Vous êtes sur la page 1sur 36

Octobre 2020 / N° 102

GRANDS CHANTIERS - AGRICULTURE - ENERGIE - MINES - INDUSTRIE - SERVICES - FINANCE

Financement participatif
Une solution pour les
jeunes entrepreneurs

Serge Esso, le lobbyiste qui L’Adamaoua perce dans le


monte cacao
GRATUIT – NE PEUT ÊTRE VENDU
INVESTIRAU
CAMEROUN
.COM
Retrouvez chaque jour
l’actualité économique du Cameroun

Compatible
tablettes et
smartphones
EDITORIAL

Yasmine Bahri-Domon,
directrice de la publication

Les oppositions Facebook

Les réseaux sociaux ont offert à chacun d’opposition totalement virtuels : sans
la possibilité de s’exprimer. Ils ont éga- ancrage dans les territoires, sans culture
lement permis à des millions de petites de gestion, sans élus, sans respect pour
entreprises de se faire connaître et de les institutions. Ils se construisent sur
trouver des clients sans disposer de bud- des appels à la violence, à la haine, au
gets de communication conséquents. On refus de tout dialogue, aux accusations
ne peut que saluer cette superbe avancée sans preuve, aux mensonges matra-
sociale, culturelle et économique. qués, aux documents falsifiés. Ils vivent,
échangent, prospèrent dans leur petit
Mais hélas, comme beaucoup d’inven- univers digital, déconnectés du réel.
tions, celle-ci n’a pas tardé à être détour-
née pour des utilisations perverses. Le fléau n’est pas spécifiquement came-
Les réseaux sociaux sont devenus un rounais, il menace toutes les démocra-
véritable danger pour les démocraties. ties, même les plus anciennes et les plus
À coup de fake news et de théories puissantes.
du complot, ils permettent, à la veille
d’élections, de manipuler la partie la Les médias de ces pays seraient bien
plus influençable de l’électorat, faisant inspirés de ne plus se faire les caisses
basculer les 1 ou 2% qui parfois changent de résonnance de ces mouvements
le cours de l’histoire. anti-démocratiques.

Il y a plus grave. On voit maintenant


fleurir des mouvements politiques

N° 102 / Octobre 2020 3


AU SOMMAIRE
DOSSIER INTERVIEW

08 • C ameroun, le printemps du financement 13 • S erge Esso : « Notre défi est de démontrer


participatif qu’un lobbying éthique, efficace et
09 • Z one Cemac : le Cameroun est la superstar du scientifique est possible »
Crowdfunding
INVESTIR AU CAMEROUN
09 • L a fintech camerounaise Guanxi Investment Editeur
Stratline Limited
lance la 1ère plateforme de crowdfunding en
Afrique centrale Directrice de la publication
Yasmine BAHRI-DOMON
10 • K iro’o Games, promoteur du financement des Rédaction
PME par Crownfunding Brice R. Mbodiam, Sylvain Andzongo, Idriss Linge,
Muriel EDJO.
11 • U
 ne start-up locale lève 1,3 milliard de FCFA
Opérateur
pour développer son application de services Médiamania Sàrl
médicaux www.mediamania.pro
Maquette : Jérémie FLAUX,
Corrections : Souha TOURE

Régie publicitaire
regiepub@investiraucameroun.com
LEADER DU MOIS Au Cameroun
Albert MASSIMB, almassimb@yahoo.fr
34 • L e Camerounais Tel : 00 237 694 66 94 59
Pierre Ngon Impression
nommé Rotimpres, Aiguaviva, Espagne

directeur général Bureau - Distribution Cameroun


du cluster Bénin- Albert MASSIMB, almassimb@yahoo.fr
Tel : 00 237 694 66 94 59
Niger de Bolloré
Transport & Gratuit – Ne peut être vendu
Logistics info@investiraucameroun.com - www.investiraucameroun.com

4 N° 102 / Octobre 2020


L’ACTUALITÉ EN BRÈVES

GESTION PUBLIQUE P 19-21 INFRASTRUCTURES P 29-30

FINANCE P 22-24 INDUSTRIE P 30-31

AGRICULTURE P 24-25 SERVICES P 31-32

ENERGIES P 26-28 CEMAC P 32-33

N° 102 / Octobre 2020 5


LES CHIFFRES DU MOIS

69 253 tonnes 6%
Selon les statistiques du ministère des Travaux publics, au
Avec 69 253 tonnes de fèves achetées au cours de la cam- 31 juillet 2020, le Cameroun comptait un réseau routier
pagne cacaoyère 2019-2020, achevée le 15 juillet der- global long de 121 501,5 km. À en croire la même source,
nier, Telcar Cocoa, négociant local de la firme améri- 7 252,8 km étaient bitumés à la date de référence, dont 78,5
caine Cargill, est redevenu leader du négoce du cacao au km d’autoroute. Ce qui représente un taux de 5,9% au to-
Cameroun, avec 24,6% des parts de marché. Selon les sta- tal. Le reste du réseau routier, soit 114 249 km au total, est
tistiques de l’Office national du cacao et du café (ONCC), constitué de routes en terre.
au cours de la campagne précédente, Telcar Cocoa avait
perdu ce leadership, au profit de Sic Cacaos, filiale du En ce qui concerne les autoroutes, le linéaire de 78,5 km
Suisse Barry Callebaut. qui figure dans les données du ministère des Travaux pu-
blics intègre les 40 km (Yaoundé-Bibodi) déjà construits
En effet, au terme de la campagne cacaoyère 2018-2019, de l’autoroute Yaoundé-Douala, ainsi que l’autoroute en
cet opérateur de la première transformation avait capté construction entre Kribi et Lolabé, longue de 38,5 km, dans
22,2% des fèves commercialisées dans le pays, contre la région du Sud du pays. Cette infrastructure permettra
19,9% pour Telcar Cocoa. Cette entreprise subissait ainsi de desservir le port en eau profonde construit dans cette
les conséquences de la crise socio-politique en cours dans cité balnéaire.
la région du Sud-Ouest du Cameroun, jadis principal bas-
sin de production de cacao du pays et terreau de l’activité
de Telcar Cocoa.

521 milliards de FCFA


50 000 hectares Au cours de la période 2020-2031, Eneo, le concessionnaire
du service public de l’électricité au Cameroun, annonce
des besoins d’investissements d’un montant de 795 mil-
Le 12 septembre 2020, la société Camvert a lancé la mise lions d’euros, soit 521 milliards de FCFA, apprend-on dans
en terre des 236 000 premiers plants de sa palmeraie indus- les documents officiels de l’entreprise. Mais, à en croire
trielle, en cours de création dans la localité de Campo, dans cette société contrôlée par le fonds d’investissement bri-
la région du Sud du pays. Ces plants seront plantés dans un tannique Actis, la mobilisation de cette enveloppe est loin
premier temps sur 1500 hectares. Suivra une extension de d’être un acquis.
la plantation à 5000 hectares en 2021. Selon les porteurs
de ce projet, l’objectif à terme est de mettre sur pied 50 000 « Seul l’assainissement durable des finances du secteur
hectares de palmeraies. de l’énergie permettra le retour de la confiance des inves-
tisseurs et la levée des fonds nécessaires à ces investisse-
Le projet, qui permettra de créer 8000 emplois directs dans ments », indique Eneo dans son bulletin d’information du
la localité de Campo, intègre la construction d’unités de mois d’août 2020. En effet, depuis plusieurs mois, Eneo
transformation, qui auront une capacité de production fait face à des tensions de trésorerie récurrentes, consé-
globale de 180 000 tonnes d’huile de palme par an, et 18 000 cutives au non-paiement des factures par certains grands
tonnes d’huile de palmiste. Camvert lance son projet agro- consommateurs, notamment l’État et ses démembre-
industriel au moment où le pays affiche un déficit structu- ments. Depuis quelques mois, le gouvernement a néan-
rel de 130 000 tonnes d’huile de palme chaque année. moins entrepris d’éponger ses impayés.

