Vous êtes sur la page 1sur 3

[MUSIC] Bonjour, bienvenue au cours, Gestion de projet informatique.

Mon nom est M


Rammohan Rao. Je suis un ancien doyen et professeur émérite à l'Indian School of
Business, Hyderabad, où j'enseigne un cours sur la gestion de projet. Mes intérêts
d'enseignement et de recherche sont dans le domaine de la gestion des opérations.
Ce cours porte sur la technologie de l'information, ou informatique pour court, la
gestion de projet. La durée de ce cours est de quatre semaines, chaque semaine se
compose de plusieurs modules , avec un total d'environ une heure de présentation
par semaine. Chaque module aura une présentation pendant un maximum d'environ 12 à
15 minutes. C'est le premier module de la première semaine, et il se compose d'une
introduction et d'un aperçu du cours. Il n'y a pas de définition universellement
acceptée d'un projet. Mais généralement, un projet est considéré comme une
entreprise temporaire dont le début et la fin sont spécifiés. Par exemple, la
construction du Taj Mahal était un projet. Découvrir un portefeuille de files
d'attente a commencé comme un projet. Mettre un homme sur la lune et le ramener
vivant est aussi un projet. Un projet informatique est un projet lié à
l'informatique. Ce projet comprend le développement de logiciels, y compris les
logiciels système tels que Windows 10. Développement d'un nouvel ordinateur
portable, installations matérielles, mises à niveau de réseau , mise en œuvre
d'analyses commerciales qui nécessitent la gestion de grandes bases de données,
etc. projets informatiques sont les sous-ensembles de tous les projets. La gestion
de projets informatiques implique la gestion de projets informatiques à l'aide
d'outils de gestion de projet, de techniques et de méthodologies. Il y a
généralement trois paramètres, ou trois mesures, que l'on examine pour la gestion
de projet afin d'évaluer l'efficacité du projet. Les trois mesures sont le temps,
le coût et la performance , parfois appelée portée. La portée du projet est un
énoncé de travail. Il comprend tous les éléments d'un plan de projet, tels que les
objectifs du projet, les produits livrables , les jalons, les calendriers pour les
principaux segments de travail , une estimation des coûts, du temps et des
ressources nécessaires. Les exigences techniques pour la performance de la sortie
du projet sont également définies. Les limites du projet, y compris les limites et
les exclusions, sont précisées. La portée du projet devrait être revue avec tous
les intervenants avant d'être finalisée. Un problème majeur, en particulier dans
les projets logiciels dans les fréquents changements de portée, appelé « scope
creep ». Cela se produit essentiellement parce qu'avant le début du projet, le
client est incapable d'articuler toutes les exigences pour la sortie du projet. Une
autre fonction importante du chef de projet ou gestionnaire de projet est de
maintenir un équilibre délicat entre scope creep et le rejet de la fonctionnalité
supplémentaire que le client décide pour le produit qui est le résultat du projet.
Un projet n'est pas un travail de routine. Il s'agit d'un ensemble unique
d'activités, avec des relations de précédent entre les activités. Certaines
activités ne peuvent être faites qu'une fois que d'autres ont été terminées. L'idée
est de terminer le projet dans le délai imparti, et dans le budget et en respectant
les caractéristiques de performance. Pourquoi les projets sont-ils importants ? Si
vous regardez une organisation commerciale, les processus actuels et les produits
produits résultent de projets entrepris plus tôt. En ce qui concerne l'avenir,
c'est à travers des projets que l'organisation se développe. Les actifs existants
sont le résultat de projets qui ont été entrepris plus tôt sont actuellement en
cours. Les actifs futurs qui permettent à l'organisation de croître sont acquis
dans le cadre de projets qui seront mis en œuvre à l'avenir. La valeur d'une
entreprise dépend non seulement des actifs que l'organisation possède
actuellement , mais aussi des actifs que l'organisation est susceptible d'acquérir,
dans le cadre de projets en cours et des projets susceptibles d'être entrepris à
l'avenir. Il ne suffit pas d'avoir des idées sur les projets, mais ils doivent être
bien mis en œuvre. En Inde, certaines entreprises qui exécutent bien des projets
sont Reliance et L&D. En 2008, CIo.com a cité une enquête sur les marchés
dynamiques de 800 managers informatiques qui a montré que 62 % des projets
informatiques ne respectaient pas leurs calendriers. 49 % ont subi des dépassements
budgétaires, 47 % ont eu des coûts de maintenance plus élevés que prévu, et 41 %
n'ont pas réussi à fournir la valeur commerciale et le retour sur investissement
escomptés. Au cours de la période depuis le dernier sondage, Je suis sûr qu'il y a
eu quelques améliorations dans le respect du temps et échéances budgétaires, et
peut-être dans la réalisation de la valeur opérationnelle attendue. Néanmoins, il y
a un besoin d'amélioration substantielle. Un aspect important à garder à l'esprit
est que, si le succès d'un projet est seulement mesuré par la matrice de
performance dont nous avons parlé, à savoir le temps, le coût et la portée, nous
pouvons avoir la situation où le projet est un succès, mais le produit échoue.
Comme le disent les médecins, l'opération a été couronnée de succès, mais le
