Vous êtes sur la page 1sur 14

Risques et Précautions liés au Matériel

INSTRUMENTATION - RÉGULATION - AUTOMATISMES

RÉGULATEURS - SNCC
D6 -3
Ingénieurs en
Sécurité Industrielle

I - RÔLE DU RÉGULATEUR .................................................................................................... 1

II - ÉLÉMENTS FONCTIONNELS D'UN RÉGULATEUR ......................................................... 2

III - DIFFÉRENTS TYPES DE RÉGULATEURS ........................................................................ 3


1 - Régulateurs locaux pneumatiques ............................................................................................... 3
2 - Régulateurs analogiques de tableau ............................................................................................ 4
3 - Régulateurs numériques de tableau............................................................................................. 6

IV - SYSTÈME NUMÉRIQUE DE CONTRÔLE COMMANDE .................................................... 7


1 - Structure générale d'un SNCC ..................................................................................................... 7
2 - Boucle de régulation sur SNCC.................................................................................................... 9
3 - Exemple d'architecture ............................................................................................................... 12

Ce document comporte 10 pages


IR REG - 00597_D_F - Rév. 4 06/06/2005

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


1
D 6 -3

I- RÔLE DU RÉGULATEUR
Le régulateur est l’organe centrale de la boucle de régulation. C’est un appareil dont la fonction essentielle est
de comparer la mesure de la grandeur à réguler (signal venant du transmetteur) à la consigne imposée ;
s’il existe une différence entre elles (ou écart), il modifie le signal de commande qui est envoyé à la vanne
automatique (ou à un autre organe de réglage) en fonction des actions dont il est pourvu. Cette modification
du signal de commande de la vanne doit permettre de ramener la grandeur régulée à une valeur aussi proche
que possible de la consigne.

Consigne
Régulateur
Signal

Mesure
Appareil
Vanne automatique de mesure
Servo-

D IRA 266 A
moteur
Fluide
procédé

Mais il est rare que ce soit la seule fonction requise par cet appareil. Il doit également :

- assurer l’affichage de certaines grandeurs, comme la consigne, la mesure, le signal de


sortie vers l’organe de réglage

- permettre d’autres configurations de réglage, comme la commande manuelle directe de la


vanne par l’opérateur, ou l’imposition de la consigne par un autre régulateur ou par une
sortie de calculateur

Le régulateur peut parfois être situé localement dans l’unité. Mais en fait, il est presque toujours en salle de
contrôle, à la portée de l’opérateur qui peut ainsi surveiller les indications fournies et imposer les valeurs des
consignes.

00597_D_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


2
D 6 -3

II - ÉLÉMENTS FONCTIONNELS D’UN RÉGULATEUR


Quel que soit le type de régulateur choisi : pneumatique, électrique ou numérique, le régulateur est constitué
de plusieurs organes dont le rôle est d’assurer chacune des fonctions nécessaires à son bon fonctionnement,
à savoir :

- recevoir le signal “consigne” et l’afficher


- recevoir le signal “mesure” du transmetteur et l’afficher
- déterminer l’écart mesure-consigne
- élaborer un signal de commande en fonction de cet écart et l’afficher
- envoyer ce signal vers l’organe de réglage (vanne ou autre)

REM
EXT Signal de
FONCTION DE
Σ
CONSIGNE CAS consigne C Écart AUTO
EXTERNE RÉGULATION
INT e=M-C MANU
ACTIONS PID
LOC

Signal de
CONSIGNE Signal de SORTIE commande
INTERNE mesure MANUELLE Sc
M

D IRA 240 A
T

– modifier le sens d'action du régulateur

Afin de pouvoir s'opposer efficacement à une variation de la grandeur réglée (la mesure), il est
nécessaire que le régulateur modifie la position de la vanne dans le sens qui tend à faire varier la
mesure en sens inverse de l'écart constaté.

