GRM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
ro. La presse espagnole s’est retrouver en WorldTour où il Verhelst). Mais pas de Belge Il y a forcément une différence 57. Luca Paolini (Ita, KAT) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 156. Rafal Majka (Pol, TIN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 16.14
157. Matteo Tosatto (Ita, TIN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 16.19
58. Peter Velits (Svq, BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
d’ailleurs intéressée à lui convient de faire un pro- au Tour, pourquoi ? de moyens et aussi de niveau 59. Haimar Zubeldia (Esp, TRE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 158. Zakkari Dempster (Aus, APP) . . . . . . . . . . . . . 1 h 16.35
159. Matthew Busche (USA, TRE) . . . . . . . . . . . . . . 1 h 17.15
l’avant-dernier jour ! Mais ce- gramme complet. Romain Zingle y avait sa des coureurs. Je n’ai pas un 60. Yury Trofimov (Rus, KAT) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
61. Markel Irizar (Esp, TRE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 160. Ramunas Navardauskas (Lit, GRM) . . . . . . 1 h 18.11
la se passe moins bien pour lui place. Dans la présélection des leader emblématique comme 62. Niki Terpstra (PBs, OPQ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
63. Michal Kwiatkowski (Pol, OPQ) . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
161. Dries Devenyns (GIA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 18.18
162. Armindo Fonseca (Fra, BSE) . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 19.08
pour l’instant. Je préfère effec- Oui, mais, pour l’instant, on 13, il était là, c’est quelqu’un de j’ai pu diriger Contador. Asta- 64. Jan Bakelants (OPQ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 163. André Greipel (All, LTB) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 20.00
65. Roy Curvers (PBs, GIA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 164. Danny Pate (USA, SKY) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 20.04
tivement qu’il vise une victoire parle plus de disparitions très important dans notre na, c’est une structure organi- 66. Grégory Rast (Sui, TRE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 165. Mickaël Delage (Fra, FDJ) . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 20.14
d’étape. Lever les bras, c’est d’équipes que de créations équipe, un mec polyvalent, fa- sée et ferme. Chez Cofidis, on 67. Jens Voigt (All, TRE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
68. Frank Schleck (Lux, TRE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
166. Michael Morkov (Dan, TIN) . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 20.17
167. Alessandro Vanotti (Ita, AST) . . . . . . . . . . . . . 1 h 21.00
bien plus prestigieux que de fi- d’équipes. Cofidis pourrait cile à vivre. On a choisi Adrien doit tout le temps réfléchir à 69. Simon Gerrans (Aus, ORI) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
70. Julien Simon (Fra, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
168. Benoit Jarrier (Fra, BSE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 21.10
169. Janier Acevedo (Col, GRM) . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 21.44
nir neuvième. prendre une place, non ? Petit qui est un jeune Français, des stratégies d’ouverture, de 71. Jens Keukeleire (ORI) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 170. Arnaud Gérard (Fra, BSE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 23.07
72. Lars Bak (Dan, LTB) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 171. Romain Feillu (Fra, BSE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 23.22
L’idée c’est d’essayer de faire qui passait sur ses terres. Ils formation, saisir des occasions 73. Imanol Erviti (Esp, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 172. Jean-Marc Marino (Fra, CAN) . . . . . . . . . . . . . 1 h 23.41
Le souhait de Cofidis est de vivre notre structure. Pour ce- étaient un peu dans le même et convaincre des coureurs 74. Tom Slagter (PBs, GRM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
75. Giovanni Visconti (Ita, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
173. Alessandro Petacchi (Ita, OPQ) . . . . . . . . . . . 1 h 23.43
174. Marcel Kittel (All, GIA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 24.22
remonter en WorldTour ? la, elle doit être performante, rôle. On reste une équipe fran- moins connus qu’ils sont ca- 76. Svein Tuft (Can, ORI) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
77. Fabio Sabatini (Ita, CAN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
175. Adrien Petit (Fra, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 25.32
176. William Bonnet (Fra, FDJ) . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 25.40
On verra au fil du temps. L’ob- pas à n’importe quel prix, çaise. Nous avons cinq Fran- pables de rentrer dans l’his- 78. Arthur Vichot (Fra, FDJ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 177. Arnaud Démare (Fra, FDJ) . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 28.08
79. Luke Durbridge (Aus, ORI) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
jectif c’est de hausser au maxi- avoir une image, une âme. çais et quatre étrangers sur ce toire du Tour. J’ai appris à gé- 80. Benjamin King (USA, GRM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
178. Davide Cimolai (Ita, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 28.48
179. Elia Viviani (Ita, CAN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 36.14
81. Kristijan Durasek (Cro, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
mum le niveau sportif. D’être C’est mon job depuis deux ans Tour. L’inverse aurait été déli- rer des grands leaders, mais je 82. Maarten Wijnants (BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
180. David De la Cruz (Esp, APP) . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 36.26
181. Christophe Riblon (Fra, ALM) . . . . . . . . . . . . . 1 h 39.58
présents sur les deux Tours qui ici, j’ai rajeuni l’équipe et j’en cat. Le choix n’était pas facile. me retrouve plus dans ce que 83. José Serpa Perez (Col, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
84. Koen de Kort (PBs, GIA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
182. Ji Cheng (Chn, GIA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 50.06
183. Edward King (USA, CAN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 50.13
intéressent prioritairement Co- suis fort heureux car on a eu j’ai du reste toujours fait : la 85. Peter Stetina (USA, BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
Classements annexes
86. Arnold Jeannesson (Fra, FDJ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
fidis d’un point de vue du mar- des recrues talentueuses cette Vous engagez régulièrement formation. Le boulot avec les 87. Jean-Marc Bideau (Fra, BSE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 Points. 1. Sagan (Svq, CAN) 267pts ; 2. Coquard (Fra,
88. Marcel Wyss (Sui, IAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 EUC) 156 ; 3. Kittel (All) 146 ; etc.
ché : le Tour de France, évidem- année qui ont montré que des coureurs de chez nous. jeunes, cela m’a toujours moti- 89. Kristjan Koren (Slo, CAN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46 Grimpeurs. 1. Martin (All, OPQ) 18pts ; 2. Kadri (Fra, ALM
ment, et la Vuelta car Cofidis c’était la bonne voie comme Vous avez des vues sur plu- vé. ■ 90. Luis Angel Maté (Esp, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.46
123. Dries Devenyns (GIA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10.19
17 ; 3. De Marchi (Ita, CNA) 17 ; etc.
Equipes. 1. Astana 114h2253 ; 2. Belkin à 0.22 ; 3. AG2R à
Espagne, c’est quelque chose l’excellent Florian Sénéchal, sieurs éléments ? Propos recueillis par 163. Jürgen Roelandts (LTB) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21.38
Abandon
0.53. etc.
Jeunes. 1. Kwiatkowski (Pol, OPQ) 38h08.38 ; 2. Bardet
d’important. A partir de là, on votre compatriote Louis Ve- Oui car nous devons quoi qu’il STÉPHANE THIRION Egoitz Garcia (Esp, COF) (Fra, ALM) à 0.13 ; 3. Pinot (Fra, FDJ) à 1.06 ; etc.

24
CULTURE
Le chef d’orchestre, compositeur
et violoniste américain Lorin Maazel
25
est décédé ce dimanche 13 juillet. Il
était âgé de 84 ans. © ROLAND WEIHRAUCH/
EPA.

http://blog.lesoir.be/frontstage/

L’INSTAGRAM
LE SOIR http://blog.lesoir.be/hashtag25/

EN
FESTIVALS
En juin et juillet
Les Ardentes 10 au 13 juillet
Philippe Manche, Didier Stiers,
Xavier Counasse
LaSemo 11 au 13 juillet
Gaëlle Moury
Cactus festival 12 au 14 juillet
Maxime Biermé
Francofolies 17 au 21 juillet Une histoire
Thierry Coljon, Xavier Counasse de marketing
Dour 17 au 20 juillet En festival, la pub, on ne
Philippe Manche, Didier Stiers, peut pas y échapper. Il y en
Didier Zacharie, Gaëlle Moury a partout. De l’entrée sur le
Tomorrowland 18 au 20 et 25 au 27 site à la scène principale :
stands, banderoles, gad-
juillet. gets… On peut même don-
Thierry Coljon, Didier Zacharie, ner son adresse mail pour
Didier Stiers, Flavie Gauthier recevoir un porte-gobelet,
Esperanzah 31 juillet au 3 août un foulard, une casquette.
Philippe Manche, Didier Stiers, Mais il y a aussi les décal-
Flavie Gauthier comanies !
Aux couleurs du festival,
d’une chaîne de radio ou
encore d’une marque, il y en
a pour tous les goûts ! Et au
moins, c’est un peu plus
original qu’un chapeau Win
for life… Même si le but
reste le même. Les décalco-
manies, moi, ça me rappelle
mon enfance, quand je
voulais jouer les rebelles et
faire comme les grands.
Enfin quoique les tatouages
Yves Rocher en forme de
coquillage, c’était pas vrai-
ment rebelle…
G.MY

U
ne semaine après avoir retour-
né la plaine de Werchter di-
manche dernier, Stromae réci-
divait, en bord de Meuse, ce samedi, à Stromae en mode festival : une production impressionnante qui n’a rien à envier aux stars et groupes planétaires. © RENÉ BRENY
l’occasion du troisième jour du festival