6 N° 102 / Octobre 2020


L’ENTREPRISE DU MOIS

Le Français Geocoton propose des investissements de 60


milliards de FCFA sur 7 ans, pour prendre le contrôle de
la Sodecoton
Le PDG de Geocoton, un groupe Pour aguicher l’État du Cameroun, n’est pas disposé à céder une part de
français détenant des actifs dans la qui contrôle 59% des actifs de la ses actifs dans l’entreprise au profit
filière coton africaine, dont 30% du Sodecoton, Geocoton propose un de Geocoton.
capital de la Société de développe- plan d’investissements de 60 mil-
ment du coton (Sodecoton), a débar- liards de FCFA, sur une période de Les mêmes sources révèlent que
qué au Cameroun en juillet 2020. 7 ans. Celui-ci prévoit, apprend-on le milliardaire camerounais Baba
Au terme d’une audience au palais de bonnes sources, la modernisa- Danpullo, qui contrôle également
de l’Unité, avec le secrétaire général tion des 9 usines pour dépasser les 11% des actifs de l’entreprise et ne
de la présidence de la République, 42% de rendement et atteindre une rechignerait pas à augmenter son
Abbas Jaber n’a pas caché les ambi- capacité de transformation de 2 500 portefeuille d’actifs, ne verrait pas
tions du groupe qu’il dirige pour le tonnes par jour ; l’augmentation du non plus d’un bon œil une cession
Cameroun. rendement égrenage avec un objectif desdits actifs à Geocoton.
« Le Cameroun est aujourd’hui au de 43% ; la construction de trois nou-
centre des intérêts du groupe Advens- velles usines d’égrenage dans la pers- La Sodecoton devrait clôturer la
Geocoton, de la France et même pective d’une production de 600 000 campagne cotonnière 2019-2020 avec
de l’Union européenne de manière tonnes de coton graine dès 2025. une perte de 5,6 milliards de FCFA,
générale. Le Cameroun est un pays selon les prévisions officielles. Si
géographiquement stratégique pour Il est également prévu l’optimisa- l’on ajoute à cette enveloppe les 36
l’Afrique. Il est entouré de géants et tion énergétique grâce au solaire milliards de FCFA de pertes enregis-
d’une population qui est en très grande (Geocoton vient d’acquérir en France trées entre 2014 et 2016, le fleuron de
croissance démographique. Dans les une entreprise opérant dans le l’agro-industrie dans les trois régions
20 années à venir, votre voisin nigérian domaine, NDLR), ce qui devrait per- septentrionales du Cameroun aura
passera à 400 voire 500 millions d’ha- mettre une autonomie énergétique ; perdu plus de 40 milliards de FCFA
bitants. Il va falloir nourrir cette popu- l’accroissement du parc logistique en quatre campagnes, malgré la
lation. Je ne parle pas de la croissance de l’entreprise avec au moins 100 relative reprise observée entre 2017
démographique qu’il y a également au camions neufs ; la construction et 2019, grâce à un plan de restructu-
Cameroun. Le Cameroun est le grenier d’entrepôts afin d’augmenter le stoc- ration validé dès 2017.
de l’Afrique centrale, nous en sommes kage à 80 000 T de coton graine ; et la
persuadés… », a indiqué le PDG de modernisation des deux huileries de Mais en dépit de ces pertes, qui ne
Geocoton au sortir de l’audience avec la Sodecoton, de manière à accroitre semblent pas prêtes de s’estomper
Ferdinand Ngoh Ngoh. les ventes d’huiles à 2 millions de à cause de « la chute brutale et
cartons par an, ainsi que la produc- continue » des cours mondiaux du
Prise de participation majoritaire tion d’aliment pour le bétail. coton, d’une part, et d’un taux de
Fort de ces atouts dont recèle le rendement de ses usines de trans-
Cameroun, apprend-on de sources Le milliardaire Baba Danpullo formation de seulement 42% en
autorisées, Geocoton ambitionne Mais, à en croire nos sources, bien 2020, d’autre part, cette entreprise
clairement de prendre le contrôle de qu’ambitieux et opportun pour le continue de voir grand en termes de
la Sodecoton, en devenant l’action- développement de la Sodecoton, ce production. En effet, la Sodecoton,
naire majoritaire de l’entreprise. plan d’investissements ne remporte- qui encadre plus de 250 000 produc-
Cette option d’une prise de participa- rait pas pour l’instant les faveurs de teurs dans le Septentrion camerou-
tion majoritaire, discrètement sou- la partie camerounaise, du moment nais, se rapproche de plus en plus de
mise aux autorités camerounaises, qu’il est assorti d’une option de son ambition d’atteindre un niveau
soutient le groupe agro-industriel contrôle du capital de l’entreprise. En de production de 600 000 tonnes dès
français, permettrait « de libérer clair, apprend-on, à cause du carac- 2025, contre 328 000 tonnes projetées
le potentiel de l’entreprise, et ainsi tère sensible de la Sodecoton, pour en 2020.
contribuer à l’émergence voulue par le la préservation d’un certain équilibre Brice R. Mbodiam
chef de l’État ». socio-économique dans la partie
septentrionale du Cameroun, l’État

N° 102 / Octobre 2020 7


DOSSIER

Cameroun, le printemps du
financement participatif
Au Cameroun, comme dans la nisme qui consiste, pour un porteur en comparaison avec certains
plupart des pays africains, l’accès de projet en quête de financements, à pays africains plus avancés dans le
aux financements est un véritable céder une part des actifs de ce projet domaine, le crowdfunding s’enracine
caillou dans la chaussure des PME. sur une plateforme en ligne dédiée cependant très rapidement dans
Selon différents rapports officiels, il au financement participatif, afin le pays et prend de plus en plus du
n’est pas rare que les établissements d’aguicher des investisseurs qui en galon en termes de volumes des
de crédit fassent plus confiance aux deviennent des actionnaires en cas financements captés.
particuliers qu’aux PME, en matière de prise de participation. L’originalité Pour preuve, alors que l’ensemble
d’octroi de prêts. Au second semestre du projet, son impact social et de des opérations de levées de fonds
2019, par exemple, les particuliers nombreuses autres astuces marke- via ce mécanisme culminait encore
de la Cemac ont capté 18% (8,4% au ting généralement utilisées par les à un milliard de FCFA en 2017, selon
second semestre 2018) des crédits porteurs de projets sont souvent les les chiffres de la Banque centrale, il
bancaires, contre seulement 14,6% principaux gages de succès d’une n’est plus rare qu’une seule start-up
pour les PME installées dans cet opération de crowdfunding. camerounaise lève ce montant de
espace communautaire, selon un Contrairement aux rudes condi- nos jours. Le succès du finance-
rapport officiel de la Banque des tionnalités des prêts bancaires, le ment participatif est tel que même
États de l’Afrique centrale (Beac). crowdfunding se veut plus flexible. le gouvernement s’intéresse déjà à
Face à cette réalité, que tardent à Mieux, il s’agit d’un appel de fonds ce mécanisme, que le ministre des
éradiquer les nombreuses initiatives qui s’adresse à un très large éventail Finances, Louis Paul Motazé, perçoit
publiques et privées destinées à de potentiels souscripteurs, qui désormais comme un levier à action-
faciliter l’accès des PME aux finance- peuvent alors mettre à disposition du ner pour développer les PME locales.
ments, les start-ups camerounaises projet à financer, même les enve- Brice R. Mbodiam
se sont engouffrées dans la brèche du loppes financières les plus modiques.
crowdfunding. Il s’agit d’un méca- Encore embryonnaire au Cameroun,

8 N° 102 / Octobre 2020


DOSSIER

Zone Cemac : le Cameroun est


la superstar du Crowdfunding
Dans une « Lettre de recherche » équatoriale et Tchad), indique la nus par les start-uppeurs camerou-
publiée début 2018, la Banque des Beac, le financement par le biais du nais sur la plateforme Kiva, a été de
États de l’Afrique centrale (Beac), crowdfunding reste encore marginal, 42,8% entre juin et septembre 2017.
institut d’émission des six pays de la comparé aux champions africains « À ce rythme, le total des fonds levés
Communauté économique et moné- (Kenya, Ouganda, Rwanda, RD par le Cameroun sur cette plateforme
taire de l’Afrique centrale (Cemac), Congo, etc.). Mais, indique la Banque pourrait ainsi être multiplié par un
s’est intéressée, entre autres sujets, centrale des États de la Cemac, l’acti- facteur égal à 17, en 2025 », souligne
au « crowdfunding ». Cette technique vité d’une des plateformes majeures la Beac. À en croire la même source,
de recherche des capitaux permet de financement des projets en même si plus de 99% des projets ac-
aux porteurs de projets de les finan- Afrique, Kiva en l’occurrence, montre tuellement financés via le crowdfun-
cer, grâce à des contributions plus que sur les 348 162 prêts recensés en ding dans l’espace Cemac le sont sur
ou moins modestes, provenant d’un septembre 2017, « le Cameroun est le des plateformes étrangères, au moins
nombre important de pourvoyeurs seul pays représenté de la sous-région, deux sites internet de financement
de fonds, généralement via des plate- avec 4 421 projets financés, pour un to- participatif ont été créés dans la
formes en ligne dédiées. tal de 1,1 milliard FCFA, soit 0,74% du sous-région. Il s’agit de « G-Starters »,
Au sein de la Cemac (Cameroun, montant total levé sur le continent ». au Gabon, et de « Guanxi Invest », au
Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Le taux de croissance des prêts obte- Cameroun.

