Vous êtes sur la page 1sur 10

Comment l’énergie électrique est transférée de la centrale vers le

consommateur ?
Introduction

De manière générale, l’énergie désigne la capacité de faire un travail, c'est-à-dire d'agir. Ce


terme recouvre plusieurs réalités qui se recoupent partiellement de l'énergie au sens de la
science physique est une mesure de la capacité d'un système à modifier un état, à produire
un travail entraînant un mouvement, un rayonnement électromagnétique ou de la chaleur.

Mais au sens de l'écologie et de l'économie, on appelle énergie une ressource énergétique


naturelle (énergie éolienne, énergie nucléaire, énergie solaire, gaz naturel, pétrole) ou son
produit (électricité), lorsqu'ils sont consommés par les sociétés humaines pour divers usages
industriels et domestiques (transport, chauffage…). Le soleil, le bois, le charbon, le pétrole, le
gaz, les matériaux nucléaires, les réserves d'eau, le vent ... sont des sources d'énergie
primaires.

L’énergie électrique naît du déplacement des électrons dans un conducteur, sa production


est issue de la consommation d’autres formes d’énergie. C’est elle qui actionne les moteurs
électriques, fait fonctionner les circuits électroniques intégrés et les différents types
d’éclairage. Elle se caractérise par une grande facilité de distribution mais présente une
difficulté de stockage. Son domaine d’application ne cesse de croître.

Le terme énergie électrique désigne donc toute énergie transféré ou stockée grâce à
l’électricité, cette énergie est transférée d’un système à un autre par un mouvement de
charge. Elle est associée au déplacement des électrons à travers un matériau conducteur, et
elle résulte de la forme suivante :

E=P*T
Avec :

 E : l’énergie électrique en kilomètre heure (kWh)


 P : la puissance en watts
 T : la durée en heure

L'énergie électrique n'est pas une énergie primaire puisqu'il faut une autre énergie en amont
pour la produire. Elle peut être produite par le nucléaire (centrales nucléaires) ou par des
centrales thermiques utilisant des énergies fossiles comme le gaz ou le fioul. L'électricité
peut être produite par les énergies renouvelables comme l'hydro-accumulation produisant
de l'électricité à partir des barrages. Ou comme le photovoltaïque, produit à partir de
panneaux PV ou capteurs solaires photovoltaïques. L'énergie est utilisée directement pour
produire de la lumière ou de la chaleur, via des émetteurs comme le convecteur ou le
plancher chauffant électrique. Ou bien via une pompe à chaleur utilisant des sources
d'énergies gratuites comme l'air ou le sol (chauffage géothermie). L'énergie électrique peut
être produite également à partir de turbines ou co-générateurs, ou de piles à combustible

L'unité de mesure de l'énergie électrique est le Watt/heure (symbole Wh) qui représente
l'énergie consommée par un appareil de puissance 1 watt fonctionnant pendant 1 heure; (1
Wh = 3600 J. Plus couramment, on utilise le kilowattheure (KWh).1 Watt équivaut à 1J/s ou à
1 V.A, le joule étant l'unité de mesure universelle de l'énergie.

Dans le bâtiment, l'électricité se distingue en 2 lots, les courants forts (force, commande,
tableau électrique, câbles de puissance, prises et autres appareillages) et les courants faibles
(télésurveillance, GTB, domotique, détection incendie, alarmes techniques, téléphone,
informatique et réseaux VDI (Voie, Données, Image).

Tout d’abord on va entamer la production de l’énergie électrique.

A. Comment produire de l’énergie électrique :

Chaque pays, chaque territoire, voire chaque habitation peut avoir défini ce que l’on appelle
un mix énergétique. Cette répartition consiste à pondérer différentes sources d’énergie pour
alimenter de la manière la plus écologique, la plus économique et la plus pratique possible le
réseau énergétique.

1. Energie nucléaire : elle est produite au sein de centrales thermiques nucléaires


extrêmement protégées, des fissions répétées d’atomes d’uranium, un minerai
radioactif. En se fissurant, ces atomes dégagent une chaleur importante qu’il est alors
possible de transformer en électricité.