Stromae, toujours fédérateur,


liégeois. Ecrire que le public était exta-
tique est un doux euphémisme. Déjà
qu’à Werchter, l’accueil du public rappe-
lait les Prodigy, Beastie Boys ou Metalli-
ca d’antan, ce samedi, c’était carrément

a fait danser la Cité ardente


royal.
Si le set était sensiblement le même
que sur la plaine flamande, l’ambiance
était digne du chaudron de Sclessin. Ou
du moins pendant la première demi-
heure. Il n’y a personne qui a été épar-
gné par la folie Stromae. Peu de temps
LES ARDENTES Massive Attack a clôturé dimanche le festival liégeois
avant de monter sur scène, Imothep,
l’architecte sonore d’IAM (impérial dernière pour l’équipe de production. serte lorsque Stromae déroulait comme son amoureux. La Miss s’excuse en pré- croche un peu. Reste qu’il faut aussi
juste avant Monsieur Paul) allait saluer Paul, fatigué comme toute l’équipe par à la parade. Ce qui n’a pas porté préju- textant l’anniversaire de son ami. La garder en tête qu’après trois jours de
la vedette de la soirée quelques minutes cette tournée estivale harassante, arrive dice aux groupes jouant dans les salles poignée de main qui suivra est chaleu- festival, où le public est quand même
avant le concert. IAM et Stromae ont une petite heure avant le début du show et au même moment. Personne n’a donc reuse. très (très) chaud dès qu’il s’agit de fes-
déjà partagé une scène au Maroc et, privilégiant la récupération entre les été pénalisé. Dans le public, nous avons Si le concert liégeois est plus long toyer, la fatigue et le manque de som-
d’après des sources « proches de l’en- étapes. « Liégeois, Liégeoises ? Arden- vu des choses inouïes. Les volontaires d’une demi-heure que celui de Werchter meil finissent par avoir raison des plus
quête », la fête qui a suivi était homé- tiers ? Ardentières ? Ça fait plaisir d’être de la Croix-Rouge sortaient leur I- et augmenté de deux morceaux supplé- costauds. Comparaison n’est pas raison
rique. à la maison », glisse Paul, deux jours Phone pendant que d’autres afonnaient mentaires, c’est aussi parce que Paul mais le concert de Werchter fut plus
Dans les backstages, Stromae occupe après avoir joué dans un festival en Ser- les bières comme au 15 août en Outre prend plus de temps pour papoter entre frontal et ramassé. Ce qui n’a pas empê-
quatre loges. Une pour ses quatre musi- bie où 35.000 personnes chantaient en Meuse. les morceaux. Présentation des musi- ché le public des Ardentes de célébrer,
ciens. Une autre pour lui-même, une français et à l’unisson. Le concert de ce Pendant « Alors on danse », on se re- ciens incluse. Et donc oui, on a parfois comme partout dans le monde
troisième pour les costumes de l’équipe samedi a lui aussi frisé le karaoké. La trouve aspergé de Blanche rosée de la l’impression que l’artiste tire l’affaire un d’ailleurs, notre Stromae national. ■
avec table de repassage incluse et une Route des saveurs était quasiment dé- part d’une demoiselle sur les épaules de peu en longueur et que le public dé- PHILIPPE MANCHE

Une année record pour les Ardentes


oudées l’an dernier avec une une orientation résolument personnes samedi, pour Stromae Malgré leur réputation, « les grande scène, il vaut mieux ne
B fréquentation de nouveau
en baisse et une affiche de moins
tournée vers les musiques ur-
baines, que ce soit rap ou hip-
notamment. Un pic au-dessus
des 20.000 personnes, capacité
rappeurs américains étaient
presque à l’heure, si l’on tient
pas décider de se mettre à courir
mais il y a du progrès, c’est vrai.
bonne qualité, les organisateurs hop. Une volonté réelle des orga- maximale du site, qui s’explique compte du quart d’heure acadé- Enfin, pas de couacs ni au niveau
le reconnaissent, les Ardentes nisateurs qui soulignent que par la présence en masse d’en- mique, évidemment », sourit Fa- de la Croix-Rouge, ni au niveau
ont décidé de prendre des l’ambiance engendrée par ces fants pour qui le festival est gra- brice Lamproye qui conclut son de la sécurité, malgré des
risques cette année. « Au lende- groupes est « plus spectacu- tuit. Le record de 2011 est donc bilan avec une « mention spé- contrôles renforcés et une tolé-
main du festival, l’an dernier, laire ». « Mais le rock n’est pas battu ! ciale aux groupes belges et parti- rance zéro vis-à-vis des stupé-
nous avons décidé de tirer les le- mort », insiste Fabrice Lam- « C’est agréable de voir que culièrement aux Liégeois qui ont fiants.
çons de nos échecs », confie Gaë- proye, le programmateur musi- même à 18 h ce dimanche, la assuré, même quand il s’agissait Un déménagement proche
tan Servais, codirecteur. « Nous cal. 2014 était en effet l’année de pleine est remplie devant Milky d’ouverture de scène ». pour les Ardentes ? « Nous
avons investi 750.000 euros. » Placebo, tant espérée par les or- Chance », sourit Gaëtan Servais. Niveau météo, les Ardentes avons atteint les limites dans ce
Au programme, le retour de la ganisateurs. Il est vrai que les gens viennent n’ont pas été gâtées cette année. site, c’est vrai. Si on veut s’agran-
3e scène, l’aquarium, avec une de plus en plus tôt sur la plaine « Ça a été un enfer mardi et mer- dir, il faudra bouger, pourquoi
programmation plus osée et plus Pari risqué, mais tenu ! du parc Astrid. credi pour le montage », explique pas sur l’autre rive, dans la nou-
pointue mais aussi plus de « Le risque financier était « Les têtes d’affiche ont tenu Gaëtan Servais, qui souligne le velle Halle des foires », ex-
groupes et surtout plus de têtes Milky Chance. © RENÉ BRENY. gros, mais le public nous l’a bien leur rang », se réjouit quant à lui travail remarquable des équipes, pliquent les organisateurs. Mais
d’affiche, le double par rapport rendu », poursuit Gaëtan Ser- Fabrice Lamproye. « Et malgré des bénévoles et des services de ce changement ne sera pas pour
aux éditions précédentes. Shaka noms de cette affiche qui, il est vais. Au total, environ 76.000 l’ouragan Stromae, M.I.A., qui la ville. « On a beaucoup progres- tout de suite. La 10e édition des
Ponk, Placebo, IAM, l’inévitable vrai, était plutôt attrayante. personnes se sont pressées au jouait en même temps, a reçu un sé par rapport à 2008, où le Ardentes aura donc bien lieu au
Stromae ou encore Massive At- Un tournant au niveau de la parc Astrid entre jeudi et di- vrai soutien et a été l’un des temps avait été similaire. » C’est parc Astrid. ■
tack, pour ne citer que quelques programmation également avec manche. Avec un pic à 21.000 grands moments de ce festival. » encore boueux et devant la GAËLLE MOURY

25
Le Soir Lundi 14 juillet 2014

26 LACULTURE FESTIVALS

L’INSTAGRAM
Saule : « Je me sens
LaSemo
comme chez moi »
amedi au parc d’Enghien,
S les festivaliers avaient le
choix : arts de rue, cirque acro-
batique, activités diverses et va-
riées pour les enfants… mais
aussi, évidemment, concerts !
Une des têtes d’affiche du jour,
c’était Saule, qui avait pu accep-
ter l’invitation du festival,
contrairement à l’an dernier,
année marathon pour lui.
LaSemo, c’est un festival qui
colle bien à ses convictions : Quand les déchets
« Tout ce côté développement deviennent
durable, c’est important pour
moi », confie le chanteur. « J’es- instruments
saie de faire attention à l’envi- LaSemo, c’est un public
ronnement et de privilégier le familial et donc… beaucoup
commerce équitable. Ici, je me d’enfants ! Tout est fait pour
sens un peu comme chez moi ! ». les occuper : manège, pein-
Il n’hésite d’ailleurs pas à faire ture et même « lutherie
un clin d’œil à l’esprit du festi- sauvage »… L’idée ? Fabri-
val dès le début de son concert quer des instruments de
à la Clairière avec « Le chanteur musique avec des déchets.
bio », extrait de son dernier al- Trompettes faites de bou-
bum. « Cette chanson, c’est aussi teilles vides et de tuyaux,
maracas avec des canettes,
un peu de l’autodérision. L’idée
flûtes avec une simple paille,
c’était de se dire tiens, si on
tambours avec des pots en
mange bio, est-ce qu’on ne de- métal… Ça n’a pas l’air, mais
vrait pas aussi écouter bio ? » c’est impressionnant ! Pen-
Ce dernier album, Géant, dant toute la durée du festi-
marque un vrai tournant dans val, Sylvie et Tonio tentent de
sa carrière avec une orientation A LaSemo bio, c’est assez mettre en avant la créativité
plus anglo-saxonne. « C’est vrai un producteur pour mon al- libérateur, à des moments plus Mons 2015, mélange entre l’es- calme l’après-midi dans des enfants. « Le mot d’ordre,
que ce disque m’a clairement bum, avec cette patte un peu calmes. « Musicalement, ça prit Tim Burton et l’esprit Go- l’herbe... © AVPRESS. c’est récup’ », sourit Sylvie.
ouvert des portes, surtout en anglo-saxonne et il m’a proposé brasse différents univers, donc rillaz ; et puis pour 2015-2016, « Ma fille ne voulait pas venir
France. La rencontre avec Char- de le faire. » tout le monde s’y retrouve. » il y aura le nouvel album. » Un et maintenant elle ne veut plus
lie Winston m’a aidé à avoir N’empêche que ça fonc- Les festivals, il aime ça. nouvel album dans la continuité décrocher ! C’est super bien
une sorte de maturité musicale, tionne ! Quand vient le temps « C’est chouette parce qu’au du 3e, avec des textes toujours, pensé », se réjouit une ma-
à assumer mes influences et à de « Dusty men », le tube joli- contraire des concerts tradition- parce qu’il « ne peut pas faire man.
aller plus loin vocalement. » ment repris ici avec son bassiste nels, on peut se balader sur le autrement »… ■ G.MY
Une rencontre déterminante, et son guitariste, le public site après et rencontrer les GAËLLE MOURY
même si Saule l’assure, « ce exulte et chante en chœur ! gens. »
n’était pas calculé ». « C’est plu- Le public de Saule est très va- Le futur pour Saule, c’est
tôt une complicité. On s’est ren- rié : « ça va de 7 à 77 ans, quoi ? Un nouvel album et plein 

