Vous êtes sur la page 1sur 6

Un

iversité Sultan Moulay Slimane Année


Universitaire 2017/2018
Faculté des Sciences et Techniques
Département de Chimie et Environnement
Béni Mellal
****************
Master TACQ-IAA
Module : Gestion de l’environnement
« Documents autorisés (cours, planches) »
CORRIGE CONTROLE
Eléments de réponse
--------------------------------------------------------------------------------------------
I- Compléter le tableau.
Polluants de l'air Principales sources de polluants
Oxydes de soufre Mazout lourd, charbon, mazout léger,
Particules en suspension Feux de forêt, charbon, bois,….
Oxydes d’azote Véhicules à moteur, combustibles
fossiles,…
Monoxyde de carbone Bois, charbon,…
Ozone troposphérique Carburant avions, CFC,….
Hydrocarbures Véhicules, Bois,….

Voir tableau suivant


II- L’analyse des eaux usées d’une agglomération de 50 000 habitants présente un
rapport DCO/DBO5 de 0.5, proposer un schéma de traitement de ces eaux sachant
que la commune n’a pas de moyens financiers pour la gestion d’une station de
traitement.
DCO/DBO5 = 1/2 correspond au fait que la pollution est biodégradable
DBO5=2DCO. Un traitement biologique est donc possible. Un traitement
biologique par biodisques, filtres bactériens ou lagunage serait intéressant
pour une commune qui n’a pas les moyens d’installer un traitement par boues
activées assez coûteux.
III- Citez les différentes techniques de tri des déchets solides. Expliquez le tri optique
et citez quelques domaines de son application.
Tri manuel, tri mécanique, tri magnétique, tri optique.

Tri optique

Application tri optique : agro-alimentaire, recyclage,….

IV- Expliquez par un schéma, le circuit de recyclage d’un sachet de plastique et


préciser le produit final.
Collecte Centre de tri Centre de transformation (usine de
recyclage).
Produit final : sachet noir (sacs poubelle ou bâches pour serres).
V- L'azote est un élément fertilisant fort important mais il est également
potentiellement polluant. Une expérimentation a été réalisée dans une ferme
produisant des pommes de terre. Les résultats calculés sont reportés sur les
graphiques 1 et 2. En plus, l’eau potable du village, à proximité de la ferme, a été
analysée (Tableau 1). A l’issue de ce résultat, la municipalité de ce village a émis un
avis déconseillant provisoirement la consommation de l'eau du robinet.

1) Justifier brièvement l'avis émis par la municipalité.

Paramètres Valeur Référence de qualité


Nitrates (en NO3-) 65mg/L ≤ 50 mg/L

La concentration des nitrates dépasse la norme.

A l'aide des illustrations et de vos connaissances :


2) Montrer comment l'apport d'azote par les agriculteurs peut être une source de
pollution de l'eau. De quel type de pollution de l’eau s’agit-il ?
Infiltration des nitrates à travers le sol lors des précipitations ou irrigation et
pollution de la nappe phréatique. C’est une pollution agricole.

Un agriculteur du village utilise 175 kg/ha d’azote pour ses cultures de pommes de
terre.
3) Développer une argumentation pour le convaincre de diminuer cet apport d’azote
aux cultures.
Lui présenter des agriculteurs qui utilisent moins d’engrais (environ 125kg/ha)
et qui réalisent un meilleur rendement.
VI- Etude de la qualité d’une eau à l’aide un pilote de coagulation-floculation.
Partie A : Effluent à traiter.
A.1 Calculez les masses de polluants à peser en grammes.
Les concentrations des polluants dans la cuve d’un volume de 400 litres sont
les suivantes :
• Concentration en terre = 0,4 g/L
• Concentration en argile = 0,3 g/L
• Concentration en amidon = 0,2 g/L
Calcul  :
0,4 x 400 = 160 g de terre
0,3 x 400 = 120 g d’argile
0,2 x 400 = 80 g d’amidon
Partie B : Agent de Coagulation Floculation.
B.1 Calculez le volume en ml de FeCl3 concentré nécessaire au traitement.
Le coagulant utilisé est le chlorure ferrique.
Le traitement est réalisé avec 20 litres de solution diluée de chlorure ferrique
(coagulant) à une concentration de 1 g/L, préparée à partir de la solution concentrée
à 600 g/L.

