Vous êtes sur la page 1sur 64

MARDI 15 juillet 2014 / Edition Namur/Luxembourg / Quotidien / No 163 / 1,50 € (G.-D. L.

: 1,60 €) / 02 225 55 55

LES DÉRIVES DU CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA JUSTICE P.7

FRANCE
Franz-Olivier Giesbert :
« Hollande n’avance pas »
P.2&10

©
BRÉSIL 2014
Le petit diction-
naire du Mondial
Contador chute, de Bernard Pivot
Nibali triomphe P.25

L’Italien Vincenzo Nibali a remporté, au sommet du col de La Planche des Belles Filles, la 10e étape du Tour de France. L’étape a aussi été marquée par l’aban-
don du double vainqueur du Tour (2007 et 2009), l’Espagnol Alberto Contador, victime d’une chute dans la descente du col du Petit Ballon. P.22 À 24

PHOTOGRAPHIE
Demotte
veut
l’Enseignement Pensions : la grogne Dans les coulisses
des tournages des
frères Dardenne
P.27
D monte à la police
epuis 2008, Rudy De-
motte est un... double
ministre-président. Il
préside la Région wallonne et la
Communauté française. Ce cu- POLÉMIQUES
mul pourrait cesser. La Wallonie L’homosexualité
reviendrait à Paul Magnette. Ru-
dy Demotte devrait se contenter
de la Communauté. Mais le
Des policiers contraints de prester des années en plus. est-elle encore un
poste de ministre-président est L’arrêt de la Cour prône l’abolition des discriminations. tabou en sport?
une coquille vide. Pour que De- P.17

L
motte l’accepte, il lui faudra donc ’arrêt de la Cour constitu- multiplient les réunions d’ur- vices juridiques des syndicats, les exsangues, de même que celles de
obtenir des portefeuilles, et des tionnelle anéantissant le gence pour tenter de trouver une policiers ayant pris leur pension la police, risquent de plonger. Et
gros. On parle de lui accorder régime spécial de pen- parade à un arrêt définitif que ou leur prépension sous l’emprise la Cour, dans ses attendus, adopte
l’Enseignement obligatoire. Un sions dont bénéficiaient les poli- seule une nouvelle loi, respectant de la loi, désormais modifiée, de une attitude quasi « politique » GASTRONOMIE
os : le CDH est très désireux de ciers plonge ces milliers de fonc- les principes de non-discrimina- 2011 sont susceptibles de devoir en préconisant l’égalisation de La renaissance de
le conserver pour inscrire dans la tionnaires dans un abîme d’in- tion mis en exergue par l’arrêt, retrouver le chemin du travail. toutes les pensions de la fonction
durée ses politiques lancées pen- certitudes sociales, familiales et permettra peut-être d’atténuer. Avec des prolongations de car- publique. De quoi interpeller le la cuisine italienne
dant la législature 2009-2014. ■ juridiques. « Des troubles so- Mais avec quel gouvernement et rière qui peuvent atteindre jus- monde syndical. P.20
ciaux sont à craindre à la ren- à quel délai ? Au sens de l’arrêt, qu’à 8 années supplémentaires.
P. 5 NOS INFORMATIONS trée», disent les syndicats qui décrypté ce week-end par les ser- Les finances communales, déjà LIRE LA SUITE P. 2 & 3

L’Europe accusée de vouloir déréguler la finance


COMMERCE La Commission voudrait inclure la régulation financière dans le partenariat transatlantique
ace aux Etats-Unis, partisans du profit des grandes banques ?, se demande jet de discrètes négociations – le principe sation fait grincer des dents dans les cou-
F « laisser-faire », l’Europe serait le
chantre d’un capitalisme régulé, enca-
Corporate Europe Observatory. Cette
ONG anti-lobbies dénonce la volonté de
de la coopération en matière de régula-
tion financière. Au prétexte de renforcer
loirs de la Commission, où l’on se défend
de privilégier les intérêts particuliers de la
dré… Et si cette image d’Épinal était la Commission européenne d’inclure, la stabilité financière, la coopération ré- haute finance. ■
fausse… Si l’Europe poussait l’Amérique à dans le Partenariat transatlantique – l’ac- gulatoire rendrait plus difficile le renfor-
alléger les réglementations financières au cord dit « de libre-échange » qui fait l’ob- cement des règles, craint l’ONG. L’accu- P. 16 NOS INFORMATIONS

L’ÉDITO
Véronique Lamquin projet commun et une vision d’en- l’automne, lors de la confection exigence budgétaire, aussi : le mobilité seront respectés, mais il
semble réfléchie », dit l’accord
bruxellois. Tout est là, dans cette
du budget 2015. S’il a vraiment
lieu, il sera salutaire. En vingt-
refinancement de la Région ne
compensera pas l’insuffisance
sera difficile d’aller au-delà des
quatre milliards déjà prévus.
lesoir.be
voie d’eau qui divise Bruxelles en cinq ans d’existence, la Région a des moyens transférés. En revanche, le futur gouverne-
deux, malgré un fatras de projets imaginé quantité de politiques Cette rupture se traduit aussi par ment affiche l’ambition d’enfin
et une multiplicité d’acteurs. urbaines qui, au fil du temps, se la définition de priorités claires : développer une dizaine de zones Réforme des pensions :
Peut-être est-ce à l’aune du déve- sont superposées, parfois annu- la réduction du chômage, la lutte (Heysel, Delta, Canal). Cette fois, vers un séisme social
loppement de ce territoire que lées, sans jamais être réévaluées. contre l’exode urbain. Deux objec- la majorité a défini un programme à la police ?
l’on mesurera, dans cinq ans, tifs évidents, en termes de projet pour chaque site, a drastique- On en parle
l’action du nouveau gouverne- Le projet prévoit une re- de ville, mais aussi deux nécessi- ment réduit le nombre d’acteurs,
avec
ment bruxellois. mise à plat de toutes les tés si Bruxelles veut éviter l’as- et a concentré les moyens. Sur
Marc Metdepenningen
UNE RUPTURE, L’accord présenté ce lundi par politiques régionales phyxie. Logiquement, une part papier, une révolution dans la
Laurette Onkelinx n’est pas un importante des moyens dispo- gestion bruxelloise.
À CONCRÉTISER catalogue à la Prévert, ni un co- Bruxelles aime se dire adulte, à nibles sont consacrés à l’emploi et Les six partis doivent maintenant
TRÈS VITE pier-coller rafraîchi de la déclara- elle de prouver qu’elle peut se la formation, tandis que la ré- démontrer très vite qu’il ne s’agit
Toutes les photos du
tion régionale de 2009. Le projet remettre en question. Une néces- forme fiscale bénéficiera à la pas de simples déclarations d’in-
a zone du Canal « doit devenir de la nouvelle majorité marque sité, au nom de l’efficacité de classe moyenne. Au passage, tention. Mais que la réforme de renflouage du Costa
LRégion
la colonne vertébrale de la
bruxelloise ». Une évi-
une vraie rupture. Sur papier en
tout cas. D’abord parce qu’il
l’action publique : la Région subit
une complexité institutionnelle
certaines politiques (environne-
ment, énergie…) trinquent… Et la
l’Etat, qui donne à Bruxelles des
leviers majeurs, mais l’oblige à
Concordia avant son
dernier voyage
dence, serinée depuis plus de dix prévoit une remise à plat de imposée d’en haut, mais elle a le realpolitik impose de ne pas prendre son destin en main, aura
ans. Or, jusqu’ici, « les différentes toutes les politiques régionales. devoir de rationaliser les outils lancer d’investissements ma- cet effet salutaire de faire advenir
initiatives n’œuvrent pas vers un L’exercice est programmé pour qu’elle a elle-même créés. Une jeurs : les engagements pris en un ambitieux projet bruxellois.
Les vidéos insolites
des fêtes des supporters
lors du Mondial brésilien
29 RÉGION 11 BANDE DESSINÉE 11 MARCHÉS 13 TÉLÉVISION 30-31
MÉTÉO 11 SUDOKU 11 NÉCROLOGIE 21 LOTERIE 31
MOTS CROISÉS 11 BON À DÉCOUPER 11 PETITES ANNONCES 21 PETITE GAZETTE 32
5 413635 004209
1
Le Soir Mardi 15 juillet 2014 Le Soir Mardi 15 juillet 2014

2 L’ACTU UN ARRÊT DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE CRÉE L’ÉMOI L’ACTU 3


LE KROLL
Pension : les policiers en colère se rebellent
Des « projets de vie » anéantis, des années de travail en plus.
forme globale des retraites ». dicque, est que ces prépensions estime qu’une initiative parlemen-
L’arrêt de la Cour constitutionnelle ne sera pas modifié.
Des actions syndicales seront inévitables, dès la rentrée de septembre.
4 Un arrêt définitif. L’ arrêt de la
Cour n’est pas susceptible de
soient annulées, que les agents
doivent être réintégrés et doivent
rembourser les sommes perçues. Il
taire pourrait être prise. Une nou-
velle loi ? D’autres exceptions ?
Les principes de non-discrimina-
POUVOIRS LOCAUX
Un impact financier
l’expert « Uniformiser
8 ans, une situation jugée excessi- réforme des pensions de 2011 exige
recours, sauf en modification
d’une « erreur de plume » ou d’une
faut absolument trouver une solu-
tion ! ». Son collègue de la CGSP,
tion retenus par la Cour constitu-
tionnelle sont imparables et pour-
pour les communes ?
Les communes restent pru-
tous les régimes,
vement discriminatoire par ces des efforts de tous » et estime que erreur formelle manifeste. Le dis- Nicolas Antoine, ne dit pas autre raient difficilement être contredits
SUITE DE LA PAGE 1 dentes à propos de l’impact
c’est de l’utopie »
L
’arrêt de la Cour, en suppri- derniers. « les objectifs (NDLR : le régime positif ne devrait pas être modifié. chose. Il plaide pour que la Cour par un nouveau texte réglemen- potentiel de l’arrêt de la
mant « la police intégrée » plus favorable) qui jouaient un Le ministère de l’Intérieur a bon rectifie « au moins » la seule ex- taire. Une longue épreuve de force Cour constitutionnelle. Elles
des régimes spéciaux de re- L’arrêt inattendu. Le recours rôle à l’époque de la réforme des po- espoir que des incohérences poin- ception qu’elle a retenue dans son attend le prochain gouvernement
traite (SNCB et armée), aligne les 2 porté devant la Cour constitu- lices ne peuvent pas, à l’heure ac- tées dans l’arrêt puissent être rec- arrêt, accordant aux ex-officiers de qui sera confronté à des milliers de
ont bien noté que la ministre ENTRETIEN
ichel Jadot a été le coordi-
régimes de pension de la police sur
ceux de l’ensemble de la fonction
tionnelle (l’ex-Cour d’arbitrage)
par 112 officiers de police non issus
tuelle, justifier pourquoi le législa-
teur excepte les anciens officiers de
tifiées. L’arrêt sort ses effets à la
date du prononcé, soit le 10 juillet,
gendarmerie en prépension ou
dont la demande avait été acceptée
policiers qui se considèrent « co-
cufiés » par l’arrêt de la Cour. En
de l’Intérieur a rapidement
réagi et envisage des réac- M nateur de la Conférence
nationale des pensions. Aujour-
tions : une action en rectifi-
publique, selon les normes de la loi de la gendarmerie, agissant à titre gendarmerie des efforts qu’il re- dès la publication au Moniteur au 10 juillet, une exception, au mo- attendant, une réunion avec les d’hui retraité, il assume toujours
cation de la décision, d’une
de 2011, soit une admissibilité à la personnel et rejoints par le syndi- quiert de tous ». La Cour souligne qui, indique le greffe de la Cour, tif du dommage social que repré- services des Pensions s’est tenue la présidence des Mutualités so-
part, des initiatives législa-
prépension à 62 ans. Pour certains cat Sypol.be et par le Cercle des of- également pour fonder son devrait être exécuté rapidement. senterait une annulation de ce bé- hier au ministère de l’Intérieur cialistes et du comité de gestion
policiers, cela signifie (Le Soir du fices des polices communales constat d’une violation des articles Si une nouvelle loi est votée, elle ne néfice. « La Cour, indique Nicolas pour envisager la mise en applica- tives, de l’autre.
Il s’agira cependant d’ouvrir de l’ONSS.
12 juillet) une carrière qui pourra d’Anvers et environs 10 et 11 de la Constitution (égalité pourra déroger aux principes Antoine, n’a pas étendu cette ex- tion des conséquences du nouvel
être allongée de 8 années. Plus de (500 membres), entendait main- et non-discrimination entre les ci- d’égalité et de non-discrimination ception à l’ensemble du person- arrêt. Chaque policier sera person- l’œil. Si des gendarmes se
D’où viennent les régimes spé-
25.000 policiers sont concernés. tenir l’âge de l’admissibilité de la toyens) que « l’intégration des dif- pointés fermement par l’arrêt. Il nel ». « En voulant abolir une dis- nellement avisé de sa situation voient dans l’obligation de ciaux de pension ?
prépension à 60 ans, conservant férents corps de police a été réalisée est singulier de constater que l’an- crimination, la Cour en a créé une nouvelle. travailler quelques années D’une longue tradition histo-
ainsi l’écart « acceptable » de 6 ans il y a plus de 11 ans déjà » et que ticonstitutionnalité des articles de autre au bénéfice des ex-officiers de de plus, les finances locales
1 Comment en est-on arrivé là ?
Lors de la fusion de la gendar-
merie et de la police en 2003, les
avec les ex-gendarmes. Mais l’arrêt
de la Cour a excédé ces préten-
« depuis lors, les officiers de police
intégrée exercent les mêmes tâches
la loi « corrigée » par la Cour
constitutionnelle l’a été « grâce » à
gendarmerie », souligne Stéphane
Deldicque. Les communes et la 7 Guerre syndicale. Le syndicat
Sypol.be qui s’était joint au re-
devraient être sollicitées.
Les pouvoirs locaux n’hé-
rique ; et ces régimes spéciaux
ont tous été définis au cas par
cas. Les profs d’unif n’ont pas né-
ex-gendarmes avaient pu conti- tions. Plutôt que de donner satis- et s’exposent aux mêmes risques, un recours introduit par des poli- police fédérale devront supporter cours formé par certains de ses af- sitent pas à montrer du gocié leur régime sur la même
nuer à bénéficier du régime de faction aux requérants dans les li- qu’ils aient appartenu, avant la ciers mécontents. Cette non- une lourde charge financière sup- filiés est pointé du doigt par les doigt le financement de la base que celui des militaires, des
pension héritée du statut mili- mites de leur demande, la Cour a réforme, à la gendarmerie ou aux conformité à la Constitution plémentaire. Le syndicaliste autres syndicats. Sypol.be, dont les réforme des polices parmi gendarmes ou des magistrats.
taire. Elle impliquait que les offi- considéré que l’ensemble des poli- corps de police communale ou à la n’avait pas été relevée par les évoque des « projets de vie anéan- membres sont essentiellement les éléments qui ont dés- Mais des critères comme la péni- Michel Jadot, ex-coordinateur
ciers et du personnel assimilé pou- ciers devait être aligné sur la police judiciaire ». Plus générale- concepteurs de la loi, le Parlement tis », citant par exemple le cas de d’anciens PJistes, n’est pas un bilité du travail ou la difficulté
INTERVIEW EXPRESS vaient prétendre à un départ en
prépension à 54, 56 ou 58 ans. Le
norme fonction publique géné-
rale, soit l’âge de 62 ans.
ment, la Cour considère qu’une ré-
glementation cohérente implique
ou le Conseil d’Etat. policiers partis en prépension ou
qui l’envisageaient afin de s’établir
« syndicat représentatif », au sens
des normes syndicales. CSC et CG-
équilibré leurs comptes.
L’étude de Belfius sur les
finances communales 2014
de gérer son job à un âge avancé
ont souvent été pris en compte.
de la Conférence nationale
des pensions. © P.-Y. THIENPONT.

personnel issu des polices judi- qu’il « peut être considéré comme Les conséquences. Outre l’al- à l’étranger ou d’entreprendre, à SP lui reprochent « d’avoir fait ca-
« Hollande en retrait » ciaires et des polices communales
se voyait cantonner à un âge de 3 Un arrêt « politique ». Pour
Stéphane Deldicque (CSC-Po-
souhaitable de soumettre toutes les
catégories de personnel de la fonc-
5 longement du temps de pres-
tation pour l’ensemble du person-
des âges encore raisonnables, une
nouvelle carrière professionnelle.
valier seul ». Le secrétaire général
Rudy Callewaert a été menacé de
montre que les communes
augmentent chaque année Aujourd’hui, la tendance est à
trat. La situation n’est pas la
même, les longueurs de carrière
un peu plus leur dotation en l’harmonisation de ces régimes sont différentes, la pénibilité du
A l’occasion de la Fête nationale du 14 60 ans. En portant à 62 ans cette lice), qui rappelle combien les or- tion publique à un relèvement de nel de la police, l’arrêt rend illé- mort, affirme-t-il. Il a déposé spéciaux. D’accord ? travail aussi. Il est donc logique
limite, la loi de 2011 avait toutefois ganisations syndicales avaient l’âge de la retraite » et qu’il gales, selon les études juridiques Et maintenant ? Les organisa- plainte au Comité P. Des ex-gen- faveur de leurs polices : 3 %
juillet, le président français a voulu se
montrer en rassembleur et réformiste. maintenu les exceptions pour les
ex-gendarmes. L’écart entre per-
combattu un relèvement de l’âge
d’admissibilité à la prépension, ce
convient « de prendre en considé-
ration que toute exception subsis-
de la CGSP et de la CSC, toutes les
pensions et prépensions accordées
6 tions syndicales se déclarent
prêtes à mobiliser leurs troupes
darmes voient dans la démarche
de Sypol.be une prolongation de la
en moyenne en Wallonie,
mais aux alentours de 5 % à
Pour un certain nombre de ces
régimes, la tendance est claire-
de prévoir des conditions d’accès
à la retraite différente. Et dans ce
Mais il n’a pas fait de grande annonce. ment à l’uniformisation à 62 cas, il n’y a pas lieu de parler de
Franz-Olivier Giesbert, éditorialiste au sonnels issus de la gendarmerie et « que le gouvernement n’a pu obte- tante au relèvement de l’âge de la aux policiers sous l’emprise de la d’ici le mois de septembre, à l’issue guerre des polices qui avait justifié Bruxelles. ans. Vu l’augmentation de l’espé- discrimination.
« Point », revient sur ce discours. des polices judiciaires et commu- nir en négociations, il l’a obtenu en retraite (…) porte préjudice à l’as- loi de 2011. « Le scénario catas- des congés. De son côté, la mi- la création de la police intégrée. ■ Dans le mémorandum rance de vie et l’amélioration des
nales se trouvait ainsi porté à justice ». La Cour constate que « la sise sociale nécessaire pour la ré- trophe, indique Stéphane Del- nistre de l’Intérieur Joëlle Milquet MARC METDEPENNINGEN adressé au fédéral en vue conditions de travail, il y a une Mais policiers et gendarmes ne
des élections, l’Union des nécessité de travailler plus long- sont-ils pas dans les mêmes
Que peut-on retenir de l’interview de François villes et communes rappelait temps. Que la tendance générale conditions de travail ?
Hollande de ce 14 juillet ? pour s’en plaindre que « les soit donc à l’augmentation de Revenir sur les acquis des ex-
C’est une sorte de jeu de dupes. La gauche lui communes assument à ce jour l’âge du départ à la retraite me gendarmes, c’est difficile. Quel-
reproche d’avoir pris le tournant du libéralisme. Le 60 % du coût de fonctionne- semble aller de soi. En revanche, qu’un qui a déjà le statut de pen-
syndicat Force ouvrière le compare même à Mar- Franz-Olivier Giesbert, éditorialiste du maga- ment des zones de police ». vouloir uniformiser tous les ré- sionné ne peut pas être contraint
garet Thatcher. Le problème qu’il a depuis le zine français « Le Point ». © PIERRE-YVES THIENPONT. Les pouvoirs locaux per- gimes spéciaux relève de l’utopie. de revenir sur le circuit.
début de son quinquennat, c’est qu’il n’est pas en sistent à estimer qu’ils ont Si on veut uniformiser les ré-
phase avec une grande partie de la gauche qui est jusqu’au-boutiste ne colle plus avec la réalité. été grugés lors de l’établis- D’un point de vue philosophique, gimes dans la police, il faut le
certainement la gauche la plus à gauche de toute sement des règles de finan- peut-on imaginer que tous ces faire pour les nouveaux arri-
l’Europe. En fait, on lui reproche d’avoir pris un Un président pas vraiment convaincant ? cement de la réforme. régimes soient uniformisés au vants, ou réfléchir à une période
virage qu’il n’a pas encore fait. Durant ses deux Il est toujours un peu sur le retrait. On l’a déjà vu Ils réclament « une réelle nom de la non-discrimination ? transitoire de façon à étaler dans
premières années, il a mené une politique de plus combatif en conférence de presse. Son pro- concertation pour l’évolution Il ne faut pas généraliser le le temps l’application de la me-
compromis. Il a fait ce que beaucoup de Français blème, c’est qu’il est trop intelligent. Il a tendance du cadre de fonctionnement et concept de discrimination vis-à- sure.
pensent, c’est-à-dire que la solution consiste à à temporiser et donc il n’avance pas. On traverse vis de personnes qui ne se
de financement ainsi que des
dépenser plus et que le drame pour l’Etat c’est de une période où on n’a pas besoin d’une telle intel- trouvent pas dans les mêmes Faut-il uniformiser vers le haut, à
faire des économies. La plupart des pays euro- ligence. Il faut aller vite parce que le temps presse. missions de la police locale, conditions de travail. Un 62 ans par exemple ?
péens ne fonctionnent pas comme ça : ils ré- avec les employeurs et pou- homme et une femme qui On va vers cela. On est en train
duisent les dépenses publiques, ce qui mène à la Il a admis une erreur sur l’inversion de la voirs décisionnels de cette exercent la même profession de vérifier tous les régimes et
création d’emplois. En France, on est comme sur courbe du chômage… police que sont les com- doivent gagner la même chose. d’adapter vers le haut l’âge de la
une île avec une mentalité totalement insulaire. Il a admis avoir commis une erreur de débutant, munes ». Sinon, il y a discrimination. retraite quand les conditions de
On croit qu’on va y arriver en faisant le contraire c’est tout. Le passif est lourd, toute Mais on ne peut pas comparer le travail se sont améliorées. ■
des autres, c’est-à-dire qu’on aura de la croissance nouvelle dégradation serait régime d’un ouvrier de la Propos recueillis par
en augmentant les dépenses et en creusant le Une bonne interview ou pas vraiment ? mal vécue. construction à celui d’un magis- XAVIER COUNASSE
déficit public. C’est une des raisons de nos difficul- Le problème de Hollande, c’est qu’il donne l’im- E.D.
tés actuelles. François Hollande, qui est en avance pression d’être en recul face à lui-même. Il est
par rapport à son électorat, a du mal à expliquer toujours dans le rôle du spectateur engagé. A un
tout ça. Il essaye avec doigté, mais peut-être pas
avec la force nécessaire. Ce n’est pas un excellent
pédagogue. La France est aujourd’hui l’un des
moment, il devra porter le fer et arrêter de
prendre des gants. C’est peut-être ce qu’il va finir
par faire. Pour l’instant, il veut encore rester le
le témoin « Les anciens gendarmes
rares pays européens qui n’ont pas renoué avec la
croissance à cause de ce déficit. Je suis convaincu
que Hollande le sait, mais il n’ose pas y aller
président de toute la gauche. S’il continue à écou-
ter cette gauche qui a tout faux, il va droit dans le
mur. Cette gauche veut encore plus de protection
se sentent grugés, volés »
on métier d’enquêteur, Pa- notre contrat, il prévoyait in ex- partie. Et les PJistes, eux, vont
frontalement. Son Premier ministre y va par
contre et ils sont complètement en phase, il n’y a
pour les emplois, ce qui créera encore plus de
chômage, etc. Le problème, c’est qu’à force de
S trick l’adore. Le poursuivre
quelques années de plus que ce
tenso une pension à 56 ans.
Deuxièmement, nous les mili-
bénéficier des mêmes pensions
que nous. Il faudra voir ce que la
aucun doute là-dessus, contrairement à ce que tergiverser, les gens le tiennent pour responsable
qu’il avait prévu ne le dérange taires, nous cotisions beaucoup ministre Milquet va trouver
pense une grande partie de la presse française. d’une politique qui est là depuis plusieurs décen-
pas. Par contre, il n’accepte pas plus pour notre prépension que comme solution car il faudrait
nies. Le rendez-vous du 14 juillet n’est pas non
de devoir le faire dans n’importe les policiers. Enfin, et ce n’est pas pour le bien pouvoir obtenir des
Quel est son principal problème ? plus le lieu où un président annonce des choses,
quelles conditions. le moins important, nous les an- aménagements de fin de car-
Qu’il n’arrive pas à porter le fer. A un certain c’est plus l’occasion de faire le point général sur la
« Je suis entré à la gendarme- ciens gendarmes, nous sommes rière. »
moment, il va pourtant devoir le faire. D’autant situation. C’est un peu comme une mise en
rie en 1977, dit l’inspecteur prin- payés 9 % de moins que les an- Si elle semble bien digérée en
plus qu’il y a des ouvertures dans l’opinion sur jambes avant de passer aux choses sérieuses.
cipal. Ça fait donc 38 ans. J’ai ciens PJistes ou policiers com- apparence, la fusion entre la
certains domaines. Et notamment pour les ré- PHILIPPE DE BOECK
aujourd’hui 56 ans. J’allais munaux. Nous ne disposons pas gendarmerie et la police ne l’est
formes de la SNCF et de la SNCM. Les Français
bientôt rentrer mes documents du même barème. On nous a donc pas encore totalement de
commencent à comprendre que le syndicalisme P. 10 NOS INFORMATIONS pour demander ma mise à la re- donné des primes qui ne sont pas l’intérieur. « J’aurais normale-
Pour les syndicats, cela serait une « catastrophe » si des prépensions traite en janvier 2016. J’aurais intégrées à notre salaire. Nous y ment dû être commissaire depuis
devaient être annulées et que donc des agents devraient être réintégrés. eu 58 ans et une carrière com- perdons pour le calcul de notre longtemps, déplore Patrick. Je le
GROUPE
© SYLVAIN PIRAUX.
plète. Désormais, je ne peux plus. pension. Donc, je veux bien tra- suis mais je suis commissionné.
Directeur général L’un de mes amis âgé de 55 ans vailler aussi longtemps qu’eux Ça veut dire que j’accomplis des
et directeur de la rédaction
SA ROSSEL ET C
Rue Royale, 100
ie
PUBLICITÉ Didier Hamann espérait mettre fin à sa carrière mais il faudrait régulariser tout missions de commissaire mais
Rossel Advertising
l’an prochain. Il est reparti pour ça. Et avec ses caisses vides, je ne avec le salaire d’un inspecteur
armée Réformées dès 2007, les pensions des militaires pas concernées
1000 Bruxelles Rédacteur en chef
Annonces téléphonées
Président Tél. : 02-225.55.00
Christophe Berti six ans de service. Par contre, vois pas comment l’Etat pourrait principal. Pour y arriver, j’ai dû
et éditeur responsable Pour toute question,
Patrick Hurbain
Fax : 02-225.59.06
annonces.tel@lesoir.be
Rédacteurs en chef adjoints
Philippe Laloux nous avons une solution pour les collègues qui l’ont fait nous payer ce qu’il nous doit… » suivre des formations et passer
’arrêt évoque plusieurs pro- étoile »). Au-delà, les généraux maines (DGHR) ne formulent la partir du 31 décembre 2017 et source nous parle d’un possible l’époque d’une attention toute avant moi, c’est bon. » Patrick va des examens. Les policiers de
L
Administration générale François Mathieu Service clientèle
Annonces
Rue Royale, 100
1000 Bruxelles
Tél. : 02-225.55.55 Hubert Vanslembrouck Tél.: 078-05.05.10
fessions bénéficiant d’ « âges majors (deux étoiles) sont pen- moindre crainte à ce sujet, et fait déjà évoluer l’âge des pen- glissement à 58 ans. particulière. » donc poursuivre sa carrière mais Pas un cadeau carrière, eux, ne doivent pas su-
Fax : 02-225.59.08 Rédaction centrale Fax: 02-225.59.01
Tél. : 02-225.55.55 ou 02-225.59.00 Tél. : 02-225.54.32 e-mail: abonnements@lesoir.be préférentiels » de mise à la pen- sionnés à 59 ans et les lieute- pour cause : ce que vise l’arrêt sions. « Les âges de pension des mili- L’armée a analysé bien entendu il en a gros sur la patate. Car Patrick estime clairement bir ces tests. Soi-disant parce
Publicité nationale Fax : 02-225.59.14
ou 02-225.59.10
Site: www.clubdusoir.be
sion, dont les militaires. Avant nants-généraux (trois étoiles) à sont des situations d’iniquité qui taires sont effectivement évolu- l’arrêt, mais elle rappelle que « la « La Cour constitutionnelle est qu’à la fin de sa carrière, l’Etat qu’ils sont tous universitaires.
Tél. : 02-542.10.10
Ce journal est protégé par le droit
d’auteur, tous droits réservés. Fax : 02-542.10.11 Courrier des lecteurs Service libraires que ne soient introduites en ce 61 ans. ont aussi existé au sein de l’armée Des âges de pension évolutifs tifs, nous confirme la DGHR, et Défense s’est déjà attachée à remé- allée un peu vite en besogne en lui sera redevable. « Nous Or, ce n’est pas vrai… »
Tél.: 070-22.10.10
© Rossel & Cie S.A. – Le Soir,
Bruxelles, 2011.
Fax : 02-225.59.14
Fax: 02-225.52.14 début d’année les carrières Les conditions de pension des mais qui ont été prises à bras le Ce qui explique par exemple ont été adaptés en 2007 (…) sur dier depuis 2007 aux différences rendant son arrêt, estime celui sommes totalement grugés, volés, La colère gronde chez les an-
ou 02-225.59.10
Si vous souhaitez copier
un article, une photo, Prix de vente à l’étranger forum@lesoir.be e-mail: rosselventes@rossel.be courtes, la carrière militaire clas- militaires pourraient-elles corps à partir de 2007. L’arrêt de que le propre porte-parole de la base des nécessités opération- de traitement qui existaient entre qui est enquêteur de la section estime-t-il. C’était le bon côté de ciens gendarmes. « Tout le
Site: www.laboutiquedulibraire.be
une infographie, etc.,
en de nombreux exemplaires, France 2,30 € lesoir.be (internet) sique prévoyait – et prévoit tou- connaître un réexamen similaire la Cour le rappelle d’ailleurs dans l’armée s’attendait à être pen- nelles mais également sur la né- diverses catégories de militaires traite des êtres humains de la notre carrière de gendarme : monde râle, affirme Patrick. On
les utiliser commercialement, Luxembourg 1,60 € (en semaine) http://www.lesoir.be
les scanner, les stocker et/ou 2,10 € (le week-end ) Tél. : 02-225.54.32 jours pour cette cohorte de per- à celle que connaît aujourd’hui l’un de ses attendus. Pour les mi- sionné à 51 ans, qu’il pourrait au- cessaire équité entre les membres », et c’est bien sur ce point que la police judiciaire fédérale depuis nous cotisions plus mais nous ne va pas se laisser faire. Cette
les diffuser électroniquement,
veuillez contacter Copiepresse
internet@lesoir.be
sonnel –une limite d’âge fixée à celle des ex-gendarmes ? Ni le litaires, un régime transitoire jourd’hui éventuellement être du personnel. L’impact de la mo- police intégrée est aujourd’hui la réforme de 2001. Elle n’a pas pouvions partir plus tôt. Là, on retraite anticipée, on l’a payée.
au 02-558.97.80 ou via Prix de l'abonnement Premium
info@copiepresse.be.
(papier + PDF + accès à l'édition 17h) 56 ans, y compris pour les géné- cabinet de la Défense, ni la direc- d’ajustement a été introduit, qui pensionné à 53 mais qu’il ne le dification de 2007 sur le budget épinglée. ■ tenu compte du fait que quand va nous obliger à travailler plus Ce n’est pas un cadeau. » ■
Plus d’infos :
http://www.copiepresse.be. 29 €/mois soit 1,16 €/jour raux de brigade (généraux « une tion générale des ressources hu- produira la totalité de ses effets à sera probablement qu’à 56. Une de l’Etat a d’ailleurs fait l’objet à A.L. mes collègues et moi avons signé longtemps sans aucune contre- FRÉDÉRIC DELEPIERRE

2 3
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

4 LABELGIQUE

« Un projet bruxellois pour


BRUXELLES Laurette Onkelinx a présenté l’accord conclu par les six partis de la majorité
n bouquet somptueux et
La future coalition
bruxelloise présente U « une bonne bouteille de
vin ». C’est ainsi qu’au nom des
un texte « ambitieux négociateurs des six partis du fu-
et audacieux ». tur gouvernement bruxellois, le
chef de file de l’Open-VLD dans
La rigueur budgétaire, la capitale Guy Vanhengel a re-
mais aussi une réforme mercié la socialiste Laurette On-
fiscale d’envergure kelinx pour le travail accompli.
Devant une forêt de caméras et
et un souci d’efficience de micros tendus, et en compa-
sont annoncés. gnie de Stefan Cornelis (Open
C’est dimanche VLD), Brigitte Grouwels
(CD&V), Rudi Vervoort (PS), Di-
que seront désignés dier Gosuin (FDF), Joëlle Mil-
les ministres quet (CDH) et Pascal Smet
et secrétaires d’Etat. (SP.A), ils présentaient lundi
après-midi au parlement bruxel-
lois l’essence de la Déclaration de
politique régionale (DPR) qu’ils
doivent encore soumettre au par-
lement et aux congrès de leurs
partis respectifs. Ce sera le cas
dès jeudi pour l’ensemble des
partis, sauf pour le CDH qui or-
ganise son congrès samedi pro-
Guy Vanhengel a offert un bouquet somptueux et « une bonne bouteille » à Laurette Onkelinx pour la remercier du travail accompli. © BELGA. chain. L’élection des ministres et

Mobilité Développement Emploi


Priorité au métro, plaidoyer pour le RER Dix nou- Une Alliance Em-
Une mobilité « au profit du développement veaux ploi/Formation
urbain », annonce la DPR bruxelloise. Ob- quartiers C’est la priorité
jectifs : diminuer la pression automobile C’est le numéro un. Sans
dans les quartiers résidentiels et lutter chapitre surprise : la Région
contre la congestion. Mais avec « pragma- qui symbo- hérite de compé-
tisme »… lise le plus tences majeures en
Piétons On augmentera la surface et le la réforme la matière et, sur-
nombre de piétonniers, la mise en place de la gou- tout, elle est
des feux tricolores affichant la durée d’at- vernance confrontée à des
tente ; « autant que possible », on élargira adoptée taux records de
les trottoirs et tout projet d’aménagement par les six chômage, singuliè-
partis. La rationalisation des structures y rement chez les jeunes. Ce n’était du reste pas le
devra être « 100 % accessible » aux per-
est on ne peut plus marquante. Concrète- chapitre qui divisait le plus les partis ; le texte
sonnes à mobilité réduite.
table offre RER (un train toutes les 15 mi- ment, une « plate-forme territoriale » sera reprend donc des propositions, émises par la qua-
Vélos Objectif : un réseau régional « 100 % créée au 1er janvier 2015, qui réunira deux
cyclable ». La petite ceinture sera dotée, nutes en pointe, deux trains en heures si-totalité des formations.
creuses) desservant « au minimum nouveaux acteurs. D’une part, un « Bureau L’arsenal visant à mettre à l’emploi un maximum
sur l’ensemble du Pentagone, d’une piste bruxellois de planification », qui regroupe-
30 gares existantes ». Cela devra s’accom- de jeunes passe d’abord par la Garantie Jeunes,
cyclable séparée. Les nouveaux quartiers ra tous les services (des administrations
pagner de la création de 20.000 places de qui prévoit d’offrir à tous les jeunes un stage, une
disposeront d’un réseau cyclable séparé. Il ou autres organismes) actuellement char- formation ou un emploi dans les quatre mois qui
y aura « de nouvelles infrastructures cyclo- parking de dissuasion en dehors du ring.
gés soit du développement économique, suivent la fin de leurs études, le tout avec un large
piétonnes » le long du canal. L’offre de Accord nécessaire avec la Flandre et la
soit de la planification territoriale. D’autre soutien européen pour les deux premières années.
vélos partagés et les parkings sécurisés Wallonie là-dessus et avec le fédéral et la
part, un opérateur public sera créé, qui Les négociateurs s’engagent à pérenniser le sys-
près des gares seront étendus. Vieille idée SNCB pour le reste. devra coordonner le développement des
Voiture Objectif : réduire la pression auto- tème pour toute la législature, sur fonds régionaux
jusqu’à présent restée lettre morte : valori- dix nouveaux quartiers définis clairement si nécessaire. Au passage, ils intègrent une mesure
ser les talus de chemin de fer pour qu’ils mobile et lutter contre la congestion. Le par l’accord. Singulièrement, cet opérateur prônée par le PS avant les élections : le contrat
deviennent « un mode de déplacement pour gouvernement bruxellois veut encourager aura, « dans la mesure du possible », la d’insertion, qui vise à procurer un emploi (public
les piétons et pour les cyclistes ». le covoiturage, favoriser les véhicules maîtrise foncière des zones à développer. ou privé), pour un an aux jeunes qui chôment
Transports en commun « Priorité absolue » électriques. Meilleure gestion des feux de Une rationalisation drastique du nombre depuis 18 mois.
à la mise en œuvre de l’extension du métro signalisation, coordination des chantiers, d’acteurs qui devrait permettre d’accélérer La sixième réforme de l’Etat transfère par ailleurs à
vers Schaerbeek et Evere (début des tra- limitation des places de stationnement en le déploiement de ces dix zones qui at- la Région bruxelloise les politiques de groupes
vaux avant 2019). Mais le sud n’est pas voirie compensée, pour les riverains, par tendent, parfois de longue date, une revi- cibles. Deux engagements très clairs ont été pris
oublié, puisque dès le début de la législa- des places hors-voirie. La Région annonce talisation. Au passage, les procédures par les six partis. D’une part, les aides seront ratio-
ture, on lancera des études pour fixer un la création de 10.000 places de parking urbanistiques pour les grands projets nalisées, et orientées clairement vers les jeunes,
tracé définitif. Mise en œuvre du métro « aux lieux de correspondance entre la route urbains, publics ou privés, seront simpli- les chômeurs de longue durée et les infra-qualifiés.
entre la gare du Nord et Albert, poursuite et les transports en commun ». Bruxelles fiées, et les délais légaux raccourcis. No- D’autre part, pour encourager la mise à l’emploi,
de l’automatisation des lignes de métro 1 veut aussi le « réaménagement des entrées tons encore que l’accord prévoit une ré- on travaillera via l’activation des allocations de
et 5, le métro est bien servi. Ailleurs : de ville » (notamment le viaduc Herrmann- orientation de Beliris vers la mobilité, mais chômage des chômeurs (bruxellois) concernés
renforcement des fréquences (vacances, Debroux et l’arrivée de l’E40 à Reyers) aussi « l’acquisition de terrains ou de bâti- plutôt que par des réductions de cotisations so-
matinée, soirée, week-end). Tram 9 jusqu’à « afin de transformer les axes autoroutiers de ments au profit d’un opérateur public régio- ciales (les entreprises sont de toute façon établies
la VUB, prolongation du 94 jusqu’à Rode- pénétration en boulevards urbains ». Quid de nal ». Toutes les conditions sont donc à Bruxelles).
l’idée de taxe kilométrique ? Sujet délicat : créées pour, enfin, développer les dix Enfin, on réunit les politiques de formation et
beek, du tram 62 jusqu’à Bruxelles-Natio-
la DPR poursuivra « l’exécution » des ac- nouveaux quartiers. d’emploi au sein d’une Alliance, pierre angulaire de
nal, liaison entre Delta et la porte de Na- Chacun de ceux-ci – sans surprise, le
mur avec un tram 71, tunnel sous la place cords avec les autres Régions sur les poids l’accord régional, mais aussi, sans doute, dans le
lourds et les autos. Mais les interpréta- Heysel, Schaerbeek-Formation, Reyers, portefeuille d’un seul ministre, et sous un même
Meiser et liaison « de haute performance » Delta, le site de l’Otan… – a un pro-
entre la gare du Nord et le Heysel traver- tions semblent diverger. Pour le FDF, ces toit en ce qui concerne Actiris, Bruxelles Formation
accords supposent la mise en œuvre d’une gramme clairement défini. Dans tous les et le VDAB.
sant le site de Tour et Taxis. La Région veut cas, il s’agira de construire des logements
taxe kilométrique qui dispensera d’instau- V.LA.
installer du wi-fi gratuit dans toutes les (lesquels participeront à l’objectif global
stations de métro et les arrêts en surface. rer un péage urbain. Sur le JT de RTL,
de création de 6.500 logements publics
RER La Région veut une « offre RER sur la Joëlle Milquet (CDH) semblait considérer
sous cette législature), des équipements MESURES
zone métropolitaine » sans plus tarder. Dès qu’il ne s’agissait que d’un accord pour
collectifs (écoles, crèches…), des activités
décembre 2014, il faut améliorer la « lisibi- une vague étude. Il va falloir préciser… économiques… A chaque site sa spécifici-
MICHEL DE MUELENAERE Et quoi d’autre ?
lité de l’offre » et dès 2017, avoir une véri- té : pôle universitaire aux casernes d’Etter-
beek et Ixelles, pôle tourisme et culture au Les 90 pages de l’accord bruxellois sont émaillées
Heysel, cité des médias à Reyers… Avec de diverses propositions. Quelques détails.
un site emblématique, pour le nouveau Energie Le gouvernement bruxellois va réaliser un
RÉACTION gouvernement : le Canal, « qui doit devenir audit de la gestion des primes à l’énergie afin de
la véritable colonne vertébrale de la Ré- « supprimer les nombreux effets d’aubaine ».
Pacotille et pantoufles gion ». A elle seule, la zone doit incarner la Déchets La Région poursuivra l’installation de
S’en étonnera-t-on, l’opposition bruxelloise ne trouve pas l’accord nouvelle manière de concevoir l’aménage- conteneurs à déchets et bulles à verre « en préfé-
régional à son goût. Seul le MR n’avait pas réagi à l’accord, lundi ment du territoire. rant le modèle enterré plutôt qu’en surface ». Elle
soir. Ecolo, voit dans la DPR une « révolution de pacotille » en ma- V.LA. généralisera « la collecte des déchets organiques »
tière de gouvernance ; « l’impression générale qui se dégage est celle vers les ménages, l’horeca, les collectivités, les
d’une vision technocratique et utilitariste de la ville, digne des années marchés, etc. La solution pour ces déchets : « par
80 », juge Zoé Genot, cheffe de groupe des verts francophones. Pas exemple » un centre de biométhanisation.
de soutien différencié aux entreprises de titres-services en fonction Propreté Bruxelles va « augmenter le nombre de
de la qualité de l’emploi qu’elles offrent, marche arrière sur une cendriers urbains et le nombre de toilettes publiques ».
série de projets de mobilité, passage « à la moulinette » de la poli- Bruit La Région se donne deux ans pour établir un
tique de l’énergie et des primes… La coalition actuelle « risque de nouveau plan bruit et promulguera « l’interdiction
devenir la coalition-marécage » faute de confiance en son sein, générale des quads dès la fin 2014 ».
ajoute de son côté Bruno De Lille (Groen). La N-VA y voit quant à Avions Bruxelles demande le retrait du plan de
elle l’accord de l’immobilité. « D’un véritable changement de cap, il survol et percevra les amendes liées au dépasse-
n’est pas question », analyse Johan Van den Driessche, chef de ment des normes de bruit, veut l’instauration d’une
groupe des nationalistes flamands au parlement bruxellois. nuit de 22 à 7 h et une réduction des vols de nuit.
M.D.M (AVEC B) M.D.M.

