Vous êtes sur la page 1sur 37

LES

MATHEMATIQUES
FINANCIERES
Mounir JERRY

Année Universitaire 2019-2020


2019

Table des Matières

Les Intérêts Simples ................................................................


............................................................................. 2
Les Intérêts Composés és................................................................
....................................... 20
Les Annuités .......................................................................................
................................ ....................... 30

1
LES INTERETS SIMPLES

I - GENERALITES

A - Définition
1°- Exemple

Nous plaçons 10 000 DH pendant 3 ans au taux annuel de 8%.


 l'intérêt produit chaque année est égale à :
10 000 x 8/100 = 800 DH

 Au bout de 3 ans, le placement augmentera de :


800 DH x 3 = 2 400 DH

 A la fin des 3 années, le placement s'élèvera à :


10 000 + 2400 = 12 400 DH

2°- Définition
L'intérêt représente le loyer ou la rémunération de l'argent prêté. Cet argent
s'appelle "capital ou placement"
Les intérêts simples s'appliquent généralement aux prêts ou placements à court
terme (moins d'un an).

B - Formule de l'intérêt simple

C : Capital placé
t : Taux d'intérêt pour 100 DH de capital
n : Durée de placement
Va : Valeur acquise
I : L'intérêt

I= C x t /100 x n
Va = C + C x t/100 x n

Va = C + I

2
" Si nous plaçons une somme d'argent aujourd'hui, combien recevrons-
nous demain ?" Cela s'appelle capitaliser.

Vérification

I = 10 000 x 8/100 x 3 = 2 400 dh

Va = 10 000 + 10 000 x 8/100 x 3 ou 10 000 + 2 400

Va = 12 400

C - Etude de chacun des éléments de la formule de l'intérêt simple

1 - Capital
Il s'agit du montant de la somme placée à une date déterminée

Exemple :

Un capital placé au taux annuel de 3% pendant 3 ans a rapporté 18 dh d'intérêt.


Déterminer le capital initialement placé.

Solution:
I = C x t/100 x n

I x 100 = C x t x n

C = I x 100
txn

C= 18 x 100 = 200 dh
3x3

2 - Durée
La durée du prêt (ou placement) peut être exprimée en années, en mois ou en
jours.

Exemple 1: durée exprimée en années.

Soit un capital de 5 000 dh placé à intérêts simples à 11,5% pendant 2 ans


I = C x t/100 x n

3
I = 5 000 x 11,5/100 x 2 = 1 150 dh

Exemple 2 : Durée exprimée en mois :


Soit en capital de 3 600 dh placé à intérêts simples pendant 9 mois à 6%
I = C x t/100 x n/12(mois)

I=Cxtxn
1 200

I = 3 600 x 6 x 9 = 162 DH
1 200

Remarque

Au Maroc, l'année financière est de 360 jours.


Lorsque la durée de placement est comprise entre 2 dates, on compte les mois
pour leur durée réelle, même si l'année est ramenée à 360 jours.
Pour le calcul du nombre de jours, on ne compte pas le jour de départ, mais le
jour d'arrivée.

Ex :

Soit un capital de 4 800 DH placé au taux annuel de 4,75% du 12 mars au 17


juillet.
Durée de placement est de :
Mars - avril - mai - juin - juillet

(31j-12) + 30j + 31j + 30j + 17j

19j + 30J + 31J + 30J + 17J = 127 jours

I = 4800 x 4,75 x 127 = 80,43 DH


36 000

3 - Taux d'intérêt

Il s'exprime en % (pourcentage) et indique la somme d'argent rapportée par 100


DH en une période déterminée (en principe une année)

Ex :

4
Un capital de 5200 DH à intérêt simple a produit 52 DH d'intérêts pendant 36
jours.
Déterminer le taux de placement

I=Cxtxn
36000

t = I x 36000
Cxn

t= 52 x 36000 = 10
5200 x 36

Vérification

I = 5200 x 10 x 36 = 52 DH
36000

Remarque

Le taux utilisé doit correspondre à la période de placement choisie (année,


semestre, trimestre et mois)

Taux proportionnels correspondants

Taux semestriel Taux trimestriel Taux mensuel

Taux annuel (ta) ts = ta /2 tt = ta /4 tm = ta /12

Ex :

A quel taux semestriel a été placé un capital de 5000 dh qui, en 102j, a rapporté
85 dh d'intérêts ?

5
Solution

Soit t, le taux annuel de placement

5000 x t x 102 = 85 dh
360

t = 0,06

D’où le taux semestriel de placement

ts = ta /2 = 0,06 = 0,03 soit 3%.