Calcul :
V = (20x1)/600 x1000 = 33,3 mL
Résultat : Volume de chlorure ferrique concentré = 33,3 mL.

B.2 Préparation de la solution diluée de chlorure ferrique dans la cuve du coagulant


du pilote de Coagulation Floculation Décantation :
On prélève le volume de chlorure ferrique concentré (déterminé en B.1), On
remplit la cuve du coagulant avec le volume nécessaire d’eau de distribution et on
met en marche l’agitateur de la cuve du coagulant.
1- Calculer le débit de la pompe doseuse du coagulant.
Formule : Qp = (Q x Tt) / Cm
Q : le débit d’eau à traiter (m3/h).
Tt : le taux de traitement (g/m3).
Cm : la concentration du réactif (g/L).
Qp : Débit de la pompe doseuse (L/h).
Le débit de l’effluent à traiter est de 150 l/h. Le taux de traitement est de 40 g/m3.
Calcul :
Qp = (0.15x40) / 1 = 6
Résultat : Débit de la pompe doseuse = 6 L/h
Partie C : Analyses des eaux

La turbidité de chaque échantillon prélevé, a été déterminée à l’aide du turbidimètre.


2- Quelle opération est nécessaire avant l’utilisation du turbidimètre ? Quelles
sont les précautions à prendre.

Etalonnage, propreté du porte échantillon.


3- Calculer les rendements épuratoires à l’aide des valeurs de turbidité :
• pour l’eau décantée,
• pour l’eau filtrée.

- Pour l’eau décantée,

η = (Vini – Vfin)/Vini = (10 - 0.25)/10 = 97,5%

- Pour l’eau filtrée.

η = (Vini – Vfin)/Vini = (10 - 0.25)/10 = 97,5%

η : Rendement épuratoire
Vini : Valeur initiale
Vfin : Valeur finale

Formule : η = (Vini – Vfin)/Vini

4- Interpréter les résultats obtenus et conclure.

Après 105 min, 97,5% de MES sont éliminés pour l’eau filtrée alors que
pour l’eau décantée seulement 93,5% sont éliminés. Cela montre
l’importance de l’opération de filtration après décantation.
Conclusion : l’opération de coagulation, la décantation suivie de
filtration permet un gain en efficacité et en temps.

Échantillons Turbidité NTU Échantillons Turbidité NTU


Effluent à traiter 10 Eau filtrée 15 min. 2
Eau décantée 15 min. 4 Eau filtrée 30 min. 1.5
Eau décantée 30 min. 3 Eau filtrée 45 min. 1
Eau décantée 45 min. 2 Eau filtrée 60 min. 0.5
Eau décantée 60 min. 1 Eau filtrée 75 min. 0.45
Eau décantée 75 min. 0.98 Eau filtrée 90 min. 0.40
Eau décantée 90 min. 0.80 Eau filtrée 105 min. 0.30
Eau décantée 105 min. 0.65 Eau filtrée 120 min. 0.25
Eau décantée 120 min. 0.45
Eau décantée 135 min. 0.30
Eau décantée 150 min. 0.25

VI- Un laboratoire contrôle l’oxygénation d’une eau à l’aide de la méthode de


Winkler. Le titrage du volume V0 = 100mL de cette eau par une solution de thiosulfate
de sodium de concentration molaire C=1,00.102mol.L1 aboutit à un volume à
l’équivalence Véq=5,1mL.

1- Calculer la quantité de matière en dioxygène dans le volume V 0 d’eau.

n (O2) = néq / 4 et néq = C x Veqdonc n(O2) = ( C x Veq) / 4


A.N. : C = 1,00. 10 mol.L1
2
et Véq = 5,1 mL

n (O2) = (1,00. 102 x 5,1.10-3) / 4 n (O2) = 1,3.10-5 mol

2- En déduire la valeur de la concentration massique Cm en dioxygène dissous.

Cm = m(O2) / V0 = (n (O2) x M(O2)) / V0

A.N. : n (O2) = 1,3. 105 mol ; M (O2) = 32 g.mol-1 et V0 =100


mL
Cm = (1,3. 105 x 32 ) / 100.10-3 Cm = 4,2.10-3 g.L-1

3- D’après le tableau suivant, que peut-on conclure quant à la qualité de l’eau ?

D’après le tableau, avec 3 mg.L-1 < Cm < 5 mg.L-1 , l’eau testée serait
classée dans les eaux industrielles recommandée pour l’irrigation.