Vous êtes sur la page 1sur 12

QCM POUR LA CLASSE DES 1

1. Quelles sont les indications de l’épisiotomie?


a. Prévention déchirure périnéale complète, SFA, petite tête foetale.
b. Manoeuvre obstétricale, fatique de la mère.
c. Présentation céphalique, primigeste âgée.
d. Prévention déchirure périnéale complète, SFA, grosse tête foetale, manoeuvre
obstétricale, accouchement dystocique, prévention des troubles périnéaux.
e. Étroitesse vulvaire, périné infecté, multiparité.
Réponse: d.

2. A quel moment on fait l’épisiotomie?


a. Périné épaissie.
b. Odème vulvaire importante.
c. Périné distendu.
d. Difficulté de l’expulsion de la tête foetale.
e. Agitée de la mère.
Réponse: c.

3. Pour un premier bébé, on doit faire épisiotomie systématiquement?


a. Oui, elle doit faire rapidement possible.
b. Non, elle doit répondre à l’indication précise.
c. Oui, si la tête foetale est presque sortie.
d. Oui, si la mère ne peut pas supporter la douleur.
e. Oui, elle doit faire systématiquement pour la primigeste.
Réponse: b.

4. Quand on doit réaliser l’épisiotomie précoce?


a. Quand on utilise le forceps; la présentation est du siège et il y a le SFA.
b. Quand la présentation est engagée.
c. Quand on rencontre de difficulter à l’expulsion du bébé.
d. Quand on voit le bombement anneau vulvaire.
e. Quand la femme est agitée.
Réponse: a.

5. Citez 3 plans par ordre qu’on doit suturer après l’épisiotomie:


a. Plan de muqueux vaginal, de muscles périnéaux et de la peau
b. Plan de musculeux, de rectaux et de la peau.
c. Plan de muqueux, de la peau et de musculeux.
d. Plan de la peau, de muqueux et de rectaux.
e. Plan de rectaux, de musculeux et de la peau.
Réponse: a.
6. Qules sont les inconvénients de l’épisiotomie?
a. Saignement important et perte vaginale.
b. Douleur intense, infection et insensibilité périnéale.
c. Pas toujour protection de déchirure compliqué, saignement, douleur, dyspareunie et
cicatrice inesthétique.
d. Oedème vulvaire important, douleur et prolapsus des organes.
e. Déchirure de 4e degré, infection et hémorroïde.
Réponse: c.

7. Citez les instruments de réfection du périnée:


a. Une pince à griffe, une porte aiguille, une paire de ciseaux, un pince Kocher, une
paire de valves vaginales.
b. Bisturie froid, faraboeuf, à lisse.
c. Pince porte aiguille, bistourie.
d. Pince kocher, valve sus pubien, price à griffe.
e. Jean LF, faraboeuf, ciseaux.
Réponse: a.

8. Citez les complications de l’épisiotomie:


a. Dyspareunie et rupture de la vessie.
b. Hémorragie, déchirures périnéales, hématome, douleurs et œdème, infection et
désunion, fistule rectale, kyste.
c. Constipation et hémorroïde.
d. Diarrhée, ptose méat urétrale, incontinence urinaire, rupture sphincter anale et
hémorroïde.
e. Constipation, diarrhée, hématome, fistule vésicale, et infection.
Réponse: b.

9. Citez les 4 principales conditions d’extraction instrumentale:


a. Présentation céphalique, tête fléchie, vessie vide et membrane amniotique intact.
b. Membrane amniotique intacte, présentation céphalique, tête haute et mobile.
c. Dilatation complète, présentation céphalique, tête engagée et membrane
amniotique rompue.
d. Présentation engagée, dialatation presque complète, vessie vide et tête malfléchie.
e. Membrane amniotique rompue, présentation céphalique, tête malfléchie et
dilatation complète.
Réponse: c.
10. Quelles sont les indications de ventouse?
a. Arrêt de progression de la tête foetale, anomalies du RCF, fatigue ou agitation
maternelle, aide à l’expulsion chez les femmes porteuses d’une cicatrice utérine et
aide à l’expulsion pour maladie maternelle.
b. Arrêt de progression de la tête foetale, fatigue maternelle, SFA et Liquide amniotique
verdâtre.
c. Agitation de la mère, tête presque sortie et effort non satifaisant maternelle.
d. SFA, arrêt de progression de la tête foetale mais dilatation incomplète, Liquide
amniotique blachâtre et agitation de la mère.
e. Liquide amniotique jaunâtre, altération du RCF, fatigue de la mère et effort suffisant.
Réponse: a.

