Vous êtes sur la page 1sur 11

[1]

UNIVERSITE CATHOLIQUE DU CONGO


FACULTE D’ECONOMIE ET DEVELOPPEMENT Promotion : G2 FED
Prof. MBUYAMBA KALOMBAYI William Examen à livres ouverts

EXAMEN DE COMPTABILITE DE GETION


(Session Février 2020)

1. La société CLIMAFLEX fabrique et commercialise un isolant thermique et phonique pour


murs, sols et plafonds. Le climaflex est vendu aux professionnels au prix de 480$ US le
rouleau. Il peut être éteint, tapissé, crépi ou posé sous une moquette.
Le produit est composé d’une mousse de latex recouverte d’un tissu de polypropylène.
Pour la période n, la société a fabriqué et vendu 12 000 rouleaux de climaflex.

Les frais variables nécessaires à la fabrication d’un rouleau ont été les suivants :
- Consommation de mousse de latex : 130
- Consommation de tissu de polypropylène : 90
- Autres frais variables de fabrication : 40
Les frais fixes ont été les suivants :
- Frais fixes de fabrication : 1 584 000
- Frais fixes de commercialisation : 583 000
- Frais fixes d’administration : 484 000
Travail à faire :
a) Calculez la marge sur coût variable unitaire et la marge sur coût variable globale
b) Etablir le compte de résultat de la période et passez les écritures en comptabilité
analytique autonome
c) Calculez le seuil de rentabilité en nombre de rouleaux.

Le directeur technique propose d’intégrer en amont la fabrication de la mousse de latex. Il


présente un dossier prévoyant un investissement de 400 000 $ US, amortissable en cinq ans. Le
coût variable de la production de la mouse nécessaire pour la fabrication d’un rouleau serait de
110 $ US :
d) Calculez l’impact sur le résultat et portez un jugement sur ce projet
e) Si on met en œuvre cette fabrication intégrée, à quelle valeur se fixera le seuil de
rentabilité de la société, exprimé en $ US.

On suppose maintenant que le projet de production intégrée étudié ci-haut sera mis en œuvre en
« n+1 ».

Carmi BWANAHALI FURAHA


+243 810212472, carmibwana@gmail.com
[2]

Une étude de marché indique qu’en consacrant un budget supplémentaire de publicité de


100 000 $ US, il serait possible d’augmenter les ventes de 20% ;
f) Quel serait dans ces conditions, l’impact sur le résultat ? Que pensez-vous de ce projet ?
g) Quelle devrait être l’augmentation minimale des ventes en % pour que cette campagne de
publicité améliore le résultat ?

2. Démontrez que : Point mort = Coûts fixes / Taux marge commerciale

Carmi BWANAHALI FURAHA


+243 810212472, carmibwana@gmail.com
[3]

Résolution

a) Calculez la marge sur coût variable unitaire et la marge sur coût variable globale

Prix unitaire Quantité Global %


Prix de vente 480 USD 12 000 5 760 000 USD 100%
Charges variables
Consommat° de mousse de latex 130 USD 12 000 1 560 000 USD
Consommat° de tissu de polypropylène 90 USD 12 000 1 080 000 USD
Autres frais variables de fabrication 40 USD 12 000 480 000 USD
Marge sur coût variable 220 USD 12 000 2 640 000 USD 46%

La marge sur coût variable unitaire s’élève à 220 USD, la marge sur coût variable globale quant à elle est de 2 640 000 USD. Cette dernière
pouvant être déterminée par la différence entre le prix de vente net et la somme des charges variables ou tout simplement par le produit de la
marge sur coût variable unitaire et de la quantité.

b) Etablir le compte de résultat de la période et passez les écritures en comptabilité analytique autonome

Carmi BWANAHALI FURAHA


+243 810212472, carmibwana@gmail.com
[4]