contrés bien avant l’album en comme les jeux de société », de projets ! « 2015 sera une an-
fait. Ça fait 5 ou 6 ans qu’on se plaisante le chanteur. Il peut née assez chargée. Je participe à
connaît. On se sentait bien en- donc passer d’un « moment un spectacle au Lido à Paris
semble, humainement, artisti- hip-hop » où tout le monde pour lequel Franco Dragone m’a
quement, donc ça s’est vraiment s’accroupit avant de jaillir sur demandé d’écrire des textes ; j’ai
fait naturellement. Je cherchais un « kawabunga », sorte de cri écrit un conte musical pour

#50LE BILLET DU QUINQUA 1 6 -0 7


Recyclez, qu’ils disaient !
Ma compagne, qui me supporte (dans tous les sens du terme) depuis 15
ans, est fan de Renaud. Enfin, du Renaud d’avant-Romane Serda. Dernière-
ment, elle a téléchargé une nouvelle sonnerie de GSM : quand on l’appelle,
on entend le Séchan chanter (à répéter dix fois très vite en fin de journée
de festival, juste pour faire rire les collègues), on entend donc le Séchan
chanter « Amoureux de Paname ». Ce texte où il dit « Ecoutez-moi, vous les
ringards, écologistes du sam’di soir… » Vous situez ? En l’entendant, je me
suis demandé quand sont nés ces festivals engagés pour un autre monde.
Un monde meilleur, plus vert, plus propre, plus humain. Le LaSemo en est
cette année à sa septième édition, le Natura Music à sa dixième, et Espe-
ranzah est né en 2002. En clair, dans les années 80, les festivals, c’était
un film de Richard Linklater
musique, un point c’est tout. Aujourd’hui, ils reflètent certaines de nos
préoccupations. Tous se piquent d’un engagement, de faire passer un message ou, au minimum,
de réduire leur impact sur l’environnement. Werchter dispose même de sa station d’épuration « MAGIQUE, UN CHEF-D’ŒUVRE »
d’eau. Les eaux « usées » sont récupérées sur le terrain et dans le camping. Et tous communiquent Jean-François Pluijgers – Focus Vif
sur leur philosophie plus sociale ou plus verte. En même temps, l’édition 2014 de Werchter
semble avoir établi un nouveau record : les campeurs ont laissé derrière eux, sur le terrain, près
de 200 tonnes de déchets divers et variés ! Je ne suis pas devenu donneur de leçons avec l’âge, « AUDACIEUX, ÉMOUVANT, MARQUE UNE
mais quand même, ça, ça claque comme du Rage Against The Machine.
DIDIER STIERS
DATE DANS L’HISTOIRE DU CINÉMA »
Nicolas Crousse – Le Soir

« UNE EXPÉRIENCE AU-DELÀ DU CINÉMA.


#25LE BILLET DE LA GAMINE BOULEVERSANT! »
Hubert Heyrendt – La Libre Belgique
LaSemo, une agréable découverte
Ce LaSemo, c’était le premier pour moi. A la base, je ne suis pas vraiment
écolo. Au contraire, je dirais même que je suis plutôt une victime du marke-
ting. Une vraie. Du coup, LaSemo, ce n’est pas exactement mon genre de festi-
val. Même si je trouve le concept très intéressant et honorable. Pour moi, un
festival, c’est surtout un endroit où je peux voir plein de concerts que je n’au-
rais pas pu voir autrement. Un peu boulimique, j’essaie de tout voir d’un coup,
de ne pas en manquer une miette. Plutôt curieuse de nature, j’étais toutefois
contente de découvrir quelque chose de nouveau. Et LaSemo, c’était un peu
comme je l’imaginais : un festival calme ou l’on vient en famille ou avec des
amis, plus pour faire la fête que pour l’affiche.
C’est agréable : tout le monde est respectueux, on s’excuse quand on te bous-
cule, le site reste très propre malgré les jours qui passent, les chaises instal-
lées devant la grande scène ne disparaissent pas… L’ambiance est bon enfant, sans prise de tête.
Au-delà de la musique, il y a aussi plein de choses à découvrir : des arts de rue, du cirque, des
troupes de théâtre… Et il ne faut pas oublier le cadre, parce que le parc d’Enghien, c’est quand
même pas mal ! Le côté familial fait que tu croises par hasard plein de gens que tu connais. C’est
agréable et pas gagné dans les plus gros festivals. Tout cela a fait de ce LaSemo une bonne sur-
prise : pour une fois, j’ai pu profiter d’un festival tranquillement, faire de jolies découvertes musi-
cales et croiser plein de gens chouettes… Bref, à refaire !
GAËLLE MOURY

26
Le Soir Lundi 14 juillet 2014

LACULTURE 27

Selah Sue est de retour

L’INSTAGRAM
Cactus
à la maison
eule, elle s’avance à petits
S pas sur la scène du festival
Cactus à Bruges. Selah Sue
prend son temps, les mains
jointes derrière le dos, pour ve-
nir à la rencontre de son public.
Large sourire. « Vous êtes si
nombreux… Est-ce que tout va
bien pour vous ? », lance-t-elle à
la foule, comme elle pourrait le
faire à des vieux potes retrouvés
après quelques mois d’absence.
Elle est en combinaison noire, Amateurs de musique
talons hauts et chignon extra- et de… lecture
volumineux, évidemment. Le
style de la Louvaniste n’a pas Nombreux sont les adeptes
bougé d’une mèche. Pourtant, ce du Cactusfestival à profiter
n’était pas inévitable, vu le des pauses entre les
temps qui s’est écoulé depuis concerts pour sortir leur
son premier et dernier passage à journal. De Morgen, de Stan-
Bruges. « C’est ici que j’ai parti- daard, Het Laatste Nieuws…
cipé à mon premier grand festi- Tous les quotidiens y
passent. Notons que cer-
val, en 2009, poursuit-elle.
tains festivaliers préfèrent
C’était il y a longtemps déjà…
les romans et les maga-
Qui était là à l’époque ? » zines. Les lecteurs sont
Quelques bras se soulèvent, aux tellement plongés dans leur
premiers rangs surtout, accom- bouquin qu’il n’est pas rare
pagnés des acclamations de la d’en voir l’un ou l’autre
foule. Comme si les spectateurs avaler encore quelques
étaient soulagés de la savoir de pages lorsque les premières
retour. « Je vous ai amené notes du concert suivant se
quatre nouveaux morceaux. » font entendre…
Le concert commence sur une Autres accessoires forte-
nouvelle ballade, « Always ment appréciés par les
home ». De circonstance. festivaliers du Cactus : les
Selah Sue répartit intelligem- nappes de pique-nique et
ment ses nouveaux morceaux les chaises pliantes de cam-
entre ses tubes – « Crazy vibes », ping. Avec un gros avantage
« This world » et « Raggamuf- pour ces dernières : il y a, au
fin » pour ne citer qu’eux ; mor- bout de l’accoudoir, ce petit
ceaux plus énergiques que les filet en creux prévu pour
nouveaux venus et dans lesquels accueillir une bière fraîche.
on la sent davantage dans son Que demander de plus ?
élément… Le public en rede- C.J
mande, mais il n’y aura pas de
rappel : il est une heure du ma-
tin, fin des festivités. Pourtant,
les habitants des maisons qui
bordent le Minnewaterpark, si-
tué à une centaine de mètres du
centre-ville de Bruges, sont sor-
tis sur leurs balcons pour suivre
le concert…
Samedi soir, le Cactusfestival Selah Sue, comme Massive Attack ce lundi, a choisi les Ardentes et le Cactus pour faire son grand retour. © RENÉ BRENY.
était le seul arrêt prévu en
Flandre dans la tournée estivale sant danser la foule bien dense se poursuivre de bonne humeur
de Selah Sue. Dimanche soir,
elle accordait un concert exclu-
pour un concert à 13 h 50. Plus
tard dans la journée, Jamie
– le groupe School is cool a la
pêche ! – jusqu’au concert des
#25LE BILLET DE LA GAMINE
sif en terre wallonne, aux Ar- Woon a charmé les spectateurs, Afghan Whigs, très attendu. Petite leçon d’humilité
dentes à Liège. avec ses tubes « Night Air » et Exceptionnellement, le festi- Qui a dit que la génération des jeunes de 25 ans était celle des rois des festi-
Mais samedi, à Bruges, les « Shoulda ». Mais c’est le groupe val Cactus se poursuit aussi ce vals ? Depuis que j’ai mis les pieds au Cactusfestival, je dois admettre que j’ai
9.000 festivaliers présents ont Arsenal (en tournée pour leur lundi soir (contrairement aux trouvé plus fort que nous. A Bruges, les stars du festival, ce sont les moins de
pu se réjouir des performances nouvel album, lire ci-dessous) autres années où il s’étendait du douze ans, qui bénéficient d’une entrée gratuite. Les gamins, les vrais. Ils ont
d’autres groupes, belges pour la qui est véritablement parvenu à vendredi au dimanche). Un les cheveux crêpés, montés en crête et teints comme les plus terribles des
plupart, qui se sont en/déchaî- faire chanter le public. changement de calendrier pour punks. Finauds, ils traversent la foule plus vite que leurs ombres, un casque
nés sur scène avant l’arrivée de Dimanche, le groupe nigérien s’offrir Massive Attack en tête rose ou vert fluo sur les oreilles, pour se protéger des décibels. Ils envoient
Selah Sue. La belgo-congolaise Bambino s’est imposé avec effi- d’affiche. Le tour de passe-passe bouler leurs parents pour vivre leur festival en solo et se consacrer à un jeu
Coely, par exemple, a très bien cacité face à la pluie. La journée en vaut la chandelle. ■ délirant : récolter un maximum de gobelets à échanger au bar pour 0,10 euro/
commencé l’après-midi, en fai- commençait bien à Bruges, pour CATHERINE JOIE pièce. Bouche bée, j’ai observé ces petits filous quémander un gobelet à
gauche, une bouteille en plastique à droite, les ajouter à leurs piles (mons-
TROIS QUESTIONS AU GROUPE ARSENAL trueuses !) et courir au bar pour faire gonfler leur fortune. Pas de doute, ces
« mini-pouces » (certains n’ont pas 5 ans) ont déjà la fibre festivalière dans la peau.
« Le public veut de plus en plus de nouveautés » CATHERINE JOIE
Hendrik Willemyns et John Roan, les deux leaders du groupe
belge Arsenal, nous ont reçue quelques minutes avant de
monter sur la scène du Cactusfestival, samedi soir.
Rock Werchter et le Main Square à Arras la semaine passée, 
Bruges ce week-end. Comment se passe votre tournée ?
Super bien. On a l’occasion de faire un bon set en puisant dans nos
cinq albums. On propose un set énergique, avec environ cinq
morceaux du nouvel opus et cinq autres qui sont les hits de nos
anciens albums. Après tout, c’est ça que le public veut entendre !
On est là pour s’éclater et pour faire la fête.
L’accueil du nouvel album, « Furu », est-il bon ?
C’est difficile à dire. Après tout, c’est notre cinquième donc c’est
difficile de marquer le coup. Les critiques disent : « Ah, c’est bien,
Arsenal a sorti un nouveau disque », mais ça s’arrête là. On
constate aussi que le public veut de plus en plus de nouveautés.
Regardez l’enthousiasme pour un groupe comme Alt-J ! Ils ont
sorti un album et tout le monde ne parle plus que de ça ! Mais ça
risque de s’essouffler… Le public attend du neuf, mais en ce qui
nous concerne, qu’est-ce que ça veut dire ? Changer de nom et
Ce mardi 15 juillet
9,99€* « Étirements
© 2014 RBA Contenidos Editoriales y Audiovisuales