11. Mme M. a 30 ans. Elle a déjà accouchée 2 fois avec le dernier poids foetale 3600g.
Maintenant, elle est enceinte de 39 SA et arrivée à la maternité dans le tableau de
travail. Elle pèse 100kg pour 165 cm. La grossesse actuelle a été marquée par une prise
pondérale de 15 kg chez une femme déjà obèse. La présentation est céphalique haute
et mobile, la dilatation du col à 3 cm. Liquide amniotique est rompue et d’aspect claire.
7 heures après, la dilatation du col est complète et la tête en OIGA bien fléchie. 30 mn
après la présentation reste encore +2. Le RCF est normale 145 bpm. Que proposez-
vous?
a. Une césarienne.
b. Un forceps.
c. Un spatule
d. Une ventouse.
e. Une perfusion d’ocytocine.
Réponse: d.

12. Quelle est la dépression à l’extraction d’un foetus par le ventouse?


a. 500- 600 millibars.
b. 400-500 millibars.
c. 450- 550 millibars.
d. 350 – 450 millibars.
e. 600-800 millibars.
Réponse: e.

13. Quelle est la position de l’application de ventouse?


a. A 1,5 cm de fontanelle postérieure.
b. A 1,5 cm de fontanelle antérieure.
c. A 5 cm de fontanelle antérieure.
d. A 3 cm de fontanelle postérieure.
e. A 4 cm de fontanelle postérieure.
Réponse: d.
14. Où est le point de flexion de l’application de ventouse?
a. A 1,5 cm de fontanelle postérieure.
b. A 1,5 cm de fontanelle antérieure.
c. A 5 cm de fontanelle antérieure.
d. A 3 cm de fontanelle postérieure.
e. A 4 cm de fontanelle postérieure.
Réponse: d.

15. Citez les complications foetales de l’extraction par le ventouse:


a. bosse séro-sanguine, écorchure de la cuir chevelu, décollement cutané localize,
céphalématome, hématome sous cutané diffuse du cuir chevelu, hémorragie
intracrânienne, hémorragie de la rétine, hémorragie cérébro-méningée.
b. Ecorchure de la cuir chevelu, fracture du crâne, hématome sous durale, retard de
développement psychomoteur.
c. Rétinite, encéphalopathie, anoxie cérébrale, hémorragie méningée.
d. Bosse séro-sanguine, hématome cutané du cuir chevelu, céphalématome, crise
d’asthme, blessure des yeux.
e. Convulsion, ictère, hémorragie de la rétine, hématome sous périosté.
Réponse: a.

