Vous êtes sur la page 1sur 48

ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :

CAS DE PATISEN

INTRODUCTION :

À l’heure de la mondialisation et de la concurrence accrue, les entreprises doivent


s’adapter rapidement pour optimiser leur performance. La compétition féroce qui existe
dans les marchés mondiaux actuels et l’exigence des consommateurs ont poussé les
entreprises commerciales à s’intéresser aux relations avec les clients et les
fournisseurs.

Face à un marché qui est devenu de plus en plus saturé et à une clientèle dont les
exigences évoluent encore aujourd’hui de manière importante, les entreprises sont
continuellement dans une phase de mutation ou remise en cause de leur organisation
logistique.

Tandis que le besoin pour une plus grande efficience des opérations des entreprises
est toujours d’actualité, la nouvelle tendance de gestion préconise la collaboration
entre les partenaires commerciaux et la réactivité aux besoins des clients pour donner
plus de force à une bonne stratégie concurrentielle. C’est dans ce contexte que la
gestion de la chaîne d’approvisionnement a commencé depuis les années 90, à faire
partie du programme de gestion principal des pays occidentaux, en particulier dans
les produits manufacturés et la vente au détail.

Plus récemment, cet intérêt vis-à-vis de la chaine d’approvisionnement s’est étendu à


l’industrie agroalimentaire, tant dans les pays développés que dans les pays en
développement. Tout comme leurs homologues dans les produits manufacturés et la
vente au détail, les dirigeants des entreprises agroalimentaires ont pris conscience du
fait que la coordination, l’intégration et la gestion réussies des principaux processus
commerciaux parmi tous les membres de leurs chaînes de production pouvaient avoir
une influence déterminante sur la qualité de leur compétitivité.

Aussi, les entreprises agroalimentaires sont devenues de plus en plus conscientes du


fait qu’elles ne peuvent plus affronter la concurrence en tant qu’entités autonomes et
qu’elles doivent par conséquent impliquer chaque élément de leur chaine
d’approvisionnement.

Ce nouvel intérêt pour la chaine d’approvisionnement a été stimulé par les évolutions
dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC) qui
permettent des échanges fréquents de quantités énormes d’informations entre les

1
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

participants de la chaîne pour leur coordination. Il est donc nécessaire que les
partenaires commerciaux adoptent une approche conjointe pour mettre en place des
chaînes de production plus efficaces. Ceci est d’autant plus vrai dans le cas des
chaînes de production agroalimentaire en raison des contraintes imposées par la
durée de stockage des produits, et de la plus grande attention des consommateurs à
l’égard des méthodes de production sans danger et respectueuses des normes QHSE.

L’évolution des systèmes agroalimentaires a un impact sur la capacité des entreprises


agro-industrielles à affronter la concurrence. Les entreprises doivent optimiser leurs
procédures, réduire leurs coûts et innover, tout en étant plus sensibles aux besoins
des consommateurs. C’est ici que la gestion de la chaine d’approvisionnement peut
apporter une aide.

Ce document introduit une analyse de la chaîne d’approvisionnement de produits


agroalimentaires, et nous avons porté notre étude sur la société PATISEN qui évolue
dans le domaine de l’industrie agroalimentaire.

Pour traiter ce sujet, la présente étude s'articulera autour de trois grandes parties.

Nous allons d'abord aborder la première partie avec le cadre théorique et


méthodologique.

Ensuite dans la deuxième partie, nous présenterons le cadre du contexte de notre


étude avec un diagnostic du secteur d’activité de PATISEN, une présentation de
l’entreprise et de son environnement aussi bien macroéconomique que
microéconomique.

Enfin, nous exposerons dans la troisième partie les résultats de l’étude sur le
processus et la procédure de gestion de la chaine d’approvisionnement de ladite
société et proposeront des recommandations susceptibles de répondre aux problèmes
identifiés.

2
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

Partie I : Cadre théorique


et méthodologique

3
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

Chap.1 : Cadre théorique


Dans ce chapitre consacré au cadre théorique de l’étude, nous élaborerons d’abord la
problématique, ensuite les objectifs et hypothèses de recherche, enfin nous finirons ce
chapitre avec la revue critique de la littérature ainsi que la clarification des concepts
relatifs à notre thème.

I. Problématique :

Plusieurs tendances récentes, notamment la mondialisation, l’urbanisation et


l’industrialisation, exigent de plus en plus d’organisation de la part des chaînes et des
réseaux agroalimentaires. Les chaînes et les réseaux de production agroalimentaire
qui étaient surtout caractérisés par l’autonomie et l’indépendance de leurs acteurs
évoluent rapidement vers des systèmes mondialement interconnectés et liés par des
relations variées et complexes.

Dans un marché concurrentiel, la gestion de la chaîne d’approvisionnement constitue


aujourd’hui un enjeu stratégique majeur pour les entreprises industrielles et
commerciales.

Les entreprises de l’industrie agroalimentaire font la transformation de matières


premières en produits finis appelés denrées périssables. Leur chaîne logistique prend
en compte tout le cycle de vie du produit, allant de l’achat à l’approvisionnement en
matières premières, à la distribution du produit fini en passant par la transformation, la
manutention, le stockage et le transport.

Chaque maillon de la chaine va avoir un rôle déterminé et essentiel pour que le client
soit livré à temps et satisfait. Toute faille notée au sein d’un maillon entraine un arrêt
de la production ou une surproduction. La production en quantité et qualité suffisante
ainsi que le respect des délais de livraison constituent les objectifs de la supply chain.
Un seul objectif : livrer aux clients, en temps et en heure, des produits de qualité au
meilleur prix.

La gestion de la chaîne d’approvisionnement s’est développée au sein de l’entreprise


pour pouvoir répondre plus efficacement et avec plus d’efficience à la demande des
clients.

4
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

Face à l’importance de la mondialisation, il était essentiel que l’entreprise revoie sa


gestion de la supply chain. Dans le secteur agroalimentaire en particulier, il est crucial
que la logistique soit efficace pour que l’entreprise ou l’industrie soit concurrentielle.

Notre travail s’instaure dans le cadre d'une étude pour optimiser certains composants
de la chaîne d’approvisionnement de PATISEN lui permettant de gérer efficacement
le cycle qui part de l’approvisionnement jusqu’à la livraison de ses produits finis.

Il sera donc axé sur la question centrale à savoir : Comment optimiser le processus
et la procédure de gestion de la chaîne d’approvisionnement de produits
agroalimentaires à PATISEN?

Ainsi pour apporter des réponses précises à cette question centrale, il est
indispensable de déterminer les questions spécifiques suivantes :

 Quel est le processus d’achat et d’approvisionnement adopté par PATISEN


pour l’acquisition de matières premières nécessaires à la conception de ses
produits agroalimentaires?
 Quel est le processus de dédouanement des matières premières à PATISEN ?
 Quels sont les procédés de gestion de stock et de distribution des produits
agroalimentaires à PATISEN?

II. Objectifs et hypothèses de recherche:


1. Objectifs de la recherche :

L’objectif général de notre étude est de contribuer à l’optimisation de bout à bout de la


chaîne logistique des produits agroalimentaires de PATISEN.

De façon spécifique il s’agit de :

 décrire les procédures de gestion des approvisionnements ainsi que celles des
achats afin d'identifier les problèmes et d’en proposer des solutions ;
 apprécier les différentes étapes du dédouanement des matières premières ;
 décrire les méthodes de stockage et de distribution des produits finis, receler
les failles au niveau du stockage tout comme au niveau de la distribution et
proposer des solutions cohérentes visant à optimiser chacun de ces maillons
de la chaîne d’approvisionnement.

5
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

2. Les hypothèses de recherche :

Dans cette partie, il s'agira pour nous de faire un ensemble de suppositions qui doivent
être soumises à une vérification. Nous distinguons dans le cadre de notre sujet, les
hypothèses ci-après :

Hypothèse1 : L’optimisation des process et procédés d’approvisionnement et de


dédouanement favorise la réactivité et la compétitivité de PATISEN.

Hypothèse2 : Une bonne planification des approvisionnements permet à


PATISEN d’éviter les ruptures de stocks.

Hypothèse3 : L’insuffisance d’entrepôts de stockage des produits finis entrainent


un ralentissement de la production.

III. Revue critique de littérature et clarification des concepts :


1. Revue critique de la littérature :

Pour produire ce travail, nous avons eu à explorer des ouvrages, consulter des sites
pour obtenir une variation d’idées des auteurs de la logistique et de la chaine
d’approvisionnement relatives à notre thème.

Dans La logistique d’entreprise, de D. Tixier, H.Mathe et J. Collin, DUNOD, 1996, la


logistique est définie comme le déplacement et la manutention de biens du point de
production jusqu’au point de consommation ou d’utilisation.

Cette approche de la logistique ne prend en compte que la partie transport et


distribution.

Selon Donald Bowerson et Closs, (Logistical Management : The Integrated Supply


Chain Process, McGraw-Hill, 1996), pour atteindre la performance logistique, la firme
doit arriver à combiner différents éléments :

 L’information est nécessaire et indispensable aux échanges et permet la


planification de la production. Les technologies, l’Echange de Données
Informatisées (EDI), permettent d’obtenir des informations plus fiables et en
temps réel.