2

6
Exercices d’applications

Application n°1 :

Soit un capital de 15.000 dh placé à intérêts simples au taux annuel de 10%


pendant 90 jours.

1- Calculer les intérêts produits


2- Calculer la valeur acquise

Solution

I = 15.000 x 10 x 90 = 375dh
36.000

Va = 15.000 + 375 = 15.375dh

Application n°2 :

Quel est le capital qui, placé au taux annuel de 8%, rapporte 120dh d’intérêts en
90 jours ?

Solution

I = C x t x n = 120 = C x 8 x 90
36.000 36.000

120 x 36.000 = C
8 x 90

C = 6.000dh

Application n°3 :

7
A quel taux annuel est placé un capital de 7.650dh qui acquiert en 120 jours une
valeur acquise de 7.841,25dh ?

Solution

7.650 + ( 7.650 x t x 120 ) = 7.841,25


360

t = 0,075 soit 7,50%

Application n°4 :

Au bout de combien de jours, un capital de 30.000dh, placé au taux annuel de


7,50%, rapporte-t-il 468,75dh d’intérêts ?

Solution

468,75 = 30.000 x 7,50 x n


100x360

468,75 = 300 x 7,50 x n


360

d’où n = 75 jours

8
L'escompte Commercial

1- Définition

L'escompte est l'opération par laquelle un banquier verse par avance au porteur
d'un effet de commerce (lettre de change, billet à ordre) non échu (avant son
échéance) le montant de celui-ci, sous déduction d'un intérêt.

2- l'escompte commercial

L’escompte commercial est l'intérêt retenu par la banque sur la valeur nominale
(somme inscrite sur l'effet) de l'effet pendant le temps qui s'écoule depuis le jour
de la remise à l'escompte jusqu'au jour de l'échéance.

Soient :

Vn : la valeur nominale de l'effet

t : le taux de l'escompte

n : la durée de l'escompte

E : le montant de l'escompte commercial

Va : la valeur actuelle de l'effet (la différence entre la Vn et l'escompte ou


encore valeur escomptée

Remarque
La durée de l’escompte est égale au nombre de jours compris entre celui de la
remise (exclu) et celui de l’échéance ( inclus ). La pratique bancaire conduit
souvent à y ajouter un certain nombre de jours dits jours de banque

9
=

Exemple

Un commerçant négocie une traite de 8850 dh, payable dans 40 jours. Taux
d'escompte 12%.

Date de négociation échéance


Taux 12%
40 j

E = Vn x t x n
36 000

E = 8850 x 12 x 40 = 118 dh
36 000

Va = Vn – E
d'où

Va = 8850 -118 = 8732

Application

Un fournisseur négocie le 9 mai une traite d'un montant de15 000 dh dont
l'échéance est le 15 août de la même année. La banque escompte la traite à un
taux de 12 %.
Quel est le montant de l'escompte ?

Solution

10
date de négociation date d'échéance

9 mai 15 août

98 j

E = Vn x t x n = 15000 x 98 x 12 = 490 dh
36000 36000

Va = 15 000 - 490 = 14 510 dh

3- Pratique de l’escompte

Dans la pratique, la remise d’un effet à l’escompte entraîne des frais financiers,
en plus de l’escompte proprement dit.
Les frais comprennent plusieurs commissions (Exemple : commission
d’acceptation et de courrier ).
L’ensemble de l’escompte et des commissions s’appelle « l’agio »
D’une manière générale, l’agio se compose de :

 L’escompte
 Divers commissions
 T.V.A (taxe sur la valeur ajoutée taux 10% )
 La T .V.A est appliquée directement sur l’ensemble de l’agio (H.T)

Exemple :

Soit un effet de commerce d’un montant de 25 000 DH, échéant le 24 juin et


escompté
le 15 avril de la même année aux conditions suivantes :

Taux d’escompte 13%

Commissions de manipulation 2dh par effet

T.V.A 10%

Tenir compte d’un jour de banque


Nombre de jours : 70+1 =71jours

11
Escompte = 25 000 x 13 x 71 = 640,97
36 000

Commissions de manipulation = 2 dh

Total H.T = 642,97 dh

T.V.A = 64,297 dh

Agio T.T.C = 707,267 dh

Valeur actuelle (V.a ) = 25 000 – 707,267 = 24 292,733 dh

12
Exercices d’applications

EX 1
Calculer la valeur nominale d’un effet qui, escompté au taux de 12% pendant 69
jours, a une valeur actuelle commerciale de 15 045,80 dh.