1° Compte de résultat

Prix unitaire Quantité Total Pourcentages


Prix de vente 480 USD 12 000 5 760 000 USD 100%
Charges variables
Consommation de mousse de latex 130 USD 12 000 1 560 000 USD
Consommation de tissu de
polypropylène 90 USD 12 000 1 080 000 USD
Autres frais variables de fabrication 40 USD 12 000 480 000 USD
Total charges variables 3 120 000 USD
Marge sur coûts variables 2 640 000 USD 46%
Frais fixes
Frais fixes de fabrication 1 584 000 USD
Frais fixes de commercialisation 583 000 USD
Frais fixes d’administration 484 000 USD
Total frais fixes 2 651 000 USD
Résultat net -11 000 USD -0,19%

Nous constatons que le résultat de l’exercice est négatif c’est-à-dire dans ces conditions l’entreprise connait une perte qui est de 11 000
USD. Cette perte peut également s’exprimer par le fait que l’entreprise n’ait pas encore atteint son seuil de rentabilité (c’est-à-dire la
situation où elle ne connait ni perte ni profit).

Carmi BWANAHALI FURAHA


+243 810212472, carmibwana@gmail.com
[5]

Illustration du calcul de seuil de rentabilité dans ces conditions :

PV net 5 760 000 USD


CF 2 651 000 USD
M/CV 2 640 000 USD
Seuil de rentabilité 5 784 000 USD

2° Passez les écritures en comptabilité analytique autonome

D C Libellés Débit Crédit


9381 Charges fixes de fabrication 1 584 000
9382 Charges fixes de commercialisation 583 000
9383 Charges fixes d’administration 484 000
à
924/926 Consommations intermédiaires/internes 2 651 000
Saisie des charges fixes
9401 Achats (consommation mousse de latex) 1 560 000
9402 Achats (consommation tissu) 1 080 000
à
922 Achats réfléchis 2 640 000
Saisie des achats
952 Inventaire Permanent Matières 2 640 000
Premières
9401 à 1 560 000
9402 Achats (consommation mousse de latex) 1 080 000
Achats (consommation tissu)
Entrée MP en magasin
941 Coût de production 2 640 000
a
952 Inventaire Permanent Matières 2 640 000
Premières
Sortie MP du magasin
941 Coût de production (autres FV de X°) 480 000
à
924/926 Consommations intermédiaires/internes 480 000
Affection des charges directes de X°
956 Inventaire Permanent Produits finis 3 120 000
à
941 Coût de production 3 120 000
Entrée Produits finis en magasin
943 Coût de revient 3 120 000
à
956 Inventaire Permanent Produits finis 3 120 000
Transfert coût de X° dans le CR

Carmi BWANAHALI FURAHA


+243 810212472, carmibwana@gmail.com
[6]

943 Coût de revient 2 651 000


à
9381 Charges fixes de fabrication 1 584 000
9382 Charges fixes de commercialisation 583 000
9383 Charges fixes d’administration 484 000
Transfert charges fixes dans le CR
98 Résultat analytique 5 771 000
à
943 Coût de revient 5 771 000
Transfert CR dans le Rés. Analytique
927 Produits d’exploitation réfléchis 5 760 000
à
98 Résultat analytique 5 760 000
Saisie des produits

c) Calculez le seuil de rentabilité en nombre de rouleaux.

Prix de vente net 5 760 000 USD Prix de vente net 5 760 000 USD
Coûts fixes 2 651 000 USD Coûts fixes 2 651 000 USD
Coûts Variables 3 120 000 USD M/CV 2 640 000 USD
Seuil de rentabilité 5 784 000 USD Seuil de rentabilité 5 784 000 USD

PV unitaire 480 USD


Quantité au SR 12 050

Nous avons qu’au seuil de rentabilité il n’y a ni perte ni bénéfice, nous allons
vérifier si cette quantité vérifie bien ce principe.1

1
Cette preuve n’est pas importante dans la résolution mais c’est un outil pédagogique efficace pour
que les lecteurs comprennent.
Carmi BWANAHALI FURAHA
+243 810212472, carmibwana@gmail.com
[7]