Une centrale nucléaire se compose de quatre parties indispensables pour produire de


l’électricité :

 Un bâtiment où se trouve le réacteur nucléaire au sein duquel se produisent les


fissions
 Une salle des machines qui transforme la chaleur produite en électricité
 Les différents départs des lignes électriques qui permettent de transporter
l’électricité
 Des tours de refroidissement pour éviter à la centrale de subir une trop forte chaleur

2. L’énergie hydraulique : En se basant sur des centrales hydroélectriques, certains


producteurs d'électricité sont capables de générer une électricité grâce à la force de
l’eau qui dépend soit de la hauteur de la chute d’eau, soit du débit.

Une centrale hydraulique est composée de 3 parties distinctes permettant d’aboutir à une
production d’électricité :

 Un barrage qui a pour mission de retenir l’eau pour en capter sa force


 Une centrale qui produit de l’électricité à partir de cette force captée
 Les différents départs des lignes électriques permettant de transporter l’électricité

3. L’électricité éolienne : Le principe d’une éolienne est de mettre en mouvement un


alternateur grâce à l’énergie produite par des pâles qui tournent grâce au vent. C’est donc
grâce à la rotation de l’axe qui relie les hélices que l’alternateur peut produire un courant
électrique alternatif. La vitesse optimale du vent permettant de produire de l’électricité en
conditions optimales est de 50 km/h.

4. L’électricité solaire : L’électricité solaire ou photovoltaïque est une des énergies les plus
mobiles du marché, la production photovoltaïque est le moyen de production idéal
d’électricité. En effet, les panneaux solaires peuvent être posés sur n’importe quel support
solide comme une toiture, ou une structure métallique, notamment à proximité immédiate
d’un site de consommation d’électricité comme une habitation, une usine ou un bâtiment
tertiaire.

On passe maintenant à la transmission de l’énergie électrique de la centrale vers le


consommateur.

B. De la centrale vers le consommateur :

L'électricité est une énergie souple et adaptable mais elle est difficilement stockable, alors
que la consommation des clients et la coïncidence de la demande sont constamment
variables.

Ces exigences nécessitent la permanence du transport et la mise à disposition de l ‘énergie


par un réseau de distribution :

 « Haute Tension » pour les fortes puissances et les longues distances


 « Basse Tension » pour les moyennes et faibles puissances et les courtes distances

Sur l'illustration ci-dessous, nous voyons l'organisation du transport de l'énergie électrique


de la centrale de production (centrale nucléaire, centrale thermique classique, centrale
hydroélectrique, etc.) vers les gros utilisateurs (grands centres de consommation),
agglomérations, réseau ferroviaire, industrie via le réseau de répartition, puis vers
l'utilisateur final (villes, grandes surface, habitation, petite industrie) via le réseau de
distribution.
L'électricité circule depuis le lieu où elle est fabriquée jusqu'à l'endroit où elle est
consommée, par l'intermédiaire d'un réseau de lignes électriques aériennes ou souterraines.
Il permet de transporter et de distribuer l'énergie électrique sur l'ensemble du territoire d’un
pays.

Le réseau de transport et de distribution de l'électricité est organisé à la manière d’un


réseau routier avec ses grands axes, ses axes secondaires et ses échangeurs :
 le réseau de transport joue le rôle du réseau des autoroutes et des routes nationales
 le réseau de distribution joue celui du réseau des routes départementales
 pour passer d'un réseau à un autre, les postes de transformation jouent le rôle
d'échangeurs

Le courant parcourt le réseau électrique pour se déplacer de la centrale de production vers


le consommateur final. Le réseau de transport sert à conduire l'électricité sur de grandes
distances. Le courant électrique est transporté par 48 000 km de lignes à très haute tension
(en 225 KV ou en 400 KV). Le courant peut ainsi être transporté en grandes quantités et sans
perte. Ces lignes très hautes tensions acheminent le courant vers le poste qui le transforme
en courant à haute tension (au-dessus de 50 KV).

Pour garantir la sécurité du transport de l'électricité, des mesures sont prises en compte, en
effet les lignes formées des câbles conducteurs en métal (cuivre ou alliage d'aluminium) sont
isolées. Les lignes aériennes sont isolées par l’air, et par des isolateurs aux contacts avec les
pylônes. Les lignes souterraines sont isolées d’une gaine de protection synthétique très
épaisse. Et enfin quant aux lignes à basse et moyenne tension, appelées aussi lignes de
distribution, elles sont soutenues par des poteaux électriques en bois ou en béton.

