Vous êtes sur la page 1sur 7

DESCRIPTIF DU MODULE

Option : Hydraulique

CONSTRUCTIONS HYDRAULIQUES I
Intitulé du module
ÉCOLE NATIONALE DES SCIENCES APPLIQUÉES AL
Etablissement dont relève le module HOCEIMA
GÉNIE CIVIL ET GENIE ENVIRONNEMENT
Département d’attache
MODULE DE SPECIALISATION
Nature du module
(Modules scientifique et technique de base et de
spécialisation, modules de management  ou
modules de langues, communication et des TIC).
SEMESTRE 5
Semestre d’appartenance du module

Important
1. Ce formulaire, dûment rempli pour chaque module de la filière, doit être joint au descriptif de la
filière.
2. Adapter les dimensions des tableaux aux contenus.
3. Joindre des annexes en cas de besoin.

1. SYLLABUS DU MODULE

1.1. OBJECTIFS DU MODULE


L’objectif de se module est d’inculquer au futur ingénieur hydraulicien les différentes
notions liées à la conception, le calcul et la réalisation des ouvrages hydrauliques,
notamment les barrages.
1.2. PRÉ-REQUIS PÉDAGOGIQUES
(Indiquer les modules requis pour suivre ce module et le semestre correspondant en respectant la
progression des enseignements d’un semestre à l’autre et d’une année à l’autre).

Résistance des Matériaux


Géotechnique
Matériaux de Construction
Béton armé

1.3. VOLUME HORAIRE


Volume horaire (VH)
Elément(s) du module
Cours TD TP Activités Pratiques Evaluation VH global
1. : Aménagements
28 h
Hydrauliques

2. : Barrages en terre et en BCR 28 h

VH global du module 56h


% VH 100%

1.4. DESCRIPTION DU CONTENU DU MODULE


Fournir une description détaillée des enseignements et/ou activités pour les différents éléments de
module (Cours, TD, TP, Activités Pratiques, évaluation)

Matière 1 : Modélisation en Hydrologie :

1. : Aménagement hydrauliques:
 Introduction générale, différents types d’aménagements hydrauliques
 Dérivation provisoire
 Vidange de fond
 Evacuateurs de crue et bassins de dissipation
 Ouvrages de prise et de dérivation
2. : Barrages en terre et en BCR :
 Méthodologie générale de l’étude
 Types de fondations et leur traitement
 Sections types
 Méthodes de constructions des digues
 Etude et contrôle des fuites
 Calcul de stabilité
 Calcul des tassements
 Protection des parements
 Investigations in situ et de laboratoire
 Contrôle, surveillance et auscultation des barrages pendant et après leur construction
 Barrages en béton compacté au rouleau (BCR)
DESCRIPTIF DU MODULE

Option : Hydraulique

GESTION DES RESSOURCES EN EAU


Intitulé du module
ÉCOLE NATIONALE DES SCIENCES APPLIQUÉES AL
Etablissement dont relève le module HOCEIMA
GÉNIE CIVIL ET GENIE ENVIRONNEMENT
Département d’attache
MODULE DE SPECIALISATION
Nature du module
(Modules scientifique et technique de base et de
spécialisation, modules de management  ou
modules de langues, communication et des TIC).
SEMESTRE 5
Semestre d’appartenance du module

Important
1. Ce formulaire, dûment rempli pour chaque module de la filière, doit être joint au descriptif de la
filière.
2. Adapter les dimensions des tableaux aux contenus.
3. Joindre des annexes en cas de besoin.

1. SYLLABUS DU MODULE

1.1. OBJECTIFS DU MODULE


Ce Module a pour objectif de renseigner les étudiants sur les différentes ressources en eau, leurs
aménagements et à appliquer les techniques de gestion pour les calculs d’investissement en avenir
sûr, en se basant sur le calcul de rentabilité économique et les études financières des différentes
variantes jugées rentables pour la collectivité.
Durant ce cours, des heures de travaux dirigés, où les étudiants sont tenus de résoudre des exercices
et des problèmes, sont programmées.
A la fin du cours un mini projet renforcerait les connaissances acquises et consiste à :
 La protection contre les inondations, laminage et écrêtement des crues
 La régularisation par des barrages et l’optimisation des tailles des barrages
 La rentabilité économique des systèmes hydrauliques y compris les barrages.
Ces aspects sont traités avec la programmation informatique.