EX 2
Un effet de 31200 a été escompté à 9 % et a donné une valeur actuelle
commerciale de 30888 dh au 16 avril. Combien de jours l’effet avait- il à
courir ? En déduire son échéance.

EX 3
Quel est le taux d’escompte d’un effet de 14960 dh, échéant le 28 juin et ayant
donné une valeur actuelle, au 2 avril, de 14526,16 dh ?

EX 4
Deux effets, dont l’un est payable dans 120 jours, l’autre dans 90 jours, sont
escomptés au taux de 12%.
Le total des montants des deux effets est de 34000 dh et le total des escomptes
de 1200 dh .
Quelle est la valeur nominale de chaque effet sachant que le premier est
supérieur au second ?

EX 5
Un commerçant est en relation avec 2 banques qui lui font les conditions
d’escompte suivantes :
Banque A : escompte 12% ; commission 1%
Banque B : escompte 10% ; commission 2%.
Sachant qu’il désire négocier un effet de 14400 dh, on demande à partir de
quelle durée (nombre de jours restant à courir), il aura intérêt à s’adresser à la
banque A.

13
CORRIGES

EX 1 :

15045,80 dh A

69 Jours

valeur actuelle valeur nominale


?

Vn – Vn x 12 x 69 = 15045,80
100 360

Vn – 0,023xVn = 0,977xVn = 15045,80

Vn = 15045,80 = 15 400 dh
0,977

EX 2 :

30 888 DH 31 200 DH

16 avril ?

n jours ?

Escompte : 31 200 – 30 888 = 312 dh

14
D’ où 31200 x 9 x n = 312 n = 40 jours
100 360

L’échéance de l’effet est le 26 mai

EX 3 :

Du 2 avril au 28 juin 87 jours ( 28 + 31 +28 )

14526,16 dh 14960 dh

87 jours

Escompte : 14960 – 14 526, 16 = 433,84 dh

D'où 14 960 x t x 87 = 433,84 dh


100 360

t = 12 taux d’escompte = 12%

EX 4 :

Soit X en DH la valeur nominale de l’effet échéant dans 120 jours et ( 34 000 –


X ) celle de l’effet échéant dans 90 jours .

X x 12 x 120 + ( 34 000 – X ) x 12 x 90 = 1200


100 360 100 360

0 ,04 X + 1020 - 0 ,03 X = 1200

X = 18 000 DH

Nominal du premier effet : 18 000 DH

15
Nominal du second effet : 34 000 - 18 000 = 16 000 DH

EX 5 :

Soit X le nombre de jours restant à courir. L’agio sera :

 Banque A = 14 400 x 12 x X + 14 400 x 1 = 4,8 X + 144


36 000 100

 Banque B = 14 400 x 10 x X + 14 400 x 2 = 4X + 288


36 000 100

Le commerçant s’adressera à la Banque A si l’agio retenu par elle est inférieur à


celui retenu par la Banque B, d’où l’inéquation suivante :

4,8 X + 144 < 4 X + 288


4 ,8 x - 4 X < 288 – 144
0,8 X < 144
X < 180

Il aura intérêt à s’adresser à la Banque A, si le nombre de jours restant à courir


par l’effet est inférieur à 180 jours ( ou 6 mois ) .

16
Equivalence de capitaux à intérêts simples

Définition : Deux effets sont équivalents à une date donnée, lorsque, escomptés
au même taux, ils ont la même valeur actuelle à une date déterminée dite date
d’équivalence.

Exemple : le commerçant souhaite remplacer le 15 juin un effet de 15.000 dh


arrivant à échéance le 24 juillet, par un autre échéant le 14 août.
Quel doit être le montant de cet effet, le taux d’escompte étant de 12% ?

39j 15.000
Vn ?

15 juin 24 juillet 14

Date d’équivalence 60j

Va1 = Va2
15.000 – 15.000 x 12 x 39 = Vn – Vn x 12 x 60
36.000 36.000

Vn = 15.107,14

La valeur nominale du nouvel effet sera de 15.107,14dh

N.B. : la date d’équivalence est antérieure à la date d’échéance des 2 effets, elle
doit être postérieure à la date de création des 2 effets.

Application n°1 :

Le commerçant accepte de remplacer un effet de 8.532dh payable dans 80 jours


par un effet échéant dans 180 j. Quel doit être le montant de cet effet, le taux
d’escompte étant de 10%.

17
Solution :

8.532 – 8.532 x 10 x 80 = Vn – Vn x 10 x 180


36.000 36.000

Vn = 8.781,47

La valeur nominale du nouvel effet sera de 8.781,47dh

Application n°2 :

Le débiteur désire remplacer un effet de valeur nominale de 75.000dh qu’il doit


payer dans 60 j par un autre effet de valeur nominale 74.600dh.