Ce schéma représente la production, et le transport de la distribution


d’énergie :
Conclusion 
Nous pouvons donc constater que l’électricité est un phénomène électromagnétique créé
par l’interaction de particules présentes dans la matière qui sont chargées positivement ou
négativement et dont les effets peuvent être utilisés pour générer de l’énergie.

La matière est composée d’atomes constitués d’un noyau central formé de protons et de
neutrons. Les protons ont une charge positive et les neutrons, comme leur nom l’indique,
sont neutres et n’ont pas de charge. Autour du noyau de l’atome gravitent plusieurs
électrons qui ont une charge négative.

L’électricité est aujourd’hui utilisée pour l’éclairage, le chauffage mais aussi pour alimenter
un nombre croissant d'appareils électroniques. Le courant électrique est généré par le
déplacement de charges électriques dans un matériau conducteur. Le courant est dit «
continu » lorsque des électrons se déplacent dans une même direction au sein de ce
conducteur et « alternatif » quand leur mouvement alterne entre un sens et un autre.

L'électricité est difficilement stockable en grande quantité et à des coûts abordables. Cette
question du stockage est centrale dans le développement des énergies renouvelables
intermittentes. L'énergie électrique est distribuée localement en HTA (15~20kV) selon
plusieurs schémas de distribution correspondants à diverses contraintes de continuité de
service et de coût.
How is electrical energy transferred from the power plant to the consumer?

Generally speaking, energy refers to the ability to do a job, i.e. to act. This term covers
several partially overlapping realities. Energy in the sense of physical science is a measure of
a system's ability to change a state, to produce work involving movement, electromagnetic
radiation or heat.

But in the sense of ecology and economy, energy is a natural energy resource (wind energy,
nuclear energy, solar energy, natural gas, oil) or its product (electricity), when consumed by
human societies for various industrial and domestic uses (transportation, heating...). The
sun, wood, coal, oil, gas, nuclear materials, water reserves, wind, etc. are primary energy
sources.

Electrical energy is born from the movement of electrons in a conductor, its production
comes from the consumption of other forms of energy. It drives electric motors, operates
integrated electronic circuits and different types of lighting. It is characterized by a great
facility of distribution but presents a difficulty of storage. Its field of application continues to
grow.

The term electrical energy therefore refers to any energy transferred or stored thanks to
electricity. This energy is transferred from one system to another by a movement of charge.
It is associated with the movement of electrons through a conductive material, and it results
in the following form:

E=P*T
With:

- E: electrical energy in kilometer hour (kWh)

- P: power in watts

- T: the duration in hours

Electrical energy is not a primary energy since another energy is needed upstream to
produce it. It can be produced by nuclear power (nuclear power plants) or by thermal power
plants using fossil fuels such as gas or fuel oil. Electricity can be produced by renewable
energies such as hydro-accumulation producing electricity from dams. Or as photovoltaic,
produced from PV panels or photovoltaic solar collectors. The energy is used directly to
produce light or heat, via emitters such as convectors or electric underfloor heating. Or via a
heat pump using free energy sources such as air or soil (geothermal heating). Electrical
energy can also be produced from turbines or co-generators, or from fuel cells.
The unit of measurement for electrical energy is Watt/hour (symbol Wh), which represents
the energy consumed by a 1 watt appliance operating for 1 hour (1 Wh = 3600 J). More
commonly, the kilowatt-hour (KWh) is used.1 Watt is equivalent to 1J/s or 1 V.A, the joule
being the universal unit of energy measurement.

In the building industry, electricity is divided into 2 batches, high currents (power, control,
electrical panel, power cables, plugs and other equipment) and low currents (remote
monitoring, BMS, home automation, fire detection, technical alarms, telephone, computers
and VDI networks (Voice, Data, Image).

First of all we will start the production of electrical energy.

A. How to produce electrical energy :

Each country, each territory, and even each home may have defined what is called an
energy mix. This mix consists of weighting different energy sources in order to supply the
energy network in the most ecological, economical and practical way possible.