4
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

LABELGIQUE 5

Une fenêtre d’opportunité


dix ans » pour la coalition kamikaze
NÉGOCIATIONS Michel peut agir entre les accords régionaux et le rendez-vous au Palais…
secrétaires d’Etat aura lieu di- à un « moment fort » dans l’exis-
manche, et ils prêteront serment tence de la Région. Il s’agissait econduit, pour la deuxième
dans la foulée. donc de « dessiner un avenir
C’est cet agenda qui justifie le pour Bruxelles pour les dix ans
R fois, « à sa demande », cela
jusqu’à mardi 22 juillet, Charles
fait que le document sur lequel se qui viennent » et de « répondre Michel croit-il pouvoir aboutir ?
fondera la politique de la future aux défis les plus urgents dans un « Aboutir », on veut dire : iden-
coalition pour les cinq pro- cadre budgétaire sérieux ». Equi- tifier « les formules possibles en
chaines années n’a officiel- libre budgétaire chaque an- vue de former un gouverne-
lement pas été distribué à née de la législature, ré- ment », selon les termes du com-
la presse (Le Soir a pu en forme fiscale effective au 1er muniqué officiel du Palais lundi,
prendre connaissance) : janvier 2016 « pour mettre s’agissant des coalitions qui pour-
pour laisser la priorité au J+51 fin à l’exode des classes raient réunir une majorité de
parlement, Laurette On- ELECTIONS moyennes, voire pour les sièges au Parlement fédéral. Le li-
kelinx a préféré présenter 25 mai 2014 ramener à Bruxelles », béral-réformateur ne renonce
l’accord sous la forme bonne gouvernance… les pas. Et, en particulier, ne renonce
« d’une allocution et non d’un éléments forts de ce programme pas à la piste kamikaze. Voyons…
discours », a-t-elle précisé. La se caractérisent par leur volonté Autre façon de voir les choses,
différence ? « Comme me l’expli- affichée d’efficacité. Ce qui ne et de saisir la motivation du libé-
quait jadis un responsable poli- pouvait que réjouir le vice-pré- ral-réformateur : cinquante
tique un peu macho ma non trop- sident des négociations et mi- jours après les élections du
po, l’allocution est comme la jupe nistre des Finances Guy Vanhen- 25 mai, alors que les portes des
d’une jeune fille. Elle doit être suf- gel qui, cerise sur le gâteau, a fait gouvernements wallon, bruxel-
fisamment longue pour la cou- intégrer dans l’accord la création lois et de la Fédération Wallonie-
vrir, mais suffisamment courte à Bruxelles d’une école normale Bruxelles se referment inélucta-
pour susciter l’intérêt. » bilingue, qu’il défendait en cam- blement pour le MR, son pré-
Pour la négociatrice en chef, cet pagne électorale. Il ne manque sident, Charles Michel, parvien-
accord en sept chapitres survient que le casting gouvernemental. ■ dra-t-il à ouvrir, pour son parti,
PIERRE VASSART un espace vital au fédéral ? Un Charles Michel, président du MR, informateur, quitte le Palais royal, lundi matin. © BELGA.
devoir. Une nécessité. Alors, il y
Gouvernance travaille. Ils y travaillent. A la ka- Deux : le VLD doit cesser d’exi- annonce Geert Bourgeois, flamand (N-VA et CD&V au-
mikaze. Loin d’être acquise, mais ger de se hisser dans la majorité N-VA), et qui, jusqu’à présent, raient l’intention de boucler jeudi
De 40 à 4 structures seule coalition potentiellement en Flandre (le CD&V n’en veut donné favori à cette place, vise le soir, vendredi au plus tard).
publiques envisageable à court terme. pas) comme prix de sa participa- « Seize » – qui pourrait échoir à Pourquoi donc « les choses
C’est l’un des chapitres les plus
Une source rapporte que Wou- tion au fédéral, les sièges des libé- un libéral, du reste – sans se com- pourraient bouger » ? Parce que
ambitieux de la déclaration
ter Beke, Bart De Wever et raux flamands à la Chambre porter en protagoniste. – nous y avons fait allusion –, cela
régionale, c’est du reste le mot
« gouvernance » qui s’impose Charles Michel se sont retrouvés, étant indispensables pour obte- pourrait notamment faire se ravi-
comme le plus présent, quand tous les trois, au moins une fois nir une majorité parlementaire. Entretiens directs ser le VLD quant à son exigence
on passe le texte au nuage de ces derniers jours, ce qui donne à Trois : le CD&V doit arrêter de Ne négligeant aucune autre de s’introduire au sein du gouver-
tags. Deux grands principes, en voir la tentation de se lancer dans croire qu’il pourra jamais attirer piste, explique-t-on (nos précé- nement flamand ; ou encore,
filigrane de l’accord. une législature, toute socio-éco- le CDH dans l’aventure : Benoît dentes éditions : la tripartite tra- pour ce qui concerne cette fois le
D’abord, une mise à plat, puis nomique, sans les socialistes. Lutgen avait opposé un « non » ditionnelle ou la pentapartite CD&V, voir les chrétiens-démo-
une évaluation permanente des Une autre source, proche des sonore à la note de l’informateur N-VA/CD&V/PS-MR-CDH), crates faire leur deuil de tout pos-
politiques. C’était l’une des propositions phare du FDF, pendant négociateurs, indique que la fa- Bart De Wever, qui tablait sur Michel procède par contacts télé- sible revirement du CDH une fois
la campagne. Elle est intégralement reprise dans l’accord, et meuse kamikaze ou suédoise une alliance N-VA/CD&V/MR/ phoniques, échanges de mails et l’accord scellé au sud – Benoît
symbolise la volonté, soulignée par les six partis à la table, de (rapport aux couleurs, jaune et CDH, il maintient. entretiens directs, au siège du Lutgen, croient-ils à tort, pour-
nouveau départ pour la Région bruxelloise, refinancée, aux bleu, et à la croix), ou courageuse Quatre : le CD&V, toujours lui, MR, avenue de la Toison d’Or à rait reconsidérer alors son veto
compétences élargies. Concrètement, le gouvernement bruxel- (pour ses partisans) est bien une ne doit plus craindre de s’engager Bruxelles, dans les locaux des fédéral.
lois s’engage à évaluer, dans les trois premiers mois, l’ensemble option sur la table, associant dans une majorité que d’aucuns présidents de partis qui sont ses Autrement dit : c’est entre
des politiques régionales. Une véritable remise à plat qui se donc N-VA, CD&V et VLD au en son sein jugent par avance in- interlocuteurs ou à son domicile l’émergence des gouvernements
fera dans le cadre des discussions budgétaires pour l’exercice nord, et le MR côté francophone. stable (le déséquilibre Nord- privé. Et tous croient savoir que régionaux, jeudi-vendredi, et la
2015. Et qui se prolongera par une évaluation permanente des Problèmes, car il y en a… Sud), trop à droite, antisociale. les choses pourraient « bouger » nouvelle visite de l’informateur
politiques, à l’aune d’objectifs chiffrés. Un : Le MR doit se lancer. Ris- Cinq : enfin, Kris Peeters doit après que les gouvernements au Palais royal, mardi prochain,
Ensuite, une réduction drastique du nombre de structures. « En qué politiquement. Avec s’avancer au milieu des chrétiens- bruxellois, wallon et de la Fédéra- que la Kamikaze commencera de
matière d’aménagement du territoire, de développement écono- 20 sièges sur 63 francophones à démocrates flamands, choisir sa tion Wallonie-Bruxelles seront prendre forme, ou verra se tarir
mique, de gestion de l’eau et de tourisme, on va passer de qua- la Chambre, il serait très minori- voie, son but, lui qui ne sera pas constitués (dans les prochains ses chances de jamais advenir. ■
rante structures à quatre », a insisté Laurette Onkelinx, lors de la taire dans sa communauté. ministre-président flamand (on jours), ainsi que le gouvernement DAVID COPPI
présentation de l’accord. Une rationalisation au nom, tout à la
fois, d’une meilleure efficacité des politiques publiques, et de
réduction de coûts.
Par ailleurs, l’accord prévoit aussi un plafonnement du nombre
de mandataires communaux (pas d’augmentation du nombre
d’échevins et de conseillers communaux, comme le boom dé-
Et pourquoi pas Demotte à l’Education ?
mographique l’autoriserait en 2018). Surtout, le texte définit
une nouvelle relation entre la Région et les communes : allége- ECOLE Il cumulerait le poste avec la ministre-présidence mais le CDH en croque aussi
ment de la tutelle régionale sur nombre de décisions commu-
t d’une : à Bruxelles, l’affaire est dans le nistre-présidence communautaire, il faudra
nales, mais obligation, pour les communes, de conclure une
« convention de législature », dont les objectifs devront être en E sac. Il reste aux PS et CDH à ficeler
leurs accords de majorité, pour la Région
donc assortir le poste de quelques porte-
feuilles. Et des gros.
phase avec les stratégies régionales (mobilité, urbanisme,
budget…) ; avec bonus/malus financier à la clé. wallonne et la Communauté française. On parlait jusqu’ici du Budget ou de l’En-
V.LA. Sauf surprise, socialistes et centristes de- seignement supérieur. On évoque désormais
vraient conclure d’ici mercredi. A voir. Car, l’Enseignement obligatoire (primaire/secon-
comme dirait un négociateur (pour une fois) daire), poste autrement plus large en termes
Fiscalité bavard : « Je ne peux rien vous dire, mais sa- d’action et de visibilité que le supérieur où
chez que tout est très compliqué. » toute intervention ministérielle se heurte,
Un tax shift, du travail vers le On était au courant. Le cadre budgétaire L’école offre une visibilité bien plus forte soit aux fédérations étudiantes, soit aux ins-
patrimoine immobilier est serré et la vieille complicité PS-CDH qu’une ministre-présidence. © CORALIE CARDON. titutions scolaires elles-mêmes, toutes très
C’est l’un des éléments clés de
n’empêche pas de s’accrocher dans une série jalouses de leur autonomie.
l’accord bruxellois. Parce qu’il
traduit l’ambition très nette de de dossiers, singulièrement dans le secteur Région wallonne et de la Communauté fran- Le cumul présidence/Education a déjà été
lutter contre l’exode de la scolaire où – on ne se refait pas – chacun dé- çaise. L’idée du jour : (re)délier les rôles. exercé par Onkelinx et Arena (l’une de 1995
classe moyenne. Une volonté fend âprement sa pâture : l’officiel pour le Demotte resterait ministre-président de la à 1999, l’autre de 2004 à 2008.)
de veiller à la mixité socio- PS, le libre pour le CDH (lire ci-dessous). Communauté et la Région wallonne revien- Un os : « Le CDH tient fort à l’Enseigne-
économique de la ville ; une Et puis, il y a le casting. drait à Paul Magnette. ment obligatoire. » Un poste en principe dé-
nécessité, aussi, de garder une Officiellement, la question ne s’ouvre que On le devine : pour le Tournaisien, ce scé- volu à Marie-Martine Schyns, ministre sor-
assiette fiscale suffisante, alors lorsque les congrès de participation ont vali- nario n’a pas exactement la saveur d’une pro- tante et désireuse d’inscrire sa politique
que la sixième réforme de l’Etat dé les accords de majorité. Officieusement, motion, surtout s’il devait se contenter de la dans la durée. Politiquement le CDH n’a pas
responsabilise davantage les Régions. Guy Vanhengel a insisté : dans les couloirs de la négociation, ça ne ministre-présidence – un rôle ténu qui se la main. Mais l’obstination est le pire défaut
la réforme fiscale bruxelloise ne sera pas expédiée, mais mûrie, parle (évidemment) que de ça… borne à discourir le 27 septembre et à assis- de Benoît Lutgen. Qui l’emportera ? On ver-
avec des experts, en 2015, pour sortir ses effets dès 2017. Il semble acquis que l’on rétablira de la ter à ces sommets de la francophonie qui ra. Mais, comme on dit, il y a désormais un
Quelques éléments clés, quand même : un shift marqué, de la clarté dans le casting. Depuis mars 2008, n’intéressent absolument personne. Pour match dans le match. ■
fiscalité du travail vers la fiscalité immobilière. Notamment via Rudy Demotte est ministre-président de la que Demotte accepte de rétrograder à la mi- PIERRE BOUILLON
deux mesures très concrètes pour les Bruxellois : la suppression
du « pourcent Agglo » à l’IPP (un additionnel qui atterrit dans
les caisses régionales) et de la taxe forfaitaire régionale. Soit un ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR
gain potentiel de plus de 200 euros par ménage et par an, qui
sera compensé par une augmentation du précompte immobilier Financement différencié : au lac ou non ? objective qui démontre que les écoles supérieures et universités de
(ou des additionnels au précompte). De quoi faire payer les LeSoir d’hier l’a révélé : le PS veut appliquer au supérieur le notre réseau accueillent un public plus favorisé. » Ceci posé, le
propriétaires qui ne résident pas à Bruxelles et de donner un système de l’encadrement différencié (on accorde davantage Segec rejette le projet du PS. « Former un ingénieur coûte le
coup de pouce aux travailleurs qui habitent la Région. La ré- de moyens aux écoles accueillant des jeunes moins favorisés). même montant, que vous soyez d’origine favorisée ou non. Tenir
forme fiscale prévoira par ailleurs un soutien accru à l’accès à la Un nœud : dans l’enseignement obligatoire, ce mécanisme est compte du niveau socio-économique de l’étudiant peut avoir du
propriété, via une nouvelle réduction des droits d’enregistre- soutenu par un budget spécifique. Ici, non. Vu l’étroitesse des sens pour le financement de politiques de remédiation, d’aide à la
ment – reste à définir si la mesure visera les jeunes, ou tous les marges, on jouerait à enveloppe fermée. En clair : ce qui serait réussite, pas pour le financement en tant que tel des institutions. »
logements inférieurs à un certain prix. De même, le bonus loge- accordé à certaines institutions serait prélevé chez d’autres. Et Vu les réticences du libre, le CDH barre la mesure.
ment est maintenu jusqu’en 2017 (pour tous les contrats le CDH, cale, parce que les institutions du libre, accueillant en Du coup, celle-ci est-elle encore sur la table ?
conclus avant cette date) mais il sera ensuite réévalué dans le général des publics plus aisés, craignent de perdre des moyens. Côté CDH, on dit que non. Au PS, on dit que oui.
cadre de la réforme fiscale. Tout comme, d’ailleurs, les titres- Ce n’est pas prouvé, objecte Etienne Michel, le patron du Se- C’est vous dire que le désaccord est vraiment total.
services.
crétariat de l’enseignement catholique. « On n’a aucune étude P.BN
V.LA.

5
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

6 LABELGIQUE

Sida : le médicament contre le risque


SANTÉ L’OMS recommande la trithérapie préventive aux homosexuels séronégatifs
Utiliser les médicaments sidiques de la transcriptase inverse, une liée au préservatif », explique Thierry d’être contaminé par un séropositif qui
protéine qui agit à un moment clé de la Martin, directeur de la plate-forme Pré- n’a pu être dépisté est bien plus élevé que
comme une arme de préven- copie du virus dans le corps du malade vention Sida. Qui signale que plusieurs par un partenaire d’un séropositif. »
tion supplémentaire. afin de la bloquer. Ce mélange est vendu années seront encore sans doute néces- L’Organisation mondiale de la santé a
Efficace, mais controversé. sous le nom de Truvada pour 800 euros saires avant que les tests en cours en Eu- toutefois précisé que ces recommanda-
par mois. Des tests sont encore en cours rope livrent leurs résultats. tions ne « s’appliquaient pas à tous les
Chez nous, des tests sont en Europe pour valider ce type de traite- « Je suis aussi préoccupé par la ques- hommes homosexuels, mais seulement à
en cours. ment. Des pourparlers sont en cours tion des priorités, poursuit-il. Ainsi, il y ceux dont la situation présente un
pour que des partenaires de patients a des négociations en cours entre les risque, et que la prise de ces médica-
VIH traités à l’hôpital Saint-Pierre centres de référence sida et l’Inami, qui ments reposait sur un choix personnel ».

O
n l’appelle le traitement préven- fassent partie du test français de l’ANRS visent à faire diminuer les moyens « S’il s’agit d’une relation où l’un des par-
tif pré-exposition, le Prep. Il « Hypergay », mais ils n’ont pas encore consacrés à chaque séropositif d’environ tenaires est séropositif et l’autre séroné-
s’agit d’utiliser une trithérapie abouti. Pour Ex Aequo, association qui 20 %. Il faudra faire davantage avec gatif, c’est une option que celui des deux
antirétrovirale chez des patients qui ne s’adresse aux homosexuels et bisexuels moins. Avant de penser à consacrer des qui est séronégatif doit considérer », ex-
sont pas infectés par le sida, mais qui masculins, il s’agit plutôt d’une bonne ressources importantes pour proposer ce plique Gottfried Hirnschall.
sont en danger en raison d’un risque plus nouvelle : « Si l’objectif est la réduction traitement à des personnes qui pour- Prendre une pilule quotidienne com-
élevé. La prise des médicaments est cen- du nombre de nouvelles contaminations, raient se protéger avec des techniques ai- binant deux antirétroviraux, en plus de
sée diminuer le risque de voir le virus se nous sommes d’accord. Plus le menu est sément accessibles, il faut être certain l’usage des préservatifs, pourrait dimi-
développer dans l’organisme. étendu, plus le choix sera large, plus que tous les séropositifs identifiés re- nuer les risques de 20 à 25 %. ■
A cinq jours de l’ouverture à Mel- chaque personne pourra choisir sa stra- çoivent des soins appropriés. Le risque FRÉDÉRIC SOUMOIS
bourne du Congrès mondial du sida, Les homosexuels ont 19 fois plus de tégie en fonction de ses besoins et de ses
l’Organisation mondiale de la santé risques d’être contaminés. © D.R. pratiques », déclare Michael François, ÉPINGLÉ
vient de recommander « fortement » porte-parole de l’association.
son usage chez les hommes ayant des re- plus de risques d’être contaminés par le Piqûre de rappel : le bébé miraculé du sida ne l’est plus
lations sexuelles avec d’autres hommes. virus que la population moyenne. A Le préservatif avant tout Le fait qu’une petite fille soit née séropositive mais que le virus du sida ait
Une décision qu’elle dit n’avoir prise que Bangkok par exemple, le sida affecte Mais une telle pratique pose aussi semblé l’avoir quittée était une merveilleuse nouvelle qui avait fait le tour de
parce qu’elle constate une grande aug- 5,7 % des hommes ayant des relations beaucoup de questions : « S’il est positif la planète. D’abord parce que le traitement d’antirétroviraux qu’on lui avait
mentation des infections chez les homo- sexuelles avec des hommes contre 1 % de d’ajouter une technique supplémentaire administré moins de 30 heures après sa naissance semblait avoir tué le virus
sexuels et qu’elle note une « explosion de la population en général. de prévention, il faut surtout souligner dans l’œuf. Mais aussi parce que ce résultat semblait prouver que le virus
l’épidémie » pour ce groupe à risque, ex- De quoi s’agit-il ? Le seul produit ac- que l’emploi du préservatif est le moyen pouvait être effacé grâce à certaines armes thérapeutiques. Et que l’usage
plique Gottfried Hirnschall, qui dirige le tuellement admis officiellement comme prioritaire pour se protéger du virus d’antirétroviraux comme prévention avait un sens. Las, on vient d’apprendre
département VIH de l’OMS et qui attri- traitement préventif par l’agence améri- VIH, mais aussi des autres maladies que le virus est de retour, étouffant les espoirs que son cas avait fait naître, y
bue cette évolution « au fait qu’il y a un caine du médicament est un mélange sexuellement transmissibles. En aucun compris dans l’usage généralisé des médicaments pour faire baisser le taux
relâchement dans la prévention ». Au- d’emtricitabine et de fumarate de téno- cas, la prise d’un tel traitement ne peut d’infection (voir ci-contre). (Fr.So)
jourd’hui, les homosexuels ont 19 fois fovir disoproxil, des inhibiteurs nucléo- remplacer la protection essentielle qui est

diagonale Les jeunes universitaires


plus ouverts à l’homosexualité Le renflouement du Concordia s’élève à 1,5 milliard d’euros
taires répondent de façon presque
Lriageesmontrent
jeunes universitaires se
très ouverts au ma-
homosexuel et à l’homopa-
automatique en faveur de la tolé-
rance. Mais celle-ci s’exprime surtout
rentalité. Tels sont les premiers ré- à l’égard d’une image normée de l’ho-
sultats d’une enquête menée no- mosexuel, le jeune blanc dynamique,
tamment par un chercheur en psy- et pas vis-à-vis de tous les LGTB. » Le
chologie de l’ULg, Salvatore directeur adjoint du Centre pour
D’Amore. On y apprend donc entre l’égalité des chances, Patrick Char-
autres que « le conservatisme poli- lier, souligne cependant l’intérêt de
tique et religieux est corrélé avec un la comparaison. L’enquête s’insère
faible soutien envers le mariage et la en effet dans une recherche inter-
parentalité homosexuels » ou que nationale. Le communiqué diffusé
« des idées traditionnelles à propos ce lundi par l’ULg présente en réali-
des rôles selon le genre sont asso- té les premiers résultats belges,
ciées à des attitudes défavorables français et italiens. On apprend ain-
face à l’homosexualité ». Des si que les jeunes femmes belges
conclusions (peu surprenantes) qui sont plus tolérantes que leurs
enthousiasment le chercheur, qui y consœurs italiennes. Les conclu-
voit « des signes d’espoir, avec des sions complètes avec les chiffres
générations futures plus ouvertes, et polonais, grecs, portugais et espa-
un message important pour la société gnols seront publiées plus tard.
et la justice ». Salvatore D’Amore reconnaît que L’opération sans précédent de renfloue- « recommencé à flotter » : « il est à environ l’épave, afin qu’elle se relève. « Il s’agit
Mais l’échantillon pose question, l’échantillon n’est pas très repré- ment du paquebot Concordia, dont le un mètre au-dessus du fond ». « Le pro- d’alléger le bateau, de réduire le poids qui
les jeunes universitaires consti- sentatif, mais assure que « cette re- naufrage le 13 janvier 2012 devant l’île gramme se poursuit comme prévu, nous al- pèse sur les plateformes sur lesquelles il re-
tuant a priori la fraction la plus ou- cherche n’est qu’un premier abord ». toscane du Giglio avait fait 32 morts, a lons continuer (…) jusqu’à faire élever le ba- posait jusqu’alors », a expliqué Michael
verte de la population. Même si Si l’amuse-bouche semble bien débuté lundi comme prévu, et devrait se teau d’un autre mètre », a-t-il ajouté. Pour Thamm, le patron de Costa, en affirmant
Joey Delatte, président des CHEFF, commun, espérons que le plat de prolonger au moins jusqu’au week-end. y parvenir, les équipes sur place ont que le coût total de l’opération de sauve-
la fédération des cercles homo- résistance aura, lui, davantage de Peu avant midi, l’ingénieur Franco Porcel- commencé à l’aube à injecter de l’air dans tage du paquebot s’élevait désormais à
sexuels estudiantins francophones, consistance… ■ lacchia a annoncé que le bateau avait les quelque 30 caissons entourant 1,5 milliard d’euros. © AFP.
nuance : « Les étudiants universi- E.BL.

 LESBRÈVES ENTRENOUS

Demain, la Terre
Fête nationale : un défilé…
Des femmes évêques anglicanes Il n’y a qu’un défilé du
21 juillet, et pourtant Intérieur
’Eglise anglicane d’Angleterre réunie en synode général a voté et Défense n’ont pu se mettre

L lundi en faveur de l’ordination de femmes évêques, une ré-


forme historique qui la divisait depuis des décennies. Les
délégués réunis à York, dans le nord de l’Angleterre, se sont pronon-
d’accord cette année sur une
présentation conjointe de
l’événement : le cabinet Mil-

Le Soir s’engage
cés en faveur de cette réforme, promue par l’archevêque de Canter- quet présente « son » défilé
bury, Justin Welby, et qui pourrait déboucher sur l’ordination d’une ce mardi matin, le cabinet De
première femme évêque en début d’année prochaine. (afp) Crem s’exécute le lendemain

pour un développement
après-midi. Bisbrouille ? Oui,
PRISON Georges Lemaître. (b) mais pas entre ministres.
399 Belges détenus à l’étranger … mais deux programmes

durable.
On dénombre actuellement 399 ROYAUME-UNI L’origine de cette zizanie
Belges emprisonnés à l’étranger, La juge Butler démissionne déjà entre cabinets se trouverait
la majorité pour trafic ou posses- L’ex-juge britannique Elizabeth dans un déséquilibre tout
sion de produits stupéfiants, se- Butler-Sloss a démissionné lundi aussi évident que récurrent

Découvrez-le sur
lon des chiffres des Affaires des fonctions auxquelles elle ve- au détriment de l’Intérieur :
étrangères. Plus de la moitié des nait d’être nommée à la tête une visibilité maximale est
Belges emprisonnés à l’étranger d’une enquête sur des accusa- traditionnellement accordée
www.lesoir.be/demainlaterre se trouvent en France (90), en
Allemagne (55), en Espagne
(46), au Maroc (34) et en Italie
tions de pédophilie impliquant
des responsables politiques dans
les années 1980-90. Sa nomina-
aux militaires au détriment
des sections « civiles » du
défilé (protection civile, pom-
(22). (b) tion avait fait polémique. Son piers, police fédérale). Or, in
frère Michael Havers, qui était fine, c’est l’Intérieur qui paie
ESPACE procureur général dans les an- l’essentiel des frais du défilé
Un cargo baptisé Lemaître nées 80, est en effet accusé national. Cette fois-ci, Mil-
Une fusée Ariane 5 doit lancer ce d’avoir tenté d’empêcher un an- quet ramène un peu la cou-
25 juillet un cargo spatial (ATV) cien parlementaire de rendre pu- verture sur ses hommes, c’est
J’y vois clair qui portera le nom de l’astro- bliques, au Parlement, des accu- de bonne… guerre.
nome et cosmologue belge sations de sévices sexuels. (afp) A.L.

6
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

LASOCIÉTÉ 7

Désignation des magistrats : soupçons


de tricherie au Conseil de la Justice
JUSTICE Des candidats chefs de corps ont bénéficié d’une fuite de documents
Le Conseil supérieur pays afin de coller à la réforme du maîtriser. Pour que tous les can- précautions sont prises pour que l’examen et auraient ainsi pu pré- qui a guidé les nominations à la
paysage judiciaire) mais aussi didats soient sur un pied d’éga- ça n’arrive pas », confirme, parer celui-ci avec plus de fin du mois de mars dernier et
de la Justice a pour mis- dans leur forme : c’est une des lité, le scénario devait évidem- « scandalisée » par cette fuite, confiance que leurs concurrents. peu de modifications lui ont
sion d’objectiver les no- premières fois que les aspirants à ment rester secret : après son au- France Blanmailland, présidente Une « rumeur » que le CSJ n’a d’ailleurs été apportées.
minations de magistrats. une haute fonction étaient sou- dition par la Commission de no- de la Commission de nomination pas prise au sérieux mais qui Adressé à un imaginaire procu-
mis à un test « in basket ». mination, chaque candidat est et de désignation. s’avère bel et bien fondée. reur du Roi de Bruville, ce test le
Mais certains ont pu, Appelée aussi épreuve de la d’ailleurs obligé de remettre au Le 23 mai 2014, un magistrat Cette mise en situation, dont Le confronte à « un certain nombre
mieux que d’autres, pré- corbeille de courriers, cette mise secrétariat ce test « in-basket » évincé par le CSJ avait pourtant Soir a pu lui aussi se procurer une de mémos » : 12 courriels dont il
parer leur entretien. en situation impose au chef de ainsi que toutes les notes manus- averti ce dernier d’une « ru- copie, a été rédigée il y a quelques faut « prendre connaissance » et
service potentiel de se plonger crites qui s’y rapportent. « Il n’est meur » selon laquelle des candi- mois pour le recrutement d’un qu’il faut « traiter » en 60 mi-
Le même CSJ est dans un flux d’informations, de théoriquement pas possible qu’un dats auraient par avance reçu co- chef de corps, elle a en quelque nutes. Le candidat a ensuite 30
contraint de louer, à prix les analyser, les hiérarchiser, les questionnaire circule, toutes les pie d’une des pièces maîtresses de sorte servi à roder la procédure minutes pour présenter ce classe-
d’or, des bureaux vides ment de courrier à deux des
membres de la Commission.
avenue Louise. « Mais je n’ai pas remarqué, tente
de rassurer France Blanmailland,

C
ertains magistrats candi- quoi que ce soit qui ferait penser
dats à un poste de chef de qu’un des candidats ait pu prépa-
corps et à ce titre, audi- rer ce test à l’avance. »
tionnés par le Conseil supérieur Il y a quelques semaines déjà,
de la Justice (CSJ) à la fin du mois des candidats malheureux à une
de mars 2014, ont reçu en toute plus haute fonction s’étaient
discrétion un document les ai- étonnés que les nouveaux chefs
dant à préparer leur entretien de corps soient dans leur écra-
avec la Commission de nomina- sante majorité des hommes, di-
tion et de désignation du CSJ, a plômés de l’UCL et de préférence
appris Le Soir. Une fraude qui n’a étiquetés CDH ( Le Soir du 7 avril
rien d’anecdotique. 2014). La fuite opportune et sé-
D’une part parce que ce docu- lective d’un document confiden-
ment est remis aux candidats tiel apporte de l’eau à leur moulin
quelques minutes avant leur au- et met à mal cette mission fonda-
dition et qu’il leur est ensuite re- trice du CSJ qu’est l’objectivation
pris d’autorité, ainsi que toutes et la professionnalisation de la
les notes manuscrites qui l’ac- nomination des magistrats. ■
compagnent. L’auteur de la fuite JOËL MATRICHE
est donc, selon toute vraisem-
blance, un membre de la Com- CHANCEUX ÉTUDIANTS
mission de nomination.
D’autre part parce que les audi- Des membres
tions auxquelles a procédé le CSJ du personnel du CSJ
à la fin du mois de mars étaient
inédites dans leur ambition (il s’étonnent
s’agissait de renouveler quasi- Des jobs d’étudiants ont été
ment tous les chefs de corps du Le Conseil supérieur de la Justice a été créé pour restaurer la confiance des citoyens à l’égard du système judiciaire. © DOMINIQUE RODENBACH. ouverts cet été au sein de
l’institution mais seuls les

De luxueux bureaux inutilement loués avenue Louise enfants d’administrateurs


anciens ou actuels y ont
accès. Favoritisme ? Pas du
’intention est louable mais vise les services de renseigne- de 39.454.07 euros. Une somme puisque même si un locataire in- loyer préférentiel de 150 euros
L le Conseil supérieur de la
Justice, qui n’a d’autres moyens
ment et de sécurité, la Commis-
sion de la Vie privée, les bureaux
qui, depuis septembre 2013 (ce
plateau était encore occupé au
apte à la négociation acceptait
demain de satisfaire aux deside-
par mètre carré a été envisagé
mais jugé trop coûteux – le CSJ
tout, répond Ria Mortier,
coprésidente du CSJ. La
faute à des données « à
que la dotation que lui accorde du Médiateur fédéral et le CSJ. mois d’août), est payée en pure rata des actuels locataires (185 aurait dû se résoudre à un dédit caractère personnel » qu’il
chaque année le Parlement, « Ces organes ne payent pas de perte au propriétaire. L’addition euros par mètre carré), la perte de plus de 400.000 euros –, ce s’agit d’encoder mais qu’il
risque d’en faire les frais : trans- loyer à la Chambre (ils ne sup- pour les deux étages dépasse sèche pour ces derniers serait au scénario semble avoir été aban- « apparaissait risqué de porter
féré début août 2013 dans un portent que les charges), ce qui donc, à la mi-juillet 2014, les moins de 50.000 euros par an. donné. En attendant, le loyer à la connaissance de n’im-
nouvel immeuble rue de la Croix pour le gouvernement fédéral 500.000 euros. Et elle continue Le pire des scénarios serait, court donc toujours… porte qui ». C’est pour cette
de Fer, le CSJ continue de payer constitue une économie considé- de grimper. lui, une incapacité à remettre le raison qu’il aurait été décidé
le loyer d’un luxueux plateau de rable vu qu’auparavant, ces or- bien avant la fin du bail : un cau- Qui payera ? C’est logique-
bureaux avenue Louise. Il risque
d’en être ainsi jusqu’à la fin 2017.
ganes devaient louer leurs lo-
caux sur le marché privatif », 4 A n’importe quel prix ? Il est
urgent, on l’a compris, de
chemar qui, en euros constants,
délesterait les poches des contri-
5 ment à la Chambre, estime
Eric Staudt, d’assumer les consé-
« de recruter des étudiants
ayant déjà un lien avec le CSJ
et donc plus sensibles à la
La perte a déjà dépassé les est-il précisé dans le rapport trouver un locataire pour le 2e buables de 1,65 million d’euros quences financières de cet im- nécessaire confidentialité à
500.000 euros et faute de repre- 2012-2013 de la Chambre. Le étage de l’avenue Louise. Mais supplémentaire. broglio : « Notre dotation fluctue respecter ». « A défaut de
neur providentiel, elle pourrait changement d’adresse du CSJ les candidats ne se bousculent Reste donc, faute du meilleur en fonction de nos charges loca- candidats satisfaisant à ces
doubler. Explications de ce fias- est officialisé le 5 août 2013. pas au portillon. Bien que l’in- et pour échapper au pire, la vo- tives. (…) Mais si nous devons critères parmi les enfants du
co. termédiaire immobilier, AG Real lonté de limiter les dégâts en ré- payer un nouveau dédit de plu- personnel du CSJ, la sollicita-
Estate, ait affiché sur son site in- visant les ambitions locatives à la sieurs centaines de milliers d’eu-

1 Où était installé le CSJ ? Créé


en 2000 dans la foulée de la
3 Qu’advient-il alors des bu-
reaux de l’avenue Louise ?
« A ce moment, les bureaux
ternet le bien à 185 euros par
mètre carré au lieu de 210 (la dif-
baisse. C’est dans ce but qu’il y a
quelques semaines, des discus-
ros au propriétaire, cette somme
sera répartie sur plusieurs exer-
tion a été étendue aux
membres et s’est soldée par
l’engagement d’étudiant(e)s
marche blanche, le Conseil supé- ayant déménagé, la location férence étant à la charge du sions ont été entamées avec le cices. Ça ne se fera pas au détri- pour un temps de travail total
rieur de la Justice se trouve aus- était devenue sans objet et il s’est CSJ), les locaux restent désespé- SPF Justice, en quête de nou- ment du personnel ou de notre équivalent à 1 FTE durant 3
sitôt un confortable pied-à-terre alors agi, sous le pilotage de la rément vides. Dans tous les cas, veaux espaces pour le Collège fonctionnement. » ■ mois. »
entre la prestigieuse avenue Chambre, de trouver de nou- la facture va donc encore enfler des procureurs généraux. Un Jo. Ma. JO. MA.
Louise et la place Stéphanie. veaux occupants », explique
Une implantation stratégique, Paul Vandenberghe, administra-

proche des ministères et du pa- teur francophone du CSJ. « Pour
lais de justice mais qui a son nous, c’est un gros souci, em-
prix : 185 euros annuels par
mètre carré, progressivement in-
braye Eric Staudt, coprésident
du Conseil. La Chambre nous a RESTEZ CONNECTÉS LE TEMPS DE VOS VACANCES !
dexés jusqu’à frôler les 210 eu- gentiment proposé de nouveaux
ros. Malgré la crise et son cor- locaux mais manifestement, rien
Profitez de notre offre
tège de restrictions budgétaires,
ce montant n’effraye pas le CSJ
qui au mois de mai 2008, recon-
duit le contrat avec le proprié-
taire. Ce nouveau bail prend
n’avait été prévu pour relouer les
bureaux de l’avenue Louise. »
Par chance, la Banque de Chine
est rapidement intéressée par le
4e étage et accepte de reprendre
4€
/sem
Le So aine !
« vacances »
100% numérique à 4 €
par semaine !
ir
alors effet le 1er janvier 2009, il le bail à son nom mais pas aux numé 100%
porte sur les 2e et 4e étages du bâ- mêmes conditions : pour éviter rique Partez en vacances avec votre journal et tous ses
timent et court jusqu’au 31 dé- que le propriétaire soit lésé, le suppléments, sans excédent de bagages ! Vous
cembre 2017. Un péché originel CSJ a dû prendre le manque à aurez accès à votre journal en PDF sur ordinateur,
qui sera lourd de conséquences. gagner à sa charge et libérer tablette et smartphone , à l’édition de 17h (100%
110.000 euros. Bien moins que numérique), à tous les articles payants et aux
les 450.000 euros qui auraient avantages exclusifs du Club du Soir.
2 Pourquoi un déménage-
ment ? En 2009, voulant re-
grouper ses différents services, la
été payés si le CSJ avait dû hono-
rer ses obligations de locataire Rendez-vous sur :
Chambre acquiert un complexe jusqu’au terme du contrat mais
immobilier en construction sur beaucoup pour des bureaux dont www.lesoir.be/vacances
un terrain voisin. Il est prévu on n’a même plus la clef. Reste
aussi, dans le même souci de ra- néanmoins à trouver un amateur
tionalisation, d’y regrouper les pour les 2.046 mètres carrés du
J’y vois clair
organes à dotation : le Comité P 2e étage ainsi que pour les par-
chargé du contrôle des services kings et la salle d’archives qui y
de police, le Comité R qui super- sont liés pour un loyer mensuel
7
MONDE
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

8
David Cameron, Premier ministre britannique, a
annoncé lundi un investissement de 1,1 milliard de livres
(1,38 milliard d’euros) « pour renforcer les capacités de
l’armée contre la menace d’ennemis invisibles », à com-
mencer par les terroristes et cybercriminels. © AFP.

Objectif : démoraliser le camp adverse !


PROCHE-ORIENT Israël et le Hamas rivalisent également dans la guerre psychologique
Bombardements et tirs censure militaire interdisait de révéler
que les Palestiniens venaient de tirer
de roquettes sont les aspects avec succès des roquettes à tête chi-
les plus meurtriers du conflit. mique sur l’Etat hébreu.
Mais, sur les réseaux Cette rumeur et d’autres, diffusées via
l’application « Whatsapp », visent bien
sociaux et les téléphones sûr à créer un mouvement de panique,
portables aussi, les deux ce qui n’a pas été le cas jusqu’à présent.
camps multiplient En général, lorsque le Hamas va tirer de
grosses salves de roquettes, de nom-
les opérations « militaires ». breuses personnalités israéliennes re-
çoivent un SMS prétendument envoyé
TEL-AVIV par le Shabak, la Sûreté générale de
DE NOTRE CORRESPONDANT l’Etat hébreu. Ce message leur « recom-

E
n marge de leurs opérations mi- mande » de ne pas se rendre aux abris
litaires respectives, Israël et le
Hamas se livrent aussi à une im- Ces rumeurs visent bien
portante guerre psychologique visant à sûr à créer un climat de
démoraliser l’opinion du camp adverse. panique en Israël – ce qui
A la fin de la semaine écoulée, les spé- n’a pas marché jusqu’ici
cialistes des Renseignements militaires
de l’Etat hébreu ont ainsi réussi à inter- lorsque la sirène hurlera et de « se mé-
férer dans les programmes de plusieurs fier des étrangers » qui pourraient s’y
radio-télévisions dépendant de l’organi- trouver car il s’agirait de kamikazes. Un
sation islamiste afin de diffuser des autre SMS incite, lui, ses destinataires à
messages hostiles. ne pas circuler en autobus au prétexte
Le déclenchement de l’opération que des kamikazes se seraient infiltrés
« Bordure protectrice » s’est également en Israël et y préparaient des attentats-
accompagné de l’envoi de SMS à des suicides.
milliers de Gazaouis leur demandant de Très peu d’Israéliens regardent la té-
« ne pas collaborer avec les terroristes ». lévision du Hamas, ce qui ne l’empêche
Autre procédé encore : certains ont pas de diffuser plusieurs fois par jour
reçu un appel à la maison de la part des messages en hébreu promettant
d’un certain « David ». Celui-ci parlait « l’enfer pour l’ennemi sioniste ». Same-
très bien l’arabe, appelait son corres- di dernier, pour mettre en scène un im-
pondant par son prénom, connaissait sa portant tir de roquettes sur la région de
situation familiale, et lui proposait de Tel-Aviv prévu à 21 heures, la chaîne a Un soldat israélien se prépare à lancer un drone pour une mission de surveillance au-dessus de Gaza, lundi, à la frontière du
collaborer avec les services de l’Etat hé- d’ailleurs mis à l’antenne un décompte territoire palestinien : prélude à une prochaine offensive terrestre ? © JACK GUEZ/ AFP.
breu, « pour les aider à libérer Gaza du électronique annonçant la prochaine
Hamas ». salve sur fond de chants guerriers à la
Les experts israéliens en guerre psy-
chologique interviennent partout où ils
gloire des Brigades Ezzedine el-Kas-
sem, la branche armée de l’organisa-
« Zone militaire fermée » autour de Gaza
le peuvent. Dans des conversations télé- tion. a tension est encore montée d’un l’heure, la trêve semble encore lointaine Egypte ce mardi ». Précisément, le se-

Des milliers de Gazaouis ont


La plupart des chaînes israéliennes
ont évidemment repris le programme
L cran lundi matin dans la bande de
Gaza après que l’état-major de Tsahal
même si les initiatives diplomatiques se
multiplient.
crétaire d’Etat américain tentera de
jouer les médiateurs entre les parties.
reçu un SMS, leur demandant en direct, offrant ainsi une audience (l’armée israélienne) a déclaré « zone Pendant que le Qatar, l’Egypte et la En attendant, Tsahal poursuit ses
de « ne pas collaborer nationale à un programme « ennemi » militaire fermée » une partie de la ré- Turquie discutent avec le Hamas, le se- raids aériens et ses tirs d’artillerie sur la
avec les terroristes » qui n’en avait jamais eu aucune. gion israélienne entourant l’enclave pa- crétaire d’Etat américain John Kerry bande de Gaza où le décompte des vic-
Les hackers ne sont évidemment pas lestinienne. Cette zone s’étend autour du s’entretient au téléphone avec Binyamin times s’élevait lundi à 184 morts – dont
phoniques privées, qu’ils coupent pour absents de la guerre électronique à la- kibboutz Yad Mordekhai, juste en face Netanyahou, le Premier ministre israé- un tiers d’enfants – et à au moins
débiter une série d’arguments et pour quelle se livrent les Israéliens et les or- de la ville palestinienne de Beit Lahya et lien. L’Union européenne s’implique 1.287 blessés. Parmi les faits marquants
répandre des rumeurs, mais également ganisations palestiniennes de Gaza des villages voisins dont l’Etat hébreu a également en envoyant au Proche- du jour, la « liquidation » par un hélico-
sur les réseaux sociaux et par le biais de puisque plusieurs sites dédiés au Ha- exigé l’évacuation depuis dimanche. Orient les ministres des Affaires étran- ptère israélien d’un officier du Jihad is-
« talkback » – le système de retour vo- mas et au Jihad islamique ont été pira- « Afin de pouvoir y mener des opérations gères de deux de ses Etats-membres, lamique, Adballah Barakeh, qui circu-
cal, NDLR – dans la presse arabophone. tés ces derniers jours. Selon le minis- militaires sans viser les civils inno- notamment l’Italienne Federica Mo- lait à moto à Khan Younis.
De son côté, le Hamas n’est pas en tère israélien de la Sécurité intérieure, cents », affirme le cabinet du ministre de De leur côté, le Hamas et le Jihad isla-
reste, mais avec des moyens plus limités le nombre d’attaques visant les sites des la Défense Moshé Yaalon. « Il faudra attendre l’arrivée de mique continuent à tirer des roquettes
et sans doute davantage d’amateurisme. administrations, des banques et des Pour les chroniqueurs militaires, cette John Kerry pour envisager sé- sur l’Etat hébreu mais à un rythme net-
Dès les premiers bombardements israé- grandes entreprises de l’Etat hébreu se- décision indiquerait qu’Israël mènerait rieusement une sortie de crise » tement moins soutenu que durant la se-
liens sur Gaza, des centaines de leaders rait « dix fois plus important qu’en pé- une opération terrestre d’ici peu. OUDI SEGAL, CHRONIQUEUR POLITIQUE maine écoulée et en les concentrant sur
d’opinion du centre de l’Etat hébreu ont riode normale ». ■ Quand ? Mystère. Le porte-parole de le sud de l’Etat hébreu, là où sont sta-
ainsi reçu des messages affirmant que la SERGE DUMONT Tsahal reconnaît que l’opération « Bor- gherini – dont le pays vient de prendre tionnées les forces susceptibles de parti-
dure protectrice » va entrer « dans une la présidence tournante de l’Union – qui ciper à l’opération terrestre de Tsahal.
phase plus dramatique » mais il n’en dit effectuera sa mission de mardi à jeudi. Tous les kibboutzim et les villages
pas plus. A tort ou à raison, des experts, Au programme, des rencontres avec Ne- agricoles ont ainsi été visés à plusieurs
tel l’ex-général Yoav Galant, sont en tout tanyahou et avec le président de l’Auto- reprises par des roquettes de petit ca-
cas persuadés que si opération il y a, rité palestinienne Mahmoud Abbas, qui libre mais également par des tirs de
celle-ci sera limitée dans le temps et n’a pas grand-chose à dire dans cette af- mortier (un blessé léger). Le Hamas a
dans l’espace. Pour éviter au maximum faire même si le Hamas s’est allié au Fa- par ailleurs réussi à faire voler un
« Kamikaze infiltré à les pertes israéliennes et parce que l’Etat tah pour soutenir son gouvernement « Ababil 1 », un drone de sa fabrication
Tel-Aviv, ciblant les hébreu n’a aucun intérêt à reconquérir d’union nationale. « C’est un geste im- susceptible de transporter une tête ex-
abris. Méfiez-vous des entièrement l’enclave palestinienne. portant mais pas encore significatif », plosive ou une caméra à des fins de ren-
étrangers dans les Le déclenchement d’une telle offensive affirme le chroniqueur politique Oudi seignements, jusqu’à la plage d’Ashdod
abris » : le message, permettrait ensuite aux dirigeants israé- Segal, selon lequel « il faudra attendre (35 kilomètres au sud de Tel-Aviv). Là,
prétendument attribué liens d’envisager un cessez-le-feu en l’arrivée de John Kerry en Israël pour il a été abattu par un missile sol-air
au Shabak, émane en convainquant leur opinion qu’ils ont que l’on puisse envisager sérieusement « Patriot ». ■
réalité du Hamas... © D. R. « gagné la guerre ». Cependant, pour une sortie de crise. Il se rendra en S.D.

diagonale Dans le quartier de Zayouna, à Bagdad, 29 prostituées ont été tuées ce week-end
ersonne n’a rien vu, personne sans doute des prostituées, et « Je ne sais pas qui est responsable bâtiments touchés, situé à proxi- des prostituées. Elles attirent des groupes armés rivaux.
P ne sait rien. Après le mas-
sacre de 29 femmes dans une
deux hommes, leurs supposés
proxénètes. Mais rares sont les
de ces assassinats. Les membres de
Daash et des milices chiites sont
mité d’une mosquée et d’une
école maternelle.
criminels et des gens immoraux »,
assène un commerçant de Zayou-
En janvier, 12 personnes avaient
été tuées par des hommes armés
zone résidentielle de Bagdad voisins qui connaissent les détails tous vêtus de noir, et n’importe qui Selon les habitants, des appar- na, s’exprimant sous couvert dans une maison close de Zayou-
connue pour être un lieu de pros- de la tuerie. Encore plus rares peut acheter un uniforme ou falsi- tements du quartier sont depuis d’anonymat. na. Et en mai 2013, 12 autres per-
titution, les habitants du quartier sont ceux qui hasardent une hy- fier une carte d’identité ». longtemps utilisés à des fins de Quant aux questions sur les rai- sonnes avaient été tuées dans
préfèrent se taire. pothèse. Daash, acronyme arabe du prostitution, et des femmes sont sons de l’attaque ou l’identité des une maison du quartier utilisée
Dans les immeubles lépreux de « Les gens ont peur. Ils ne groupe jihadiste ultra-radical de régulièrement retrouvées mortes, assaillants, elles se heurtent à la par des prostituées. « Les prosti-
Zayouna, dans l’est de Bagdad, on connaissent pas leurs voisins. Cha- l’Etat islamique en Irak et au Le- la police manquant à la fois de vo- loi du silence. Les milices chiites tuées sont là depuis l’époque de
a appris depuis longtemps à ne cun se préoccupe de la sécurité de vant, devenu l’Etat islamique, est lonté et d’efficacité pour empê- sont devenues plus actives à Bag- Saddam. Pourquoi croyez-vous
pas poser de questions. Dans une sa propre famille », explique Wis- utilisé aussi pour désigner de fa- cher ces attaques. dad depuis l’offensive fulgurante qu’elles font ça ? Parce que leur
ville où les armes pullulent et où sam Sami, habitant du quartier de çon générale les activistes sun- Pour certains toutefois, la mort lancée début juin par des insurgés mari a été emprisonné, ou tué, et
la police est impuissante face aux 23 ans. nites. de travailleuses du sexe n’est pas sunnites qui ont pris le contrôle qu’elles essayent de nourrir leurs
groupes armés, c’est plus pru- « Des prostituées ont été tuées près Après l’attaque, le quartier jon- un drame, dans un pays où la de vastes pans de territoire dans enfants. Comment l’Irak en est-il
dent. de chez moi il y a quelques mois, et ché d’ordures reste barricadé prostitution est extrêmement ta- le nord, l’est et l’ouest du pays. arrivé là ? », demande Hassan As-
Samedi soir, des hommes ar- les voisins s’en sont seulement dans son mutisme. « C’est le des- boue et où les partis religieux ont Et l’hostilité envers les prosti- sad, un chauffeur de taxi de 36
més ont pris d’assaut deux im- aperçus plusieurs jours après, à tin de toute prostitution », prévient pris de l’importance ces dernières tuées est probablement l’un des ans qui travaille dans Zayouna.
meubles et massacré 29 femmes, cause de l’odeur », se rappelle-t-il. un tag laissé sur la porte d’un des années. « Les gens sont fatigués seuls points communs aux (afp) ■