16. Citez les complications maternelle de l’extraction par le ventouse:


a. Déchirures compliqués, rupture utérine, hémorragie post-partum, hématome
vaginal.
b. Fistule anale, déchirure du 4e degré, incontinence urinaire, prolapsus utérine.
c. Lésion cervicale, déchirure périnéale compliqué, hémorragie post-partum,
hématome, rétention d’urine, incontinence urinaire, incontinence fécale.
d. Déchirure du col, déchirure du segment inférieur, hématome vulvaire, fistule
vésicale, rupture artère utérine.
e. Incontinence urinaire, incontinence fécale, déchirure compliqué, infection,
dyspareunie.
Réponse: c.
17. Quelles sont les contre-indications obstétricales et maternelles lors de l’utilisation de
ventouse?
a. Les présentations non pas céphalique, dilatation incomplète du col, DPF,
présentation non engagée, variété de position indéterminée, mère non coopérante.
b. Les présentations défléchies, col dilaté complète, femme agité, présentation
engagée, variété de position antérieure.
c. La présentation céphalique, dilatation presque complète du col, tête engagée,
fatique de la mère.
d. Dilatation du col complete, mère coopérante, présentation haute et mobile.
e. Femme agité, variété de position déterminée, col dilatation complète, présentation
du siège.
Réponse: a.
18. Citez les contre- indications foetale de l’extraction par le ventouse:
a. Bosse séro-sanguine importante, gros foetus, femme non coopérante.
b. DFP, col diaté incomplète, prématuré, bosse séro-sanguine.
c. Prématuré avant 34 SA, foetus avec un trouble de la minéralisation osseuse, syndrome
hémorrgaique du nouveau- né, trouble de crase sanguine in utero, prise continue de
phénobarbital par la mère, présence d’une importante bosse séro-sanguine, infections
virales transmissibles.
d. Gros foetus, bosse séro-sanguine, DFP, femme agité, prématuré.
e. Syndrome hémorragique néonatale, DFP, infections virales transmissible, fatigue de la
mère.
Réponse: c.

19. Citez les indications de forceps:


a. Agitation de la mère, tête presque sortie et effort non satifaisant maternelle.
b. Liquide amniotique jaunâtre, altération du RCF, fatigue de la mère et effort suffisant.
c. Arrêt de progression de la tête foetale, fatigue maternelle, SFA et Liquide amniotique
verdâtre.
d. Aide à l’expulsion pour maladie maternelle, rétention de la tête dernière sur la
présentation du siège, arrêt de progression de la tête foetale, anomalie du RCF, aide
à l’expulsion pour fatigue ou agitation maternelle, aide à l’expulsion chez les femmes
porteuses d’une cicatrice utérine.
e. SFA, tête défléchie, arrêt de progression, fatigue maternelle.
Réponse: d.

20. Avant de l’extraction par le forceps, quels sont les éléments qui doit être
impérativement vérifiés par le toucher vaginal:
a. La présentation, vessie plein ou vide et instrument bien fonctionnement.
b. Niveau de présentation, type de présentation et bassin asymétrique.
c. Variétée de position de la présentation céphalique, degré de flexion, asynclitisme ou
non de la tête foetale, forceps bien poser sur la présentation.
d. Forceps bien poser sur la présentation, vessie plein ou vide et niveau de la
présentation.
e. Variétée de la présentation, instrument bien fonctionnement et degrée de flexion.
Réponse: c.

21. Mme A. a 32 ans. Elle a accouché d’une fille de 3560g avec un forceps et une
épisiotomie. 2 ans après, elle a accouché d’un garçon de 3200g après un forceps et une
épsiotomie. Il y a eu une déchirure du col. La grossesse actuelle a été marquée par une
prise de poids de 20 kg et une HTA moderé, traitée par aldomet. Maintenant, sa grossesse
est de 39 SA avec de poids 100kg pour une taille de 160 cm. La présentation est céphalique
haute et mobile, la TA à 16/10. Elle est en travail avec poche des eaux rompue. Le lique
amniotique est clair. La radiopelvimétrie faite pendant la grossesse montre un Magnin à
24,6. Elle arrive à complète facilement, mais la tête est en OIDP mal fléchie, engagée à la
partie haute de l’excavation et stagne malgé de bonnes contractions. Que proposez-vous?
a. Un forceps.
b. Une césarienne.
c. Une ventouse.
d. Des spatules.
e. Une perfusion d’ocytocique?
Réponse: a.

22. Citez les conditions d’application de forceps sur la tête dernière:


a. Tête est engagée et descendu dans l’excavation, occiput sous la symphyse pubienne.
b. Tête est dans le DS et défléchie.
c. Le menton est dans l’excavation et tête défléchie.
d. Occiput est en rapport la symphyse pubienne et tête pas encore engagée.
e. Déflexion de la tête et reste encore dans la partie haute de l’excavation.
Réponse: a.