La fintech camerounaise Guanxi


Investment lance la 1ère plateforme de
crowdfunding en Afrique centrale
Deux jeunes camerounais, étudiants
en finance en France, ont, depuis
2017, lancé une plateforme de
financement participatif, permettant
aux entreprises de pouvoir lever des
fonds auprès du grand public, en leur
cédant des actions. À travers cette
initiative, la fintech camerounaise
spécialisée dans l’equity crowdfun-
ding dit apporter une solution au
financement des petites pousses, acquéreurs à 10 000 FCFA. En plus rounais de la diaspora avertis sur la
confie Cédric Ngondi, l’un des cofon- de l’equity crowdfunding, la start-up grande nécessité d’investir dans les
dateurs de Guanxi Investment. basée à Akwa, quartier d’affaires de la PME camerounaises, porteuses de
Afin de véritablement « démocratiser capitale économique camerounaise, croissance pour l’ensemble de l’écono-
l’investissement », les promoteurs de propose également aux entreprises mie, et persuadés que le financement
cette plateforme de financement un service de conseil en affaires. participatif a toujours fait partie
participatif ont fixé le prix unitaire « À l’origine de cette entreprise d’un du patrimoine culturel africain »,
des titres à céder aux potentiels nouveau genre, deux jeunes came- explique Cédric Ngondi.

N° 102 / Octobre 2020 9


DOSSIER

Kiro’o Games, promoteur


du financement des PME par
Crownfunding

Le 4 mars 2020, le ministre came- Grâce à son programme Kiro’o francophone, à hauteur de 129,87
rounais des Finances, Louis Paul Rebuntu, et surtout à la faveur de millions de FCFA (198 000 euros), par
Motaze, a effectué une descente dans l’accompagnement étatique promis financement participatif.
les locaux de la start-up camerou- par le ministre des Finances, la start- Baptisé « Aurion, l’héritage des Kori-
naise Kiro’o Games. Ce membre du up Kiro’o Games pourrait bien deve- Odan », ce jeu vidéo est toujours en
gouvernement, qui a présidé le 20 nir le laboratoire du crowdfunding étude à Hollywood, aux États-Unis,
février 2020 à Douala un atelier sur le au Cameroun. Comme pour montrer pour une éventuelle adaptation
thème « Crownfunding : financement l’intérêt qu’il accorde au travail de cinématographique. Le projet est
participatif au service des petites et cette start-up en matière de promo- managé par Good Fear Film, une
moyennes entreprises », est allé se tion du financement participatif, entreprise gérée par Chris Bender
faire expliquer le programme Kiro’o Louis Paul Motaze a d’ailleurs invité et Jake Weiner, qui a obtenu le droit
Rebuntu. son promoteur, Olivier Madiba, à une d’étudier la faisabilité de ce projet.
Il s’agit d’un programme d’accompa- session du Comité national du crédit, Au premier trimestre 2019, Kiro’o
gnement et de coaching des start- afin de partager avec les autres Games a lancé une nouvelle opéra-
ups dans le financement participatif, membres de cette instance son expé- tion de levée de fonds par crowdfun-
lancé il y a quelques années par rience dans le crowdfunding. ding, afin de mobiliser un million
Kiro’o Games. « Kiro’o Rebuntu est Premier studio de jeux vidéo en de dollars pour le développement
une solution au problème de finance- Afrique centrale, Kiro’o Games, de de ses activités. Au 11 novembre
ment de la PME camerounaise. En la par ses activités, a forcé l’adminis- de la même année, une enveloppe
mettant en place, vous aidez l’État à tration de la Banque des États de de 600 000 dollars, soit environ 275
résoudre un problème crucial pour son l’Afrique centrale (Beac). Dans son millions de FCFA, avait déjà été
économie. Nous sommes disposés à rapport 2018, l’institut d’émission mobilisée.
vous accompagner et nous le ferons », des six pays de la Cemac note que Brice R. Mbodiam
a promis le ministre des Finances, au cette start-up camerounaise a réussi
sortir des échanges avec les respon- à financer le plus grand projet de
sables de Kiro’o Games. l’industrie vidéoludique d’Afrique

10 N° 102 / Octobre 2020


DOSSIER

Une start-up locale lève 1,3 milliard de


FCFA pour développer son application
de services médicaux
Alain Nteff, promoteur de la start-up médicaux à distance et sur le terrain, autre application de services médi-
Healthlane, qui a mis au point une qui est un point de rencontre entre caux rappelle aux femmes enceintes,
application éponyme, a annoncé le particuliers, médecins, hôpitaux et par SMS, les dates de leurs visites
7 septembre 2020 sur son compte autres pharmacies. prénatales dans les hôpitaux, ou
Twitter avoir clôturé, avec succès, « Ne passez pas 5 heures à attendre encore les dates de vaccination pour
une opération de lever de fonds pour recevoir des soins. Prenez les enfants.
visant à mobiliser une enveloppe de rendez-vous avec healthlane et soyez Grâce à ce service, apprend-on offi-
1,3 milliard de FCFA. Cette levée de reçu immédiatement à votre arrivée. ciellement, le nombre de décès des
fonds s’est faite par crowdfunding, (…) Un médecin affecté à la santé suites d’accouchements a considéra-
une technique de financement parti- de votre famille, vous permettant de blement diminué dans les zones où
cipatif très usitée par les start-ups. prendre des décisions éclairées et vous le projet GiftedMom est implémenté,
L’argent récolté par le jeune ingénieur offrant des services de santé illimités », et les centres de santé partenaires
en informatique de 28 ans, diplômé peut-on lire sur cette plateforme, ont vu leur taux de consultations pré-
de l’École nationale polytechnique de qui permet également d’obtenir des natales augmenter de 35% en 2 ans.
Yaoundé, la capitale camerounaise, consultations à distance, des visites L’innovation GiftedMom a permis
servira à développer l’application médicales à domicile, des livraisons au jeune start-uppeur camerou-
Healthlane, qui revendique déjà plus de médicaments… nais de remporter plusieurs prix à
de 60 000 utilisateurs au Cameroun Healthlane est la seconde trouvaille l’international.
et au Nigeria. Il s’agit d’une pla- du jeune entrepreneur camerounais
teforme combinant des services Alain Nteff, après GiftedMom. Cette

L’établissement de microfinance Apesa


Fund se positionne sur le financement
participatif
En ouvrant une nouvelle agence à du secteur de la microfinance au ce nouveau produit qui vous permettra,
Yaoundé, le 29 novembre 2018, après Cameroun. en tant qu’investisseur, de financer les
celle de Douala, dans la capitale À Yaoundé, M. Mbayen Mbayen a projets en ligne. L’entrepreneur peut
économique du pays, Jean Calvin indiqué qu’Apesa Fund, d’un capital aussi bénéficier des financements
Mbayen Mbayen, l’administrateur-di- de 500 millions FCFA, contrôlé par en ligne », a indiqué l’ADG de cet
recteur général (ADG) de l’institution des Camerounais à hauteur de 65%, établissement financier, qui bénéficie
de microfinance Apesa Fund, a fait lance une offre dans le financement du soutien d’investisseurs tels que
une annonce peu ordinaire dans un participatif en ligne, encore appelé « le pétrolier camerounais Gulfin, ou
contexte caractérisé par la fragilité crowdfunding ». « Nous travaillons sur encore la multinationale Sofimar.