Quelle serait l’échéance de cette nouvelle dette ( taux d’escompte 13%)


Solution :

74.600 – 74.600 x 13 x n = 75.000 – 75.000 x 13 x 60


36.000 36.000

n = 36.000 x 1.225 = 46 j
74.600

Application n°3 :

A quelle date un effet de valeur nominale 20.000dh à échéance du 15 Avril est-il


équivalent à un effet de 20.435,86dh à échéance du 14 juin de la même année ?
taux d’escompte 12,60%

Solution :

20.000 – 20.000 x n x 12,6 = 20.435,86 – 20.435,86 (n+60) x 12,60


36.000 36.000

20.000 – 7n = 2.006,71 – 7,152551 n

n = 44 jours avant le 15 avril soit le 2 mars de la même année.

18
Equivalence de plusieurs effets : l’échéance commune
L’échéance commune est le cas de remplacement de plusieurs capitaux ( ou
effets ) par un seul capital (effet).
L’échéance commune est l’échéance d’un effet unique qui, à la date
d’équivalence, a une valeur actuelle égale à la somme des valeurs actuelles des
effets remplacés.

Exemple :

Un débiteur a accepté 3 traites :

5.400 h : échéance dans 14 jours


5.100dh : échéance dans 60 jours
6.300dh : échéance dans 75 jours

Il souhaite que son créancier les remplace par un effet unique de valeur
nominale de 16.700dh.
Quelle serait l’échéance de cet effet ? taux d’escompte : 12%

Solution :

0 14 n? 60 75 jours

date 5400 16700 5100 6300 valeurs nominales


d’équivalence

16.700 – 16.700 x 12 x n = 5.400 – 5.400 x 12 x 14 + 5.100 – 5.100 x 12x60


36 000 36 000 36 000

+ 6.300 – 6.300 x 12 x 75
36.000

n = 184,70 x 360 = 34 jours


16.700x0,12

N.B. : Il peut arriver que la valeur nominale de l’effet unique soit égale à la
somme des valeurs nominales des divers effets remplacés :

L’échéance commune est dans ce cas particulier, appelée échéance moyenne

19
LES INTERETS COMPOSES

I – Définition :
Un capital est dit placé à intérêts composés, lorsque, à la fin de chaque période
de placement, Les intérêts produits sont ajoutés au capital pour former un
nouveau capital qui produira à son tour Intérêt pendant la période suivante.

Exemple :
Soit un capital de 8000 dh placé à intérêts composés au taux de 5% l'an pendant
3 ans.

Déterminer sa valeur acquise en fin de placement.

Période Capital placé au début Intérêts Valeur


de la période Produits Acquise
1 8000 8000 x 5% = 400 8000 + 400 = 8400 dh
2 8400 8400 x 5% = 420 8400 + 420 = 8820 dh
3 8820 8820 x 5% = 441 8820 + 441 = 9261 dh

Pour bout de 3 ans de placement, la valeur acquise par le capital est de 9261 dh
et les intérêts produits s'élèvent à 1261 dh.

II – Formule fondamentale des intérêts composés

C : Capital placé

n : Durée de placement

t : taux d'intérêt pour 1 dh de capital

Va : Valeur acquise

La valeur acquise après n période de placement s'exprimera par la formule :

V =C 1+t

20
Exemple 1 :

La valeur acquise par un capital de 50000 dh placé à 12% est au bout de


5 périodes de :

50000 (1,12)5 = 88117 dh

(1,12)5 : Utilisation d'une calculatrice

Exemple 2 :
Un capital de 120000 dh est placé à intérêts composés au taux semestriel de 6%.
Capitalisation Semestrielle(*).

Calculer sa valeur acquise au bout de 4 ans.

Solution:
La durée doit être exprimée en semestres soit 8 semestres
Va = 120000 (1,06)8
Va = 120000 x 1,593848
Va = 191261,76

III – Problèmes sur la formule des intérêts composés :

a- Recherche de la valeur acquise :


Un capital de 20000 dh a été placé pendant 7 ans au taux semestriel de 7%
C = 20000 t = 7% n = 7 ans soit 14 semestres
14
Va = 20000 (1,07)
Va = 20000 x 2,578534 = 51570,68 dh
* même exemple mais avec un taux trimestriel
Va = 20000 (1,07)28
Va = 132976,76 dh

b- Recherche du taux :
A quel taux d'intérêts composés annuel faut-il placer une somme de 10000 dh
pour obtenir au bout de 10 ans une valeur de 26370 dh ?

