Vous êtes sur la page 1sur 11

L’énergie électrique de la centrale au consommateur

Introduction

Depuis l'aube de l'humanité, nous brûlons des combustibles, d'abord le bois, puis les fossiles
comme le charbon, pétrole, gaz, et enfin l'uranium. En à peine plus d'un siècle, l'électricité,
est devenue une forme moderne de l'énergie par excellence partout dans le monde.

Aujourd’hui, la technologie permet de la produire en grande quantité, en utilisant toutes les


ressources possibles (fossiles, eau, vent, soleil…). L’énergie reste un enjeu majeur dans les
domaines politique, économique, scientifique et environnemental. Tant au niveau politique,
économique, scientifique qu’environnemental, elle est l’une des plus abstraites car elle n’est
pas directement tangible. Sa production absorbe le tiers de la consommation énergétique
mondiale, principalement dans des machines thermomécaniques de rendement médiocre.

L’électricité est donc un phénomène physique dû aux différentes charges électriques de la


matière, se manifestant par une énergie. Comme elle est présente naturellement dans notre
environnement, l’homme a depuis longtemps cherché à la maîtriser. Mais c'est au cours du
XIXe siècle (19) que les propriétés de l'électricité ont commencé à être comprises, en effet la
foudre fut la première manifestation visible de l’électricité pour les humains.

 L'énergie électrique n'est pas une énergie primaire mais le résultat d’un mix énergétique. ,
c'est à dire qu'il faut une autre énergie ou d’autres énergies en amont pour la produire. En
revanche elle ne représente ni une énergie fossile, ni une énergie renouvelable car elle
dépend des énergies primaires qui ont été utilisées pour produire de l'électricité.

L'énergie électrique est une énergie disponible sous forme de courant d'électrons
(électricité) utilisé directement pour produire de la lumière ou de la chaleur. Elle peut être
convertie en énergie mécanique en alimentant un moteur électrique ou être également
utilisée pour produire certaines réactions chimiques. L'unité de mesure de l'énergie
électrique est le Watt/heure (symbole Wh) qui représente l'énergie consommée par un
appareil de puissance 1 watt fonctionnant pendant 1 heure (1 Wh = 3600 J).
Pour étudier comment l’énergie électrique est transférée de la centrale au serveur, il faut
d’abord connaître comment est-t-elle produite.

I. La production de l’énergie électrique :

La production de l’électricité permet de mettre à disposition de l'ensemble des


consommateurs un approvisionnement adapté à leurs besoins en énergie électrique à tout
moment. Elle se fait à partir de différentes sources d'énergies primaires. Les premières
centrales électriques fonctionnaient au bois. Aujourd'hui, grâce au développement
technologique la production peut se faire à partir d'énergie fossile (charbon, gaz naturel ou
pétrole), d'énergie nucléaire, d'énergie hydraulique, d'énergie solaire, d'énergie éolienne et
de biomasse. L’électricité est difficilement stockable en grande quantité, c’est pour cela que
la production de l’énergie électrique est directement liée à la consommation.

Ce schéma représente les principales transformations d’énergie solaire en énergie


électrique :
La production d'électricité se fait dans des centrales électriques, il existe 4 types de ces
dernières :

 Centrales thermiques : Un combustible (gaz naturel, charbon, fioul) qui dégage


de la chaleur en brûlant, cette chaleur transforme l'eau liquide en vapeur d'eau
puis la vapeur fait tourner une turbine qui entraîne l'alternateur qui produit
l'électricité.
 Centrales nucléaires : ici l’uranium dégage de la chaleur lors d’une réaction
nucléaire (fission des atomes). La vapeur ainsi crée fait tourner une turbine qui
entraîne l'alternateur qui produit du courant électrique.
 Centrales hydrauliques : Une chute d'eau fait tourner une turbine qui entraîne
l'alternateur qui produit l’électricité. Elle convertie l’énergie de l’eau en
mouvement puis en énergie électrique. L’énergie provenant de la chute d’une
masse d’eau est tout d’abord transformée dans une turbine hydraulique en
énergie mécanique. Cette turbine entraine un alternateur dans lequel l’énergie
mécanique est transformée en énergie électrique
 Eoliennes : Le vent fait tourner les pales, elles entraînent l'alternateur qui produit
l'électricité.
 Centrales photovoltaïques : le panneau solaire va venir convertir l’énergie
lumineuse du soleil en électricité à travers un onduleur qui transforme l’énergie
électrique que les panneaux envoient en d’autres énergies électriques.