N° 102 / Octobre 2020 11


DOSSIER

Algo Drone à la conquête du marché


des drones, grâce à une levée de fonds
clôturée à plus d’un milliard de FCFA
Promoteur de la start-up camerou- « made in Cameroon » et « Cyclop », n’avions pas la capacité de production
naise Will & Brothers, qui lança son offre d’intelligence artificielle. suffisante pour adresser la demande.
notamment le tout premier service « La première levée de fonds (environ Nous avons fait les ajustements
de drone civil dans le pays, William 124 millions FCFA, NDLR) nous a nécessaires sur le dernier semestre de
Elong, qui a récemment lancé permis d’acquérir de l’expertise, la l’année 2018, lesquels ajustements ont
Algo Drone, une holding basée en seconde nous permet de grandir (…) porté leurs fruits au cours du dernier
Allemagne, a réussi le closing de son Les contributeurs sont étrangers. Je trimestre. En effet, entre octobre et
opération de levée de fonds annon- suis content d’avoir un board interna- décembre 2018, nous avons enregistré
cée début 2018, à 2 millions d’euros, tional, qui m’apporte plus de 30 ans plus de commandes qu’en 2 ans. Il fal-
soit un peu plus de 1,3 milliard de d’expérience d’un coup… », commente lait juste accepter de céder une partie
FCFA. le jeune entrepreneur camerounais, de la chaine de production à des par-
Le jeune camerounais, qui a soufflé qui dit avoir déjà reçu de nombreuses tenaires techniques, notamment sur la
sur sa 27e bougie le 15 janvier 2020, commandes en provenance d’Afrique partie matérielle, tout en gardant en
indique que ces financements, mobi- centrale et de l’Ouest, depuis la interne la propriété intellectuelle et la
lisés auprès des investisseurs, per- présentation officielle des premiers partie logicielle du drone », confie-t-il.
mettront à Algo Drone de développer drones fabriqués au Cameroun, le 2
le volet recherche et développement, février 2018.
puis de lancer la conquête du mar- « Nous avons reçu commande d’une
ché international avec les drones centaine de drones. Mais, nous

Une levée de fonds en ligne pour


financer un jeu vidéo dédié à la star
du foot Samuel Eto’o
Le studio de création de jeu (ont été) réservés à chaque
vidéo SDK Games Africa a lancé contributeur en fonction du mon-
en 2016, un crowdfunding afin tant donné. Il s’agit d’une large
de lever la somme de 25 000 gamme de cadeaux : un mail de
dollars, environ 14 millions de remerciement, une carte postale
FCFA, afin de réaliser MooEtoo, numérique du jeu, la mention du
le premier jeu vidéo dédié à la nom du donateur dans le jeu, la
star du football camerounais possibilité de recevoir une copie
Samuel Eto’o, a-t-on appris dans du jeu deux semaines avant son
un communiqué officiel. Le jeu, lancement officiel, la possibilité de
censé être disponible au bout de tester une scène du jeu pendant
12 à 14 mois, reste attendu. son développement, la possibilité
Pour aguicher les contributeurs, d’avoir son image dans le jeu et
indiquent les promoteurs de bien d’autres ».
SDK Games Africa, « des cadeaux

12 N° 102 / Octobre 2020


INTERVIEW

Serge Esso
« Notre défi est de démontrer
qu’un lobbying éthique,
efficace et scientifique est
possible »
Ancien cadre de multinationales, aussi bien au Cameroun qu’à l’étranger,
ce lobbyiste, réputé excellent négociateur dans les partenariats d’affaires, a
récemment lancé à Douala la firme Glencoe Advisory, spécialisée dans le conseil
et l’accompagnement des investisseurs en Afrique francophone subsaharienne.
Dans cet entretien, il lève un pan de voile sur la science de la négociation et ses
ambitions. Il jette par ailleurs un regard sur l’entreprenariat et le climat des
affaires au Cameroun.
Entretien avec Brice R. Mbodiam

Investir au Cameroun : Vous êtes arguments rationnels qui semblent dans un accord, des intérêts diver-
très souvent présenté comme un inébranlables ne suffit pas ; encore gents. C’est avant tout un processus
expert en négociations. De quoi faut-il les présenter de la bonne de dialogue. La négociation apparaît
s’agit-il concrètement ? manière et à l’aune de l’ensemble ainsi comme une solution alternative
Serge Esso : Dans nos carrières, des forces en présence, ainsi que de à l’usage de la force, du droit ou de
nos domaines de responsabilité, ou l’environnement. l’autorité lorsqu’il s’agit de mener des
même dans nos vies personnelles, Globalement, les négociations affaires, d’entreprendre un projet, de
nous sommes tous amenés, au quoti- désignent toute interaction dans prendre une décision ou de gérer un
dien, à négocier. Mettre en avant des laquelle il faut réussir à concilier conflit.

N° 102 / Octobre 2020 13


INTERVIEW

« Il faut bien appréhender l’intérêt de l’Etat, sa vision, sa politique, sa stratégie de développement, et déployer son activité en adéquation avec celui-ci »

Le monde évolue constamment tiels et les pays de destination de ces activités, à trouver une concordance
dans le domaine des échanges éco- investissements. Nous avons souvent entre leurs intérêts économiques et
nomiques ; et nous assistons à un dû mettre en adéquation la stratégie socio-politiques respectifs.
réel engouement pour une Afrique et les orientations des investisseurs
parfois complexe à comprendre. Cela avec les visées socioéconomiques IC : Sur la base d’exemples
est généralement causé par un déficit et politiques des institutions les concrets, quels peuvent être les
d’informations fiables, une mécon- accueillant. incidences d’une bonne ou une
naissance des réalités du contexte Notre expertise réside alors dans mauvaise négociation sur l’activité
local, ce qui a souvent conduit à un l’anticipation des divergences et le d’une entreprise ?
scepticisme ou renoncement des cas échéant, la résolution anticipée SE : L’incidence d’une mauvaise
investisseurs mondiaux à considérer de désaccords entre parties inter- négociation sur l’activité d’une entre-
l’Afrique comme une priorité malgré dépendantes. Nous emmenons nos prise n’est plus à démontrer. Les
son potentiel. clients (les investisseurs étrangers exemples de révoltes sociales liées à
Nous avons pu développer, au fil des au Cameroun) et toutes les parties une mauvaise communication/négo-
années, une compréhension du laby- prenantes (les institutions étatiques ciation entre les entreprises et leurs
rinthe entre les investisseurs poten- notamment), qui encadrent leurs salariés ou syndicats sont légion ;

14 N° 102 / Octobre 2020


INTERVIEW

« Les pouvoirs publics gagneraient, au-delà de l’économie numérique, à faire émerger une administration véritablement digitale ».

tout autant que les exemples d’entre- clients de l’entreprise, la société IC : Il est répandu dans l’opinion
prises en désaccord avec les autorités civile, les médias et la vox populi, la que dans le cadre d’une négocia-
locales, qui ont dû abandonner leurs bonne négociation est primordiale tion entre partenaires d’affaires,
activités dans le pays d’accueil avec au fonctionnement efficient de des méthodes peu orthodoxes,
tout ce que cela comporte comme l’entreprise. telles que la corruption, peuvent
conséquences… La négociation des salaires, la être convoquées. Qu’en dites-
La négociation se fait à tous les fixation des prix des produits, la vous ?
niveaux de l’activité, et avec absolu- négociation d’abattements fiscaux, SE : Le monde et l’Afrique en particu-
ment toutes les parties prenantes. l’obtention de licences et autres lier sont en train de vivre de grands
Chaque partie prenante a la capacité autorisations, l’instauration et le changements et même une révo-
d’enrayer la mécanique et la gripper, maintien de bonnes relations avec lution sur le plan de la conformité.
voire même stopper l’activité si elle les institutions et les États sont Nous aspirons à un assainissement
n’est pas appréhendée et gérée de autant d’éléments qui se négocient du monde des affaires et à une bonne
manière appropriée. Depuis la masse et dont peut dépendre la survie de gouvernance de plus en plus répan-
salariale jusqu’aux institutions, en l’entreprise. due.
passant par les fournisseurs ou les Le lobbying et la négociation ont par-