Prix
unitaire Quantité Total %
Prix de vente 480 USD 12 050 5 784 000 USD 100%
Charges variables
Consommation de mousse de latex 130 USD 12 050 1 566 500 USD
Consommation de tissu de polypropylène 90 USD 12 050 1 084 500 USD
Autres frais variables de fabrication 40 USD 12 050 482 000 USD
Total charges variables 3 133 000 USD
Marge sur coûts variables 2 651 000 USD 46%
Frais fixes
Frais fixes de fabrication 1 584 000 USD
Frais fixes de commercialisation 583 000 USD
Frais fixes d’administration 484 000 USD
Total frais fixes 2 651 000 USD
Résultat net 0 USD 0,00%

Nous remarquons que lorsque nous appliquons cette quantité au seuil de


rentabilité, le résultat de l’exercice devient nul, c’est-à-dire il y a ni perte ni
bénéfice.

d) Calculez l’impact sur le résultat et portez un jugement sur ce projet

Investissement 400 000 USD


nombre d'années 5
Annuités (amortissements constants) 80 000 USD

Carmi BWANAHALI FURAHA


+243 810212472, carmibwana@gmail.com
[8]

Prix unitaire Quantité Total %


Prix de vente 480 USD 12 000 5 760 000 USD 100%
Charges variables
Consommation de mousse de latex 110 USD 12 000 1 320 000 USD
Consommation de tissu de polypropylène 90 USD 12 000 1 080 000 USD
Autres frais variables de fabrication 40 USD 12 000 480 000 USD
Total charges variables 2 880 000 USD
Marge sur coûts variables 2 880 000 USD 50%
Frais fixes
Investissement nouveau 80 000 USD
Frais fixes de fabrication 1 584 000 USD
Frais fixes de commercialisation 583 000 USD
Frais fixes d’administration 484 000 USD
Total frais fixes 2 691 000 USD
Résultat net 149 000 USD 3,28%

Le résultat de l’entreprise fait un revers à 180°, il passe du négatif au positif.


L’intégration de ce nouvel investissement conforte donc la marge bénéficiaire de
l’entité. Il paraîtrait alors rationnel de se lancer dans cette optique.

e) Si on met en œuvre cette fabrication intégrée, à quelle valeur se fixera


le seuil de rentabilité de la société, exprimé en $ US.

Prix de vente net 5 760 000 USD


Coûts fixes 2 731 000 USD
Marge sur CV 2 880 000 USD
Seuil de rentabilité 5 462 000 USD

Dans ces conditions, le seuil de rentabilité est de 5 382 000 dollars américains.
Nous remarquerons que le prix de vente net est supérieur à ce seuil d’où le
résultat net est bénéficiaire.

Carmi BWANAHALI FURAHA


+243 810212472, carmibwana@gmail.com
[9]

f) Quel serait dans ces conditions, l’impact sur le résultat ? Que pensez-vous de ce projet ?

Mont Initial Variation Montant fin


Publicité 583 000 USD 100 000 USD 683 000 USD
Ventes 5 760 000 USD 1 152 000 USD 6 912 000 USD

Prix
unitaire Quantité Total Pourcentages
Prix de vente 576 USD 12 000 6 912 000 USD 100%
Charges variables
Consommation de mousse de latex 130 USD 12 000 1 560 000 USD
Consommation de tissu de polypropylène 90 USD 12 000 1 080 000 USD
Autres frais variables de fabrication 40 USD 12 000 480 000 USD
Total charges variables 3 120 000 USD
Marge sur coûts variables 3 792 000 USD 55%
Frais fixes
Frais fixes de fabrication 1 584 000 USD
Frais fixes de commercialisation 683 000 USD
Frais fixes d’administration 484 000 USD
Total frais fixes 2 751 000 USD
Résultat net 1 041 000 USD 15,06%

Le résultat passe d’une perte de 11 000 USD à un bénéfice de 1 041 000 USD. Si cette étude de marché s’avère vraie une augmentation
de la publicité impactera alors positivement et significativement sur le résultat de l’entité.