En principe de l’électricité solaire consiste à ce que des cellules transforment une énergie
lumineuse en tension électrique ; en fonction de la puissance totale des panneaux
photovoltaïques installés et du nombre d’heures d’ensoleillement, une centrale
photovoltaïque est capable de produire une électricité fiable avec plus ou moins de
rendement.

La proximité des centrales de production d’électricité photovoltaïque avec des lieux de


consommation d’énergie permettent de laisser le choix entre réinjecter l’électricité produite
sur le réseau électrique ou choisir de la consommer sur place via un modèle
d’autoconsommation
Après avoir vue comment et où l’énergie électrique est produite, à présent on passe à sa
transmission vers les consommateurs.

II. Transmission de l’énergie électrique :

Une fois que l’énergie électrique est produite dans une centrale (parmi les 5 que je viens de
citer), elle emprunte le réseau de transport et se mélange à l’énergie électrique produite
ailleurs. L’énergie électrique se transfert car elle ne peut pas être stockée en grandes
quantités, seules les petites quantités de charge électrique peuvent être stockées sous
forme d’énergie électrostatique par exemple les condensateurs. En effet, le transport de
l’électricité se fait sur une grande distance car plus la longueur des lignes est importante plus
le courant perd de son énergie.

A la sortie des centrales de production (nucléaires, thermiques, hydrauliques, éoliennes et


photovoltaïques) l’électricité est portée à très haute tension (400 000V) afin d’être
acheminée via le réseau de transport. Arrivée à proximité des zones d’utilisation, cette
énergie électrique est abaissée au travers de postes sources grâce à des transformateurs,
c’est le début du réseau de distribution qui amènera l’électricité à (230V) jusqu’à chez vous.

Le gestionnaire de réseau de transport d’électricité exploite le réseau sur tout le territoire


national, qui est constitué des lignes très hautes tensions qui favorisent le transport d’une
grande quantité d’électricité sur de longues distances. Il faut savoir que l’électricité est
essentiellement acheminée en cette très haute tension de 400 000 volts sur les lignes
d’interconnexion pour éviter la perte de courant électrique lors du transport. Le volt étant
l’unité de mesure de la tension électrique.

Il existe plus de 56 000 km de lignes qui transportent l’électricité haute tension si elles ont
de tout temps été aériennes, les nouvelles lignes créées en haute tension par RTE (63 et 90
KV) sont de plus en plus souterraines. C’est le cas, par exemple, de la liaison souterraine qui
reliera la nouvelle centrale à cycle combiné gaz de Landivisiau (Finistère) et le poste existant
à près de 20 km de distance

Cependant cette énergie se transforme à l’aide d’un transformateur, qui contrôle, et répartit
l’énergie électrique en provenance des lignes électriques.
Il y a donc deux sorties, la première sortie favorise le passage du réseau de transport
électrique au réseau de distribution d’électricité.

Puis, on a la sortie définitive qui correspond à la réduction du niveau de tension électrique


entre la haute et la basse tension grâce au transformateur. Il est important de signaler que
l’électricité ne peut pas être importée sous haute tension vers les habitations, c’est pour cela
que le réseau de distribution de l’électricité existe qui va venir la rétablir, il exploite le réseau
de moyenne et de basse tension, et il assure l’acheminement du courant vers les lieux de
consommation (maisons, bureaux, écoles, magasins, usines …..) Et donc la tension électrique
sera abaissée de 400 000 volts dans le réseau à 400 volts voir moins une fois arrivée chez le
consommateur.

Conclusion

L’énergie électrique est bien évidement indispensable dans notre vie quotidienne, le réseau
électrique a pour rôle d’acheminer l’électricité depuis les centres de production vers les
centres de consommation (industriels, collectivités, résidentiels) et d’assurer à tout moment
l’équilibre entre la production et la consommation. Or, les réseaux électriques actuels sont
confrontés au développement de nouveaux moyens de production et à une évolution des
usages. On peut citer en particulier :

- le développement des moyens de production d’électricité issue d’énergies


renouvelables, souvent décentralisés, et dont la production est variable au cours du
temps.
- les consommations liées aux équipements électroniques (usages spécifiques de
l’électricité).
- l’insertion des véhicules électriques sur le réseau.