Suivant le procédé et le position de sécurité de la vanne de régulation, ceci peut nécessiter :

- soit que la mesure et le signal de commande varient dans le même sens


- soit qu'elles varient en sens inverse

Un régulateur permet les 2 possibilités par l'intermédiaire d'un paramètre permettant d'afficher un sens
d'action

- DIRECT (en anglais : increase)


- INVERSE (en anglais : decrease ou reverse)

00597_D_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


3
D 6 -3

III - DIFFÉRENTS TYPES DE RÉGULATEURS


Parmi les différentes technologies de régulateurs, on peut distinguer :

- les régulateurs pneumatiques locaux


- les régulateurs analogiques de tableau (pneumatiques ou électriques)
- les régulateurs numériques de tableau
- les régulateurs numériques sur S.N.C.C.

1- RÉGULATEURS LOCAUX PNEUMATIQUES


Ils réunissent en général dans un même boîtier le capteur et le régulateur et assurent l’affichage des
pressions correspondant à la valeur des signaux pneumatiques.

Les différents réglages se font à l’intérieur du coffret.

Consigne

Molette de bande
proportionnellle
Lame ressort
Palette
Tube de Bourdon

Mesure

Molette de consigne

D IRA 252 A
Indicateur du signal
de sortie

Air d'alimentation Signal de commande


(1,4 bar) vers la vanne de régulation

Alimentation Sortie Pression à régler

Régulateur pneumatique de pression ou de température

00597_D_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


4
D 6 -3

2- RÉGULATEURS ANALOGIQUES DE TABLEAU


Ils peuvent traiter des signaux pneumatiques ou électriques analogiques.

Ils se composent essentiellement de trois parties :

- un tiroir assurant les fonctions du régulateur


- une face avant pour affichage des valeurs et modification des paramètres
- une alimentation d'énergie et une interface de réception / émission des signaux

Le tiroir, en général non visible, comporte les possibilités d’affichage des actions proportionnelle,
intégrale et dérivée.

Commutateur de mode
— Direct
— Inverse
Molettes de réglage
des actions P
Signal de sortie régulateur
I Di
re vers la vanne
ct
Commutateur F 0 50 100 O
D In
— Consigne interne ve
rs
In
— Consigne externe te
rn EQ.
10

e CONS. 9

8
Ex MAN
4-20 mA te
rn
e
7

6
Mesure 5
consigne 4
3
2
1

Commande consigne interne


Commande de la MAN AUTO
vanne en mode manuel

Sélection du mode du régulateur


Signal 4-20 mA MAN — AUTO

I Convertisseur
P Intensité — Pression
Transmetteur de ∆P
FY
0,2 - 1 bar
PHP PBP ou
D IRA 411 A

3 - 15 PSI

Bride porte-orifice

Régulateur analogique électronique BAILEY

00597_D_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


5
D 6 -3

La face avant correspond à l’interface opérateur et diffère suivant les constructeurs, avec les fonctions
suivantes :

Affichage

- valeur de la mesure
- valeur de la consigne
- valeur du signal de sortie vers vanne
- modes de fonctionnement

Molettes de changement des valeurs des paramètres

- consigne (en mode AUTO)


- signal de sortie vers vanne (en mode MANU)

Molettes de changement de mode

- automatique : AUTO
- manuel : MANU
- cascade : consigne externe ou interne

00597_D_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


6
D 6 -3

3- RÉGULATEURS NUMÉRIQUES DE TABLEAU


Ils se présentent comme les régulateurs analogiques avec une face avant et un tiroir.

Les signaux sont manipulés en numérique par des programmes informatiques stockés sur les cartes
électroniques du régulateur.

La face avant permet un affichage numérique des valeurs des signaux et parfois un affichage
analogique de l’écart ou du signal de sortie. Des touches sensibles permettent les modifications des
paramètres et des modes de fonctionnement.

La programmation du calculateur peut se faire soit à partir d’une face cachée sous la face avant , soit
en branchant un terminal de poche (ou micro console) de configuration.