*"Si nous plaçons une somme d'argent, aujourd'hui, combien recevons –


nous demain ?" Cela s'appelle capitaliser.

Solution :
C = 10000 t=X% n = 10 Va = 26370 dh

21
Va = C (1+t)n
26370 = 10000 (1+t)10
(1+t)10 = 26370 = 2,6370 t= (2,6370)1/10 - 1 = 10,18%
10000

Alors, pour calculer le taux, on utilise la formule suivante:

V
t= −1
C

Application:
Soit un capital de 6000 dh placé pendant 5ans à 4,4%. Calculer la valeur
acquise.
Va = 6000 (1,044)5
Va = 6000 x 1,24023
= 7441,38 dh

c- Recherche du capital

La personne investit une somme d'argent dans un projet. 4 années plus tard, elle
retire 50000 dh. Quelle est la somme placée si le taux d'intérêt est de 11,30 %
par an ?

Va = C (1+t)n
50000 = C (1,113)4

V =C 1+t C=V 1+t

C= Va = 50000 = 32582,87 dh
(1+t)n 1,534548

d- Recherche de la durée

Un capital de 12500 dh a acquis une valeur acquise de 16800 dh au taux de


10%. Quelle a été la durée de placement ?

22
Va = C(1+t)n
16800 = 12500 (1,10)n
(1.10)n = 16800 = 1,344
12500

On utilise la formule suivante:

V
ln
n= C
ln 1 + t

n=3,1 années = 3 années et 0,1x12 mois

IV – Formule de capitalisation avec un nombre fractionnaire de période :

1° - Solution rationnelle :
Consiste à utiliser la formule générale pour la partie entière et utiliser les
intérêts simples pour la partie fractionnaire

Exemple :
Calculer en utilisant la solution rationnelle, la valeur acquise par un capital de
100000 dh placé pendant 8 ans et 5 mois au taux annuel de 6%.

Va = 100000 (1,06)8 x (1+5/12 x0.06)

Intérêt composé Intérêt simple pour la partie fractionnaire


Pour la partie entière (8 )ans (5/12)
Va 8+5 = 100000 x 1,593848 x 1,024999
12
= 163369,42

2° - Solution Commerciale :

On considère que la totalité de la durée du placement s’effectue à intérêts


composés.
Reprenons l'exemple précèdent.

Va 8+ 5 = 100000 (1,06)8+5/12 = 100000 x (1,06)8 x (1,06)5/12


12

23
Va 8+ 5 = 100000 x 1,593848 x1,02458
12
= 163302,5

Application:
Calculer la valeur acquise par un capital de 100000 dh placé pendant 6 ans et 3
mois au taux de 13,10%
Va = 100000 (1,1310)6+3/12

Solution commerciale :

Va = 100000 (1,1310)6 x (1,310)3/12


= 215844,646

V – Taux équivalent :
Soit un capital C placé pendant une année avec un taux annuel et un taux
semestriel équivalent , déterminer la relation entre les deux taux :

C 1+ = C 1+
= 1+ −1
= 1+ −1
En général

Taux équivalents correspondants

Taux annuel Taux semestriel Taux trimestriel Taux mensuel

= 1+ −1 ! = 1+ " −1 # = 1+ −1
Taux annuel ( )
= 1+ −1
! = 1+ −1 # = 1+ −1
Taux semestriel ( )
= 1+ "
−1 = 1+ −1
! !
# = 1+ ! −1
Taux trimestriel ( ! )
= 1+ # −1 = 1+ # −1 ! = 1+ # −1
Taux trimestriel ( #)

24
Notion de Capitaux Equivalents

I – Définition :

Deux capitaux de valeurs nominales et d’échéances différentes sont équivalents


à intérêts composés, à une date déterminée (date d'équivalence), si escomptés à
intérêts composés, au même taux et dans les mêmes conditions, ils ont, à cette
date, une même valeur actuelle.

Exemple 1 :
Soit un capital de 25000 dh payable dans 3 ans et un capital de 30250 dh
payable dans 5 ans. Taux d'escompte : 10%

25000 30250 v.nominale

0 3 5 années
Date d'équivalence

1er Capital :
Valeur actuelle à la date d'équivalence = 25000 (1+t)-3
25000(1+t)-3 = 25000 x 0,7513145 = 18782,87 dh

2 éme Capital :
30250(1.1)-5 = 30250 x 0,62092132 = 18782,87 dh

A l'époque 0, ces 2 capitaux, au taux annuel de 10% ont une même valeur
actuelle : Ils sont donc équivalents.
Si nous changeons la date d'équivalence, les valeurs actuelles restent les mêmes
à conditions que le taux ne change pas.

