Vous êtes sur la page 1sur 2

1ère Bac Sm Généralités sur les fonctions Série : Sr6-Fr Page : 1/2

Exercice .1 Maths-inter.ma 1.

On considère la fonction f définie par : f(x)  x - E(x)  x - x .


1) Montrer que la fonction f est périodique de période 1.
2) Déterminer l’expression de f sur l’intervalle : I k  k , k  1 pour tout (k  Z)
3) Donner f ( x ) pour : k= -2 , k= -1 , k=0 , k=1 , k=2
4) Construire la courbe de f dans I   2,3 .

Exercice .2 Maths-inter.ma 2.

x1 x1
Soit la fonction f définie par : f(x)  - E( ) .
3 3
1) Montrer que f est périodique de période T  3 .
x1
2) Résoudre l’équation E( )  0 sur IR
3
3) Construire la courbe de f sur I   1,1  3 .  
4) En déduire les variations de f sur l’intervalle I   1  3 ,1  2 3  
Exercice .3 Maths-inter.ma 3.

Soit p  IN* , on considère la fonction f définie par :


1 2 p -1
f(x)  E(x)  E(x  )  E(x  )  ....  E(x  )  E(px) .
p p p
1
1) Montrer que la fonction f est périodique de période T  .
p
2) En déduire que : x  IR  ; E(x)  E(x 
1 2 p -1
)  E(x  )  ....  E(x  )  E(px)
p p p

Exercice .4 Maths-inter.ma 4.

 E(px 
Soit la fonction f définie par : f(x)  E  )   E(x) .
 p 
1) Montrer que la fonction f est périodique de période T  1 .
 E(px 
2) En déduire que : x  IR  ; E  )   E(x)
 p 

Exercice .5 Maths-inter.ma 5.

On considère la fonction f définie par : f(x)  2x  E(x)  2 x  x.


1) Montrer que la fonction f est périodique de période 1.
2) Déterminer l’expression de f sur l’intervalle : I k  k , k  1 pour tout (k  Z)
3) Donner f ( x ) pour : k= -2 , k= -1 , k=0 , k=1 , k=2
4) Construire la courbe de f dans I   2,3 .
5) Soient fk et fn les restrictions de f respectivement sur Ik et In .
Montrer que les courbes de fk et fn sont des segments de supports parallèles.
6) Montrer que pour tout x : 3x - 1  f(x)  3x

http://www.maths-inter.ma/ 09/09/2018 Réalisé par : Ammari Simo Ex-Inspecteur Principal de maths ammari1042@gmail.com 06 49 11 33 23
1ère Bac Sm Généralités sur les fonctions Série : Sr6-Fr Page : 2/2

Rappels sur quelques propriétés de la partie entière

 Pour tout réel x, il existe un entier relatif unique p ، tel que : p ≤ x < p + 1.
Le nombre p est appelé « partie entière » de x , on le note E(x) ‫[ او‬x] .
On a par exemple :2 ≤ 2,235 < 3 et 3 ≤ π < 4 et -5 ≤ -4,264 < -4
On en déduit que :E(2 ,235) = 2et E(π) = 3 et E(-4,264) =-5

 Quel que soit le nombre réel x , on a : E(x) ≤ x < E(x) + 1

 On en déduit que :0 ≤ x - E(x) < 1 et que x - 1 < E(x) ≤ x

 Quel que soit le nombre réel x , ، il existe un réel ε appartenant à [0,1[ , tel que : x = E(x) + ε.
Le nombre E(x) est la partie entière de x et le nombre ε es la la partie décimale de x.

 Quel que soit le nombre réel x et quel que soit l’entier relatif n :E(x + n) = E(x) + n

 Quel que soit les nombres réels x et y : si x < y alors E(x) < E(y)

 La courbe représentative de la fonction partie entière: f(x) = E(x) est la suivante :

Cette courbe a la forme des escaliers c’est pour cela la fonction partie entière est aussi appellée ; «
fonction en escaliers »

Bonne Chance

http://www.maths-inter.ma/ 09/09/2018 Réalisé par : Ammari Simo Ex-Inspecteur Principal de maths ammari1042@gmail.com 06 49 11 33 23

Vous aimerez peut-être aussi