patient est mort. Dans l'enquête susmentionnée, 41 % des projets informatiques
n'ont pas permis d'obtenir la valeur opérationnelle attendue. Mais il n'y a pas de
mention du nombre de ces 41% de projets informatiques considérés comme comme un
succès en termes de paramètres de performance des projets, qui sont le temps, le
coût et la portée. Il est également possible que le projet soit un échec en termes
de temps et de coût, mais le résultat final est si exceptionnel qu'on oublie les
dépassements de temps et de coûts. Quelques exemples remarquables de ce phénomène,
bien que pas les projets informatiques, sont le projet The Sydney Opera House et le
projet Vidhana Soudha à Bengaluru. La durée du cycle de vie d'un projet est un
intervalle de temps entre le début du projet et l'achèvement du projet. Le cycle de
vie de la gestion du projet comporte quatre phases, qui diffère du cycle de vie du
produit, qui est l'intervalle de temps entre le moment où le produit est
conceptualisé et le produit est retiré du marché. Généralement, le cycle de vie
d'un projet est un sous-ensemble du cycle de vie du produit. Le cycle de vie du
projet comporte quatre phases. Bien que nous parlerons des quatre phases comme
séquentielles dans la nature, il y a un chevauchement considérable entre les
différentes phases. La première phase est la définition ou l'initiation
[INAUDIBLE]. La deuxième phase est la phase de planification. De même, la troisième
phase qui est la phase de mise en œuvre ou d'exécution peut commencer avant la fin
de la planification. La phase finale est la clôture ou la fin du projet. Chaque
phase aura son propre ensemble d'activités. Dans la phase de définition, vous devez
spécifier les objectifs, les classifications , la tâche et les responsabilités. Les
chartes de projet sont un produit livrable de cette phase. Le développement récent
et gestion de projets informatiques est la considération de la valeur de la
flexibilité et options réelles pensant pour l'évaluation et la mise en œuvre de
projets informatiques. Et l'aperçu de cette approche sera abordé dans le deuxième
module au cours de la première semaine. Les différentes formes de la structure
organisationnelle et les plans de communication sont également discutés dans le
cadre de la phase de définition. Dans les troisième et quatrième modules
respectivement, la première semaine. La phase de planification sera couverte en
détail au cours de la deuxième semaine. Les produits livrables pour cette phase
sont la portée du projet, le diagramme de réseau , l'estimation du temps, des coûts
et des ressources nécessaires. D'abord en supposant que les ressources nécessaires
sont disponibles, nous montrons comment on peut arriver à un calendrier des
activités. Dans ce module, , nous allons montrer comment calculer le délai
d'achèvement le plus tôt possible du projet. Nous définissons ensuite la partie
critique du réseau, et montre comment l'ensemble des activités critiques peut être
identifié. Les activités du projet nécessitent différents types de ressources. Nous
devons ensuite superposer les ressources sur les activités du projet et le
calendrier peut être affecté parce que certaines ressources sont peut-être
insuffisantes. Deux types de problèmes, à savoir l'étiquetage des ressources et les
problèmes de limitation des ressources , sont abordés. La gestion des risques, qui
fait partie du processus de planification, sera couverte au cours de la troisième
semaine. Dans le cadre de la gestion des risques, trois estimations pour chaque
durée d'activité, et l'utilisation de la simulation dans l'évaluation du programme
et la technique d'examen , ou PERT pour abrégé, seront récupérées. La phase
d'exécution est où vous surveillez la mise en œuvre des plans, et apportez des
modifications si nécessaire dans le plan, y compris le calendrier des activités en
cours, ou qui ne sont pas encore commencées. Il est important de noter qu'un plan
pour les activités encore à démarrer n'est pas contraignant et peut être modifié si
nécessaire. Ainsi, chaque fois qu'un projet en cours est examiné, le budget révisé,
si nécessaire, et le temps d'achèvement du projet sont calculés. Par conséquent, il
faut savoir si le dépassement budgétaire et le retard dans l'achèvement du projet
sont indiqués par rapport à ce budget initial et à la date d'achèvement, ou si la
différence, le budget révisé et la date d'achèvement. L'utilisation du diagramme de
Gantt de suivi et de l'analyse de la valeur gagnée pour le suivi du projet et le
contrôle sera abordée
au cours de la troisième semaine de ce cours. Une raison principale des retards
dans l'achèvement des projets logiciels, est ce que l'on appelle le creep de la
portée. Cela se produit parce que généralement, le client n'est pas en mesure
d'articuler toutes les exigences souhaitées pour le logiciel à fournir. En
conséquence, la gestion de projet dite agile a parfois préféré au un modèle
traditionnel de cascade pour la gestion de projets logiciels. Ce sera couvert au
cours de la dernière semaine de ce cours. Maintenant, la phase finale est la
clôture ou la fin du projet. Dans le cadre de cette phase, un audit de performance
est nécessaire, et les leçons tirées du projet devraient être consignées. Les
différents aspects relatifs à l'audit du projet et à la clôture seront abordés au
cours de la dernière semaine. [MUSIQUE]

Vous aimerez peut-être aussi