Exemple :
Epoque 1 25000 (1,1)-2 = 30250(1,1)-4 = 20661,15 dh

Exemple 2 :
Un débiteur qui doit s'acquitter des dettes suivantes :
24000 dh payable dans un 1an
16000 dh payable dans 2 ans
Obtient de son créancier de se libérer par un paiement unique dans 2 ans.

25
Quelle est la valeur de ce paiement unique si le taux d'intérêts composés est de
13% ?

Solution:
Equivalence à l'époque 0

24000 16000 V.nominale

0 1 2 Années

24000 (1,13)-1
16000(1,13)-2
24000 (1,13)-1 + 16000 (1,13)-2 = Vn x (1,13)-2
21238,94 + 12530,352 =Vn x 0,783147
43119,99 = Vn

Un capital est équivalent à intérêts composés, à une date déterminée, à un


ensemble de plusieurs capitaux si la valeur actuelle de ce capital est égale à la
somme des valeurs actuelles des autres capitaux.

Application n° 1 : Calcul du taux :

Une personne a emprunté 15000 dh à intérêts composés. Au lieu de rembourser


le capital et les intérêts 5 ans après comme convenu, elle propose de rembourser
à cette date 8000 dh et le reste est versé 5 ans plus tard par un montant de
29110,90 dh .
Quel est le taux d'intérêts composés ?

Solution:
15000 (1+t)10 = 8000(1+t)5 + 29110,90
Posons (1+t)5 = x
15000x2 – 8000x – 29110,90 =0
15x2 – 8x – 29,11090 = 0
= 64+ 1746,654 = 1810,654

= 42,55178022
x1 = 1,685059 x2 = -1,1517 < 0 à rejeter
5
on a alors (1+t) = 1,685
t = (1,685)1/5 - 1 = 10,99%

Application n° 2 : Calcul de la valeur nominale :

26
Un débiteur a contracté 4 dettes auprès du même créancier :
8200 dh payable dans 1 ans 3 mois ;
9600 dh payable dans 2 ans 6 mois ;
7800 dh payable dans 3 ans 9 mois ;
10600 dh payable dans 5 ans.
Préférant se libérer en une seule fois, il obtient de son créancier la faculté de
s'acquitter par un paiement unique dans 3 ans.
Calculer le montant de ce paiement, compte tenu d'un taux annuel de 8%.

Solution Commerciale :
Capitalisation Actualisation

8200 9600 V.nominale ? 7800 10600 V.nominale

0 1 3/12 2 6/12 3 3 9/12 5 Années

Date D'équivalence

V. nominale de l'effet unique = 8200(1,08)1 + 9/12 + 9600 (1,08)6/12


+ 7800 (1,08)-9/12 + 10600 (1,08)-2

V.nominale = 8200 x1,144172 + 9600 x 1,03923 + 7800 x 0,943913


+ 10600 x0,857338
= 35809,12 dh

Application n° 3 : Calcul de l'échéance :

Déterminer l'échéance d'une dette de 4983,245 dh destinée à remplacer les 3


dettes suivantes :
1000 payable dans 6 mois
1800 payable dans 18 mois
2000 payable dans 30 mois
Si on applique une capitalisation semestrielle avec taux semestriel de 6 %

Solution:
4989,245 (1+t)–n = 1000 (1+t)–1 + 1800 (1+t)-3 +2000 (1+t)-5
4989,245 (1,06)–n = 1000 (1,06)–1 + 1800 (1,06)-3 +2000 (1,06)-5
(1,06)-n = 0,792
n = 4 soit 4 semestres

Un créancier accepte que son débiteur remplace 3 dettes :


5500 payable dans 2 ans

27
5800 payable dans 3 ans
6400 payable dans 4 ans
Par un versement unique de 17200 dh. Compte tenu d'un taux annuel de 9%.
Déterminer l'échéance de ce paiement.

Solution :

Soit x l'échéance du paiement unique par rapport à l'époque 0 choisie comme


date d'équivalence

17200 (1,09)-x = 5500(1,09)-2 + 5800(1,09)-3 + 6400(1,09)-4

(1,09)-x = 13641,82 = 0,792129


17200

-x = ln(0,792129) = -2,704 x = 2,704 années = 2 années et 0,704x12 mois


ln(1,09)

Cas de l'échéance moyenne :

Rappelons qu'il s'agit de l'éventualité ou la valeur nominale du capital unique


En remplacement de plusieurs capitaux, est égale à la somme des valeurs
nominales de ces capitaux.