23. Citez les complications néonatales de forceps:


a. Hématome du cuir chevelu ou facial, blessure cutanées, lésions neurologiques
intracérébrales, lésions osseuses du crâne, atteinte de l’oeil.
b. Ecorchure du cuir chevelu, fracture du crâne, hématome sous durale, retard de
développement psychomoteur.
c. Rétinite, encéphalopathie, anoxie cérébrale, hémorragie méningée.
d. Bosse séro-sanguine, hématome cutané du cuir chevelu, céphalématome, crise
d’asthme, blessure des yeux.
e. Convulsion, ictère, hémorragie de la rétine, hématome sous périosté.
Réponse: a.

24. Citez les complications maternelle de forceps:


a. Déchirure du col, déchirure du segment inférieur, hématome vulvaire, fistule vésicale,
rupture artère utérine.
b. Incontinence urinaire, incontinence fécale, déchirure compliqué, infection,
dyspareunie.
c. Déchirures compliqués, rupture utérine, hémorragie post-partum, hématome
vaginal.
d. Fistule anale, déchirure du 4e degré, incontinence urinaire, prolapsus utérine.
e. Déchirures vulvo-périnéales, déchirure vaginales, déchirure du col, déchirure utérine,
hématurie, rétention d’urine nécessitant un sondage évacuateur, incontinence
urinaire, fistule vésico-vaginale, fistule recto-vaginale, dyspareunies.
Réponse: e.
25. Citez les indications de césarienne prophylactique:
a. SFA, ancienne cicatrice, bassin chirurgicale.
b. Pathologie maternelle, cause annexielle, obstacle prévia connu, bassin chirurgical,
anomalie ou lésion appariel génital, présentation non-céphalique et cause foetale.
c. SFC, procidence du cordon, macrosomie, obésité maternelle, herpès génital.
d. Bassin asymétrique, cardiopathie maternelle, placenta prévia, SFA, échec
d’extraction instrumentale.
e. Procubitus du cordon, HRP, gros enfant, échec de ventouse.
Réponse: b.

26. Quelles sont les indications extrêmement urgences d’origine foetale:


a. Hémorragie de benkiser, procidence du cordon, anomalie du RCF, anamnios.
b. Pathologie Funiculaire, hypoperfusion placentaire, échec de l’instrument obstétrical
par ARCF sévère, échec de grande extraction sur J2.
c. Bassin asymétrique, cardiopathie maternelle, placenta prévia, SFA, échec
d’extraction instrumentale.
d. SFC, procidence du cordon, macrosomie, obésité maternelle, herpès génital.
e. SFC, rupture utérine, crise d’asthme de la mère.
Réponse: b.

27. Citez les indications extrêmement urgence d’origine maternelle:


a. Bassin asymétrique, cardiopathie maternelle, placenta prévia, SFA, échec
d’extraction instrumentale.
b. SFC, procidence du cordon, macrosomie, obésité maternelle, herpès génital.
c. SFC, rupture utérine, crise d’asthme de la mère.
d. Décollement placentaire, crise éclampsie, hémorragie utérine, suspicion de rupture
utérine.
e. Procubitus du cordon, HRP, gros enfant, échec de ventouse.
Réponse: d.

28. Chez une femme déjà césarisée, citez les 3 indications fréquentes de césarienne
itératives prophylactique:
a. Bassin chirurgicale, utérus multicicatricielles et type hystérotomie n’est pas
segmentaire trasversale.
b. Présentation autre que céphalique, ancienne cicatrice et bassin asymétrique.
c. Bassin chirurgical, utérus monocicatriciel et laparotomie en ligne médiane.
d. Hystérotomie corporéale, présentation non-céphalique et suite post opératoire
compliqué.
e. Bassin chirurgical, ancienne cicatrice et laparotomie en ligne médiane et sus ombilic.
Réponse: a.
29. Citez les 3 causes foetales fréquentes de césarienne au cours du travail:
a. Décollement placentaire, crise éclampsie et suspicion de rupture utérine.
b. Procubitus du cordon, HRP et échec de ventouse.
c. SFC, procidence du cordon et macrosomie.
d. SFC, rupture utérine et crise d’asthme de la mère.
e. Procidence du cordon, SFA et procidence du bras.
Réponse: e.