* 8
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

LEMONDE 9

La confirmation de 24 heures à Donetsk

Juncker pour aujourd’hui


UE Le Parlement européen vote sur son investiture
Président désigné CANDIDATS
de la Commission
Quel commissaire
européenne, Jean-Claude belge ? Thyssen
Juncker se présente favorite, Peeters cité
pour être confirmé par Elio Di Rupo prendra-t-il
le Parlement européen. part, mercredi, au conseil
Mais sa majorité lui des chefs d’Etat et de gou-
vernement de l’UE avec,
marchande son soutien. dans sa farde, le nom d’un
candidat belge à la Commis-
STRASBOURG sion européenne ? Jean-
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL Claude Juncker, qui devrait

C
onsécration, ou couac de être en principe être élu ce
dernière minute ? C’est mardi par le Parlement euro-
ce mardi midi que le Par- péen à la présidence de la
lement européen (PE) doit ac- Commission, et qui devra
corder son investiture à Jean- ensuite, dans les prochaines
Claude Juncker comme pré- semaines, constituer son
sident de la prochaine Commis- équipe, recueille les candi-
sion européenne. Le Conseil eu- datures en ce moment. Les
ropéen (les 28 chefs d’Etat et de portefeuilles commencent à
gouvernement) l’a proposé au voler – du moins informelle-
PE le 26 juin dernier comme son ment. Il est conseillé de se
candidat. Enfin, « son » candi- déclarer, sous peine de voir
filer sous son nez les attribu-
dat, c’est beaucoup dire : les 28
tions politiquement les plus
l’ont choisi parce que le Parle-
lourdes…
ment et les principales familles Jean-Claude Juncker, lors de son audition par les différents groupes
Les nouvelles du front ? On
politiques qui le composent ont parlementaires, la semaine dernière à Bruxelles : les députés l’inves-
parle toujours de Marianne
réussi à imposer que ce soit la fi- tiront ce mardi à Strasbourg. © AFP. Thyssen, ex-présidente du
gure de proue du parti qui a CD&V, actuellement dépu-
remporté le plus grand nombre cialistes votent pour un conser- luxembourgeois a eu des mots tée européenne. Côté chré-
de sièges dans le nouveau Parle- vateur. Seul espoir de la direc- très durs, et qui fut le seul, avec tien-démocrate flamand, on
ment européen qui soit désignée tion du groupe (et de Martin David Cameron, à ne pas voter dément la rumeur qui court,
président de la Commission. Schulz qui, élu avec les voix de la pour lui lors du dernier Sommet. selon laquelle elle s’apprête-
En théorie, les choses sont droite, est prié de « renvoyer Et il y a les libéraux : leur ap- rait à renoncer « pour des
simples : une majorité s’est l’ascenseur ») : que les Français point de voix paraît indispen- raisons personnelles », confir-
constituée dans la nouvelle As- s’abstiennent. « Au moins, ils ne sable, vu les défections citées mant, au contraire, son « in-
semblée réunissant PPE (droite se placeraient pas dans l’opposi- plus haut… Leur chef Guy Ve- térêt » pour la fonction. Les
modérée), S&D (socialistes) et tion », espérait un responsable rhofstadt n’en démord pas : noms de Joëlle Milquet et de
comme nous le relations dans Le Didier Reynders ont circulé
Chez les socialistes, trois délégations nationales posent Soir de samedi, lui et les siens par ailleurs. Entendu enfin :
problème : la britannique, l’espagnole, et la française exigent des postes : l’un de ceux Kris Peeters ! Un interlocu-
que le Conseil européen doit teur en Flandre : « Il ne sera
ADLE (libéraux). Cette majorité du groupe S&D. En totalisant les pourvoir lors du sommet de ce plus ministre-président fla-
a élu le socialiste Martin Schulz trois groupes en question, cela mercredi (présidence du Conseil mand, un poste qui échoit à la
au perchoir, et doit voter en fa- ferait tout de même une cin- européen et chef de la diploma- N-VA, et si ça continue, il
veur de Juncker. Mais lundi soir quantaine de voix qui échappe- tie de l’UE), et/ou des porte- verra le Seize lui échapper ; il
dans les couloirs du PE à Stras- raient à Juncker, soit plus du feuilles importants dans la Com- n’aurait plus rien dans ce cas,
bourg, la fébrilité était de mise. quart de leurs 191 sièges ! Lundi mission. Pour ce qui est des deux ce qui pourrait l’inciter à se
C’est que les perspectives de dé- soir, le chef de groupe Gianni premiers, ce n’est pas du ressort profiler à l’étage européen ».
fections étaient sérieuses. Pittella devait encore négocier de Jean-Claude Juncker, mais DAVID COPPI
Chez les socialistes, trois délé- avec Juncker pour obtenir de sa des chefs de gouvernement. Les
gations nationales posent pro- part des engagements en ma- libéraux ont donc fait passer le matin à 10 heures…
blème : la britannique, l’espa- tière d’assouplissement du Pacte message à Angela Merkel et Dans l’affaire, Juncker pourra
gnole, et la française. Les Bri- budgétaire, d’immigration, et de François Hollande, et ils en es- par contre compter sur une
tanniques n’avaient déjà pas mesures contre le chômage des péraient encore d’hypothétiques quinzaine de votes écologistes,
soutenu la candidature de Mar- jeunes. éléments de réponse lundi soir… pourtant extérieurs à la majori-
tin Schulz comme tête de proue Chez les conservateurs du Jusqu’en début de soirée, on as- té : un tiers se disait favorable à
de leur famille pour les élections PPE, on se disait confiant : « A surait chez les libéraux envisager un vote positif, pour deux tiers
européennes (trop fédéraliste). part l’un ou l’autre absent inévi- de voter contre Juncker, ou au d’opposants. Selon Philippe
Puis vu l’hystérie anti-Juncker table, tout le monde votera pour moins de faire reporter le vote. Lamberts, l’Ecolo nouveau co-
développée par les euroscep- Juncker, qui est des nôtres », an- Mais après une réunion président du groupe, c’est l’argu-
tiques outre-Manche, il est deve- nonçait une source bien placée. « constructive » entre Juncker et ment institutionnel qui devrait
nu hors de question qu’ils votent Pourtant, Jean-Claude Juncker Verhofstadt, le ton libéral avait primer : « Le processus adopté
pour le Luxembourgeois. Les lui-même avait confié la semaine changé : plus question de de- est un modeste progrès sur le
Espagnols et les Français par- passée qu’il pourrait lui man- mander un report. Il était conve- plan démocratique. Si ce progrès
tagent quant à eux le même pro- quer une quarantaine de voix nu de travailler encore dans la n’est pas concrétisé, ce serait
blème : la confrontation tradi- conservatrices. Dont celles des soirée sur quelques formulations grave. » L’argument de la raison
tionnelle droite-gauche, plus eurodéputés hongrois du Pre- favorables aux libéraux et à leurs ne vient pas toujours que des
violente que jamais, exclut du mier ministre Viktor Orban, thèses, dans le discours que le rangs amis… ■
champ du possible que des so- contre lequel l’ex-Premier président désigné prononcera ce JUREK KUCZKIEWICZ

LESBRÈVES
LIBAN-SYRIE de nouveaux tirs de roquette qui
Kerry sur le nucléaire : « très dur » Combats entre le Hezbollah
et les rebelles syriens
ont fait un mort et six blessés. La
deuxième ville de Libye, Bengha-
e secrétaire d’Etat américain John Kerry, qui a de nouveau Au moins 16 miliciens du Hezbol- zi, a connu aussi lundi de nou-

L rencontré lundi à Vienne son homologue iranien Mohammad


Javad Zarif pour tenter de débloquer les discussions sur le
nucléaire, a admis que la négociation était « très dure ». « Nous
lah libanais et des rebelles sy-
riens – notamment des combat-
tants du Front al-Nosra, la
velles violences, faisant au moins
trois morts. (afp)
L a ville ukrainienne de Donetsk, toujours aux mains des re-
sommes au milieu de pourparlers sur la prolifération nucléaire et pour branche syrienne d’al-Qaïda – EGYPTE belles pro-russes, est une ville assiégée. Ce week-end, elle a
freiner le programme de l’Iran, et je peux vous dire que c’est une négo- ont péri dans des combats entre Interdiction d’élection levée connu des combats assez violents, et meurtriers, comme en
ciation très dure », a notamment déclaré M. Kerry à son équipe de les deux camps à la frontière li- pour les pro-Moubarak témoignent certaines photos reçues lundi de matériel militaire
l’ambassade américaine à Vienne. Le secrétaire d’Etat américain est banaise. Depuis samedi soir, ces Un tribunal égyptien a renversé lourd détruit. La ville est abandonnée à présent par une partie
arrivé dimanche dans la capitale autrichienne pour tenter de déblo- combats opposent le Hezbollah lundi en appel l’interdiction faite de ses habitants, qui partent par bus entiers chercher refuge en
quer les négociations avec l’Iran à l’approche de la date butoir du 20 chiite, allié du régime de Damas, aux cadres de l’ancien parti du Russie. Mais les miliciens restent, bien sûr, même blessés, pour
juillet, censée marquer la conclusion d’un accord définitif sur le à des rebelles syriens dans une président déchu Hosni Moubarak poursuivre leur combat. Hier, la tension demeurait vive entre
programme nucléaire iranien. (afp) région frontalière non délimitée de se présenter aux élections lé- Kiev et Moscou au sujet de la frontière entre les deux pays,
entre la Syrie et le Liban. (afp) gislatives. Bien que le Parti Natio- contrôlée en partie par les rebelles, qui s’approvisionnent no-
ROYAUME-UNI mune. M. Hague, qui a été mi- nal Démocratique (PND) ait été tamment en armes du côté russe. Dans un apparent geste de
William Hague, ministre nistre des Affaires étrangères LIBYE dissous en 2011, peu après la ré- bonne volonté, le Kremlin a cependant fait savoir qu’il avait
des Affaires étrangères, pendant quatre ans, a indiqué L’ONU évacue son personnel volte populaire qui a mis fin à invité des observateurs de l’OSCE (Organisation pour la sécuri-
démissionne qu’il ne se présenterait pas aux La mission de l’ONU en Libye, trois décennies de pouvoir abso- té et la coopération en Europe) à se rendre sur la frontière. Un
Le ministre britannique des Af- élections législatives de mai l’Unsmil, a annoncé lundi qu’elle lu de M. Moubarak, certains de obus tiré depuis le territoire ukrainien avait touché dimanche
faires étrangères, William Hague, 2015. Le Premier ministre David avait évacué « temporairement » ses membres pourraient empor- une petite ville russe – appelée… Donetsk ! –, faisant un mort et
a annoncé lundi qu’il démission- Cameron doit révéler d’autres son personnel de Libye « pour des ter plusieurs sièges lors des lé- deux blessés. Lundi, par ailleurs, un avion de transport militaire
nait de son poste pour devenir changements au sein du son gou- raisons de sécurité ». L’aéroport gislatives prévues à l’automne. ukrainien a été abattu dans l’est du pays. © AFP, REUTERS.
Leader de la chambre des Com- vernement. (afp) de Tripoli a été lundi soir la cible (afp)

* 9
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

10 LEMONDE

François Hollande en pédagogue


FRANCE Le président cherche à éclairer le sens des réformes qu’il a initiées
Au cours de la tradi- Arnaud Montebourg jeudi der- RÉACTIONS
nier. Le ministre de l’Economie
tionnelle interview du 14 avait alors plaidé pour une Une salve de critiques
juillet, le chef de l’Etat a forme d’inflexion de la politique
Hormis à la direction du PS,
détaillé la feuille de route de l’offre misant sur les entre- les déclarations de François
prises, en insistant fortement
pour la suite de son sur le soutien à la demande et
Hollande ont suscité des
réactions critiques. Les Verts
quinquennat. au pouvoir d’achat ; ce faisant, regrettent l’absence de l’éco-
Après les réformes il avait flirté, sans les dépasser logie du discours présiden-
franchement, avec les limites de tiel et déplorent tout autant
économiques suivront, la collégialité – et donc de la « l'absence de vision sur l'Eu-
dès 2015, les réformes discipline – gouvernementale. rope ou sur ce qui fonde notre
de santé, de société et Ce discours a suscité de nom- modèle français, l'égalité, la
breuses interrogations sur un protection sociale, la santé, la
institutionnelles. changement de la ligne sociale- justice ». La droite et le
centre fustigent une forme
PARIS « Jusqu’à la fin du mandat, de « déni » : « Faut-il à ce
DE NOTRE CORRESPONDANTE pas une seule minute point être déconnecté de la

L
’exercice est bien rodé. ne sera perdue pour réalité pour ne pas voir que en
Pour la troisième fois de- la réforme » FRANÇOIS HOLLANDE matière de croissance, chô-
puis qu’il a été élu à la mage, déficit, la France est le
présidence de la République démocrate suivie par François seul des grands pays euro-
française, François Hollande a Hollande et Manuel Valls, le péens à accumuler les mau-
donné une interview retrans- Premier ministre. Si Arnaud vais résultats pour l'ensemble
mise sur les grandes chaînes de Montebourg n’a pas été recadré, des principaux indicateurs
télévision pour marquer le François Hollande a réaffirmé économiques », s’est exclamé
14 juillet. Le chef de l’Etat a uti- sa ligne ce 14 juillet, tout en Luc Chatel, secrétaire géné-
lisé ce temps de parole pour confirmant des baisses d’impôts ral de l'UMP. « Face à cela,
éclairer le déroulé des réformes Où est passé François Hollande ? Le président paraît bien perdu, au milieu de l’imposante Garde répu- pour les classes populaires et François Hollande semble
du quinquennat : après les blicaine déployée pour le défilé du 14 juillet. © EPA. moyennes dès cet automne. Le hésiter entre déni et impuis-
chantiers économiques et bud- président a aussi loué la mé- sance. Il a donné aujourd'hui
gétaires jusqu’à la fin de cette François Hollande a d’abord l’Assemblée nationale. entreprises à hauteur de 40 mil- thode Valls, garante de davan- le sentiment de n'être plus que
année, suivront en 2015 les ré- longuement évoqué la situation L’an dernier, au cours du pré- liards d’euros sur trois ans, ain- tage « d’efficacité, d’organisa- le commentateur de ses
formes de santé et celles tou- économique, quasiment à l’ar- cédent exercice télévisé pour la si que les économies budgé- tion, de rapidité ». « Rien ne propres échecs ».
chant la jeunesse, puis celles du rêt, avec une croissance qui ne Fête nationale, le chef de l’Etat taires de 50 milliards d’euros. peut nous séparer, pas même C. DZ.
champ sociétal et institutionnel, décolle guère, et justifié le pacte avait annoncé : « La reprise est Comme lors de la conférence l’épaisseur d’un papier de ciga-
avec probablement, en 2016, la de responsabilité et de solidari- là ». Il avait suscité autant d’in- sociale, François Hollande a ex- rette », assure-t-il. face à la « maladie contagieuse
question du droit de vote des té. Annoncé au début de l’an- crédulité que de sarcasmes. Un horté les chefs d’entreprise à « Je veux qu’en 2017, les de la déploration et du dénigre-
étrangers aux élections munici- née, ce pacte provoque toujours an plus tard, le socialiste ne se appliquer leur part du contrat Français vivent mieux qu’en ment », le président de la Répu-
pales. Le chef de l’Etat a pris l’incompréhension d’une partie déjuge pas, mais il admet : « La en recommençant à investir et à 2012 et que mon pays soit plus blique appelle en conclusion les
cet engagement : « Jusqu’à la de la gauche, d’autant que ses reprise est là, mais elle est trop créer des emplois. fort », clame encore le chef de Français à se faire confiance et
fin du mandat, pas une seule effets tardent à se faire sentir, la fragile. » D’où l’accélération des François Hollande n’est pas l’Etat. Face à la défiance si lar- « à dire du bien de (leur)
minute ne sera perdue pour la plupart des mesures n’étant vo- réformes avec la baisse du coût revenu sur le discours de poli- gement répandue dans l’Hexa- pays ». ■
réforme. » tées qu’en ce moment même à du travail et de la fiscalité des tique économique prononcé par gone envers la classe politique, CATHERINE DUBOULOZ



Offre exclusive!*

Votre livre Photo Mosaïque à 5€*


34.95 €
photobook
• Format : 29x21 cm
de 26 pages

Pour profiter, c’est facile: Photobook, c’est


aussi :
1 Créez votre compte Photobook
2 Commandez vos tirages photo - Un service client
ouvert 5J/7
3 Insérez le code promo: PHOTOMO
au 02/400.34.77
4 Il ne vous reste plus qu’à payer les frais d’envoi
- Un service satisfait
ou remboursé :
Rendez-vous vite sur réimpression
gratuite de vos
fr.photobook.be/lesoir créations.
- Une livraison rapide.
C’est simple et rapide.
*Offre valable jusqu’au 15 août. Uniquement pour une première commande hors frais d’envoi, pages supplémentaires et options.

Photobook est recommandé par le journal Le Soir

10
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

NAMUR LUXEMBOURG 11

« La chaussée est accidentogène »


NAMUR Un accident sur la chaussée de Waterloo a ravivé l’inquiétude des riverains
Les habitants de la chaussée de Waterloo était annoncée. Mais, comme
nous le pressentions, la première
sont groupés au sein du comité « Les hauts de Saint- mouture de cette étude vient de
Servais ». sortir et prône une bande de bus
En huit ans, malgré leurs dénonciations, ils n’ont sur la “N4 urbaine”. Cela ferait
sauter la moitié des emplace-
pas vu la situation progresser. ments de parkings, réagit Jean-
Pierre Lobet. Les riverains au-

C
ela fait huit ans que la Cinq ans plus tard, la situation ront donc les inconvénients de
chaussée de Waterloo n’a pas vraiment changé. Ce cet aménagement mais pas les
inspire la crainte de ses week-end, un autre accident a avantages. Nous attendons de
riverains. Depuis cette époque, eu lieu à hauteur du carrefour pouvoir de nouveau dire : “Il y a
le comité « Les hauts de Saint- avec la rue Auguste Leblanc. des solutions qui ne pénalisent
Servais » se bat pour que des Une dame, victime d’un malaise pas les riverains !” »
aménagements soient faits. Il a foncé sur trois personnes. Du côté de la Ville, l’échevin
faut dire que des accidents mor- L’une d’entre elles a été blessée. MR des voiries explique les diffi-
tels surviennent régulièrement Pour le comité, cela ne peut plus cultés rencontrées par la Ville.
sur la voirie. En 2009, Jean- durer. « Récemment, il y a aussi « C’est une voirie régionale donc
Pierre Lobet, membre du comi- eu un accident avec une cycliste on ne décide pas directement, af-
té, interpellait déjà suite au dé- qui a été emportée par une voi- firme-t-il. On a quand même
cès de l’une des habitantes de ture sur 10 mètres alors qu’elle toujours quelque chose à dire
Saint-Servais, renversée par une avait le feu pour elle. Heureuse- mais c’est la Région qui gère les
voiture sur le trottoir de la ment, elle avait son casque, ra- travaux et le budget. »
chaussée. « Il y a quelques an- conte Jean-Pierre Lobet. Cette Quant au projet de bande de
nées, une personne avait été tuée, chaussée est un véritable sujet La chaussée est un véritable sujet d’inquiétude. Notamment pour Jean-Pierre Lobet, un des membres bus sur la « N4 urbaine », l’éche-
renversée par une voiture près de d’inquiétudes et de craintes. Il y du comité. © D.R. vin se veut rassurant. « C’est en
la pompe à essence de Belgrade. a trop souvent des accidents discussion. On a déclaré claire-
Il y a quelques mois, c’est un mortels. La voirie elle-même est pas la sensation que les choses beaucoup de pouvoir là-dedans. Les futurs aménagements qui ment lors du dernier conseil
jeune homme qui a heurté un accidentogène. » ont avancé, affirme Jean-Pierre Donc, à part déplacer un arrêt se profilent ne semblent pas non communal qu’il n’était pas ques-
îlot directionnel avec sa voiture Après huit ans de combat, le Lobet. Nous avons été entendus de bus ou un passage pour pié- plus les convaincre. « Une étude tion que l’on supprime des par-
et qui est décédé. Cette route est comité de Saint-Servais ne voit plusieurs fois mais c’est une voi- tons, il ne s’est pas passé grand- sur la création d’un parking-re- kings. » ■
un vrai danger », expliquait-il. pas les choses bouger. « Je n’ai rie régionale, la Ville n’a pas chose. » lais à la sortie de l’autoroute EMILIE DECAMP

« Lutter contre les vols dans les habitations »


GAUME Une priorité pour Jean-Yves Schul, nouveau commissaire divisionnaire
ENTRETIEN floquer sur nos véhicules : l’es- toire que nous partageons avec permettant de scanner les
in juin, Jean-Yves Schul, an- prit de service, la solidarité et la France n’est pas un cadeau. plaques, ni celles de moyens
F cien directeur coordinateur
de la police fédérale à Arlon, a
le respect. Je souhaite que tous
les hommes fassent preuve du
Ensuite, nous lutterons contre
le trafic de stupéfiants. Nous
supplémentaires ne se sont
concrétisées. Toutefois, on ne
pris la succession de Francis Dé- maximum d’implication et de avons d’ailleurs réalisé l’une peut pas dire qu’il n’y a eu au-
om à la tête de la zone de police dynamisme. Et il faut parve- des plus grosses prises d’hé- cune avancée. L’offre de service
de Gaume. L’occasion d’une ren- nir à faire cela avec des bud- roïne de la zone il y a quelques des centres de coopération po-
contre autour de ses priorités. gets très serrés et dans des lo- jours à Etalle. Enfin, nous se- licière et douanière a été revue.
caux qui ne sont plus de pre- rons toujours attentifs à la dé- Au niveau échange d’infos,
Pourquoi avoir postulé là alors mière jeunesse. linquance routière. Il faut c’est déjà très bon. Nous pour-
que vous disposiez d’un poste faire preuve d’ingéniosité pour rions juste être plus coordon-
à responsabilité au sein de la Travail avec les bourgmestres, mettre en place des actions qui nés sur certains endroits sen-
police fédérale ? moyens limités, locaux vé- permettent d’agir sur plu- sibles, comme le PED. Mais ce
J’ai été directeur coordinateur tustes… Quelles seront vos sieurs priorités : drogues et dé- n’est pas évident, d’abord
pendant 12 ans, après presque Jean-Yves Schul veut recentrer le travail sur l’action policière. © Q.R. priorités sachant qu’il faut linquance routière par parce que nos interlocuteurs
20 ans à la gendarmerie. La faire avec ces éléments ? exemple. sont de plus en plus loin : Ver-
décision de réorienter ma car- travail très basé sur la vertica- sonnes à gérer. Sept points sont mis en avant dun, Sedan, Briey… Ensuite, il
rière vers la police locale est un lité. Nous dépendions directe- dans le plan zonal adopté Y a-t-il eu de réelles avancées y a un important turn-over
choix personnel. ment du ministre. Ici, on est Quelle est votre conception de avant mon arrivée. Mais si on dans la collaboration trans- dans les effectifs français. Tous
dans un rapport de collabora- la police locale ? peut déjà agir sur trois priori- frontalière ? les trois ans, il faut reprendre
Peut-on dire que ce travail est tion avec les bourgmestres, les Je veux recentrer le travail sur tés, ce sera bien. La première Des promesses avaient été des contacts. Ce n’est pas
très différent du précédent ? autres zones… Et puis, il y a l’action policière, le tout en est de lutter contre les vols faites après le décès du policier idéal. ■
Tout à fait. En tant que direc- un rôle de gestionnaire. La étant attentif à trois valeurs dans les habitations, sachant Damien Henryon. Mais ni les Propos recueillis par
teur coordinateur, on avait un zone de Gaume, c’est 100 per- que nous avons d’ailleurs fait que la longue bande de terri- promesses de caméras ANPR, Q.D

La Province veut soutenir Walcourt verra naître


le secteur du cinéma de nouveaux magasins
LUXEMBOURG Aide aux salles, aux ciné-clubs, aux courts-métrages WALCOURT Deux projets sont dans les cartons
’année 2015 sera dédiée au 7 milieu rural. » Il y aura une aide promotion du fair-play peut être rois moyennes surfaces « Vers une surface plus grande.
L T
e

art. « Nous avons réfléchi à pour les cinémas à une salle et étonnant, mais la Province de pour plus de 18.000 habi- Ce sera un magasin moderne,
la façon d’aider les acteurs de ter- une autre pour les établissements Luxembourg est la première à tants. C’est le triste constat que novateur qui utilisera toutes les
rain et les personnes qui tournent comptant plusieurs salles, tandis s’impliquer dans la promotion et l’on peut malheureusement nouvelles technologies pour le
autour, comme les ciné-clubs », qu’un soutien complémentaire la diffusion des valeurs d’éthique dresser à Walcourt. Une réalité confort des clients. » En effet,
commente Patrick Adam, député pourra être octroyé aux cinémas sportive. De son côté, le Panath- qui incite les Walcouriens à se d’après les plans, il devrait se si-
provincial à la Culture. développant des actions de type lon Wallonie-Bruxelles a concré- déplacer vers Philippeville ou tuer dans la nouvelle partie.
La Province de Luxembourg a ciné-débat ou ciné-club. Il s’agira tisé ce projet de ciné-club du fair- Florennes voire même vers Dans le bâtiment actuel, une
donc décidé de soutenir substan- aussi d’organiser un festival thé- play qu’il met à disposition de Couvin pour y faire leurs des nouvelles enseignes y pren-
tiellement le cinéma, et plus par- matique ou de participer à l’opé- quiconque. courses quotidiennes. dra ses quartiers. « Des accords
ticulièrement la diffusion et la ration « Du roman à l’écran » qui Enfin, la Province octroiera Mais qu’à cela ne tienne dans ont déjà été passés avec le Aldi
création en Luxembourg. Ceci, permet de projeter depuis une aide à la production de quelques mois ou années, cela pour faire un parking com-
selon trois axes. « Un soutien fi- quelques années des films réali- courts-métrages. « Les produc- pourrait changer. En effet, la La commune vient d’accorder mun. »
nancier annuel sera octroyé aux sés au départ d’œuvres littéraires. teurs de longs-métrages ont commune de Walcourt vient un premier permis. © G.F Une chose est sûre pour le
salles de cinéma compte tenu de la L’aide sera de 2.500 euros. d’autres moyens, estime Patrick d’accorder un permis d’urba- promoteur, l’opportunité était à
difficulté et de l’importance de la La Province aidera également Adam. Nous souhaitons soutenir nisme pour la réalisation d’une Rosseto, le promoteur du pro- saisir et le choix de l’endroit
diffusion cinématographique en sur un deuxième axe les associa- des gens qui participent à l’émer- surface commerciale le long de jet. Pour son terrain, il ne n’est pas anodin. « Il n’y a rien
tions qui organisent des ciné- gence de nouveaux talents. On la Nationale 5 à hauteur de La- manque pas d’ambition. « Il y a à Walcourt et pourtant il y a un
clubs indépendants en dehors veut inciter les auteurs, réalisa- neffe. L’appel est lancé pour les aura 4 ou 5 surfaces commer- potentiel important. Les Bar-
des salles de cinémas, et qui s’en- teurs et producteurs à tourner en nouveaux commerces. ciales. Ce sera principalement rages de l’Eau d’Heure attirent
gagent à programmer une des Luxembourg et à y traiter des su- Un autre projet vient par du “non food” » Pas question de beaucoup de monde et il y a du
RETROUVEZ thématiques privilégiées de la jets en lien avec notre territoire. » ailleurs d’être déposé sur la parler d’enseignes commerciales passage, il y a moyen de déve-
Province pour 2014 et 2015, à sa- A noter que chaque projet sera table du service urbanisme de la bien précises pour l’instant, les lopper de nombreuses choses. »
TOUS LES voir la Grande Guerre et le fair- soumis à un comité de lecture, commune de Walcourt. Celui négociations sont toujours en Mais attention ! Le projet
PROGRAMMES play. Pour cela, l’association Pa-
nathlon Wallonie-Bruxelles pro-
sous la présidence du Borquin
Olivier Gourmet. Une enveloppe
d’un mini-complexe commercial
sur la route des Barrages. Celui-
cours. « On peut envisager une
pompe à essence, un magasin de
n’en est qu’à ses balbutiements
et la commune de Walcourt a
DE CINÉMA SUR pose un catalogue de courts-mé-
trages illustrant cette théma-
de 5.000 euros sera offerte pour
chaque court-métrage rentrant
ci viendrait s’implanter entre le
magasin Aldi, tout fraîchement
chaussures, de textile, du dis-
count ou encore une jardinerie.
demandé quelques précisions à
Monsieur Rossetto. S’en suivra
tique. L’aide sera de 700 euros dans ces critères. ■ construit et le Monsieur Brico- C’est un terrain de 5.000 m2.» une enquête publique et d’inci-
pour 5 à 7 séances et de 1.000 eu- JEAN-LUC BODEUX lage déjà existant. Il sera aussi question de dence en vue de l’obtention du
ros pour 8 à 10 séances. « Nous n’en sommes qu’au dé- changement. En effet, le Carre- permis d’urbanisme. ■
Aider un ciné-club faisant la Contact : 061-250.170 ou 063-212.690. but », précise d’emblée René four Market sera délocalisé. GWENDOLINE FUSILLIER

11
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

12 LADÉTENTE
LES MOTS CROISÉS
Grille n° 429 de Mathieu Rhuys 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Grille n° 4151 de Guy Hachette 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
HORIZONTALEMENT. DIFFICILE
A. Faire… un p’tit trou, des p’tits trous, toujours des p’tits trous. A 1
HORIZONTALEMENT.
B. Trace laissée sur le chemin. Dans sa plus simple expression. 1. Descente de peau lisse ? 2. D’un grand rassemblement. 3. État 2
C. Hors service. Elle est le symbole de la sagesse. B
observé dans le monde animal. Pas un parangon de fidélité. 4. Sté-
D. Celui de l’œil est furtif. Gai participe. rilisé à toute vapeur. Dans les rayons. 5. Très fines. Exégète alle- 3
C
E. Technique d’évaluation. Position sur le terrain. mand. 6. Transport en offset. 7. Crainte de paraître. Derrière des
F. Plante aromatique. D briques. 8. Pli. 9. Distributeur de fumier. 10. Petit sourire. Des Ger- 4
G. Point d’eau naturel ou artificiel. Elle est d’ivoire et d’émail. mains trop bien engagés.
H. En bout du fouet. A l’entrée de l’oasis. E 5
I. Jeu de boules. Tentation du corps. VERTICALEMENT.
J. Du côté de Belfort. Auteur de bonne ou mauvaise fortune. F 1. As du dépouillement. 2. Service de merlan. Grande voie. 3. 6
Arthropodes avec antennes et mandibules. 4. Made in France.
G Filet de pêche. Leurre de la corrida. 5. Un puissant outil pour Ar- 7
chimède. Il peut supporter un perroquet. 6. Fait d’être contre. 7.
VERTICALEMENT. H Donne des vues. Symbole. Souvent joué. 8. Futur chanté. Chasse-
8
1. Systématiquement là au moment voulu. roue. 9. Il y a peu de temps. Marche à suivre ancestrale. 10. Engins
2. Exprimée naturellement. Grosse mouche piqueuse. I 9
d’entrepôts.
3. Pressante. 10
4. Refusent d’admettre. Petite île de la mer Egée. J
5. Il est démonstratif. Supposé riche d’une grande expérience.
FACILE
6. Il parfume agréablement les pizzas. Une vieille Allemande. HORIZONTALEMENT.
Solution n° 428 1. Ça vous travaille la peau ! 2. D’un groupement d’associations. Solution n° 4150
7. Spécialité vietnamienne. Fourbues. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
8. Supprime les bosses. Indice de propriété. 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 3. Fièvre de cheval. Frivole. 4. Traité au bain de vapeur. Hâlent
9. Bidule ou machin. Tel le corbeau. 1 R A N C
U N I E R E pendant l’été. 5. Effets. Prépara Vatican II. 6. Action de remettre. 7. 1
10. Artère parfois encombrée. Le temps viendra où il pourra lui 2 A B OI EL B E L Peur des vedettes. Complètement bouchée. 8. S’oppose au talon 2
aussi sauter et nager. 3 N O T E
F A R C I quand on doit trancher. 9. Il répand les engrais. 10. Sourire de 3
4 C R AE VV O T E bébé. Terribles ou saintes initiales. 4
5 O D I E
U S E O VERTICALEMENT. 5
6 N E S
T E N O V 1. Très occupé lors des élections. 2. Scie. Symbole du radon. 3. 6
7 N E O E R A S M E Mille-pattes, crustacés et péripates. 4. Sigle chez nous. S’attarde en 7
8 E S P E R A N T R campagne. Pour rire en douce. 5. Inefficace sans point d’appui. Fin 8
U E P I T I E S
d’une partie d’échecs. 6. Un bon appui. 7. Ciné de famille. Été en 9
9
mesure. À jouer. 8. Se dirigera. Limité. 9. Autrefois. Ils permettent 10
10 R A P P E L E E E
de maintenir les traditions. 10. Appareils de levage.

LA BÉDÉ BLAKE & MORTIMER, « LE BÂTON DE PLUTARQUE » (76) PAR YVES SENTE ET ANDRÉ JUILLARD LE SUDOKU
© 2014 Editions Blake & Mortimer / Studio Jacobs (Dargaud-Lombard s.a.)

Remplissez la grille de sorte que


chaque ligne, chaque colonne
et chaque carré contiennent les
chiffres de 1 à 9. 4
7 9
9 7 2 6
5 1 4 3
4 8 3 6 7 5 2 9 1 7
1 9 5 2 8 3 4 7 6
6 2 7 4 1 9 5 3 8 3 4 5 2
3 6 4 5 9 7 1 8 2
2 7 8 1 6 4 3 5 9 2 5 7
5 1 9 3 2 8 6 4 7
8 4 1 7 3 6 9 2 5
7 5 2 9 4 1 8 6 3
9 3 6 8 5 2 7 1 4 3 4 9 1

LA MÉTÉO LES PRÉVISIONS À 8 JOURS, BELGIQUE, MONDE PLAGES www.lesoir.be

AUJOURD’HUI Ajaccio
Amsterdam
14/28 • S
14/21 • E
MERCREDI Le ciel sera peu nuageux sur la moitié nord de
13° / 22° Ankara 15/31 • S
notre pays. Sur la moitié sud, la nébulosité sera
LEVER À 5H46
COUCHER À 21H50
Antalya 23/31 • S 25 plus importante et quelques faibles précipitations
11° / 22° Athènes 20/30 • O seront à craindre. Les maxima oscilleront entre 21
12° / 21° et 26 degrés.
PLEINE LUNE
P.L. LE 10/08
Barcelone
Belgrade
20/27 • S
17/28 • O 15
12° / 21°
Benidorm 22/29 • S
12° / 21° Berlin 15/25 • E
21 13° / 23° Berne 14/24 • E Ephémérides
Bordeaux 13/27 • S Soleil lever: 5h47 - coucher: 21h49
12° / 21°
12 Bratislava 17/30 • S Lune lever: 23h44 - coucher: 11h10
7° / 18° Bruxelles 12/21 • C Ostende marées hautes 4h25 et 16h47
10° / 20° marées basses 11h10 et 23h39
VENT FAIBLE DE SECTEUR SUD-OUEST
Bucarest
Budapest
15/29 • A
18/30 • S JEUDI Anvers marées hautes 7h12 et 19h39
Copenhague 16/23 • E marées basses 2h06 et 14h16
Ephémérides
10° / 22°
Dublin 10/20 • E 28
Soleil lever: 5h46 - coucher: 21h50 Florence 16/31 • S
Lune lever: 23h16 - coucher: 9h51 Helsinki 15/23 • A
Ostende marées h. 3h38 et 15h59 - marées b. 10h23 et 22h51 Haraklion 20/29 • S 15 Nous bénéficierons de conditions anticycloniques.
Anvers marées h. 6h16 et 18h41 - marées b. 1h24 et 13h37 Istanbul 21/30 • S
t° eau de mer: 17°C Par conséquent, le temps sera sec et bien ensoleil-
Izmir 17/33 • S lé sur l’ensemble de nos régions tout au long de la
Aujourd’hui, le temps demeura sec en matinée. Le ciel sera néanmoins très nuageux Kiev 17/29 • E
Lisbonne 18/32 • S
journée. Les maxima seront compris entre 25 et
et ne laissera que peu de place aux éclaircies. L’après-midi, une couverture nuageuse 29 degrés.
Londres 17/25 • E
obstruera toujours le ciel. Localement, quelques gouttes de pluie ne seront pas à
Lubiana 13/27 • E
exclure sur le Nord. Les maxima iront de 18 à 23°C. La nuit prochaine, le temps sera Luxembourg 13/22 • E
généralement sec sur l’ensemble du territoire. Le ciel, toujours bien encombré en dé-
but de nuit, se dégagera au fil des heures à partir du nord du pays.
Madrid
Malaga
18/38 • S
20/29 • S
VENDREDI
Manchester 14/20 • E
31
35°
A 15/07 - 12:00 Milan
Moscou
17/30 • S
16/31 • E Les conditions météorologiques resteront favo-
30°
10
Munich
Nice
15/24 • E
19/26 • S 17 rables. Un temps sec persistera sur le royaume et
0 10 le soleil brillera généreusement dans le ciel. Les
25° 101 Oslo 14/22 • P
maxima seront en hausse et oscilleront entre 28 et
Palerme 20/25 • S
Palma 19/30 • S 33 degrés.
20° Paris 13/24 • E
Porto 15/22 • S
15° Prague 14/25 • E
Rabat 20/26 • S info météo : 0900 35 997 www.meteoservices.be
0 Riga 16/25 • A
10° 102 Rome 15/27 • S
Sofia 14/23 • O
A

5° Stockholm
Tel-Aviv
14/24 • E
24/31 • S

BON À DÉCOUPER
0° Tenerife 20/26 • S
0
102 Tirana 18/26 • O
Tunis 20/30 • S
-5° Varsovie 16/27 • S
Venise 18/29 • S Ce bon est valable pour un ou plusieurs produit(s) au choix issu(s) de séries différentes et non valable
-10° Vienne 17/27 • S pour l’achat de plusieurs numéros identiques d’une même série. Remettez-le à votre libraire ainsi que la
Zagreb 16/28 • O somme équivalant au prix du ou des produits souhaités. Dans la limite des stocks disponibles. Ce bon est
1010

-15° Zurich 14/24 • E strictement personnel. Avis aux libraires : ce bon est à renvoyer dans le mois au moyen de l’enveloppe
Rossel «retour bons».
A=averse, C=couvert,
-20° N=neige, P=pluie,
B=brouillard, E=éclaircie, J’y vois clair
-25° O=orage, S=soleil

12
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

LESMARCHÉS 13
LE POINT SUR LES MARCHÉS LES INDICES
dernier indice diff. en % il y a un an
Des gains accrus dans le sillage de Wall Street LONDRES STOCKHOLM / COPENHAGUE / HELSINKI U Euronext 100 828,46 +0,74 731,16
UFTSE 100: 6 746,14 0,84% UStockholm: 1 382,55 1,48% U Next 150 2039,61 +0,76 1625,21
L’ouverture positive de Wall Street lundi permettait aux mar- UFTSE Eurotop 100: 2 761,83 0,83% UCopenhague: 736,21 0,93%
UHelsinki: 2 925,79 1,76%
U DJIA 17055,42 +0,66 15464,30
chés européens de faire croître leurs gains matinaux. L’indice U Nasdaq 4440,42 +0,56 3600,08
BEL 20, qui avait perdu 2,86 % la semaine dernière, regagnait U Nasdaq 100 3929,46 +0,64 3079,07
ainsi finalement 0,97 % à 3.118,95 points avec 17 de ses élé- UFRANCFORT / DAX U S&P 500 1977,10 +0,48 1680,19
ments dans le vert. 9 783,01 U S&P/TSK index (Canada) 871,70 +0,42 714,45
1,21% U Hang Seng (Hong Kong) 23346,67 +0,49 21277,28
Les trois perdantes restaient UCB (63,25) et D’Ieteren (30,00) U Bovespa (Brésil) 54785,00 +0,35 45533,00
avec des baisses de 0,08 et 0,17 % ; Elia (36,41) cédant 0,27 %. D RTS (Russie) 1361,89 -1,54 1348,81
Solvay (126,00) emmenait toujours les hausses en gagnant UPARIS / CAC 40 U Mibtel (Italie) 20697,54 +0,40 15430,57
2,19 % devant KBC (39,49) qui regagnait 1,84 % dans un sec- 4 350,04 U Nikkei 225 (Japon) 15296,82 +0,88 14506,25
0,78%
teur où Ageas (29,29) et Delta Lloyd (18,00) étaient positives
de 1,03 et 0,73 %. Delhaize (49,61) gagnait finalement 1,96 %
UBEL 20 UEuro Stoxx 50
3118,95 +29,88 (+0,97%) 3185,86 +28,81 (+0,91%)
et Colruyt (37,74) récupérait 0,76 % tandis qu’AB InBev (83,38) UZURICH / MARCHÉ SUISSE BRUXELLES / AMSTERDAM
UBel 20: 3 118,95 0,97%
conservait une avance de 0,65 %. Umicore (34,20) avait porté 8 565,67
1,15% UBel All-Share: 11 462,23 0,74%
son gain à 1,56 % alors que Nyrstar (2,40) terminait en baisse UBel Mid: 3 645,15 0,09%
UBel Small: 10 511,53 0,32%
de 0,62 pc. Belgacom (23,96) et Telenet (39,38) gagnaient par UMADRID / IBEX 35 ULISBONNE / PSI 20 UAEX: 406,55 0,73%
ailleurs 0,91 et 0,68 %, Mobistar (13,10) terminant inchangée. UAMX: 624,52 0,56%
10 606,30 6 181,73
UAScX: 577,20 0,01%
0,64% 0,63%
bpost (19,09) emportait un nouveau sommet en gagnant
0,90 % tandis que Bekaert (27,77) s’appréciait de 0,54 %. (b)
PRIX À LA CONSOMMATION EURONEXT BRUXELLES - ACTIONS BELGES ET ÉTRANGÈRES OBLIGATIONS SECTEUR PUBLIC
Indices 06/2014 05/2014 06/2013
santé 2013 100.34 100.29 100.20 Clôt. Cl. Veil. Diff % Return Vol. Clôt. Cl. Veil. Diff % Return Vol. Libellé int. facial cjour c.préc. Volume
normal 2013 100.38 100.30 100.11 BEL20 Eckert-Ziegler 1,84 1,77 +3,90 2,17 361 Sapec 41,56 42,00 -1,05 -5,67 170 04.09.11 3,00+ 105,54 105,54 0
santé 2004 121.18 121.12 121.01 Clôt. Cl. Veil. Diff % Return Vol. Econocom Group 7,16 7,27 -1,58 34,73 35881 Sioen Industries 10,10 10,04 +0,60 49,53 11206 04.09.14 2,75+ 100,21 100,30 2600
normal 2004 122.87 122.77 122.53 AB InBev 83,38 82,84 +0,65 22,05 770212 Emakina Group 8,00 8,00 +0,00 0,00 10 Sipef 62,10 62,25 -0,24 23,12 1527 04.09.14 2,35+ 100,16 100,25 25000
santé 1996 137.87 137.80 137.67 Ackermans & vH. 91,48 90,41 +1,18 38,36 17777 Eryplast 2,50 2,00 +25,00 25,00 317 smartphoto 0,35 0,37 -5,41 -22,22 9054 04.12.14 3,70+ 101,18 101,18 0
normal 1996 141.20 141.09 140.82 Ageas 29,29 28,99 +1,03 11,09 305410 Euronav 9,15 9,15 +0,00 125,93 65539 Sofina 84,50 84,48 +0,02 25,16 5969 04.12.14 2,60+ 100,75 100,75 0
santé 1988 166.22 166.14 165.99 Befimmo 57,48 57,06 +0,74 21,68 10709
normal 1988 173.31 173.17 172.83 Bekaert 27,76 27,62 +0,54 10,20 93447 EVS Broadcast Equip. 35,25 35,11 +0,40 -31,97 12996 Softimat 2,98 2,98 +0,00 -3,76 4252 04.12.14 3,50+ 101,03 101,08 72600
Base 1981 234.45 234.26 233.81 Exmar 11,62 11,60 +0,17 51,85 31335 Solvac 130,00 128,35 +1,29 27,92 210 04.03.15 4,00+ 102,26 102,26 0
Base 74-75 361.08 360.79 360.09 Belgacom 23,96 23,75 +0,91 53,32 256437 Floridienne 80,55 80,55 +0,00 7,23 73 Spadel 70,40 70,40 +0,00 14,58 10 04.03.15 2,50+ 101,30 101,30 0
Base 1971 494.66 494.27 493.32 bpost 19,09 18,92 +0,90 41,82 155487 Fluxys 'D' 28,95 28,57 +1,33 -0,81 130 Sucraf A en B 0,41 0,41 +0,00 -10,87 93 04.06.15 4,10+ 103,32 103,32 0
Base 1966 588.11 587.64 586.50 Cofinimmo 91,78 91,10 +0,75 14,29 15510 Fountain 2,10 2,10 +0,00 -62,97 38 Suez Environ.Co 13,68 13,56 +0,85 41,34 1168422 04.06.15 2,20+ 101,58 101,58 0
Delta Lloyd 18,00 17,88 +0,73 20,42 750536
D'Ieteren 30,00 30,04 -0,17 -8,11 27835 Foyer 86,02 86,02 +0,00 72,54 98 Ter Beke 58,00 58,04 -0,07 16,82 181 04.09.15 4,15+ 104,27 104,27 0