Exemple:
Un débiteur qui s'est engagé à payer au même créancier :
20420 dh dans 1 ans 6 mois
17610 dh dans 2 ans
13270 dh dans 2 ans 6 mois
Préférait se libérer par un paiement unique de 51300 dh

Cas de l'échéance moyenne puisque : 20420 + 17610 + 13270 =51300 dh.


Somme du valeur nominale = Valeur nominale du capital unique.

Quelle serait l’échéance de ce paiement au taux annuel de 9,75 % ?

Solution :
Prenons l’époque 0 comme date d’équivalence

Soit n l’échéance moyenne

51300 (1,0975)–n = 20420 (1,0975)-1,5 + 17610 (1,0975)-2 + 13270 (1,0975)-2,5

28
51300 (1,0975)–n = 42896,54

(1,0975)–n = 0,836189863

l’échéance moyenne aura lieu dans :

1an 333 jours

APPLICATION :

Déterminer l’échéance d’une dette unique de 200 000 dh, destinée à remplacer 3
dettes :

100 000 payable dans 1 an


60 000 payable dans 2 ans
17211,10 payable dans 4 ans

taux 9%

l’équivalence à l’époque 0 s’établit ainsi :

200 000 (1,09)-n = 100000 (1,09)-1 + 60000 (1,09)-2 + 17211,10 (1,09)-4


n = 3 ans.

Le capital unique sera payable dans 3 ans. (échéance Commune)

29
LES ANNUITES
INTRODUCTION :

Exemple 1 : Une personne veut acquérir une maison pour 60000000 DH, pour
cela, elle place annuellement à la banque une somme de 5000000 DH.

But : Constituer un capital


Versements : annuels et constants
Période : année

Exemple 2 : la personne a une dette de 6000000 DH. Pour rembourser cette


dette, elle verse mensuellement une somme de 1500 DH.

But : Remboursement de dette


Versements : mensuels constants
Période : mois

Principe : On appelle annuités, des versements réguliers et constants effectués à


des intervalles de temps constants. On distingue :
 Les annuités de capitalisation ou annuités de placement, dont l’objectif
est de constituer un capital
 Les annuités de remboursement ou d’amortissement, dont l’objectif est
de rembourser une dette

Les versements peuvent être effectués à la fin de période : c’est le cas des
annuités de remboursement où le 1er remboursement intervient à la fin de la
première période (on parle d’annuité de fin de période).

Comme elles peuvent être versés en début de période : c’est le cas généralement,
pour les annuités de placement, dès la signature du contrat, un premier
versement est effectué.

I - Les annuités de fin de période


A- La valeur acquise des annuités de fin de période

1° - Exemple : Une personne verse annuellement 1000 DH à la banque


pendant 5 ans.
Quelle est la somme retirée au moment du dernier versement (taux 10%)

Schéma linéaire

30
1 000 1 000 1 000 1 000 1000 annuités

0 1 2 3 4 5 périodes

Valeur acquise ?

Va = 1000 (1,1)4 + 1000 (1,1)3 + 1000 (1,1)² + 1000 (1,1) + 1000

Va = 1000 + 1000 (1,1) + 1000 (1,1)² + 1000 (1,1)3 + 1000 (1,1)4

Suite géométrique
raison (q = 1+ t ) = 1,10
1er terme (a) = 1000 DH
nbre de termes = 5 termes

Somme des termes d’une suite géométrique

qn - 1
S= a
q-1

(1,10)5 - 1
S = 1000
1,10 - 1

La valeur acquise après n période de versement s’exprimera par la formule :

&
1+ −1
$ =%

Va = 1000 x 6,105100

Va = 6105,10

Application :
a - Recherche de l’annuité

31
Quel doit être le montant de chacune des 20 annuités qui permettraient de
constituer au moment du dernier versement un capital de 100000 DH au taux de
11%

Va = 100000 t = 11% n = 20 a=?

'! ( )* ∙!
$ =% %=
! '! (

100000 x 0,11
ou a = = 1557,56 dh
20
(1,11) - 1

b) Recherche de n

Combien d’annuités constantes de 10 000 dh faut - il verser en fin de période,


pour obtenir par capitalisation au taux de 7 % un capital de 150 000 dh ?

Solution

Va = 150 000 n? t=7% a = 10 000

Va = a (1 + t)n - 1 150 000 = 10 000 (1,07)n - 1


0,07
t
$ ∙
ln +1
,= %
ln 1 +

n = 10,6 années

32
B) Valeur actuelle des annuités de fin de période

1° Principe

Connaissant la valeur acquise des annuités de fin de période, déterminer leur


valeur actuelle un an avant le 1er versement.