30. A partir de quelle semaine d’aménorrhée on fait césarienne programmé ou


prophylactique?
a. A partir de 38 SA.
b. A partir de 40 SA.
c. A partir de 39 SA.
d. A partir de 41 SA.
e. A partir de 42 SA.
Réponse: c.

31. Citez les 4 indications de césarienne au cours du travail en urgence:


a. SFC, procidence du cordon, macrosomie et crise d’asthme.
b. Echec d’une épreuve du travail, dystocie dynamique (arrêt de la dilatation),
souffrance foetale compensée entre les CU et présentation dystocique en cours du
travail.
c. SFC, procidence du cordon, macrosomie et herpès genital.
d. Décollement placentaire, crise éclampsie, suspicion de rupture utérine et SFA.
e. Procubitus du cordon, HRP, gros enfant et échec de ventouse.
Réponse: b.

32. Citez les riques sur le foetus après césarienne:


a. Asthme à l’enfance, cupure cutané, inhalation de lique amniotique.
b. Détresse respiratoire, bronchiolite, retard de l’allaitement.
c. Cupure cutané, détresse respiratoire, retard au premier contact avec la mère, mort
néonatale, moindre probabilité d’être allaité.
d. Inhalation méconiale, cupure cuir chevelu, bronchite.
e. Fracture de l’épaule, détresse respiratoire, cupure cutané, hématome du cuir
chevelu.
Réponse: c.

33. Quelles sont les précautions pour accepter d’accouchement par voie naturelle si le
premier enfant reçu la césarienne?
a. L’ancienne indication, le bassin maternelle, le type de l’incision hystérotomie, la suite
post opératoire simple ou complicquée, la qualité de segment inférieure et le poids
estimé du foetus.
b. Le bassin chirugical, utérus monocicatriciel, présentation céphalique.
c. Suite post opératoire simple, bassin non rétrécie, petite poids de l’enfant.
d. Qualité de l’utérus, ancienne indication, bassin non-chirurgical, type de la
présentation.
e. Suite opératoire simple, petite poids de l’enfant, présentation sommet et bassin
normal.
Réponse: a.

34. Si on laisse la parturiente accouchement vaginal chez utérus cicatriciel, comment on la


surveille?
a. RCF, durée de l’expulsion et état hémodynamique maternel.
b. Monitoring foetale, rechercher la douleure et le saignement vaginal.
c. Recherche le saignement vaginal, signe de prérupture utérine et durée du travail.
d. Etat hémodynamique maternel, signe de hypercinésie utérine et RCF.
e. Recherche de douleur, signe de préchoc et RCF.
Réponse: b.

35. Quelle est la définition de l’hystérectomie de l’hémostase sur utérus gravide?


a. Toute hystérectomie subtotal ou total réalisée pendant la période non gravido-
puerpérale.
b. Toute hystérectomie subtotal ou total réalisée à partir de grossesse de 20 semaines
d’aménorrhée jusqu’à terme.
c. Toute hystérectomie subtotal ou total réalisée pendant la période gravide.
d. Toute hystérectomie subtotal ou total réalisée à partir de grossesse de 28 SA jusqu’à
la fin de la première semaine du post-partum.
e. Toute hystérectomie subtotal ou total réalisée pendant la période puerpérale.
Réponse: d.

36. Citez les indications hystérectomie au cours césarienne sur utérus gravide après 28 SA:
a. Infection amniotique grave avec enfant vivant, fibrome multiples lorsqu’on estime
les myomectomies impossible ou contre-indiquées, HRP et placenta prévia de la
multipare avec hémorragie incoercible.
b. HRP, placenta accreta, atonie utérine et utérus tricicatriciel.
c. Mauvaise qualité du segment inférieur sur ancienne cicatrice, rupture utérine,
saignement non diagnostiqué.
d. Atonie utérine, varice important sur la face antérieure de l’utérus, kyste de l’ovaire
bilatéraux.
e. HRP, liquid amniotique méconiale, adhérence péritoine pariétale avec la paroi
antérieure de l’utérus.
Réponse: a.