6
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

 L’entreposage, la manutention et l’emballage ne doivent pas être négligés. Ce


sont des fonctions qui vont impacter directement la qualité des produits, la
capacité de livrer rapidement le client ainsi que la mise en place d’une traçabilité
des biens.
 Le stockage va être déterminant pour le niveau de service rendu au client.
L’entreprise va chercher à limiter les investissements ainsi que les coûts liés
aux stocks.
 Le transport est un élément important et présent dans l’entreprise depuis
longtemps. La tendance est à la réduction des coûts de transport.
 La mise en place d’un réseau logistique est l’élément essentiel de la
performance logistique car elle va désigner le nombre d’acteurs, les tâches
respectives et leur emplacement. Il s’agit des usines, des magasins, des
entrepôts….

Ces différents composants doivent être inter reliés entre eux pour pouvoir atteindre
une logistique performante, d’où la notion de supply chain ou chaîne
d’approvisionnement logistique.

Yves Pimor & Michel Fender dans Logistique: Production-Distribution-Soutien, 5ème


édition DUNOD 2008, stipulent que la logistique recouvre toujours des fonctions de
transport, stockage et manutention et, dans les entreprises de production, tend à
étendre son domaine en amont vers l’achat et l’approvisionnement, en aval vers la
gestion commerciale et la distribution.

Yves et Michel Fender identifient ainsi plusieurs logistiques différentes par leur objet
et leurs méthodes : une logistique d’approvisionnement, une logistique de production,
une logistique de distribution, une logistique militaire, une logistique de soutien, une
activité dite de service après-vente et enfin une reverse logistic.

Ils définissent la Supply Chain comme la chaîne de tous les intervenants de toutes les
entreprises qui contribuent à apporter un produit :

 à des consommateurs ; on parle alors de business to consumers (en abrégé B to


C ou encore B2C) ;
 à des entreprises utilisatrices pour produire d’autres biens ou les consommer et
l’on parle alors de business to business (en abrégé B to B ou encore B2B).

7
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

Dans son article Les basics de la supply chain publié en Mai 2011, Christian
Hohmann, quant à lui définit la supply chain comme une organisation destinée à livrer :

 le produit attendu
 en quantité désirée
 au niveau de qualité attendue
 au bon endroit
 en temps et à l’heure, en respectant les exigences et/ou engagements de
service, et cela au moindre coût global.

La logistique, tout comme la supply chain, connaît beaucoup d’évolutions ainsi que de
multiples définitions suivant les auteurs et suivant les contextes.

2. Clarification des concepts :

Avant d’entrer dans le fonds du sujet, il s’avère nécessaire de clarifier certains


concepts relatifs au thème.

 La supply chain ou chaîne d’approvisionnement logistique1 : C’est l'ensemble


des entreprises interdépendantes (considérées comme les différents maillons de
la chaîne) se coordonnant dans la réalisation des activités (approvisionnements,
production et distribution) pour assurer la circulation des produits ou services de
leur conception à leur fin de vie (service après-vente et logistique de retrait).

La définition de « chaîne d'approvisionnement » 2 englobe les trois fonctions suivantes


: la fourniture de produits à un fabricant, le processus de fabrication et la distribution
de produits finis au consommateur par un réseau de distributeurs et de détaillants. Les
entreprises qui participent aux différents stades de ce processus sont liées les unes
aux autres par une chaîne d'approvisionnement.

1 8
La logistique des produits alimentaires, M.Abdelkader, Christophe Bernard, Marion Cathérine, 2003.
2
http://www.supplychaincanada.org/fr/chaine-approvisionnement

Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar


ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

Figure 1 : Les acteurs de la supply chain

Source : Logistique: Production-Distribution-Soutien d’Yves Pimor & Michel Fender


 Logistique3: Une définition simple, consiste à dire que le rôle de la logistique est
de: « mettre le bon produit au bon endroit au bon moment sous contrainte de coûts
et de niveaux de service ». Cette définition occulte, entre autres, la gestion des
interfaces (production/distribution, approvisionnement/production) inhérentes à la
fonction logistique.
 Produits agroalimentaires: Il s’agit des produits issus de
l'industrie agroalimentaire qui est l'ensemble des activités industrielles consistant à
transformer des matières premières issues de l'agriculture, de la pêche, l’élevage…
en produits destinés essentiellement à la consommation humaine. Ces produits
constituent des denrées périssables, donc des produits dont la durée de vie est
très limitée et qui répondent scrupuleusement à des normes spécifiques de
stockage.
 Approvisionnement : C’est, selon le Grand dictionnaire terminologique, l’ «
Activité consistant à fournir en temps voulu à l'entreprise tous les biens et les
services qui sont nécessaires à son fonctionnement, à sa production ou à la vente
directe, dans les meilleures conditions de sécurité, de coût et de qualité.
 Logistique d’approvisionnement4 : Il s’agit de la fonction logistique qui consiste
à assurer le flux des quantités voulues de produits (matières premières ou produits
finis) au moment où l'entreprise en a besoin et au moindre coût.
 Stock5 : Il est considéré comme une quantité de matières premières, produits semi-
finis, produits finis en attente d’une utilisation. Ainsi, la gestion de stock se définit

3 9
Lyonnet, Barbara Senkel & Marie-Pascale, LA LOGISTIQUE, Dunod 2015
4
Cours de supply chain
5
Cours de gestion de stock

Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar


ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

comme étant l’ ensemble des activités qui se rapportent à la planification, à la


constitution, au dénombrement et à l'entreposage des stocks, et qui visent à
assurer de façon optimale la disponibilité des matières, des composants et des
articles dans le but de satisfaire, dans les conditions les plus économiques, les
besoins de la production et de la vente.
 Stockage6 : C’est une activité qui permet à l’entreprise de garder la quantité de
produits nécessaires à des fins d’utilisation immédiate et d’en constituer une
réserve pour assurer la continuité de la production.
 Logistique de production7: Elle consiste à apporter au pied des lignes de
production les matériaux et composants nécessaires à la production et à planifier
la production ;
 Logistique de distribution8: Elle consiste à apporter au consommateur final, soit
dans les grandes surfaces commerciales, soit chez lui les produits dont il a besoin.
 Optimisation9 : Démarche consistant à rendre optimal le fonctionnement d’une
entreprise autrement dit démarche permettant à une entreprise d’obtenir le meilleur
rendement en créant les conditions les plus favorables ou en tirant le meilleur parti
possible.
 Processus : Il s’agit d’une suite continue d’étapes, d’opérations, d’actions
constituant la manière de faire quelque chose.
 Procédés : Méthodes qu’il faut suivre pour exécuter une tache.
 Procédure : Manière de procéder.

6 10
Cours de gestion de stock
7
Yves Pimor & Michel Fender, Logistique : production-distribution-soutient, 5e édition DUNOD, 2008
8
Yves Pimor & Michel Fender, Logistique : production-distribution-soutient, 5e édition DUNOD, 2008
9
http://www.larousse.fr

Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar


ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

Chap. II : Cadre méthodologique

Il s'agit dans ce chapitre de présenter le cadre de notre étude, de délimiter notre champ
d’investigation, de présenter nos techniques d’investigation et finalement d’énumérer
les difficultés auxquelles nous avons été confrontés.

I. Délimitation du champ de l’étude :

Notre champ d'étude concerne le service supply chain de la société PATISEN. Ainsi,
nous limitons notre étude aux processus et procédures de gestion de la chaîne
d'approvisionnement c’est-à-dire les étapes ainsi que la manière de procéder depuis
l’approvisionnement en matières premières jusqu’à la livraison du produit fini au client
final en passant par l’achat, le dédouanement, la production, le stockage, la
distribution. C’est sur ce terrain que nous allons effectuer notre travail.

II. Techniques d’investigation :

1. L’entretien direct :

Nous avons eu à interpeler directement les responsables de services qui interviennent


tout au long de la supply chain, notamment :

 Le directeur de la supply chain


 La responsable achat
 La directrice des approvisionnements
 Le responsable de stocks
 Les responsables des usines de production bouillons et liquides
 Un agent administrateur des ventes export

Nous avons aussi effectué des observations directes de la réalisation des opérations
de la supply chain.

2. Le questionnaire: (voir annexe1)

Nous avons établi un questionnaire que nous avons soumis au directeur de la supply
chain de PATISEN pour la collecte des informations relatives à la chaîne
d’approvisionnement de l’entreprise.

11
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

3. La recherche documentaire :

Pour la documentation, nous avons fait recours à la bibliothèque de notre institut et


avons consulté des mémoires portant sur l’analyse de la chaine logistique de certaines
entreprises (Analyse du système d’approvisionnement en hydrocarbures : cas
d’ELTON OIL COMPANY ; Analyse des coûts logistiques liés à la chaîne
d’approvisionnement des produits pharmaceutiques : cas d’UBIPHARM GABON).

 Les ouvrages : Nous avons consulté des ouvrages comme :

Logistique: Production-Distribution-Soutien d’Yves Pimor & Michel Fender, 5ième


édition publiée en 2008 aux éditions DUNOD;

Les basics de la SC ainsi que Les évolutions de la fonction logistique de Christian


Hohmann, 2011;

Gestion de la chaîne d’approvisionnement agro-industrielle: concepts et applications


de Jack G.A.J. van der Vorst, Carlos A. da Silva et Jacques H. Trienekens publié
en 2011 à Rome par l’organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture.