N° 102 / Octobre 2020 15


INTERVIEW

fois été assimilés à de la corruption. Le Cameroun est un pays de grandes un si les compétences ne sont pas
Notre défi est de démontrer qu’un opportunités et les entrepreneurs en adéquation avec les besoins de
lobbying éthique, efficace et scienti- camerounais sont connus pour leur l’entreprise. Et lorsque tout a été bâti
fique est possible, et c’est ce que nous audace et leur opiniâtreté. Malgré un et fonctionne uniquement autour de
faisons depuis quelques années avec contexte économique et socio-poli- la personne du promoteur, lorsque
un certain succès. En tant qu’Afri- tique souvent difficile à appréhen- celui-ci disparait, le risque est grand
cains, nous connaissons les dégâts de der, nous arrivons à compter parmi que l’empire disparaisse avec lui.
la corruption et nous sommes déter- nos compatriotes, des hommes et Le deuxième gros challenge des
minés à aider à empêcher la destruc- femmes d’affaires chevronnés, qui entreprises camerounaises est la ges-
tion de l’héritage des générations paraissent dans les classements des tion de la relation et du service client.
futures à cet égard. plus grandes fortunes d’Afrique. C’est Dans un marché concurrentiel, le
Par ailleurs, les institutions inter- dire à quel point les opérateurs éco- client est celui qui régule le marché
nationales et nationales, ainsi que nomiques camerounais sont dignes dans un certain sens. Malheureuse-
les grandes firmes multinationales de respect et méritent que leur soit ment, il y’a encore un énorme travail
et les investisseurs internationaux proposé un encadrement des affaires à faire dans ce domaine au Came-
ont mis en place des règles strictes digne de leurs capacités et de leur roun, alors que les multinationales
de compliance qu’aucune entreprise force de proposition. ont plusieurs longueurs d’avance sur
d’envergure ne saurait prendre le Cela dit, ces entreprises gagneraient cette question.
risque d’ignorer, sous peine de graves à s’arrimer régulièrement aux stan-
répercussions (SOX, AML, FCPA...). dards internationaux de pratique IC : Beaucoup de rapports interna-
Chez Glencoe Advisory, nous met- des affaires, ainsi qu’à un meilleur tionaux présentent généralement
tons en avant la satisfaction des inté- traitement du premier capital d’une le Cameroun comme un pays doté
rêts réels des parties et le respect des entreprise qui est ses ressources d’un environnement des affaires
règles de gouvernance ; la corruption humaines. difficile. Quel est l’avis de l’entre-
étant un puits sans fonds qui ne pro- preneur et du Conseil en investis-
fite véritablement à personne, bien IC : À l’aune de votre expérience sements que vous êtes ?
au contraire. dans les multinationales et de SE : Notre esprit challengeur et notre
celle de conseil en investisse- expérience nous ont plusieurs fois
IC : Dans votre parcours profes- ments, quelles sont, selon vous, les montré que là où il y’a des difficultés,
sionnel, vous avez essentielle- principales faiblesses des entre- il y’a des opportunités. L’encadre-
ment travaillé pour le compte des prises camerounaises ? Comment ment des affaires tel que pensé par
multinationales étrangères. Que peut-on y remédier ? les politiques a pour seul et unique
pensez-vous des entreprises et des SE : Les entreprises camerounaises but d’offrir un cadre protégé et équi-
opérateurs économiques came- comme toutes les entreprises dans table pour l’ensemble des acteurs. S’il
rounais, en général  ? le monde font face à des défis liés à reste encore beaucoup à faire dans
SE : L’évolution de cette carrière au leur environnement. Plutôt que de notre environnement des affaires,
sein de multinationales étrangères parler de faiblesses, nous pensons nous devons saluer les efforts du
s’est faite par la force des choses, et que les entreprises camerounaises gouvernement pour faciliter l’accès
certainement pas par volonté d’évi- ont des challenges à relever. Le pre- du pays aux investisseurs. Il existe
ter les entreprises camerounaises. mier d’entre eux étant le profession- des institutions telles l’Agence de
Si l’occasion s’était présentée pour nalisme dans la gestion des affaires. promotion des investissements
apporter une expertise aux entre- Le constat est fait que beaucoup (API), qui sont la preuve s’il en fallait
prises camerounaises, cela aurait « d’empires » camerounais sont une, que l’État souhaite effacer cette
été fait avec beaucoup de fierté et de ancrés dans le carcan familial. Si cela sombre image qui colle à l’environne-
passion. n’est pas un frein en soi, il en devient ment des affaires au Cameroun. Nous

16 N° 102 / Octobre 2020


INTERVIEW

« Malgré un contexte économique et socio-politique souvent difficile à appréhender, nous arrivons à compter parmi nos compatriotes, des hommes et femmes
d’affaires chevronnés, qui paraissent dans les classements des plus grandes fortunes d’Afrique »

N° 102 / Octobre 2020 17


INTERVIEW

pouvons également parler du code holders management » et ainsi bien notamment du côté de la Silicon
des investissements et les « incen- s’entourer pour avoir le maximum de Mountain dans le Sud-Ouest du
tives » prévus pour attirer les IDE chances de voir son projet aboutir. Cameroun…
(investissements directs étrangers, En effet, malgré la capacité finan- À l’ère de l’économie numérique,
NDLR). La difficulté réside principa- cière, technologique, humaine et entendu généralement comme le
lement dans la traduction concrète autres, un projet d’investissement in- commerce électronique, mais aussi
de cet ensemble de mesures. En effet, ternational aura toujours beaucoup la digitalisation globale de la société,
il y’a parfois un fossé entre les textes de mal à aboutir si la dimension stra- dans notre contexte encore en quête
existant (donc de la volonté politique tégique liée à la gestion des parties d’émergence, le digital est un outil
qui est claire), et la mise en œuvre prenantes est ignorée. Cela demande formidable pour les startups. Le
sur le terrain. Il nous revient à tous des analyses approfondies non seule- numérique impacte tous les secteurs
de contribuer à l’aboutissement de ment sur le plan macroéconomique, d’activités de l’économie et constitue
cet idéal. mais aussi géopolitique, sociolo- aujourd’hui l’un des axes prioritaires
gique, politique, culturel, voire même de l’accélération de la croissance.
IC : Quels arguments utiliseriez- anthropologique, sachant que la L’Etat camerounais l’a d’ailleurs bien
vous pour convaincre un investis- base est le Droit et les Réglementa- compris et propose un encadrement
seur désireux d’investir au Came- tions en vigueur. Dans tous les cas, de l’économie numérique. Ceci dit,
roun, mais qui est frileux face à la un entrepreneur, un investisseur est les pouvoirs publics gagneraient,
perception négative que les struc- avant tout un joueur qui n’a pas peur au-delà de l’économie numérique,
tures d’évaluation du risque ont de miser et qui doit simplement cor- à faire émerger une administration
pour le pays ? rectement faire ses « homeworks » de véritablement digitale. Car, l’un va
SE : Dans un environnement où tout manière globale, et surtout en tenant difficilement sans l’autre.
est à faire et à refaire, n’importe quel compte des réalités locales. Cependant, aussi futuriste, moderne
entrepreneur devrait pouvoir trouver et technologique que soit l’écono-
son marché. Se concentrer sur la IC : Que pensez-vous des start- mie aujourd’hui, elle ne saurait se
perception négative fait malheureu- ups camerounaises et que peut- départir des bases de création et de
sement perdre de vue l’infinité des on faire pour les faire rayonner fonctionnement d’une entreprise. La
opportunités. davantage, à l’heure de l’économie facilité de se déployer sur le digital
Il faut bien appréhender l’intérêt numérique ? fait malheureusement perdre de vue
de l’État, sa vision, sa politique, SE : Nous assistons à un boom de la aux jeunes entrepreneurs qu’il y a des
sa stratégie de développement, et start-up au Cameroun. Le marché de préalables légaux, règlementaires,
déployer son activité en adéquation l’emploi étant en baisse, les jeunes structurels et stratégiques, qui sont
avec celui-ci. Il ne faut pas partir de camerounais se tournent majoritai- les fondements de l’entreprenariat,
la prétendue difficulté du terrain rement vers l’entreprenariat. Ce qui et c’est la rigueur, la discipline et la
pour abandonner, mais plutôt s’iden- pour nous est positif en ce que nous bonne gouvernance qui permettront
tifier aux multiples success-stories observons là une jeunesse qui est de maintenir et développer avec
qui existent, et se donner toutes les consciente des opportunités et de succès toute activité.
chances de réussir un projet. Se don- son potentiel. Il y’a des choses à faire
ner ces chances, c’est aussi intégrer et nous pouvons les faire ; mieux,
l’importance capitale du « stake- nous les faisons de plus en plus,

