Vous êtes sur la page 1sur 4

UNIVERSITE DE DOUALA/ENSPD COURS DE TECHNIQUE DE COMMUNICATION

INTRODUCTION

Dans un but d'accompagner les activitées d'ouverture d'entreprise sportive ou des cérémonies
publiques, les organisateurs ont besoin de quelques fonds ( financiers ou matériels) qui peuvent leur
parvenir des entreprises ou un particulier. Ces derniers qui viennent sous forme de mécène ou
sponsort. Notre devoir soulève ici la question de différence fondamentale entre deux formes de
communication évènementielle sont le sponsoring et le mécénat. Pour parvenir à bout de ce problème
il sera donc question pour nous de généraliser les deux thèmes ensuite donner leurs convergences,
divergences et pour finir leurs similitudes.

I. Généralités
1. Le mécénat

Le mécénat est le don en numéraire ou matériel apporté par une entreprise à un organisme
d’intérêt général, sans attendre en retour de contrepartie équivalente. Il a pour objectif de faire
valoir l'image institutionnelle d'une entreprise et est assimilable à un don sur le plan fiscal.
Les dons de mécénat peuvent se faire sous diverses formes :

 Le mécénat financier (apport d’un montant en numéraire à une structure éligible au


mécénat)
 Le mécénat de compétences (mise à la disposition d’une structure éligible au mécénat, de
personnel, à titre gracieux)
 Le mécénat en produits (consiste à offrir gracieusement des biens inscrits sur le registre
des immobilisations, ou de marchandises en compte de stock)
 Le mécénat technologique (on mobilise la technologie disponible ou utilisée par
l’entreprise au bénéfice d’un bénéficiaire d’intérêt général)

Pour pouvoir recevoir du mécénat et émettre des reçus de dons aux œuvres qui
permettent aux entreprises mécènes de bénéficier de déductions d’impôts, le bénéficiaire doit
répondre aux critères de l’intérêt général, à savoir :

 Exercer une activité non lucrative (l’impartageabilité des bénéfices et des réserves)
 Une gestion désintéressée (L’organisme est géré et administré à titre bénévole par des
personnes n'ayant elles-mêmes aucun intérêt direct ou indirect dans les résultats de
l'exploitation,...)
UNIVERSITE DE DOUALA/ENSPD COURS DE TECHNIQUE DE COMMUNICATION

 L’utilité sociale : Ne pas fonctionner au profit d’un cercle restreint de personnes


2. Le sponsoring

Le sponsoring est le soutien matériel apporté à une manifestation, à une personne, à un produit
,à une entreprise ou à une organisation en vue d'en retirer un bénéfice. Le Sponsor recherche un
mode de publicité, un média original. De ce fait, le sponsoring est considéré comme une
prestation publicitaire.

Le sponsoring a des conséquences économiques et publicitaires pour l’entreprise bienfaitrice, car


son nom, sa marque, son message vont être largement affiché lors des manifestations de
l’entreprise bénéficiaire.

Le sponsor peut déduire de ses résultats imposables l’intégralité des dons effectués dans
son intérêt direct. Il faut, pour cela, qu’ils soient assimilables à des charges d’exploitation,
justifiés par rapport à l’ampleur de la campagne.

L’activité de sponsoring peut également échapper aux impôts commerciaux si elle contribue ou
figure au nombre des activités lucratives accessoires de l’association.

Toute dépense de sponsoring correspond à une opération de nature commerciale et fait donc
l'objet d'une facturation assujettie à la TVA.

II. Les convergences entre le Mécénat et le Sponsoring

 Le mécénat

Il s’agit d’un soutien apporté sous la forme d’un don à une association pour une mission d’intérêt
général. Le don peut être sous différentes formes : en nature, en numéraire ou sous forme de
compétences.

 Le sponsoring

Ici il s’agit d’un soutien matériel ou financier apporté à une association, à un événement ou à
une organisation avec la contrepartie de disposer d’un bénéfice direct, comme celui de promouvoir
l’image de l’entreprise. Par exemple, une entreprise verse un montant à un organisme sportif afin
que celui-ci affiche le logo de l’entreprise sur un panneau aux alentours du terrain.