 Internet : Nous avons eu recours aux sites internet (google.com, patisen.sn,


Wikipédia, who.com, expertslogistiques.com).

III. Difficultés rencontrées :

Durant l’élaboration de notre travail, nous avons rencontré des difficultés qui sont de
plusieurs ordres :

 Trouver un stage approprié à notre thème de recherche;


 Notre zone de stage est difficile d’accès ;
 Au niveau de la collecte des informations, nous avons été retardés par la
disponibilité et l’accessibilité des agents des différents services concernés ;
 Difficultés d’accès aux ouvrages traitant du domaine de la chaine
d’approvisionnement des produits agro-alimentaires ;
 Difficultés à allier études et entreprise ;…

12
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

Partie II : Cadre du
contexte de l’étude

13
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

Chap. I : Diagnostic du secteur


Il s’agit dans ce chapitre d’effectuer le diagnostic interne et externe du secteur d’activité
de PATISEN.

I. Diagnostic interne :
Ici, il s’agit de relater les forces et faiblesses de PATISEN.
Les forces peuvent se définir comme étant un ensemble d’atouts dont dispose
l’entreprise et qui lui permettent de se différencier des autres. Quant aux faiblesses,
elles concernent les contraintes qui impactent sur la réalisation des activités et
constituent un désavantage.

Tableau1 : Les forces et faiblesses de PATISEN


Forces Faiblesses
 Large gamme de produits  Capacité de stockage très
 Réactivité de l’entreprise insuffisante ;
 Automatisation de la majeure  Insuffisance des ressources
partie de la production; humaines au service transit ;
 Disposition d’une usine de sel  Dispersion des différents sites de
principale matières première des l’entreprise ;
bouillons ;
 Bonne publicité des produits ;
Source : nous-mêmes

II. Diagnostic externe


Ici, il s’agit de parler des menaces et opportunités auxquelles PATISEN fait face.
Nous considérons comme opportunité toutes les ressources qui contribuent à
l’évolution du secteur agroalimentaire de PATISEN et les menaces concernent les
contraintes qui peuvent entrainer des perturbations du secteur.

14
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

Tableau 2 : Les menaces et opportunités à PATISEN


Menaces Opportunités
 Concurrence dans le secteur  Proximité du client ;
agroalimentaire ;  Disponibilité de certaines
 Climat inapproprié au stockage matières (sel, emballages,…) au
des produits finis à l’air libre ; niveau local ;
 La mauvaise image des  Bénéficiaire du système PPP
consommateurs sénégalais à (Programme Privilégié
l’envers des bouillons ; Partenariat) et donc
automatisation du BAE douane ;

Source : nous-mêmes

15
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

Chap. II : Présentation de PATISEN et de son environnement


Dans ce chapitre, il s’agit de présenter l’entreprise PATISEN et son environnement.

I. Historique et présentation de PATISEN :


1. Historique de PATISEN:

PATISEN (Pâtisseries du Sénégal) est une société agroalimentaire créée au Sénégal


en 1981 et dirigée par son Président Directeur Général Monsieur Youssef Omaïs.
C’est une société anonyme au capital de 2.557.500.000 FCFA.

Un an après sa fondation, Youssef rachète l’usine de chocolat et de café mise en vente


par un de ses fournisseurs : La Société Industrielle de Produits Alimentaires.

C’est ainsi qu’en 1982, PATISEN s’investit dans l’activité industrielle avec la
production de chocolat, de pâte d’arachide, de café, de bouillons et d’autres variétés
de produits.

Aujourd’hui, les activités industrielles de PATISEN représentent plus de 90% de


l’activité agro-alimentaire. Les 10% restants représentent le Food service qui a été
développé en parallèle.

Dès sa création, PATISEN s’est concentrée sur l’activité alimentaire, notamment avec
son produit phare Chocoléca. Ainsi pendant plus d’une décennie, elle fut leader sur le
marché sénégalais de la pâte à tartiner chocolatée (plus de 80% de la production
nationale). De plus, elle s’est investie avec succès dans le secteur des bouillons
culinaires, autant dans celui des tablettes que celui de la poudre.

PATISEN a été la première entreprise en Afrique noire à mettre sur le marché une
marque industrielle de bouillon en poudre, prenant ainsi une nette avance sur de
grandes marques comme Maggi (Nestlé) ou Jumbo (COSEPRAL du groupe PASA).

En Avril 1999, Youssef Omaïs, actionnaire majoritaire de PATISEN accepte le


rapprochement avec le groupe suisse Van Houten / Barry Callebaut, numéro 1 mondial
des produits chocolatés, en créant la société Chocosen.

Deux ans après, on assiste à un arrêt de la collaboration qui, se solde par une cession
de l’activité de production de Chocosen à Van Houten / Barry Callebaut. Monsieur

16
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

Omaïs accepte à la suite une clause de non concurrence proposée par le groupe
suisse, applicable jusqu’au 31 décembre 2004.

Seulement, PATISEN maîtrisant bien le métier de la production, va s’y consacrer dès


le début de l’année 2005, ce qui marque la fin de la clause de non concurrence. Le
plan d’affaire dont il s’agit consiste pour celle-ci à élargir son champ d’activité et ceci,
en se remettant à l’activité de fabrication de Pâte à tartiner chocolatée et des bouillons.
Pour mieux accompagner sa politique de diversité des produits, PATISEN a mis en
place une logistique adaptée et perpétuellement renouvelée pour les besoins de
livraison sur l’étendue du territoire nationale.

2. Présentation de PATISEN :

PATISEN est une entreprise évoluant dans le secteur agroalimentaire. Elle évolue
dans la transformation des matières premières en produits finis destinés à la
consommation.

PATISEN commercialise et distribue ses produits importés et/ ou fabriqués localement


au sein de ses usines pour :

 Grossistes
 Boulangeries
 Marchés d’exploitation
 Cafés, Hôtels, Restaurants
 Libre-service boutique
 ménages
PATISEN fut fondée dans le but d’importer et de fournir des ingrédients et matières
premières destinés aux pâtisseries, boulangeries, restaurants mais aussi et surtout de
répondre aux besoins quotidiens du ménager, d’où sa large gamme de produits.

 Présentation du logo de PATISEN :

Figure 2 : Logo de PATISEN

17
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

 Le logo : PATISEN est représentée par un demi-cercle formé de cercles avec


un écrit à la base : SAVOUREZ LA VIE !
 Le nom : PATISEN signifie Pâtisseries Sénégalaises ;
 DEPUIS 1981 : marque sa date de fondation ;
 Les cercles : en forme de demi-cercles, ils représentent le soleil qui se lève sur
de nouveaux produits mais en même temps plusieurs parts de gâteau ;
 Les couleurs : le rouge représente la couleur du soleil. C’est une couleur qui
captive l’attention, elle ne peut passer inaperçue ; et le marron, couleur de
l’écriture PATISEN, fait référence au chocolat et au cacao ;

La société PATISEN, à travers son logo, cherche à faire ressortir ses origines, ses
motivations, ses objectifs mais aussi un lieu où l’on cultive la connaissance et la
transmet par le biais de formation et d’autres activités. Ainsi, PATISEN apporte du «
sang neuf » par la qualité de ses prestations et la proximité du client.

3. Les activités de PATISEN :

PATISEN fabrique des produits nécessaires au quotidien de tout le monde.

 Bouillons (poudres et tablettes)


 Pâte chocolatée
 Pâte d’arachide sucrée et salée
 Café
 Poudre chocolatée
 Boissons instantanées fruitées
 Sucre blanc
 Sel raffiné et iodé
 Farine de blé pâtissière
 Margarines
 Beurres
 Huile de tournesol
 Spaghettis
 Mayonnaise
 Sirop de jus

18
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

Les produits PATISEN se déclinent sous différentes marques de bouillons, de


boissons chocolatées et fruitées, de café, de pâtes à tartiner et de nombreux autres
produits culinaires. Ils sont présents dans la majorité des pays Africains, dans certains
pays d’Europe et d’Amérique du Sud.

PATISEN commercialise et distribue diverses familles de produits importés et


fabriqués localement dans ses usines. Elle dispose de plus de 200 produits de
référence.

4. Les sites de production de PATISEN :

PATISEN Industrie regroupe des produits PATISEN, fabriqué localement par la


société. Nous avons des produits salés (les bouillons, le sel raffiné), la margarine, le
vinaigre, les aromes, des produits sucrés (la pâte à tartiner et la boisson chocolatée),
les jus KANGOO (jus en poudre, sirop KANGOO).

PATISEN Industrie regroupe les sites de productions que sont :

 PATISEN Cyrnos, le site du rond-point Cyrnos où est localisée l’usine de


production des bouillons, du vinaigre ADJA, des arômes liquides ainsi que les sels
aromatisés;

 SAII : où se situent les usines de production de chocolat ;


 L’usine de sel de Mbao : Où s’effectue la transformation du sel qui constitue la
principale matière première de tous les produits bouillons de la société. L’usine de
raffinerie de sel, est conçue spécifiquement pour satisfaire les besoins de
PATISEN en consommation de bouillon, mais surtout pour garantir toutes les
qualités requises à l’utilisation d’un bon sel ;
 Siroperie : Où s’effectue la conception de sirop, boisson fruitée et chocolatée ;
 Zone franche de Mbao : Où est produite la margarine ;

5. Organisation et fonctionnement des services :


5.1. Organigramme de l’entreprise :

Voir annexe2.

