Vous êtes sur la page 1sur 3

Mme FRIKHA 4ème maths

Révision complexe

Exercice 1 : Soient z un nombre complexe et l’équation (E) : 2z²  3z² = 5 + i

1. Démontrer que si z est une solution de (E) alors on a : z²  z² = 2 et z²  z² = - 2i


2. En déduire la forme trigonométrique de z² puis déterminer les nombres complexes z
vérifiant l’équation (E) .
Exercice 2 :

z  
1. Montrer que si ( arg  1   2  ) alors ( | z1 + z 2 | = | z1 - z 2 | )
 z2  2
1
2. Soit le nombre complexe z tel que : z + = 2cos
z
1
Montrer que z n  = 2cos(n)
zn

Exercice 3 : Soient a  et le point A d’affixe a .

1. Déterminer et représenter l’ensemble  des points A tel que : | a | = | 1 – a |


2. Montrer que si A   alors arg(a) + arg(a-1)   [2]
3. Soit dans  l’équation (E ) : z 3  i(z - 1) 3
a)Montrer que si z est solution de (E ) alors : | z | = | z – 1 |
A quel ensemble appartient l’image de z ?
b) On pose arg(z) =  . Pour quelles valeurs de  , z est solution de (E ) ?
c) Construire dans  les points images des solutions de (E ) et écrire ses solutions sous
forme trigonométrique .
Exercice 4 : Soient les applications f :    et F :   

z²  1
z  z’ = M(z)  M’(z’)
2z

1. Déterminer et construire l’ensemble  1 = { M(z)   tel que z’   }


 z'  
2. Déterminer et construire l’ensemble  2 = { M(z)   tel que arg  2 
 z i 3
3. a) Montrer que F admet deux points invariants A et B
b) Déterminer l’ensemble  3 image par F du cercle  de centre O et de rayon 1

 z  z-6

Exercice 5 : z étant un complexe, on note (S) le système :  
 arg(z²)  2 
2

1. Donner le module et un argument des trois complexes suivants : a= 3 +i , b=-2 +2 i , c =


3 +3i
2. Parmi les complexes a, b et c, lesquels sont solutions du système (S)?
3. M étant le point d’affixe z, et A étant le point d’affixe 6, traduire
géométriquement les deux contraintes de (S).
4. Résoudre le système (S) par la méthode de votre choix

Exercice 6 : Soit u un nombre complexe de module 1 et d'argument  avec   3 , 5 .Soit Z = i.u


2 2

u i

1 ) Vérifier que Z est bien défini et montrer que Z = 1
u i


2 ) Déduire que Z = 1 tg(  )i
2 4 2

3 ) Trouver le module et un argument de Z
(n 1)
i i 2 i
Exercice 7 : 1 ) Montrer que pour tout entier non nul n on a :1 + e n + e n
+………..+ e n = 2
i
1e n

(n1)
2 ) Déduire que :vsin  +sin 2 +………+sin = cotg 
n n n 2n

Exercice 8 : Soit n un entier naturel supérieur ou égal à 2 .


n 1
Calculer en fonction de n et de cos n ,le module du nombre complexe : Z = (1i) k
4 k 0

Vérifier que si n est multiple de 4 ,ce module est un entier .

Exercice 9 : Soit ABC un triangle quelconque, de sens direct, du plan complexe P. A l’extérieur du
triangle ABC , on construit les triangles équilatéraux directs AC’B , BA’C , CB’A .

On note a , b , c , a’ , b’ , c’ les affixes respectives des points A ,B , C , A’ , B’ , C’.

1) Montrer que a'c est un nombre complexe de module 1 et d’argument π . Déduire la


bc 3
iπ -i π
formule a’ = b e 3 .+ c e 3 .
2) Déterminer de même les affixes b’ et c’ des points B’ et C’
3) Calculer a’+ b’ + c’ en fonction de a , b , c et montrer que les triangles A’B’C’ et ABC
ont le même centre de gravité G .
2i π
4) a) Montrer que : a’ – a = e 3 (c’ – c) et déduis l’égalité AA’ = CC’
b) Montrer l’égalité : AA’ = BB’ = CC’ ;

Exercice 10 : Le plan complexe P est rapporté à un repère orthonormé direct (O, u , v ). On désigne par
A le point d’affixe 1 et B le point d’affixe 2, soit F l’application P dans P qui à tout point M(z) associe le
point M’(z’) avec z’ = z3- 3z2 + 3z

I) 1) Développer (z – 1)3,expprime z’ – 1 à l’aide de z – 1 et déduire le module de z’– 1 à l’aide du


module z – 1 et l’ argument de z’– 1 à l’aide de l’argument de z – 1 pour z 1

2) Déterminer l’ensemble J des points invariants par F

II) 1) On considère un point quelconque M(z),distinct de A, et son image M’(z’)


a) Donner une relation entre les mesures des angles ( u;AM ) et ( u;AM') et une
relation entre AM et AM’
z'-1
b) Exprimer l’argument de en fonction de l’ argument de z – 1
z -1
z'-1
c) Exprimer le module de en fonction du module z – 1
z -1
2) Déterminer l’ensemble E des points M(z) de P tels que A ; M et M’ soient alignés

3) On considère (Q) le quart de cercle de centre A et de rayon 2 et dont les extrémités sont les
points C (1 + 2 ) et D (1 + i 2 )

a)Calculer z’– 1

b)Lorsque M décrit (Q), donner un intervalle dans lequel varie ’ une mesure de ( u;AM')

c)Représenter graphiquement l’ensemble (G) des points M’ lorsque M décrit (Q)

Vous aimerez peut-être aussi