Vous êtes sur la page 1sur 2

Les problemes des jeunes

Les adolescents sont quotidiennement confrontés à de réelles inquiétudes, entre 13 et 19 ans, car c'est la phase de

croissance la plus difficile de leur vie. Pendant ce temps, les adolescents sont exposés à des difficultés externes et

internes accablantes. Ils traversent et sont censés faire face aux changements hormonaux, à la puberté, aux forces

sociales et parentales, aux pressions au travail et à l'école, etc. De nombreux adolescents se sentent incompris. Il

est essentiel que leurs sentiments et leurs pensées soient validés et que la validation vienne de leurs parents. Les

parents doivent aborder leurs enfants, qui ont été confrontés à des problèmes de croissance chez les adolescentes,

avec soin et de manière amicale pour discuter des préoccupations. Les changements dans les habitudes de

sommeil, les habitudes alimentaires, le déclin de l'intérêt pour les activités normales et saines, la baisse des notes

à l'école et au collège et l'isolement préféré sont tous des signes précoces de dépression. Des exigences accrues

pour jouer, rivaliser avec des amis, etc. peuvent également entraîner un stress indésirable. Être vigilant à ces signes

à un stade précoce peut aider à bloquer / arrêter d'autres dommages et à les guider vers des moyens sains de

répondre à leurs préoccupations..L'une des préoccupations qui découle de la curiosité et du besoin

d'indépendance ou d'un sentiment de contrôle peut être l'expérimentation de la consommation d'alcool ou de

drogues chez les mineurs, de l'intimité physique ou de la grossesse chez les adolescentes. On pense souvent

qu'éduquer l'enfant sur le sexe le poussera à vouloir expérimenter. Mais c'est un mythe. Les parents peuvent créer

une liste de règles qui disent clairement quand utiliser Internet, quels sites ils devraient visiter et quelles mesures

de sécurité ils devraient suivre et, bien sûr, discuter clairement «POURQUOI» pour la même chose. Cependant, une

conversation opportune, saine, factuelle et régulière sur ces sujets les aidera à faire des choix éclairés.La confiance

est le fondement de toute relation. Espionner, interroger / vérifier avec des amis ou douter entravera le lien,

conduisant à des comportements provocants tels que mentir, voler, se cacher et être irrespectueux. Il est

important d'accepter les adolescents tels qu'ils sont et de leur faire confiance. Cela les aidera à se faire confiance

et à s'accepter ainsi que ceux de leur environnement immédiat.Un canal de communication clair ouvre de

nombreuses possibilités. Cela améliore non seulement la relation, mais aide également l'enfant à se confier aux
parents sur des questions sensibles telles que l'intimidation, la pression des pairs et la maltraitance. Les parents

devraient se sentir libres de parler à leurs adolescents de certains problèmes courants chez les adolescents comme

les rencontres, le sexe, la drogue et l'alcool. C'est cette incapacité à discuter des bons et des mauvais points qui les

pousse à prendre de mauvaises actions par curiosité. L'utilisation efficace de la communication contribuera à

instaurer la confiance, le respect et l'acceptation entre l'adolescent et le parent.Les préoccupations auxquelles les

adolescents sont confrontés aujourd'hui sont multiples mais interdépendantes dans de nombreux cas. Les parents,

les enseignants et les autres tuteurs doivent être bien conscients des préoccupations des adolescents d'aujourd'hui

et être prêts à les atténuer au mieux de leurs capacités.Les années entre 13 et 19 sont généralement classées

comme des périodes turbulentes car les enfants subissent de nombreux changements de croissance,

physiquement et mentalement. L'une des meilleures options est de répondre à ces préoccupations avec empathie

et amour. Les parents doivent trouver des moyens innovants de se connecter avec leurs enfants et de construire

une relation pour les soutenir émotionnellement pendant cette phase difficile de croissance..

Мартин Мартиновић III3