Carmi BWANAHALI FURAHA


+243 810212472, carmibwana@gmail.com
[10]

g) Quelle devrait être l’augmentation minimale des ventes en % pour que cette
campagne de publicité améliore le résultat ?
Pour déterminer l’augmentation minimale des ventes en pourcentages pour que
cette campagne améliore le résultat, nous devons déterminer le seuil de rentabilité
dans le cas où le prix de vente net ne varie pas mais où la variation de la publicité
est introduite.

Rappelons ce qui suit :

Prix de vente net (1) 5 760 000 USD


Coûts fixes (2) 2 751 000 USD
Marge sur coûts variables (3) 2 640 000 USD
Seuil de rentabilité (4) 6 002 182 USD
Augmentation minimale des ventes (5) 4,2045454545%

(1) : Nous reprenons le prix de vente initial pour déterminer l’augmentation


minimum des ventes en pourcentages dans les conditions normales
(2) : les coûts fixes varient parce que les frais de publicité font partis de ces
derniers. Une variation des frais fixes de commercialisation impliquerait
donc une variation des frais fixes totaux.
(3) : La marge sur coûts variables est reprise dans l’hypothèse du cas normal,
confère le compte de résultat.
(4) : Le seuil de rentabilité se détermine par le produit du prix de vente net et
des frais fixes divisé par la marge sur coûts variables
(5) : l’augmentation minimum des ventes se détermine par la différence entre
le seuil de rentabilité (4) et le prix de vente net (1) divisée par le prix de
vente net (1). Il s’agit donc d’une variation en pourcentages.
Nous pouvons reformuler la question de la manière suivante : combien
serait l’augmentation minimale des ventes en pourcentages pour que ces
dernières atteignent le seuil de rentabilité ?

Pourquoi le seuil de rentabilité ? Parce que c’est à ce stade que


l’entreprise peut se dire qu’elle devient rentable, elle arrive donc à
supporter tous les frais nécessaires pour la production d’une unité des
biens donnés.

Carmi BWANAHALI FURAHA


+243 810212472, carmibwana@gmail.com
[11]

2. Démontrez que : Point mort = Coûts fixes / Taux marge commerciale

Le point mort équivaut au seuil de rentabilité (SR) ce dernier qui peut être
déterminé en valeur, en quantité et en date.

Le taux de marge commerciale représente l’expression de la marge


commerciale en pourcentage (rappelons que la marge commerciale est
égale à la différence entre le prix de vente net et les coûts variables, elle
équivaut donc à la marge sur coûts variables). Ce taux est exprimé en
pourcentages, pourcentage qui n’équivaut à rien d’autre qu’un ratio
multiplié par cent.

𝑃𝑉 𝑛𝑒𝑡
SR = 𝑋 𝐶𝐹
𝑃𝑉 𝑛𝑒𝑡−𝐶𝑉

𝑃𝑉 𝑛𝑒𝑡
SR = 𝑋 𝐶F
𝑀/𝐶𝑉

Nous savons que le TMC


𝑀/𝐶𝑉
TMC (en ratio) =
𝑃𝑉 𝑛𝑒𝑡

𝑃𝑉 𝑛𝑒𝑡
D’où est l’inverse du TMC
𝑀/𝐶𝑉

SR s’écrirait alors : TMC-1 X CF


En appliquant les propriétés mathématiques des indices n nous obtenons :
𝐶𝐹
SR =
𝑇𝑀𝐶

Où :
PV net : Prix de vente net
CF : Coûts fixes
CV : Coûts variables
M/CV : Marge sur coûts variables
TMC : Taux de marge commerciale

Carmi BWANAHALI FURAHA


+243 810212472, carmibwana@gmail.com