1.2. PRÉ-REQUIS PÉDAGOGIQUES


(Indiquer les modules requis pour suivre ce module et le semestre correspondant en respectant la
progression des enseignements d’un semestre à l’autre et d’une année à l’autre).

1.3. VOLUME HORAIRE


Volume horaire (VH)
Elément(s) du module
Cours TD TP Activités Pratiques Evaluation VH global
Gestion des Ressources en Eau 38 h 8h

Projet 10

VH global du module
% VH 100%

1.4. DESCRIPTION DU CONTENU DU MODULE


Fournir une description détaillée des enseignements et/ou activités pour les différents éléments de
module (Cours, TD, TP, Activités Pratiques, évaluation)

CHAPITRE I : PRINCIPE D’AMENAGEMENT DES RESSOURCES EN EAU


1.1. Les ressources en eau au Maroc, mobilisation, contraintes et perspectives de développement
1.2. Pourquoi aménage-t-on les ressources en eau ?
1.3. Les différents aspects de la gestion de l’eau
1.4. Aspects généraux des aménagements hydrauliques
1.5. Plans d’aménagement 
1.6. Importance relative du facteur EAU dans le bassin
1.7. Comparaison des ressources en eau avec des ressources minières
1.8. La politique de l’eau et l’aménagement du territoire
1.9. Gestion des eaux du point de vue de la qualité
1.10.Conditions à satisfaire pour la durabilité des projets
1.11.Exemple de projets durables en irrigation, industrie, eau potable
1.12.La collecte des eaux pluviale et gestion de l’eau en milieu urbain et rural
1.13.Comment assurer les besoins des années de sécheresses successives (réservoir de grande taille,
transfert et interconnexions de bassins versants)

CHAPITRE II. LES RESSOURCES ET BESOINS EN EAU, PRINCIPES GENERAUX


SUR LEUR EVALUATION
2.1.Les ressources en eau classiques, leur genèse et position stratégique
2.2.Inventaire des ressources en eau, réseau de mesure et collecte de l’information
2.3. Evaluation des ressources en eau de surface et souterraines
2.4. Ressources en eau alternatives, leur compétitivité avec les ressources en eau classiques, les
tendances actuelles
2.5. Besoins en eau et leur évaluation
2.6.Les bilans des ressources et besoins en eau (BRB)
CHAPITRE II. LES ORGANES D’UN AMENAGEMENT ET LES SCHEMAS DE
GESTION D’EAU
3.1. Organes d’un aménagement
3.1.1. Organes d’accumulation
3.1.2. Organes de transfert
3.1.3. Forages
3.1.4. Stations de pompage
3.1.5. Stations de traitement
3.1.6. Stations d’épuration
3.1.7. Centrales hydroélectriques
3.1.8. Digues de protection
3.1.9. Réservoirs latéraux d’amortissement
3.2. Les aires d’utilisation
3.3. Schéma de gestion d’eau
3.3.1. Pré-analyse du système
3.3.2. Découpage géographique, unité hydraulique
3.3.3. Schéma topologique
3.3.4. Organisation du calcul
Exercices

CHAPITRE IV. PROBLEMES ECONOMIQUES DES AMENAGEMENTS :


CHOIX DES INVESTISSEMENTS 
4.1. Généralités
4.2. Rappel des raisonnements de base
4.2.1. La notion d’actualisation
4.2.2. Le bénéfice actualisé et son emploi comme critère de choix
4.2.3. Autres critères de comparaison
4.2.3.1.Critère de la durée d’amortissement
4.2.3.2. Critères du gain relatif net et brut en valeur actuelle
4.2.3.3. Taux de rentabilité moyen, marginal et immédiat
4.2.4. Choix du taux d’actualisation
4.2.5. Choix de la période d’actualisation
4.2.5.1. La durée considérée
4.2.5.2. Comparaison de projets de durées de vie différentes
4.2.6. Recours à l’amortissement et au prix de revient
4.3. Le problème des prix
4.4. Insuffisance des crédits et aux d’actualisation
4.5. Les points de vue de l’économie de profit et de l’économie globale
4.6. Recherche d’un critère de choix spécifique pour l’économie globale
4.6.1. La fonction d’utilité collective
4.6.2. Le critère de surplus
4.6.3. Biens marchands et biens collectifs
4.6.4. Les effets externes
4.6.5. Les avantages non-marchands
4.6.5.1. La valeur de la vie humaine
4.6.5.2. La valeur du temps
4.6.6. Les transferts
4.6.7. Exemples d’application du critère de surplus
4.6.7.1. Prise en compte du surplus des consommateurs
4.6.7.2. Prise en compte des biens collectifs
4.6.7.3. Prise en compte des effets externes
4.6.7.4. Prise en compte du temps
4.6.7.5. Prise en compte des taxes
4.6.7.6. Prise en compte du mode de financement

