Vous êtes sur la page 1sur 56

Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010

Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé


et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Exigences Simplifiées de Conception


Parasismique
q des Structures de
Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault, Ph.D., ing.
P f
Professeur de
d Génie
Gé i CiCivilil
Directeur de MCEER
Université de Buffalo

Deuxième Séminaire sur le Génie Parasismique


5-9 Septembre,
Septembre 2010 | Port-au-Prince,
Port-au-Prince Haïti

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 1
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Contenu
1. Facteurs de Performance Sismique pour Systèmes de
Résistance aux Charges Latérales
2. Règles sur la Disposition des Systèmes de Résistance aux
Charges Latérales
3 Règles afin d’éviter
3. d éviter les Irrégularités en Plan et en Elévation
de l’Ouvrage
4. Combinaison des Charges pour Calcul aux Etats Limites
5 Calcul des Charges Sismiques
5.
6. Calcul des Déplacements Latéraux
7. Prise en considération des effets de torsion

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 2
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

1. Facteurs de Performance Sismique pour


Systèmes de Résistance aux Charges
Latérales
 Trois facteurs de performance sismique définissent chaque
système de résistance aux charges latérales

 R = Facteur de réduction des charges

 o= Facteur de sur-résistance

 Cd = Facteur d’amplification des déplacements

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 3
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

1. Facteurs de Performance Sismique pour


Systèmes de Résistance aux Charges
Latérales

Base Normaliisé
VE

Cisailllement à la B

o
VE/R
Cd

Déplacement Normalisé

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 4
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 5
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

 Structural System Selection

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 6
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 7
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 8
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 9
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 10
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 11
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Sommaire des Facteurs de Performance Sismique pour Systèmes


de Résistance aux Charges Latérales Communs en Haïti
Systèmes de murs porteurs Facteur de Facteur de sur- Facteur d’amplification Limites d’utilisation
réduction des résistance des déplacements
charges o Cd
R
Mur spécial en béton armé 5.0 2.5 5.0 160 pi (50 m) pour catégories D et E;
100 pi (30 m) pour catégorie F

Mur ordinaire en béton armé 4.0 2.5 4.0 Non-permis pour catégories D, E et F

Mur spécial en maçonnerie 5.5 2.5 4.0 160 pi (50 m) pour catégories D et E;
armée 100 pi (30 m) pour catégorie F

Mur intermédiaire en 3.5 2.5 2.25 Non-permis pour catégories D, E et F


maçonnerie armée

Mur ordinaire en maçonnerie 2.0 2.5 1.75 160 pi (50 m) pour catégories C, non-
aarmée
ée permiss pou
pe pour catégo
catégories
es D,, E et F

Mur détaillé en maçonnerie 2.0 2.5 1.75 Non-permis pour catégories C, D, E et


non-armée F

Mur ordinaire en maçonnerie 15


1.5 25
2.5 1 25
1.25 Non-permis pour catégories C,
C DD, E et
non-armée F

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 12
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Sommaire des Facteurs de Performance Sismique pour Systèmes


de Résistance aux Charges Latérales Communs en Haïti
Cadres avec murs de Facteur de Facteur de sur- Facteur d’amplification Limites d’utilisation
refends réduction des résistance des déplacements
charges o Cd
R
Mur spécial en béton armé 6.0 2.5 5.0 160 pi (50 m) pour catégories D et E;
100 pi (30 m) pour catégorie F

Mur ordinaire en béton armé 5.0 2.5 4.5 Non-permis pour catégories D, E et F

Mur spécial en maçonnerie 5.0 2.5 3.5 160 pi (50 m) pour catégories D et E;
armée 100 pi (30 m) pour catégorie F

Mur intermédiaire en 4.0 2.5 4.0 Non-permis pour catégories D, E et F


maçonnerie armée

Mur ordinaire en maçonnerie 2.0 2.5 2.0 160 pi (50 m) pour catégories C, non-
aarmée
ée permiss pou
pe pour catégo
catégories
es D,, E et F

Mur détaillé en maçonnerie 2.0 2.5 2.0 Non-permis pour catégories C, D, E et


non-armée F

Mur ordinaire en maçonnerie 15


1.5 25
2.5 1 25
1.25 Non-permis pour catégories C,
C DD, E et
non-armée F

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 13
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Sommaire des Facteurs de Performance Sismique pour Systèmes


de Résistance aux Charges Latérales Communs en Haïti
Cadres rigides Facteur de Facteur de sur- Facteur Limites d’utilisation
réduction résistance d’amplification des
des charges o déplacements
R Cd
Cadre spécial en acier 8.0 3.0 5.5 Aucune