tout recommencer ? Il n’en a jamais été question.


Parvenez-vous à reproduire en festival l’atmosphère particu-
lière que vous avez créée avec « Furu » ?
pour retrouver la forme »
Non, c’est beaucoup plus difficile qu’en salle. On n’est pas dans un
espace isolé, et le public ne vient pas nécessairement pour nous La loi de HOOKE
voir nous. Il n’y a que les grosses têtes d’affiches des festivals
comme Werchter qui y parviennent, parce qu’ils ont le temps, les
éclairages, etc.
La frustration, c’est d’avoir construit un show pour le présenter en
salle une ou deux fois seulement. La Belgique est trop petite ! Et
*Hors prix du journal. Suivant disponibilités.
J’y vois clair
nous n’avons pas assez de public pour remplir six fois le Lotto
Arena…
PROPOS RECUEILLIS PAR C.J

27
Le Soir Lundi 14 juillet 2014

28 LATÉLÉVISIONLUNDI
cl u b
6.00 Matin Première 8.50 8.45 Shopping 11.00 La bouti- 7.15 La télé de A @ Z 8.15 Fit 7.00 Vic le Viking 3D 7.15 15.10 Spirou et Fantasio 15.30 15.00 Les anges de la téléréali- 6.05 L’âme de l’Himalaya 8.20
Télétourisme 9.25 Les jardins que 12.10 Top Models 12.40 Tonic 8.40 69 minutes sans Randy Cunningham, le ninja Garfield & Cie 15.45 Les p’tits té 6, Australia Episode n°  86 X:enius Désertification : tous res-
de rêve de Luc Noël Moselle RTL+ La Coupe du Monde : le chichis Invité  : Philippe Geluck. 7.35 Les chevaliers Tenkai diables 16.00 Les Schtroum- 15.45 Un dîner presque parfait ponsables ? 8.45 La France par
Laquenexy 9.35 Michael Jack- bilan. Invités  : John Baete, Ste- 10.30 Bienvenue chez nous 7.55 Pokémon 8.20 Pac-Man pfs 16.25 Houba  ! Houba  ! Semaine à Saint-Etienne 16.50 18 la côte 12.30 Arte journal 12.45
son et le Dr Murray : une ami- phan Streker. 13.00 Le journal 11.20 Tout le monde veut pren- et les aventures de fantômes Hop  ! 16.50 Geronimo Stilton to Life Le compte est bon. 17.25 360°-GEO 13.40 Françoise
tié fatale 10.05 Passion de 13.40 Face à face Invités  : José dre sa place 12.10 Un gars, un Président possédé. 8.40 Tristan 17.15 Gawayn 17.40 Thunder- Mon oncle Charlie En guerre Sagan Téléfilm de Diane Kurys
campagne 10.25 L’instit Car- Garcia, Isabelle Doval. 14.00 chef 12.55 Cyclisme Tour de et Iseult, la légende oubliée cats 18.00 Les mystérieuses contre la gingivite. 17.50 Les (Fr, 2008). (1 et 2/2). Avec Sylvie
net de voyage  : Madagascar Sous le signe de l’amour Télé- France. En direct. 14.00 Nick 9.00 Maya l’abeille 3D Phili- cités d’or 18.30 Mr Young anges de la téléréalité 5, Wel- Testud, Pierre Palmade, Lionel
Téléfilm de Jérôme Laperrousaz film d’Helmut Metzger (All/Sin, Cutter et les portes du temps bert. 9.15 Choruche Line. 9.30 Le 18.50 En quête de sens  : Il come to Florida Episode n°  9 Abelanski. Les débuts littéraires
(Fr/Belg/Sui, 1993). Avec Gérard 2007). Avec Erol Sander, Wong Li Anomalie sous-marine. 14.50 Un shopping 15.40 Arabesque était une foi 19.00 C’est pas le 18.30 Un gars, une fille Chez le de Françoise Sagan, avec la
Klein, Thierry Fortineau, Arthur Sin. 16.00 Modern Family Moi ? raptor au XIXe siècle. 15.40 Viva Voiture sans chauffeur. 16.30 bout du monde ! 19.10 Silence, psy (2). 18.40 Les ch’tis font du publication de «Bonjour Tris-
Clouzeau. A Madagascar, Vic- Jaloux  ? 16.20 JAG Impact. Brasil  : Les résumés 16.30 Walker, Texas Ranger La guer- ça pousse ! Les tuteurs 19.30 JT ski 19.20 Touche pas à mon tesse» en 1954, et sa vie entre
tor, appelé à former des insti- 17.20 Un dîner presque parfait Bienvenue chez nous 17.15 Un re des territoires. 17.15 Starsky 20.05 C’est pas le bout du poste ! 21.05 Un gars, une fille Paris, Deauville et Saint-Tro-
tuteurs, se heurte aux pouvoirs Semaine spéciale à Paris 18.30 gars, un chef 18.00 La télé de et Hutch Terreur sur les docks. monde ! 20.30 JT 19h30 Le mariage. 21.15 Le banquet. pez, avec ses amis. 16.50 Villa-
magiques du sorcier local : le Septante et un 19.00 Le jour- A @ Z 19.00 Le 15’ 19.20 Plus 18.10 Ma sorcière bien-aimée ges de France 17.20 X:enius
poids des traditions pèse sur nal 19.45 Images à l’appui belle la vie 19.50 Sous le soleil Tante Clara, bonne d’enfants. 21.05 Les aventures de Tintin 21.25 Haven Désertification  : tous responsa-
ses épaules. 11.55 Les feux de La tentation de Benjamin. 18.40 La petite maison dans la Dessin animé. Le secret de la Série. Avec Emily Rose, Lucas bles  ? 17.45 Détour(s) de mob
l’amour 13.00 JT 13h 13.45 20.20 Hawaii 5-0 prairie Serrons-nous les coudes. licorne. Bryant, Eric Balfour. A chacun sa 18.10 A l’ombre des volcans du
Télétourisme Sainte-Adresse, 20.30 Chef des chefs 19.35 Les Simpson Papy fait de peur (Saison 2, épisode 2/13). Kamtchatka 18.55 Terres de
capitale de la Belgique 14.00 la contrebande. Tintin déambule dans les allées longévité 19.45 Arte journal
Cyclisme Tour de France. En paisibles d’un marché aux Tout en essayant de résoudre 20.05 L’Amérique latine des
direct. 17.35 Rookie Blue Nou- puces. Il découvre une superbe le mystère de sa double iden- paradis naturels
20.25 Arsène Lupin maquette de navire et décide tité, Audrey, essaye de décou-
veau départ. 18.30 Le Tour au
quotidien 19.30 JT 19h30 de l’offrir au capitaine Haddock. vrir la cause des crises de
panique collective qui 20.50 Le grand
20.05 La Belgique entre ciel et embouteillage
21.25 On n’est pas que des secouent la ville.
terre MT Ourthe-Amblève.
cobayes  ! 22.15 L’enfant des 22.15 Love Machine
Lumières Téléfilm de Daniel Vigne (Saison 2, épisode 3/13).
20.20 Superstar (Fr/Belg, 2002). Avec Nathalie
Baye, Jocelyn Quivrin. 0.00 23.05 Touche pas à mon poste !
Série. Avec Xzibit, Byron Mann, Boardwalk Empire Résolution. Divertissement. Présenté par Cyril
Alex O’Loughlin. Ku I Ka Pili Documentaire (2014). Palais de 0.55 JT 1.30 Face au public Hanouna. 0.45 Shopping
Koko (Saison 4, épisode 19/22). l’Elysée.
Désireux de réduire la peine qui Aujourd’hui à la retraite,
le condamne à dépérir derrière Bernard Vaussion est entré Film d’aventures de Jean-Paul
les barreaux, un prisonnier comme commis à l’Elysée en Salomé (Fr/Ita/Esp, 2004).
décide de dévoiler une informa- 1974, sous Georges Pompidou. Avec Romain Duris, Kristin Scott
tion importante à l’équipe de Il a passé 40 ans dans les cuisi- Thomas, Pascal Greggory. 2h10. Comédie dramatique de Luigi
15.45 Medicopter Mer de flam- 10.00 Shopping Star 11.00 Comencini (Fr/Ita/Esp, 1979).
McGarrett. Il révèle aux enquê- nes du palais et a servi six prési- Enfant, Arsène Lupin voit son Best of Shopping 16.00
mes. 16.35 Kaamelott Span- Avec Alberto Sordi, Annie
teurs qu’une transaction d’ar- dents différents, mais ce n’est père, qui lui a appris la savate, Dynastie 17.45 PetStar 18.15
Comédie dramatique de Xavier genhelm. 16.40 Les alchimistes. Girardot, Fernando Rey. 1h55.
mes est sur le point d’avoir lieu, qu’en 2005 qu’il est promu chef se faire arrêter par la police Star de rire Des gags à gogo, le
Giannoli (Fr, 2012). Avec Kad 16.45 Le dialogue de paix. 16.50
dans un immeuble de la ville. des cuisines. Il raconte le stress alors qu’ils sont installés chez Une bretelle d’autoroute des
Merad, Cécile de France, Louis- Le portrait. 16.55 Monk Monk meilleur des home vidéos du
21.10 Pe’epe’e Kanaka et la pression lors de la prépara- Dreux-Soubise, son oncle. environs de Rome est complè-
Do de Lencquesaing. 1h55. oublie tout. 17.45 7 à la maison monde, mais aussi quelques
(Saison 4, épisode 20/22). tion d’un déjeuner d’Etat officiel, C’est là qu’Arsène commet son tement bloquée par un gigan-
L’exposé. 18.30 Une famille unes des meilleures caméras
Martin Kazinski, un homme L’équipe de Steve enquête sur sans oublier quelques anecdo- premier larcin, en dérobant le cachées. 19.05 Dynastie Avec tesque embouteillage. Il sem-
étouffante. 19.15 Gossip Girl B
ordinaire, se rend comme tous un groupuscule d’étudiants tes croustillantes sur les manies «collier de la reine», que John Forsythe, Linda Evans. ble bien que plus personne ne
ou la revanche d’une brune.
les matins à son travail. Dans convertis au Jihad, qui semble de certains présidents. A la tête Dreux-Soubise gardait précieu- bougera d’un pouce jusqu’au
le métro, tous les regards se prévoir une attaque terroriste des cuisines de l’Elysée, sement. Un acte qui lui vaut lendemain. Tout autour, c’est
portent sur lui. Un individu sur le territoire américain. Bernard Vaussion est aussi d’être chassé avec sa mère. 20.05 A la poursuite 20.45 Tu veux rire ! la désolation. Le paysage, fait
inconnu lui réclame un auto- 22.05 Pahele (épisode 11/23). membre d’un club très presti- Plus tard, Arsène, devenu cam- d’Octobre rouge Divertissement. Présenté par de briques et de béton, est
graphe. D’autres désirent une Les membres d’un cartel enlè- gieux, celui des «chefs des brioleur, retrouve Clarisse, la Thriller de John McTiernan Gaëtan Bartosz. sinistre. Les automobilistes
photo ou lui serrer la main. vent des enfants à bord d’un bus chefs d’Etat». Leur devise : la fille de Dreux-Soubise, dont il (USA, 1990). Avec Sean Au programme, des caméras n’ont plus qu’à prendre leur
Martin ne comprend pas ce scolaire et exigent la restitution politique divise les hommes, la était amoureux. Il l’oublie Connery, Alec Baldwin, Scott cachées, des bêtisiers et des mal en patience et cohabiter
qui se passe. Puis il voit qu’à la de leur drogue en échange de la cuisine les réunit. lorsqu’il croise la route de l’en- Glenn. 2h10. extraits de one-man-show. pour la nuit.
télévision, les journalistes par- libération de leurs otages. voûtante et mystérieuse com- Le capitaine d’un sous-marin
lent de lui. Fleur Arnaud, 21.25 Dans les coulisses du tesse Joséphine de Cagliostro. nucléaire soviétique et un 21.30 Star le mag 22.00 22.40 Rubber Comédie de
reporter, lui propose de l’aider 22.55 Rescue Me, les héros du Palais de Monaco 22.35 Le 12 agent américain décidé à l’in- Sophie’s Oldies Magazine. Quentin Dupieux (Fr, 2010). VO.
à gérer cette situation. 11 septembre Série. Avec minutes 22.50 Boardwalk 22.45 The Beast Série. Avec tercepter jouent au jeu du chat Revivre les premiers émois Avec Stephen Spinella, Roxane
Michael J Fox, Denis Leary, Mike Empire Série. Avec Steve Buscemi, Patrick Swayze, Travis Fimmel, et de la souris sous les mers. avec les chanteurs francopho- Mesquida, Jack Plotnick, Wings
22.15 Drôle de Bêtisier Diver- Lombardi. Etre ou ne pas être. Au Kelly Macdonald. Résolution. C’est Lindsay Pulsipher. Contre-enquê- nes les plus populaires. 22.45 Hauser. Les aventures d’un
tissement. Présenté par Jean- prix d’un acte héroïque, Tommy la Saint-Sylvestre 1922. Nucky te. Le cas qui a hanté Barker 22.15 Catch américain  : Raw StarNews rétro Retour sur les pneu tueur, psychopathe et
Louis Lahaye et Tatiana Silva. parvient à sortir Damien des Thompson organise une fête tout au long de sa carrière Magazine. 23.55 WWE Main grands événements people de télépathe, qui écrase tout sur
23.45 En quête de sens  : Il flammes. Needles tient main- égyptienne. Il en profite pour rebondit. Il découvre une liste Event 0.45 Alerte Cobra Un l’année écoulée. 23.10 Téléa- son passage et qui va tomber
était une foi De la prison à l’her- tenant à déterminer qui est res- introduire en société sa nouvelle de six personnes impliquées amour éternel. 1.30 La mariée chat 23.45 Bingoal TV 1.45 amoureux d’une très jolie jeune
boristerie 0.10 JT 19h30 0.55 ponsable de cet incident. 23.50 maîtresse, Billie Kent. 23.50 dans l’opération Red Gauntlet. était en retard. Programmes de la nuit fille. 0.00 Tishe  ! 1.20 Suite
Boucle de la nuit Le journal 0.35 Circus Live Boucle de la nuit 23.40 Le shopping noire Vitrage à la corde.