HOLD
Bargraph erreur TRACK
Diode d'état
(positive) PROCESS Connecteur mâle
VARIABLE Affichage digital et caractères
Régulateur 7 broches
Affichage
sous tension mumérique
Bargraph erreur OUTPUT
(négative) Bargraph
sortie
O O
R A ∆
Boutons poussoirs
O
de contrôle ∆ Programming
SPI M terminal
0
Liaison terminal
1 2 3 4 5
de poche
6 7 8 9 A

Poignée B C D E F

de verrouillage G H I J K
Signe + L N M O P
Signe —
Q R S T U
Décalage D IRA 412 A
V W X Y Z
arrière Entrée des données
en mode aléatoire
Avance
pas à pas

Les possibilités des régulateurs numériques sont plus nombreuses que celles des analogiques :

- entrées multiples
- nombreux modules numériques (addition, soustraction, racine carrée, rampe de consigne,
…)
- alarmes configurables sur tous les signaux, butées sur signal de sortie
- possibilité de mettre deux régulateurs en cascade l’un sur l’autre dans le même boîtier
- algorithmes variés : compensation prédictive, retard pur, …

00597_D_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


7
D 6 -3

IV - SYSTÈME NUMÉRIQUE DE CONTRÔLE COMMANDE

1- STRUCTURE GÉNÉRALE D'UN S.N.C.C.


Les Systèmes Numériques de Contrôle Commande (S.N.C.C.) ont pris leur essor dans les années
1970 avec la baisse du prix des microprocesseurs (la présentation des premiers systèmes date de
1975) ; celle-ci a permis, par utilisation de plusieurs unités de traitement à microprocesseurs, de
disposer d'une grande puissance de traitement répartie en sous-ensembles indépendants, fournis,
pour chacun d'entre eux, avec un certain nombre de fonctions ; ces fonctions, élémentaires au départ
(régulation PID, et/ou acquisition, ...) sont devenues au cours du temps de plus en plus élaborées ce
qui a largement augmenté les possibilités offertes par les systèmes.

La structure générale d'un S.N.C.C. est représentée ci-dessous.

CONSOLE
CALCULATEUR

CALCULATEUR
DE
SUPERVISION
CONSOLES
PÉRIPHÉRIQUES
-imprimante
PORT DE -vidéocopieur
COMMUNICATION -disque dur

BUS

ARMOIRE ARMOIRE PORT de AUTOMATES


de contrôle de contrôle communication programmables
D IRA 2081 A

CAPTEURS ET ACTIONNEURS CAPTEURS ET ACTIONNEURS

00597_D_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


8
D 6 -3

Celui-ci est composé :

• de plusieurs sous-ensembles à microprocesseurs assurant chacun une partie du traitement


et dotés des entrées-sorties industrielles nécessaires pour, essentiellement, la régulation
continue et les séquences d'opération

• de périphériques de dialogue permettant :

– le suivi de la marche des unités sur écrans vidéos couleurs


– la commande par claviers des actionneurs (vannes, moteurs électriques, ...)

• de modules complémentaires permettant :

– la réalisation d'historiques
– l'optimisation par supervision des boucles de régulation de base
– la mise en sécurité (automate programmable)
– la sortie de journaux (imprimante)
– l'archivage (disques magnétiques)

• d'un câble appelé bus faisant la liaison entre les éléments précédents, et dont la longueur
permet leur dissémination dans l'usine :

– armoires de contrôle près des unités de fabrication


– périphériques de dialogue et modules complémentaires en salle de contrôle

Bus de données

Armoires
de régulation Armoires
Chaudière de régulation Stockage
du produits
Matériaux bruts fini

Armoires
de régulation Armoires
D IRA 2079 A

Console
Salle de de régulation
opérateur Bus de données
contrôle
annexe Salle de contrôle

Console
2 bus redondants en deux
opérateur
lieux géographiques différents

Armoire et régulation de S.N.C.C.

00597_D_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


9
D 6 -3

2- BOUCLE DE RÉGULATION SUR S.N.C.C.


En régulation par SNCC, le régulateur est un élément d'une armoire de régulation. Sa consigne est
fixée au travers d'une console située dans un autre lieu géographique.

Consigne en provenance
de la console

(*) (*)

(*) Interface
Analogique
4 - 20 m A FC 4 - 20 m A
(*) (*)
Numérique

FT ARMOIRE DE RÉGULATION

D IRA 2076 A
Capteur Organe de réglage

Boucle de régulation traitée par S.N.C.C.