18 N° 102 / Octobre 2020


GESTION PUBLIQUE
Le Cameroun, 2e pays au monde le plus actif
dans l’Open Timber Portal, plateforme web
de transparence forestière
Le Cameroun est le 2e pays le plus
actif au monde, avec plus de 600
utilisateurs, sur l’« Open Timber
Portal » (OTP). Cette plateforme
web promeut la transparence dans
les activités forestières. Le pays se
classe juste après les États-Unis, qui
comptent près de 1900 utilisateurs,
et devant le Royaume-Uni, la France,
l’Italie, la Belgique, la République
démocratique du Congo (RDC) et le
Congo.
L’OTP centralise ces informations 2019 au Cameroun dans le cadre et les entreprises dans son déploie-
provenant à la fois des entreprises du projet « Promotion et déploie- ment et son exploitation. Ce travail a
forestières sur la légalité de leur ment du portail Open Timber au conduit à l’ouverture d’une vingtaine
activité, de l’administration sur les Cameroun », financé par le l’Orga- de comptes dans l’OTP par les entre-
limites officielles des titres, les docu- nisation des Nations unies pour prises camerounaises et le charge-
ments légaux et la liste des entre- l’alimentation et l’agriculture (FAO) ment de plusieurs documents dans
prises forestières agréées, et enfin dans le cadre de son Programme la plateforme. À ce jour, plus de 400
des observateurs indépendants sur FAO-UE Flegt et mis en œuvre par documents regroupés en 9 catégories
les cas potentiels d’illégalités. Field Legality Advisory Group (Flag). faisant référence à plusieurs titres et
Élaboré par World Ressources Dans sa mise en œuvre, ce projet à plusieurs thématiques de l’exploi-
Institute (WRI) en partenariat avec a permis de rendre la plateforme tation forestière sont disponibles en
diverses organisations, l’OTP a été opérationnelle au Cameroun en ligne.
déployé de septembre 2018 à août associant l’administration forestière

Le Cameroun et l’OIT s’associent pour


promouvoir l’entreprenariat jeune dans les
deux régions anglophones
Le 29 septembre 2020, l’Agence de pro- Le projet, dans le cadre de sa phase Concrètement, ce projet permettra au
motion des PME (APME) au Cameroun pilote, sera implémenté uniquement BIT de renforcer les capacités de 25
et l’Organisation internationale du dans les régions du Nord-Ouest et du conseillers d’entreprise de l’APME en
Travail (OIT) ont signé un accord Sud-Ouest du Cameroun. Son objectif, matière d’accompagnement des jeunes
de partenariat pour le lancement apprend-on, vise à mettre à niveau des dans l’entrepreneuriat. Ces derniers
au Cameroun du projet « Start and entreprises, afin de les rendre beau- serviront par la suite de relais auprès
improve your business ». coup plus compétitives. des jeunes promoteurs d’entreprises.

N° 102 / Octobre 2020 19


GESTION PUBLIQUE

À la veille des élections régionales, le


Cameroun paye six mois d’arriérés de salaires
aux maires
Depuis le 21 septembre 2020, les Par ailleurs, ce membre du gouver- pour la première fois en 2017. Mais,
exécutifs municipaux (maires) ayant nement invite les exécutifs muni- depuis lors, ces rémunérations ne
régulièrement constitué et déposé cipaux n’ayant pas reçu leur solde, sont jamais régulières. Le paiement
les dossiers de rémunération au bien qu’ayant déposé les dossiers y des arriérés de mars à août 2020
ministère de la Décentralisation et relatifs, à les compléter. De même, survient au moment où les maires
du Développement local, ont reçu un Georges Elanga Obam recommande et les autres conseillers municipaux
virement représentant leurs salaires à ceux n’ayant jusqu’ici déposé aucun se préparent à élire les premiers
des mois de mars à août 2020. dossier auprès des services de son conseils régionaux du pays, au cours
L’information est révélée dans un département ministériel, à le faire d’un scrutin prévu le 6 décembre
communiqué officiel signé le 30 sep- « dans les meilleurs délais ». prochain.
tembre 2020 par le ministre Georges Institués en 2015, les salaires des
Elanga Obam. maires du Cameroun ont été payés

La douane camerounaise a saisi des


marchandises de contrebande d’environ 1
milliard FCFA au 1er semestre 2020
Au terme du premier semestre 2020,
la douane camerounaise révèle
que, grâce à l’opération « Halte au
commerce illicite » (Halcomi), elle a
procédé à la saisie des marchandises
de contrebande d’environ un milliard
de FCFA.
Dans le détail, l’opération Halcomi
a bouclé 745 procès-verbaux qui ont
généré 647,661 millions de FCFA
de droits compromis ou éludés et
288,88 millions de FCFA d’amendes.
Soit un total de 936,5 millions de
FCFA. « En plus de ces chiffres, il
convient de se réjouir du rôle que
la douane joue dans le sens de la
promotion du made in Cameroun
et de la résilience de l’économie
et des industries citoyennes face
aux courants de contrebande et de
contrefaçon. Les nombreuses saisies etc. », se félicite la douane. d’un contrôle de routine dans la
de sucre, de ciments, de textiles et de Elle ajoute qu’en matière de sécu- région du Nord. En outre, l’opération
produits brassicoles et alimentaires rité, Halcomi a réalisé, au cours de a enregistré également des saisies
ont ainsi soulagé des entreprises la période sous revue, la plus grosse importantes de stupéfiants, de pro-
comme Sosucam, Cimencam, SABC, saisie d’engins explosifs improvisés duits psychotropes, de munitions et
Guinness, Chococam, Sodecoton, au Cameroun, soit 2,7 tonnes lors d’armes.

20 N° 102 / Octobre 2020


GESTION PUBLIQUE

Le Cameroun entend mobiliser 180


milliards de FCFA sur le marché monétaire
au 4e trimestre 2020
Après un léger répit, suite au suc- cette fois-ci, est prévue fin octobre, fois, depuis le lancement du marché
cès d’un programme d’émissions avant celle de novembre 2020. Cette en novembre 2011, les émissions des
de titres publics de moyen et de dernière opération portera sur des États ont été dominées au cours de
long terme, qui lui aura permis de OTA à 10 ans de maturité, pour une ce trimestre par les titres longs, en
lever 219,4 milliards de FCFA entre enveloppe de 25 milliards de FCFA. l’occurrence les obligations du Trésor
avril et juin 2020, le Trésor public Aux 120 milliards de FCFA que le assimilables (OTA), qui représentent
camerounais annonce un nouveau pays se propose de lever grâce à des 53,6% du total des émissions », sou-
programme de mobilisation des titres de long terme, s’ajouteront 60 ligne la Beac dans un récent rapport
financements sur le marché moné- milliards de FCFA, qui seront mobi- sur l’évolution du marché des titres
taire, au 4e trimestre 2020. lisés par émission de bons du Trésor publics.
Dans un communiqué officiel signé assimilables (BTA), qui sont des Mieux, poursuit l’institut d’émission
par Samuel Tela, le directeur de la titres de court terme. Dans le détail, des six pays de la Cemac (Cameroun,
trésorerie à la direction générale du le Cameroun sollicitera les investis- Congo, Gabon, RCA, Tchad et Guinée
Trésor, de la coopération financière seurs du marché monétaire chaque équatoriale), cette prédominance des
et monétaire (DGTCFM), le ministère mois pendant trois mois, pour lever emprunts de long terme au 2etri-
des Finances annonce qu’entre oc- chaque fois une enveloppe de 20 mil- mestre 2020 a même provoqué une
tobre et décembre 2020, le Cameroun liards de FCFA par émission de BTA à recomposition de la structure du por-
ambitionne de lever une enveloppe 26 semaines de maturité. tefeuille de la dette des États sur le
totale de 180 milliards de FCFA sur le Avec ce nouveau calendrier prévi- marché des titres publics. Ainsi, note
marché des titres publics de la Beac. sionnel des opérations du Cameroun la Banque centrale, ce portefeuille est
La majeure partie de l’enveloppe, sur le marché monétaire, le pays désormais constitué majoritairement
soit 120 milliards de FCFA au total, reste fidèle à sa nouvelle logique de des titres longs (OTA), représentant
sera mobilisée au moyen d’émis- recentrage sur le marché monétaire 58,3 % du portefeuille global.
sions de titres publics de long terme. pour la mobilisation des finance- En effet, apprend-on, l’encours des
Concrètement, en octobre prochain, ments de moyen et de long terme, OTA a doublé en un an, passant de
le pays émettra sur le marché moné- au détriment du marché financier, 763,9 milliards de FCFA à fin juin
taire deux obligations du Trésor dont les conditions sont jugées plus 2019 à 1 513,4 milliards au 30 juin
assimilables (OTA), de 6 ans et 10 ans rigides. 2020. Dans le même temps, l’encours
de maturité, pour lever 35 milliards Cette nouvelle stratégie implémentée des BTA, lui, a progressé seulement
de FCFA dans chacun des cas. dès le 2e trimestre 2020 par le Trésor de 14,9% sur un an, passant de 940,5
Une nouvelle émission d’OTA (25 mil- camerounais a fait des émules dans milliards de FCFA à 1 080,3 milliards
liards de FCFA), à 7 ans de maturité la sous-région. « Pour la première de FCFA sur la même période.