Le meilleur exemple aujourd’hui de production décentralisée sont les panneaux


photovoltaïques, qui produisent, transforment et distribuent l’électricité directement sur les
toits des habitations en toute sécurité. Mais il existe toujours quelques failles, en réponse à
ces nouvelles problématiques, des réseaux électriques intelligents se créent.

Dans notre société industrielle, l’électricité est la forme d’énergie la plus utilisée par tout le
monde. Partout les travailleurs sont amenés à utiliser du matériel électrique. Cela implique
que toute entreprise peut être confrontée à un accident d’origine électrique ou même à la
maison. Si le nombre d’accidents liés à l’électricité diminue régulièrement, ceux-ci restent
souvent très graves. Le risque électrique comprend le risque de contact, direct ou non, avec
une pièce nue sous tension, le risque de court-circuit, et le risque d’arc électrique. Ses
conséquences sont l’électrisation, l’électrocution, l’incendie, l’explosion…

La prévention du risque électrique repose, d’une part, sur la mise en sécurité des
installations et des matériels électriques et, d’autre part, sur le respect des règles de sécurité
lors de leur utilisation ou lors d’opération sur ou à proximité des installations électriques.
Electrical energy from the power plant to the consumer

Since the dawn of humanity, we have been burning fuels, first wood, and then fossils like
coal, oil, gas, and finally uranium. In little more than a century, electricity has become a
modern form of energy par excellence throughout the world.

Today, technology allows us to produce it in large quantities, using all possible resources
(fossils, water, wind, sun...). Energy remains a major issue in the political, economic,
scientific and environmental fields. At the political, economic, scientific and environmental
levels, it is one of the most abstract because it is not directly tangible. Its production absorbs
a third of the world's energy consumption, mainly in poorly performing thermo mechanical
machines.

Electricity is therefore a physical phenomenon due to the different electrical charges of


matter, manifested as energy. As it is naturally present in our environment, man has long
sought to control it. But it is during the 19th century (19) that the properties of electricity
began to be understood; in fact lightning was the first visible manifestation of electricity for
humans.

Electrical energy is not a primary energy but the result of an energy mix. It is the result of an
energy mix; it means that it requires energy or other energies upstream to produce it. On
the other hand, it is neither a fossil energy nor a renewable energy because it depends on
the primary energies that have been used to produce electricity.

Electrical energy is energy available in the form of electron current (electricity) used directly
to produce light or heat. It can be converted into mechanical energy by powering an electric
motor or it can also be used to produce certain chemical reactions. The unit of measurement
for electrical energy is Watt/hour (symbol Wh ) which represents the energy consumed by a
1 watt device operating for 1 hour (1 Wh = 3600 J).

To study how electrical energy is transferred from the power plant to the server, we must
first know how it is produced.
I. The production of electrical energy:

The production of electricity makes it possible to make available to all consumers a supply
adapted to their electrical energy needs at all times. It is made from various primary energy
sources. The first power plants were wood-fired. Today, thanks to technological
development, production can be based on fossil energy (coal, natural gas or oil), nuclear
energy, hydropower, solar energy, wind energy and biomass. Electricity is difficult to store in
large quantities, which is why the production of electrical energy is directly linked to
consumption.

This diagram represents the main transformations of solar energy into electrical energy:

The production of electricity is done in power plants; there are 4 types of them:

 Thermal power plants: A fuel (natural gas, coal, fuel oil) that gives off heat when it
burns, this heat transforms liquid water into steam, then the steam turns a turbine
that drives the alternator that produces electricity.
 Nuclear power plants: here uranium gives off heat during a nuclear reaction (fission
of atoms). The steam thus created turns a turbine that drives the alternator that
produces electricity.
 Hydraulic power plants: A waterfall turns a turbine that drives the alternator that
produces electricity. Generally It converts the energy of water into motion and then
into electrical energy. The energy coming from the fall of a body of water is first
transformed in a water turbine into mechanical energy. This turbine drives an
alternator in which the mechanical energy is transformed into electrical energy.
 Wind turbines: Wind turns the blades, which drive the alternator that produces
electricity. A wind turbine is a machine that converts the force of the wind into
electricity. This electricity is consumed locally (isolated sites) or injected into the
electrical grid (wind turbines connected to the grid). The operating principle of wind
energy is relatively simple: the wind turns blades (also called a propeller) which in
turn a generator. The generator in turn transforms the mechanical energy of the
wind into electrical energy.
 Photovoltaic power plants: The solar panel will come to convert the light energy of
the sun into electricity through an inverter that transforms the electrical energy that
the panels send into other electrical energy.