19
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

5.2. Organigramme de la Direction Supply Chain :

Figure 3 : Organigramme de la direction supply Chain

Directeur Supply Chain

Approvisionnement Achat Gestion de stocks Logistique

Source : nous-mêmes

5.3. Fonctionnement de l’entreprise PATISEN:

 L’Administrateur Directeur Général : C’est le fondateur de la société M. Youssef


OMAIS. Dans l’exercice de sa fonction, toute les décisions majeures sont prises ou
validées par lui. Aussi, il faut noter qu’il assure un rôle de manager car collabore
directement avec tous les services de l’entreprise. Il existe une interdépendance
entre les différents services.
 La direction industrielle : Elle assure la production locale, garantie la disponibilité
des produits salés et sucrés de PATISEN afin de satisfaire la demande locale et
export.
 La Direction Finance et Comptabilité : Elle détient la comptabilité de la société,
gère les recouvrements et les dépenses de PATISEN.
 La Direction Audit et Contrôle : Elle assure l’audit interne et le contrôle interne
au niveau de toutes les directions de l’entreprise. Ce service est chargé aussi de
veiller à l’application des règles établies pour la bonne marche de la société.
 La Direction Commerciale : Comme son nom l’indique, cette direction
commercialise les produits PATISEN. Elle est chargée d’organiser les ventes
locales, c’est-à-dire sur le plan national. Elle est sous la responsabilité d’un
directeur commercial et se compose d’une force de vente dynamique et propre à
PATISEN.
 Le Département du Développement des Ressources Humaines et Affaires
Juridiques : Il applique les normes du travail, assure le recrutement, la paie et le

20
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

management des ressources humaines. Aussi il s’occupe des affaires juridiques


de PATISEN.
 Le Département Supply Chain : Ce département assure l’approvisionnement en
matières premières, le dédouanement et aide à l’exportation des produits finis.
Il prend en charge la programmation des approvisionnements, la planification des
achats de matières premières, planification de la production. Il supervise la gestion
des achats-approvisionnements, des entrepôts, des stocks des entrées et sorties
des marchandises, tous les flux des moyens matériels, le dédouanement des
marchandises à l’import tout comme à l’export,….
Elle assure la disponibilité des moyens humains et matériels nécessaires à
l’empotage des conteneurs, et transport des lieux de chargements vers les points
d’embarquement près pour l’expédition vers le pays du client. Mais également au
dépotage des conteneurs à l’import, donc à la manutention.
 Le Département Recherches & Développement: Ce département s’occupe de la
recherche de nouveaux produits, du développement et de l’innovation des produits
existants de PATISEN.
 Le Département Qualité Hygiène Sécurité Environnement (QHSE): Ce
département a pour objectifs la valorisation de l’engagement de l’entreprise en
matière de qualité et d’hygiène auprès des clients (Internes / Externes) et des
consommateurs. Il sert d’outil de management interne qui permet d’améliorer les
performances et maîtrise des risques en termes de sécurité alimentaire, d’Hygiène,
de Sécurité et d’Environnement.

II. Présentation de l’environnement de PATISEN :


1. L’environnement macro-économique :

PATISEN évolue dans le secteur de l’industrie l’agroalimentaire, donc dans la


transformation de matières premières en produits finis alimentaires destinés à la
consommation.

L’industrie agroalimentaire est l'ensemble des activités industrielles qui transforment


des productions issues de l'agriculture, de l’élevage ou de la pêche en produits
alimentaires destinés essentiellement à la consommation humaine.

21
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

La fabrication de denrées alimentaires a longtemps été une activité plus ou moins


individuelle, visant à assurer les besoins de la famille. Elle était le fait des artisans et
des paysans pour le passage du produit brut, par exemple les graines de céréales, à
un produit directement consommable ou transformable, comme la farine. Pour
l'élaboration de ce dernier produit en denrées consommables, galette, bouillie, pain,
etc.

Les entreprises industrielles sénégalaises comme PATISEN et bien d’autres, se


lancent dans la fabrication des produits agroalimentaires avec une très large gamme
de produits.

Le secteur de l'agroalimentaire au Sénégal constitue potentiellement l'une des clefs


au développement économique du pays. Reconnu pour l'importance des effets qu'il
développe, le secteur occupe ainsi une place de choix dans la nouvelle stratégie
industrielle dont un des objectifs est de mettre l'accent sur la transformation de
matières premières locales.

L'urbanisation, le développement de l'industrie, la diversification des activités


humaines ont conduit, simultanément, à un accroissement des revenus disponibles et
au double souci de consacrer le minimum d'argent à l'achat des aliments et le minimum
de temps à leur préparation. On constate ainsi que les ménages aux revenus plus bas
consacrent une part plus importante aux dépenses alimentaires, tandis que les
revenus plus élevés s'attachent plus à la qualité et aux critères diététiques. Les
entreprises industrielles sénégalaises notamment, PATISEN, Nestlé et bien d’autres,
se lancent dans la fabrication des produits agroalimentaires dans le but de mettre à
disposition du consommateur le produit voulu à temps et quantité désirés mais aussi
à un prix abordable.

PATISEN, dans le souci de satisfaire, mais surtout de rendre la sous-région


indépendante des produits importés de l’occident, a mis un accent très particulier dans
la production des dits produits. Notamment dans la production d’une gamme des
produits aussi remarquables les uns des autres dans la qualité et les prix. Elle est
surtout connue à travers la fabrication de bouillons dont la principale matière première
de base est le sel.

22
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

Le Sénégal, avec son Lac Rose, les gisements de sel de la région de Fatick et Kaolack,
assure la majeure partie des approvisionnements en sel des entreprises de fabrication
des bouillons.

2. L’environnement micro-économique :

Ici, nous présenterons les fournisseurs de PATISEN, ses clients et concurrents.

2.1. Les fournisseurs de PATISEN :

PATISEN s’approvisionne en matières premières constituant les intrants dans la


fabrication de ses produits finis. Pour cela, elle dispose de fournisseurs étrangers et
locaux. PATISEN s’approvisionne aussi en produits finis qu’elle commercialise sous
sa propre marque. Ainsi distingue-t-on :

 Les fournisseurs locaux: en sel, en arachide et emballage.


 Les fournisseurs étrangers: en matières premières, produits finis et
emballages.
2.2. Les clients de PATISEN :

PATISEN dispose de clients aussi bien au niveau national qu’à l’étranger. Ainsi, nous
distinguons :

 Les clients locaux : Il s’agit des consommateurs sénégalais : soient les


grossistes distributeurs ou encore le client final (le ménagère).
 Les clients étrangers : En majorité dans la zone CEDEAO, en Europe et en
Amérique du Sud.

2.3. Les concurrents de PATISEN :

Les concurrents de PATISEN sont les entreprises évoluant dans le même secteur
d’activité qu’elle-même. Ainsi, distingue-t-on : Nestlé avec son unique marque de
bouillon et arôme MAGGI, la SENICO avec ses bouillons Kadi…, PASA avec JUMBO.

23
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

Partie III : Cadre pratique

24
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

Chap. I : Présentation, analyse et interprétation des résultats


Dans ce chapitre, il s’agit d’analyser et d’interpréter les résultats de notre étude.
Les résultats présentés sont obtenus à l’issu de nos propres observations et des
entretiens que nous avons tenu avec les responsables des services concernés.

I. Présentation des résultats :

1. Description des procédés et procédures d’approvisionnement chez


PATISEN :
1.1. La planification des approvisionnements :
La planification des approvisionnements commence par une estimation des besoins
qui se fait sur la base des commandes des commerciaux combinées aux estimations
des ventes des mois précédents.
Le calcul des besoins s’effectue sur Excel (voir annexe3 calcul des besoins). PATISEN
dispose d’un tableau Excel où sont répertoriés l’ensemble des matières disponibles en
stocks avec notamment des renseignements tels que: le stock disponible, le stock
d’alerte, le stock minimal, le stock de sécurité, (voir annexe4 tableau des
approvisionnements).
Lorsque le stock d’alerte est atteint, le service achat est immédiatement alerté pour
éviter toute éventuelle rupture. C’est donc le niveau de stock qui détermine le moment
d’alerte du service achat pour la passation d’une commande.
Après estimation des besoins, il y’a consultation du tableau de gestion des stocks sur
X3 pour localiser les matières estimées en besoin. Ces dernières sont soient
disponibles en magasin sis PATISEN ; en entrepôt sous-douane ; au port ou chez le
fournisseur. Et pour ce dernier cas cité, il y’a lieu de s’adresser au service achat pour
passer la commande ou de consulter directement le fournisseur au cas où il s’agit d’un
fournisseur avec lequel PATISEN a l’habitude de traiter.
De grosses quantités de stocks de sécurité sont constituées pour les matières
premières à durée de transport assez long ou introuvable sur le marché local. Ceci
pour éviter les ruptures de stocks. Les matières premières et emballages disponibles
au niveau local ne font pas objet d’un important stock de sécurité : ceci pour éviter les
coûts inutiles de gestion de stock ou les immobilisations.
Les outils de gestion des approvisionnements à PATISEN sont : X3 et EXCEL.