CHAPITRE V. CHOIX DES INVESTISSEMENTS EN GENIE HYDRAULIQUE ET


EN GENIE DE L’ENVIRONNEMENT
5.1. La détermination de la rentabilité de centrales électrique (Méthode de l’EDF
5.1.1. Principe de la méthode (Notion d’équivalence)
5.1.2. L’égalité de service rendu
5.1.2.1. La puissance garantie
5.1.2.2. L’économie de combustibles
5.1.3. La thermique de référence
5.1.4. Mise en œuvre
5.1.4.1. Calcul du bilan comparatif
5.1.4.2. Limitation des crédits
5.2. Rentabilité des aménagements pour la lutte contre la pollution
5.2.1.Principe du calcul de rentabilité
5.2.2.Déséconomie externe technologique
5.2.3.Efficacité économique
5.2.4. Répartition des dépenses sur les usagers
5.2.5. Organisation d’un bassin de gestion
5.3. Exemples
5.3.1. Détermination du diamètre optimal pour un projet d’adduction
5.3.2. Rentabilité du comptage d’eau
5.3.3. Dimensionnement d’un barrage à buts multiples

CHAPITRE VI. ETUDE FINANCIERE ET TARIFICATION


6.1. Etude financière
6.2. Sources de financement
6.3. La politique de tarification
6.4. Théorème du rendement social maximum

1.5. MODALITÉS D’ORGANISATION DES ACTIVITÉS PRATIQUES 

2. DIDACTIQUE DU MODULE
(Indiquer les démarches didactiques et les moyens pédagogiques prévus.)

La formation est dispensée sous forme de cours magistraux (CM), de travaux dirigés (TD) et
de travaux pratiques (TP).
Les moyens pédagogiques classiques seront utilisés. En cas de besoins les moyens audio
visuels et de vidéo projection sont à prévoir.

3. EVALUATION
3.1. MODES D’ÉVALUATION 
(Indiquer les modes d’évaluation des connaissances : examens, test, devoir, exposés, rapports
de stage ou tout autre moyen de contrôle continu)
des contrôles Continus, étalés sur le semestre, à intervalles réguliers (au moins deux)
Note projet

3.2. NOTE DU MODULE


(Préciser les coefficients de pondération attribués aux différentes évaluations et éléments
du module pour obtenir la note du module.)

Epreuves écrites : 80% de la note totale du module


projet : 20% de la note totale du module

3.3. VALIDATION DU MODULE 


Préciser la note minimale requise pour la validation du module :
Un module est validé si l’étudiant obtient une note moyenne supérieure ou égale à 12/20 et
aucune note n’est strictement inférieure à 07/20 à l’un des éléments du module.

Préciser, le cas échéant, la note minimale requise pour chaque élément du module :
Pour chaque élément de module, la note minimale requise est 07/20.

Préciser les modalités de prise en considération de la note de rattrapage dans celle du


module :
- Un étudiant n’ayant pas validé le module bénéficie d’un contrôle de rattrapage réalisé à la fin
du semestre où est programmé ce module.
- Il peut passer, s’il le souhaite, le rattrapage pour toutes les matières du module y comprises
celles où il a eu plus de 12/20.
- La note de module NM après rattrapage est calculée comme suit : NM = 0,4. C + 0,6. R
Avec C : Moyenne du module avant rattrapage et R : Note de rattrapage.
- La note finale de module est alors conservée telle qu’elle est si, après rattrapage, elle est
restée strictement inférieure à 12/20.
- La note finale de module est considérée égale à 12/20 si la note du module, après rattrapage,
est supérieure ou égale à 12/20.
- Un étudiant n’a droit qu’à un seul rattrapage par module.

4. COORDONNATEUR ET ÉQUIPE PÉDAGOGIQUE DU MODULE


Coordonnateur : Nature
Grade Spécialité Département Etablissement
Nom et Prénom d’intervention*
Diamne Fouad PA Géologie de Dép. GC-Env. ENSA-H Cours, TD,
l'ingénieur encadrement de
appliquée à projets
l'eau et au sol
Intervenants :

* Enseignements ou activités dispensés : Cours, TD, TP, encadrement de stage, de projets, ...

Vous aimerez peut-être aussi