PRIX PÉTROLIERS
Galapagos 14,65 14,68 -0,17 -11,21 5753 Tessenderlo 21,53 21,16 +1,75 1,08 8346 04.09.15 2,05+ 101,86 101,86 0
Colruyt 37,74 37,46 +0,76 -8,85 239055 Gimv 36,59 35,88 +1,98 3,62 13509 Texaf 38,35 38,34 +0,01 33,54 460 04.12.15 4,00+ 105,04 105,04 0
Elia 36,41 36,51 -0,27 21,64 18873 Global Graphics 1,79 1,74 +2,87 47,93 10000 Think-Media 0,31 0,31 +0,00 — 200 04.12.15 2,35+ 102,71 102,71 0
Essence(euro/l) Delhaize Group 49,61 48,66 +1,96 1,37 322374 Greenyard Foods 12,44 12,25 +1,59 6,04 250 ThromboGenics 8,24 8,51 -3,16 -74,47 220658 04.03.16 3,75+ 105,51 105,51 0
GBL 75,37 75,08 +0,39 28,90 63943
Super sans plomb 95 10ppm : 1,6630 (-0,0170) Hamon 15,15 15,22 -0,46 11,56 190 Tigenix 0,58 0,55 +5,07 9,43 356771 04.03.16 3,20+ 104,60 104,60 0
GDF Suez 19,72 19,60 +0,61 39,83 3383802
Super sans plomb 98 10ppm : 1,7100 (-0,0140) Home Invest Belg. 81,87 82,49 -0,75 14,99 266 Total 51,11 50,77 +0,67 39,46 2554107 04.06.16 4,10+ 106,95 106,95 0
KBC 39,49 38,78 +1,84 27,55 721885 IBA 12,30 12,18 +0,99 108,74 16973 Tubize (Fin.de) 53,98 54,00 -0,04 47,47 6153 04.06.16 3,25+ 105,33 105,33 0
Diesel(euro/l) Iep Invest 2,92 2,92 +0,17 20,90 3840 U&I Learning 1,99 1,99 +0,00 — 1 04.09.16 4,35+ 108,45 108,45 0
Solvay 126,00 123,30 +2,19 25,62 173338
Gasoil routier à faible teneur en soufre : 1,4330 Telenet Group Holding 39,38 39,11 +0,68 7,24 65332 Immo Moury 50,24 50,25 -0,02 -11,02 1 Unitronics 0,96 0,91 +5,49 28,00 1332 04.12.16 4,00+ 108,44 108,46 7000
Gaz(euro/l) UCB 63,25 63,30 -0,08 49,22 150628
Umicore 34,20 33,67 +1,56 4,35 270459 Immobel 41,71 41,35 +0,87 21,57 1361 Van de Velde 39,30 39,18 +0,31 23,24 19820 04.12.16 4,00+ 108,45 108,48 971000
LPG : 0,6160 (+0,0110) ING Groep 10,18 10,08 +0,99 37,76 11882210 VGP 18,38 18,10 +1,55 -0,97 151 04.03.17 3,75+ 108,62 108,66 55000
Propane Vrac >2000l : 0,5890 (+0,0098) Intervest Off-Ware 22,99 22,56 +1,91 30,24 7768 Vastned Retail Belgium 55,99 55,95 +0,07 14,31 320 04.03.17 2,35+ 104,95 105,07 13000
Mazout(euro/l) AUTRES ACTIONS Jensen-Group
KBC Ancora
14,45
22,50
14,45
21,28
+0,00
+5,78
45,44
43,71
1176
144381
Vranken-Pommery
Warehouses Estates
25,95
60,29
25,75
59,30
+0,78
+1,67
39,32
25,44
176
555
04.06.17
04.09.17
3,50+
3,40+
108,71
108,97
108,71
109,05
0
6000
Gasoil de chauffage, min.2000 l : 0,7969 Clôt. Cl. Veil. Diff % Return Vol.
Gasoil de chauffage extra, min.2000 l : 0,8074 4Energy Invest 3,34 3,51 -4,99 -36,48 1218 Keyware Technologies 0,64 0,64 -0,47 -13,51 10333 WDP (sic.) 57,00 56,26 +1,32 19,57 8806 04.12.17 3,35+ 109,42 109,54 30000
Ablynx 8,95 9,00 -0,51 31,26 41181 Kinepolis 26,00 26,25 -0,93 30,82 18869 Wereldhave Belgium 98,52 99,24 -0,73 23,17 783 04.03.18 3,25+ 109,68 109,68 0
ABO-Group 0,18 0,18 -2,16 -24,58 59307 Leasinvest Real Est. 84,50 82,00 +3,05 26,17 1600 Zenitel 1,00 0,95 +5,26 61,93 24606 04.06.18 3,00+ 109,18 109,26 5000
DPétrole brent en dollar par baril Accentis
Aedifica
0,01
51,49
0,01
51,00
+0,00
+0,96
-33,50
6,73
84433
4574
Lotus Bakeries
MDxHealth
952,00
3,36
943,20
3,34
+0,93
+0,48
50,66
41,77
235
26711
Zetes Industries 20,85 20,85 +0,00 36,67 672 04.09.18
04.12.18
2,75+
3,00+
108,56
109,99
108,70
109,99
3000
0
106,48 -0,18 (-0,17%) Agfa-Gevaert 2,10 2,11 -0,62 40,74 101190 MediVision 0,01 0,01 +0,00 -75,00 1000 04.03.19 3,75+ 113,71 113,71 0
Alcatel-Lucent 2,64 2,58 +2,44 90,31 14780913 Melexis 33,40 33,20 +0,60 97,21 29072 04.06.19 3,75+ 114,09 114,17 2600
ArcelorMittal 10,92 10,64 +2,58 18,57 8964251 Miko 67,00 70,00 -4,29 23,41 409 04.09.19 3,50+ 113,45 113,45 0
Arseus 40,28 40,09 +0,47 111,30 27252 Mobistar 13,10 13,10 +0,00 -17,25 70705 04.12.19 4,20+ 117,23 117,32 31200
Ascencio 52,24 52,25 -0,02 16,63 261 Montea 31,10 30,67 +1,40 16,51 5469 04.03.20 3,10+ 111,73 111,87 2000

Atenor Group 37,16 37,32 -0,43 27,25 1499 Mopoli (gew.) 327,00 327,00 +0,00 9,36 15 Rég. Wall. int. facial cjour c.préc. Volume
Banimmo 8,01 8,03 -0,20 -18,27 3142 Moury Construct 111,50 111,50 +0,00 13,22 55 28.09.19 1,02+ — — 0
bpost 19,09 18,92 +0,90 41,82 155487 Neufcour-Cie Fin. 8,60 8,60 +0,00 -21,82 15 08.04.30 4,25+ — 100,00 0
Banque Nationale 3495,00 3493,85 +0,03 42,40 54 NewTree 2,50 2,50 +0,00 0,00 1336
Barco 53,50 53,60 -0,19 -2,49 47564 Nyrstar 2,40 2,42 -0,62 -26,46 238659

Belreca 96,00 96,00 +0,00 11,85 60 Option 0,36 0,36 +0,00 71,43 9159
TAUX D'INTÉRÊT Beluga
Brederode
1,97
28,91
1,97
29,10
+0,00
-0,65
-28,24
16,31
138
3485
Pairi Daiza
PCB
50,10
5,60
50,00
5,60
+0,20
+0,00
117,13
49,06
502
500
Campine 12,55 12,55 +0,00 6,81 67 Peugeot 11,10 10,76 +3,11 -56,28 3114910
3 mois 1 an Care Property Invest 15,40 15,46 -0,39 28,10 2212 Picanol 28,12 28,25 -0,46 37,84 1718
Couronne danoise 0,130 0,380
Couronne norvégienne 1,655 2,150 Catala 11,80 11,80 +0,00 — 16 Quest For Growth 7,15 7,10 +0,68 23,65 1112
CFE 71,60 72,90 -1,78 64,66 30180 RealDolmen 22,02 22,09 -0,32 48,28 1489
En temps réel sur lesoir.be
Couronne suédoise 0,450 1,750
Cimescaut 1407,00 1407,00 +0,00 28,03 8 Recticel 7,74 7,84 -1,31 45,41 9904
Couronne tchèque 0,040 0,520
CMB 18,60 18,62 -0,11 23,77 2645 Resilux 105,00 106,60 -1,50 74,43 324
Dollar aus. 2,845 3,105 Co.Br.Ha. 2190,00 2190,00 +0,00 31,89 2 Retail Estates 62,49 62,52 -0,05 24,55 4658
Dollar can. 1,195 1,555 L’information financière complète sur www.lesoir.be/bourse
Dollar H.K. 0,376 0,867 Connect Group 1,74 1,77 -1,69 16,00 936 RHJ International 3,48 3,50 -0,49 -8,95 29947
Dollar Sing. 0,400 0,812 Cie du Bois Sauvage 224,15 224,95 -0,36 28,51 474 Rosier 200,00 200,00 +0,00 -1,96 51 les sicavs, les actions, les taux de change, ...
Dollar U.S. 0,310 0,670 De Rouck Geomatics 0,14 0,14 +0,00 180,00 1000 Roularta Media 13,00 12,68 +2,56 6,56 2167
Deceuninck 1,89 1,92 -1,72 57,67 41199 RTL Group 77,48 77,51 -0,04 28,10 22204 Calculez aussi vos prêts, votre pension, etc.
Euribor (360j) 0,203 0,488 Dexia 0,03 0,03 +13,79 10,00 13264756 Sabca 38,25 38,25 +0,00 14,99 231
Euro 0,160 0,675
Franc suisse 0,050 0,220
Livre U.K. 0,620 1,410
Yen 0,130 0,225
BOURSES ÉTRANGÈRES
UTaux Belge 10 ans Iberdrola Madrid EUR 5,36 5,35 40,81 Volvo AF Stockholm SEK 94,15 92,45 1,59 Twitter Nyse USD 38,31 38,33 —
1,646 +0,015 (+0,92%) LES ACTIONS EUROPÉENNES ING Amsterdam EUR 10,18 10,08 37,76 United Technologies Nyse USD 114,88 114,13 14,48
Titre Bourse Devise Dernier Cours ± % Intesa Sanpaolo Milan EUR 2,24 2,20 70,65 Verizon Commun. Nyse USD 50,53 50,32 -1,74
cours précéd. 1 an L'Oréal Paris EUR 126,85 125,90 -2,16 LES ACTIONS AMÉRICAINES Wal-Mart Stores Nyse USD 76,55 76,82 -1,04
ABB Zurich CHF 20,43 20,26 -4,52 LVMH Moet Hen. Paris EUR 140,35 139,35 5,33 Titre Bourse Devise Dernier Cours ± % Walt Disney Co Nyse USD 86,76 86,89 30,50
Aegon Amsterdam EUR 6,39 6,33 15,05 cours précéd. 1 an
Ahold Amsterdam EUR 13,44 13,33 8,27 Munchner Ruckvers. Francfort EUR 162,45 160,85 11,78 3M Co Nyse USD 145,00 144,31 26,00 Yahoo! Inc Nasdaq USD 35,70 35,43 31,03
Nestlé N Zurich CHF 69,00 68,45 7,04
Air Liquide
Allianz SE
Paris
Francfort
EUR
EUR
99,52
130,15
98,85 12,43
127,70 10,13 Nokia Oyj Helsinki EUR 5,52 5,48 71,63
ALCOA Inc
Amer.Express
Nyse
Nyse
USD
USD
16,11
94,54
15,97 92,84
94,47 22,78 AUTRES ACTIONS
Norsk Hydro Oslo NOK 35,23 34,61 36,74 Amgen Inc. Nasdaq USD 118,98 119,77 15,99 Titre Bourse Devise Dernier Cours ± %
Alstom Paris EUR 26,68 26,53 8,30 Novartis N Zurich CHF 80,40 79,60 14,53 Apple Inc Nasdaq USD 96,45 95,22 55,99 cours précéd. 1 an
Anglo American Plc Londres PNC 1501,50 1479,00 10,62 Barrick Gold Corp Toronto CAD 20,24 20,71 30,66
ArcelorMittal Amsterdam EUR 10,92 10,64 17,09 Orange Paris EUR 11,42 11,28 56,65 AT&T Inc Nyse USD 35,86 35,76 -0,31 Bombardier Toronto CAD 3,89 3,82 -22,20
AstraZeneca Plc Londres PNC 4369,50 4353,50 33,95 Philips Koninklijke Amsterdam EUR 23,46 23,14 4,87 Bank of America Corp Nyse USD 15,57 15,38 13,84 Canon Inc. Tokyo JPY 3360,00 3338,00 0,24
COURS INDICATIFS EN € Axa Paris EUR 17,76 17,62 10,20 Renault Paris EUR 69,83 69,02 22,98 Boeing Co Nyse USD 129,52 128,09 19,84 China Mobile Ltd Hong-Kong HKD 78,50 76,45 -6,65
Repsol Madrid EUR 18,64 18,58 15,79 Caterpillar Inc Nyse USD 110,09 109,96 26,83 Gazprom Moscou USD 4,30 4,30 21,13
Banco Santander SA Madrid EUR 7,53 7,44 45,48 Roche Holding Zurich CHF 262,50 259,00 6,80 Chevron Corp Nyse USD 129,26 128,47 3,80
14/07 11/07 Barclays Londres PNC 209,60 207,90 -25,70 Gold Fields Johannesbo ZAR 41,99 43,00 -17,59
Dollar US 0,7338 0,7356 BASF SE Francfort EUR 84,40 83,35 17,06 Royal Bank Scot. Londres PNC 319,50 314,10 3,32 Cisco Systems Nasdaq USD 25,44 25,52 -1,35 Harmony Gold Mining Johannesbo ZAR 33,84 34,77 -0,94
Bayer Francfort EUR 101,95 101,15 20,65 Royal Dutch Shell-A Londres PNC 2407,00 2389,50 8,49 Citigroup Inc Nyse USD 48,42 47,00 -6,28 Hitachi Tokyo JPY 757,00 753,00 15,85
Livre britannique 1,2553 1,2593
BBVA Banco Frances S Madrid EUR 4,19 3,80 86,56 RWE Francfort EUR 30,84 30,69 36,31 Coca-Cola Nyse USD 42,38 41,97 2,29 Honda Motor Tokyo JPY 3557,00 3515,00 -7,26
Franc suisse 0,8238 0,8235 Saint-Gobain Paris EUR 37,93 37,48 18,40 DuPont de Nemours Nyse USD 65,01 64,89 18,98 Hutchison Harbour Hong-Kong HKD 0,62 0,60 -3,23
Couronne suédoise 0,1081 0,1085 BHP Billiton Plc Londres PNC 1993,00 1961,00 8,94 Sanofi Paris EUR 76,47 75,81 -3,98 eBay Inc Nasdaq USD 51,16 51,50 -7,84
Couronne 0,1189 0,1194 BNP Paribas Paribas EUR 48,78 48,36 10,83 Lukoil Moscou USD 59,35 61,30 3,94
Courone danoise 0,1341 0,1341 BP Londres PNC 503,40 503,80 8,40 SAP Francfort EUR 58,08 57,06 0,63 ExxonMobil Corp Nyse USD 102,68 101,74 9,97 Marubeni Corp. Tokyo JPY 735,00 729,00 2,97
Dollar canadien 0,6840 0,6913 British Am. Tobacco Londres PNC 3595,50 3528,00 0,94 Schneider Electric SE Paris EUR 66,96 66,58 20,22 Facebook Nasdaq USD 67,90 66,34 157,03 Mitsubishi Corp Tokyo JPY 2144,00 2100,00 15,38
Carrefour Paris EUR 27,40 27,06 29,39 Siemens AG Francfort EUR 93,59 92,51 16,61 General Electric Nyse USD 26,66 26,55 10,90 Mitsui & Co. Tokyo JPY 1630,00 1627,00 23,54
Yen japonais 0,0072 0,0073 Société Générale Paris EUR 37,30 36,82 33,73 General Motors Co Nyse USD 37,70 37,95 5,01 NEC Corporation Tokyo JPY 368,00 356,00 57,52
Dollar australien 0,6897 0,6914 Statoil ASA Oslo NOK 187,40 185,30 40,81
Crédit Agricole Paris EUR 10,02 9,90 48,55 Google-Cl.C Nasdaq USD 584,87 579,18 25,88
Dollar néo-zélandais 0,6470 0,6486 Daimler AG Francfort EUR 67,61 66,68 35,23 Nomura Holdings Inc. Tokyo JPY 671,00 668,00 -18,64
Rand sud-africain 0,0686 0,0686 Danone Paris EUR 54,71 54,58 -4,02 STMicroelectronics Paris EUR 6,53 6,46 -11,79 Hewlett-Packard Nyse USD 34,15 33,97 28,77 NTT Tokyo JPY 6723,00 6550,00 25,96
Deutsche Bank Francfort EUR 26,04 25,45 -20,06 Telecom Italia SpA Mila,n EUR 0,87 0,87 63,92 Home Depot Nyse USD 79,46 79,61 -0,31 NTT DOCOMO Inc Tokyo JPY 1775,00 1753,00 11,51
Telefonica Madrid EUR 12,17 12,12 19,58
UEuro en dollar
Deutsche Boerse Francfort EUR 54,15 53,46 2,61 IBM Nyse USD 189,86 188,00 -2,49 PetroChina Co Ltd Hong-Kong HKD 9,99 9,92 6,10
Tesco Londres PNC 284,45 278,10 -20,40 Intel Corp Nasdaq USD 31,49 31,25 30,26 Sony Corporation Tokyo JPY 1681,00 1674,00 -23,49
Deutsche Telekom Francfort EUR 12,26 12,08 34,90 Total Paris EUR 51,11 50,77 32,41 Johnson & Johnson Nyse USD 105,38 105,10 17,21
1,3618 +0,0012 (+0,09%) Diageo Plc Londres PNC 1867,00 1846,00 -8,57
UBS AG Zurich CHF 16,48 16,26 -2,63
Sumitomo Corp Tokyo JPY 1369,00 1347,00 1,51
E.ON SE Francfort EUR 14,60 14,50 18,52 JPMorgan Chase & Co Nyse USD 56,29 55,80 1,20 Tokyo Elec. Power Tokyo JPY 411,00 407,00 -39,25
Enel SpA Milan EUR 4,21 4,20 73,78 Unicredit SpA Milan EUR 5,93 5,80 61,24 McDonald's Corp Nyse USD 100,47 100,37 -0,42
ENI Milan EUR 19,56 19,38 21,58 Unilever Cert. Amsterdam EUR 31,53 31,36 -0,22 Merck & Co Nyse USD 58,18 58,44 20,97
Vesuvius Londres PNC 451,80 447,80 14,73 Microsoft Corp Nasdaq USD 42,14 42,09 17,95
Ericsson AF Stockholm SEK 75,80 74,60 -2,99 VINCI Paris EUR 52,03 51,83 32,29 Nyse USD 40,49 40,13 25,96
GDF Suez Paris EUR 19,72 19,60 28,80
Generali Assicur Milan EUR 15,40 15,39 10,40 Vivendi Paris EUR 17,48 17,35 15,50 Pfizer Inc Nyse USD 30,24 30,07 4,52
GlaxoSmithKline Londres PNC 1556,00 1562,00 -10,36 Vodafone Group Plc Londres PNC 192,10 189,45 -1,10 Procter & Gamble Nyse USD 81,32 81,16 0,48
HSBC Holdings Plc Londres PNC 599,40 592,30 -17,87 Volkswagen Francfort EUR 185,65 184,25 16,25 Tesla Motors Inc Nasdaq USD 226,70 218,13 73,66

OR : PIÈCES ET LINGOTS FONDS


cours du jour
acheter vendre
Napoleon 180,00 185,25 FONDS D'ASSURANCE ETHIAS ASSURANCES
BOOST Invest Dolce-c 1007 EUR 111,03 110,94 6,23
FONDS D’EPARGNE PENSION
Souv. Ancien 231,75 236,75 Titre Date Devise Dernier Cours Rendement Titre Date Devise Dernier Cours Rendement
BOOST Invest Europ-c 1007 EUR 158,63 161,85 16,70
Souv. Nouv. 231,75 236,75 cours précédent 1 an cours précédent 1 an
BOOST Invest World-c 1007 EUR 146,16 147,49 10,59
50 pesos mex. 1158,50 1182,50 Accent Pension Fund-c 0907 EUR 215,86 218,41 9,21
ALLIANZ ING ASSURANCES Arg.Fonds de Pension-c 1007 EUR 95,85 96,78 10,86
Maple leaf 980,00 1010,00 Allianz Capital Bonds Euro-c 1107 EUR 165,54 165,53 5,33 Managed Funds Balanced-c 1407 EUR 2,17 2,17 9,05 AXA B Pension Fd Balanced-c 1107 EUR 158,14 158,03 12,67
Florin 186,75 191,00 Allianz Capital Invest-c 1107 EUR 510,37 509,95 27,66 Managed Funds Dynamic-c 1407 EUR 1,63 1,63 11,64 Belfius Pension Fd High Eq.-k 1107 EUR 110,14 110,04 14,22
Louis suisse 185,50 192,00 Allianz Capital Invest Euro-c 1107 EUR 104,24 103,91 11,46 ING Life M.F.Eur.Sect.Eq.-c 1007 EUR 324,81 327,15 13,03 Belfius Pension Fd Low Eq.-c 1107 EUR 101,64 101,58 8,85
Krugerrand 1/1 980,00 1010,00 Allianz Capital Security-c 1107 EUR 216,47 216,46 1,06 ING Life M.F.Wld Sect.Eq.-c 1007 EUR 219,94 221,05 10,56 BNPP B Pension Balanced-c 1107 EUR 158,14 158,03 12,67
50 ECU 485,25 490,50 LES AP ASSURANCES ING Multicol.Mix Blue-c 1007 EUR 325,33 324,85 4,15 BNPP B Pension Growth-c 1107 EUR 130,93 130,81 14,78
Belge 181,75 185,75 DVV Horizon 1-c 1007 EUR 11,52 11,57 3,04 ING Multicol.Mix Red-c 1007 EUR 308,58 308,55 8,97 BNPP B Pension Stability-c 1107 EUR 133,43 133,32 10,49
Lingot (kg.) 30990,00 31460,00 DVV Horizon 3-c 1007 EUR 15,01 15,12 2,95 ING Multicol.Mix White-c 1007 EUR 329,27 328,92 5,95 Hermes Fonds de Pension-c 0907 EUR 152,07 152,91 11,06
DVV Horizon 5-c 1007 EUR 13,92 14,07 4,35 Managed Funds Stability-c 1407 EUR 1,86 1,86 5,08 Inter-Bourse-Hermes-c 0907 EUR 158,86 159,34 12,25
DOr USD/once DVV Horizon 7-c
DVV Horizon 9-c
1007
1007
EUR
EUR
12,29
11,06
12,46
11,27
5,04
10,71
DELTA LLOYD LIFE
DLL BelEquity Fund-c 0807 EUR 613,80 604,15 30,80
Metropol.-Rentastr.Balanced-c
Metropol.-Rentastr.Gr.(7)C
1107
1107
EUR
EUR
158,14
201,57
158,03
201,38
12,67
14,93
Metropol.-Rentastr.Stability-c 1107 EUR 133,43 133,32 10,49
1307,87 -31,13 (-2,32%) AXA ASSURANCES DLL Empl.Benefit Strat.High-c
DLL Empl.Benefit Strat.Low-c
0807
0807
EUR
EUR
67,94
86,02
67,26
85,60
10,80
8,57 Pricos-c 1107 EUR 344,99 344,45 13,50
Piazza AIM Euro Equities-c 1007 EUR 44,93 45,52 10,58
DLL Empl.Benefit Strat.Med.-c 0807 EUR 77,49 76,90 10,56 Pricos Defensive-c 1107 EUR 80,43 80,33 10,09
Piazza Carm Invest-c 1007 EUR 152,30 153,22 5,55
DLL EuroEquity Fund-c 0807 EUR 74,38 73,26 22,94 Record Top Pension Fund-c 1107 EUR 105,25 105,10 12,65
Piazza Carm Patrim-c 1007 EUR 146,03 146,53 3,84
DLL World Equity Fund-c 0807 EUR 66,30 65,36 11,86 Star Fund-c 1107 EUR 155,27 154,98 13,39
BELFIUS ASSURANCES
Belfius Life Bds corp.Euro-c 1107 EUR 41,49 41,48 4,06
Belfius Life Bds Lg.Tm Euro-c 1107 EUR 53,88 53,79 13,72
Belfius Life Eq.Europe Index-c 1007 EUR 28,61 28,56 14,44
Belfius Life Eq.USA Index-c 1007 EUR 24,35 24,30 13,15
Source:
13
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

14 L'ÉCONOMIE

Jeux en ligne : la Commission L’économie


allemande de
marbre après
veut mieux protéger les joueurs la victoire
CONJONCTURE
JEUX La recommandation inquiète toutefois une partie du secteur e lundi, l’Allemagne s’est ré-

l’égard des opérateurs de jeux


C veillée championne du
monde de football. Une victoire
La Commission euro-
en ligne (comme Malte ou Gi- qui ne devrait toutefois pas se-
péenne dit vouloir proté- braltar). La question de la com- couer l’économie du pays.
ger les consommateurs, pétence de la Commission à A Francfort, capitale financière
notamment les mineurs. harmoniser, voire à réglementer de l’Allemagne, les rues ont re-
cette matière par ce que d’au- trouvé leur calme lundi matin,
Mais certains pays, cuns qualifient de directive après une nuit de festivités. Mais
dont la Belgique, s’in- « masquée », pourrait être sou- l’heure n’est déjà plus à la fête et
quiètent d’une libéralisa- levée par certains Etats- les premiers échanges sur le Dax,
membres. A commencer par la l’indice vedette allemand, ont été
tion « masquée ». Belgique qui doit, dans les jours accueillis dans le calme, avec une
à venir, arrêter sa position sur progression de 0,7 % en début

S
elon les derniers chiffres ce dossier. Il nous revient d’après-midi. « Il ne faut pas s’at-
de la Commission euro- d’ailleurs qu’un éventuel recours tendre à ce que cette victoire ait
péenne, avec 6,84 mil- déposé auprès de la Cour de jus- un gros effet sur la Bourse. Les
lions de joueurs, le marché du tice de l’Union européenne fait crises géopolitiques et bancaires
jeu en ligne pesait plus de 10,5 partie des options envisagées. ou la situation économique res-
milliards d’euros en Europe en L’inquiétude est également tent au premier plan pour les in-
2012. Un chiffre qui devrait at- palpable du côté des opérateurs vestisseurs », souligne Robert
teindre 13 milliards d’euros en publics de jeux (comme notre Halver, chef du département
2015. Et qui ne tient pas Loterie nationale), en situation d’analyse financière de la banque
compte, reconnaît la Commis- de monopole sur certains seg- Baader Bank, sur le parquet de la
sion, des « milliers de sites non ments du marché. Selon Frie- place francfortoise. Un avis par-
réglementés, souvent basés hors drich Stickler, président de Eu- tagé par Holger Bahr, économiste
de l’Union européenne, auxquels ropean Lotteries, l’association chez DekaBank : « C’est naturel-
les consommateurs ont accès et qui regroupe les loteries euro- lement une belle histoire mais les
qui présentent des risques im- péennes, « l’objectif de la Com- répercussions (économiques)
portants, notamment de fraude mission – protéger les consom- sont vraiment très limitées ».
et de blanchiment d’argent ». mateurs et les mineurs – est « La plupart des enquêtes
C’est dans ce contexte qu’elle a louable ». Mais celui-ci souligne montrent que la confiance des
mis sur le métier, en octobre « l’importance et la compétence consommateurs allemands est
2012, un plan d’action dans le première des Etats-membres déjà forte, donc l’Allemagne de-
but de réguler au niveau euro- pour réguler les jeux et paris sur vrait traverser une période pro-
péen les sites de jeux et paris en leur territoire ». European Lot- longée de croissance décente de la
ligne. Plan d’action qui a débou- teries a rappelé que le Parle- consommation pour les années à
ché sur une recommandation ment européen s’est prononcé venir », victoire footballistique
contenant une liste de principes en 2013 contre une initiative lé- ou pas, renchérit Christian
que la Commission aimerait Selon la Commission, entre 0,1 et 0,8 % de la population adulte souffre d’un trouble lié aux jeux d’argent gislative sectorielle au niveau Schulz, économiste chez Beren-
voir appliquer par les Etats et de hasard. © ROGER MILUTIN. européen. berg. D’ailleurs, le gouvernement
membres en matière de jeux en Par contre, l’EGBA, l’associa- allemand a annoncé ce lundi qu’il
ligne pour mieux protéger les Les sites de jeux d’argent et pas jouer à des jeux d’argent ou tion. tion européenne qui rassemble ne modifiera pas ses prévisions
joueurs, en particulier les mi- de hasard sont notamment invi- de hasard en ligne, de mettre en Si la Belgique a mis en place, de nombreux opérateurs de pa- de croissance économique.
neurs. tés à répondre à des exigences place des campagnes de sensibi- en 2010, une nouvelle législa- ris en ligne (Unibet, Bwin, Bet- Certaines entreprises ont
« Nous devons mieux protéger minimales d’information pour lisation sur les risques qu’ils tion plutôt restrictive pour en- clic…), a affirmé « souscrire néanmoins réussi à cueillir la
nos concitoyens, et en particu- que les joueurs comprennent comportent et de désigner des cadrer les jeux de hasard dans pleinement » à cette initiative de balle au bond. Adidas, le sponsor
lier nos enfants, des risques liés bien les risques. Il est recom- autorités de réglementation notre pays, certains observa- la Commission, en rappelant des deux équipes finalistes, a déjà
aux jeux d’argent et de hasard, a mandé aux opérateurs d’instau- que ses membres adhèrent déjà vendu plus de deux millions de
ainsi déclaré le commissaire eu- rer un compte où les joueurs La question de la compétence de la Commission pourrait à ses principes, notamment l’in- maillots de l’équipe allemande et
ropéen chargé du Marché inté- inscrivent leur âge et leur iden- être soulevée par certains Etats, dont la Belgique terdiction des jeux d’argent en fort est à parier que la nouvelle
rieur, Michel Barnier. Nous at- tité, et à le vérifier. La Commis- ligne pour les mineurs et un en- édition avec quatre étoiles sera
tendons à présent des Etats- sion estime que ces sites de- compétentes. La recommanda- teurs craignent que, derrière vironnement sûr pour les un best-seller. Et la chaîne alle-
membres, mais aussi des opéra- vraient aussi offrir aux joueurs tion invite les Etats-membres à cette recommandation, la Com- joueurs. Maarten Haijer, le se- mande Joey’s Pizza a augmenté
teurs de sites web de jeux d’ar- la possibilité de se fixer des li- notifier à la Commission les me- mission ne cache en fait une vo- crétaire général de l’EGBA, ap- son chiffre d’affaires de 20 % du-
gent et de hasard, qu’ils se mites de dépenses et de recevoir sures qu’ils auront prises dix- lonté de libéraliser plus large- pelle même la Commission à al- rant la Coupe du monde et l’a car-
montrent à la hauteur de notre des alertes sur les gains ou les huit mois après sa publication ment le secteur, ouvrant ler plus loin et « traiter le pro- rément doublé pour le soir de la
volonté de garantir aux pertes accumulés. au Journal officiel de l’Union grandes les portes aux opéra- blème de la fragmentation du finale. Et pour l’horeca, ce succès
consommateurs un niveau de Aux Etats-membres, la Com- européenne. La Commission teurs basés dans des Etats ou marché européen » en prenant mondial a sans doute sonné les
protection élevé dans ce secteur mission recommande de veiller évaluera les mesures prises des territoires de l’Union aux lé- « des initiatives législatives ». ■ « oktoberfest » avant l’heure. ■
numérique en plein essor. » à ce que les mineurs ne puissent trente mois après cette publica- gislations moins sévères à BERNARD PADOAN P.Lt (avec AFP)

La Silicon Valley, une opportunité autant qu’un mythe


ENTREPRENEURIAT Bruxelles jette des ponts vers San Francisco
près un début de carrière seau d’une cinquantaine d’ex- 1.000 investissements, il y en a En plus de mettre les entre-
A dans le secteur informa-
tique, Eric Gabrys vit depuis 2
perts, essentiellement dans le
secteur informatique, mais aus-
peut-être un dans une start-up
européenne. »
preneurs en relation avec les
bonnes personnes, l’utilité d’un
ans et demi dans la baie de San si dans la mode ou les green- L’autre grosse erreur à éviter programme comme CBSV est
Francisco. Il y accueille et guide techs. » Les seuls frais à charge concerne les différences cultu- précisément d’aider à valider
des entreprises et start-up des participants concernent le relles : « Il ne faut pas essayer l’approche du marché de la Sili-
bruxelloises en tant qu’attaché voyage et l’hébergement. de vendre en Californie la même con Valley, sur le plan commer-
pour Brussels Invest & Export. chose qu’en Europe. La façon de cial, mais aussi juridique et
Il était de passage à Bruxelles Il est possible de profiter se présenter (le “pitch”) est égale- culturel.
pour retrouver avec bonheur de l’eldorado californien ment différente : il faut être en- OLIVIER FABES
notre climat pluvieux, mais aus- sans pour autant s’exiler core plus “to the point” et cela ne
si pour faire connaître un nou- complètement sert à rien de citer comme client Infos pratiques : www.invest-export.iris-
veau service à destination des une référence belge totalement net.be (rubrique Silicon Valley, mode
(jeunes) entreprises qui veulent « Le but est de valider inter- méconnue. » d’emploi)
partir à la conquête de la Silicon nationalement un produit,
Valley. L’idée est de démontrer même si la start-up n’a pas l’in-
qu’il est possible de profiter de tention de vendre aux Etats- Entrepreneur
l’eldorado californien, sans pour Unis. Certaines jeunes entre-
autant s’exiler complètement, et prises technologiques ont intérêt
en générant toujours de l’activi- à se confronter très tôt à la réali-
té pour la « mère patrie ». Eric Eric Gabrys, attaché pour Brussels Invest & Export. © D.R. té concurrentielle de la Silicon
Gabrys aligne d’ailleurs rapide- Valley. » Il n’y a donc pas d’âge
ment quelques exemples d’im- (CBSV) s’adresse à leurs émules. pour une durée standard de 2 idéal pour participer, à condi-
plantations belges plutôt réus- « Nous avons regroupé et struc- semaines (extensible) un bu- tion d’avoir les bonnes attentes.
sies, exclusivement dans le sec- turé une série de services exis- reau open space « tout com- « Il faut casser le mythe de la Si-
teur informatique : Radionomy, tants afin que l’entrepreneur pris » (soit à San Francisco licon Valley comme paradis
Voxbone, Softkinetic, Odoo (ex- qui débarque dans la Silicon même, soit dans des incuba- pour trouver des investisseurs.
OpenERP)… Une vingtaine Valley pour une mission d’ex- teurs à Stanford ou Redwood Les “venture capitalists” califor-
d’entreprises belges ont désor- ploration soit opérationnel dès City), des formations et ateliers niens ne s’intéressent pas aux Aux côtés de ces acteurs de la vie économique,
mais des bureaux entre San José le premier jour. Nous faisons en et surtout l’accès à un certain mises en dessous de 5 millions Le Soir se mobilise pour stimuler l’esprit d'entreprise.
et San Francisco. sorte qu’il ne perde pas de temps nombre d’experts, d’entrepre- de dollars. Il y a certes de nom- Cet espace est le leur, le nôtre, le vôtre.
Le programme « Connecting en logistique. » Concrètement, neurs et investisseurs poten- breux « business angels » pour www.lesoir.be/entrepreneur
Brussels with Silicon Valley » CBSV propose gratuitement tiels. « Nous entretenons un ré- les sommes inférieures, mais sur

14
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

L'ÉCONOMIE 15

Citigroup paiera 7 milliards de dollars


BANQUES L’amende va lui permettre de solder son passé avec les subprimes
La banque et la justice LES AMENDES
américaine ont trouvé
Pénalités imposées
un accord.
aux banques
La publication
par les Etats-Unis
des résultats n’a pas
25 milliards de dollars à cinq
pour autant déçu banques américaines en
les investisseurs. 2012 pour saisies immobi-
lières abusives.

A
près plusieurs mois de 13 milliards de dollars à
négociations, Citigroup JPMorgan Chase et 11,6
et la justice américaine milliards à Bank of America
ont fini par trouver un accord « à en 2013 pour avoir commer-
l’amiable ». La banque avait cialisé des produits hypothé-
d’abord proposé de payer 363 caires toxiques.
millions de dollars (266 millions 8,9 milliards de dollars à
d’euros) selon la presse améri- BNP Paribas Fortis pour
caine, alors que la Département
avoir violé des embargos
de la justice, l’Agence américaine
de garantie des dépôts bancaires américains entre 2002 et
et plusieurs Etats américains en 2009.
réclamaient 12 milliards (8,8 2,6 milliards de dollars à
milliards d’euros). Crédit Suisse en 2014 pour
Finalement, la troisième avoir facilité l’évasion fiscale
banque des Etats-Unis devra de contribuables américains.
payer 7 milliards de dollars (5,1 2,6 milliards de dollars à
milliards d’euros). En échange de JPMorgan Chase en 2014
cette amende, elle évite les pour- pour avoir fermé les yeux sur
suites et s’acquitte de ses erreurs les pratiques de l’escroc
passées dans le domaine de l’im-
Bernard Madoff.
mobilier.
Il est reproché à Citigroup 1,53 milliard de dollars à UBS
d’avoir commercialisé entre en 2012 et 1,05 milliard à
2003 et 2008 des placements liés Rabobank en 2013 pour des
à des crédits immobiliers fra- Citigroup, qui détient Citibank, est accusée d’avoir commercialisé des placements liés à des crédits immobiliers à risque qui ont généré des manipulations supposées du
giles. Elle en aurait vendu pour milliards de pertes pour les investisseurs. © AFP. taux interbancaire Libor.
3,5 milliards (plus de 2,5 mil-
liards d’euros). Ces produits nous tourner vers l’avenir, pas le Pour des faits similaires, JP Mor-
toxiques ont provoqué des mil-
liards de dollars de pertes pour
passé », a-t-il commenté dans un
communiqué.
gane Chase a déjà versé 13 mil-
liards de dollars (9,5 milliards
A qui va profiter l’amende infligée
les investisseurs à l’éclatement de
la bulle immobilière. Concrète-
ment, la banque américaine est
Les résultats trimestriels de la
banque américaine ont été plom-
bés par l’amende. Citigroup ac-
d’euros) fin 2013. Elle détient à
ce jour le record de la plus grosse
amende jamais infligée à une ins-
à Citigroup ?
mouillée dans l’affaire des sub- cuse en effet une charge de 3,8 titution bancaire par la justice a banque a été condamnée à d’euros) prendra la forme d’une l’accès à des logements locatifs
primes.
« Les activités de la banque ont
milliards de dollars (2,8 milliards
d’euros) avant impôts au
américaine.
Toujours pour les mêmes faits,
L une amende de 7 milliards
de dollars (5,1 milliards d’euros),
compensation pour les consom-
mateurs et investisseurs lésés
abordables pour les familles à
faibles revenus dans les zones de
la prochaine sur la liste pourrait qui seront répartis entre plu- par Citigroup entre 2003 et coûts élevés », précise le commu-
La banque évite les poursuites et s’acquitte de ses er- être Bank of America. Cette fois- sieurs acteurs ayant mené les né- 2008 dans le cadre de la vente niqué du département de la Jus-
reurs passées dans le domaine de l’immobilier ci l’amende pourrait s’élever à 17 gociations. des produits toxiques. Le but est tice.
milliards de dollars (12,5 mil- Dans le détail, la banque ver- de soulager les consommateurs Un observateur indépendant
beaucoup contribué à la crise fi- deuxième trimestre. La publica- liards d’euros). « Citi n’est pas la sera 4 milliards de dollars sur le marché des crédits immo- sera nommé pour déterminer si
nancière qui a dévasté notre éco- tion des résultats n’a pour autant première institution à être tenue (2,9 milliards d’euros) au dépar- biliers. Citigroup se plie à ces obliga-
nomie en 2008 », a fustigé le mi- pas déçu les investisseurs. Le bé- pour responsable par le départe- tement de la Justice américaine. « L’allégement prendra di- tions. Si la banque n’a pas distri-
nistre de la Justice américaine néfice par action annoncé est su- ment de la justice, et elle ne sera 500 millions de dollars (367 mil- verses formes, y compris la mo- bué les 2,5 milliards de dollars
Eric Holder. Pour le directeur gé- périeur aux attentes des ana- certainement pas la dernière », a lions d’euros) seront répartis dification de prêt pour les pro- d’ici 2018, elle devra s’acquitter
néral, Michael Corbat, l’accord lystes et le cours de l’action a rappelé Eric Holder. Et si Citi- entre l’agence américaine de ga- priétaires qui n’arrivent plus à de pénalités auprès de Neigh-
annoncé aujourd’hui résout tous grimpé de plus de 3,5 % à Wall group tourne la page des sub- rantie des dépôts bancaires rembourser, un refinancement borWorks America. L’association
les litiges en cours sur la titrisa- Street. primes, le compromis signé n’ex- (FDIC) et les cinq Etats améri- pour les emprunteurs en difficul- à but non lucratif procure des lo-
tion de prêts immobiliers et titres L’accord s’inscrit dans le cadre clut pas des poursuites civiles à cains qui étaient associés aux té, une diminution des rembour- gements à prix abordables et
dérivés. « Nous pensons que cet des investigations lancées en l’égard de certains banquiers du dossiers. sements pour certains acheteurs, aide au développement des com-
accord est dans l’intérêt de nos ac- 2012 sur la pratique des banques groupe. ■ Le solde restant de 2,5 mil- et des dons aux organismes qui munautés. ■
tionnaires et qu’il nous permet de à l’origine de la crise financière. MORGANE KUBICKI liards de dollars (1,8 milliard assistent au réaménagement et à M.K.

LESBRÈVES

Moins de starters en Wallonie


Fusions et acquisitions :
S
elon une analyse du Syndicat neutre pour indépendants
(SNI) basée sur les données du bureau d’informations
commerciales B-Information, le nombre d’entreprises nou-
la pharma se distingue encore
vellement créées (« starters ») continue de baisser en Belgique,
depuis le début de l’année 2012. Durant les six premiers mois de PHARMACIE L’Américain AbbVie rachète le britannique Shire pour 40 milliards d’euros
2014, 36.283 entreprises ont été créées tandis qu’elles étaient
epuis quelques mois, c’est blèmes majeurs du secteur phar- d’autres sur les rails », explique quand on fait face à des taux de
38.899 à voir le jour durant la même période l’année passée. Soit
une baisse de 6,8 %. La baisse de starters est la plus marquée en
Wallonie (- 15,8 %). En Flandre (- 2,8 %) et à Bruxelles (- 3 %),
D l’effervescence dans le sec-
teur pharmaceutique. Il ne se
maceutique aujourd’hui », es-
time Patrick Haeselman, spécia-
Rudi Van Eynden de Candriam
(anciennement Dexia Asset
marge opérationnelle qui peinent
à dépasser les 5 %, on cherche na-
l’érosion est moins nette. O.F. passe pas une semaine depuis le liste des marchés chez BNP Pari- Mangement). « S’il y une base turellement à dégager des écono-
début de l’année sans qu’une ac- bas. « La croissance autonome très importante de fusions, c’est mies structurelles en matière de
BPOST CHANGES quisition digne de ce nom (M&A des ventes est de 2 % en moyenne parce que les géants du secteur coûts de fonctionnement. Et l’em-
Seul en lice pour le contrat Immunité partielle pour dans le jargon, pour Mergers and en Europe, et les marges bénéfi- s’intéressent à des petites sociétés ploi est souvent dans le viseur… »
de distribution des journaux les courtiers manipulateurs ? Acquisitions), une cession d’ac- ciaires sont faibles, alors que la hyperspécialisées dans un seg-
Seul bpost reste en lice pour le Les autorités judiciaires améri- tifs ou un accord de coopération plupart des géants du secteur re- ment – parfois sous-segment – du Optimisation fiscale
contrat de distribution des jour- caines pourraient offrir l’immu- ne soit annoncé. C’est bien gorgent de liquidités ». Dans le marché de la santé, qui complète La faiblesse de taux est une
naux et périodiques à partir de nité partielle à de jeunes cour- simple, d’après le cabinet cas précis d’AbbVie, il est évident ou améliore leurs propres re- troisième raison qui pousse les
janvier 2016, a indiqué lundi tiers londoniens en échange d’in- d’études Dealogic, la pharmacie que le rachat du groupe Shire, ba- cherches. Cela leur permet d’évi- sociétés pharmaceutiques à s’ac-
après-midi le syndicat socialiste formations sur des manipula- est le secteur est le plus actif en sé en Irlande, va dynamiser les ter des coûts astronomiques en tiver. Avec des taux planchers à
(ACOD/CGSP). Il a été décidé de tions du marché des changes, a 2014, avec plus de 200 milliards ventes : les perspectives de la so- « recherche et développement », court comme à long terme, « il est
ne pas poursuivre les négocia- rapporté le Financial Times dans de fusions et acquisitions annon- ciété britannique sont radieuses qui pèsent très lourd pour le sec- assez facile de s’endetter, poursuit
tions avec les deux autres candi- son édition de lundi. La manipu- cées depuis début janvier. Près de puisqu’elle vise un doublement teur traditionnel », poursuit l’ex- Rudy Van Eyden, d’autant que
dats, car ils ne fournissent pas de lation présumée du marché des 25 % des opérations sont rela- de son chiffre d’affaires, à 10 mil- pert. Les synergies sont un autre l’économie mondiale semble sor-
garanties suffisantes, a indiqué changes fait l’objet de plusieurs tives à ce secteur. Cette fois, c’est liards de dollars d’ici à 2020, no- point d’attention des grands sec- tir de l’ornière, ce qui offre des
de son côté André Blaise, secré- enquêtes dans différents pays, au tour de l’Américain AbbVie de tamment grâce au rachat l’an der- teurs. Améliorer ou compléter les perspectives de croissance à plus
taire général de la CSC-Trans- dont les Etats-Unis, la Suisse et le jeter son dévolu – après 5 essais nier pour 4,2 milliards de dollars recherches cliniques ne sont long terme. »
com. Du côté du cabinet du mi- Royaume-Uni. Le scandale est de infructueux – sur le Britannique de ViroPharma, une société bio- qu’un aspect des coûts globaux Dernier élément qui pousse les
nistre de l’Economie, Johan taille : de nombreuses grandes Shire, pour quelque 54 milliards technologique américaine. assumés. « Il ne faut pas se leur- sociétés « pharmas » à sortir du
Vande Lanotte (sp.a), on n’a pas banques sont dans le collimateur de dollars (pas loin de 40 mil- Mais d’autres raisons ex- rer : si le leader mondial Pfizer bois : la possibilité d’échapper à
voulu réagir à cette possible dé- des régulateurs, dont Deutsche liards d’euros). Le groupe met pliquent la boulimie actuelle des s’est heurté à des levées de bou- l’impôt qui les frapperait d’office
cision. La société bpost non plus Bank, Citigroup, BNP Paribas, ainsi la main sur un portefeuille grands acteurs du secteur phar- cliers lorsqu’il a annoncé son in- si les bénéfices réalisés hors des
n’a pas pu confirmer cette infor- Barclays et UBS, et certaines très lucratif de traitements contre maceutique. « La première est la tention de racheter le britannique Etats-Unis n’étaient pas réinves-
mation. Selon les syndicats, envi- d’entre elles ont déjà suspendu l’hyperactivité et les maladies plus connue : la perte de brevets AstraZeneca, c’est parce qu’il était tis en acquisitions ou accords de
ron 3.000 emplois sont en dan- des cambistes dans le cadre de rares, qui dégagent des marges sur des médicaments importants évident, au vu des activités des partenariats. C’est ce qu’on ap-
ger si bpost perd le contrat. (b.) cette affaire (b.) opérationnelles importantes. pour leurs chiffres d’affaires et la deux groupes, que l’emploi allait pelle de l’optimisation fiscale… ■
« Les marges, c’est l’un des pro- difficulté financière d’en mettre souffrir. Mais c’est une réalité : F.M.