25
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

1.2. La procédure des approvisionnements :


Tableau 3 : Approvisionnement auprès des fournisseurs étrangers en emballages et
matières premières.
DOCUMENTS
QUI QUOI QUAND
ASSOCIES
Le RA  Calcule les besoins nets en Chaque Tableau appro.
matières premières et semaine import
emballages, en fonction du
planning de production ferme
sur quinze jours.
 Détermine la couverture des Chaque Tableau
stocks et le planning des semaine demandes achat
approvisionnements qu’il Bons de
soumet au DSC pour validation. commande

La Direction  Prépare les bons de Chaque Procédure


des achats commandes et/ou les semaine achats matières
demandes d’achats qu’il soumet premières et
au DA pour validation. emballages
 Traite les demandes d’achat Chaque Tableau approv.
semaine import

 Communique le planning des Demandes

approvisionnements aux d’achats

fournisseurs.
Le RA  S’assure du respect du planning Tableau approv.

des approvisionnements. import

 Met à jour le planning des


approvisionnements et rend
compte au DSC et à la DA.
Source : Procédure des approvisionnements PATISEN

26
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

1.3. La procédure des approvisionnements internes:


Un cahier des procédures d’approvisionnement est établi par le directeur de la supply
chain. Cette procédure décrit les règles d’approvisionnement des usines en matières
premières, emballages et en produits semi finis.
Tableau 4 : Procédure d’approvisionnement des usines PATISEN

DOCUMENTS
QUI QUOI QUAND
ASSOCIES
Le  Calcule les besoins nets en Dès Fiche de calcul
Planificateur composants. réception du des besoins.
 Envoie les quantités à transférer planning de
aux responsables de dépôt. production.

Le Chef de  Procède à la saisie du transfert Dès Fiche de calcul


dépôt. sur X3. réception de des besoins.
 Edite le bon de transfert la fiche.
intersites qu’il compare avec la fiche
de calcul des besoins (corrige le bon
de transfert en cas de non-conformité
avec la commande).
 Conserve la fiche de calcul des
besoins. Dès Bon de
 Signe le bon et remet le à son réception du transfert.
magasinier. bon.

Le  Prépare et organise le transfert Avant le Bon de


Magasinier en respectant le F.E.F.O. transfert transfert.
dépôt  Remet le du bon à l’agent A.C.E. physique.

L’Agent  Vérifie la conformité du transfert Après Bon de


A.C.E. (quantité, désignation). contrôle. transfert.
 Retourne le bon de transfert au
magasinier dépôt.
Source : Procédure de suivi des approvisionnements, PATISEN 2017

27
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

Le  Remet les deux (02) exemplaires Dès Bon de


Magasinier du bon de transfert à l’Agent réception du transfert.
dépôt logistique. bon.

L’Agent  Supervisent l’acheminement des Dès Bon de


logistique et matières premières, emballages et réception du transfert.
l’Agent prémix vers les aires de stockage bon.
A.C.E situés dans la zone de production
puis remet les deux (02) exemplaires
du bon au Magasinier usine.

Le  Réceptionne les matières Dès Bon de


Magasinier premières, emballages et prémix. réception du transfert.
usine.  Vérifie les quantités reçues par bon. Copie de la
rapport au bon de transfert. commande
 Signe le bon de transfert et le
remet au Contrôleur qualité ainsi que
la copie de la commande.

1.4. La gestion des approvisionnements :


Pour mieux gérer les approvisionnements, un programme de suivi des
approvisionnements a été élaboré. Il s’agit d’une procédure qui décrit les règles de
suivi des approvisionnements auprès des fournisseurs locaux et étrangers, un suivi
particulier est réalisé par type de produit.
Exemple de tableau de suivi des livraisons :
Tableau 5 : Suivi des livraisons

Source : Procédure de suivi des approvisionnements, PATISEN 2017

28
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

2. Présentation du processus achat chez PATISEN :


2.1. La procédure d’achat :
La demande d’achat (voir annexe4) est soumise au service achat par le service
planification ou par le service RD (recherche développement).

La demande issue du service planification-approvisionnement : ce service effectue une


planification de la production et estime les besoins en intrants nécessaires à la
confection du produit défini qu’il soumet au service achat.

Quant à la RD, elle exprime son besoin à travers une fiche technique de spécification
où est relatée l’ensemble des matières nécessaires à la confection de son futur
nouveau produit ou à l’amélioration du produit déjà existant.

A partir de ce moment, l’acheteuse consulte sa base de données de fournisseurs


suivants les critères : bon prix, bon service, bonne assise financière (capacité à faire
face à ses engagements,...).

Après consultation, l’acheteuse passe à la sélection des fournisseurs suivant un cahier


de charge défini au préalable et par rapport aux exigences de la RD (Recherche-
Développement) ou de la supply chain.

Le besoin est transmis par l’acheteuse au fournisseur sélectionné à travers un mail


dans lequel, l’acheteuse lui notifie les conditions d’achats : quantité, prix, incoterm,
délai de livraison souhaité, conditions de paiement.

Le paiement est négocié selon la technique de remise documentaire où l’expéditeur


effectue le transfert des marchandises avant paiement par l’importateur.

Le prix d’achat est fixé par l’acheteur suivant les informations obtenues à partir du
marché ou du SIM (Système d’Information Marketing).

Aussi pour le choix de l’incoterm, dans la plus part des cas, PATISEN achète FOB et
négocie le fret par l’intermédiaire de CENTRIMEX, SETOA ou BOLLORE. C’est pour
mieux avoir une maitrise du fret car lorsqu’il est à la charge du vendeur, ce dernier
peut exagérer sur les prix.

Le fournisseur sélectionné répond au mail de l’acheteur par l’émission d’une facture


pro-forma (voir annexe5), qui reprend les besoins exprimés par l’acheteur.

29
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

L’acheteuse réceptionne la pro-forma, après vérification de la conformité de la pro-


forma avec la précommande passée par mail, elle l’imprime et la soumet au directeur
des achats pour validation par signature et cachet. Cette dernière est scannée et
renvoyée au fournisseur accompagnée d’un bon de commande (voir annexe6). Au
même moment, la pro-forma est soumise à la supply chain pour enregistrement de la
commande dans le système X3. Après enregistrement, de la commande, commencent
les opérations de collecte de documents liés au pré-dédouanement (DPI, AC, AI).

La commande est suivie par l’acheteuse à travers des relances de mails ou par appels
téléphoniques.

Figure 4 : Flux échangés entre l’acheteuse et le fournisseur

Acheteuse Fournisseur

Source : nous-mêmes

Légende :

1. Envoie d’un mail de notification de précommande


2. Envoie de la pro-forma
3. Validation de la pro-forma et envoi du bon de commande

2.2. Récapitulatif de la procédure d’achat :


Une procédure de maitrise des achats a été mise en place par l’acheteuse (voir
tableau6).
L'objet de cette procédure est de s'assurer que tous les besoins en achat matières
premières, emballages et consommables de production et prestation de services
soient satisfaits en termes de délai et qualité.

30
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

Tableau 6 : Procédure de maitrise des achats

QUI QUOI Docs associés


Demandeur Liste des
ACHATS
1/EXPRESSION DU BESOIN
fournisseurs
et
Demandeur
2/ JUSTIFICATION DU BESOIN prestataires
qualifiés
PDG ou DA 3/ CHOIX DU FOURNISSEUR

4/ VALIDATION ACHAT

DA Achats
interne
?

OUI Non Carnet de


Demander une demande
proforma
d’achat
Ou mail
6/Valider la proforma et la
retourner au fournisseur (quantité,
délai de
7/ Passation de la commande
livraison)
Direction
Supply Chain
8/Transmission à la Direction
Supply Chain

Facture
DAF, DSC 9/Ouverture dossier importation
proforma
LC demandée ?