13.00 Het Journaal 13.30


één Sporza : Ronde Van Fran-
krijk Tour de France. En direct.
6.00 Les mystérieuses cités 6.00 La guerre des Stevens Le 6.00 EuroNews 6.45 Popeye 7.35 Ninjago 8.25 Ultimate Spi- 6.30 Le journal 6.45 L’invité 7.25 La boîte à cartoons 8.30 18.00 Het Journaal 18.10 Meester-
d’or 6.30 TFou 8.45 Défilé du bizutage. 6.35 Télématin 8.30 Le cosmo fou 7.00 Georges, le der-Man 9.35 Iron Man 10.50 7.00 Journal Radio Canada Reality Comédie dramatique chef 19.00 Het Journaal 19.40 1000
14 juillet Emission spéciale. Défilé du 14 juillet Emission petit curieux Vacances pour Titeuf 11.40 Les Dalton 12.25 7.30 Le journal 7.40 Télématin de Matteo Garrone (Ita/Fr, 2012). zonnen 20.05 De premiejagers
20.30 F.C. de Kampioenen 21.15
Présenté par Gilles Bouleau, spéciale. Présenté par Marie Hawaii. - Georges et l’anguille. Garfield & Cie 13.30 Zookee- 8.30 Le journal 8.45 Jardins et Avec M, Aniello Arena. 10.20 Vive le vélo 22.15 Ten Oorlogg
Anne-Claire Coudray. 13.00 Drucker, Stéphane Bern, Pierre 8.20 Tom et Jerry Tales Le per Comédie de Frank Coraci loisirs 9.15 Les peuples des One Direction le film Film 23.05 Het Journaal 23.20 Flikken
Journal 13.15 Interview du pré- Servent. 13.00 Journal 13.15 concours de surf 8.45 Quoi de (USA, 2011). Avec Kevin James, montagnes 9.30 Destination documentaire de Morgan Spur- Maastricht 0.15 1000 zonnen
sident de la République Fran- Interview du président de la neuf docteur ? Viva Las Vegas. Rosario Dawson. 15.10 Mouk week-end Bruxelles 10.00 Défilé lock (USA, 2013). VO. 11.50
çois Hollande 14.05 Joséphine, République François Hollande 9.10 Daisy Town Film d’ani- 15.55 Les mystères d’Alfred du 14 juillet Emission spéciale. Pop Redemption Comédie 14.45 Mijn Monsters &
Ketnet ik 15.10 Disney’s Lilo &
ange gardien L’ange des caser- 13.50 Point route 14.05 Toute mation de René Goscinny (Belg, 16.20 Yakari 16.55 Jamie a des Présenté par Marie Drucker, Sté- de Martin Le Gall (Fr, 2013). Avec
Stitch 15.30 Tree Fu Tom 15.50 Jus-
nes Téléfilm de Luc Goldenberg une histoire Jumeaux  : se 1971). 10.25 Les Dalton Touche tentacules 17.55 Les lapins cré- phane Bern, Pierre Servent. 13.00 Grégory Gadebois, Jonathan tin Time 16.00 Mickey Mouse and
(Fr, 2006). Avec Mimie Mathy, connaissent-ils vraiment ? 14.55 pas à mes diams 10.55 Un été tins : invasion 18.25 Véto junior Journal (France 2) 14.00 Des Cohen. 13.25 The Mentalist Friends 16.25 Wickie de Viking 3D
Katty Loisel, Richaud Valls. 17.15 Cyclisme Tour de France. En en France En Languedoc-Rous- 19.30 Un gars, une fille racines et des ailes Du Mont- Monsieur X. 14.05 La chasse aux 16.35 Mega Mindy 17.00 Zig &
Quatre mariages pour une lune direct. 17.55 Vélo Club 18.50 sillon (au Cirque de Navacelles) Saint-Michel aux îles Chausey espions. 14.45 Demi-sœur Sharko 17.10 Trollen van Troy 17.20
de miel 18.10 Bienvenue chez N’oubliez pas les paroles 12.00 Le 12/13 12.55 Cyclisme 20.45 On n’est plus 15.50 Rêves d’hôtels 16.00 La Comédie de et avec Josiane Balas- Helden 17.45 Copa Ketnet 18.00
nous 19.00 Au pied du mur 20.00 Journal Tour de France. En direct. 15.10 des pigeons ! vérité sur les Templiers 16.50 ko (Fr, 2013). Avec Michel Blanc, Pingwin 18.10 De elfenheuvel :
20.00 Journal 20.45 Pep’s Un cas pour deux Jalousie. Magazine du consommateur. Villes et métiers d’art 17.00 Les Brigitte Roüan. 16.15 Vive la compilatie 18.55 Animalia 19.20
20.45 Secrets d’histoire 16.10 Des chiffres et des let- Présenté par Claire Barsacq. carnets du bourlingueur Pépites France Comédie de et avec Floopaloo, waar ben je ? 19.35
20.55 Esprits criminels tres 16.55 Harry 17.30 Slam et cocaïnes 18.00 64’, le monde Michaël Youn (Fr, 2013). Avec José Yakari 19.50 Shaun the Sheep 20.00
18.10 Questions pour un Les bons plans pour acheter une en français 18.50 L’invité 19.05 Garcia, Moussa Maaskri. 17.45 Dance Academy 20.25 Magazinski
champion 18.50 Le Tour de voiture. Casques audio : les plus A la Di Stasio Queens/Manhat- Paris à tout prix Comédie de 20.50 Dance Academy 21.15 Bye
France à la voile 19.00 Le chers sont-ils les meilleurs ? tan 19.35 Tout le monde veut et avec Reem Kherici (Fr, 2013). Bye Mama 21.40 Zeven dagen
19/20 20.05 Le film du Tour Rachat de billet de train : atten- prendre sa place 20.20 Mai- Avec Tarek Boudali, Cécile Cassel, jong 22.10 Breaking Bad 22.55
20.15 Plus belle la vie tion aux arnaques. Faut-il croire sons méditerranéennes 20.30 Philippe Lacheau. 19.20 Salut les Ronde van Frankrijk 2014 Tour de
au feng shui ? Pièges du net : les Journal (France 2) Terriens  ! Summer 2014 20.25 France. 0.05 Lus op 12
services gratuits pas gratuits. Le petit journal de l’été 15.10 WK Motorcross
20.45 Le maître d’école Canvas Grand Prix de Finlande.
22.05 On n’est plus des 21.05 Falbalas
pigeons  ! Magazine. Présenté 20.55 The Newsroom Chpt du monde. 13e manche - 15.35
FIFA WK voetbal 2014 16.25
par Claire Barsacq. 23.25 Monte Vranckx in Niemandsland 17.20
Magazine historique. Présenté le son, le doc 1.15 Monte le Hill Street Blues 18.05 Cheers 18.30
Série. Avec Joe Mantegna, par Stéphane Bern. Danton : aux son, le live Suede. Vranckx 19.00 Olalala 19.30 Blues-
Shemar Moore, Matthew Gray armes citoyens ! tone 42 20.00 Terzake 20.40 Hin-
Gubler. La compagnie Depuis le moulin de Valmy, où terland 22.20 Top Gear 23.20 Black
(Saison 7, épisode 20/24). l’armée française offre à la Mirror 1.05 Canvaslus
Toute l’équipe se rend à Révolution sa première victoire,
Chicago pour soutenir Morgan Stéphane Bern raconte la vie de VTM 14.15 Wittekerke 15.15
Cocoon Comédie fan-
et rencontrer sa sœur Désirée, Georges Danton. Grand patrio- tastique de Ron Howard (USA,