1 2 3 n périodes

0 a a a a a annuités

&
(V actuelle) = $ = $ 1 +

,
1+ −1
$ =% 1+ &

−,
1− 1+
$ =%
2°) Application

a- recherche de a

−,
1− 1+ )- ∙!
$ =% %=
'! .(

Exemple : Un fond de commerce est acheté à 300 000 dh payable par 12


annuités constantes de fin d’année au taux de 10 %
Quel doit être le montant de chaque annuité ?

a = 300 000 x 0,1


1 - (1,10)-12

= 300 000 x 0,146763


a = 44028,9

b- recherche du nombre d’annuités (n)

33
Combien faut-il verser d’annuités de 18500 dh pour obtenir un an avant le 1er
versement la valeur de 98000 dh au taux de 10 %

98 000 = a 1 - (1 + t)-n
t

98 000 = 18500 1 - (1 ,10)-n


0,10

5, 2972973 = 1 - (1,10)-n
0,10

$ ∙
ln 1 −
,=− %
ln 1 +

n = 7,9 années

II Les annuités de début de période

A - Valeur acquise des annuités de début de période (Va')

1° exemple :

Soit une suite de 5 annuités de début de période de 10 000 dh chacune. Calculer


sa valeur, une période après le dernier versement taux 12 % l’an.

0 1 2 3 4 5 périodes

10000 10000 10000 10000 1 0000 va annuités

Va’ = 10000 (1 + t)5 + 10000 (1 + t)4 + 10000 (1 + t)3 + 10000 (1 + t)2 +


10000 (1 + t)1

Va’ = 10000 (1 + t)1 + 10000 (1 + t)2 + 10000 (1 + t)3 + 10000 (1 + t)4 +


10000 (1 + t)5

progression géométrique

34
1er terme = 10000 (1 + t)
n=5
raison (1 + t)

S = a qn - 1 = 10000 (1 + t) (1 + t )5 - 1
q- 1 t

la valeur acquise (Va’)des annuités de début de période s’exprimera par la


formule.

Va' = 10000 (1,12) (1,12)5 - 1 = 71151,89 dh


0,12

&
1+ −1
$/ =% 1+

2° Applications

Application n° 1 : Combien faut-il verser d’annuités annuelles de 9531,69 dh


chacune, pour constituer un an après le dernier versement, en capital de
157737,41 dh taux 12 % l’an.

Va’ = a (1 + t) (1 + t)n - 1 = 9531,69(1,12) (1,12)n - 1 = 157737,41


t 0,12

$/∙
ln +1
% 1+
,=
ln 1 +

n=9

Application n°2

35
15 versements annuels sont effectués le 1er janvier de chaque année, pendant 15
ans, au taux de 11 % l’an. Le capital constitué, un an après le dernier versement
est de 248234,67 dh. Calculer le montant de chaque versement.

Va’ = a (1 + t) (1 + t)n - 1
t
248234,67 = a (1,11) (1,11)15 - 1
0,11

$/∙
%=
1+ 1+ & −1

a = 7215 = 6500
1,11

B - Valeur actuelle des annuités de début de période Vo'

1° Principe :

Connaissant la valeur acquise (Va’) de n annuités de début de période, placées


au taux t, calculer leur valeur V0’ au moment du 1er versement.

Va' = a (1 + t) (1 + t)n - 1
t

Vo’ = Va’ (1 + t)-n = a (1 + t) (1 + t)n - 1 x (1 + t)-n


t

Vo’ = Va’ (1 + t)-n = a (1 + t) 1 - (1 + t)-n


t

−,
1− 1+
$/ =% 1+

2° exemple :

36
Combien faut - il verser d’annuités annuelles constantes de 5000 dh chacune,
pour avoir une valeur de 20 186, 74 dh au moment du 1er versement, au taux de
12 % l’an.

V0’ = a (1 + t) 1 - (1 + t)-n
t

20 186,74 dh = 5000 (1,12) x 1 - (1,12)-n


0,12
-n
20186,74 = 5600 1 - (1,12)
0,12

3,604775 = 1 - (1,12)-n
0,12

$/∙
ln 1 −
% 1+
,=−
ln 1 +

n = 5 soit 5 versements.

3° Application

Calculer à la date du 01-01-93 la valeur actuelle d’une suite d’annuités


constantes de 3000 dh chacune. La 1ere étant versée le 01 - 01 - 93, la dernière le
01-01-97 taux d’actualisation 12 % l’an.

V0’ = 3000 (1,12) x 1 - (1,12)-5


0,12

V0’ = 3000 x 4,037349346626


= 12112 DH

37

Vous aimerez peut-être aussi