Supply 10/ Ouverture d’une lettre de crédit


Chain, QHSE auprès de la banque Devis,
catalogue
11/ Réception du produit acheté

Bon de
commande
Source : cahier de procédure de maitrise des achats, PATISEN Décembre 2016

31
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

3. Le processus de dédouanement des matières premières :

Le service transit de la direction supply chain intervient dès réception de la facture


proforma. A partir de ce moment, débutent les préalables au dédouanement c’est-à-
dire la collecte électronique des documents liés au pré dédouanement. Il s’agit de la
DPI, de l’AC, de l’AI (Voir annexes 7).
Dès la délivrance de la DPI, cette dernière est transmise au fournisseur : c’est dans le
cas où la marchandise est soumise au contrôle du COTECNA. Après inspection par le
COTECNA, les marchandises sont embarquées et le fournisseur envoie les originaux
des documents qui doivent accompagner la marchandise : il s’agit de la facture
commerciale définitive, de la liste de colisage, du BL, du certificat d’origine, du certificat
d’analyse, de la facture fret éventuellement,… (Voir annexes 8).
A la réception des documents originaux, l’agent transit débute la demande de
documents tels que : l’AV, la DIPA ou autorisation d’importation de produits
alimentaires, l’assurance, le BSC (voir annexes 9).
Le dossier de transit est soumis au déclarant qui entame les formalités de
dédouanement proprement dit avec l’élaboration de la note de détail (Voir annexe 10)
à partir des éléments de recevabilité (facture commerciale définitive, facture fret, DPI,
AV, BL).
Une fois la note de détail établie, le déclarant effectue la saisie dans le système
GAINDE. Le BAE est automatiquement délivré après saisie de la déclaration dans le
système.
Il faut noter que la PATISEN bénéficie du système PPP (Programme Partenariat
Privilégié) lui permettant d’obtenir le BAE dès saisie de la déclaration dans GAINDE
sans obligation de régularisation immédiatement c’est-à-dire de présenter
instantanément les documents tels que l’assurance, le BSC, ni d’effectuer les
rattachements ORBUS.
Dès l’obtention du BAE (Voir annexe11), démarrent les opérations de remise
documentaire auprès des compagnies pour l’obtention du BAD.
C’est à la réception du BAD que la PATISEN dispose de sa marchandise.

32
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

4. Description des principes de stockage des matières premières et produits


finis :

Figure 5 : Cartographie interne des dépôts de PATISEN

Colonne1

Rayon A :
matières 1ières
et emballages

Niveau 1
Allée1

Source : nous-mêmes

Dès passation du bon de commande auprès du fournisseur, la marchandise virtuelle


est enregistrée dans le système X3. Il s’agit là d’un dépôt virtuel effectué par le service
supply chain donc un stock virtuel est constitué. En effet, chaque semaine, le service
transit import envoie au service gestion de stock un état de livraison de tous les
conteneurs susceptibles d’être réceptionnés dans les 15jours à venir.

Une fois le conteneur arrivé au port, on parle de dépôt théorique. Dès que les
conteneurs sont acheminés vers le site de dépôt de la PATISEN, les gestionnaires de
stocks vont effectuer un changement de bon d’emplacement (Voir annexe12).

Les manutentionnaires de la PATISEN effectuent le dépotage sous la supervision d’un


chef de dépôt et d’un membre du cabinet ACE.

Les modes de stockages sont :

 Le stockage en yard c’est-à-dire à l’aire libre ce qui facilite la distribution vers les
dépôts de vente.
 Le stockage dans le dépôt central composé d’un dépôt de matières premières et
emballages et d’un dépôt de produits finis.

PATISEN respecte les normes de stockage ISO 21000 (traçabilité de l’article produit
et stocké).

Nous distinguons 3flux de stocks :

33
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

 Réception : changement d’emplacement


 Transfert : passage d’un régime sous douane à un régime C301
 Livraison : régime C100

Après le dépotage, s’en suit l’étape de rangement suivant les normes QSHE de
stockage (FIFO ou FEFO, les températures, laisser un espace de 50cm entre le produit
et le mur afin d’éviter les risques de migration c’est-à-dire défectuosité du produit). Les
produits sont stockés selon le principe du FEFO First Expiring First Out ou du FIFO
First In First Out.

Le principal outil de gestion de stock est X3 ; cependant des fiches de stocks (cf
annexe13) sont aussi tenues par les magasiniers qui enregistrent chaque mouvement
de stock noté dans l’entrepôt. Ces fiches de stock leur permettent d’effectuer le
rapprochement avec le système X3 en cas de disfonctionnement de ce dernier.

Le gestionnaire de stock dispose d’environ plus de 1000 références en matières


premières et de plus de 280 références en produits finis.

La PATISEN dispose de chambres froides intégrées et de chambres froides


conteneurs (conteneurs réfrigérés SOA).

5. La gestion de la production à PATISEN INDUSTRIE:


5.1. Présentation des produits du site PATISEN INDUSTRIE:

 Les bouillons tablettes (Adja, Doli, Ami, Mamy, Sira, Nadia, Malaika, Marie).

Figure 6 : les bouillons tablettes de la PATISEN

Source : www.patisen.sn

34
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

Le bouillon Adja existe en saveurs épices, super, tomate, grillade, yassa, poulet,
crevette, bolognaise.

Les tablettes Doli, Mamy, Ami, Nadia, Sira, Malaika et Marie n’existent qu’en saveurs :
épices, super, tomate.

 Les bouillons en poudre : Adja, Doli, Mamy

Figure 7 : Les bouillons poudres de la PATISEN

Source : www.patisen.sn
Ces bouillons sont en saveurs épices, tomate ou crevette et existent sous format
15grs ; 60grs ; 1kg et en seau de 5kgs.

 Les liquides : Vinaigre et aromes


Figure 8 : Les produits liquides du site PATISEN INDUSTRIE

Adja vinaigre Blanc Adja vinaigre coloré

Adja arome Adja arome fort

Source : www.patisen.sn

35
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

 Les sels : sel nature iodé, sel saveur ail-onion

Figure 9 : Le sel raffiné de la PATISEN

Sel Adja iodé


Source : www.patisen.sn

5.2. Le processus de gestion de la production :

Un programme de production des usines est défini au cours des réunions


d’ordonnancement sur une période de quinze jours. A la suite de la réunion un
document support (fichier d’ordonnancement) est diffusé faisant état de la synthèse
du plan de production de toutes les usines (Bouillons, liquide, sel) auquel est joint les
prévisions de ventes, les ventes réalisées sur la même durée, le taux de réalisation, le
stock physique hebdomadaire, les prévisions et les réalisations hebdomadaires.

Après planification de la production, les recettes sont établies et les quantités de


matières nécessaires à la production sont définies. On passe alors à l’étape du calcul
des besoins effectué par le service supply chain.

La production est effectuée à la commande du commercial et suivant un planning


journalier établi par un comité composé des éléments du :

 Service production
 Service supply chain
 Service commercial
Figure 10 : Flux échangés entre les acteurs de la production

Supply Chain Magasinier Production

Légende : flux d’informations


Flux physiques

Source : nous-mêmes.

36
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

Supply chain : Le responsable des approvisionnements estime les besoins et vérifie


la disponibilité des matières premières et emballages.

Magasinier : Il réceptionne le bon de commande établi par le responsable de


production, vérifie la disponibilité des matières premières et emballages en entrepôt
de stockage. En cas de disponibilité des besoins exprimés, il met les matières
premières et emballages à disposition des usines de production.

Responsable production : Il vérifie la disponibilité des machines et de la main


d’œuvre, réceptionne les intrants, les envoie vers les différentes usines de production
et ordonne le démarrage de la production.

5.3. La production proprement dite des bouillons:

La production des bouillons s’effectue à l’aide d’une GPAO (gestion de production


assistée par ordinateur) qui est un système de gestion de production assistée par
ordinateur.

La production des bouillons comporte les phases suivantes :

Figure 11 : Les phases de production des bouillons


Mélange des ingrédients

Maturation

Tamisage

Emballage et conditionnement

Contrôle par les agents ACE

Déclaration de la production
et enregistrement dans X3

Transfert vers le siège de dépôt

Source : nous-mêmes.

37
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

 La production des bouillons :

La matière de base de production des bouillons est le sel. Une partie de cette matière
est importée tandis qu’une autre partie est issue du local.

Les intrants des bouillons sont: le sel, le sucre, l’amidon de maïs glutamate (sel
chinois), la graisse végétale, la farine et l’arôme.

Toute la production est programmée à partir d’un Système GPAO. Presque toute la
production est motorisée la seule partie manuelle est celle du rajout des arômes.

L’atelier de conditionnement des bouillons est constitué de 48 machines qui


conditionnent 25.000cartons/jour. 250 palettes de tablettes sont produites par jour par
l’usine tablette.

Une fois le conditionnement effectué, vient l’impression de la date de fabrication et de


péremption : passage au tapis intelligent.

Après passage du produit au tapis intelligent, il est sur-emballé puis mis en cartons de
12paquets/cartons et scotché à l’aide d’une machine.

Après scotchage, il y’a passage des cartons au niveau des ascenseurs pour traverser
la zone d’emballage et aller en palettisation. Chaque palette comporte 9niveaux de
12cartons ce qui fait 108cartons/palette. Le personnel d’ACE met un ticket sur la
palette emballée par la machine pour confirmer la conformité de la palettisation aux
normes standards.

Le stockage des palettes s’effectue à l’intérieur de la zone de production pour éviter la


rosée et la production du jour est stockée sous le soleil en attente de chargement ou
de vacation vers l’entrepôt de stockage. Il faut signaler que l’entrepôt de PATISEN ne
dispose pas d’une capacité de stockage pouvant contenir toute sa production. En effet
la production s’effectue 24h/24.

 La partie poudre: Ici la production suit presque le même procédé que pour les
tablettes seulement, le produit n’est pas compacté. La quantité produite est de
300palettes/jour.