Saisie de 145 cartons de vins et whiskies de


contrebande dans la région du Sud du Cameroun
Les éléments de la douane came- Dans le même temps, indique la meilleure sécurisation de l’espace
rounaise, en poste dans la région du direction générale de la douane dans économique national. En effet, pour
Sud, viennent de procéder à la saisie sa newsletter hebdomadaire, 100 car- faire face au commerce illicite et à la
de 145 cartons de vins et whiskies de tons de vins de contrebande ont été contrebande, qui cause d’importants
contrebande. En effet, dans la nuit du saisis par les éléments de la brigade manque-à-gagner aux entreprises et
21 et 22 septembre 2020, les gabe- mobile des douanes d’Ébolowa, la à l’Etat, le Cameroun a mis en place
lous ont mis la main sur 45 cartons capitale régionale du Sud. une opération spéciale baptisée
de whiskies non estampillés dans la Ces coups de filet de la douane « Halte au commerce illicite », en
localité de Kye-Ossi, frontalière à la camerounaise sont devenus régu- abrégé Halcomi.
Guinée équatoriale. liers ces derniers mois, grâce à une

N° 102 / Octobre 2020 21


FINANCE
La Camerounaise Express-Union dans
le top 4 des microfinances du Gabon
Dans sa note de conjoncture du mois direction générale de l’Économie,
de septembre en cours, la direction la clientèle du secteur est passée de
générale de l’Économie et de la 193 790 à 228 470 usagers. La cible
Politique fiscale du Gabon révèle que des EMF est composée de particu-
l’entreprise camerounaise Express liers salariés ou justifiant d’un revenu
Union fait partie des quatre établis- permanent régulier notamment,
sements de microfinance (EMF) les les PME/PMI, les commerçants et
plus importants du pays. artisans, les retraités et les étudiants
Expression Union est classé respec- boursiers.
tivement derrière les EMF gabo- Au premier semestre 2020, les fonds
nais suivants : Financière africaine propres des EMF au Gabon ont aug-
de Micro-Projets (Finam), Loxia, menté de 41,8% à 11,34 milliards de
filiale de BGFIBank, et Épargne et FCFA, suite au respect par plusieurs
Développement du Gabon (EDG). EMF de la limite du capital social
Ces quatre principaux établis- minimum exigé par la réglementa- L’analyse par type de dépôts fait res-
sements (Finam, Loxia, EDG et tion fixée à 300 millions de FCFA. sortir une prépondérance des dépôts
Express-Union) regroupent à eux L’analyse des indicateurs d’intermé- à vue qui représentent environ 75%
seuls près de 95% des clients du diation fait apparaitre une hausse de l’encours total. De plus, les crédits
secteur. d’activité, traduisant une améliora- à la clientèle se sont consolidés de
Même si ses parts de marché ne sont tion de l’inclusion financière. 59,3% à 51,7 milliards de FCFA, corré-
pas détaillées, Expression Union En effet, les dépôts collectés dans le lés au relèvement du taux de banca-
partage avec ses pairs la croissance pays se sont élevés à 60,1 milliards risation et aux efforts d’accompagne-
enregistrée dans le secteur (17,9%) de FCFA, en hausse de 61,5%, contre ment des besoins d’exploitation des
au premier semestre 2020. Selon la 37,2 milliards de FCFA en 2019. petites et moyennes entreprises.

Entre 2009 et 2014, le Belge Belfius Banque


a décaissé plus de 36 milliards de FCFA au
bénéfice du Cameroun
36,6 milliards de FCFA, soit 55,8 la capitale camerounaise, 93% de d’échanges commerciaux entre les
millions d’euros. Telle est l’enveloppe cette enveloppe a permis de finan- deux pays.
mise à la disposition du Cameroun cer le programme d’investissement Pour rappel, au cours de l’année 2019,
entre 2009 et 2014, par la Belfius de la Cameroon Water Utilities la valeur des échanges commerciaux
Banque, un établissement finan- (Camwater), l’entreprise publique en entre le Cameroun et la Belgique se
cier belge, a-t-on appris lors d’une charge de la production et la distri- chiffre officiellement à 284 milliards
audience du nouvel ambassadeur bution de l’eau potable. de FCFA, sur un montant global de
de Belgique au Cameroun, avec le Éric Jacquemin, le nouvel ambas- 6 249 milliards de FCFA représentant
ministre de l’Économie. sadeur de Belgique, entend à la fois les échanges entre le pays et le reste
Selon les informations glanées au diversifier et booster ces investisse- du monde.
sortir de cette rencontre, qui a eu ments au cours de son mandat, de
lieu le 24 septembre 2020 à Yaoundé, même qu’il souhaite beaucoup plus

22 N° 102 / Octobre 2020


FINANCE

Avec 52,9% des parts du marché, le


banquier UBA est le premier partenaire des
exportateurs de cacao au Cameroun
Au cours de la dernière campagne à en croire les données de l’ONCC, commerciales qui garantissent la
cacaoyère, achevée le 15 juillet 2020, 52,9% des exportations de fèves au transaction. La banque de l’ache-
onze banques commerciales instal- Cameroun, en 2019-2020, ont été teur émet une lettre de crédit, dans
lées au Cameroun ont servi d’inter- domiciliées à UBA Cameroun. laquelle elle s’engage à payer le
médiaires entre les exportateurs La filiale camerounaise du groupe vendeur lorsque tous les documents
de fèves de cacao et leurs clients à panafricain Ecobank pointe à la 2e administratif et logistique de la
l’étranger, selon l’Office national du position, avec 18,4% des exportations transaction lui auront été transmis.
cacao et du café (ONCC). domiciliées. Viennent ensuite le Cette transmission est assurée par
De tous ces établissements de cré- Gabonais BGFI (8,1%) et le Marocain la banque du vendeur, qui s’engage
dits, la filiale locale du groupe ban- Bicec, avec 7,9% des domiciliations. par un crédit documentaire fait à
caire nigérian UBA s’est nettement En effet, dans le cadre des expor- son client d’assurer la bonne fin de la
démarquée, en se hissant au rang tations du cacao et bien d’autres transaction avec l’acheteur.
de premier partenaire des exporta- produits, l’acheteur et le vendeur
teurs du cacao dans le pays. En effet, sont représentés par deux banques

Éric Jacquemin : « Je vais continuer de


soutenir les investissements des entreprises
belges au Cameroun »
Le nouvel ambassadeur de Belgique déclaré le diplomate belge.
au Cameroun, Éric Jacquemin, a été Si l’on s’en tient aux dernières don-
reçu il y a quelques jours à Yaoundé, nées disponibles en l’occurrence de
par le ministre des Finances, Louis l’année 2019, la valeur des échanges
Paul Motazé, pour faire l’état de la commerciaux entre le Cameroun et
coopération entre les deux pays. la Belgique se chiffre à 284 milliards
« Je vais continuer de soutenir les in- de FCFA sur un montant global
vestissements des entreprises belges au des échanges du Cameroun avec le
Cameroun ; vous savez nous opérons monde de 6 249 milliards de FCFA.
dans divers secteurs notamment l’éner- La balance commerciale est toutefois
gie, la construction des routes, l’énergie déficitaire en défaveur du Cameroun.
solaire et l’hydraulique. Donc, il est En 2019, les exportations du
question de continuer de maintenir Cameroun principalement dirigées
et de renforcer ces liens et de faire en vers la Belgique représentent 2,6% de
sorte que les entreprises belges conti- la valeur totale des exportations du
nuent de gagner des parts de marché pays et les importations en prove-
dans l’intérêt bien compris de nos deux nance de la Belgique, 5,7%
pays. C’est cela mon rôle principal », a

N° 102 / Octobre 2020 23


UBA Cameroun scelle un partenariat avec
Global Investment Trading, leader local de la
crypto monnaie
L’établissement bancaire UBA Cameroun décline sa responsabilité sur le trading des crypto monnaies,
Cameroun informe qu’il a conclu un pour toutes autres activités menées l’entreprise a mis un nouveau produit
partenariat avec le leader camerou- par Global Investment Trading que destiné aux traders professionnels et
nais de la crypto monnaie Global celles susmentionnées », précise amateurs : Simtrex. Bien différents de
Investment Trading (GIT). l’établissement bancaire. Binance, Bittrex, Yobit, etc. qui sont
Leur domaine de partenariat Global Investment Trading est des produits européens et asiatiques.
concerne : la vente des cartes pré- une entreprise spécialisée dans le L’entreprise a aussi mis en ligne une
payées à double logo aux clients de trading. Après son site de gestion des plateforme de e-commerce « www.
GIT, la recharge desdites cartes et portes feuilles « www.liyeplimal.net », limarket.net ». Elle revendique des
l’acceptation des paiements en lignes destiné à ceux qui ne savent pas actifs au Cameroun, à Dubai et au
par cartes Visa et Mastercard. « UBA trader, et de son centre de formation Bangladesh.

