Vous êtes sur la page 1sur 5

Transmission hydrostatique

Transmission hydrostatique, appelé aussi transmission hydraulique(, à circuit ouvert ou à circuit


fermé)

Principe sur une pelle ou mini-pelle hydraulique

Un moteur thermique entraîne une pompe hydraulique qui produit un débit d’huile. La pompe
transforme l'énergie mécanique en énergie hydraulique ou hydrostatique.

Le débit d’huile produit par la pompe hydraulique ( à débit variable)est alors véhiculé par des
tuyauteries ou canalisations flexibles (c'est beaucoup plus adaptable qu'un arbre de transmission qui
ne peut transmettre qu’en ligne droite), vers un moteur hydraulique.

Le moteur hydraulique est alors entrainé en rotation par le débit d’huile (il transforme l'énergie en
énergie mécanique). Dans la pratique, sur une pelle hydraulique à chenilles, le moteur est
directement lié à une grosse couronne qui entraine la chenille. Et de fait il y a deux moteurs
hydrauliques, un qui entraine la chenille de droite et l’autre celle de gauche.

Entre la pompe et un moteur d’avancement , il y a un distributeur (qui joue le rôle de « vanne »


progressive mais aussi d’inverseur de sens de rotation. (Sur la pelle, les 2 leviers à main
commandent ces distributeurs). Un système de limitation de pression protège le circuit.

Sur des gros engins roulants, les grosses puissances comme l'avancement sont en circuit fermé, les
petites accessoires moins puissants sont en circuit ouvert

Variante :
sur tondeuse autoportée, chariot élévateur « Merlo », …

Le moteur hydraulique (en fin de circuit hydraulique) entraine des transmissions mécaniques (boite a
vitesse et pont) . L’avancement varie suivant le débit d'huile, la commande s'effectuant au pied ou
par un levier au volant. Hormis la possibilité de modifier la vitesse d’avancement sans arrêter la
machine, on peut aussi inverser le sens de déplacement de façon instantanée( ce qui est très
pratique lorsque il s'agit de tondre sur des terrains avec des massifs).
apprentis

Transmission hydrostatique
Transmission hydrostatique, appelée aussi transmission hydraulique

Principe sur une pelle ou mini-pelle hydraulique


Un moteur ……………………………….. entraîne une ……………………………………. hydraulique qui produit un
débit d’huile. La ……………………………………………….. transforme l'énergie mécanique en énergie
hydraulique ou hydrostatique.

Le débit d’huile produit par la …………………………………… hydraulique ( à débit variable)est alors


véhiculé par des tuyauteries ou canalisations flexibles (c'est beaucoup plus adaptable qu'un arbre de
transmission qui ne peut transmettre qu’en ligne droite), vers un …………………………….hydraulique.

Le………………………………………….. hydraulique est alors entrainé en rotation par le débit d’huile (il
transforme l'énergie hydraulique en énergie …………………………………..). Dans la pratique, sur une pelle
hydraulique à chenilles, le moteur est directement lié à une grosse couronne qui entraine la chenille.
Et de fait il y a……………………………………….. moteurs hydrauliques, un qui entraine la chenille de droite
et l’autre celle de gauche.

Entre la pompe et un moteur d’avancement , il y a un …………………………………. (qui joue le rôle de


« vanne » progressive mais aussi d’inverseur de sens de rotation. (Sur la pelle, les 2 leviers à main
commandent ces distributeurs). Un système de limitation de pression protège le circuit.

Sur des gros engins roulants, les grosses puissances comme l'avancement sont en circuit fermé, les
petites accessoires moins puissants sont en circuit ouvert

Variante :
sur tondeuse autoportée, chariot élévateur « Merlo », …

Le moteur hydraulique (en fin de circuit hydraulique) entraine des transmissions ………………… …(boite
a vitesse et pont) . L’avancement varie suivant le débit d'huile, la commande s'effectuant au pied ou
par un levier au volant. Hormis la possibilité de modifier la vitesse d’avancement sans arrêter la
machine, on peut aussi inverser le sens de déplacement de façon instantanée( ce qui est très
pratique lorsque il s'agit de tondre sur des terrains avec des massifs
Transmission hydrostatique sur chariot « Merlo » Circuit hydraulique d’avancement (très simplifié)
Schéma partiel d’un circuit hydraulique simple : pompe, clapet de sécurité Pompe hydraulique élémentaire (débit non variable)
vers retour d’huile au réservoir et distributeur 3 position(neutre, avant,
arriere). Si un moteur hydraulique était ajouté à ce circuit il serait en partie
haute du schéma . La partie basse arrive dans un réservoir
Circuit comprenant moteur (thermique) , pompe, distributeur et action sur
un vérin simple effet

Vous aimerez peut-être aussi