NB : notons aussi que le sponsor ne profite pas des mêmes avantages fiscaux que le mécénat.

III. Les divergences entre le Mécénat et le Sponsoring

a) Dans la communication
UNIVERSITE DE DOUALA/ENSPD COURS DE TECHNIQUE DE COMMUNICATION

 Le Mécénat

Il n'y a normalement pas de contreparties contractuelles publicitaires au soutien du mécène.


Le mécène apparaît donc de manière relativement discrète autour de l’événement ou de l'action
soutenue, mais il peut par contre afficher son soutien sur ses propres supports de communication.

 Le Sponsoring

L'annonceur sponsor recherche la visibilité offerte sur l'événement, mais également des
transferts d'image positifs en fonction du type d'événement et des valeurs qui lui sont associées. La
forme la plus connue et la plus visible de sponsoring est le sponsoring sportif.

b) La Juridiction
 Le Mécénat

Un contrat de mécénat, outre le fait qu'il bénéficie à une œuvre ou une association d'intérêt
public, ne prévoit théoriquement pas une contrepartie directe (notamment en termes de visibilité)
égale au soutien financier ou matériel apporté à l'association. A ce titre, il permet à l'entreprise
mécène de bénéficier d'une réduction d'impôts.

 Le Sponsoring

Un contrat ou accord de sponsoring prévoit précisément les contreparties découlant de la


somme payée par le sponsor à l'individu ou organisation sponsorisée. Ces contreparties sont le
plus souvent de différentes formes de visibilité publicitaire (affichage sur le lieu de l'événement,
présence sur les affiches annonçant l'événement, sponsoring maillot, etc.) Mais elles peuvent aussi
en complément prendre la forme d'une participation à des événements du sponsor à destination de
ses clients ou salariés (séminaire vendeurs par exemple).

c) La fiscalité

Le sponsor ne profite pas des mêmes avantages fiscaux que le mécène. En effet :

 Les dépenses de sponsoring sont déductibles du résultat de l’entreprise, au titre de charges


d’exploitation ;
 Les dépenses de sponsoring engagées par les entreprises dans le cadre de manifestations de
caractère philanthropique, éducatif, scientifique, social, humanitaire, familial ou concourant
à la défense de l'environnement naturel ou à la diffusion de la culture, de la langue et
des Connaissances scientifiques .

IV. Les similitudes et distinctions entre le Mécénat et le Sponsoring


UNIVERSITE DE DOUALA/ENSPD COURS DE TECHNIQUE DE COMMUNICATION

 Le sponsoring sportif se distingue du mécénat dans sa forme et dans son traitement


fiscal.
 Le mécénat se distingue généralement du sponsoring ou parrainage par la nature des
actions soutenues et par le fait qu'il n'y a normalement pas de contreparties
contractuelles publicitaires au soutien du mécène. Le mécène apparaît donc de
manière relativement discrète autour de l’événement ou de l'action soutenue, mais il
peut par contre afficher son soutien sur ses propres supports de communication.
 Le mécénat correspond généralement à des objectifs d'image et de communication, de
responsabilité sociale et de mobilisation interne. Il a pu également s'expliquer de
temps en temps par un intérêt personnel du dirigeant pour la cause soutenue, mais
cette période semble en grande partie révolue, notamment pour les grandes
entreprises. Le mécénat permet par ailleurs des déductions fiscales contrairement au
sponsoring qui est considéré comme un investissement publicitaire.

Conclusion

A la fin de cette étude qui portait sur une l’étude comparative entre deux forme de
communication évènementielles, le Mécénat et le Sponsoring. Il en ressort que ce deux formes de
communication ont un but très différent, l’un étant basé sur la réduction d’impôts d’un montant de
60% du don et l’autre sur son image et sa notoriété. Tout ceci nous pousse à ouvrir un peu les yeux.
Quant a l’existence d’une autre forme de communication pouvant rassemblée en elle ses deux grands
avantages.