Cadre intermédiaire en 7.0 3.0 5.5 35 pi (10 m) pour catégorie D;


acier Non-permis pour catégories E et F

Cadre ordinaire en acier 3.5 3.0 3.0 Non-permis pour catégories D, E et


F

Cadre spécial en béton 8.0 3.0 5.5 Aucune

Cadre intermédiaire en 5.0 3.0 4.5 Non-permis pour catégories D, E et


bét
béton F

Cadre ordinaire en béton 3.0 3.0 2.5 Non-permis pour catégories C, D, E


et F

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 14
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Sommaire des Systèmes de Résistance aux Charges Latérales


Permis pour Catégorie de Conception Parasismique “D”en Haïti
Facteur de réduction Facteur de sur-résistance Facteur d’amplification des Limites d’utilisation
des charges o déplacements
R Cd

Systèmes de murs porteurs

Mur spécial en béton armé 5.0 2.5 5.0 160 pi (50 m)

Cadres avec murs de refends

Mur spécial en béton armé 6.0 2.5 5.0 160 pi (50 m)

Mur spécial en maçonnerie armée 5.0 2.5 3.5 160 pi (50 m)

Cadres rigides

Cadre spécial en acier 8.0 3.0 5.5 Aucune

Cadre intermédiaire en acier 7.0 3.0 5.5 35 pi (10 m)

Cadre spécial en béton 8.0 3.0 5.5 Aucune

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 15
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Cadre spécial en béton

Avantages:
Simplicité architecturale, cisaillement à la base relativement
faible
Désavantages:
Control des déplacements, ferraillage dense dans les joints

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 16
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Mur spécial en béton armé

Avantages:
Control des déplacements,
g
Désavantages:
Manque de redondance (pur nombre limité de murs)

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 17
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

2. Règles sur la disposition des Systèmes


de Résistance aux Charges Latérales
 L’IBC propose plusieurs règles spécifiques pour la disposition
des systèmes de résistance aux charges latérales
 Combinaison de systèmes
y de charpente dans des directions
différentes
 Charges latérales dans des directions orthogonales
 Combinaison de systèmes de charpente dans la même
direction
 Combinaison verticale des valeurs de R, Cd , and Ω0
 Flexibilité des diaphragmes horizontaux

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 18
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Combinaison de systèmes de
charpente dans des directions
différentes
 Diffé
Différents
t systèmes
tè de
d charpente
h t résistent
é i t t aux forces
f
sismiques le long de chacun des deux axes orthogonaux de
la structure
 Les
L valeurs
l respectives
i dde R d 0 s'appliquent
R, Cd , and ' li à
chaque système R (E-W), Cd(E-W) et 0(E-W)

R (N-S), Cd(N-S) et 0(N-S)

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 19
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Charges latérales dans des directions


o t ogo a es
orthogonales

 Structural System Selection

• Applicable pour les catégories de conception parasismique C, D, E et F

• Affecte particulièrement les colonnes de coins

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 20
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Combinaison de systèmes de
charpente dans la même direction

 Système le plus limitatif s’applique

R1 R2
R2 < R1— R2 s’applique

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 21
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Combinaison verticale des valeurs de


R, Cd , and Ω0
 La valeur du facteur de réduction des charges, R, utilisé à
t t ét
tout étage ne doit
d it pas dépasser
dé la
l plus
l faible
f ibl valeur
l de
d R
utilisée dans la même direction à tout étage au dessus de
celle-ci.
 Les valeurs du facteur d’amplification des déplacements, Cd,
et du facteur de sur-résistance , 0, utilisé à tout étage ne
doit pas être inferieures aux plus grandes valeurs de Cd et
0 utilisées
tili é ddans lla même
ê didirection
ti à ttoutt ét
étage au ddessus
de celle-ci.

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 22
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Combinaison verticale des valeurs de


R, Cd , and Ω0
Valeurs finales de calcul

R = 7, Cd = 3.0 , 0 = 5.5 R = 7, Cd = 3.0 , 0 = 5.5

R = 8, Cd = 2.0 , 0 = 4.0 R = 7, Cd = 3.0 , 0 = 5.5

R = 6, Cd = 2.5 , 0 = 5.0 R = 6, Cd = 3.0 , 0 = 5.5

R = 5, Cd = 3.0 , 0 = 5.5 R = 5, Cd = 3.0 , 0 = 5.5

R = 8, Cd = 3.0 , 0 = 5.5 R = 5, Cd = 3.0 , 0 = 5.5

R = 7, Cd = 3.0 , 0 = 5.5 R = 5, Cd = 3.0 , 0 = 5.5

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 23
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Flexibilité des diaphragmes


horizontaux

 Diaphragme rigide: Analyse de torsion requise


 Diaphragme flexible: Forces de calcul
proportionnelles aux aires tributaires

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 24
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Flexibilité des diaphragmes


horizontaux

Diaphragme Rigide Diaphragme Flexible

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 25
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