1. Nuclear energy: it is produced in extremely protected nuclear thermal power plants,


from the repeated fissions of uranium atoms, a radioactive ore. By cracking, these atoms
give off significant heat which can then be transformed into electricity.

A nuclear power plant consists of four parts that are indispensable for the production of
electricity:

 A building that houses the nuclear reactor in which the fissions take place
 An engine room that converts the heat produced into electricity
 The different departures of the power lines that carry electricity
 Cooling towers to prevent the power plant from being overheated

2. Hydropower: Based on hydroelectric power plants, some power producers are able
to generate electricity using the force of water, which depends either on the height of the
waterfall or the flow rate.

A hydroelectric power plant is composed of 3 distinct parts to produce electricity:

 A dam whose mission is to retain the water in order to capture its force.
 A power plant that produces electricity from this captured force
 The different departures of the power lines used to transport electricity

3. Wind electricity: The principle of a wind turbine is to set an alternator in motion using the
energy produced by blades that turn with the wind. It is therefore thanks to the rotation of
the axis that connects the propellers that the alternator can produce alternating electrical
current. The optimal wind speed for producing electricity in optimal conditions is 50 km/h.
4. Solar electricity: Solar electricity or photovoltaic electricity is one of the most mobile
energies on the market; photovoltaic production is the ideal way to produce electricity.
Indeed, solar panels can be installed on any solid support such as a roof, or a metal
structure, especially in the immediate vicinity of a site of electricity consumption such as a
house, a factory or a tertiary building.

Now we move on to the transmission of electrical energy from the power plant to the
consumer.

B. From the power plant to the consumer:

Electricity is a flexible and adaptable energy, but it is difficult to store, while customer
consumption and the coincidence of demand are constantly changing.

These requirements require the permanent transport and availability of energy through a
distribution network:

 High Voltage" for high power and long distances


 Low Voltage" for medium and low power and short distances

In the illustration below, we see the organization of the transport of electrical energy from
the production plant (nuclear power plant, conventional thermal power plant, hydroelectric
power plant, etc.) to the large users (large consumption centers), agglomerations, railway
network, industry via the distribution network, and then to the end user (cities,
supermarkets, housing, small industry) via the distribution network. Electricity flows from
the place where it is produced to the place where it is consumed, via a network of overhead
or underground power lines. It allows electrical energy to be transmitted and distributed
throughout a country's territory.

The electricity transmission and distribution network is organized like a road network with
its major roads, secondary roads and interchanges:

 the transportation network plays the role of a network of highways and national
roads
 the distribution network plays that of the departmental road network
 to pass from one network to another, the transformer stations act as interchanges

The current flows through the power grid from the generating plant to the end consumer.
The transmission network is used to conduct electricity over long distances. Electricity is
transported over 48,000 km of extra-high-voltage lines (225 KV or 400 KV). The current can
thus be transported in large quantities and without loss. These very high voltage lines carry
the current to the substation, which transforms it into high voltage current (above 50 KV).

In order to guarantee the safety of the electricity transmission, measures are taken, in fact
the lines formed of metal conductor cables (copper or aluminum alloy) are insulated.
Overhead lines are insulated by air, and by insulators at the contacts with the pylons.
Underground lines are insulated with a very thick synthetic protective sheath. Finally, low
and medium voltage lines, also called distribution lines, are supported by wooden or
concrete utility poles.

This diagram represents the production and transmission of energy distribution:

We can therefore see that electricity is an electromagnetic phenomenon created by the


interaction of particles present in matter that are positively or negatively charged and whose
effects can be used to generate energy.

Matter is composed of atoms with a central nucleus made up of protons and neutrons.
Protons have a positive charge and neutrons, as the name suggests, are neutral and have no
charge. Around the nucleus of the atom gravitate several electrons that have a negative
charge.

Electricity is used today for lighting, heating and also to power a growing number of
electronic devices. Electric current is generated by the displacement of electric charges in a
conductive material. The current is said to be "continuous" when electrons move in the
same direction within this conductor and "alternating" when their movement alternates
between one direction and another.
Electricity is difficult to store in large quantities and at affordable costs. This issue of storage
is central to the development of intermittent renewable energies. Electricity is distributed
locally in HTA (15~20kV) according to several distribution schemes corresponding to various
service continuity and cost constraints.