Vous êtes sur la page 1sur 2

Mme FRIKHA 4ème année

Série probabilité

Exercice 1 : Un patineur participe à une compétition. Deux de ses sauts l'inquiètent. Il ne réussit le
premier saut que dans 95% des cas. Comme il est émotif, s'il ne réussit pas ce premier saut, il rate le
deuxième 3 fois sur 10; sinon, si tout va bien au premier saut, il réussit le deuxième dans 90% des cas.
Soit R1 l'événement : "le patineur réussit le premier saut ".
Soit R2 l'événement : "le patineur réussit le deuxième saut".

1) a) Déterminer la probabilité de l'événement R2 sachant que R1 est réalisé.


b) Déterminez la probabilité de l'événement : "le patineur réussit les deux sauts".

c) Calculez la probabilité de l'événement R2

2. Un spectateur, arrivé en retard, voit le patineur réussir le deuxième saut.


Calculez la probabilité qu'il ait aussi réussi le premier saut.

3. Manquer le premier saut fait perdre 0,1 point, manquer le deuxième saut fait perdre 0,2 point.
Le règlement prévoit que les pénalités s'ajoutent.
Soit X la variable aléatoire donnant le total des pénalités obtenues par ce patineur
lors de la compétition.
a: Déterminez la loi de probabilité de X.
b: Calculez l'espérance mathématique de X. Quelle interprétation peut-on en faire?

Exercice 2 : Au cours d'une kermesse, l'animateur d'un stand dispose, dans un enclos, de douze cages peintes :
sept sont blanches, deux noires et les trois autres vertes.
L'animateur place alors une souris dans l'enclos. On suppose qu'à chaque jeu, la souris choisit d'entrer au
hasard dans une cage et que tous les choix sont équiprobables.
Un joueur participe au jeu. Le règlement du jeu est le suivant:
- Si la souris entre dans une cage blanche, le joueur perd;
- Si la souris entre dans une cage noire, le joueur gagne,
- Si la souris entre dans une cage verte, l'animateur remet la souris dans l'enclos et si la souris entre alors dans
une cage noire, le joueur gagne sinon il perd.

On suppose que le choix de la deuxième cage est indépendant du choix de la première.

1. Montrez que la probabilité de l'événement " le joueur gagne " est : .

2. Un joueur possède 10D qu'il verse pour participer à une partie. S'il gagne, il reçoit k dinars;
sinon, il ne reçoit rien.
Soit X la variable aléatoire prenant pour valeur la somme que possède le joueur après la partie.
a: Déterminez la loi de probabilité de la variable aléatoire X.
b: Calculez, en fonction de k, l'espérance mathématique E[X] de la variable aléatoire X.
c: Quelle valeur faut-il donner à k pour que le jeu soit équitable?
(c'est à dire pour que ce joueur puisse espérer posséder 10 D à la fin de la partie)

Exercice 3 : Dans un magasin se trouve un bac avec des stylos-feutres et des stylos à bille, bleus ou noirs.

On sait qu’il y a 40% de stylos-feutres parmi lesquels 10% sont bleus et qu’il y a dans le bac 15% de stylos à
bille noirs.

On choisit aléatoirement un stylo dans le bac et on note :* F l’événement : « le stylo choisi est un stylo-feutre » ;
* B l’événement : « le stylo choisi est un stylo bleu ».

Dans cet exercice, tous les résultats seront donnés sous forme décimale à 10−2 près.

1. a. Déterminer les probabilités suivantes : p(F), pF(B) et p(F  B) .

b. Calculer p(F) et p F (B) , en déduire p(F  B) .

c. Montrer que la probabilité de choisir un stylo bleu est égale à 0,4.

d. On a choisi un stylo bleu, quelle est la probabilité que ce soit un stylo à bille ?

2. Le gérant du magasin recompte tous les stylos du bac et trouve finalement :

* 8 stylos feutres noirs à 0,400 D l’un, * 72 stylos feutres bleus à 0,400 D l’un,

* 90 stylos- à bille noirs à 0,700 D l’un, * 30 stylos- à bille bleus à 0,500 D l’un.

Soit X la variable aléatoire égale au prix de deux stylos choisis au hasard dans le bac.

a. Déterminer la loi de probabilité de X.

b. Calculer l’espérance mathématique et l’écart-type de la variable aléatoire X.

Exercice 4 : Pour entretenir en bon état de fonctionnement ses installations de chauffage, une société
immobilière fait contrôler les chaudières de son parc de logements pendant l’été.

On sait que 20 % des chaudières sont sous garantie. Parmi les chaudières sous garantie, la probabilité qu’une
1
chaudière soit défectueuse est de .
100

1
Parmi les chaudières qui ne sont plus sous garantie, la probabilité qu’une chaudière soit défectueuse est de .
10

On appelle G l’événement : « la chaudière est sous garantie » ; et D l’événement : « la chaudière est défectueuse »

1. Calculer la probabilité des évènement suivants :

A : « la chaudière est garantie et est défectueuse » B : « la chaudière est défectueuse ».

2. Dans un logement la chaudière est défectueuse.


1
Montrer que la probabilité qu’elle soit sous garantie est de .
41

3. Le contrôle est gratuit si la chaudière est sous garantie.

Il coûte 80 D si la chaudière n’est plus sous garantie et n’est pas défectueuse.

Il coûte 280 D si la chaudière n’est plus sous garantie et est défectueuse.

On note X la variable aléatoire qui représente le coût du contrôle d’une chaudière. Déterminer la loi de
probabilité de X et son espérance mathématique.

4. Au cours de la période de contrôle, on a trouvé 5 chaudières défectueuses. Quelle est la probabilité qu’au
moins l’une d’entre elles soit sous garantie ?