3. Règles afin d’éviter les Irrégularités


en Plan et en Elévation de ll’Ouvrage
Ouvrage
 Irrégularités en plan
 Irrégularités en élévation

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 26
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Irrégularités
g en plan

Aucune irrégularité
I é l ité (à éviter)
Irrégularité é it )
Irrégularité extrême, non-permis
pour catégories E et F

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 27
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Irrégularités
g en plan

I é l i é existe
Irrégularité i sii et

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 28
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Irrégularités
g en plan

Ouverture
Ouverture

Irrégularité existe si l’aire d’une ouverture dans un diaphragme


h i t l estt plus
horizontal l grande d que 50% ded l’aire
l’ i totale
t t l du
d diaphragme
di h

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 29
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Irrégularités
g en plan

à éviter…

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 30
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Irrégularités
g en plan

à éviter…

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 31
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Irrégularités en élévation

Irrégularité existe si la rigidité d’un étage est


moindre que 70% de la rigidité de l’étage au
dessus ou est moindre de 80% de la rigidité
moyenne des trois étages au dessus.

Irrégularité extrême existe si la rigidité d’un étage


est moindre que 60% de la rigidité de l’étage au
dessus ou est moindre de 70% de la rigidité
moyenne des
d trois i étages
é au dessus
d (non-permis
( i
pour catégories E et F).

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 32
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Irrégularités en élévation

Irrégularité existe si la masse d’un étage excède


150% de la masse d’un étage adjacent

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 33
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Irrégularités en élévation

Irrégularité existe si la dimension du système de


résistance aux charge latérales d’un étage excède
130% celle d’un étage adjacent

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 34
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Irrégularités en élévation

Irrégularité existe si le décrochement excède la


di
dimension
i (d) du d système
è de d résistance
éi aux
charges latérales au dessus de celui-ci

décrochement

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 35
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Irrégularités en élévation

Irrégularité existe si la résistance d’un étage est


moindre que 80% de la résistance de l’étage au
dessus (non-permis pour catégories E et F).

Irrégularité extrême existe si la résistance d’un


étage est moindre que 65% de la résistance de
l’étage au dessus (non-permis pour catégories D,
E et F).

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 36
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

4. Combinaison des Charges pour


Calcul aux Etats Limites
 Combinaison de Base pour le Calcul des Systèmes de
Ré i t
Résistance aux Charges
Ch Latérales
L té l
 (1.2 + 0.2SDS)D + ρQE + L
 (0.9 − 0.2SDS)D + ρQE + 1.6H
  = 1.3
1 3 pour C
Catégorie
té i D
 D = effet des charges permanentes (dead load)
 L = effet des charges d’utilisation (live load)
 H = effet de la pression latérale des sols
sols, pression des eaux
souterraines ou pression des matériaux en vrac = 0 si l’effet
s’oppose à QE
 QE = effet des charges
g sismiques
q horizontales

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 37
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

4. Combinaison des Charges pour


Calcul aux Etats Limites
 Combinaison de Base pour le Calcul des Systèmes de Résistance
aux Charges
Ch Latérales
L té l
 Effet de l’accélération verticale est considéré par le terme 0.2SDS

Accélération verticale

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 38
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

4. Combinaison des Charges pour


Calcul aux Etats Limites
 Combinaison avec sur-résistance pour le Calcul des Eléments
Adj
Adjacents
t aux Systèmes
S tè de
d Résistance
Ré i t aux Charges
Ch Latérales
L té l
 (1.2 + 0.2SDS)D + oQE + L
 (0.9 − 0.2SDS)D + oQE + 1.6H
 ocoefficient
 ffi i t d de sur-résistance
é i t
 D = effet des charges permanentes (dead load)
 L = effet des charges d’utilisation (live load)
 H = effet de la pression latérale des sols
sols, pression des eaux
souterraines ou pression des matériaux en vrac = 0 si l’effet s’oppose
à QE
 QE = effet des charges
g sismiques
q horizontales

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 39
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

4. Combinaison des Charges pour


Calcul aux Etats Limites
 Combinaison avec sur-résistance pour le Calcul des Eléments
Adj
Adjacents
t aux Systèmes
S tè de
d Résistance
Ré i t aux Charges
Ch Latérales
L té l