15
ÉCONOMIE
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

16
Tecteo a injecté
300.000 euros dans le
capital du news maga-
zine M... Belgique, par le
biais de la chaîne BeTV,
qu'elle contrôle. © D.R.

Partenariat transatlantique :
la Commission alliée à Wall Street ?
COMMERCE Une ONG accuse Bruxelles de pousser à la dérégulation financière
L’Europe pousse-t-elle REPÈRES
l’Amérique à alléger les
Un accord commercial
réglementations finan- entre l’Union
cières imposées et les Etats-Unis
dans la foulée de la crise Le Partenariat transatlan-
de 2008 ? tique de commerce et d’in-
C’est l’accusation vestissement (TTIP en an-
glais) est un accord com-
portée par Corporate mercial en cours de négocia-
Europe Observatory. tion entre l’Union
La Commission européenne et les Etats-
Unis. Le principal objectif
dément. n’est pas la réduction des
tarifs douaniers, déjà très

D
ans le cadre des (dis- faibles, mais l’abaissement
crètes) négociations sur des « barrières non tari-
le Partenariat transat- faires », via l’harmonisation
lantique, dont le sixième round des réglementations et
se tient cette semaine, à nouveau normes, notamment tech-
l’exécutif européen tente de niques, sanitaires ou envi-
convaincre les Etats-Unis d’ac- ronnementales. Ce qui fait
cepter le principe de la coopéra- craindre à ses opposants –
tion en matière de régulation fi- ONG, syndicats, organisa-
nancière. tions de consommateurs… –
Pour Corporate Europe Obser- un nivellement par le bas.
vatory (CEO), une ONG qui Un deuxième volet portant
traque les activités des lobbies sur la « protection des inves-
du « big business », sous couvert tisseurs étrangers » fait
d’harmonisation et au prétexte également débat, car le TTIP
de renforcer la stabilité finan- pourrait autoriser une entre-
cière, la Commission travaillerait prise privée à faire un procès
en réalité au bénéfice des à un Etat, et à demander des
grandes entreprises financières dommages et intérêts, de-
européennes et tenterait d’impo- vant un panel d’arbitrage
ser aux Etats-Unis le détricotage international, si cet Etat
de leur nouvelle réglementation votait une loi défavorable à
plus stricte que la nôtre, notam- ses intérêts.
ment en matière bancaire. D.B.
L’ONG se base sur une proposi- Si la Commission souhaite que la régulation financière soit intégrée au Partenariat transatlantique, l’administration américaine, jusqu’à
tion confidentielle faite par les présent, a refusé. Malgré les pressions européennes, conjuguées à celles des grandes banques de Wall Street... © AP.
négociateurs européens à leurs
homologues américains en mars sée aux Etats-Unis impacterait à-vis des banques, ils le sont de l’Atlantique, même si la ma- s’opéraient de nombreuses opéra- le moment, refuse que la régula-
dernier. négativement les filiales des moins vis-à-vis des fonds spécu- nière de les atteindre peut diffé- tions », réplique-t-il. tion financière soit intégrée au
grandes banques européennes, latifs. Et vice versa pour l’Eu- rer. Dans le cadre des négocia- « La stabilité financière n’est Partenariat transatlantique, de
qui financent une plus grande rope. » tions du TTIP, nous proposons pas le seul objectif de la régula- peur que les nouvelles règles édic-
1 Pousser à la dérégulation ?
« Outre-Atlantique, les nou-
velles règles, surtout en matière
part de leurs activités via l’em-
prunt. C’est ce genre de scénario
d’inclure le principe de la coopé-
ration régulatoire, mais aucune
tion ; celle-ci peut – et doit – aus-
si veiller à ce que le système fi-
tées outre-Atlantique depuis
2008 ne finissent par être di-
bancaire, sont plus sévères. Et les
banques européennes voudraient
que veut éviter la Commission. »
L’ONG se défend de faire à la
2 Renforcer la stabilité finan-
cière ? Officiellement, le ca-
binet du commissaire De Gucht,
norme prudentielle particulière,
dont la substance ne doit pas, se-
nancier finance l’économie réelle
– notamment les investissements
luées. »
Réponse de la Commission :
bien pouvoir faire, à l’avenir, Commission un procès d’inten- chargé de négocier le futur traité lon nous, être négociée dans le à long terme que nécessitera la « Les propositions européennes
leurs affaires aux Etats-Unis tion. Elle reconnaît que la coopé- de « libre-échange » transatlan- cadre d’un accord commercial. Il transition écologique. Or, l’on visent à assurer la stabilité fi-
tout en respectant, non pas les ration dans la définition des tique, ne fait aucun commen- est tout à fait faux de prétendre peut craindre que la « coopéra- nancière – et non les intérêts des
règles américaines, mais les normes n’interdit pas, en tant taire « sur d’éventuels textes fui- que plus de coopération se tra- tion régulatoire » rende, sinon institutions financières ».
règles européennes. C’est le pre- que telle, la mise en œuvre de tés », renvoyant aux documents duira par de la dérégulation. En impossible, tout au moins très Reste que celles-ci sont ali-
mier objectif de la coopération mesures de régulation pruden- publiés sur le site de la Commis- revanche, elle renforcera la stabi- difficile la mise en œuvre de me- gnées à 100 % sur les proposi-
régulatoire que la Commission a tielles. sion. lité financière et créera un mar- sures visant un tel objectif, ou in- tions de l’exécutif européen, in-
proposé aux négociateurs améri- « Mais si la proposition de la « Off the record », les accusa- ché plus large et plus efficient terdisant, par exemple, certains siste Corporate Europe Observa-
cains en mars dernier », ex- Commission était acceptée, elle tions de Corporate Europe Ob- pour les entreprises financières produits hautement spécula- tory. Qui cite un responsable de
plique Kenneth Haar, de Corpo- rendrait plus difficile le renforce- servatory font grincer des dents. européennes et américaines », tifs. » TheCityUK, un lobby financier
rate Europe Observatory. Et pas ment de la régulation financière. « Une nouvelle fois, CEO dé- ajoute-t-on. britannique, qui déclarait il y a
le seul, assure-t-il. Puisqu’une partie contractante monte son habileté à manipuler Ces contre-arguments laissent quelques mois que les proposi-
« Un objectif plus général est
d’empêcher que les législateurs et
souhaitant édicter une nouvelle
règle devrait d’abord négocier
les médias sur base d’une préten-
due analyse équilibrée et objec-
Kenneth Haar de marbre. « Si la
crise financière de 2008 s’est
3 La Commission alliée à Wall
Street ? Et Corporate Eu-
rope Observatory de dénoncer
tions de la Commission « re-
flètent si étroitement l’approche
régulateurs puissent imposer des avec l’autre partie, avant même tive d’un prétendu document qui propagée d’un côté à l’autre de « l’alliance malsaine entre la de TheCityUK qu’on pourrait
règles qui pourraient affecter les d’en parler avec son propre par- aurait fuité », dit-on dans les l’Atlantique, ce n’est pas en rai- Commission, les grandes penser qu’elles sont extraites di-
entreprises financières de l’autre lement. Or, il n’y a pas unanimi- couloirs de la Commission. son de l’existence de normes dif- banques européennes et les rectement d’une de nos bro-
partie contractantes. Par té sur ce qui constitue une règle « Les réformes de la réglemen- férentes, mais du fait de l’inter- banques de Wall Street, qui, en- chures » sur le Partenariat trans-
exemple, une limite plus basse prudentielle légitime : si les tation financière visent les connexion des systèmes finan- semble, font pression sur l’admi- atlantique. ■
au ratio de levier bancaire impo- Etats-Unis sont plus stricts vis- mêmes objectifs de part et d’autre ciers et de l’opacité dans laquelle nistration américaine, qui, pour DOMINIQUE BERNS

Banco Espirito Santo continue de chuter


BANQUES La prise de fonction de la nouvelle direction n’a pas vraiment apaisé les marchés
a nouvelle équipe dirigeante autres sociétés du groupe, car la née. La situation avait ravivé la gocié en 2011 à la suite de la crise La succession a été approuvée
L de la banque n’aura pas cal- Banco Espirito Santo (BES) est crainte d’une nouvelle crise ban- des dettes souveraines. par Espirito Santo Financial
L’action LE SOIR - 15.07.14
Source : Boursorama

mé la chute du cours du titre détenue à 25 % par Espirito San- caire sur les marchés européens. Ricardo Salgado, à la tête de la Group, en concertation avec Banco Esperito Santo
longtemps. Après avoir gagné to Financial Group (ESFG), lui- Depuis, la Banque centrale du première banque privée du pays l’autre grand actionnaire, l’insti-
En euros
6 % à l’annonce du changement même détenu à 49 % par Espiri- Portugal a ordonné une réunion depuis 23 ans, a annoncé sa dé- tution française Crédit Agricole 1,5
de direction, le titre de Banco to Santo International (ESI), la extraordinaire du Conseil d’ad- mission fin juin après la décou- qui en détient 14,6 %. Le conseil
Espirito Santo s’est déprécié à holding à la tête du groupe. L’ex- ministration de la banque pour verte d’irrégularités comptables. d’administration a autorisé les
nouveau. En une semaine, l’ac- position de la banque aux entités accélérer la mise en place de La nouvelle équipe a dû prendre nominations en urgence, dans la 1,0
tion a perdu 38 % de sa valeur. du groupe se chiffrerait à plus nouveaux dirigeants, qui était ses fonctions plus vite que prévu nuit de dimanche à lundi, afin de
La banque portugaise est en d’un milliard d’euros. initialement prévue pour la fin afin d’éviter de laisser la banque rassurer les investisseurs.
difficulté depuis que le groupe Jeudi, le cours de l’action avait du mois. Le but : apaiser au plus sans direction. La figure emblé- Mais pour l’instant, le titre 0,5
Espirito Santo International été suspendu à la Bourse de Lis- vite les marchés et éviter de faire matique de la famille Espirito continue sa chute. Le ESFG a ré- 0,45
- 7,8 %
(ESI) accumule les dettes et me- bonne pour éviter une descente resurgir les vieux démons de la Santo quitte son poste au profit duit sa participation de 25 % à
nace de tomber en faillite. Elle aux enfers après avoir déjà perdu crise financière. Le Portugal sort de l’économiste Vitor Bento, an- 20 %, pour honorer des dettes. ■ 0
14 Juil. 2013 14 Juil. 2014
est inquiétée par les risques des plus de 17 % en début de jour- tout juste de son plan d’aide né- cien de la Banque du Portugal. M.K.

16
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

GASTRONOMIE FOOTBALL MUSIQUE


La renaissance LITTÉRATURE Le Mondial Le retour de
des restos Nadine de Philippe Morrissey,
italiens Gordimer nous Albert ancien chanteur
P.20 a quittés P.26 des Smiths P.32
P.28

L’homo-
sexualité
est-elle
encore tabou
en sport ?
Le nageur australien Ian
Thorpe a fait son coming out,
une démarche qui reste
compliquée dans le monde
du sport.

A
Ian Thorpe est considéré comme le plus grand champion olympique australien de tous les temps. Son coming out n’en est que plus important. © REUTERS.
vec cinq titres olym-
piques, le nageur Ian
Thorpe, 31 ans et re-
traité depuis un an,
est une des plus
« Les fédérations disent qu’il n’y COLLINS, SAM, HITZLSPERGER, THOMAS...
De plus en plus de coming out
grandes stars du sport austra-
lien et le plus titré des athlètes
de son pays aux JO.
a pas de gays dans leur sport » chez les Anglo-Saxons
Si Thorpe est une star mondiale du sport, de plus
Dimanche soir, à la télévision ENTRETIEN qui ont peur des réactions au- vers les homosexuels. En fait, en plus de sportifs ont, ces derniers mois, ces
australienne, Thorpe a encore nthony Mette est conseiller tour d’eux. Dans le cas de c’est un problème d’intolérance dernières années, fait leur coming out. Mais force
marqué l’opinion australienne
mais pour d’autres raisons.
A en psychologie du sport à la
clinique du sport de Bordeaux et
Thorpe, l’impact négatif est mul-
tiplié car il n’y a pas que sa fa-
en général, pas seulement d’ho-
mophobie.
est de constater que cela concerne essentielle-
ment des pays anglo-saxons.
Dans une interview-confession, membre du Comité permanent mille autour de lui, il y a tout un Aux Etats-Unis, le joueur de basket (NBA) Jason
celui que l’on appelait la de lutte contre les discrimina- pays, et c’est d’autant plus com- On parle de cas anglo-saxons. Collins (photo du haut) est entré dans l’histoire en
« Thorpille » a effectivement ré- tions du ministère français des pliqué et courageux à assumer C'est encore tabou chez nous ? avril dernier en devenant le premier sportif d’une
vélé ce que la rumeur l’avait Sports. Il a travaillé sur l’homo- publiquement. Cela évolue beaucoup depuis discipline majeure à révéler son homosexualité.
toujours amené à démentir : phobie dans le sport. quelques années. En France, la Il a servi d’exemple à Michael Sam (deuxième
son homosexualité. Tous les sports sont-ils compa- ministre des Sports a nommé photo en partant du haut), joueur de football amé-
« Cela fait longtemps que j’y Quel est l’intérêt pour un sportif rables sur ce plan ? une responsable de cette ques- ricain, le sport le plus populaire aux USA, devenu
réfléchis. Je ne suis pas hétéro- comme Ian Thorpe de faire cette Dans toutes les études que j’ai tion. Tout dépend de la volonté en mai dernier le premier joueur homosexuel re-
sexuel, a-t-il déclaré dans cet révélation ? menées, on voit que ce n’est pas politique. Les Pays-Bas et la cruté par une équipe de la prestigieuse NFL, les St.
entretien. Ce n’est que très ré- Pour lui, c’est une libération et tellement la nature d’un sport Scandinavie sont fort en avance Louis Rams.
cemment, au cours des deux un soulagement, un apaisement, qui entraîne des comportements sur ce sujet. En Belgique, il ne se En Europe, c’est le football qui jouit de ce statut de
dernières semaines, que j’ai dé- c’est assumer ce qu’il est vrai- homophobes mais le fait de tou- passe pas grand-chose. Le pro- sport numéro 1 et le footballeur allemand (52
cidé d’en parler avec mes ment et vivre ce qu’il a envie de jours jouer entre garçons, sur- blème tient plus aux fédérations sélections en équipe nationale) retraité Thomas
proches. J’ai réalisé que le men- vivre. Sur le plan sociétal, c’est tout à un haut niveau. En foot- qu’aux politiques. Pour la nata- Hitzlsperger (troisième en partant du haut) a été
songe était devenu si gros que je important car c’est le plus grand ball, dans les équipes de jeunes, il tion, un Thorpe devrait être l’oc- la première vedette du ballon rond à franchir le
ne voulais pas que les gens re- sportif mondial à avoir fait son y a des filles sur le terrain d’à cô- casion de prendre position sur le pas. En rugby, c’est le cas du Gallois Gareth Tho-
mettent en cause mon intégrité coming out. C’est arrivé avec des té, les mamans qui regardent le sujet et elle ne fait rien. J’ai vu mas (en bas), qui a été fort médiatisé car il était
et pensent que j’avais menti sur sportifs américains de disci- match mais, à un moment, vous des dirigeants de haut niveau encore en activité.
tout. » plines importantes là-bas mais n’avez plus que des hommes dans qui me disaient : « Pourquoi tra- Côté féminin, les cas les plus célèbres sont des
Thorpe est sans doute la plus inconnus chez nous. l’encadrement, entraîneurs, mé- vaillez-vous là-dessus ? Il n’y a joueuses de football ou de tennis, comme Martina
grande star sportive mondiale à decins, et ce contexte-là, qui fina- pas de gays dans notre sport ; on Navratilova ou Amélie Mauresmo.
avoir fait son coming out. Une Est-ce que l’impact d’un tel lement se rapproche de ce que le saurait. » En fait si, il y en a Les plongeurs Greg Louganis, Tom Daley ou Mat-
façon sans doute pour lui de coming out ne démontre pas le l’on connaît à l’armée ou dans la plein, mais ils se cachent. Il faut thew Mitcham (20 ans), comme le nageur Mark
sortir d’une période de pro- caractère toujours très macho et police, exacerbe la virilité, la qu’il y ait un problème pour que Tewksbury, ont également révélé leur homosexua-
fonde dépression, de maladies sexiste du monde du sport ? compétition et l’agressivité et des les choses bougent. J’ai fait des lité par militantisme.
et de blessures, et, espère-t-il, La natation n’est sans doute pas formes de rejet, notamment en- enquêtes sur 400-500 sportifs : Mais il y a eu des drames comme celui du footbal-
de faire avancer la cause des un sport si macho que cela car il y avait 0 % de sportifs homo- leur anglais Justin Fashanu qui avait révélé son
homosexuels. c’est une discipline où les clubs sexuels, ce qui est impossible, homosexualité en 1990 et avait fini par se suicider
« Nous avons besoin d’athlètes sont mixtes, où les deux sexes se mais il y avait toujours une en 1998 après une campagne d’homophobie et un
gays très célèbres pour prouver côtoient en permanence. Le sport vingtaine d’entre eux qui ne ré- rejet par ses pairs footballeurs culminant avec des
que les stéréotypes sont faux », en général est, c’est vrai, assez pondaient pas à la question… accusations d’agression sexuelle de la part d’un
a déclaré son compatriote Mat- sexiste, car c’est justement un en- Donc, cela reste compliqué et un jeune homme de 17 ans, accusations abandonnées
thew Mitcham, également droit où l’on construit le mascu- Thorpe peut servir de modèle par la suite.
champion olympique de nata- lin, où l’on « apprend aux gar- pour faire bouger les lignes. ■ J.-F. LWS
tion et gay. ■ çons à être des garçons ». Il y a Propos recueillis par
J.-F. Lws beaucoup d’homosexuels refoulés Anthony Mette. © D.R. JEAN-FRANÇOIS LAUWENS

17
Le Soir Mardi 15 juillet 2014 Le Soir Mardi 15 juillet 2014

18 LEMONDE 19
SÉRIE 50 ANS D’IMMIGRATION TURQUE 2/4 SÉRIE
Les participants
Les vertus de
l’alimentation durable 2/6
au Défi alimenta-
Le 16 juillet 1964, tion durable,
la Belgique si- lancé par Inter-

« L’assimilation ? A éviter à tout prix »


gnait une conven- Environnement
tion de travail
avec la Turquie.
Wallonie et Es-
pace Environne-
ment, racontent
« Consommer
D’abord venue
pour travailler
dans les mines, la
l’intérêt de man-
ger plus saine-
durable
communauté
turque a énormé-
Les Turcs sont communautaristes ? dogan, le message est clair : « Nous avons
toujours poussé les Turcs de la diaspora à
Avec 15 chaînes de télévision et 18 de ra-
dio, gageons que la TRT a de quoi s’occuper.
CONTREPOINT ment pour la
santé et la pla- demande des
ment évolué en Le préjugé a la peau dure. Décryptage éviter l’assimilation, et cela à tout prix. En Quant au frein à l’intégration que pourrait Plus belge que la Belgitude nète.
50 ans. « Le
Soir » vous pro- à l’échelon européen mais aussi
revanche, nous les incitons à s’intégrer, via
l’apprentissage de la langue, par exemple.
Mais il est important de pouvoir maintenir
représenter la grande consommation de
médias en langue turque à l’étranger, le di-
recteur du service public estime que « les
Il y a la théorie, les études, les statistiques
et… la réalité. Nous avons rencontré Necati
concessions »
pose une plongée
dans l’histoire. national, en Belgique et en Allemagne. un lien fort avec sa culture d’origine. Il est
important de préserver la langue turque
pays d’accueil ont un grand rôle à jouer ».
La suite n’est pas piquée des vers : « Avec
Sevik lors de la diffusion du match Belgique-
Algérie le 17 juin sur la place d’Emirdag, un
Le calendrier En Turquie, Ankara garde un œil par exemple, cela ne veut pas dire qu’on ex- votre permission, je remarque également
petit village turc situé non loin de l’Anatolie.
Lorsque nous lui proposons d’arborer les
clut l’intégration dans le pays d’accueil. » que les dirigeants européens sont parfois as-
Lundi 14 juillet
L’immigration
très attentif sur sa diaspora. sez peu proactifs sur cette question d’inté-
couleurs belges, Necati n’hésite pas une
seule seconde : il est à fond pour la Belgique !
Un réservoir de voix conséquent gration. Certains Turcs continuent de s’ha- C’est donc avec le visage grimé aux couleurs
turque sous la nées soixante et septante, pour monter Stratégiquement, les partis politiques na- biller en Europe comme il y a vingt ans en noir-jaune-rouge que le Belgo-Turc regarde le
loupe dans un train, direction la Belgique… et le tionaux ont tout intérêt à garder le contact Turquie en réponse à la discrimination dont match. Il habite le pays depuis plusieurs
Mardi 15 juillet reste de l’Europe. avec les immigrés de nationalité turque : ils sont victimes… » dizaines d’années et y a d’ailleurs toujours
Intégration vs. Heureux celui qui se dit turc, donc. C’est ces derniers représentent un réservoir de L’intégration n’est pas un mot qui plaît une maison. Ses deux fils se sont mariés avec
assimilation, la que cette immigration est connue pour être voix conséquent, puisqu’ils peuvent voter beaucoup à Mehmet Köse, le président des des Belges, une Wallonne et une Flamande.
délicate équation très communautaire (voir Le Soir du 14 aux prochaines élections présidentielles, les Turcs de l’extérieur. « Que voulez-vous dire Durant tout le match, Necati, visiblement
juillet). Différents facteurs permettent 10 et 24 août. En Allemagne, notamment, exactement par là ? », s’exclame l’homme accro à son smartphone, ne cesse de nous
Mercredi 16
d’ailleurs d’objectiver cette affirmation ils sont plus de deux millions et demi… quand on aborde le sujet des liens entre la montrer des statuts sur Facebook. « Regar-
juillet ANKARA (comme le montre l’infographie P.19). Le contact avec ces personnes s’effectue Turquie et ses immigrés. L’institut a été créé dez, tous mes amis turcs en Belgique postent

N
Une immigration DE NOTRE ENVOYÉE SPÉCIALE Est-ce à dire que la communauté turque notamment via les médias. En Belgique, les en 2010 et propose une série de services à des articles sur le match, ils sont tous pour la
d’entrepreneurs e mutlu türküm diyene », en n’est pas intégrée en Europe ou en Bel- membres de la communauté belgo-turque destination des Turcs vivant à l’étranger. A Belgique ! » Et de nous brandir une photo de
Jeudi 17 juillet français dans le texte « Heureux gique ? Certainement pas. Mais la question sont près de 70 % à suivre la presse de leur l’avenir, l’instance pourrait même devenir sa petite-fille, qui le rejoindra bientôt à Emir-
Décryptage des celui qui se dit turc ». La phrase a la particularité d’agiter certaines ins- contrée d’origine, contre 50 % pour les Ma- un ministère, ce qui montre bien le grand dag pour les vacances : « Elle est belle, n’est-ce
mythes du retour trône sur une stèle au milieu de tances turques, très impliquées dans le suivi rocains. « Les autorités publiques peuvent intérêt d’Ankara envers ses « exilés ». ■ pas ? Elle a à peine quatre ans et elle parle déjà Stéphanie a notamment dû adapter ses courses. © DOMINIQUE DUCHESNES.
et du mariage la gare ferroviaire d’Istanbul. Ces de leur diaspora… faire passer leurs messages aux Turcs de ANN-CHARLOTTE BERSIPONT le français, le néerlandais et le turc ! » Au pre-
quelques mots peuvent sembler anodins, Dans la capitale Ankara, nous avons eu l’étranger via nos chaînes », explique Ibra- ous connaissez le dévelop- manquer. Puis, à un moment, les
V
communautaire mier goal belge, c’est l’effusion de joie ! Neca-
mais prennent tout leur sens quand on sait l’occasion de rencontrer quelques per- him Sahin, le directeur de la TRT, la télévi- Les études montrent une communauté ti Selik se lève à deux reprises en vociférant et pement durable, mais quid Kényans voudront mieux gagner
que des milliers de migrants ont traîné sonnes haut placées. Au siège de l’AKP, le sion publique turque, dont le siège se situe, repliée sur elle-même. Necati, fan des nous gratifie d’un « tape m’en cinq » de la de l’alimentation durable ? « La leur vie… Que fera-t-on si en Bel-
leurs valises dans cet endroit dans les an- parti du Premier ministre Recep Tayyip Er- comme celui de l’AKP, à Ankara. Diables rouges, prouve le contraire... © D.R. victoire. Plus belge que la Belgitude. nourriture durable idéale, elle est gique plus personne ne sait faire
A.-C.B. locale, bio et consomme peu de pousser des haricots ? »
ressources », explique Stéphanie Si manger durable est impor-
Lefèvre, une des participantes tant pour sa santé et pour l’envi-
au Défi alimentation durable. ronnement, on ne peut changer
l’Union européenne 50 ans L’AVIS DE L’EXPERT
« Les Turcs ont réalisé une La population turque plus repliée que la population marocaine ?
« Ce qui m’intéressait dans le
Défi, c’était de manger plus du-
de mode de consommation en
un claquement de doigts. « Ce

de « Je t’aime, moi non plus » intégration en bloc »


L’infographie ci-contre donne une Turcs Marocains
rable dans la globalité. A savoir,
plus sain et plus respectueux
pour l’environnement. » Mais la
n’est pas facile, il ne faut pas rê-
ver. Cela demande des conces-
sions. De notre côté, nous es-
ISTANBUL jet. En 2004, 62 % des Turcs considéraient série de facteurs objectifs qui prise de conscience et la remise sayons de manger moins de
DE NOTRE CORRESPONDANTE comme une « bonne chose » l’adhésion de leur permettent d’évaluer l’intégration Taux de personnes parlant en question remontent à viande, plus local et plus bio
inq mots : c’est toute la place qu’a occupée pays à l’UE. En 2010, ils n’étaient plus que 47 % de deux immigrations simultanées la langue d’origine
quelques années, lorsque ses en- mais il faut le temps de trouver
C l’Union européenne dans un récent dis-
cours-fleuve du Premier ministre turc, Recep
à le penser, contre 38 % souhaitant encore
adhérer aujourd’hui.
dans le temps mais pourtant très
différentes, à savoir la turque et la Taux de mariages homogames
fants étaient encore petits. L’al-
lergie au lactose d’une de ses
des habitudes. » Mais, comme
toute chose qui s’apprend,
Tayyip Erdogan, annonçant sa candidature à De leur côté, les Européens ont multiplié ces marocaine. On y remarque plu- filles a également poussé Sté- consommer durable finit par
l’élection présidentielle du 10 août prochain. derniers mois les rappels à l’ordre, demandant sieurs informations intéressantes : phanie à réfléchir au contenu s’acquérir, note Stéphanie. « Il y
Cinq petits mots pour promettre de « travailler au gouvernement turc de respecter l’Etat de la communauté belgo-turque a Taux de conjoints venant quotidien de son assiette. a plein de choses difficiles à faire
encore plus pour l’adhésion » de son pays. droit et l’indépendance de la justice. « Cette an- davantage tendance à développer du pays d’origine Acheter local peut paraître dans la vie comme apprendre à
De ce côté-ci du Bosphore, force est de née a été marquée par des développements qui ses propres associations, à avoir simple. Mais dans les faits et la marcher, mais finalement, on le
constater que la construction européenne ne fait ont soulevé de sérieuses inquiétudes et même des un cercle d’amis ou des conjoints Taux de personnes avec des amis vie de tous les jours, cela n’est fait quand même. » Manger du-
plus recette auprès des électeurs. Recep Tayyip doutes sur l’attachement de la Turquie aux va- de la même origine, à suivre la principalement de la même origine pas toujours facile. Le carnet rable est donc un cap, mais c’est
presse dans la langue turque, etc. les Turcs, ce qui n’est pas étonnant
Erdogan – qui a présidé à l’ouverture des négo- leurs et standards européens », a regretté Stefan puisqu’ils ont beaucoup investi et ont d’adresses doit d’abord être assez surtout un acte citoyen. Un avis
ciations d’adhésion en 2005 – a pris l’habitude Füle, commissaire européen à l’Elargissement, Altay Manço, psychologue d’ori- Taux de personnes suivant fourni, souligne Stéphanie. « En partagé par tous les participants
gine turque à l’Irfam, l’Institut de été déçus…
d’ajouter, lorsqu’il évoque l’UE, que son pays dans une tribune publiée le 7 juillet par le quo- Ce ne sont que des tendances
la presse dans la langue d’origine plus, la production change tous au Défi alimentation durable. ■
« n’attendra pas éternellement à la porte ». tidien turc Sabah. recherche, formation et actions sur les mois alors que les supermar- WENDY GERMEYS (st.)
les migrations, commente ces types…
Engouement, attente, lassitude, désintérêt Bien entendu. Il y a des exceptions Taux de propriétaires en Belgique chés proposent toujours les
voire dédain : les Turcs et leurs dirigeants sont « La Turquie semble s’éloigner deux modalités d’immigration. mêmes produits. Il faut donc
Marocains et Turcs, deux immi- nombreuses dans les deux cas. On
passés par toutes les phases depuis 1963, année des valeurs de l’UE » s’adapter. J’arrange mon menu DEPUIS LE DÉFI
grations très différentes ? peut encore dire qu’économique-
de signature d’un accord d’association entre An- « La Turquie semble s’éloigner des valeurs de ment, le modèle dit turc semble plus Taux de personnes pratiquant en fonction de ce que je trouve,
kara et la Communauté économique euro- l’UE qui, en retour, semble ne plus avoir de le- Les Turcs ont réalisé une intégration leur religion notamment au marché. » « Pas besoin de peler
lucratif… Je n’en fais pas pour autant
péenne (CEE), qui prévoyait une union doua- viers pour influencer la Turquie », souligne Se- « en bloc ». Ils ont créé leurs quar-
l’apologie : des réflexes de fermeture Mais outre le problème du me- les aliments bio »
nière (réalisée en 1995) et, à terme, l’adhésion. rhat Güvenç, professeur de relations internatio- tiers, leurs associations, leur système nu, la survie même des produc- Pour Stéphanie Lefèvre et sa
économique en développant, par subsistent et sont difficiles à dépas- Taux d’activité économique
Avec l’ouverture des négociations, tous les es- nales à l’Université Kadir Has. « Le processus se ser. Tout se passe comme si certains des femmes teurs locaux est parfois en jeu. famille, le Défi alimentation
poirs étaient permis. Dix ans plus tard, la route limite de plus en plus à un débat binaire entre exemple, une industrie des kebabs. Or, sans producteurs, pas de pro- durable est synonyme du
Je parle d’un « melting-pot » à groupes immigrés se sont économi-
semble encore longue et l’issue, toujours plus des Européens qui pensent : “La Turquie est mu- quement adaptés mais restent éloi- duits locaux. « On décourage ces début de la consommation
incertaine. sulmane, elle n’appartient pas au club” et des l’américaine. En fait, ces immigrés Taux de personnes qui s’intéressent gens. Je pense notamment à l’Af- d’aliments végétariens, une à
créent des espaces ou des réseaux gnés culturellement des autres com- à la politique du pays d'accueil
La Turquie n’a clôturé qu’un seul chapitre sur Turcs qui, en réaction, proclament : “Puisque munautés. Cela donne l’image de sca (Agence fédérale pour la sécu- deux fois par semaine. Un
35. Quinze chapitres sont bloqués par des Etats nous ne sommes pas comme vous, nous agissons commerciaux bien à eux où leur rité de la chaîne alimentaire). autre changement dû au Défi
mode de vie devient un avantage voisins qui sont tous « mitoyens » les Taux de participation aux associations est la manière de faire les
membres ou l’UE, en raison notamment du re- à notre guise” », déplore-t-il. uns des autres et non « citoyens » les D’accord, elle a un rôle à jouer
fus d’Ankara d’ouvrir ses frontières aux mar- Le désir d’Europe n’a pourtant pas déserté les relatif les protégeant de la margina- de la culture du pays d’accueil pour prévenir les crises alimen- courses. Manger durable ne
lisation économique et culturelle. De uns AVEC les autres. Je fais réfé- s’improvise pas. « Je réfléchis
chandises de la République de Chypre, membre Turcs, pour qui l’UE reste avant tout synonyme rence à la pauvreté des échanges, de taires. Mais elle ne fait pas dans
depuis 2004 mais que la Turquie ne reconnaît de « prospérité économique », de « paix » et de leur côté, les Marocains ont davan- Taux de personnes parlant la nuance. » Un exemple récent à ce que je vais acheter et où,
tage parié sur l’« assimilationnisme la compréhension, de la solidarité et confie-t-elle. Les encadrants
pas. Même le déblocage, en novembre dernier, « liberté de circulation » (Eurobaromètre, mai la langue du pays d’accueil fâche Stéphanie : celui de la
à la française ». Ils ont tenté de des interactions entre populations nous ont donné des repères
d’un 14e chapitre après trois ans de calme plat 2013). La disparition des visas, que la Turquie différentes dans certaines villes. chanteuse Murielle Dacq,
s’assimiler via l’école et les diplômes. Taux de personnes pour connaître les légumes de
n’a pas ravivé l’enthousiasme des Turcs. espère obtenir d’ici trois ans, pourrait ainsi re- J’appelle cela une maison de Turcs : connue pour son titre Tropique,
Or, les taux de chômage sont très se sentant discriminées saison, notamment une appli-
L’ancien diplomate Uluç Özülker compare son donner de l’attrait à la perspective européenne. ses habitants ont oublié de poser les et reconvertie dans la produc- cation pour GSM. Ils nous ont
pays à une « fiancée qui attend indéfiniment « De l’homme d’affaires qui rate une réunion élevés et ils souffrent encore énor- tion de fruits et légumes. Des
mément de discrimination. Il y a portes et les fenêtres. aussi donné des annuaires avec
qu’on lui donne la date du mariage ». Il pour- à cause d’un visa délivré en retard, à l’étudiant Un décloisonnement est souhai- Taux d’auto-emploi milliers d’euros investis et son les producteurs locaux et des
suit avec un proverbe : « Nous, les Turcs, disons qui perd sa bourse Erasmus pour la même rai- donc une énorme déception dans le rêve réduit à néant suite à un
chef des immigrés d’origine maro- table ? sites internet. » Le groupe de
que “l’amour se lasse de trop de caprices”. Les son, il faut comprendre la fatigue, la colère que Oui, la société doit se décloisonner. contrôle de l’Afsca. « Ça m’inter- 12 ménages permet aussi aux
Turcs n’arrivent plus à faire confiance à l’Eu- ces situations peuvent engendrer », plaide Zey- caine, tandis que les Turcs ont, histo- Taux d’accès pelle : quel est le risque avec des
Et cela passe déjà au niveau de la participants d’avancer.
rope. Beaucoup sont persuadés que nous n’entre- nep Özler, une chercheuse spécialiste du sujet, riquement, toujours été plus mé- aux études supérieures fruits et légumes ?, poursuit Sté- « C’est un groupe riche en
fiants vis-à-vis de l’éducation. On gouvernance politique, locale et
rons jamais. » pour qui « le jour où l’UE réglera cette question nationale. phanie. Elle ne va tout de même partages. Namur est fort grand
Beaucoup ne sont même plus sûrs d’avoir en- des visas, le soutien à l’adhésion remontera en voit dans les chiffres que les Maro- 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 % pas mettre des OGM dans sa pro- et nous n’allons pas forcément
cains se sentent plus discriminés que PROPOS RECUEILLIS PAR
vie d’entrer. L’étude Eurobaromètre Standard, flèche dans l’opinion publique turque. » ■ Le dessinateur turc Ahmet Aykanat a réalisé ce dessin dans le cadre d’un A.-C.B. Source marocaine : Saaf, Hida & Aqbal, 2009
duction ? Au pire, ne risque-t-on aux mêmes endroits pour nos
Source turque : Kaya & Kentel, 2008
publiée deux fois par an, est éclairante à ce su- ANNE ANDLAUER concours de cartoons organisé par l’association Beltud. © AHMET AYKANAT. pas juste de manger un fruit courses, mais nous pouvons
pourri ? Je préfère être un peu partager des initiatives. » Le
malade en mangeant local que Défi a également appris à
d’attraper une maladie grave en Stéphanie à consommer

en Allemagne Génération Özil, le joueur de foot symbole de la réussite des immigrés turcs mangeant des produits aspergés
de pesticides. »
En plus de subir les pressions
autrement certains aliments.
Pour le bio, on n’utilise pas de
pesticides. Ce qui change la
BERLIN Si l’on en croit les sondages, 90 % des Al- nats racistes. Actuellement, le procès d’un troisième génération ont réussi leur inté- Les conservateurs du parti chrétien-dé- de terrain de l’équipe nationale. Il récite des cent régional (le souabe). « Je suis un Souabe tique intérieure. « Lorsque Özil marque un exercées par l’Agence fédérale, manière de cuisiner. « Pour un
DE NOTRE CORRESPONDANT lemands d’origine turque – 2,5 millions groupuscule d’extrême droite accusé gration. Selon la chambre de commerce mocrate (CDU) ont pris conscience que les versets du Coran avant le jeu sans choquer anatolien », plaisante-t-il. but, tout le monde se réjouit ! En Turquie les producteurs sont victimes de aliment non-bio, il faut peler la
ors de la Coupe du monde de football selon les chiffres du ministère de l’Inté- d’avoir participé à l’exécution sommaire germano-turque, 80.000 entreprises sont Turcs d’Allemagne ne retourneraient pas personne. C’est un changement de taille Dans la culture, Sibel Kekilli est une comme en Allemagne », ironise Recep Erdo- concurrence déloyale, selon Sté- peau alors que pour un bio, je
L en Allemagne, en 2006, les Turcs
avaient tous hissé des drapeaux allemands
rieur – se sentent bien dans « leur » pays.
« Si certains jeunes ne s’identifient pas
de huit Turcs entre 2000 et 2006 a rappelé
que le danger néonazi n’était pas écarté. Le
dirigées par des Allemands d’origine
turque. Ils réalisent quelque 35 milliards
« chez eux ». Par ailleurs, le nouveau code
de la nationalité a enterré définitivement
dans cette Allemagne qui était encore her-
métique aux mélanges des cultures jusqu’à la
grande star du grand et du petit écran. Elle a
eu le premier rôle dans le film Gegen die
gan, le Premier ministre turc, qui vient régu-
lièrement faire campagne en Allemagne
phanie. « On fait venir des hari-
cots du Kenya pour rien ou
ne le fais plus… Ce qui est bien
car c’est dans la peau qu’il y a
le plus de nutriments. »
à leurs fenêtres et sur leurs voitures ! Tout tout à fait à l’Allemagne, ils se sentent bien souvenir des crimes xénophobes de Solin- d’euros de chiffre d’affaires et emploient la notion du « droit du sang » pour per- fin des années 90. « L’islam fait partie de Wand, mis en scène par un autre germano- pour mobiliser les expatriés. Quand on sait presque… Je ne comprends pas et W.GS (ST.)
le monde avait été époustouflé par le sou- intégrés. Ils sont fiers de leur quartier », gen, le 29 mai 1993, reste imprimé dans plus de 400.000 personnes. mettre à des milliers de Turcs de choisir le l’Allemagne », avait déclaré en 2010 l’ancien turc, Fatih Akin, et qui a remporté en 2004 que les derniers scrutins se sont décidés avec trouve même cela illogique. On
tien de la première communauté étran- ajoute Kenan Kolat, le président de la toutes les têtes. Trois néonazis avaient tué passeport allemand. Depuis quelques se- président de la République, le conservateur l’Ours d’Or du festival du cinéma de Berlin. seulement quelques milliers de voix ne fait pas payer le coût réel de
gère à la « Mannschaft ». Les Turcs communauté turque en Allemagne. cinq membres d’une famille turque en Le « droit du sang » enterré maines, ils ne sont plus obligés de renon- Christian Wulff. Aujourd’hui, elle est commissaire de police d’avance, les électeurs d’origine turque ne ces légumes. Et en plus, ce n’est
sur lesoir.be
Retrouvez tous nos articles consacrés
avaient montré – le temps d’un grand évé- Les bonnes relations entre les commu- mettant le feu à leur maison. Par ailleurs, l’Allemagne a beaucoup cer à la double nationalité. Les écologistes ont élu le premier pré- dans la plus grande série télévisée alle- peuvent plus être ignorés. En Allemagne pas durable en soi : on utilise
au Défi alimentation durable
nement sportif – qu’elle était heureuse de nautés sont parfois assombries par les Même s’il reste des obstacles (dans la changé vis-à-vis des « étrangers ». Depuis Le symbole de la réussite des enfants sident de parti issu de l’immigration. Cem mande. comme en Turquie. ■ l’avion et l’énergie finira par
sur www.lesoir.be/tag/dad
vivre dans « son » pays. « crimes d’honneur » ou par les assassi- formation notamment), la deuxième et la dix ans, elle regarde en face ses immigrés. d’immigrés turcs est Mesut Özil, le milieu Özdemir entretient même avec fierté son ac- La Turquie est enfin une question de poli- CHRISTOPHE BOURDOISEAU