hospitalisée après un accident te, mu à la fois par ses idéaux Comédie de Claude Berri 15.50 Vivre loin du monde
1985). Avec Don Ameche, Wilford
de voiture. La jeune femme démocrates et son ambition (Fr, 1981). Avec Coluche, Josiane 16.45 Planète insolite 17.45 C Drame de Jacques Becker Brimley. 17.15 Home and Away 17.45
affirme avoir tout récemment personnelle, Danton a été l’ob- Balasko, Jacques Debary, Roland dans l’air 19.00 La maison (Fr, 1945). NB. Avec Raymond Série. Avec Jeff Daniels, Hope VTM Nieuws 18.00 Border Security
aperçu Cindi, sa cousine, por- jet de vives polémiques. Giraud, Jean Champion. 1h35. France 5 Lisbonne (2/2). 19.50 Rouleau, Micheline Presle, Davis, John Gallagher Jr. Willie Australia 18.25 De Kliniek 19.00 VTM
tée disparue depuis huit ans, Excédé par la bêtise de son Géants de l’océan Jean Chevrier. 1h50. Pete (Saison 2, épisode 3/9). Nieuws 19.50 De Kotmadam 20.20
officiellement assassinée par 21.25 Le concert de Paris Guer- directeur, Gérard Barbier cla- Un grand couturier, Philippe Will diffuse un extrait d’un Familieraad 21.15 Met Vier in Bed
un certain John Hitchens. re et paix. En direct du Champs de que la porte du magasin qui 20.40 L’épervier Clarence, collectionne les meeting politique et attend 22.05 Aspe 23.05 Suits 0.00 Las
21.40 Cours magistral Mars, à Paris. 2h10. Présentation l’employait. Le voilà chômeur. Série. Avec Aurélien Wiik, Fanny conquêtes féminines, mais ne des retours. Il apprend égale- Vegas 0.50 Met Vier in Bed
2BE 15.15 Generator Rex 15.35
(Saison 7, épisode 22/24). de Stéphane Bern. Avec Natalie Parce qu’il a le niveau bac, qu’il Valette, Grégoire Colin. s’attache jamais aux femmes. ment que Nina a découvert
Rossi expose une affaire vieille Dessay, Anna Netrebko, Olga a fait un peu de droit et qu’il (Saison 1, épisode 5/6). Pourtant, il rencontre un jour qu’il n’était pas malade le Hero : 108 16.00 Flea-bitten
de vingt ans devant des étu- Peretyatko. Au pied de la Tour adore les enfants, il postule L’Epervier parvient à s’enfuir. Il Micheline, la fiancée de son 11 septembre dernier. 16.20 Hulk and the Agents of
diants. Ses collègues plongent Eiffel, juste avant le traditionnel pour être instituteur suppléant. ami Daniel et entreprend de la 21.50 Conséquences fortuites S.M.A.S.H 16.45 Ben 10 : Ultimate
s’empare d’un navire marchand
dans leurs souvenirs, qui sont feu d’artifice, l’orchestre natio- Il est bientôt nommé dans un courtiser. Philippe ne soupçon- (Saison 2, épisode 4/9). Alien 17.05 Punk’d 17.30 Futurama
à bord duquel il retrouve 17.55 My Wife and Kids 18.20 Groun-
aussi ceux de leur première nal de France, le chœur et la établissement de province. Marion. De son côté, Agnès ne pas encore la nature des Jerry Dantana attaque la chaî-
rencontre. Maîtrise de Radio France inter- sentiments qu’il va découvrir. ne ACN en justice. ded for Life 18.50 The Simpsons
provoque la colère de son mari. 19.45 Bones 20.35 Person of Interest
prètent des œuvres autour du 22.25 Soir 3 23.00 Pile ou 21.30 (épisode 6/6).
22.35 Esprits criminels Série. thème «Guerre et Paix», sous la face Policier de Robert Enrico (Fr, 22.55 Journal (RTS) 23.25 22.50 Arrêtez-moi Thriller 22.20 The Glades 23.05 Spartacus :
Avec Shemar Moore, Paget direction de Daniele Gatti. 1980). Avec Philippe Noiret,
La Motte et Villeneuve débar-
Trauma Série. Avec Christian de Jean-Paul Lilienfeld (Fr, 2013). Blood and Sand 0.10 Extreme
quent sur l’île, mais ils ne par- Fishing with Robson Green
Brewster. Promesse tenue. Un 23.45 Détention secrète Michel Serrault, Dorothée. Un viennent pas à trouver le tré- Bégin, Isabel Richer, Gilbert Avec Sophie Marceau, Miou-Miou.
homme est tué à son domicile. Thriller de Gavin Hood (USA, inspecteur s’obstine à traquer Sicotte. Jour et nuit. Deux jeu- Venue confesser le meurtre de 17.15 The Fresh Prince of
sor. Yann arrive à son tour. Il Vier Bel-Air 17.45 Mike & Molly
Un médecin annonce alors qu’il 2007). Avec Jake Gyllenhaal, un comptable pourtant recon- va enfin pouvoir se venger. nes femmes tombées d’un son mari violent commis plu-
avait été menacé quelques Reese Witherspoon, Meryl Streep. nu innocent du meurtre de sa balcon sont emmenées à l’hô- sieurs années auparavant, une 18.15 NCIS 19.05 NCIS : Los Angeles
jours plus tôt et que ce meurtre Un membre de la CIA se pose femme. Il s’incruste littérale- pital. De son côté, Diane est femme doit faire face à une poli- 20.00 Bondi Rescue 20.30 The
22.20 C dans l’air Magazine. Boy in the Striped Pyjamas Drame
pourrait être lié à ses problè- de sérieuses questions sur l’ins- ment dans la vie de sa victime. Présenté par Thierry Guerrier. toujours à la recherche de cière atypique qui refuse de l’ar-
mes. 23.20 Les ombres du passé. titution gouvernementale qu’il 0.45 Libre court Feux d’artifice Sophie. 0.05 Volonté et servilité. rêter. 0.30 Le journal du hard de Mark Herman (USA/GB,
23.30 Avis de sortie 23.40 2009). VO. Avec Asa Butterfield,
0.15 Dr House La symbolique sert lorsqu’il assiste à l’arresta- 1.55 Un été en France En Lan- Sur la piste des Nazcas 0.30 0.50 Le journal Afrique 1.10 0.45 Soubrettes services : Lola,
des rêves. 1.00 Personne ne tion illégale d’un père de famille. guedoc-Roussillon (au Cirque de Les carnets du bourlingueur au plaisir de Monsieur Film clas- Zac Mattoon O’Brien. 22.20 CSI :
La Terre en colère 1.15 Quand Miami 23.15 CSI : New York 0.10
bouge ! 1.50 Amour courtois. 1.45 Toute une histoire Navacelles). le terroir se rebiffe Pépites et cocaïnes. sé X d’Hervé Bodilis (Fr, 2013).
Bondi Rescue 0.35 Geen uitzending