Armoire de r gulation Rack r gulateurs Carte

jf m jf m jf m jf m jf m jf m jf m jf m jf m jf m jf m

Carte Cartes
r gulateur entr es/sorties

4 - 20 mA 4 - 20 mA
FT
D IRA 413 A

Capteur Organe de r gulation

Armoire et carte de r gulation de SNCC

00597_D_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


10
D 6 -3

Le régulateur est localisé dans les armoires de contrôle-commande situées la plupart du temps dans
un local technique à part. L’affichage et l'interface opérateur sont réalisés sur un écran dont le
graphisme diffère suivant les constructeurs. Chaque régulateur se présente en général sous deux
formes :
- une vue de résumé (analogue à la face avant d’un régulateur de tableau) permettant de
visualiser les paramètres du régulateur sous forme de bargraph et de valeurs numériques ;
ainsi que les alarmes associées à ce régulateur et le mode de fonctionnement (AUTO,
MAN, CAS, …). Les valeurs des paramètres (consigne, signal de sortie, …) ainsi que les
alarmes et le mode de fonctionnement sont modifiables par le clavier associé à l’écran
Rep re du point de consigne

Barre graphe de valeur PV


Bargraph de sortie
Alerte de sortie
ID du point
(rep re)

Unit s physiques tat d’alarme


Libell CLF 205
m3/h
1-2-3-4 id tat du point de consigne
¥ Les valeurs SP et PV sont toujours Point de
20.01 tat de la mesure PV
indiqu es en unit s physiques consigne
tat de la sortie
¥ ???? = Valeurs inaccessibles PV (mesure) 20.01
¥ - - - - = Valeurs non valides Sortie 40.0 tat du point
¥ Reset = Bo te du canal en tat

D IRA 414 A
de r enclenchement AUTO Mode

- une vue de détail permettant de configurer le régulateur et affichant outre les paramètres
précédents :
. les butées et types d’alarme
. les actions P, I, D ou retard
. les valeurs d’échelle
. les blocages d’alarme, blocage de consigne, de changement de mode, … et autres
paramètres de configuration utiles pour le développement de l’application de
conduite
D GEN 2000 B

Vue de détail du régulateur


00597_D_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


11
D 6 -3

Les paramètres de configuration du point sont donnés sur la vue de détail qui peut comporter plusieurs
pages.

D GEN 2000 A
Vue de configuration du régulateur

00597_D_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


12
D 6 -3

3- EXEMPLE D'ARCHITECTURE
Les deux schémas suivants illustrent l'architecture du système FOXBORO IAS.

D IRA 2088 A
ARCHITECTURE DU SYST»ME FOXBORO IAS

balances
Jauges
Poste de conduite
SDC CENTRALISÉE

Transmetteur
intelligent
ANA TOR

00597_D_F

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


ABRÉVIATIONS / SYMBOLES SDC CENTRALISÉE
Poste de conduite
SYSTÈME FOXBORO IAS

Node bus Réseau de communication


Field bus Bus local de liaison / Bus d'entrée-sortie CP-CFM
CP Control Processor Processeur de contrôle
FBM Field Bus Module Carte d'entrée/sortie
AP Application Processor Processeur d'application
Node bus
CMP Communication Processor Processeur de communication
WP Work station Processor Console opérateur
Mod G Port de communication Modicon
13

System Monitor Moniteur de surveillance du réseau (dans l'AP)


SP Set Point Consigne
M Mesure
O Out Put Sortie d'un point Jauges
ANA TOR Transmetteur
D IRA 2087 A

Streamer Lecteur de bande balances


intelligent
VT 100 Terminal d'initialisation et de sauvegarde

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


AKB Alphanumeric Key Board Clavier alphanumérique
Variable analogique Paramètre sous forme d'un signal pneumatique ou électrique
Variable logique Tout Ou Rien (TOR) Variable n'ayant que 2 états (0 et 1) IAS "Intelligent Automation Series"
SNCC Système Numérique de Contrôle Commande

DCS "Distributed Control System"


Système de contrôle distribué
D 6 -3

Vous aimerez peut-être aussi