18 19
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

20 MONQUOTIDIEN
Une nouvelle
génération veut laver l’affront
gastronomique fait à l’Italie.
Oubliez tout ce que vous
La renaissance
croyiez savoir sur la
cuisine cisalpine. du resto italien
I
l est des sujets avec lesquels on ne
plaisante pas. La cuisine italienne Les Italiens du renouveau en 7 mots-clés
est de ceux-là. Qu’il s’agisse du ca-
ractère « al dente » d’une pâte ou de
l’usage prohibé du parmesan sur les
vongole (insulte suprême à la mère pa-
1. PIZZA
Avant. Une roue de pâte sans imagination en version Margherita ou Quattro Stagioni. Les
4. BEL
trie), cette gastronomie répond à un code
de l’honneur strict qui n’a malheureuse-
ment pas toujours été respecté par une
série de restaurants pourtant pleins de
détails qui tuent ? Les infectes olives noires récoltées trop jeunes et les anchois salés in-
dignes de ce nom. Sans oublier la sauce tomate en boîte et le fromage industriel caoutchou-
teux qui ne fond pas tout à fait.
RAGAZZO/
bonnes intentions. Ces endroits ont es-
saimé à partir des années 60. Depuis
cette époque et jusqu’il y a peu, les ama-
Aujourd’hui. Un modèle revisité de fond en comble par l’utilisation d’une pâte de qualité
supérieure, d’ingrédients dégotés chez les meilleurs fournisseurs, ainsi que de compositions
inattendues témoignant d’une créativité débridée. Des exemples : La « tonno e cipolla » de
BELLA
teurs n’ont pu que constater une conster-
nante uniformisation des cartes rompant
Roberto Casula de la Bottega della Pizza, soit une pizza blanche (c’est-à-dire sans tomate) à
base de fior di latte (un fromage à pâte filée), d’oignons rouges de Calabre et surtout de
thon rouge frais coupé en sashimi. Idem pour la pizza au gorgonzola, miel, jambon et noix
RAGAZZA
Avant. Un accueil assuré au mieux par une adorable
les amarres avec ce qui se faisait en Italie. écrasées, de Vincenzo Regine du restaurant Prego. « nonna » (une mamie en VF), au pire par un garçon
La trilogie qui régnait alors misait sur la Où ? La Bottega della Pizza, 39 avenue Ducpétiaux, 1060 Bruxelles, 0487/78.00.52. Prego, roublard qui conclut toutes ses phrases par un « prego »
facilité : pizzas sans originalité, pâtes 58-61 place Jourdan, 1040 Bruxelles, 02 230 79 35. www.pregoprego.be. La Gourmandise hypocrite.
trop cuites et scampi à la crème. C’est italienne, 36 rue des Brasseurs, 5000 Namur, 0486/38.25.97, Aujourd’hui. Le service est stylé, qu’il soit masculin ou
aussi le triomphe de la bolognaise (une www.lapizzeria.lagourmandiseitalienne.be féminin. Le meilleur élément ? Federico Mazzoni, Ro-
aberration qui n’a pas de réel pendant en
main pur jus, quelque part entre Nanni Moretti et Rober-
Italie si ce n’est à travers une recette au
thon), du carbonara aux lardons (une
autre hérésie), et des lasagnes sans relief.
2. TERROIR
Avant. Le mot n’avait aucune incidence, c’était de la cuisine italienne, un point c’est tout.
to Benigni, qui officie à la Gazzetta. L’homme est devenu
l’emblème du renouveau italien à Bruxelles. On pense
aussi à Elisabeth Argazzi, brunette au charme ravageur
Pour qualifier cette défaite de la gastro- Aujourd’hui. Les nouvelles adresses se consacrent à la richesse d’un terroir en particulier. et ex-égérie du Caffè al Dente et d’Unico.
nomie italienne, Fulvio Pierangelini, chef Exemple le plus frappant : le tout récent Via Balbi redore le blason de la Ligurie, cet arc-de- Où ? Gazzetta, 12 rue de la Longue Haie, 1050 Bruxelles,
internationalement réputé et consultant cercle au nord-ouest de l’Italie, à travers différentes préparations de pâtes et de focaccia. 02/513.92.13, www.gazzetta.be. Caffè al Dente, 87 rue
pour les restaurants des hôtels Rocco Notre conseil : tester le pesto maison amélioré de petits morceaux de pommes de terre et du Doyenné, 1180 Bruxelles, 02/343.45.23, www.caffeal-
Forte – dont l’Amigo à Bruxelles – ne de haricots, comme à Gênes. Idem pour la Caneva de Ruggero Zanon qui se refile depuis dente.com
mâche pas ses mots. « La cuisine ita- 8 ans sous le manteau des amateurs. L’adresse fait la part belle à la Vénétie, la région natale
lienne a forgé en grande partie sa recon-
naissance à l’étranger, ce qui fait qu’en
un sens, elle est dépossédée. Cela a fait
du propriétaire. Bigoli in tocio, sopa coada, spaghetti alla buzara… autant de mets peu repré-
sentés sous nos latitudes. On pense également à la Bottega N.3, un mouchoir de poche
dédié à la cuisine sarde. On y déguste d’excellents gnocchis aux puntarelles et à la bottarga.
5. DÉCOR
Avant. Arlecchino ou les gondoles à Venise en guise de
naître une situation paradoxale. A A noter aussi, le Dolce Amaro qui rend hommage aux spécialités des Pouilles. Ainsi des fresque murale, voire Pantalone, l’autre personnage de la
Londres, ville ouverte par excellence, orecchiette servies avec des fleurs de brocolis et des anchois. commedia dell’arte en culottes longues.
toute cuisine – la japonaise, l’in- Où ? Via Balbi, 80 rue de Namur, 1000 Bruxelles, 0485/52.15.95. La Caneva, 9 rue des Aujourd’hui. C’est l’épure et le minimalisme vintage à
dienne… – est disponible en deux ver- Grands Carmes, 1000 Bruxelles, 02/512.34.47. Bottega N.3, 3 avenue Ducpétiaux, 1060 tous les étages. Le modèle est celui de l’osteria, du nom
sions : d’un côté la tradition, de l’autre la Bruxelles, 0483.11.01.81. Dolce Amaro, 115-117 chaussée de Charleroi, 1060 Bruxelles, 02/ de cet « établissement où l’on sert principalement du vin
modernité. Malheureusement, ce n’est pas 538.17.00, www.dolceamaro.be et, dans certains cas, à manger ou des en-cas ». Autre
vrai pour l’Italie. Il y a une volonté de la
formule à succès : celle de la trattoria, cantine simple et
maintenir dans un carcan. Une véritable
folklorisation d’une pseudo-tradition est
à l’œuvre. On attend d’un bon italien
3. VINO
Avant. Les fameux « fiaschi » de Chianti, ces bouteilles bardées d’osier au goulot allongé.
sans prétention qui se distingue par l’absence de carte.
A la place, il y a des suggestions écrites à même le ta-
bleau noir.
qu’il fasse de la bolognaise et du tirami- Aujourd’hui. Une multitude de références qui disent toute la complexité du vin italien. On Où ? Piccola Store, 48 rue Lesbroussart, 1050 Ixelles,
su. Au fil du temps, la cuisine italienne oublie les jus fatigués par le soleil pour découvrir qu’il existe des perles méconnues avec une 0498/88.87.86, www.piccolastore.be. Osteria Romana,
est devenue une sorte de “comfort food” fi- minéralité flagrante. On trouve ce goût de caillou, jusque dans les extrémités de la Botte, 11 avenue Legrand, 1050 Bruxelles, 02/648.13.95,
gée. » qu’elles soient septentrionales ou méridionales. Au nord, une vigneronne telle qu’Elisabetta www.osteriaromana.be. Pino, 22 Marché aux Toiles,
Heureusement, une nouvelle généra- Foradori signe des vins parmi les plus fins d’Italie dans le Trentin. Au sud, Giusto Occhipinti 7800 Ath, 068/28.33.52, www.restaurantpino.be
tion de restaurateurs a pris le relais pour et Cirino Strano – Azienda Agricola Cos, en Sicile – se distinguent par des expressions de
changer les choses. Pionnière d’un retour
aux valeurs gastronomiques italiennes
– le produit, la fraîcheur, la simplicité et
grande fraîcheur, façon orange sanguine. Sans oublier Josko Gravner, vigneron du Frioul,
véritable pionnier des vins tendus et droits en Italie. Point commun entre les trois ? Des
élevages en amphore, véritables catalyseurs de minéralités.
6. DESSERT
Avant. Le sempiternel tiramisu ou la tranche napolitaine
la cuisine de l’instant – elle a amorcé un Où ? Gazzetta, 12 rue de la Longue Haie, 1050 Bruxelles, 02/513.92.13, www.gazzetta.be. industrielle.
virage à 180oC. Détail amusant : ce re- Caffè al Dente, 87 rue du Doyenné, 1180 Bruxelles, 02/343.45.23, www.caffealdente.com. Aujourd’hui. Des classiques méconnus sous nos lati-
nouveau de la cuisine italienne n’est pas Vin Divini, 28 rue du Berger, 1050 Bruxelles, 0477/261.487, www.vini-divini.be tudes comme l’affogato (un espresso à faire couler sur
dû à de véritables chefs mais plutôt à des
une boule de glace vanille) ou un amaretto bello (de la
« foodies » passionnés d’Italie. Bruxelles
glace vanille flottant dans de l’amaretto). Sans oublier, la
témoigne tout particulièrement de ce
torta al limone, à base de zestes de citron, ou la torta
changement.
della nonna, un gâteau avec de la crème pâtissière et
Bien sûr, comme Rome, la mise en
des pignons de pin. Le must ? La panna cotta au caramel
place de ce nouveau paradigme alimen-
liquide de Salvatore Gallo.
taire ne s’est pas faite en un jour. Si le
Où ? Casa Gallo, 70 chaussée de Bruxelles, 1410 Water-
mouvement a été initié depuis les années
loo, 02/351.51.90, www.casagallo.be. Piccola Store, 48
90, notamment grâce à l’arrivée de fonc-
rue Lesbroussart, 1050 Bruxelles, 0498/88.87.86,
tionnaires européens italiens en poste à
www.piccolastore.be
Bruxelles, il s’accélère aujourd’hui, les
nouvelles cantines se multipliant comme
des petits pains.
L’un des protagonistes de cette révolu-
7. LA
tion de palais a pour nom Lakhdar Lakh-
dar-Hamina. On lui doit le renouveau du
Caffè al dente et la Gazzetta, deux lieux
STRACCIATELLA
Avant. Une boule de glace.
emblématiques de cette nouvelle mou- Aujourd’hui. Un fromage à pâte filée originaire des
vance. Pouilles fabriqué à base de lait de bufflonne qui se dé-
Passionné d’Italie depuis un pro- guste littéralement à la petite cuillère. Un régal dont on
gramme d’échange scolaire à Turin, il a ne peut s’empêcher de racler les derniers grammes avec
trouvé la juste syntaxe, tant pour ce qui un peu de focaccia et d’huile d’olive. Plus jamais vous ne
est du décor que de l’assiette. « J’ai tou- commanderez une simple mozzarella !
jours aimé l’Italie et pensé qu’on pouvait Où ? Gazzetta, 12 rue de la Longue Haie, 1050 Bruxelles,
faire évoluer les restaurants tradition- 02/513.92.13, www.gazzetta.be. Caffè al Dente, 87 rue
nels, explique-t-il. C’est Jo Giammorcaro du Doyenné, 1180 Bruxelles, 02/343.45.23, www.caffeal-
avec qui j’ai ouvert le Mano a Mano qui dente.com
m’a montré la voie. Vu que ses parents
avaient un restaurant italien classique,
il a compris ce qui pouvait être amélioré :
plus d’épure dans le décor, un service plus
sexy et de bons produits. C’est grâce à lui
que j’ai compris que l’on passait à côté de
ce qu’il y avait de vraiment bon en Italie.
On importait les produits industriels et
ils gardaient le meilleur. » Son tour de
force a consisté à inverser ce mouvement
dans un pays où, il y a 20 ans, on ne
connaissait même pas la roquette. ■
MICHEL VERLINDEN

Federico Mazzoni, mélange de Nanni Moretti et de Roberto Benigni, officie à la Gazzetta et est devenu l’emblème du renouveau italien à Bruxelles. © BRUNO D’ALIMONTE.

20
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

LANÉCROLOGIE 21
  

Maud BESANSON et ses enfants Cédric, Emeric La famille et les amis de Alain MICHEL,
Loïc SAINT-M’LEUX et ses enfants Stephan, Loïca, Arthur son compagnon ;
ont le regret de vous faire part du décès de leur frère Robert TOCH Cécile LIMBOSCH,
Carine LIMBOSCH et François LOUIS,
ont le regret de vous annoncer son décès
Olivier SAINT-M’LEUX à La Rochelle (France) le 5 juillet 2014. Thomas LIMBOSCH,
ses enfants ;
le 11 juillet 2014 chez lui à Bruxelles Une cérémonie d’au revoir aura lieu à 13 heure, le jeudi
17 juillet 2014 au crématorium d’Uccle, avenue du Silence, 6, Zoé, Noam,
La cérémonie funéraire, suivie de l’incinération auront lieu Anatol, Youri,
le jeudi 17 juillet à 15 heures 1180 Uccle.
ses petits-enfants ;
au crématorium d’Uccle, avenue du Silence, 1180 Uccle. Ni fleurs ni couronnes.
Philippe et Minou GÉRARD,
Cet avis tient lieu de faire-part. Si vous désirez manifester votre amitiés à Robert, un don sera Antoine (1) et Anne GÉRARD,
1080 Bruxelles - rue de Manchester, 25 le bienvenu au bénéfice d’une de ces deux associations. ses frères et ses belles-sœurs ;
Rwanda : Saisis la chance BE22 3631 2717 7447 Les enfants et petits-enfants d’Alain,

SWIFT : BBR4BEBB ont la tristesse de vous faire part du décès de
Marie-Louise WARTE-DASNOY,
Edith LECHAT,
son épouse ;
sa sœur ;
Belgique : Samu Social BE04 0000 0000 3131
Pierrette GÉRARD
née à Uccle le 17 novembre 1938
Frédéric DASNOY, son fils ; et décédée à Godinne le 13 juillet 2014.

Sophie DASNOY, sa fille ; L’incinération aura lieu le jeudi 17 juillet 2014 à 14 h 45
et Pascal JOIRIS, son beau-fils ; au crématorium de Ciney, rue du Cimetière, 13 à Ciney.
Notre seule consolation c’est que tu sois
Zoé et Simon JOIRIS, ses petits-enfants ; partie sereine, dans ton sommeil. La défunte repose au Centre funéraire Chaudoir, avenue
Victor WARTE, son beau-frère ; du Camp, 21 à Jambes, où la famille sera présente ce mercredi
Colin LAGASSE et Laurence VATRIN,
16 juillet 2014 de 17 à 19 heures.
ont la profonde tristesse de vous faire part du décès de Lauranne et Antoine HOUTART-LAGASSE,
ses enfants et beaux-enfants ; Le jour des funérailles, réunion au crématorium à 14 h 30.
Philippe DASNOY Jean-Paul LAGASSE,
le père de ses enfants ;
Le présent avis tient lieu de faire-part.
Centre Funéraire Laloux-Chaudoir. Tél. : 081/73.75.45
journaliste et ancien directeur de la radio de la RTBF laloux-chaudoir@dela. be.
Jean-Louis et Fabienne BRANCART-DEWOLF,
survenu le samedi 12 juillet 2014, à l’âge de 80 ans. Alain et Sylviane BRANCART-NELVA,
Le service religieux sera célébré en l’église Saint-Pierre, 1, parvis Michel et Marianne BRANCART-DARDENNE,

St-Pierre - 1180 Bruxelles, le jeudi 17 juillet à 10 h 30. Jacques et Christine BRANCART-DELLAU,
ses frères et belles-sœurs
et leurs enfants, Le Professeur Henri MAISIN, son époux ;

Les familles BRANCART, JACQUEMIN, OYERVIDE Ses enfants et petits-enfants,


et PELET Les familles MAISIN - VERMEERBERGEN et apparentées
ont l’immense tristesse de vous faire part du décès inopiné de ont la grande tristesse de vous faire part du décès de

Martine BRANCART MADAME

LESPETITESANNONCES Réviseur d’entreprises Annie MAISIN


née à Ostende le 31 mars 1957 née VERMEERBERGEN
APPARTEMENTS LIBRAIRIES - PAPETERIES et décédée chez elle le 12 juillet 2014.
née à Mol le 21 février 1929 et décédée à Bossut-Gottechain
2 CHAMBRES TABAC - FLEURS La cérémonie des funérailles sera célébrée au crématorium le 9 juillet 2014, entourée de l’affection des siens.
de Vilvoorde, le vendredi 18 juillet à 9 heures.
À LOUER - OFFRES OFFRES Les funérailles ont eu lieu dans l’intimité le lundi
Réunion dès 8 h 45 au crématorium 14 juillet 2014.
non meublés (Havendoklaan 1, 1800 Vilvoorde)
Cet avis tient lieu de faire-part.
A céder com. de fleurs, plantes,
déco, etc. Avec un énorme avenir Adresse de condoléances : funérailles.martine@hotmail.com Information (déposez vos condoléances) sur notre site www.lesgreziennes.be
commercial Situé près grande en- P. F. Andreco, rue de Pervyse, 30 à 1040 Bruxelles Funérailles Gréziennes et Funérarium F+G. Tél. 010/84.43.37. GSM 0497/47.75.77.
Bruxelles Basilique régio Carrefour seigne. Magasin de 290m2 + expo- Grez-Doiceau - Wavre - Chaumont-Gistoux - Beauvechain.
Shopp. Basilix. Immeuble de classe, sition extér. Gd parking Bonne re-
appt de style 95m2, 2chb. hall liv. nommée Très bon chiffre Loyer
sdb équip. cuis. sép. confortable moderé. Aucun renseignement par
Calme Sécurisé 650 € T. apr. 17h30 tél. Uniq. s/rdvs tél. après 18h
0479-236.771 2093773 085-25.10.19 2093326

APPARTEMENTS
3 CHAMBRES ET PLUS
À VENDRE - OFFRES
ENTREPRISES INDUSTRIELLES
ET COMMERCIALES
Rubrique nécrologique
OFFRES
meublés ou non

LAEKEN Rue Léopold 1er, 123. A


A vendre Agence immobilière
à Bxl- Schaerbeek, en pleine ac-
Pour transmettre un avis
dans cette rubrique, adressez- vous
prox. de Bockstael, grand appt de tivité, excellente notoriété de-
+/- 162 m2 dans un bel immeuble puis + de 20 ans, dans rue com-
des années 1920. Il est composé merçante. Pour tous contacts :
d’une salle à manger et salon sé- 0477-20.68.62 2091065

à la société de pompes funèbres


parés, une cuisine, un vestiaire, une
salle de bain avec baignoire et dou-
che, 4 chambres. Belle vue impre-
nable. Chauffage central individuel
au gaz. Faibles charges communes.
SAUNAS
de votre choix.
Prix: 198.000 € Contact : 0475/
27.67.20 ou 02/514.52.29 2088100 MASSAGES
SCHAERBEEK avenue Rogier
377, à 100 m de la place Meiser, OFFRES
ensemble de 6 pièces + cuisine
+ 2 WC + salle de bain + ca-
binet de toilette. Chauffage cen-
tral individuel au gaz. Environ Carole jolie coquine reçoit du
172 m2 + 60 m2 de terrasse à
aménager. Le tout à rénover. lundi au samedi dès 8 h
0485.673.816 2035578
Présence dans Le Soir et sur le site enmemoire.be
Très peu de précompte et de
charges. 225.000 € Contact :
0475/27.67.20 ou 02/
’’Estelle’’ se dépl. chez vs ou à Un avis nécrologique est déjà possible à partir de 250 € HTVA
votre hôtel.. discr. assurée Tél
514.52.29 2088101 0471-036.876 1855767

JF. blonde élégante, SEXY


se dépl. pr plaisir partagé.
FRANCE T. 0470-604-316
1975802

Le plus beau salon de


À LOUER - OFFRES massages Tantriques du pays Nous contacter en direct:
lun-dim 10h à 24h
www.lavillaloca.be du lundi au vendredi de 9 à 19 h, le dimanche et jours fériés de 14 à 19 h
Côte d’Azur Villa tt conf 600m mer T. 02/880.53.52
abri voit, jard clôt. Août, sept. Adresse communiquée par tel Mail: necrologie@rossel.be - Fax: 070/22 44 54 - Tél. : 02/225 53 12
500 €/sem. T. 0499-27.10.86 Ce coupon = 30 € réduc.
2088684 2090044



Tous les 15 jours collectionnez chez votre libraire


les Figurines Tintin
Le Soir et Le Soir magazine présentent la collection officielle des figurines de Tintin.
Une collection inédite de figurines en résine de 12 cm. Chaque personnage est accompa-

N°69 gné d’un livret d’identité et d’un passeport numéroté, véritable certificat d’authenticité.
© Hergé / Moulinsart 2014 Une création Moulinsart / TF1 Entreprises

Pour obtenir ces figurines, découpez votre bon dans Le Soir ou Le Soir magazine et
Haddock dans la peinture remettez-le à votre libraire.

12,99€*
la figurine + le livret
+ le passeport

*Hors prix du journal Le Soir ou du Soir magazine.


Hors grandes surfaces et suivant disponibilités.
Offre valable du 09/07 au 22/07/2014.

UNE CRÉATION ORIGINALE MOULINSARTTF1 DISTRIBUÉE EXCLUSIVEMENT PAR LE SOIR ET LE SOIR MAGAZINE

21
SPORTS
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

22
En recherche de courses pour rat-
traper le temps perdu après une pneu-
monie, Jonathan Borlée sera au départ
du 300 m du meeting de Liège, mer-
credi, à Naimette-Xhovémont. © BELGA.

Nibali
seul
au monde
COMMENTAIRE
STÉPHANE THIRION

LE TOUR
DÉCAPITÉ
UN 14 JUILLET !
Louis XVI n’a pas été décapité le
jour de la prise de la Bastille, le 14
juillet 1789, au cas où l’Histoire se
réjouirait de nous mettre le cou-
La dernière étape en Froome vers Arenberg, la voie liste des rescapés dans tous les zakhe parce que sa formation jourd’hui, si les averses teau sous la gorge. Mais ce jour
était libre pour le premier des sens, on ne voit pas comment italienne (Liquigas devenue daignent foutre le camp et visi- présumé de fête, en France, fut
Alsace devait être déci- outsiders. Nibali ne s’est pas gê- Nibali pourrait perdre le Tour. Cannondale) ne parvenait pas à ter d’autres lacs et rivières, les celui d’un désastre pour le Tour.
sive mais pas à ce point ! né pour s’engouffrer dans la A l’inverse de tous ceux qui le saisir que, dans un Tour, on équipes feront le point sous le C’est curieux tout de même une
Contador éliminé plaine avant d’émerger sur les précèdent au classement, le Si- mise tout sur le leader (et pas soleil. Astana peut sortir le sien compétition sportive. Les témoins
hauteurs et de maîtriser, cette cilien a gagné le Giro, la Vuelta. aussi sur le maillot vert de Sa- sur son maillot, elle en a l’habi- de la Coupe du monde ne pourront
(fracture du tibia), Nibali fois définitivement, le destin de Il a terminé sur le podium de la gan), Nibali a tout compris. tude. Richie Porte entrevoit un pas dire le contraire. Lorsque le
n’a pratiquement plus la 101e édition du Tour. Grande Boucle, il connaît la C’est un coureur intelligent coa- ciel bleu chez Sky, on ne quitte spectacle s’engage d’un côté avec
aucun adversaire pour On avait donc raison, les or- musique. Plus la montagne ché par un manager qui en a vu décidément pas la météo, dans des promesses, la balance penche
ganisateurs en premier, de pré- s’approche, plus il sait que ses d’autres. Vinokourov n’a pas un rôle qu’il ne connaît pas en irrémédiablement vers la réalité,
l’empêcher de réaliser le ciser et de rappeler que cet ul- talents de grimpeur le serviront. que des amis dans le peloton et dépit d’une victoire à Paris- moins jouissive. Nous étions en-
triplé Giro-Vuelta-Tour. time effort en Alsace serait pré- Quand bien même toutes les ses suiveurs mais quand il faut Nice. Il est deuxième, rester là core à évoquer un Tour passion-
pondérant. Les écarts, les équipes s’engageraient dans un gagner une course, il sait com- serait pour lui une victoire. nant, poignant, insolite, le plus
chiffres, les faits sont là, impla- putsch insolite, il a pris les ment y faire. Juste derrière lui, à 34 ans, Val- beau départ depuis très longtemps
LA PLANCHE-DES-BELLES-FILLES cables, sans équivoque à moins commandes du navire, il peut Donc voilà, c’est malheureux verde n’a jamais été aussi lundi matin à Mulhouse entre deux
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL que le destin, lui aussi, ne s’appuyer sur des relais comme pour le suspense, on aurait ai- proche d’un fantasme absolu, trombones et trois trompettes du

L
a Planche-des-Belles- s’acharne sur Nibali. Pourquoi Katusha soucieuse de prendre mé un combat avec tous les ac- terminer le Tour sur une des 14 juillet quand Alberto Contador
Filles avait décidé du pas, après tout, dans ce Tour le maillot à pois avec Rodri- teurs mais ses deux principaux marches du podium. Les Fran- mit pied à terre après une averse,
sort du Tour 2012, sans dément, insolite, passionnant guez. Il peut donc programmer favoris ont plié bagages, c’est çais suivent (Bardet, Gallopin, une de trop pour ce Madrilène qui
doute en a-t-elle fait autant mais désormais plombé car il des alliances, sans sourciller. plutôt rare voire inédit. Nibali Pinot). Bardet et Pinot sont de préfère le soleil des arènes.
avec l’édition 2014. Vincenzo n’est plus possible d’imaginer Car qui grimpe mieux que lui aurait pu tomber aussi puisque purs grimpeurs, c’est peut-être Froome aussi aime le soleil, il est
Nibali n’a perdu son maillot un autre vainqueur que le Sici- parmi les dix premiers, en c’est juste devant lui que Conta- après tout leur Tour, à eux aus- tombé sous les grêlons près de la
jaune que pendant 24 heures, le lien ? Ses adversaires présumés, comptant large, du classement dor se cassa le tibia. On aurait si ? ■ tranchée d’Arenberg. L’Espagnol le
temps pour lui de prendre du disons les rescapés, n’ont pas te- général ? Personne. Le « Requin aimé aussi que s’engouffre, dans STÉPHANE THIRION rejoint dans le trou, image symbo-
repos, de permettre à Gallopin nu la distance. On avait imagi- de Messine » n’est pas respon- ces circonstances presque mira- lique, mais uniquement symbo-
de vivre un 14 juillet inou- né Porte dans la peau d’un lea- sable des accidents dramatiques culeuses, le seul Belge suscep- LE POINT lique empressons-nous de le
bliable. Ce qui n’était pas prévu der par défaut chez Sky, on es- et malheureux subis par ses ad- tible d’approcher un podium, préciser, en hommage aux Poilus
au programme, c’était l’abandon pérait sans trop y croire une af- versaires présumés. L’instant Jurgen Van den Broeck, mais le Où en sont les favoris tombés sous les balles perdues.
d’Alberto Contador. Une chute, firmation de Van den Broeck est rare, cruel pour certains, voilà 11e à 4mn18 de l’Italien. 1. Nibali (Ita) Le général et le lieutenant-colonel
des dégâts irrémédiables, une dans le rôle qu’il devait tenir formidable pour d’autres mais C’est énorme avant les Alpes et 2. Porte (Aus) . . . . . . . à 2.23 sont partis. Le premier à l’étape 5,
chaussure explosée, un tibia suite au Critérium du Dauphi- c’est ainsi. Nibali s’est concentré les Pyrénées, c’est trop, c’est dé- 3. Valverde (Esp) . . . . . . 2.47 le deuxième à l’étape 10. On
cassé, des ambitions légitimes, né, on imaginait Valverde bien dès cet hiver sur sa mission de cevant. L’équipe Lotto s’est ré- 7. Van Garderen (USA) 3.56 parlerait de Berezina si Nibali
envolées, disparues. C’est la plus autoritaire, bien plus offen- juillet, essuyant les critiques jouie un jour en jaune, heureu- 10. Mollema (PBs) . . . . 4.08 n’était pas le leader d’une équipe
double information de cette sif. Contador sorti du match, le dans son pays qui comprenait sement d’ailleurs, la voilà sou- 11. Van den Broeck (Bel) 4.18 kazakhe, bien que personne,
dernière étape dans les Vosges à Tour glisse sur une pente moins mal son mépris pour le Giro mise aux désespérantes pro- 13. Kwiatkowski (Pol) . . 4.39 parmi les troupes de Vinokourov,
la veille de la première journée palpitante car on peut retour- dont il était le vainqueur sor- messes de son Anversois, 25. F. Schleck (Lux) . . . . 11.51 n’a un souvenir précis des ba-
de repos : Contador parti, après ner la carte de l’épreuve et la tant. Exilé dans une équipe ka- l’Arlésienne de l’épreuve. Au- 26. Talansky (USA) . . . 14.44 tailles de Napoléon face aux
Russes. Astana visait du bout des
VOILÀ POURQUOI IL NE FAUT PAS CROIRE EN EUX lèvres le podium en débarquant à
Leeds. Le retrait de Froome fut un
Richie Porte Alejandro Valverde Tejay van Garderen Jurgen Van den Broeck premier choc. Celui de Contador
L’abandon de Froome a L’Espagnol a beau répé- A la tête d’une forma- Le chef de file de l’équipe est de trop. On ne peut pas jouer
offert un rôle de leader ter qu’il se sent capable tion BMC où Cadel Lotto ne vit que pour le une Coupe du monde sans l’Alle-
inattendu à Richie d’un jour remporter le Evans a passé la main, Tour et base toute sa magne et les Pays-Bas, on ne peut
Porte. Le lieutenant de Tour, personne n’y croit l’Américain ne possède saison sur ce seul objec- pas disputer la deuxième moitié
luxe, dévoué, se trouve réellement, même si le pas (encore) le profil tif. Deux fois quatrième, d’un Tour de France sans deux
parachuté au rang de chemin s’est ouvert d’un vainqueur de Tour. en 2010 et 2012, il ne coureurs comme ceux-là. Ce sera
chef de file d’une for- ici… Leader de la for- A 26 ans, celui qui avait peut viser que le podium. pourtant le cas. Un Tour décapité
mation Sky qui rêve de s’imposer une mation Movistar, il doit surtout cette débarqué chez les pros avec fracas, Après dix jours de course, il ne ras- de la sorte, c’est rare. Personne,
troisième fois après les sacres de position à l’absence du Colombien 3e du Dauphiné Libéré pour ses dé- sure pas. dans l’histoire, ne s’est réjoui des
Wiggins et Froome. Quintana, parti chercher fortune sur buts en 2010, n’a pu répondre aux En effet, s’il s’est sorti du piège tendu chutes d’Ocana, du coup de poing
L’Australien recèle un talent évident, les autres grands tours. énormes attentes. Meilleur jeune du par les pavés, il y a néanmoins chuté reçu en plein foie par Merckx au
mais la chance de sa vie revêt les Doté d’évidentes qualités, Valverde Tour de France 2012 (5e), il avait une fois, avant d’aller à nouveau au Puy-de-Dôme, du genou récalci-
aspects du cadeau empoisonné. demeure un coureur explosif, un profité d’un rôle dans l’ombre. Depuis sol les deux jours suivants. S’il s’était trant de Hinault à Bordeaux voire
Polyvalent, ses qualités de rouleur puncheur qui ne possède pas le ga- qu’il doit assumer en chef de file, Van refait un moral au Dauphiné, VdB ne même du prologue surréaliste
pourraient servir en cas de match barit du vrai grimpeur, adepte des Garderen éprouve les pires difficultés dégage pas l’assurance nécessaire. Il manqué par Delgado à Luxem-
serré. Par contre, son expérience de cols interminables. Inférieur sur pa- à concrétiser. Régulier certes mais n’est pas blessé mais ne peut donner bourg. Quelques exemples qui
patron se limite à un succès sur Pa- pier à ses adversaires dans l’exercice rarement gagnant, il lui faudrait da- la pleine mesure, abandonnant déjà permettent de rappeler que si le
ris-Nice 2013, et on se souvient chronométré, le Murcien devrait vantage pour briguer le maillot un temps précieux dans les Vosges. Tour est le plus beau spectacle de
qu’après une première étape pyré- alors creuser l’écart avant le rendez- jaune : grimper un peu mieux et, s’il S’il préfère les longs cols quand son l’univers cycliste, il est aussi sou-
néenne menée tambour battant l’été vous de Bergerac. Or, s’il s’est défen- est effectivement compétent face au coup de pédale est fluide, il pourrait mis au destin de ses acteurs.
dernier, il avait craqué dans la sui- du dans les Vosges taillées à sa me- chrono, un parcours avec davantage surtout y perdre toute chance de
vante vers Bagnières-de-Bigorre. sure, il n’y a pas impressionné. de contre-la-montre. bien figurer.

* 22
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

LESSPORTS 23

Jurgen Van den Broeck : NOTRE CONSULTANT


« Du calme,
on n’a pas
encore vu

« Je ne peux que faire mieux… » un col ! »


« Décidément, il
vaut mieux voir tous les épi-
sodes de ce Tour car l’action
ne manque pas. Ici, le peloton
LOTTO Le leader cède du terrain dans La Planche des Belles Filles a été bousculé par deux coups
de tonnerre pour le prix d’un !
Notre compatriote n’a De quoi est-il réellement ca- Tour d’abord l’abandon d’Al-
pable sur ce Tour ? Marc Ser- berto Contador qui, en théorie,
pu suivre le rythme des geant martèle l’optimisme, esti- offre d’autant plus de sus-
candidats présumés au mant que le temps qui passe joue pense, puis la démonstration
podium. en faveur de son leader, qui sera de force de Nibali.
plus à l’aise dans des massifs qui Il s’agit de digérer tout ça,
Il paie les consé- emmèneront les grimpeurs plus mais aussi de relativiser. D’ac-
quences des trois chutes haut encore. « Les étapes précé- cord, Nibali impressionne
de la première semaine. dentes comportaient des montées depuis le début et possède
courtes et raides. Jurgen ne s’y désormais plus de deux mi-
Sa formation espère était pas entraîné, justifie le nutes d’avance sur Porte et
que les longs cols lui team manager. A l’inverse, il s’est Valverde, ses rivaux les mieux
préparé sur des cols longs, rou- placés, avec tout le respect
conviendront mieux. que j’ai pour la superbe étape
lants, de plusieurs kilomètres. Il
devrait être présent dans les cols des jeunes Français. Déjà deux
minutes ? Seulement deux

P
lus de quatre minutes de difficiles. »
retard sur le maillot Honnête, Sergeant relativise minutes serais-je tenté de dire.
jaune, un passif d’une mi- tout de même quelque peu, lais- On n’a pas encore escaladé le
nute trente par rapport au po- sant poindre l’inquiétude légi- moindre grand col, les Alpes
dium, une onzième place au gé- time que beaucoup nourrissent et les Pyrénées doivent encore
néral : Jurgen Van den Broeck a désormais. « Si ce n’est pas le cas, venir. Je ne me tracasse pas, la
souffert dans la traversée des nous avons un sérieux problème course reste ouverte.
Tous ceux qui gardent des
Vosges. Cette difficile séquence car alors nous ne sommes sim-
prétentions ne doivent pas
de trois jours, le plus souvent plement pas assez bons pour fi-
spéculer, au contraire. Ils ont
sous la pluie, ne lui a pas permis gurer dans les dix premiers. »
du temps à récupérer et le
de gommer les stigmates des Van den Broeck estime qu’il niveau me paraît assez homo-
trois chutes consécutives encou- « ne peut que faire mieux ». On gène. Jurgen Van den Broeck
rues la semaine dernière, à peine voudrait le croire et il est à sou- n’a pas rassuré, mais je
de retrouver des sensations, di- haiter que le jour de repos soit m’étonne de le voir déjà en-
sons, correctes. régénérateur s’il veut espérer touré d’autant de réserves. Il
Ce lundi, VdB a certes long- poursuivre cette quête d’un clas- perd moins d’une minute, ce
temps fait partie du groupe des sement général en vue, un po- n’est pas une catastrophe. On
outsiders mais il a fini par lâcher dium devenant objectivement sous-estime beaucoup les trois
prise et céder du terrain sur la possible au vu des retraits enre- chutes qu’il a subies la se-
plupart de ses rivaux. Mais l’An- On n’arrête pas de voir Jurgen Van den Broeck à la peine sur ce Tour... © DAVID STOCKMAN/BELGA. gistrés. Il lui faudra pour cela se maine dernière. Même sans
versois les considère-t-il vrai- montrer à la fois alerte, régulier blessure, même si on se sent
ment comme ses adversaires di- et offensif lorsque le scénario opérationnel, je peux dire, par
rects ? En le voyant sourire à l’ar- « J’ai perdu 76 secondes préci- le coureur Lotto déçoit. Mais au gné ma roue avant ! J’ai pu res- l’imposera. expérience, que cela laisse des
rivée, affichant une relative satis- sément, après avoir surtout souf- sommet de cette Planche qui a ter debout mais pour le même Dans le cas inverse, si le Tour traces qui se paient tôt ou
faction par rapport à son résultat fert dans l’avant-dernier col de repassé pas mal d’illusions, il pa- prix, il m’entraînait dans sa de la formation Lotto-Belisol est tard. Pour lui, le jour de repos
au sommet de cette Planche des la journée, confirme-t-il. À ce raissait surtout soulagé, après chute. C’était impressionnant, certes déjà réussi avec un succès arrive à point nommé et les
Belles Filles dans laquelle il avait moment, j’ai surtout veillé à avoir frôlé l’accident au moment cela me surprend même qu’il ait d’étape pour André Greipel et un étapes suivantes semblent
galéré en 2012 (ennui méca- adopter mon propre tempo. Hon- de la chute de Contador. « J’ai eu continué à rouler pendant vingt jour en jaune avec Tony Gallo- plus accessibles. Il doit récu-
nique et deux minutes perdues), nêtement, cela va mieux, mais je beaucoup de chance. L’Espagnol kilomètres après un tel accident. pin, celui des Belges risque de pérer pour retrouver son
on a du mal à se convaincre que ne me sens pas encore moi- a accéléré en descente, alors que Mais sorry, c’est de sa faute… » manquer de la plus élémentaire meilleur niveau, celui qu’il doit
le coureur originaire de Morkho- même. Sans trop savoir pour- le rythme était assez calme. Il Pour une fois que Van den saveur au moment d’attaquer la atteindre s’il veut prétendre à
ven croit encore, au fond de lui, à quoi… » m’a dépassé et est ensuite tombé Broeck est épargné par la montagne. ■ ce podium… »
une place sur le podium. Pour l’heure écarté du Top 10, dans un fossé. Sa tête a même co- poisse… E.C. MAXIME MONFORT

le tweet
Nibali prend à coeur Alberto Contador et le Tour,
son rôle de favori ce n’est pas une histoire d’amour Me concernant je l’au-
uand il s’est emparé du ’image ne rendra pas le une mauvaise corrida, il crut ne rais bien rabotée cette
Q maillot jaune en Angle-
terre, affirmant que son objectif
L sourire à Alberto Contador
mais il y aura sans doute songé
jamais s’en relever. Pourtant, à
peine rentré dans le peloton, il
planche. Heureusement
les belles filles étaient
restait de le rapporter à Paris, on lui aussi. A l’heure où l’Espa- s’imposait à la Vuelta après bien en haut.
a laissé dire. Vincenzo Nibali gnol quitte le Tour en pleurs, avoir purgé sa peine. Durant Jérémy Roy (FDJ.Fr)
réalisait un joli coup mais de- meurtri et déçu, Vincenzo Ni- toute cette période, l’Espagnol
meurait dans l’ombre de Froome
et Contador. Huit jours et une
bali triomphe et enfonce le
clou. A la manière du Madri-
n’avait pas eu l’occasion de voir
à l’œuvre, sinon à la télé,
l’anecdote
démonstration plus tard, le voici lène en quelque sorte et surtout l’émergence de l’équipe Sky et
devenu l’homme à battre. vêtu du même maillot, celui de ses ténors, Wiggins et
« C’était une journée éprou- d’Astana qu’il portait lui-même Froome. En 2013, dans un Tour
vante, commentait-il. Tony en 2009 lorsqu’il planait sur la qui respirait pour lui celui de la La pluie presque
Martin imprimait le tempo au Grande Boucle. vengeance, il constata toutefois comme en 1996
sein du groupe de tête et faisait En 2010 aussi, du reste. Cette que cette équipe anglaise lui
mal à tout le monde. Mais Scar- année-là, Contador s’était livré était nettement supérieure. Depuis le début du Tour, la
poni a fourni un travail fantas- à une lutte acharnée avec Andy Pire, il avait trouvé un maître pluie s’est invitée. La météo
tique, toute l’équipe s’est montrée Vincenzo Nibali pose sa griffe Schleck de bout en bout, ne for- en montagne, Christopher la plus clémente se situa au
exceptionnelle. » sur le Tour.© ERIC LALMAND/BELGA. çant la décision que dans le Départ prématuré et en voiture Froome. tout début, en Angleterre, un
Débarrassé de l’Anglais qu’il comble par rapport aux habi-
Le Sicilien demeure posé, les chrono de Pauillac. Il tutoyait pour Contador... © AFP.
tudes observées outre-
pieds sur terre même si son cré- lauréat de la Vuelta 2010 et du les sommets, prêt à convertir avait cela dit dominé au Dau-
Manche et en France. Hier
dit augmente au fil des écarts Giro l’an dernier. une troisième victoire. Il an- un an de suspension avant de le phiné en juin, Contador était encore, alors que le thermo-
qu’il creuse. Affûté, plus pun- L’effectif Astana entoure dé- nonça aussi qu’il avait choisi de blanchir. Sans doute plus aidé sans aucun doute le favori nu- mètre avait enfin franchi la
cheur que grimpeur, a parfaite- sormais le leader avec convic- poursuivre sa carrière sous les par un vice de procédure que méro un du Tour malgré la barre des 20 degrés à Mul-
ment géré l’obstacle vosgien, au tion, Fuglsang et Scarponi pos- ordres de Bjarne Riis chez Saxo par la vraisemblance de son ali- belle avance qu’avait prise Ni- house, des averses orageuses
point de donner la leçon. « Je me sédant le profil d’équipiers de Bank, emmenant la garde de bi bovin, il put aborder sa sai- bali. Attaquant, porté par une percèrent les vareuses et les
sentais bien même s’il a fallu luxe capables d’accompagner en ses fidèles, Navarro, Hernandez son 2011 comme si de rien équipe de feu avec Rogers et organismes déjà atteints de
prendre certains risques pour ar- altitude. Bon grimpeur sans être et Noval. n’était. Il s’adjugea ainsi le Tour Roche en soutiens vers ses des- coureurs anéantis. Des
river en position de conclure. Je un vrai escaladeur, Nibali se ré- Avec une ambition aiguisée : d’Italie de maîtresse manière et seins, l’Espagnol n’avait même conditions qui ressemblent à
savais les trois derniers kilo- vèle par contre un descendeur remporter les trois grands aborda le Tour en favori. Hué pas bronché après avoir perdu celles du Tour de 1996. Cette
mètres déterminants et j’y ai d’exception, un avantage certain Tours en une saison. Un projet par les spectateurs lors de la du temps sur les pavés. Il n’at- année-là, le Tour partait de
donc placé mon accélération. » dans les grands cols qui se pro- qui vola en éclats après l’an- présentation des équipes au tendait qu’une chose, comme il Bois-le-Duc aux Pays-Bas. Il
Son avantage, une position filent. Or, les deux principaux nonce de sa suspension (provi- Puy-du-Fou, le Madrilène fut le fit un peu à Gérardmer, avait plu jusqu’à Valence, à
privilégiée depuis le week-end abandons de ce Tour diminuent soire) par l’UCI fin septembre touché par cette attitude du pu- mettre la pression sur l’Italien. mi-Tour. Le Galibier avait été
d’ouverture, nanti d’un viatique fortement les risques d’accéléra- en raison d’un contrôle au ré- blic. Son Tour s’en ressentit : il Dire qu’il est remonté sur le vé- annulé pour cause de neige.
qu’il ne cesse de conforter au fil tions tranchantes dans les sultat anormal lors du second chuta lors de la première étape lo avec une fracture du tibia S.TH.
des difficultés. Si le port du pentes raides, situation qu’il re- jour de repos du Tour, à Pau. remportée par Gilbert et ne avant de renoncer quelques ki-
maillot jaune – qu’il n’aura cédé doute, obligé de courber l’échine En cause, la présence de clen- connut, par la suite, que des re- lomètres plus loin situe l’obsti-
qu’un jour à Gallopin – coûte de pour monter au train. butérol, en quantité infime vers, des contretemps, pour fi- nation de l’individu, une fois de sur lesoir.be
l’influx et du temps en termes Mais en seigneur, il déplore certes, mais suffisante pour né- nalement échouer loin (5) der- plus (une fois de trop) marqué
d’obligations protocolaires, il d’abord le retrait du second favo- cessiter des analyses plus rière le futur vainqueur, Cadel dans son être. Dominateur au
donne également un surcroît de ri présumé. « C’est vraiment fouillées. Evans. Dauphiné, il avait toutes les
confiance et de motivation. Dans dommage pour Alberto, je l’ai vu On suspecta l’autotransfusion Convaincu de sa bonne foi, armes et le terrain (beaucoup ▶ Chaque jour, le portrait
cet ordre d’idée, si le « Requin de tomber juste devant moi. Le revê- sanguine, Contador plaida pour l’Espagnol fut cependant rattra- de montagne, un seul chrono) du 101e de l’étape à l’occa-
Messine » avait subi en 2012 la tement était vraiment mauvais, une contamination alimentaire, pé par la lutte antidopage et pour marquer ce Tour de son sion de la 101e édition du
loi du tandem Wiggins-Froome, j’ai eu très peur. » Le malheur de se disait victime d’un morceau frappé d’une suspension à effet empreinte. Dommage, vrai- Tour.
il possède néanmoins l’expé- l’un... ■ de viande de bœuf espagnol. La rétroactif en 2012. Tel un tau- ment. ■ ▶ Tous les classements
rience du vainqueur de Tour, J. Gr. fédération espagnole lui infligea reau au bord de la rupture dans J.Gr et S.Th. complets.

