Vous êtes sur la page 1sur 2

SMQ

I. Manuel de la qualité
Ce manuel contient :
• Présentation de l’entreprise
• Système de qualité
• Les procédures
• Les certifications
• Les résultats des contrôles qualité et des audits qualité

II. Les principales causes de la non qualité


• Mauvaise conception
• Mauvais choix du matériau
• Méthodes
• Pertes, pannes, pollution…

III. Les normes


En tant que techniciens de qualité, les normes suivantes sont eux qui y concernent :
ISO 9000 ; ISO 9001 ; ISO 9002 ; ISO 9003.
Celle qui fait l’objet d’application dans le domaine d’automobile pour le management de la qualité est la
norme IATF, ou anciennement appelée : ISO TS 16949.
Ainsi, N’oublions pas les normes : ISO 14001 et ISO 18001.

IV. A propos la norme ISO 9001


La norme ISO 9001 définit une série d’exigences concernant la mise en place d’un système de gestion de
la qualité au sein d’une entreprise.
Cette norme a pour deux principaux objectifs :
✓ La satisfaction du client ;
✓ Et l’amélioration continue.
Pour y arriver, l’entreprise doit s’organiser (l’approche processus, méthodes de la qualité), ainsi instaurer
cette philosophie sur son contour de fonctionnement en entier (qualité totale).
La norme ISO 9001 indique dans ses différents chapitres le « quoi faire » et non pas « le comment faire ».
Partant d’une introduction suivie des chapitres concernant : Leadership, Approche processus,
Responsabilité de la direction, l’entreprise doit établir ses propres documents qui décrivent l’ensemble de
ses activités (techniques et administratives), établir son planning, suivre (les indicateurs) et à la fin un
chapitre qui suscite l’amélioration.

V. Quelques définition annexes


a. Le client
Un client est celui qui prend la décision d’acheter un bien (produit ou service). Il peut être un client final
(le dernier consommateur) ou un client intermédiaire (interne).
b. L’utilisateur
Un utilisateur est une personne privée réalisant un ensemble d’actes à propos d’un service ou d’un produit
depuis son achat jusqu’à son utilisation ultime.

c. L’entreprise
Organisation ou une entité institutionnelle, concevant et réalisant un projet décliné en stratégie ou en
politiques et plans d’action, dans le but est de produire et de fournir des biens, destinés à un ensemble de
clients ou usagers.

d. Le coût
Un cout est la mesure de la dépense ou de l’appauvrissement d’un agent économique, associé à un
évènement ou une action e nature économique, et exprimé généralement sous forme d’un prix ou d’une
valeur monétaire.

e. Prix
Le prix, exprimé en un montant de référence (monnaie), mesure la valeur d’une transaction.

f. La valeur
La valeur est un caractère mesurable du bien ou du service, qui peut être apprécié en monnaie le plus
souvent.

g. La certification par ISO


Une certification est une garantie écrite de la qualité d’un produit ou d’un service délivré par un organisme
extérieur de l’entreprise.
Elle permet de garantir la conformité :
• D’un produit
• D’un service
• D’une organisation
• D’un processus

VI. Les d’audits


h. Les audits interne
Appelés parfois « audits de première partie » sont réalisés par l’organisme lui-même pour des raisons
internes et peuvent constituer la base d’une auto déclaration de conformité. Ils peuvent être opérationnels
ou stratégiques suivant l’approche retenue.

i. L’audit externe
Ces audits sont nécessairement réalisés par des organismes externes indépendants. Tels organisme,
généralement accrédités, fournissent l’enregistrement ou la certification de conformité à des exigences
comme celles de l’ISO 9001 ou 14001 ou NF ISO/CEI 27001 relative aux systèmes de management de la
sécurité de l’information.
Lorsque les systèmes de gestion de la Qualité, de l’Environnement et de la SST (Sante et Sécurité au
Travail) est intégré, on parle d’audit intégré QSE.

VII. Les outils de la qualité


Feuilles de relevé – Graphique – Histogrammes – Pareto – Ishikawa – Cartes de contrôles…