28
Le Soir Lundi 14 juillet 2014

LATÉLÉVISIONLUNDI 29
LA JOURNÉE TÉLÉ
Excellent ★★★
Bien ★★
Faible ★
Tourpe : « Ne pas prendre SÉRIE
1/10
Nul ❍

LES FICTIONS

Falbalas ★★★
© D.R. le public pour des veaux » Calendrier
Voici la liste des métiers
qui vous seront dévoilés
durant les dix prochains
MÉTIERS CACHÉS DE LA TV Directeur de la programmation jours. Ils couvrent une
large partie (non exhaus-
tive) du spectre des di-
zaines de métiers cachés
de la télévision.
15/07 Maquilleuse
16/07 Régisseur
17/07 Monteur
18/07 Chauffeur de salle
19/07 Responsable
d’images
L’histoire d’un couturier séduc- 22/07 Productrice
teur qui charme la petite copine 23/07 Programmateur
d’un de ses meilleurs amis. Il se musical
fait prendre à son propre jeu. 24/07 Standardiste
L’acteur belge Raymond Rou- 25/07 Ingénieur du son
leau est au centre de ce mélo- 26/07 Cameraman
drame romantique, mis en
scène en 1945 par Jacques Be-
cker.
TV5 Monde, 21h05

Superstar ★★
© D.R.

Erwin Lapraille (RTL)


et Emmanuel Tourpe
(RTBF), tous deux
directeurs de la pro-
grammation, partagent
un même amour du
public.
© MATHIEU GOLINVAUX

Pendant dix jours, « Le Soir » s’intéresse aux mé- toujours faciles à rendre cohé- qu’on voit que le public a raison. linéaire en termes de comporte-
Lors d’un simple trajet de mé- rentes. On doit être légitimes en Il fait monter lui-même la télé- ment.
tro, des quidams filment un
tiers cachés de la télé. permanence et pas uniquement vision en gamme. E.T. Depuis la crise de 2008, il y
homme avec leurs téléphones Emmanuel Tourpe (RTBF) et Erwin Lapraille rentables. E.L. Une partie du public a a des demandes différentes
portables. Kad Merad emmène (RTL), directeurs de la programmation, nous dé- E.L. On est assez proches, ma changé son comportement. La comme la consommation. On
ce drame qui lève de nom- contrainte, c’est l’audience et période qui précède le JT est de- n’est pas des pigeons n’est pas
breuses questions, comme celle voilent les multiples facettes d’un métier « passion- plaire au plus grand nombre. venue une foire d’empoigne. Il y sorti de nulle part. ■
de la célébrité éphémère. nant mais stressant ». a plein de publics différents qui Propos recueillis par
La Une, 20h20 Comment décidez-vous de dé- ont des attentes hétérogènes. Il y MAXIME BIERMÉ
programmer une émission ? a dix ans, c’était beaucoup plus FLAVIE GAUTHIER
Arsène Lupin ★★ ENTRETIEN la façon dont il consomme. Il y a E.T. On est liés à la programma-

A
Un grand classique de la littéra- côté des journalistes ve- un côté très scientifique mais tion française qu’on découvre
ture mis en scène en 2004 par dettes et des animateurs, aussi une grosse prise de risque, trois semaines à l’avance et qui LA LOTERIE
Jean-Paul Salomé. Romain Du- il y a tous les métiers ca- un côté très intuitif. nous oblige parfois à revoir nos Tirage du 12/07
ris entre dans la peau du cé- chés de la télé. De la maquilleuse grilles. Nombre de bulletins: 791.734
lèbre gentleman-cambrioleur, au monteur en passant par les Comment étudie-t-on le public E.L. Sur une série très feuilleton- Lotto Montant des mises: 5.307.372,00€ Euro Millions Tirage du 11/07
qui rencontre la Comtesse de décorateurs, Le Soir a décidé et ses envies ? nante, si on n’a pas séduit le pu- 3 20 22 32 35 36 1 5 22 35 38 49 4 7
Cagliostro. d’éclairer ceux qui travaillent E.L. On dispose d’un départe- blic dès le départ, on peut soit ti-
Croix correctes Gagnants Gains (EUR) Numéros gagnants Gagnants Gains (EUR)
Club RTL, 20h25 dans l’ombre des projecteurs. ment marketing qui analyse les rer sur la corde et aller jusqu’au 6 1 1.716.496,00 5+++ 0 0,00
Pour inaugurer notre série, audiences qui arrivent le matin. bout, soit la mettre en deuxième 5+ 3 65.280,60 5++ 6 269.389,20
Le grand embouteillage ★★ deux pointures au rôle capital. E.T. Plus que l’audience, ils partie de soirée. Le public a tou- 5 147 1.263,60 5 12 44.898,20
Coincés dans un embouteillage Erwin Lapraille (RTL) et Em- peuvent nous dire quel type de jours raison. 4+ 274 338,90 4+++ 53 5.082,80
4 6.725 25,50 4++ 1.254 187,90
sur une route, des automobi- manuel Tourpe (RTBF). Ils sont public a regardé quel pro- 3+ 7.185 12,70 4 2.460 95,80
listes d’origines très variées se directeurs de la programmation. gramme, qui a zappé et à quel Vraiment ? 3 109.227 5,00 3+++ 2.995 56,20
rencontrent. Les pires instincts Depuis douze ans pour le pre- moment. Les études que l’on uti- E.T. Fondamentalement, les gens 2+ 72.456 3, 00 2+++ 44.817 17,20
ressurgissent. Un long-métrage mier, huit pour le second, ils éla- lise sont très précises. sont loin d’être stupides. Ils ont Jackpot estimé du prochain tirage : 1.000.000 € . 3++ 50.710 14,60
italien des années 70, emmené
notamment par Annie Girardot
borent les grilles que vous
consultez chaque jour dans votre La RTBF « Télévision publique
une réflexion sur la manière
dont ils consomment la télé. Ce
Joker+ Tirage du 12/07 3
1+++
98.544
251.029
12,60
8,70
2 9 0 4 6 4 2++ 734.130 8,00
et Gérard Depardieu. programme télé. Un métier qui commerciale ». Vrai ? n’est pas une armée de veaux qui 2 1.379.958 4,30
Arte, 20h50 ne s’apprend pas à l’école et qui E.T. Je n’ai aucun souci à dire font n’importe quoi. Il y a une Chiffres corrects Gagnants Gains (EUR)
Jackpot estimé du prochain tirage : 67.000.000 € .
oblige d’être disponible 24h/24. qu’on fait du chiffre publicitaire. forme d’intelligence du public 6+signe astrologique - min 200.000
LES ÉMISSIONS La RTBF est l’une des chaînes de qu’il faut respecter. 6 - 20.000