La combinaison avec sur-résistance doit


être utilisée pour le dimensionnement
des fondations du système de résistance
aux charges latérales

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 40
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

5. Calcul des Charges Sismiques

 Cisaillement à la base, V

 Cs = Coefficient sismique
 W = Poids sismique
 Charge permanente totale
 25% de la charge d’utilisation
pour les aires d’entreposages

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 41
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

5. Calcul des Charges Sismiques


 Coefficient Sismique, Cs

 SDS = accélération spectrale de calcul


pour une période de vibration de 0.2 s
 SD1 = accélération spectrale de calcul
pour une période
é i d de
d vibration
ib i de d 11.00 s
 R = Facteur de réduction des charges
 I = Facteur d’importance
 T = Période fondamentale de l’ouvrage

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 42
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

5. Calcul des Charges Sismiques

 Période fondamentale de l’ouvrage, T


 L’IBC inclue des formules approximatives

 hn = hauteur du toit de l’ouvrage


l ouvrage (en pieds) par rapport au
niveau du sol
 Valeurs de Ct et x obtenues du tableau ci-dessous
Type de Structure Ct x
Cadres rigides en acier 0.028 0.8
Cadres rigides en béton 0.016 0.9
T les
Tous l autres
t systèmes
tè 0 02
0.02 0 75
0.75

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 43
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Valeurs expérimentales utilisées pour déterminer la formule approximative


de la période
é ffondamentale de vibration pour les cadres rigides en acier

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 44
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

5. Calcul des Charges Sismiques

 Période fondamentale de l’ouvrage, T


 Pour des cadres rigides en acier ou en béton de moins de 12
étages, la formule simplifiée suivante peut être utilisée:

T = 0.1N

 N = Nombre d’étages

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 45
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

5. Calcul des Charges Sismiques

 Distribution Verticale des Charges


Sismiques

 Wx = Poids sismique à l’étage x


 hx hauteur de l’étage x par rapport au
niveau du sol
 1 ≤ k ≤ 2 = coefficient empirique pour
tenir compte des modes supérieurs

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 46
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 47
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

6. Calcul des Déplacements Latéraux

 Le déplacement latéral au centre de masse d’un étage x (x) peut


être obtenue par l’équation suivante

 Cd = Facteur d’amplification des déplacements


 xe = Déplacement latéral au centre de masse de l’étage x obtenu
d’une
d une analyse élastique de ll’ouvrage
ouvrage sous les charges sismiques
de calcul
 I = Facteur d’importance

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 48
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Force

VE

Analyse
Elastique
VE /R

xe Cdxe Déplacement

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 49
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Déplacements Inter-étages
Permissibles
 Catégorie d’Occupation I ou II: 2% de la hauteur de chaque étage
 Catégorie d’Occupation III: 1.5% de la hauteur de chaque étage
 Catégorie d’Occupation IV: 1.0% de la hauteur de chaque étage

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 50
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Il faut
f t déterminer
dét i un espacementt
adéquat entre les bâtiments afin
d’éviter
d éviter le cognement

Ph
Photo: U
University
i i College
C ll London
L d
Espacement

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 51
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

7. Prise en considération des effets de


t
torsion
i
 Les forces d’inertie générée par un séisme passe par le
centre de masse,
masse CM,
CM de la structure
 Si la structure n’est pas régulière, le centre de masse, CM, et
le centre de rigidité, CR, ne coïncident pas et des moments
de torsion seront crées

CM CR

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 52
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

7. Prise en considération des effets de


t
torsion
i
 Le moment de torsion à un étage x, Tx, est calculé selon
ll’équation
équation suivante:

T x = F x  1.0 e  0.05 Dnx 


 Dnx= Dimension
Di i ded lla structure
t t perpendiculaire
di l i à lla di
direction
ti
des charges sismiques
 0.05 Dnx= Excentricité “accidentelle”

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 53
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Excentricité Accidentelle

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 54
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

7. Prise en considération des effets de


t
torsion
i
 Pour calculer le moment de torsion les positions de CM et
de CR doivent être calculées
 Position de CM est facile à calculer
 Position de CR est difficile à calculer
 Calculé automatiquement si une analyse 3D est effectuée

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 55
Détermination des Charges Sismiques de Calcul pour Haïti et 5 - 9 Septembre 2010
Dimensionnement Parasismique des Structures en Béton Armé
et en Maçonnerie Chainée en Haïti

Questions/Discussion

Exigences Simplifiées de Conception Parasismique des


Structures de Bâtiments selon l’IBC
André Filiatrault 56