37. Quelle est la définition de l’hystérectomie en bloc?


a. Hystérectomie suivie césarienne.
b. Hystérectomie avec annexectomie.
c. Hystérectomie avec kystectomie.
d. Hystérectomie sans césarienne préalable.
e. Hystérectomie sans césarienne mais avec annexectomie.
Réponse: d.

38. Quand on fait hystérectomie en bloc?


a. Dans le cas adhérence important au cours césarienne.
b. Dans le cas foetus mort et impossible de l’accouchement par voie basse.
c. Dans le cas foetus vivant et impossible de l’accouchement par voie basse.
d. Dans le cas rupture utérine.
e. Dans le cas rupture du ligament large.
Réponse: b.

39. Citez les indications de l’hystérectomie du post-partum et du suite de couche:


a. Placenta prévia, atonie utérine, hématome vaginale et déchirure du col.
b. HRP, placenta accreta, infection pelvienne et hématome vulvaire.
c. Hématome vulvaire, rupture utérine, atonie utérine et déchirure du col.
d. Fibrome prévia, HRP, déchirure du cul de sac vaginal et rupture utérine.
e. Placenta prévia, hémorragie du post-partum, nécrose septique du myome et rupture
utérine.
Réponse: e.

40. Citez les complications de l’hystérectomie:


a. Plaie uretère, plaie digestive, incontinence urinaire et plaie de l’aorte.
b. Abcès pelvienne, plaie de la vessie, plaie uretère et occlusion.
c. Hémorragie post-opératoire, complication urinaire et ureteral, complication vésicale,
abcès, plaies digestives, thrombose veineuse profonde, anémie mal tolérée, syndrome
de Sheehan.
d. Occlusion, hémorragie digestive, rupture dome vésicale et sténose uretère.
e. Rétention d’urine, plaie vésicale, plaie artère hypogastrique et occlusion intestinale.
Réponse: c.

41. Citez les vaccins qui peut injecter pendant la grossesse:


a. Hépatite B, grippe, méningocoque, poliomyélite inactive, rage, tetanus.
b. Hépatite A et B, grippe, rougeole, méningocoque, rage, tetanus.
c. Tetanos, hépatite A, grippe, rubéole, typhoid.
d. Grippe, dipthérie, hépatite B, rubéole, méningocoque.
e. Hépatite B, tetanus, grippe, rage, cholera, rougeole, poliomyélite.
Réponse: a.
42. Quels sont les vaccins contres indiqués d’injecter pendant la grossesse?
a. BCG, cholera, hépatite B, rougeole, rage, tetanus.
b. Diphterie, cholera, hépatite B, rubeole, grippe, rage.
c. BCG, hépatite A, rougeole, rubeole, cholera, diphterie, encéphalite japonaise,
typhoid, varicella, conqueluche.
d. Conqueluche, typhoid, varicella, cholera, BCG, hépatite A, diphterie, rage,
méningocoque.
e. Méningocoque, typhoid, varicella, cholera, hépatite B, BCG, conqueluche.
Réponse: c.

43. Citez les antibiotiques sans danger pendant la grossesse:


a. Céphalosporines, polypeptides, macrolides, fosfomycine trométamol.
b. Pénicilline, céphalosporines, polypeptides, macrolides, fosfomycine, pristinamycine et
imidazolés.
c. Pénicilline, polypeptides, macrolides, céphalosporines, fosfomycine, pristinamycine,
imidazolés et quinolone.
d. Pénicilline, céphalosporines, polypeptides, macrolides, fosfomycine, pristinamycines,
imidazolés et antihistaminique.
e. Pénicilline, céphalosporines, polypeptides, macrolides, fosfomycine trométamol,
pristinamycines, imidazolés et nitrofurantoine.
Réponse: e.