* 23
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

24 LESSPORTS

Lefevere : « J’ai proposé à Martin ÉTAPE


10.Mulhouse
- La Planche des Belles Filles (161,5 km)
1. Vincenzo Nibali (Ita, AST) . . . . . . . . . . . . . en 4 h 27.26
(moyenne : 36,2 km/h)

de battre le record de l’heure »


2. Thibaut Pinot (Fra, FDJ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . à 0.15
3. Alejandro Valverde (Esp, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . 0.20
4. Jean-Christophe Péraud (Fra, ALM) . . . . . . . . . . . . 0.20
5. Romain Bardet (Fra, ALM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0.22
6. Tejay Van Garderen (USA, BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . 0.22
7. Richie Porte (Aus, SKY) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0.25
8. Leopold König (Tch, APP) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0.50
9. Joaquim Rodriguez (Esp, KAT) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0.52
10. Mikel Nieve (Esp, SKY) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0.54
11. Daniel Navarro (Esp, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.04
12. Bauke Mollema (PBs, BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.06

QUICK STEP L’équipe belge veut conserver l’Allemand, en fin de contrat 13. Rui Costa (Por, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.06
14. John Gadret (Fra, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.08
15. Haimar Zubeldia (Esp, TRE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.08
16. Frank Schleck (Lux, TRE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.08
17. Jürgen Van den Broeck (LTB) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.16
Ce mardi, Tony Martin der, il a quartier libre. 18. Chris Horner (USA, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.21
19. Geraint Thomas (GBr, SKY) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.23
et son manager rencon- Tony Martin est en fin de
20. Simon Spilak (Slo, KAT) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.26
21. Christophe Riblon (Fra, ALM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.42
22. Laurens ten Dam (PBs, BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.58
treront Patrick Lefevere contrat chez vous et il n’est pas 23. Luis Ángel Maté (Esp, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.01
24. Michal Kwiatkowski (Pol, OPQ) . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.13
pour discuter d’une pro- le seul. Comment cela se passe 25. Jakob Fuglsang (Dan, AST) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.47
26. Michele Scarponi (Ita, AST) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.49
au niveau du mercato ? 27. Giovanni Visconti (Ita, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.11
longation de trois ans. J’avais même 18 coureurs en fin 28. Pierre Rolland (Fra, EUC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.14
29. Steven Kruijswijk (PBs, BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.16
Le Belge propose à de contrat. Mon premier sou- 30. Nicolas Edet (Fra, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.21
36. Jan Bakelants (OPQ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.24
l’Allemand de s’attaquer hait, c’est de ramener l’effectif 52. Sep Vanmarcke (BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11.58
62. Johan Van Summeren (GRM) . . . . . . . . . . . . . . . . . 16.07
de 30 à 27 unités puisque, en 72. Greg Van Avermaet (BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16.20
au record de l’heure 2017, l’UCI veut changer le cy-
74. Jens Keukeleire (ORI) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19.06
115. Jürgen Roelandts (LTB) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28.48
après les Jeux de Rio en clisme et réduire le nombre à 129. Maarten Wijnants (BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29.23
157. Dries Devenyns (GIA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32.29
2016. 22. Si j’enlève deux à, trois uni- Abandons
Mathew Hayman (Aus, ORI)
tés par an, je serai dans le bon ! Edward King (USA, CAN)
Alberto Contador (Esp, TIN)
Depuis avril, je planche sur le
ENTRETIEN sujet. J’ai pour l’instant pro- CLASSEMENT GÉNÉRAL
MULHOUSE longé Terpstra, Vandenbergh,
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL Keisse, Maes, Serry. Ce mardi, A La Planche des Belles Filles

A
1. Vincenzo Nibali (Ita, AST) . . . . . . . . . . . . . en 42h33:38
la… planche dimanche, je reçois la visite du manager de 2. Richie Porte (Aus, SKY) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . à 2.23
Tony Martin a remis le Tony Martin. 3. Alejandro Valverde (Esp, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.47
4. Romain Bardet (Fra, ALM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.01
couvert lundi avec son 5. Tony Gallopin (Fra, LTB) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.12
6. Thibaut Pinot (Fra, FDJ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.47
maillot à pois dans le but d’em- Qui va vous demander un 7. Tejay Van Garderen (USA, BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . 3.56
mener Michal Kwiatkowski le contrat revu à la hausse ? 8. Jean-Christophe Péraud (Fra, ALM) . . . . . . . . . . . . 3.57
9. Rui Costa (Por, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.58
plus loin possible. A l’image de Il adore l’équipe, il a beaucoup 10. Bauke Mollema (PBs, BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.08
11. Jürgen Van den Broeck (LTB) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.18
ces deux coureurs vaillants et of- de gens autour de lui. On a 12. Jakob Fuglsang (Dan, AST) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.31
fensifs, OPQS réalise un Tour de deux soigneurs allemands, 13. Michal Kwiatkowski (Pol, OPQ) . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.39
14. Geraint Thomas (GBr, SKY) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.17
rêve malgré la perte de Caven- deux mécanos allemands, un 15. Mikel Nieve (Esp, SKY) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6.03
16. Pierre Rolland (Fra, EUC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6.47
dish le premier jour. L’équipe médecin allemand, à sa de- 17. Chris Horner (USA, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.33
belge vit toutefois une année mande. Des personnes qui tra- 18. Cyril Gautier (Fra, EUC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.36
19. Laurens ten Dam (PBs, BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7.42
charnière : 18 de ses 30 coureurs vaillent aussi pour d’autres 20. Haimar Zubeldia (Esp, TRE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8.01
21. Leopold König (Tch, APP) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8.25
sont en fin de contrat, dont Tony coureurs, je m’empresse de la 22. Yury Trofimov (Rus, KAT) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9.45
Martin qui crève l’écran. Pour préciser. Avec ou sans Tony en 23. Brice Feillu (Fra, BSE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9.56
24. Steven Kruijswijk (PBs, BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10.35
l’impliquer dans son projet, Pa- 2015, je dois le savoir tôt car s’il 25. Frank Schleck (Lux, TRE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11.51
26. Andrew Talansky (USA, GRM) . . . . . . . . . . . . . . . . . 14.44
trick Lefevere lui a proposé, voici s’en va, mon budget me permet- 27. Tom Dumoulin (PBs, GIA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15.19
quelques jours, de s’attaquer au trait d’engager mais je veux le 28. Tanel Kangert (Est, AST) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15.27
29. Jan Bakelants (OPQ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18.14
record de l’heure en 2016, une garder ! 30. John Gadret (Fra, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21.20
31. Peter Velits (Svq, BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22.48
information que le Flandrien dé- 32. Bram Tankink (PBs, BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25.51
voile en exclusivité dans cet en- Sans indiscrétion, son contrat, 33. Tony Martin (All, OPQ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26.48
34. Fabian Cancellara (Sui, TRE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29.07
tretien réalisé lundi matin à Mul- c’est du lourd ? 35. Ben Gastauer (Lux, ALM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29.58
36. Michele Scarponi (Ita, AST) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33.36
house. Je ne connais pas les salaires du 37. Arthur Vichot (Fra, FDJ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34.37
top 10 mondial. Quand je l’ai 38. Greg Van Avermaet (BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39.58
39. Giovanni Visconti (Ita, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40.35
Patrick Lefevere, tout de suite engagé il y a trois ans, j’avais 40. Daniel Navarro (Esp, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40.40
41. Tom Slagter (PBs, GRM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40.42
après la catastrophe à Harro- absolument besoin de points. 42. Peter Sagan (Svq, CAN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41.08
gate, lorsque Mark Cavendish L’équipe était 17e au WorldTour, 43. Kristijan Durasek (Cro, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41.16
44. Jens Keukeleire (ORI) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41.43
est tombé, quel était votre il y avait le feu au lac et lui était 45. Arnold Jeannesson (Fra, FDJ) . . . . . . . . . . . . . . . . . 43.37
46. Amaël Moinard (Fra, BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44.06
sentiment ? 8e mondial avec des points. Plu- 47. Tiago Machado (Por, APP) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44.12
Quand on vient au Tour avec Patrick Lefevere se dit « content et fier » de ses hommes qui ont su réagir après l’abandon de Caven- tôt que de lui offrir un contrat 48. Marcel Wyss (Sui, IAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45.12
49. José Joaquin Rojas (Esp, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . 45.26
un leader comme Cavendish, dish, autour de qui l’équipe avait été construite. © DAVID STOCKMAN/BELGA. de deux ans, je lui en proposais 50. Michael Rogers (Aus, TIN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46.02
51. Michal Golas (Pol, OPQ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46.37
que l’équipe a été presque inté- trois avec un salaire très décent. 52. Nicolas Roche (Irl, TIN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46.56
gralement construite autour de toute façon eu leur chance, d’une course d’un jour à Paris- jambes. » Avec lui, c’est un fa- Plus haut, c’est délicat mais je 53. José Serpa Perez (Col, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47.27
54. Michael Schär (Sui, BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49.23
lui, et qu’il chute le premier comme Martin et Bakelants Nice, le Tour. C’est peut-être meux message. vais lui présenter un contrat de 55. Luis Ángel Maté (Esp, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49.33
56. Martin Elmiger (Sui, IAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50.33
jour, c’est une catastrophe. Je plus tard. Jan se plaint, il dit son éclectisme qui lui est défa- trois ans, solide, avec des ga- 57. Sylvain Chavanel (Fra, IAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51.02
suis content et fier des coureurs que c’est dur pour lui d’avoir sa vorable ? Il savait avant de venir qu’il n’y ranties. 58. Paul Voss (All, APP) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53.29
59. Sep Vanmarcke (BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53.52
car ils ont été capables de faire chance, mais il l’a déjà eue et il C’est vrai, il est capable de a qu’un seul chrono l’avant- 60. Jon Izagirre (Esp, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54.43
61. Rafael Valls (Esp, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54.51
le clic dans leur tête, immédia- l’aura encore. grimper au-dessus de la dernier jour. Cela a justifié sa Il disait dimanche que votre 62. Simon Spilak (Slo, KAT) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55.22
tement. Les directeurs sportifs moyenne, il a un chrono dans démarche ? équipe était un peu sa famille, 63. Simon Gerrans (Aus, ORI) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55.39
64. Daniel Oss (Ita, BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55.44
aussi. Cavendish est venu le Votre équipe n’est pas dans le les jambes et il peut lancer un Tony sait que le contre-la- qu’il ne voyait pas où il pourrait 65. Michael Albasini (Sui, ORI) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55.47
66. Thomas Voeckler (Fra, EUC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57.14
lendemain matin au départ, il format des autres dans ce Tour. sprint ou sprinter lui-même. montre dans le Périgord est conquérir encore un titre de 67. Marco Marcato (Ita, CAN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57.18
a parlé avec ses équipiers et leur Vous ne semblez pas protéger Par rapport aux classiques, on plus dur qu’il n’y paraît avec la Champion du monde par 68. Joaquim Rodriguez (Esp, KAT) . . . . . . . . . . . . . . . . 57.34
69. Peter Stetina (USA, BMC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58.22
a dit qu’ils pouvaient gagner, un leader, comme ce pourrait a dû faire des sélections car il fatigue etc. et qu’il peut arriver équipes. Est-il sensible, ce 70. Lieuwe Westra (PBs, AST) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59.55
71. Mickaël Chérel (Fra, ALM) . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 00.07
qu’ils étaient tous des vain- être le cas avec Kwiatkowski ? veut tout faire. Il peut gagner le plein de choses d’ici-là, on le bonhomme ? 72. Niki Terpstra (PBs, OPQ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 00.57
queurs potentiels. Dès la S’il y a un ou deux hommes Tour des Flandres comme voit avec les leaders. Il aime Plus que cela ! Il écoute. Je lui 73. Nélson Oliveira (Por, LAM) . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 01.46
74. Matthieu Ladagnous (Fra, FDJ) . . . . . . . . . . . 1 h 02.01
deuxième étape, nous avons été dans l’échappée, il en reste 5 Liège-Bastogne-Liège. Le seul aussi prouver qu’il n’est pas propose un deal sportivement 75. Grégory Rast (Sui, TRE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 02.34
76. Johan Van Summeren (GRM) . . . . . . . . . . . . . 1 h 02.36
dans la lutte pour la victoire. autres derrière pour le protéger. handicap qu’il a sur un Tour, seulement un coureur de chro- unique : en 2016, il veut être 77. Matteo Montaguti (Ita, ALM) . . . . . . . . . . . . . 1 h 03.25
On a essayé avec Renshaw qui Je ne vais donc pas interdire à c’est qu’il pèse cinq kilos en plus nos. S’il avait eu un équipier Champion du monde du chro- 78. Adam Hansen (Aus, LTB) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 03.55
79. Cyril Lemoine (Fra, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 04.07
a fait troisième, quatrième puis Bakelants ou Terpstra, par qu’un Nibali et dans les grands pour l’accompagner le dernier no aux Jeux de Rio. Il dispose 80. Nicolas Edet (Fra, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 04.16
81. Markel Irizar (Esp, TRE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 04.29
cinquième, toute l’équipe était exemple, d’aller devant. cols, il risque de le payer. jour, il gagnait le Tour de chez nous d’un matériel de 82. Jens Voigt (All, TRE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 04.44
là pour l’emmener. J’ai vu huit Suisse. Il a déjà gagné Paris- pointe. Notre constructeur, Spe- 83. Koen de Kort (PBs, GIA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 05.44
84. Benjamin King (USA, GRM) . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 06.09
copains sur la route capables de Cela veut dire aussi que vous On vous sent plus attiré par des Nice mais je suis persuadé qu’il cialized, dont le contrat expire 85. Simon Clarke (Aus, ORI) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 07.06
86. Vasili Kiryienka (Blr, SKY) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 07.11
victoires d’étape, on ne peut 87. Sébastien Minard (Fra, ALM) . . . . . . . . . . . . . . 1 h 07.19

« J’ose dire que « Je veux renforcer


88. Alessandro De Marchi (Ita, CAN) . . . . . . . . . 1 h 07.22
pas vous changer après tant 89. Jérémy Roy (Fra, FDJ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 08.02
d’années. On imagine votre 90. Jan Bárta (Tch, APP) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 08.26

Tony Martin a roulé l’équipe en montagne


91. Matteo Trentin (Ita, OPQ) . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 08.28
bonheur après l’exploit de Tony 92. Fabio Sabatini (Ita, CAN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 08.29
93. Jérôme Pineau (Fra, IAM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 09.17
Martin ? 94. Heinrich Haussler (Aus, IAM) . . . . . . . . . . . . . 1 h 09.25

à la Merckx, J’ose dire qu’il a roulé à la Mer-


ckx, Eddy ne sera pas vexé, je le où nous ne sommes 95. Yukiya Arashiro (Jpn, EUC) . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 09.51
96. Jesus Herrada Lopez (Esp, MOV) . . . . . . . . . 1 h 10.39
97. Andriy Grivko (Ukr, AST) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 11.11

Eddy ne sera pas vexé » sais. Partir après 20 kilo-


mètres, se battre pendant une
pas assez forts » 98. Lars Bak (Dan, LTB) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 11.46
99. Jürgen Roelandts (LTB) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 11.59
100. Florian Guillou (Fra, BSE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 14.26
101. David Lopez (Esp, SKY) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 15.03
heure avec 30 secondes 102. Lars Boom (PBs, BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 15.44
103. Maarten Wijnants (BKN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 15.45
travailler l’un pour l’autre. n’êtes pas convaincu des d’avance, c’est quelque chose. peut aller plus loin. fin 2015, souhaite poursuivre 104. Roy Curvers (PBs, GIA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 16.08
chances de Kwiatkowski au J’étais dans le deuxième col avec nous. Après Rio, je propose 105. Sébastian Langeveld (PBs, GRM) . . . . . . . . . 1 h 16.19
106. Maciej Bodnar (Pol, CAN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 16.44
Renshaw était-ce la bonne classement général ? pour lui donner des bidons, il Jusqu’où ? à Tony de rester en Amérique 107. Bartosz Huzarski (Pol, APP) . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 18.06
108. Imanol Erviti (Esp, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 18.16
option car finalement, vous Nous n’avons pas trop de réfé- est passé là-bas, il avait 40 se- Au bout d’un Tour sans un ex- du Sud, de monter plus tard 109. Rudy Molard (Fra, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 18.44
avez travaillé pour les autres, rences en ce qui le concerne. Il condes puis j’ai vu le groupe cès de montagne. La Suisse, vers le Mexique et de tenter le 110. Blel Kadri (Fra, ALM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 19.04
111. Julien Simon (Fra, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 19.32
Kittel et Greipel en particulier ? est jeune, ambitieux, vaillant derrière avec des ténors comme c’était limite. Pour aller plus record de l’heure sur un vélo 112. Reto Hollenstein (Sui, IAM) . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 19.33
113. Simon Yates (GBr, ORI) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 20.06
Ce n’est pas faux. Mais cela mais il perd du temps. Sur les Rolland, Rodriguez, Cancella- loin, il doit, lui aussi, perdre du traditionnel comme l’exige le 114. Alexandre Pichot (Fra, EUC) . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 20.19
prouve que l’équipe était prête à pavés, il était avec Nibali et ra. Je me suis dit que Tony al- poids par rapport aux grim- règlement. Wiggins est tenté 115. Sébastien Reichenbach (Sui, IAM) . . . . . . . 1 h 20.34
116. Rubén Plaza (Esp, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 20.51
aider… Cavendish. Qu’un train Trentin mais il a crevé dans lait au casse-pipes. Vous avez peurs mais je me garderai de aussi, Cancellara, à mon avis, 117. Benat Intxausti (Esp, MOV) . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 21.58
118. Alexander Kristoff (Nor, KAT) . . . . . . . . . . . . . 1 h 23.06
s’était formé. C’est très facile l’avant-dernier secteur. Il vu le résultat ! lui imposer cela. en a fait son deuil mais le seul 119. Perrig Quemeneur (Fra, EUC) . . . . . . . . . . . . . 1 h 23.26
d’en parler après mais si Mark cherche encore comment il doit qui peut le battre, aujourd’hui, 120. Alexander Porsev (Rus, KAT) . . . . . . . . . . . . . . 1 h 23.40
121. Jean-Marc Bideau (Fra, BSE) . . . . . . . . . . . . . . 1 h 23.55
avait été là, il aurait gagné au gérer ses forces. Parfois, il va Et il lâche De Marchi, le On a vu tout le monde, moins c’est Martin. 122. Kévin Reza (Fra, EUC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 24.16
123. Daniele Bennati (Ita, TIN) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 24.18
moins deux étapes, comme l’an- dans le rouge et doit lâcher meilleur grimpeur du Dauphi- Bakelants au service des autres. 124. Bryan Coquard (Fra, EUC) . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 24.54
née passée du reste. alors qu’il reste à 200 mètres né ! Il pourra aussi avoir son bon de Si vous conservez Martin, pour- 125. Sergio Paulinho (Por, TIN) . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 25.07
126. Luke Durbridge (Aus, ORI) . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 25.50
puis il rentre. Le top 10 est en- L’Italien a dû mal dormir. sortie ? rez-vous recruter néanmoins ? 127. Samuel Dumoulin (Fra, ALM) . . . . . . . . . . . . . 1 h 26.04
128. Rein Taaramae (Est, COF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 27.30
Mais peut-être aurions-nous vu core possible pour lui mais c’est Dans la première descente, il Il a déjà dû se battre pour avoir Je veux renforcer l’équipe en 129. Alex Howes (USA, GRM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 28.24
une équipe OPQS différente ? quoi un top 10 ? Je le vois était à deux trois longueurs à sa sélection au Dauphiné, mi- montagne où nous ne sommes 130. Anthony Delaplace (Fra, BSE) . . . . . . . . . . . . . 1 h 30.04
161. Dries Devenyns (GIA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 h 49.13
Plus défensive certainement. mieux dans la peau d’un vain- bloc. Tony est un excellent des- juin, ce qui est normal car il y pas forts assez. Au Giro, on n’a Classements annexes
Cela dit, l’étape de Nancy rem- queur d’étape quand il sera cendeur, il était très motivé près avait douze candidats pour pas pu défendre le maillot Points. 1. Sagan (Svq, CAN) 287pts ; 2. Coquard (Fra,
EUC) 156 ; Kittel (All, GIA) 146 ; etc.
portée par Trentin était dure plus à l’aise… au niveau du de son pays. La veille, il m’avait neuf places. Je le vois progresser d’Uran. J’ai besoin, au moins, Grimpeurs. 1. Rodriguez (Esp, KAT) 51pts ; 2. Voeckler
(Fra, EUC) 34 ; 3. Martin (All, OPQ) 26 ; etc.
pour les vrais sprinters. Dans classement général ! dit pour la première fois depuis dans le sens où je l’attends, je ne d’un grimpeur d’expérience. ■ Equipes. 1. AG2R La Mondiale 127h48.28. ; 2. Astana à
ces étapes-là, les coureurs le début du Tour : « Je pense lui commande en tout cas au- Propos recueillis par 3.19 ; 3. Belkin à 4.25 ; etc.
Jeunes. 1. Bardet (Fra, ALM) 42h36.39. ; 2. Pinot (Fra, FDJ)
comme Trentin auraient de Kwiatkowski sait tout faire, que j’ai enfin de bonnes cun rôle par rapport à un lea- STÉPHANE THIRION à 0.46 ; 3. Kwiatkowski (Pol, OPQ) à 1.38 ; etc.

24
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

mondial 2014 25

« Un Mondial exceptionnel » LES BRÈVES


Belgique
Les Diables recevront
l’Australie le 4 septembre
BILAN Sep Blatter a clôturé officiellement la 20e édition brésilienne L’Union belge a confirmé que
les Diables Rouges dispute-
ront une rencontre de prépa-
Pour le président de la ration, avant d’aller en Israël
Fifa, c’est le football qui (9/9) pour l’Euro, contre
l’Australie le 4 septembre.
a gagné. « Le lieu et les infos concernant
Il a été impressionné les tickets seront communiqués
par l’intensité des plus tard », explique le com-
muniqué qui rappelle qu’un
matchs et la volonté of- Fan Day sera bien organisé le
fensive des équipes. 6 septembre.
Allemagne

L
e président de la Fédéra- Ruée sur le maillot…
tion internationale de Le maillot aux 4 étoiles du
football, Joseph Blatter, a champion du monde alle-
estimé que le Mondial-2014 mand est déjà en rupture de
avait été « exceptionnel sur le stock. L’équipementier alle-
terrain ». mand Adidas avait confec-
« On ne peut pas comparer les tionné des maillots avant
Coupes du monde. Chacune a sa même de savoir le résultat
particularité mais celle-ci, d’un final. Adidas a promis de
point de vue du terrain, a été ex- livrer le plus rapidement
ceptionnelle. La barre est placée possible les magasins de
très haut pour la prochaine », a sport, où les fans peuvent
affirmé le président de la Fifa acheter le nouveau maillot
lors de la conférence de presse de pour la somme de 84,95
clôture de la compétition au len- euros. Le maillot floqué du
demain de la finale remportée numéro 19 de Mario Götze,
par l’Allemagne face à l’Argen- unique buteur de la finale,
tine. est évidemment le plus de-
Interrogé sur la note qu’il at- Sep Blatter s’est évidemment montré très positif sur l’organisation de ce Mondial. © AFP. mandé.
tribuerait au Mondial brésilien … et bientôt sur le timbre
après avoir donné 9 sur 10 à L’Allemagne va émettre cette
l’Afrique du Sud en 2010, Sep Blatter a été questionné au su- quant uruguayen Luis Suarez,
Blatter a répondu avec humour
« 9,25 sur 10 ».« La perfection
jet du Ballon dOr attribué à la
surprise générale à Lionel Messi.
qui avait mordu le défenseur ita-
lien Giorgio Chiellini au premier
400.000 fans semaine un timbre célébrant
la victoire au Mondial, 5
millions d’exemplaires ayant
n’est pas de ce monde », a-t-il
ajouté. « C’était ma 10e Coupe du
monde, mais 5e en tant que pré-
« Je dois répondre de manière di-
plomatique ou vous dire la véri-
té ? », a-t-il ironisé. « Ecoutez, je
tour, tout en insistant sur l’indé-
pendance de la commission de
discipline.
attendus à Berlin été imprimés avant la tenue
de la finale, a indiqué lundi le
gouvernement allemand.
sident de la Fifa. Elle était parti- dois reconnaître que moi-même « Je ne veux pas parler de l’af- ’Allemagne nageait dans le
culière pour moi. Ce qui l’a ren-
due particulière c’était la qualité
j’ai été un petit peu surpris
quand j’ai vu que Lionel Messi
faire Suarez, on a une commis-
sion de discipline indépendante,
L bonheur lundi après le qua-
trième sacre mondial de ses foot-
« Cette année, j’ai osé espérer
très tôt que notre équipe
puisse gagner le titre », a
du football, l’intensité des ressortait comme le meilleur élue démocratiquement. En tant balleurs et ce mardi matin, plus déclaré le ministre des Fi-
matches. On a commencé le tour- joueur du Mondial. Si vous com- que footballeur, je trouve que de 400.000 personnes sont at- nances, Wolfgang Schäuble.
noi avec un football très offensif, parez le début du Mondial et où cette sanction est très sévère. tendues pour fêter les joueurs al- Toni Kroos au Real Madrid
de très haut niveau. Dans les est finalement arrivée l’équipe Mais en tant que président de la lemands, Porte de Brandebourg, Toni Kroos, 24 ans, a confir-
dernières Coupes du monde, les d’Argentine, c’est-à-dire en fi- Fifa, il faut que j’accepte ce que haut lieu symbolique du pays mé à la télévision allemande
équipes avaient peur de perdre. nale, les buts décisifs ont été cette commission a décidé », a réunifié, au cœur de Berlin. Le podium est prêt à Berlin.© DPA. et dans Bild qu’il quittait le
Ici cela n’a pas été le cas », a-t-il marqués par Messi lors de plu- déclaré Sep Blatter. « Ce sont de merveilleux am- Bayern Munich pour re-
également relevé. sieurs matches. Je pense que c’est « J’espère que Suarez va reve- bassadeurs de l’Allemagne, in- et le président allemand Joa- joindre les rangs du Real
ce qui explique cette décision.», nir dans le football, parce qu’il a croyablement sympathiques, ce- chim Gauck avaient rendu visite Madrid,
Surpris par le Ballon d’or a-t-il dit. montré sur le terrain, avant sa la me remplit de fierté », a décla- aux joueurs dimanche soir dans
de Messi Le président de la Fifa a ce- suspension, sa capacité tech- ré lundi la ministre de la Dé- les vestiaires pour les féliciter. Brésil
« Il y a eu beaucoup de buts, pendant indiqué que les médias nique et tactique. J’espère qu’on fense, Ursula von der Leyen. Aucun des deux papes – l’ac- Scolari viré
d’occasions, de l’offensive », a-t-il pourraient éventuellement être le reverra. Il vient de signer pour Dans la nuit de dimanche à tuel et son prédécesseur – n’a re- Le sélectionneur de l’équipe
poursuivi. « Dans les matches à intégrés au jury, laissant le soin l’un des plus grands clubs du lundi, plus de 250.000 per- gardé le match : François, de na- du Brésil Luiz Felipe Scolari
élimination directe, cela a été aux responsables de la commu- monde (le FC Barcelone, ndlr) et sonnes, habillées aux couleurs tionalité argentine, par respect (65 ans) a été limogé
plus tactique et plus calculé, nication et de la presse d’en dis- je suis sûr qu’il va revenir au fir- nationales noir-rouge-or, de sa « neutralité », et Benoît quelques heures après la fin
mais tous les matches ont eu un cuter d’ici 2018. mament du football », a-t-il avaient, Porte de Brandebourg, XVI, de nationalité allemande, du Mondial et la quatrième
niveau d’intensité élevé. La fi- ajouté. explosé de joie lorsque Götze qui n’a jamais été un grand fan place décevante de la Sele-
nale a été une bataille, pas seule- Sanction « très sévère » Suarez, 27 ans, va contester sa avait marqué. Puis sept minutes de foot, car il a « préféré aller çao. Scolari était revenu à la
ment tactique. Tout le monde contre Suarez suspension devant le Tribunal plus tard, pour célébrer la fin du dormir ». tête de l’équipe en décembre
voulait gagner. Il y a eu des occa- Joseph Blatter, a par ailleurs Arbitral du Sport (TAS), selon match, synonyme d’un qua- Le pape émérite s’est néan- 2012 pour succéder à Mano
sions de chaque côté. C’est le foot- jugé « très sévère » la sanction (9 son avocat, après le rejet par la trième titre de champion du moins félicité du résultat, en rai- Menezes, limogé juste avant
ball qui a gagné par la qualité matches de suspension et 4 mois Fifa de l’appel interjeté par le monde, le premier depuis la son notamment de la présence la Coupe des Confédérations.
sur le terrain, le fair-play. » d’interdiction de toute activité joueur et la Fédération uru- réunification à l’automne 1990. de joueurs bavarois dans l’équipe
liée au football) infligée à l’atta- guayenne de football. (afp) ■ La chancelière Angela Merkel allemande. ■

Ballon de culture
Bernard Pivot président de l’Académie Goncourt

Petit dictionnaire du Mondial brésilien


Bernard Pivot, 79 ans, homme de lettres L’imagination des coiffeurs est sans li- peu de buts marqués sur coups francs défend a été pratiqué avec intelligence Messi. Meilleur joueur du Mondial
et de médias français, est président de mites, non plus le besoin des joueurs de directs. Un bon coup franc est juste- et générosité par des athlètes en grande selon la Fifa. Lui-même, quand il reçut
l’Académie Goncourt. Il est également se montrer originaux et pittoresques ment un coup pas franc, le ballon sui- forme. Même des équipes du second son trophée, n’en paraissait pas
passionné de football et a commenté avec leur tête, à défaut pour certains de vant une trajectoire vicieuse et victo- rayon – comme il y a d’excellents livres convaincu.
quatre Coupes du monde. l’être avec leurs pieds. rieuse. du second rayon –, tels l’Algérie, l’Aus- Souliers. Des rouges, des jaunes, des
Allemagne. Championne du monde Dribbles et coups Football. Hormis le navrant Argen- tralie, le Costa Rica, la Colombie, les verts, des bicolores, des marbrés, des ti-
2014. Titrée pour la quatrième fois. Pre- francs. Par un cu- tine-Pays-Bas, le football qu’il nous a Etats-Unis, ont été à l’unisson en exécu- grés, des mordorés, des bigarrés… Cer-
mière nation européenne couronnée sur rieux paradoxe, il y été donné à voir a été plaisant, spec- tant un football collectif, dense, rapide, tains joueurs arboraient même deux
le continent américain. Equipe homo- eut peu de taculaire, souvent enthousiasmant. physique, enlevé, tout dans le mouve- chaussures de couleur différente. Les
gène, brillante, efficace. Après « le mo- dribbles alors que Il n’y eut pas d’invention dans la ment et dans l’envie, à quoi l’Allemagne maillots étaient les mêmes pour les
dèle allemand » en économie, voici le le Brésil est la terre stratégie, dans l’occupation a ajouté une fluidité exceptionnelle joueurs de chaque équipe alors que les
modèle allemand en football. Angela des dribbleurs de du terrain, mais le va- dans la transmission du ballon. souliers étaient, non à la discrétion – le
Merkel, double ballon d’or. charme et de lé- et-vient entre la Fred. Avant-centre du Brésil. Joueur mot ne serait pas ici de circonstance –,
Brésil. Pays deux fois coupable. gende. Neymar, Mes- défense qui at- si discret, si effacé, si transparent, que mais à la fantaisie de chacun.
D’abord d’avoir dépensé trop d’argent si, Robben, Hazard, taque et l’at- lorsqu’on s’avisait de sa présence, on se Tatouage. Ce Mondial aurait été le
pour construire des stades, ensuite qui d’autre ? Très taque qui demandait si ce n’était pas un joueur premier Salon planétaire de tatouages
d’avoir encaissé trop de buts. Le public clandestin entré à l’insu même de son sur hommes si les joueurs avaient retiré
brésilien a réagi avec sang-froid et élé- équipe. leur maillot à la fin des matchs. L’Ar-
gance à la faillite de son football. Ghana. Seule équipe à pouvoir se flat- gentin Lavezzi est l’un des rares à l’avoir
Coiffure. Ce Mondial a été le premier ter de n’avoir pas été battue par l’Alle- fait. On admira trop rapidement sur sa
salon planétaire de la coiffure. Tous les magne (2 à 2). poitrine le palimpseste d’un incunable à
élèves des écoles de figaros pour © SYLVAIN Humiliation. Mot traduit dans les moins que ce ne fût des reproductions
hommes étaient devant la télévision, PIRAUX. langues du monde entier après la dé- de graffiti ferroviaires. En aura-t-on
même s’ils ne comprenaient rien au bâcle, la déroute, la débandade, la décu- aperçu, noirs ou en couleurs, des ta-
football. Car c’était la Coupe des coupes. lottée – les « dé » sont jetés – du Brésil touages sur les avant-bras ou sur les
Surtout à l’iroquoise, tempes rasées, devant l’Allemagne par 7 buts à 1. Les nuques sans pouvoir accéder aux
longue crête sur le sommet du crâne. journalistes étaient à court de vocabu- œuvres entières. Frustration.
Avec des variantes : crête en brosse, va- laire après les 3 nouveaux buts encais- Victoire. De l’Allemagne, bien sûr, et
gabonde, torsadée, avec mèches blondes sés par la Seleçao devant les Pays- plus encore du football.
en haut, brunes en bas, à la caniche… Bas.
25
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

26 mondial 2014

Philippe Albert : « Le travail en Le maillot


de Manchester
le plus cher
profondeur de l’Allemagne paie » au monde
FOOTBALL
BILAN Le consultant du « Soir » décerne ses bons et ses mauvais points a signature d’un contrat de
L dix ans avec l’équipementier
Adidas pour un montant mini-
Pour l’ancien Diable
mum d’environ 940 millions
rouge, la Mannschaft a d’euros va désormais faire du
amplement mérité sa maillot de Manchester United le
victoire finale. plus cher de la planète. Les
« Red Devils » seront liés à par-
Il a aimé Rodriguez, tir de la saison 2015/2016 avec la
Van Buyten, les arbitres marque allemande, après la fin
et les gardiens mais il de leur contrat avec l’américain
Nike, a précisé lundi le club an-
regrette le Ballon d’or de glais dans un communiqué. Her-
Messi, le retour des bert Hainer, le DG de la marque
Diables et le tournoi des aux trois bandes qui n’avait plus
collaboré avec MU depuis 1992,
Brésiliens. a même fait part de sa « satisfac-
tion de faire équipe avec l’un des

C
onsultant pour Le Soir clubs les plus prestigieux et les
durant tout le Mondial, plus appréciés ».
Philippe Albert a appré- Équipementier de la forma-
cié pas mal de choses durant tion anglaise depuis 2002, Nike
cette Coupe du monde qui s’est espérait conserver son contrat
achevée, dimanche, avec le avec le club mancunien, mais
triomphe de l’Allemagne face à avait finalement annoncé après
l’Argentine. D’autres, nettement de longs mois d’hésitation qu’il
moins. ne renouvellerait pas son parte-
nariat, faute de pouvoir suren-
L’Allemagne. « Pour moi, on a chérir sur Adidas. D’après plu-
1 eu droit à un beau champion
du monde. Avant l’entame de la
sieurs sources, Nike, qui avait
chipé en 2011 à Adidas le maillot
compétition, j’en avais fait l’un de l’équipe de France contre le
de mes favoris et l’Allemagne a versement de 42,5 millions an-
tenu son rang, poursuivant un nuels, n’était pas prêt à investir
processus de réforme qui avait plus de 440 millions pour conti-
été entamé il y a une dizaine © PIERRE-YVES THIENPONT. nuer à équiper MU. Le contrat
d’années et qui a enfin trouvé précédent avait été signé pour 13
tout son sens avec ce quatrième plus que de beaux restes, aurait lades, notamment après des buts doit lui servir pour l’Euro 2016 L’arbitrage. « Même si le Bré- ans et un montant de 368 mil-
titre mondial. Aujourd’hui, ce
travail en profondeur a porté ses
pu amener une solution supplé-
mentaire redoutable en pointe.
encaissés. On sentait qu’il n’y
avait pas assez de solidarité et
et le Mondial 2018, où il faudra
encore en faire davantage alors
7 sil a clairement été favorisé
et que son début de tournoi n’a
lions d’euros.
« Tout partenariat avec un
fruits après une campagne qui En raison de soucis avec le sélec- certainement de talent dans cette que des équipes comme l’Italie ou pas toujours été exceptionnel, je club ou une fédération sportive
avait commencé de manière to- tionneur, ce fut impossible, mal- Seleçao, qui n’a même pas eu la l’Espagne reviendront avec un trouve que, globalement, les ar- doit être mutuellement avanta-
nitruante face au Portugal, qui heureusement. Il s’agit, à mes décence de rester sur la pelouse esprit revanchard. Globalement, bitres ont été assez bons. Les télé- geux », avait souligné le groupe
avait connu quelques petits tous- yeux, de la plus grosse erreur de lors de la remise de médaille aux je retiendrai les bonnes presta- spectateurs oublient souvent que américain la semaine dernière.
sotements sans conséquences fâ- Sabella. » Néerlandais pour leur troisième tions de Courtois, Van Buyten et ce sont des êtres humains qui ne Or « les termes qui étaient pro-
cheuses par la suite avant de re- place. L’entraîneur a été dépassé, Vertonghen. Je regrette aussi le disposent pas des mêmes outils posés dans le contrat de renou-
partir de plus belle dès les hui- n’a pas su mettre en place une retour en Belgique, qui sentait le techniques que nous. Il y a eu vellement ne l’étaient pas pour
tièmes et surtout les quarts de fi-
nale. Le fait d’avoir vu
3 Le Ballon d’Or de Messi.
« Même s’il a marqué des
buts lors des matchs de poules, ce
tactique efficace alors qu’il pos-
sède l’un des trois meilleurs
réchauffé alors qu’en Algérie, en
Colombie ou aux Pays-Bas,
quelques semelles, quelques
coups de coudes impunis ou mal
les actionnaires de Nike », avait-
il conclu.
l’Allemagne triompher grâce à de titre de meilleur joueur du tour- joueurs au monde (Neymar) et le c’était plus spontané, plus in- punis, il y a aussi eu la morsure Ce nouveau contrat record
jeunes joueurs remplaçants noi pour l’Argentine est une meilleur défenseur au monde tense. Si c’était pour organiser ce- regrettable de Suarez – qui a été renforce donc l’attractivité
(Schürrle et Götze) est également aberration, qui décrédibilise en- (Thiago Silva)… sur papier. » la comme ça à la va-vite, il au- heureusement sanctionné après d’United en dépit d’une saison
rafraîchissant. Cette Allemagne core davantage la Fifa. Sur quels rait mieux valu ne rien faire du coup – mais je retiendrai surtout sportive catastrophique et dé-
était forte et solidaire, sûre de ses critères ce trophée lui a-t-il été of- Les Diables rouges. « Dès le tout. » qu’il y a eu beaucoup de bonnes tonne à côté des engagements si-
moyens et elle disposait du
meilleur gardien du tournoi.
fert ? Personnellement, je l’aurais
attribué sans hésiter au Colom-
5 tirage au sort, j’avais affirmé
que la Belgique valait un quart Les gardiens. « Globalement,
décisions en fin de tournoi et une
avancée technique avec l’usage
milaires qui lient, pour moins de
la moitié de cette somme, la
Mais elle a été bousculée en fi-
nale, où l’Argentine a crânement
bien James Rodriguez qui, à
l’image de son équipe d’ailleurs,
de finale. Elle a donc rempli son
objectif, ni plus ni moins, après
6 je trouve qu’on a assisté à
une très bonne Coupe du monde
de la vidéo sur la ligne de but.
Personnellement, je serais égale-
marque allemande au Real Ma-
drid (39 millions annuels envi-
joué sa chance, mais l’a sans mérite également le statut de ré- être sortie d’un groupe qui n’était de leur part. Parmi les stars de ce ment pour l’ajout d’appels à la ron) ou encore l’autre grande
doute payé physiquement du- vélation de ce tournoi. Rodri- tout de même pas le plus difficile Mondial, il y avait déjà des vidéo comme cela se fait en ho- marque allemande, Puma, à Ar-
rant la prolongation. » guez, je l’avais déjà vu jouer à qui soit. Marc Wilmots, lui, joueurs reconnus comme Neuer ckey par exemple, pour certaines senal (38 millions annuels envi-
l’une ou l’autre reprises avec Mo- avait préféré tempérer en évo- ou Courtois, mais aussi d’autres, phases problématiques. Cela ne ron) par exemple.
L’Argentine. « Au niveau de naco, mais je ne le savais pas ca- quant les 8es mais au plus pro- comme M’Bolhi, Navas ou le prendrait pas beaucoup de « Ce nouveau partenariat avec
2 l’organisation, la sélection de
Sabella a rendu une copie quasi
pable d’un tel tournoi, surtout à
son âge (23 ans). Quelle aisance,
fond de lui-même, il visait
mieux. Même si cela n’a pas tou-
Mexicain Ochoa, qui restait sur
trois saisons à Ajaccio et devrait
temps et satisferait tout le
monde. »
MU souligne clairement notre
domination dans le football et va
parfaite durant ce tournoi. Tac- quelle efficacité ! En l’absence jours été fameux, les Diables ont s’offrir un beau transfert à l’Atlé- nous aider à renforcer notre po-
tiquement bien en place, elle a – regrettable – de Radamel Fal- montré qu’ils étaient forts à la tico. J’ai aussi aimé le change- Le bilan général.« Si je de- sition sur des marchés essentiels
souvent manqué d’ambition du-
rant les matchs à élimination di-
cao, il a pris ses responsabilités
pour s’offrir le titre de meilleur
fois mentalement et physique-
ment et qu’ils ont pu compter sur
ment tactique de van Gaal
quand il a fait monter Krul pour
8 vais tirer un bilan général,
j’accorderais à ce tournoi la note
à travers la planète », poursuit
Hainer, qui espère des ventes à
recte mais s’en est souvent sortie buteur du tournoi avec 6 réalisa- des joueurs solidaires, qui ont les tirs au but face au Costa Rica, de S+, plus que satisfaisante, hauteur de 1,89 milliard d’euros
sur un coup d’éclair ou de tions. Je n’ose imaginer les dé- souvent fait la différence en ve- la courte montée au jeu du vété- donc. Globalement, je trouve pendant la décennie.
chance. En finale, je trouve par gâts que son association avec nant du banc, comme Origi, Lu- ran Mondragon (43 ans !) ou du qu’on a vécu un Mondial assez Ce montant astronomique est
contre qu’elle n’a rien à se repro- Falcao aurait pu provoquer kaku ou Vertonghen, qui ont 3e gardien néerlandais Michel intéressant, où les défenses ont comparable à celui que le Qatar
cher, si ce n’est au niveau de la fi- dans ce tournoi. » bien réagi. Après, ils ont montré Vorm afin que tout le monde par- souvent pris le pas sur les at- verse au Paris SG au titre du
nition. Grâce notamment à leurs limites actuelles et ont été ticipe à la fête. Mais ce Mondial taques comme c’est souvent le cas sponsoring, c’est-à-dire pour
quelques belles doubles accéléra- L’attitude des Brésiliens.« Je sortis dès qu’ils ont rencontré a aussi été celui des défenses, ce dans le football moderne. Heu- faire apparaître sa griffe sur les
tions de Lionel Messi, l’Albice-
leste a réussi à poser des pro-
4 vous ai fait part de mon
coup de cœur pour Rodriguez. Si
une équipe expérimentée. Finale-
ment, c’est cela qui nous a fait dé-
qui devient habituel dans le foot
moderne, où on ne verra plus ja-
reusement pas toujours, comme
l’a montré le succès final de cette
produits du club parisien, pour
environ 750 millions pendant
blèmes aux Allemands en début je devais pousser un coup de faut : à part Van Buyten, aucun mais le football plus offensif et équipe allemande qui mérite son quatre ans. Toutefois, ce contrat
de match, chapeau à elle. Main- gueule, je dirais que j’ai regretté des Diables n’avait déjà disputé chatoyant des années 60 et 70. titre. Malgré tout, on a égalé le sulfureux a valu au PSG d’être
tenant, quand je vois les occa- l’attitude assez lamentable des de tournoi majeur et même si la Parmi les défenseurs qui m’ont nombre record de buts depuis sanctionné, à coup d’amendes
sions manquées par Gonzalo Hi- Brésiliens dans la défaite. Bien Belgique s’est permis de rêver marqué, je voudrais épingler les que le tournoi est passé à 32 notamment, par l’UEFA qui a
guain, je ne peux m’empêcher de sûr, ils avaient sur les épaules dans un tournoi ouvert, elle est noms de Van Buyten, Marquez équipes. C’est déjà une bonne estimé que cette relation com-
penser que la présence de Carlos une pression énorme, quasi inte- sans doute à sa place. Cette par- ou Yepes, qui prouvent qu’en chose. » ■ merciale ne respectait pas le
Tevez, qui a encore prouvé cette nable, mais je n’ai pas aimé voir ticipation au Mondial va en tout s’entretenant bien, on peut durer VINCENT JOSÉPHY « fair-play » financier. (afp) ■
saison à la Juventus qu’il avait certains gestes, certaines engueu- cas lui apporter de l’expérience et au plus haut niveau. »

LES CHIFFRES

244 18 86,3 88 53.592


Manuel Neuer, le gardien de Le Bayern Munich a inscrit 18 En Allemagne, 34,65 mil- Sur les réseaux sociaux, c’est Les 64 rencontres du Mon-
l’Allemagne, a réussi plus de buts au Brésil, dont neuf pour lions de téléspectateurs se la première fois qu’un événe- dial ont rassemblé 3.429.873
passes que le capitaine de l’Allemagne grâce à Thomas sont branchés sur ARD pour ment sportif emballe autant de spectateurs, a précisé la
l’Argentine, Lionel Messi, Müller (5 goals), Toni Kroos suivre la finale. C’est mieux Facebook où 280 millions Fifa, soit une moyenne de
désigné meilleur joueur du (2) et Mario Götze (2). Ses que lors de la demi-finale interactions sur la finale ont 53.592 par match. Le record
tournoi, révèlent des statis- autres buteurs sont le Néer- mardi (32,54 millions) entre été comptabilisées, échan- reste celui établi en 1994
tiques de la Coupe du landais Arjen Robben (3), le les Allemands et le Brésil, gées par 88 millions d’utili- aux Etats-Unis avec
monde 2014 établies par la Suisse Xherdan Shaqiri (3), soit 86,3 % de part de mar- sateurs. Parmi eux, 10,5 3.587.538 de spectateurs sur
Fifa. Neuer a en effet réussi le Croate Mario Mandzukic ché. Et les foules massées millions se trouvaient aux 52 matchs, soit une Louis van Gaal n’a pas encore
244 passes sur 297, soit (2) et l’Américain Julian dans tout le pays devant les Etats-Unis, 10 au Brésil, plus moyenne de 68.991. En mis les pieds à United que déjà
82 % et Messi en a lui réussi Green (1). Barcelone en a écrans géants n’ont pas été de 7 millions en Argentine et Afrique du Sud 2010 : 3,2 les affaires de Manchester s’em-
242 sur 356, soit 68 %. marqué 10. comptabilisées. 5 millions en Allemagne. millions de spectateurs. ballent... © AFP.

26
CULTURE
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

27
135.000 tickets déjà
vendus pour le Dour
Festival qui démarre ce
jeudi. Il reste encore des
tickets quatre jours et
un jour. © D.R.