In principle, solar electricity consists of cells that convert light energy into electrical voltage;
depending on the total power of the installed photovoltaic panels and the number of hours
of sunlight, a photovoltaic plant is capable of producing reliable electricity with more or less
efficiency.

The proximity of photovoltaic power plants to places where energy is consumed allows the
choice to be made between reinjecting the electricity produced into the electricity grid and
choosing to consume it on site via a self-consumption model.

Having seen how and where electrical energy is produced; now we move on to its
transmission to the consumers.

II. Transmission of electrical energy:

Once electrical energy is produced in a power plant (among the 5 I just mentioned), it travels
through the transmission network and mixes with electrical energy produced elsewhere.
Electrical energy is transferred because it cannot be stored in large quantities, only small
amounts of electrical charge can be stored as electrostatic energy, for example capacitors.
Indeed, electricity is transported over a long distance because the longer the length of the
lines, the more energy is lost in the current.

At the exit of the production plants (nuclear, thermal, hydraulic, wind and photovoltaic) the
electricity is brought to very high voltage (400,000V) to be transported via the transmission
network. Arriving close to the areas of use, this electrical energy is lowered through source
stations thanks to transformers. This is the beginning of the distribution network that will
bring the electricity at (230V) to your home.

The transmission system operator operates the network throughout the country, which
consists of very high voltage lines that allow the transport of a large amount of electricity
over long distances. It is important to know that the electricity is mainly transmitted at this
very high voltage of 400,000 volts on the interconnection lines to avoid the loss of electrical
power during transmission. The volt is the unit of measurement for electrical voltage.

There are more than 56,000 km of lines that carry high-voltage electricity if they have always
been overhead; the new high-voltage lines created by RTE (63 and 90 KV) are increasingly
underground. This is the case, for example, of the underground link that will connect the
new combined cycle gas power plant in Landivisiau and the existing substation nearly 20 km
away. However, this energy is transformed with the help of a transformer, which controls
and distributes the electrical energy from the power lines.

There are therefore two outlets; the first outlet facilitates the passage from the electrical
transmission network to the electricity distribution network. Then, there is the final output,
which corresponds to the reduction of the electrical voltage level between high and low
voltage thanks to the transformer. It is important to point out that electricity cannot be
imported under high voltage to homes, that is why the electricity distribution network exists
that will come to restore it, it operates the medium and low voltage network, and it ensures
the delivery of current to places of consumption (homes, offices, schools, stores,
factories .....) And so the electrical voltage will be lowered from 400,000 volts in the network
to 400 volts or even less once it reaches the consumer.
Electricity is obviously indispensable in our daily lives. The role of the electricity network is to
transport electricity from production centers to consumption centers (industrial, community,
residential) and to ensure at all times a balance between production and consumption.
However, today's electricity networks are faced with the development of new means of
production and changing uses. In particular, we can cite the following examples:

- The development of means of generating electricity from renewable energies, often


decentralized, and whose production varies over time.

- Consumption linked to electronic equipment (specific uses of electricity).

- The inclusion of electric vehicles on the network.

The best example of decentralized production today is photovoltaic panels, which produce,
transform and distribute electricity directly on the roofs of homes in complete safety. But
there are still some gaps, in response to these new issues; smart power grids are being
created.

In our industrial society, electricity is the form of energy most used by everyone. Everywhere
workers are required to use electrical equipment. This implies that any company can be
confronted with an accident of electrical origin or even at home. Although the number of
accidents related to electricity is steadily decreasing, they often remain very serious.
Electrical risk includes the risk of contact, direct or not, with a bare live part, the risk of short
circuit, and the risk of electric arcing. Its consequences are electrification, electrocution, fire,
explosion...etc.

The prevention of electrical risk is based, on the one hand, on the safety of electrical
installations and equipment and, on the other hand, on compliance with safety rules when
using or operating on or near electrical installations.