6. La distribution des produits finis :

Le service export est composé de :

38
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

 La directrice des opérations commerciales (DOC) qui manage la distribution au


niveau local et à l’étranger (Export).
 Chefs de pays qui sont des agents déployés pour différents pays. Ils
réceptionnent les commandes du client et les transmettent à l’administrateur
des ventes.
 Des administrateurs des ventes qui réceptionnent la commande d’un chef de
pays et effectuent le traitement.
 Traitement de la commande export:

L’administrateur des ventes réceptionne la commande, établit l’accusé de réception


de la commande ainsi que la pro-forma et les envoie au client pour validation (voir
annexes 14).

La validation de la commande par le client consiste à apposer son cachet et sa


signature.

Les ventes se font au comptant donc le versement s’effectue avant chargement de la


commande.

Chaque client dispose d’un compte au niveau du grand livre de la PATISEN. Lorsque
le compte du client est créditeur, le DAF valide la commande et la retourne au niveau
du service export.

Dans le cas d’une vente maritime, la direction achat intervient pour effectuer le booking
c’est-à-dire la demande de réservation d’un ou de plusieurs conteneurs sur un navire
disponible pour le transport vers le pays de destination convenu. Une confirmation de
booking (voir annexe 15) est envoyée à l’acheteuse de la direction achat en réponse
à sa demande de réservation.

Une fois le booking effectué, l’administrateur des ventes soumet au service logistique
une demande de préparation de commande (voir annexe 16). L’agent logistique vérifie
la disponibilité des camions et des conteneurs, ordonne l’empotage des conteneurs,
et délivre le bon de livraison (voir annexe 17).

Il faut préciser que PATISEN vend exclusivement EXW dans la sous-région pour le
transport par voie routier; c’est pour dégager le plus rapidement possible ses
responsabilités de tous risques pouvant arriver à la marchandise en cours de transport.

39
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

Après le chargement des conteneurs, la facturation est effectuée par l’administrateur


des ventes qui transforme le bon de livraison reçu du service logistique en facture
commerciale export (voir annexe 18). Il établit la note de détail (voir annexe 19), et
effectue les opérations de dédouanement à l’export, la collecte des documents
ORBUS à l’export (engagement de change, attestation d’exportation, certificat
d’origine,…) ainsi que la déclaration en douane.

NB : Dans le cas d’une vente routière, le vendeur négocie le transport, il amène lui-
même son camion et les marchandises voyagent à ses risques et périls.

En résumé, après avoir décrit les processus et procédures de chaque maillon de la


supply chain de PATISEN, nous avons constaté que cette chaîne d’approvisionnement
part de l’expression d’un besoin en matière première jusqu’à la conception du produit
fini en passant par les canaux : approvisionnement, achat, approvisionnement,
dédouanement, stockage de matières premières, production, stockage de produits
finis et distribution.

II. Analyse et interprétation des résultats :

Pour l’analyse des résultats, nous avons élaboré un questionnaire en rajout à nos
entretiens et observations effectué.

Le questionnaire a été soumis au directeur de la supply chain de PATISEN et les


réponses obtenues sont présentées comme suit :

 L’objectif premier de notre questionnaire était de vérifier si les procédures et


processus de la chaîne d’approvisionnement de PATISEN sont optimaux.
Les réponses obtenues à cet effet sont présentées dans le tableau ci-dessous :
1. Les achats sont négociés sur une période déterminée : 3 ou 6 mois ;
2. Les besoins en matières premières sont exprimés à temps, et donc les
commandes aussi sont lancées à temps ;
3. Au moins deux fournisseurs sont consultés pour l’achat d’une matière
première ;

40
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

4. Les approvisionnements sont programmées sur une période variable et


pour des quantités variables ;
5. Les matières commandées sont pour la plupart du temps reçues en
quantité et qualité conformes et dans un délai opportun ;

Nous constatons que l’ensemble des questions formulées dans le but de vérifier
l’optimalité du processus d’approvisionnement ont reçu des réponses positives.

Il faut noter qu’une réunion d’ordonnancement est tenue chaque vendredi entre les
commerciaux et les responsables des différents intervenants de la supply chain. Cette
programmation couvre 15jours d’affilés de production ce qui explique le fait que
PATISEN ait largement le temps de bien anticiper son approvisionnement et donc de
se préparer pour sa production.

 Le second objectif de notre questionnaire était de vérifier l’optimalité de


l’ensemble des étapes et méthodes de production utilisées. Les réponses
obtenues sont présentées dans le tableau suivant :

1. Les matières 1ères nécessaires à une production prévue sont


toujours disponibles sur place.
2. Les machines ainsi que la main d’œuvre sont disponibles à temps
pour la production.
3. La production est entièrement motorisée. Cependant, ce sont les
machines qui retardent la production dans la plus part des cas.
4. La production est effectuée sur commande ou sur besoin de
stockage.

Nous constatons ici que matières premières, machines et main d’œuvre sont toujours
disponibles à temps. Cependant les pannes de machines causent le plus souvent des
retards dans le processus de la production.

 En 3ième objectif, nous souhaitions vérifier la compétitivité de PATISEN à


travers une bonne maitrise de sa chaine d’approvisionnement. Les réponses
obtenues sont les suivantes :

41
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

1. PATISEN est réactive face à la demande de ses clients, elle est aussi
compétitive face à ses concurrents.
2. La maitrise de la chaine d’approvisionnement détermine la compétitivité
de PATISEN.

Nous remarquons que PATISEN est non seulement réactive face à la demande de
ses clients, mais aussi qu’elle est compétitive face à ses concurrents de par sa
politique de réduction des coûts et de diversification de ses produits. La maitrise de sa
chaîne d’approvisionnement permet donc à PATISEN d’être compétente face à ses
concurrents à travers une stratégie de baisse des coûts et une bonne réactivité.

 L’objectif 4 de notre questionnaire était d’identifier les principales causes de


rupture de stock de matières premières chez PATISEN. Nous avons obtenu
les réponses suivantes :

1. Les stratégies de gestion des approvisionnements adoptées sont :


l’utilisation des fiches de stock, la constitution d’un tableau de suivi des
approvisionnements, d’un tableau de suivi des livraisons, la
constitution d’un stock de sécurité.
2. Les matières premières sont souvent dédouanées à temps, les retards
notés dans le processus de dédouanement relève de pannes notées
dans le système douanier.
3. Les délais d’acheminement des matières premières au lieu de
destination (port/aéroport…) ne sont pas jugés lents et le post
acheminement du port vers PATISEN s’effectue à temps.
4. En cas de retard de livraison d’un intrant de production, PATISEN
dispose de fournisseurs locaux ; et en cas de rupture de stock, la
production est au ralentie.

Ces réponses aux questions formulées dans le cadre de l’identification des causes de
rupture de stock de matières premières ne répondent pas à nos attentes. Ce pendant
lors d’un entretien que nous avons tenu avec la directrice des approvisionnements,
nous avons pu déceler les causes de rupture de stock ou de retard de livraison
suivantes :

42
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

 Au niveau du fournisseur : on peut noter des anomalies sur son produit cause
de destruction et donc de rupture de stock ; rupture de stock au près du
fournisseur lui-même ; problèmes de transport ;
 Au niveau local, on peut citer : problèmes de dédouanement, de congestion
portuaire, des erreurs de calculs sur les prévisions, une commande non
anticipée, erreur sur la conformité de la commande.

A la confrontation des réponses du questionnaire à celles obtenues lors de l’entretien


avec la directrice de la supply chain, nous constatons que les ruptures de stocks
existent bel et bien et sont de deux origines : depuis le fournisseur ou au niveau local.

Les causes émanant du fournisseur sont plus difficiles à gérer car elles font l’objet
d’un arrêt total de la production.

Aussi, dans certains cas, les causes notées au niveau local ne font l’objet d’arrêt total
que dans le cas de non-conformité de la commande, d’une commande non anticipée
ou d’une erreur sur la conformité de la commande.

Cependant les problèmes de déclaration peuvent être résolus par une DEP quand il
s’agit d’une urgence.

 En 5ième objectif de notre questionnaire, nous avions but d’identifier le lien qui
existe entre entrepôt de stockage et quantité à produire.

1. Les produits finis produits pour constituer un stock de sécurité sont


immédiatement mis en entrepôt et ceux qui sont produits sur commande
sont immédiatement livrés au client.
2. Les entrepôts de stockage pour les matières premières et produits
finis sont jugés très insuffisants. Et pour faire face à ces insuffisances,
PATISEN fait recours soit à la location ponctuelle d’entrepôts de
stockage soit au ralentissement de sa production.

Nous remarquons que la disponibilité d’entrepôts de stockage influe sur les quantités
à produire. Ce qui explique que le fait que la production se fasse dans la plupart du
temps sur commande du client et rarement sur besoin de stockage.

43
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

Nous avons observé que PATISEN INDUSTRIE ne dispose que d’un seul entrepôt de
stockage d’une superficie de 5000m² avec une capacité de stockage de 7500 palettes
raquées. Ce qui est insuffisant face à sa production en masse (24h/24). Ainsi,
PATISEN fait recours soit à la location des entrepôts de stockage soit au stockage en
yard.

La location d’entrepôt engendre d’autres couts qui ne viendront pas s’ajuster sur le
prix de vente fixé au départ pour les produits n’ayant pas transité en entrepôts ce qui
constitue un manque à gagner. De même le stockage en yard présente un risque pour
les produits avec la rosée ou le soleil qui peuvent détruire le produit.