Secrets d’histoire ★★
Un programmateur est-il juste
un planificateur d’horaires ?
service public les moins dotées
d’Europe, elle a une partie de ses Le public est-il devenu plus
5
4
3
70
2.000
200 Keno Tirage du 12/07
Grand homme de la Révolution Erwin Lapraille (RTL) C’est en revenus qui vient de la pub. Ce exigeant ? 3 505 20 1 4 9 13 18
française aux côtés de Robes- partie vrai car notre métier n’est pas avoir les mains sales E.L. Certainement. On est pous- 2 5.053 5
pierre, Georges Danton fut éga- consiste à placer des émissions que de réaliser une émission sés dans le dos par la qualité de 1 50.577 2 23 31 35 43 44
Signe Astrologique 25.495 1,50
lement un personnage contro- dans des cases. pour le plus grand public. production des divertissements 50 52 55 56 57
Prochain tirage: le 15/07/2014:
versé pour certaines positions. Emmanuel Tourpe (RTBF) Mais, et des fictions. On compare vite 3.050.000€ à gagner *
Amoureux des femmes, il était c’est un peu réducteur. Ce n’est Qu’est-ce qui différencie fonda- avec la France. On ne peut pas * Si vous êtes le seul gagnant au rang 1 64 65 67 69 70
qu’une partie du travail. On es- faire moins bien alors que la po-
pourtant animé d’un sentiment
humaniste. saye surtout de faire le lien entre
mentalement les deux chaînes,
alors ? pulation est 13 fois supérieure. Pick 3 Tirage du 12/07 La Loterie nationale signale que les lots inférieurs à 1.000 euros sont payables dans
France 2, 20h45 un programme et le public. E.T. On a une offre extrêmement E.T. Il faut un rythme de réalisa- 9 1 0 les centres Lotto/Joker à partir du lundi. Ces résultats sont donnés sous réserve.
Les résultats définitifs seront disponibles dans votre centre Lotto/Joker.
L’autre versant, c’est la partie variée qui donne des choses pas tion, être attrayant. C’est là
d’adaptation constante. On véri-
fie en permanence tout ce qui se
 passe, ce que fait la concurrence, 

comme un radar.
LE MOINS CHER dans sa
catégorie

an
s sa catég En quoi votre métier est-il diffé-
rent du directeur des pro-
D

or
ie

LE MO
INS CH
ER grammes ?
au
kg E.T. Le directeur des pro- du 1er au 31 juillet
grammes gère la façon dont on
produit une émission et ce qu’on
va mettre à l’intérieur. Le direc-
teur de la programmation dit à
quel moment on le met et sur
Everyday quelle chaîne. Le premier four-
frangipanes nit le contenu, l’autre l’expose et
le met en vitrine.
3 pièces 200 g Place de la Chapelle, 10
Quelles qualités vous semblent
1000 Bruxelles (Sablon)
0,51 indispensables ?

1449 €
€ E.T. Il faut une triple qualité : ai- Ensemble Chagal. Composé d’un canapé de
€ 2,55/kg mer le public, aimer les émis-
241cm, une chauffeuse et un pouf en tissu C25.
Tél 02 511 43 98
sions que l’on met à l’antenne et
aimer l’univers de la télé. Avoir Livraison gratuite dans tout le pays.
Offre valable jusqu’au 31/07/14
www.aubonrepos.be
le sens de qui est devant la télé,
29
Le Soir Lundi 14 juillet 2014

30 LANÉCROLOGIE
  

«... Je ne pensais pas que ce rêve Madame Maggy DUMOULIN, sa compagne ;


allait bouleverser ma vie... »
Ingrid et Vincent JACOB, ses enfants ;
Stéphanie et Pascal DEWÉ-FURNÉMONT,
Virginie et Rudy DEWÉ-FERETTE,
Monsieur et Madame Jean-Jacques SWINE, David BORSU, ses beaux-enfants ;
Monsieur et Madame Christian SWINE,
Monsieur et Madame Edouard DE RUYDTS, Nathan VAN WANGHE, son filleul ;
Monsieur Pierre SWINE, Florent, Flavie FURNÉMONT et Clara VAN WANGHE,
Monsieur François SIVINE et Madame Chantal CHARLIER, Christiane DETHIER, ses petits-enfants ;
Monsieur et Madame Marc SCHURMANS, son épouse ;
Et les familles apparentées,
Monsieur et Madame Marc SWINE, Jean et Liliane BOSMANS-REYNAERTS,
Monsieur et Madame Vincent DHEE, sa sœur et son beau-frère ; vous font part, avec une immense tristesse, du décès de
Madame Marianne SWINE, MONSIEUR
ses enfants et beaux-enfants ; Isabelle BOSMANS,
Valérie BOSMANS, sa filleule, et Dario,
Damienne et Benjamin LIMPENS,
Augustin, Juliette et Célestine,
Yasmina et Koen GAELENS-BOSMANS,
ses nièces ;
Louis JACOB
Charlotte et Quentin REGOUT, Inspecteur honoraire de l’Enseignement de la Ville de Liège
Victor, Alix, Clémence et Ferdinand, Manon, Jarni, Sander, Noah, Trixie et Cato,
ses petits-neveux et nièces ; né à Voroux-Goreux le 12 janvier 1948
Alexis et Valérie SWINE, Mathias, Camille et Amandine, et décédé à Liège le 11 juillet 2014
Mathieu et Géraldine SWINE, Romane, Gaspard et Rose, Et la Confraternité Saint-Nicolas, dans la plénitude de ses convictions philosophiques.
Benjamin et Caroline SWINE-MODAVE, ont la profonde tristesse de vous faire part du décès de Le défunt repose à son domicile, rue du Vieux Moulin 188 à
Timothé, Joachim et Lison, 4451 Voroux-lez-Liers (Juprelle), où les visites sont souhaitées ces
MONSIEUR
Jean-Marie et Juliette BARBET-SWINE, Achille et Lilas, lundi, mardi et mercredi de 16 à 19 heures.
Robin et Eléonore SWINE-PATERNOSTRE, Joséphine,
François-Xavier et Idalina DE RUYDTS,
Guy REYNAERTS L’hommage maçonnique aura lieu en la salle des cérémonies
du Centre funéraire de Robermont le jeudi 17 juillet 2014
Quentin et Ysaline DE RUYDTS, Ombeline, Folkloriste à 11 h 10, et sera suivi de la crémation.
Maxime DE RUYDTS, né à Molenbeek-Saint-Jean le 24 avril 1943
Laurence DE RUYDTS et son fiancé Michel de FRESART, Le dépôt de l’urne cinéraire au columbarium du cimetière de
et décédé à Liège le 12 juillet 2014. Robermont est prévu vers 14 h 15.
Dorothée et Cédric ROLIN, Bertrand et Alice, Le défunt repose au funérarium De Lahaye, rue Surlet 26
Olivier et Nueng SWINE, Eytan et Daryanne, Levée du corps à la maison mortuaire à 10 h 15.
à 4020 Liège.
Colienne SWINE, Les fleurs seront un hommage apprécié, mais vous pouvez
La famille sera présente le lundi 14 juillet de 16 à 19 heures. manifester votre sympathie en effectuant un don à la Fondation
Pauline SIVINE,
Camille et Laurent SIVINE-LA FUENTE, Céline, L’absoute, suivie de l’incinération au crématorium de contre le cancer (compte BE45 0000 0000 8989), avec la
Mathilde SIVINE, Robermont, sera célébrée en l’église Saint-Nicolas d’Outremeuse communication « En souvenir de Louis Jacob. »
Martin SIVINE, le mardi 15 juillet à 13 heures. Vos messages de condoléances sur www.foret-tejean.be
Gregory et Naila SCHURMANS, Réunion à l’église. Cet avis tient lieu de faire-part.
Olivia SCHURMANS et son fiancé Nicolas DE RIDDER, Cet avis tient lieu de faire-part. Pompes Funèbres FORET 04/263.59.10. www.foret-tejean.be
Guillaume SCHURMANS, Alleur, Ans, Rocourt, Juprelle, Awans, Villers-l’Evêque, Vottem,
Valériane SCHURMANS, Condoléances : Christiane DETHIER-REYNAERTS, St-Léonard et Ste-Walburge
Marie SCHURMANS, boulevard Sainte-Beuve 20 à 4000 Liège
PF De Lahaye
Harold SWINE,
Diego SWINE,
Tanguy SWINE, Rubrique nécrologique
François SWINE,
Astrid SWINE,
Amandine DHEE,
Pour transmettre un avis
dans cette rubrique, adressez- vous
Sylvain DHEE,
ses petits-enfants et arrière-petits-enfants ;
Madame Adelin DEWAEL,
ses enfants, beaux-enfants et petits-enfants, à la société de pompes funèbres
Madame Paule TONET et sa fi lle,
Monsieur et Madame Gabriel FREROT,
leur fi ls et leur petite-fi lle,

de votre choix.
Monsieur Pierre TONET (1), ses enfants et petit-fi ls, Madame Emilie CORNIL, Présence dans Le Soir et sur le site enmemoire.be
Monsieur Jacques TONET (1) et sa fi lle,