« Les Dardenne et l’équipe,


une belle bande d’amis »
CINÉMA Christine Plenus expose ses photos de tournage à Paris EXPOSITION
150 photos pour
Elle est la photographe 24 images/seconde
de plateau attitrée « Faire des photographies,
des Dardenne depuis c’est regarder et découvrir.
C’est la vie. » Christine Ple-
« Flasch » en 1986. nus applique cette réflexion
Elle expose au Centre pédagogique aussi bien
Wallonie-Bruxelles auprès de ses étudiants que
lorsqu’elle est sur un plateau
jusqu’au 31 août. des frères. L’exposition pari-
Ses 150 photos sienne qui met son travail en
racontent les films évidence à travers 150 pho-
tographies de tournage, s’en
des frères autrement. fait l’écho. Car c’est bien la
vie qui jaillit de ses clichés,
saisissant un mouvement de
rage, un regard, une nuque,
une échappée à mobylette
ou un rire. En un coup d’œil,
on embrasse l’atmosphère
du film. On sent la caméra
mobile, le cadrage serré,
l’attention sur les person-
nages. Christine Plenus
privilégie les visages et
l’énergie des corps. Expé-
ENTRETIEN rience physique. C’est sa
PARIS manière de raconter les
DE NOTRE ENVOYÉE SPÉCIALE films autrement tout en

S
i certains cinéastes étant en parfaite harmonie
ouvrent leur plateau à tout avec leur façon de filmer.
vent, Luc et Jean-Pierre Elle rend compte ainsi de
Dardenne préfèrent rester à l’essence même de leur
l’abri des regards. Discrétion à cinéma identifié social, hu-
tous les stades de « fabrication » main, toujours en mouve-
du film. Depuis 1986 et le tour- ment, mais aussi d’une belle
nage de Flasch en quinze nuits bande d’amis qui travaillent
dans le hall d’un aéroport, Chris- dans la concentration. Pho-
tine Plenus est devenue leur Une belle bande d’amis qui travaillent dans la concentration. Ici avec leur première assistante, Caroline Tambour. © CHRISTINE PLENUS. tographies de tournage et
photographe de plateau attitrée. des images de plateau ré-
Depuis, cette diplômée en pho- sument de belle manière un
tographie, qui enseigne à l’Insti- parcours cinématographique
tut Saint-Luc à Liège depuis unique et une façon viscé-
1981, est au cœur de leur créa- Comment travaillez-vous sur rale de faire un cinéma tour-
tion. Discrète, silencieuse, elle leurs films ? né vers les autres. Clichés
capte l’équipe au travail et fixe la Je lis une première fois le scé- montrant combien l’équipe
mémoire de moments privilé- nario puis je le relis en notant technique fait corps avec les
giés. Cherchant l’instantané d’un les images qui me semblent in- réalisateurs et les acteurs.
regard ou d’un geste, elle raconte téressantes à faire. Je me laisse Clichés pour capter un mo-
les films des frères autrement. aussi faire par leur tournage. ment de détente, un éclat de
Je passe beaucoup de temps sur rire, un temps de concentra-
Quelle est la différence entre leurs plateaux car j’aime les tion ou de concertation. On
photographie et photographie rapports avec l’équipe. J’essaie passe d’un film à l’autre
de plateau ? de capter le regard, les yeux. Je naturellement et le parcours
Une photo de plateau a à voir suis proche de leur manière de réveille notre mémoire de
avec un film. Je suis d’abord cadrer. Serré. J’ai fait tous leurs cinéphile et suscite l’envie
photographe avant d’être pho- films depuis « Flasch » mais je des 24 images/seconde.
tographe de plateau. Pour moi, n’ai pas l’exclusivité à vie ! F.B.
le rapport à l’image et aux gens
Centre Wallonie-Bruxelles, 127-129
est le même. Car ce qui m’inté- Une anecdote ? rue Saint-Martin, Paris IV (Métro
resse est le rapport à la per- J’avais peur de photographier Châtelet-les-Halles ou Rambuteau).
sonne que je sois sur un pla- Marion Cotillard car c’est une Ouvert tous les jours. Tarif : 5 euros.
Infos. www.cwb.fr ou 00-33-1-
teau de tournage ou pas. J’aime star. C’était la première fois. 53.01.96.96
bien les gens. Pour le premier plan dans la
salle de bain, toutes mes photos
Qu’est-ce qui se dégage des étaient de travers tellement
Dardenne sur un tournage ? j’étais impressionnée. Ensuite,
Ce sont de vrais bosseurs. Je on a fait connaissance. Marion Dans les coulisses de la création, raccord
suis admirative de leur travail est une personne charmante et maquillage pour Jérémie Renier avec Natali
et de leur capacité à se remettre attachante. Elle avait un droit Tabareau. © CHRISTINE PLENUS.
en question. Eternels insatis- de regard sur mes photos. Sur
faits, ils n’ont de cesse de conti- 100, elle en a refusé une seule !
nuer à faire les choses qui leur
tiennent à cœur. Rien n’est in- Quelle photo incarne parfaite-
sipide avec eux. Ils font de ment les frères ?
longs plans-séquences qui Une photo que j’ai faite d’eux à
durent jusqu’à 6-7 minutes. Cannes. Pour moi, elle symbo-
Souvent un minimum de lise leur manière d’aborder la
15 prises. Dans « Deux jours, vie. Jean-Pierre qui flippe à Cette photographie de
une nuit », ils ont refait 87 fois 300 à l’heure et Luc pendu à tournage de « La pro-
un plan mais les dix dernières son GSM. ■ messe » convoque notre
prises ont été demandées par Propos recueillis par mémoire de cinéphile.
Marion Cotillard. C’est la FABIENNE BRADFER © CHRISTINE PLENUS.
preuve que les comédiens se
sentent bien avec leur exigence. CHRISTINE PLENUS
Les frères et leur équipe Sur les plateaux des Dardenne
forment une belle bande Editions Acte Sud, 111 p., 2014.
d’amis. Ils font un cinéma so-
cial très humain et cela me
convient bien.

27
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

28 LACULTURE

Nadine Gordimer rejoint Mandela


LITTÉRATURE L’auteure sud-africaine est décédée ce dimanche à l’âge de 90 ans
Prix Nobel CITATIONS
de littérature en 1991,
« Les écrivains, dans une certaine mesure,
Nadine Gordimer avait sont des monstres »
combattu l’apartheid. Au mois d’octobre 2002, Nadine Gordimer avait accordé un
Dramaturge long entretien au Soir, à l’occasion de la parution en français
et essayiste, elle a écrit de son livre L’amant de fortune. Nous vous proposons d’en
redécouvrir les moments les plus significatifs dans la mise en
15 romans perspective de son œuvre et de sa personnalité.
et plus de 200 nouvelles. « Misère, famine, analphabétisme, catastrophes environnemen-
tales… Il y a beaucoup de problèmes dans le monde, et je pense

Q
uand on écrit, on n’est qu’ils vont devenir de plus en plus mondiaux. Mais je suis une
jamais isolé de sa société réaliste optimiste. Je crois que tout n’est pas perdu. Je suis am-
et de son monde », disait bassadrice de bonne volonté du Programme des Nations unies
cette anglophone pour le développement. Si j’agis en dehors de mes romans, c’est
blanche, qui a toujours refusé de en tant que citoyenne. Parce que j’estime que vous et moi, par le
quitter l’Afrique du Sud même simple fait d’être des humains, avons des responsabilités vis-à-
aux heures les plus sombres de vis du monde. Nous devons, à ce titre, poser des actes. »
la ségrégation raciale. Mais « un « Mes romans sont tout autre chose. Ce ne sont pas des livres de
auteur doit faire attention dans propagande ! Je n’y milite pas pour une cause unique car l’écri-
une situation conflictuelle, où il vain doit être libre de ne pas voir les choses d’un seul point de
a des opinions fortes, à ne pas vue. »
écrire de propagande », poursui- « Le rôle de l’écrivain est de dire la vérité. Ou, plutôt, c’est ce vers
vait-elle. Elégante jusque dans quoi il doit tendre. Car personne ne connaît la vérité dans sa
ses dernières années, cette fille totalité, pas même les écrivains… Chaque écrivain en connaît
d’immigrés juifs a développé Nadine Gordimer a commencé à écrire dès l’âge de neuf ans pour publier sa première histoire six ans seulement une partie. Ecrire, c’est justement chercher cette pe-
une prose à son image : sobre, plus tard. © TIZIANA FABI/AFP. tite part de vérité et la dire sans peur. »
subtile et sans concession. Elle « Si vous écrivez, vous ne pouvez pas fermer l’œil sur certaines
laisse quinze romans (La fille de grande finesse psychologique, contraints de faire des choix po- dûment les bibliothèques, se réalités. Il vous faut ignorer le fait qu’écrire ceci ou cela risque
Burger, Histoire de mon fils, Per- elle racontait les ambiguïtés de litiques mais sans pitié lors- mettra à l’écriture dès l’âge de 9 d’offenser tel ou tel. Les écrivains, dans une certaine mesure,
sonne pour m’accompagner…) et ses compatriotes. Dans Le qu’elle décrit les faux-semblants ans et publiera sa première nou- sont des monstres. Ils n’hésitent pas à dire les vérités qui
de nombreuses nouvelles Conservateur (1974), elle ima- de la bonne conscience », résu- velle à 15 ans dans une revue lo- blessent. L’apartheid durait depuis tellement longtemps que je ne
(L’Etreinte d’un soldat, Quelque gine le malaise d’un riche Afri- mait en 2007 l’ambassadeur de cale. pensais pas assister à sa fin de mon vivant. Je suis contente
chose là-bas…). Certains de ses kaner qui se retrouve avec le ca- France à Pretoria, Denis Pietton, « Des années plus tard, j’ai d’avoir vécu suffisamment longtemps pour voir les choses chan-
titres ont été interdits sous davre d’un de ses employés noirs en lui remettant la Légion réalisé que si j’avais été noire, je ger. »
l’apartheid. Membre de l’ANC, sur les bras. Dans Ceux de July, d’honneur. Née le 20 novembre ne serais probablement pas deve- « Un amant de fortune a été écrit avant les attentats du 11
cette proche des avocats de Nel- 1981, elle décrit les états d’âme 1923, Nadine Gordimer avait nue écrivaine puisque les biblio- septembre 2001 mais après, on m’a reproché aux Etats-Unis
son Mandela fut l’une des pre- d’une mère de famille blanche, grandi dans un quartier aisé de thèques leur étaient interdites », d’avoir fait un héros d’un musulman. Vous savez comme ils sont,
mières personnalités que l’icône obligée de se réfugier chez son Springs, à l’est de Johannesburg. dira-t-elle en recevant le prix aux Etats-Unis… Pour eux, n’importe quel Arabe est terroriste et
de la lutte anti-apartheid a de- domestique à cause d’une révo- Sa mère, convaincue qu’elle Nobel de littérature en 1991. Na- tous les Américains sont des anges ! Il leur est difficile de
mandé à voir après sa libération lution. souffrait d’une faiblesse car- dine Gordimer a été mariée à prendre simplement Abdou pour ce qu’il est : un humain qui
de prison, en 1990. Son œuvre est « sensible à la diaque, l’avait retirée de l’école. deux reprises et a eu un enfant souffre d’être en mal de liberté. »
Au travers de portraits d’une vulnérabilité d’individus Mais la fillette fréquentera assi- de chaque alliance. (afp) ■ DA.CV.


LESBRÈVES
'(/'L;XVLRQ9LOOHUV
présente
Cartoon d’Or 2014
es cinq films du Cartoon d’Or 2014 pour le prix du meilleur

Un spectacle féerique, monumental et impertinent L court-métrage d’animation sont connus. Boles, de Spela
Cadez (Slovénie/Allemagne), La bûche de Noël de Stéphane
Aubier et Vincent Patar (Belgique), La petite casserole d’Anatole,
qui enchantera petits et grands ! d’Eric Montchaud (France), Mademoiselle Kiki et les Montparnos
d’Amélie Harrauly (France) et de Mr Hublot de Laurent Witz et
Alexandre Espigares (Luxembourg/France). Remise de prix ce
jeudi 25 septembre à Toulouse lors du Cartoon Forum.

PRESSE lets, comme Les oiseaux ou Gulli-


Décès de Philippe Dasnoy ver et publié des ouvrages sur
l’artiste Olivier Strebelle, dont il
© ARCHIVES RTBF.

était proche. (Da.Cv.).

MUSIQUE
Neil Young, directeur général
Le chanteur et compositeur ca-
nadien Neil Young, 68 ans, de-
vient CEO (chief executif offi-
cer) de PonoMusic, un service
de téléchargement en ligne de
musique en format de très haute
d’après qualité, accompagné d’un lec-
CARLO COLLODI teur portable (PonoPlayer), a-t-
on appris lundi. Le projet a déjà
Mise en scène Décédé le week-end dernier à levé 6,2 millions de dollars au-
STEPHEN SHANK l’âge de 80 ans, Philippe Dasnoy près d’internautes via un site de
avait été grand reporter au financement participatif. Pono-
Congo, en Chine, en URSS, aux Music veut lancer son service de
Etats-Unis. Né en 1934, il avait téléchargement d’ici la fin de
débuté sa carrière de journaliste l’année aux Etats-Unis, au Cana-
au journal parlé et télévisé, pré- da et en Grande-Bretagne. La
sentant les infos en radio et en commercialisation du premier
télé. Dans les années 1960, il PonoPlayer est quant à elle at-
jouera un rôle pionnier dans le tendue en octobre au prix de
reportage télévisé sur la RTB. Il a 399 dollars le lecteur portable.
montré l’actualité avec objecti- Lors du lancement du projet,
vité, à travers l’investigation et l’auteur de « Cinnamon girl » et
l’analyse, réalisant plusieurs re- de « Cowgirl in the sand » avait
portages au Congo (avant et expliqué vouloir « faire entrer la
après l’indépendance), à Cuba, musique numérique dans le 21e
en Israël et en Chine notam- siècle ». Le lecteur dispose d’un
ment. Il a également signé plu- écran tactile et d’une mémoire
sieurs grandes séries, sur les qui correspond à environ 1.000
Etats-Unis et l’URSS. On lui doit albums. (b)
ABBAYE DE INFO-TICKETS : aussi de nombreux reportages
historiques, en particulier une ▶ CINÉMA : « PANIQUE
9ILLERS-LA-9ILLE 070/224.304 série de 25 émissions à propos AU VILLAGE » NOMINÉ
de la vie sous l’Occupation. Phi- La European Film Academy
Du 15 juillet au 9 août 2014 www.pinocchio2014.be lippe Dasnoy a interviewé de (EFA) et le Festival interna-
nombreuses personnalités telles tional du court-métrage de
que Simone de Beauvoir, Romain Vila do Conde (Portugal)
Gary ou Roland Barthes. Il a été ont nominé Panique au vil-
directeur de la radio à la RTBF lage : la bûche de Noël de
de 1986 à 1994. Il a écrit les scé- Vincent Patar et Stéphane
8QH SURGXFWLRQ GH DEL DL;XVLRQ 9LOOHUV DYHF O·DLGH GH OD FpGpUDWLRQ :DOORQLH BUX[HOOHV DLUHFWLRQ JpQpUDOH GH OD CXOWXUH - SHUYLFH GX TKpkWUH  GX CRPPLVVDULDW JpQpUDO DX TRXULVPH GH OD :DOORQLH GH OD PURYLQFH GX
BUDEDQW ZDOORQ DYHF O·DSSXL GH O·AEED\H GX S\QGLFDW G·IQLWLDWLYH HW GH OD CRPPXQH GH 9LOOHUV-OD-9LOOH DYHF OH VRXWLHQ GH 9ISA 0ASTERCARD DE CONINCK :INE & SPIRITS RENT A CAR HECHT -CB*A0. narios et les textes d’opéras-bal- Aubier.

28
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

LACULTURE 29
http://blog.lesoir.be/frontstage/

L’INSTAGRAM
LE SOIR http://blog.lesoir.be/hashtag25/

EN
FESTIVALS
En juillet
Francofolies 17 au 21 juillet
Thierry Coljon, Xavier Counasse
Dour 17 au 20 juillet
Philippe Manche, Didier Stiers,
Didier Zacharie, Gaëlle Moury
Tomorrowland 18 au 20 et 25 au 27
juillet.
Thierry Coljon, Didier Zacharie,
Didier Stiers, Flavie Gauthier Consolation pour
Esperanzah 31 juillet au 3 août les cœurs brisés
Philippe Manche, Didier Stiers, Le prospectus du Cactus
Flavie Gauthier festival présentait la mu-
sique du groupe belge Inter-
galactic Lovers comme une
« consolation pour les cœurs
brisés ». Après leur concert,
dimanche, Lara Chedraoui,
la chanteuse du groupe,
nous expliquait qu’elle pre-
nait cette appréciation
comme un compliment.
« Notre second album, nous
l’avons composé ensemble,
tous les quatre. Mais concer-
nant les textes, je les ai écrits
six mois après m’être totale-
ment ouvert le pouce de la
main droite. Je m’étais sacré-
ment bien coupée et, malgré
plusieurs opérations et de la
rééducation, on m’a annoncé
que je ne pourrais plus jouer
de la guitare. J’étais extrême-
ment frustrée et fâchée de
cette situation ! J’ai contenu
tous ces sentiments pendant
six mois, puis je les ai couchés
sur papier. Ils sont sortis tout
seuls. J’ai vécu ça comme une
sorte de diarrhée verbale, qui
a évacué tout mon mal-être.
The Afghan Whigs : le public n’atten- Alors, que l’on dise de nos
dait qu’eux dans le Minnewaterpark de textes qu’ils sont un baume
Bruges. © PABLO GARRIGOS. pour le cœur, ça me réjouit
parce que je connais les cir-

Un soir au Cactus festival :


constances dans lesquelles ils
ont été écrits… »
C.J.

de l’ombre à la lumière
MUSIQUE A l’affiche : Mark Lanegan, The Afghan Whigs et Caribou

U
n triptyque musical. Dimanche soir, vite remplacés par des acclamations féroces déborde d’énergie jusqu’au dernier morceau,
les festivaliers du Cactus ont pu lorsque Mark Lanegan annonce, très sobre- la reprise de « Across 110th Street ».
suivre trois concerts aux ambiances ment, après son dixième morceau : « Greg 23h45, dernier tableau. Depuis la fin du
totalement différentes. Présentation d’une Dulli ». La star du rock des années nonante, concert des Afghan Whigs, le festival s’est à
pièce jouée en trois actes. qui a collaboré à plusieurs occasions avec moitié vidé de ses (vieux) spectateurs – signe 
20h15, Mark Lanegan et son « band » Mark Lanegan, débarque sur scène pour deux qu’ils avaient pour la plupart fait le déplace-
montent sur scène. Les cinq rockeurs sont vê- morceaux. La foule, ravie, n’attendait que lui. ment pour Greg Dulli et Mark Lanegan. C’est
tus de noir de la tête (Mark Lanegan a un bon- Ça tombe bien, le prochain concert est celui donc devant un jeune public plutôt clairsemé
net en laine enfoncé sur le crâne) aux pieds. de son groupe : The Afghan Whigs. que Caribou prend ses quartiers à Bruges.
Le concert commence sur « I am the Wolf » et 22h, la plaine est bondée et il ne faut pas at- Mais les quatre Canadiens, maîtres en mu-
se poursuit, sans grands changements : les tendre longtemps avant que le public ne de- sique électronique et psychédélique, ras-
cinq hommes sont extrêmement statiques, vienne totalement survolté. Avant d’entamer semblent bien assez vite ce petit monde de-
très peu bavards et les éclairages bleus et le morceau « Algiers », Greg Dulli prévient les vant la scène : les festivaliers semblent attirés
rouges resteront tels quels tout le long du festivaliers : « Let’s get crazy on this one » comme des aimants par les sons presque ex-
concert. Le show, à l’image de la musique, est (« Devenons fous sur celle-ci »). Mais l’effet traterrestres qu’ils produisent. Le quatuor
sombre. Mais pas encore assez, comme nous escompté se produira surtout quelques mor- dégage des ondes particulières. Habillés en
glissera un fan de Mark Lanegan à la fin du ceaux plus tard. Sur « Debonair » (sur fond blanc, ils semblent même auréolés grâce au
concert : « C’est dommage que le groupe ait d’éclairages tourbillonnants rouges et verts) jeu de lumière dans leur dos. L’ovni Caribou
été programmé si tôt. L’obscurité aurait ren- et « Somethin’ hot » (ambiance jaune et transportera le Cactus festival dans un délire
forcé le côté “dark” de Mark ». orange), la foule et les musiciens décollent. électro d’une bonne heure, qui atteindra son
Du côté du public (masculin pour l’essen- Contrairement à Mark Lanegan, le guitariste paroxysme avec le morceau « Sun ». Magi-
tiel, la bonne quarantaine, en noir égale- et chanteur américain a la bougeotte, monte que. ■
ment), les hochements de tête en rythme sont et descend des plots situés à l’avant-scène et CATHERINE JOIE

#25 LE BILLET DE LA GAMINE


En immersion linguistique
J’ai accepté de couvrir le Cactus festival pour trois raisons. Premièrement, rater la finale de la Coupe du monde
n’était pas un drame : sans les Diables, la compétition avait un peu perdu de son intérêt. Ensuite, la programma-
tion du Cactus était alléchante. Enfin, le festival est à Bruges ! J’adore la Flandre. J’adore parler néerlandais.
Apportez-moi un stylo, je signe tout de suite. Me voilà donc partie pour trois jours d’immersion. Au fil de mes
rencontres avec des festivaliers, une phrase me revient souvent aux oreilles : « On peut parler français, si vous le
souhaitez » (en français dans le texte). J’imagine que mon accent et mes fautes m’ont trahie… La proposition est
adorable ! Merci ! Mais je décline, préférant (un peu butée, je l’avoue) maintenir le cap en néerlandais. La
conversation se poursuit et deux questions (malheureusement) inévitables reviennent : « Où avez-vous appris le
néerlandais ? », et : « Pourquoi Le Soir s’intéresse-t-il à un petit festival en Flandre ? ». J’expédie la réponse à la
première question et j’attaque la seconde, en retournant la pareille : « Mais enfin, pourquoi pas ? ». La program-
mation du Cactus est éclectique et intéressante (proche de celle des Ardentes) et le festival se tient dans le
très joli Minnewaterpark, à côté de la gare de Bruges. Bruxelles-Bruges en train, c’est une heure, montre en main. Facile !
C.J.

29
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

30 LATÉLÉVISIONMARDI
cl u b
8.50 Le beau vélo de RAVeL 6.00 Bel RTL Info 8.45 Shop- 11.20 La télé de A @ Z 12.15 Un 8.20 Pac-Man et les aventu- 18.30 Mr Young 18.55 Saveurs 15.45 Un dîner presque parfait 8.30 X:enius Les mauvaises
Jemeppe-sur-Sambre 9.30 Le ping 11.00 La boutique 12.10 gars, un chef 13.00 Plus belle res de fantômes Pacman bour- du Sud Invité  : Francis Scordel Semaine à Saint-Etienne 16.50 herbes  : plutôt utiles  ! 9.00 La
Tour au quotidien 10.15 L’instit Top Models 12.40 RTL+ 13.00 la vie 13.35 Sous le soleil La geonne. 8.40 Tristan et Iseult, (chef du restaurant «Le Bougain- 18 to Life Mis à nu. 17.25 Mon guerre des brevets 10.20 Une
La gifle. Téléfilm de Roger Kaha- Le journal 13.40 Face à face tentation de Benjamin. 14.05 No la légende oubliée 9.00 Vic le villiers» à Saint-Paul).. 19.30 JT oncle Charlie Palmdale, beurk  ! vallée des rois en Chine 11.15
ne (Fr/Belg, 2000). Avec Gérard Invité : Corneille (pour son album Limit express 14.20 Nick Cut- Viking 3D 9.30 Le shopping traduction gestuelle 20.05 17.50 Les anges de la téléréa- Villages de France 11.45 Che-
Klein, Léa François. 12.00 Les «Entre Nord et Sud»). 14.00 La ter et les portes du temps L’in- 15.40 Arabesque Le meurtre du C’est pas le bout du monde  ! lité 5, Welcome to Florida mins d’école, chemins de tous
feux de l’amour 13.00 JT 13h magie de la famille Téléfilm de vasion de coléoptères. 15.05 La magicien. 16.30 Walker, Texas 20.30 JT 19h30 18.30 Un gars, une fille 18.40 les dangers 12.30 Arte journal
13.45 Télétourisme Il était une Craig Pryce (Can, 2011). Avec fin du monde. 15.55 Chuck Boxe Ranger Bienvenue chez Franck. Les ch’tis font du ski 19.20 12.50 360°-GEO 13.35
fois 1914, expo à l’abbaye de Sta- Catherine Bell, Chris Potter, thaï. 16.40 Bienvenue chez 17.15 Starsky et Hutch Un ami 21.05 Belgique sauvage Touche pas à mon poste  ! Deux sœurs pour un roi
velot 13.55 Mike Hammer Catherine Disher. 16.00 Modern nous 17.20 Un gars, un chef d’enfance. 18.10 Ma sorcière Documentaire d’Eric Heymans 21.05 Un gars, une fille Drame de Justin Chadwick (GB/
L’éloge d’une prostituée. 14.50 Family Tante Maman. 16.20 18.10 Tout le monde veut bien-aimée Porte, ouvre-toi  ! (2011). USA, 2008). Avec Natalie Port-
Superstar Comédie drama- JAG Le vrai coupable. 17.20 Un prendre sa place 19.00 Le 15’ 18.40 La petite maison dans la 21.25 Parenthood man, Scarlett Johansson, Eric
tique de Xavier Giannoli (Fr, dîner presque parfait Semaine 19.15 Plus belle la vie 19.45 prairie Le pari. 19.35 Les Simp- Un chasseur d’images a par- Bana. 15.40 La plus grande
couru la Belgique pendant un Série. Avec Lauren Graham,
2012). Avec Kad Merad, Cécile spéciale à Paris 18.30 Septante Sous le soleil La tentation de son Maman de bar. Jason Ritter, Dax Shepard. famille du monde 16.25 Les
de France, Louis-Do de Lencque- et un 19.00 Le journal 19.45 Benjamin. 20.15 Cotes et cours an, en quête d’une faune pionniers de l’or noir 17.15
encore sauvage, dans un des Ça déménage ! (Saison 3,
saing. 16.45 Jessica King Jeu de Enquêtes Interpellation. Liège  : 20.25 Les cracks épisode 15/18). X:enius Les mauvaises herbes  :
dupes. 17.35 Chase L’éternel agent de proximité. Incivilités pays où la densité de popula- plutôt utiles  ! 17.45 Détour(s)
20.25 Outland tion est la plus élevée. Mark présente Sarah à ses
fiancé. 18.30 On n’est pas des dans le Borinage. de mob 18.10 Le Sri Lanka en
pigeons 19.30 JT 19h30 amis. Durant la soirée, leur montgolfière 18.55 Terres de
21.55 Vous êtes ici ! Documen- projet de bébé est remis sur le
20.20 FBI : duo très spécial taire de Jean-Marc Panis (2005). longévité 19.45 Arte journal
tapis. Adam et Crosby se 20.05 L’Amérique latine des
20.20 Ma femme, ma fille, «Les Filles du bord de mer», Salva- heurtent au sujet de l’avenir du
deux bébés tore Adamo. En 1964, le chan- paradis naturels
studio. 22.15 L’amour mis à mal
teur Salvatore Adamo écrit (épisode 16/18). Bob invite
«Les Filles du bord de mer», Amber à l’accompagner à 20.50 Le business
chanson qui a traversé les épo- Sacramento, pour une rencon- du commerce équitable
ques, notamment grâce à la tre avec des petits patrons et
reprise d’Arno. 22.30 In Treat- une soirée «à improviser».
Comédie d’Alex Joffé (Fr/Ita, ment Sunil, Week Four, Monday
Science-fiction de Peter Hyams 1968). Avec Bourvil, Robert 10:am. 22.55 Frances, Week Four, 23.05 Touche pas à mon poste !
(GB, 1981). Avec Sean Connery, Hirsch, Monique Tarbès. 1h50. Tuesday 3:pm. 23.20 Jesse, Week Divertissement. Présenté par Cyril
Peter Boyle, Frances Sternhagen, En 1901, on prépare fébrile- Four, Wednesday 4:pm. Hanouna. 0.45 Shopping
Série. Avec Matthew Bomer, James B. Sikking. 1h55. ment la course cycliste Paris-
Tim DeKay, Tiffani Thiessen. La Ligue des nations industria- San Remo. Jules Auguste
Téléfilm de Vincent Monnet (Fr, Opération coup de poing lisées a installé sur Io, un des Duroc, un petit artisan, vient
2011). Chacun cherche sa place (Saison 4, épisode 9/16). satellites de Jupiter, une sta- d’inventer un engin révolution-
(2). Avec Pascal Légitimus, Peter envoie Neal en mission tion d’extraction de sulfure. naire à roues libres. Son beau-
Philippine Leroy-Beaulieu, sous couverture. Alors qu’il O’Niel vient d’y prendre ses frère, qui participe à la célèbre Documentaire de Donatien
Camille Constantin. 1h30. 16.55 Monk Monk et le mari 10.00 Shopping Star 11.00 Lemaitre (2013).
doit se faire passer pour un fonctions en tant que chef de course, est chargé de tester la trompé. 17.45 7 à la maison Best of Shopping 16.00
Les bébés ont maintenant 3 trader de Wall Street, il décou- la sécurité. Les ouvriers sont nouvelle bicyclette. Toutefois, Deux épisodes. 19.15 Gossip Dynastie 17.45 Comme une Le business de l’éthique, qui
mois. Emma, qui veut être une vre un milieu où des combats souvent victimes d’accidents lorsque Duroc reçoit la visite Girl S & G : sur le ring. star compilation 18.15 Star de prétend réconcilier le porte-
mère parfaite, se montre très de boxe clandestins permet- graves. O’Niel découvre rapi- d’un huissier, il panique et rire 19.05 Dynastie monnaie et la morale, brasse
attentionnée. Antoine, lui, doit tent de récupérer des informa- dement que leur fréquence est prend la fuite, juché sur son des milliards d’euros, et voit
jongler entre le restaurant, le tions. Afin de faire tomber un proportionnelle au rendement étrange machine. Il se retrouve 20.05 Mort ou vif ses buts dévoyés par des mul-
coucher de Théo et toutes les courtier corrompu, Peter et exceptionnel dont se vante sous la tour Eiffel, où doit être Western de Sam Raimi (USA, 20.45 Une robe de mariée tinationales.
questions qu’il se pose au Neal montent sur le ring... Sheppard, le chef de la station. donné le départ de la classi- 1995). Avec Sharon Stone, Gene pour deux
sujet de sa place de père. 21.10 La preuve par le sang (épi- Bien qu’ébranlé par le départ que. Cerné par le peloton, il n’a Hackman, Russell Crowe. 1h45. Téléfilm de Florian Froschmayer 22.10 Thema - Etrangers en
Inconsciemment, Emma l’em- sode 10/16). Peter et Neal soudain de sa femme, Carol, il pas d’autre choix que de Pour venger son père, un (All, 2011). Avec Alissa Jung, voie d’expulsion Immersion
pêche d’occuper son rôle... assistent à une conférence du entreprend une enquête à s’élancer avec lui. Grâce à son ancien shérif abattu par un David Rott, Pasquale Aleardi, dans le centre de rétention de
FBI et découvrent qu’un voleur hauts risques. La présence de invention, il prend contre toute tueur impitoyable, une jeune Laura Osswald. 1h30. Frambois, en Suisse. 22.15
22.05 Doc Martin Série. Avec a l’intention de s’emparer d’un drogue dans le sang d’un cada- attente l’avantage sur les femme s’inscrit au concours A la mort de sa mère adopti- Thema - Vol spécial Film
Thierry Lhermitte, Natalia Dont- gilet pare-balles coûteux. vre mène O’Niel sur la piste autres concurrents, qui n’en- annuel de la meilleure gâchet- ve, Sina, jeune femme céliba- documentaire de Fernand Mel-
cheva, Justine Bruneau de la d’une filière dont il appréhende tendent pas le laisser gagner... te de l’Ouest. taire, apprend qu’elle a une gar (Sui, 2011). Gros plan sur les
Salle. Le grand Mal. Une épidé- 22.00 24 heures chrono Série. bientôt l’un des passeurs... soeur jumelle, Sophie. A quel- conditions dans lesquels les
mie de troubles intestinaux Avec Kiefer Sutherland, Cherry 22.15 Les Gauloises blon- 21.50 Esprits rebelles ques jours de son mariage demandeurs d’asile sont forcés
frappe Port-Garrec à l’appro- Jones. De 06:00 à 07:00 heures. 22.30 Le 12 minutes 22.50 des Comédie de Jean Jabely (Fr, Comédie dramatique de John N avec David, Sophie reçoit un d’attendre leur expulsion, au
che des «petites vacances», Le président Hassan décide de Boardwalk Empire Série. 1988). Avec Pierre Tornade, Smith (USA, 1995). Avec Michelle appel désespéré de son ex- centre de détention adminis-
synonymes pour la ville d’af- se constituer prisonnier pour Avec Steve Buscemi, Kelly Macdo- Gérard Hernandez, Sylvaine Char- Pfeiffer, Renoly Santiago, Beatrice grand amour, lui demandant trative de Frambois. 23.55
flux touristique de masse. éviter que la bombe n’explose, nald, Shea Whigham. Des spa- let. Pour sauver Lutèce, vingt Winde. Après avoir longtemps de venir de toute urgence. Elle Thema - Le monde est comme
22.55 Mon ami Jean-Pierre. et ce malgré la décision de la ghettis et du café. Nucky est à jolies Gauloises , vêtues unique- servi dans les marines, une demande alors à Sina de se ça «Vol spécial» : que sont-ils
Martin sympathise avec un présidente Taylor de ne pas New York, où il joint l’utile à ment de leurs superbes cheveux jeune femme musclée et éner- faire passer pour elle. devenus ? Un an après «Vol
patient, Edouard le garde- céder. 22.50 De 07:00 à 08:00 l’agréable. Il se lie avec un proche blonds, tentent de charmer les gique devient professeur d’an- spécial», Fernand Melgar
chasse... 23.45 En quête de heures. Dana Walsh accepte de du procureur général Harry armées romaines. Evidemment, glais dans un lycée fréquenté 22.15 PetStar Présenté par retrouve les détenus expulsés
sens  : La pensée et les hom- révéler l’endroit où le président Daugherty... 23.50 Weeds les choses ne se passent pas par de jeunes asociaux. 23.25 Dorothée Libert. 22.45 Star- dans leurs pays d’origine et fait
mes Maroc, citoyenneté et Hassan est détenu mais émet L’amour hypothétique n’est pas exactement comme prévu. Fan des années 90 Année 1995 News rétro 23.00 Téléachat le point sur leur situation, sou-
démocratie 0.20 JT 19h30 une condition. mort. 0.20 Boucle de la nuit 23.50 Le shopping vent désespérée.

13.00 Het Journaal 13.30


één 1000 zonnen 13.50 Thuis
14.15 Brothers & Sisters 14.55 Poirot
6.30 TFou 8.40 Téléshopping 6.35 Télématin 7.00 Journal 6.00 EuroNews 6.50 Ludo 17.30 Titeuf 18.00 Les lapins 9.30 Chroniques d’en haut Le 7.00 Le petit journal de l’été 15.45 Vlaanderen vakantieland
9.20 Au nom de la vérité 10.50 9.40 Des jours et des vies 10.55 Un été en France En Lan- crétins  : invasion 18.25 Véto Chamonix des autres 10.05 Buz- 7.25 La boîte à cartoons 8.25 16.30 De topcollectie van... 17.00
Ontdek de werel 17.35 Buren 18.00
Une histoire, une urgence 10.00 Amour, gloire et beauté guedoc-Roussillon 12.00 Le junior 19.25 Un gars, une fille kashi 11.00 Le journal 11.15 Les Schtroumpfs 2 Film Het Journaal 18.10 Meesterchef
12.00 Les douze coups de midi 10.25 Le jour où tout a basculé 12/13 12.55 Village départ Tout le monde veut prendre sa pour la jeunesse de Raja Gosnell 19.00 Het Journaal 19.40 1000 zon-
13.00 Journal 13.55 Les feux J’ai 38 ans et je veux un enfant Invités  : Magic System, Lisa 20.45 Clinic place 12.00 Les p’tits plats de (USA, 2013). Avec Hank Azaria, nen 20.05 De premiejagers 20.30
de l’amour 15.15 Camping 10.55 Motus 11.25 Les Angell, Grégory Bakian, Chantal Pièce de Jean-Lou Chaffre, Jean- Babette 12.30 Fermier urbain Brendan Gleeson, Jayma Mays. F.C. de Kampioenen 21.05 Vive le
Paradis Téléfilm de Didier Albert Z’amours 12.00 Tout le monde Ladesou, Emmanuel Petit, Inès Lou de Tapia, Stéphane Joly, On recommence l’an prochain  ? 10.10 Associés contre le vélo 22.10 Reizen waes 22.55 Het
(Fr, 2006). Avec Laurent Ournac, veut prendre sa place 13.00 Brunn. En direct de Besançon Cathy Puech, Eric Métayer. Mise 13.00 Questions pour un crime... Policier de Pascal Tho- Journaal 23.10 Koppen XL 23.50 Tot
Princess Erika, Géraldine Lapa- Journal 13.50 Toute une his- 14.05 BMX Chpts de France. A en scène d’Eric Métayer. champion 13.30 Journal mas (Fr, 2012). Avec Catherine aan de maan en terug
lus. 17.00 Quatre mariages toire Mon enfant quitte le nid, et Saint- Q uentin-en-Yvelines . Enregistrée au Théâtre Le Chêne (RTBF) 14.00 Mes Frot, André Dussollier, Dan Pham 9.00 Orla de Kikkerslik-
pour une lune de miel 18.00 pour moi tout s’écroule  ! 15.30 14.55 Questions au gouverne- meilleurs copains Comédie de Linh. 11.50 R.I.P.D., brigade Ketnet ker Film d’animation de
noir, à Avignon, en juillet 2014.
Bienvenue chez nous 19.00 Le meilleur de Fort Boyard ment 16.15 Des chiffres et des 1h20. Avec Eric Métayer, Jean-Marie Poiré (Fr, 1988). Avec fantôme Science-fiction de Peter Dodd (Dan, 2011). VO. 10.20
Au pied du mur 20.00 Journal 17.10 Les rois du bêtisier en lettres 16.55 Harry 17.30 Slam Iskai Davis, Viviane Marcenaro, Gérard Lanvin, Christian Clavier, Robert Schwentke (USA, 2013). Zig & Sharko 10.30 Beugelbekkie
20.45 Pep’s vacances 18.55 N’oubliez pas 18.10 Questions pour un Kévin Métayer. Jean-Pierre Bacri. 15.50 Sur Avec Ryan Reynolds, Kevin 10.50 Chaplin & Co 11.00 De 5 11.30
les paroles 20.00 Journal champion 18.50 Le Tour de mesures 16.00 Les gardiens Bacon, Jeff Bridges. 13.25 The En daarmee basta ! 12.00 W 817
France à la voile 19.00 Le Le personnel soignant d’une de la mémoire 17.00 Partir Mentalist Les citoyens libres. 12.30 Pingwin 12.45 Freek in het
20.55 Joséphine, clinique s’avère être composé
ange gardien 20.45 Secrets d’histoire 19/20 20.00 Tout le sport autrement Traditions et culture 14.10 En eaux troubles. 14.50 wild 12.55 6Tien 13.20 SheZow 13.30
20.15 Plus belle la vie de médecins et infirmiers fous dans le village de Dana (Jorda- Le capital Thriller de Costa- Helden 14.00 Do re mix : Junior
furieux ou amoraux. Leurs nie) 18.00 64’, le monde en Gavras (Fr, 2012). Avec Gad Eurosong 2011 14.45 Mijn Mons-
20.45 Enquêtes réservées
malades risquent leur vie à français 18.50 L’invité 19.05 Elmaleh, Céline Sallette, Natacha ters & ik 15.10 Disney’s Lilo &
chaque instant. Epicerie fine La sardine de Qui- Régnier. 16.40 Arbitrage Stitch 15.30 Tree Fu Tom 15.50 Jus-
beron 19.35 Tout le monde Thriller de Nicholas Jarecki (USA, tin Time 16.00 Mickey Mouse and
22.05 Nuit France 4 du off
veut prendre sa place 20.30 2012). Avec Richard Gere, Susan Friends 16.25 Wickie de Viking 3D
22.20 A table  ! La famille est
Journal (France 2) Sarandon, Tim Roth. 18.25 16.35 Mega Mindy 17.00 Zig &
un plat qui se mange froid Sharko 17.10 Trollen van Troy 17.20
Pièce de Pierre Fontes. Mise en The East Thriller de Zal Helden 17.45 X-Treem 18.00 Pin-
scène de Pierre Fontes. Enregis- 21.05 Un soupçon d’innocence Batmanglij (USA, 2013). Avec gwin 18.10 De elfenheuvel : compi-
trée à Lyon, le 16 juin 2014. Brit Marling, Alexander Skars- latie 18.55 Animalia
gard, Ellen Page. 20.25 Le petit
23.40 Eric Antoine Spectacle
journal de l’été 19.30 Red Sonja 20.00
Téléfilm de Pascal Heylbroeck Magazine historique. 1.05 Monte le son, le live Lon- Canvas Terzake 20.40 Le sang
(Fr, 2011). Suivez le guide. Avec Présenté par Stéphane Bern. don Grammar de la vigne Les larmes de Pasquin
Mimie Mathy, Martin Lamotte, Vacances royales. 20.55 Jeune & jolie Téléfilm de Marc Rivière (Fr, 2010).
Lucie Jeanne. 1h30. L’ouverture au public du fort Série. Avec Jérôme Anger, Marie VO. Avec Pierre Arditi, Vincent
Joséphine se retrouve dans la de Brégançon, la résidence Bunel, Yvon Back. Piège sur la Winterhalter, Alexandre Hamidi.
peau d’une guide touristique, d’été historique des présidents toile (Saison 4, épisode 7/8). 22.15 Global Weirding 23.05 The
qui accompagne des groupes de la Ve République, est l’occa- Saint-Mathieu prévient Americans 0.55 Canvaslus
de visiteurs dans leur décou- sion de visiter quelques-uns Albertini de ses doutes sur 15.35 Babe, Pig in the
verte de Paris. L’ange gardien des plus illustres lieux de villé- Spada. Il soupçonne ce dernier 15.50 Les mystères du passé VTM City Film pour la jeunes-
apprend avec stupéfaction giature des hommes de pou- de détournements de fonds et 16.45 Miracle dans la jungle Téléfilm d’Olivier Péray (Fr, se de George Miller (Austr,
que, cette fois-ci, sa mission voir. Depuis plus de 40 ans, de d’être le commanditaire de 17.45 C dans l’air 19.00 La 2010). Avec Pascale Arbillot, 1998). Avec Magda Szubanski,
va concerner plusieurs per- Gaulle, Pompidou ou encore meurtres. 21.40 Jules (Saison maison France 5 19.50 La Mélusine Mayance, Carole James Cromwell, Mary Stein. 17.15
sonnes. Elle doit, en effet, Jacques Chirac ont passé 4, épisode 8/8). Le piège se marieuse de putois Franck. 1h30. Home and Away 17.45 VTM
s’occuper de quatre touristes leurs vacances dans cette for- referme autour de Spada. Les Une petite fille s’accuse d’un Nieuws 18.00 Border Security
dans la capitale. teresse militaire, située sur la kidnappeurs de Jules et de 20.40 Vivre loin du monde meurtre : sa mère commence Drame de François Ozon Australia 18.25 De Kliniek 19.00
Côte d’Azur. A Castel Catherine sont enfin retrou- Documentaire de Nathalie une discrète enquête sur les (Fr, 2013). Avec Marine Vacth, VTM Nieuws 19.50 De Kotmadam
23.00 New York Unité Spé- Gandolfo, en Italie, le palais vés. De son côté, Chapelle Wilkinson, Catherine Ross, David personnages soi-disant imagi- Géraldine Pailhas, 20.20 Familieraad 21.15 Met Vier in
ciale Série. Avec Christopher Frédéric Pierrot. 1h35. Bed 22.00 Telefacts Zomer 22.45
d’été des papes est un lieu de reproche à Spada son impru- Starkey, Dick Sharman (2013). naires créés par son enfant. Dokter Deen 23.50 Las Vegas
Meloni, Mariska Hargitay, Ice-T. repos et de méditation pour dence. 21.25 Eaux troubles Texas (3/4). Une jeune fille de bonne
La bague au doigt. Stabler et les souverains pontifes, loin du (Saison 5, épisode 1/8). Alors 22.30 Journal (RTS) 23.05 famille s’adonne à la prostitu- 19.45 Bones 20.35 Jenni-
Ben Fogle se rend au cœur 2BE fer’s Body Film d’horreur
Tutuola enquêtent sur le meur- protocole du Vatican. La reine que Saint-Matthieu fait son du désert texan pour rencon- Concours Reine Elisabeth tion en trouvant ses rendez-
tre d’une femme impliquée Elisabeth II passe quant à elle retour à la CIC après son hos- 2014 Concert de clôture. Par vous par Internet, histoire de de Karyn Kusama (USA, 2009).
trer un ancien photographe de VO. Avec Megan Fox, Amanda
dans le milieu des paris sur ses vacances dans ses châ- pitalisation, le corps d’un mode qui a décidé de changer l’Orchestre de l’Opéra royal de vivre une aventure interdite.
Internet. Ils soupçonnent l’étu- teaux privés, dont son préféré, homme est découvert dans Liège Wallonie. Sous la direction Seyfried, Johnny Simmons.
complètement son mode de 22.35 End of Days Film fantasti-
diante qui partageait sa cham- celui de Balmoral, en Ecosse. une exploitation aquacole. vie, au plus près de la nature. de Paolo Arrivabeni. Enregistré 22.25 For a Good Time,
bre. 23.40 Traumatisme. Enquê- au Palais des Beaux-Arts, à Call... Comédie de Jamie Travis que de Peter Hyams (USA,
tant sur la mort d’une mère de 22.35 Rogue, l’ultime 23.20 Soir 3 23.50 Signé Bruxelles, le 10 juin 2014. 1h55. (USA, 2012). Avec Ari Graynor, 1999). VO. Avec Arnold Schwar-
21.25 Fragile banquise Docu- zenegger, Gabriel Byrne,
famille, Benson et Stabler s’in- affrontement Film d’action de Mireille Dumas Laurent Gerra mentaire de Dan Rees (2012). Les six premiers lauréats du Lauren Miller. Deux anciennes
téressent de près aux agisse- Philip G. Atwell (USA, 2007). et Julien Clerc en toute vérité. concours se produisaient lors camarades de faculté prennent Kevin Pollak.
David Attenborough affronte
ments d’un philanthrope, qui Avec Jet Li, Jason Statham, Ces deux personnalités très le climat extrêmement rude de ce concert. Le gagnant de un appartement en colocation à 19.05 NCIS : Los Angeles
Vier 20.00 Bondi Rescue
aide les personnes en difficulté. Andrea Roth, Luis Guzmán. Un différentes, qui se vouent une des pôles afin d’étudier la fonte cette édition 2014 consacrée New York. Pour arrondir leurs
0.35 L’enfant du métro. Une agent du FBI dont l’ami a été admiration mutuelle, évoquent des glaces et son impact sur la au chant, remis de ses émo- fins de mois, elles pratiquent le 20.30 V for Vendetta Scien-
femme est violée dans le métro. assassiné n’a qu’une obses- les moments forts de leurs tions, était aussi présent aux téléphone rose. 23.50 ce-fiction de James McTeigue
faune et la flore locales. 22.15 (USA/GB/All, 2006). VO.
Rapidement, Stabler et Benson sion  : retrouver le tueur, un parcours. 1.45 Un été en Fran- C dans l’air 23.20 La 2e Guerre côtés de cinq anciens adver- Une histoire d’amour
sont en mesure de dresser un certain Rogue. Mais celui-ci ce En Languedoc-Roussillon (au saires. 1.00 Le journal Afrique Drame d’Hélène Fillières (Fr, Avec Natalie Portman, Hugo
mondiale en couleur 0.15 Weaving, John Hurt. 22.55 Came-
portrait-robot du suspect. semble éviter l’affrontement. Cirque de Navacelles) Gang de dinos 1.20 Le point 2013). Avec Benoît Poelvoorde.
lot 0.00 CSI : New York

30
Le Soir Mardi 15 juillet 2014

LATÉLÉVISIONMARDI 31
LA JOURNÉE TÉLÉ Audiences de la Coupe du monde
Excellent ★★★
Bien ★★
Faible ★
Nul ❍
Le service public a Top 15 des audiences
Belgique–Etats-Unis
Mardi 1er juillet, 21h55
Téléspectateurs et parts de marché
1.667.000
85,1 %

LES FICTIONS

Outland ★★★
© D.R.
battu tous les records Belgique-Russie
Dimanche 22 juin, 17h55
Corée du S.–Belgique
Jeudi 26 juin, 21h55
Belgique-Algérie
1.575.000
82,9 %
1.570.000
82,1 %
1.503.000