 Le 6ième objectif de notre questionnaire était de décrire la supply chain de


PATISEN.

Le directeur de la supply chain n’a pas fourni de réponse à la description de la chaine


d’approvisionnement de PATISEN laissée surement à notre propre description après
observation. Cependant, il cite « approvisionnement » comme étant le principal maillon
fort de la supply chain de PATISEN.

Tout est défini par les approvisionnements, leur maitrise est un élément fondamental
pour toute entreprise. Elle lui permet de se procurer les bons produits et/ou matières
premières, au bon moment, au bon endroit et à moindre coût et donc d’effectuer la
production et la distribution de produits finis de façon optimale.

Dans une entreprise agroalimentaire, comme celle qui fait l’objet de notre étude, il
existe un processus complexe répondant aux exigences d’optimisation des processus
et procédures des différents maillons de la supply chain.

Suite à notre analyse des procédures et processus de la chaîne d’approvisionnement


de PATISEN, il est utile de formuler des recommandations visant à optimiser chaque
maillon étudié précédemment. Mais avant cela, soumettons nos hypothèses de
recherche à une vérification.

44
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

 Vérification des hypothèses de recherches formulées :

Hypothèse1 : L’optimisation des procédures et procédés d’approvisionnement et de


dédouanement favorise la réactivité et la compétitivité de PATISEN.

Cette hypothèse est affirmée après analyse. Lancer ses approvisionnements à temps,
dédouaner dans les délais réduits permet à PATISEN de disposer de ses matières
premières nécessaires à la conception de la demande de sa clientèle d’où sa réactivité
et sa compétitivité face à ses concurrents.

Hypothèse2 : Une bonne planification des approvisionnements permet à PATISEN


d’éviter les ruptures de stocks.

Cette hypothèse est affirmée car pour faire face aux éventuelles ruptures de stock,
des réunions de planification sont programmées une fois par semaine pour couvrir une
période de production de deux semaines. La PATISEN anticipe bien donc sur ses
programmes d’approvisionnements.

Hypothèse3 : L’insuffisance d’entrepôts de stockage des produits finis entrainent un


ralentissement de la production.

Cette 3ième hypothèse n’est affirmée qu’à hauteur de 60% car notre analyse a montré
que l’insuffisance d’entrepôts de stockage de la PATISEN n’est pas facteur de
ralentissement de sa production à 100% car PATISEN fait recours soit à la location
d’entrepôts soit au stockage en yard. Cependant en période de saison des pluies, le
manque d’entrepôt entraine un ralentissement de sa production qui ne pourra plus être
stockée en yard.

III. Recommandations :

L’analyse des processus et procédures de gestion de la chaîne d’approvisionnement


de PATISEN nous a permis de relever certains points faibles à l’endroit desquels nous
allons formuler des recommandations.

 Les besoins exprimés ne sont pas quelques fois satisfaits à temps. Les causes
sont soient du côté du fournisseur soit au niveau local.

45
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

Pour faire face à ces imprévus, le premier recours est la constitution d’un stock
de sécurité suffisant pouvant couvrir une production s’étalant sur au moins une
planification, c’est-à-dire couvrant deux semaines de production. Ceci est le
minimum car tout stock est de l’immobilisation et génère aussi des coûts de
gestion de stock donc mieux vaut minimiser les stocks mais au moins se couvrir
pour une période bien définie. Il faut aussi essayer de s’approvisionner au
niveau local ou peut-être dans la sous-région (lorsque la qualité y est) pour
certaines matières premières : ça sera à un coût plus bas et avec des délais de
réception plus réduits.
 Des lenteurs sont notées au niveau du dédouanement. Ceci émane dans la
plupart des cas des services de la douane avec les pannes de leur système
GAINDE ou du système ORBUS. Dans certains cas aussi, ces lenteurs sont
localisées du niveau de PATISEN elle-même qui tarde dans la fourniture des
documents administratifs douaniers demandés. Aussi, avec le système PPP
dont bénéficie PATISEN, il lui est facile de déclarer en attente de présentation
de certains documents. Ce bénéfice ne doit pas faire l’objet d’un abus car la
douane peut frapper à tout moment et demander une vérification. Il faut donc
s’atteler à régulariser au moins un mois après obtention du BAE. Et pour se
faire, il faut renforcer l’effectif du service transit.
 La production s’effectue 24h/24 donc il s’agit là d’une production en masse. Les
seuls problèmes notés sont ceux de ruptures de stock qui freinent la production
ou les pannes de machines. Pour les ruptures de stocks, il faut constituer un
stock de sécurité pour assurer la continuité de la production. Cependant, pour
les pannes de machines, certes des séances de maintenances sont organisées
chaque samedi mais il faut penser à faire appel à des spécialistes vendeurs
(PROMER par exemple) au moins une fois par année pour un diagnostic du
matériel vendu.
 Au niveau du stockage, le principal problème noté est le manque d’espace de
stockage. La constitution d’entrepôts s’avère nécessaire alors. Ces entrepôts
peuvent être localisés hors de PATISEN mais non loin d’elle et du port pour
réduire au maximum les coûts de transfert de l’entrepôt vers PATISEN
INDUSTRIE. Aussi, il faut délocaliser la zone de stockage des produits finis afin
d’éviter les croisements entre les produits finis émanent des ateliers de

46
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

production et les matières premières : Cela donnera plus d’espace et par


conséquent plus de contrôle du stock.
 Pour la distribution, nous n’avons pas décelé beaucoup de problèmes dès
l’instant que la PATISEN opte pour la vente EXW les risques et responsabilités
lui incombant sont minimum. Cependant nous recommandons l’implantation
d’entrepôts dans des pays frontaliers gros clients de PATISEN comme la
Guinée Conakry, la Gambie, le Mali. Cette recommandation nous est apparue
comme étant la plus appropriée pour éviter les déplacements. Il s’agira de
rajouter la marge de transport dans le prix de vente des produits. Ces entrepôts
contribueront à l’amélioration de la productivité de PATISEN et permettront
aussi à PATISEN de faire face aux problèmes d’entreposage.
 Il n’a pas été noté l’existence d'une comptabilité analytique des matières. Cette
mise en place s’avère indispensable car elle permettra, à chaque étape de la
chaine d’approvisionnement, de calculer les coûts (coûts d’achat, coûts de
stockage, coûts de production, coûts de distribution) jusqu’au calcul du prix de
vente et du résultat (bénéfice ou perte). Elle permettra de maîtriser les charges
d'exploitation et renseignera sur les produits et les secteurs d'activités porteurs
ou non afin d'analyser leur performance.
 La rentabilité de la chaîne d’approvisionnement pourrait être radicalement
améliorée en augmentant les performances de livraison (meilleure réactivité et
fiabilité des livraisons, moins de ruptures de stock, meilleure qualité des
produits) et plus d’informations disponibles (meilleure prévision de la demande,
plus de cycles de commande prévisibles, précis, en temps voulu). Le potentiel
d’amélioration lorsque l’on applique les concepts de gestion de la chaine
d’approvisionnement se base sur la réduction des inventaires (moins de
surstock, plus de rotation des inventaires) et des coûts de transport (mise en
commun des transports), sur la réduction des coûts de main-d’œuvre et
l’augmentation des ventes et des marges de vente.

47
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar
ANALYSE DE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DE PRODUITS AGROALIMENTAIRES :
CAS DE PATISEN

CONCLUSION :

La chaîne d’approvisionnement gagne de l’importance dans l’industrie agroalimentaire


et est en voie de devenir un moteur de l’innovation, de la compétitivité et de la
commercialisation dans le secteur de l’économie. C’est donc dans le souci de
modernisation et de mieux répondre aux attentes de ses nombreux clients, que
PATISEN s’est dotée d’un service supply chain depuis Avril 2016.

L’analyse de la chaîne d’approvisionnement de produits agroalimentaires de PATISEN


montre que c’est au niveau de la chaine d’approvisionnement qu’une entreprise réalise
des innovations pour faire face à la concurrence. La gestion de la chaîne
d’approvisionnement des produits agroalimentaires de PATISEN dépend de chaque
élément de la dite chaîne mais aussi et surtout d'une bonne stratégie de gestion des
approvisionnements.

Il faut noter que la supply chain de PATISEN qui ne date que de 2016 fait jusque-là
l’objet d’une assez bonne gestion. Cependant, il faudrait remarquer qu'aucun mode de
gestion n'est exempt d'insuffisance, surtout dans un environnement instable et de
haute concurrence comme c’est le cas de celui où évolue PATISEN. Ce n'est que la
remise en cause permanente des méthodes qui permet de se rapprocher de l'idéal ou
de l’optimum.

Nos suggestions formulées après analyse de la chaîne d’approvisionnement de


PATISEN ont pour but de contribuer à l'amélioration des pratiques actuelles. Elles
n'ont en effet pour but que de rendre optimale tous les composants de la supply chain
qui permettent à PATISEN de gérer efficacement le cycle qui conduit de la conception
à la commande et à la livraison avec un seul objectif : livrer aux clients, en temps et
en heure, des produits de qualité au meilleur prix.

48
Bineta Dème GUEYE, Master2 Gestion Transport Logistique IAM Dakar

Vous aimerez peut-être aussi