AGRICULTURE
L’Adamaoua, région septentrionale du
Cameroun, devient un bassin de production
du cacao (ONCC)
Au cours de la campagne cacaoyère gomme arabique, n’ont pas prospéré. À en croire l’ONCC, avec la création
2019-2020, qui est rentrée en gare Les premières fèves de cacao appa- de ce nouveau bassin de production,
le 15 juillet 2020, un peu plus de 82 raissent dans le Septentrion came- le cacao a été commercialisé dans
tonnes de fèves de cacao ont été offi- rounais, au moment où le gouverne- huit régions sur les 10 que compte le
ciellement déclarées en achats, dans ment, avec le concours de l’Institut pays (exception faite du Nord et de
l’Adamaoua, l’une des trois régions de recherche agronomique pour le l’Extrême-Nord), au cours de la der-
septentrionales du Cameroun. Selon développement (IRAD), conduit dans nière campagne. 77,1% des fèves ont
l’Office national du cacao et du café cette partie du pays une intense cam- été commercialisées dans les régions
(ONCC), c’est la première fois que pagne de promotion de la culture de du Centre et du Sud-Ouest, les deux
les achats de fèves sont enregistrés l’anacarde, communément appelée principaux bassins de production.
dans cette région, ce qui témoigne de noix de cajou. Dans le détail, apprend-on officiel-
l’existence d’une activité cacaoyère. Cette campagne, selon les pouvoirs lement, la région du Centre, avec
En effet, depuis des lustres, les publics, a pour objectif principal de 48,6% des parts du marché, conforte
populations des régions du Nord, sortir les populations de la dépen- son leadership devant le Sud-Ouest
de l’Extrême-Nord et de l’Adamaoua dance au coton, culture qui, avec ses (28,4%), ancien numéro un du
(plus proche de la région forestière activités connexes, fait vivre plus de marché, en proie à une crise socio-
de l’Est), qui constituent la partie trois millions d’âmes dans la partie politique depuis fin 2016. Viennent
septentrionale du Cameroun, ne septentrionale du Cameroun, selon ensuite les régions du Littoral
connaissent que le coton comme les chiffres de la Sodecoton. L’arrivée (10,3%), du Sud (5,6%), de l’Est
produit de rente. Des tentatives de du cacao dans la région de l’Ada- (3,8%), de l’Ouest (2,7%), du Nord-
diversification des cultures de rente maoua, dans un contexte de baisse Ouest également en crise (0,4%) et de
dans cette partie du Cameroun, continue des cours mondiaux du l’Adamaoua (0,3%).
impulsées par la Sodecoton, avec coton, offre également une nouvelle
notamment des produits tels que la alternative aux populations.

24 N° 102 / Octobre 2020


AGRICULTURE

Grâce au Fida, le Cameroun vise une


production de 200 000 tonnes d’oignons en
2020
Dans le cadre de la 2e phase du
projet d’appui au développement
des filières agricoles (Padfa II), dont
le ministère de l’Économie a signé
un accord de financement (28,5
milliards de FCFA), le 25 septembre
à Yaoundé, avec le Fonds internatio-
nal de développement (Fida), l’on a
appris que le Cameroun veut booster,
entre autres, la production d’oignons.
Ainsi, les prévisions du Padfa II
portent sur un passage d’une produc-
tion totale de 140 000 tonnes en 2013
à 200 000 tonnes en 2020. Pour ce ment de la résilience et les capacités baissé de 10% en un an. Dans le
faire, les familles productrices dans techniques et organisationnelles des même temps, les prix des ventes
les zones du projet dans l’Extrême- producteurs de la filière cible. Sans collectives par les organisations pay-
Nord, le Nord, le Nord-Ouest et omettre l’amélioration de la situation sannes, y compris les coopératives
l’Ouest, recevront des semences cer- nutritionnelle des ménages. ont considérablement augmenté. Les
tifiées : soit 88 320 tonnes d’oignons Au cours de la phase I, le Padfa a oignons de 12 000 se vendent désor-
bulbes. Les autres résultats attendus permis de booster de près de 60% mais à environ 45 000 FCFA, après
sont : l’amélioration de la conserva- le revenu moyen des producteurs quatre mois d’entreposage dans les
tion, la transformation et la mise en d’oignons. Les pertes après-récolte, nouveaux magasins de stockage.
marché des productions, le renforce- initialement évaluées à 18%, ont

Un projet pour augmenter de 80 000 tonnes


la production annuelle de riz blanchi du
Cameroun dès 2023
Le gouvernement camerounais et des oignons dans quatre régions du terme, étant de réduire substantiel-
le Fonds international de dévelop- Cameroun, à savoir le Nord, l’Ex- lement les importations massives de
pement agricole (FIDA) ont signé trême-Nord, le Nord-Ouest et l’Ouest. riz sur le territoire camerounais.
le 25 septembre 2020 à Yaoundé, la Selon Hélène Misse Marigoh, la En effet, les exportations de cette
capitale du pays, une convention de coordonnatrice nationale du Pafda, denrée alimentaire imposent au pays
crédit d’un montant de 28,5 milliards ce projet cible, à partir de la 3eannée l’expatriation d’environ 150 milliards
de FCFA (47 millions de dollars). (2023), une production de 118 000 de FCFA en moyenne chaque année,
Le financement de cet organisme tonnes de riz paddy supplémentaires selon les statistiques officielles. À en
spécialisé de l’ONU est destiné à dans le pays, pour 80 000 tonnes de croire l’Institut national de la statis-
la 2e phase du Projet d’appui au riz blanchi chaque année. tique (INS), ces importations de riz
développement des filières agricoles À en croire la même source, ce (plus de 800 000 tonnes) ont atteint
(Pafda), pour la période 2020-2026, supplément de production devrait l’enveloppe record de 231 milliards
apprend-on. permettre de réduire d’environ 10% de FCFA en 2019.
Ce projet permettra concrètement le gap actuel entre la demande et la
de booster la production du riz et production nationales. L’objectif, à

N° 102 / Octobre 2020 25


Le Cameroun a exporté 728,8 millions de m3
de bois en grumes au cours de l’année 2019
Selon les statistiques compilées par
le port de Douala, dans la capitale
économique du pays, et de Kribi,
dans la région du Sud, le Cameroun a
exporté une cargaison totale de plus
de 728,8 millions de m3 de bois en
grumes, au cours de l’année 2019. Ces
exportations ont été effectuées alors
même qu’une décision interdisant les
exportations des grumes a été prise
dans le pays depuis quelques années,
mais a eu du mal à être appliquée
jusqu’ici.
Dès janvier 2022, cette tendance
devrait être inversée, avec la décision laire est la création des emplois dans défense et de protection de l’environ-
prise par les ministres en charge des l’industrie forestière. nement, ce pays d’Asie reçoit de plus
Forêts du bassin du Congo, d’inter- Selon différents rapports officiels, en plus du bois en provenance du
dire les exportations des bois bruts. les principales destinations du bois Cameroun, à cause des exigences de
Selon les pouvoirs publics, cette camerounais dans le monde sont traçabilité du bois imposées par l’UE,
interdiction vise à encourager la les pays de l’Union européenne (UE) dans le cadre des accords Flegt.
transformation locale, dont le corol- et la Chine. À en croire des ONG de

ENERGIES
L’Allemand Andritz Hydro intéressé par la
fourniture d’équipements aux ouvrages
hydroélectriques de Nachtigal et Lom Pangar
Au Cameroun, les centrales hydroé- du secteur a été saisi pour étudier la Pour ce qui est de l’usine de pied
lectriques en projet de Nachtigal (420 question. (30 MW) du barrage de Lom Pangar,
MW) et Lom Pangar intéressent la Sur le terrain, les deux projets visés dans la région de l’Est du Cameroun,
firme allemande Andritz Hydro. par l’entreprise allemande ont plus son taux de réalisation à fin 2019 est
Au ministère en charge de l’Écono- ou moins évolué. En effet, Nachtigal estimé à plus de 13%. Néanmoins,
mie, l’on apprend que « l’entreprise Hydro-Power Company (NHPC), le barrage-réservoir de cet ouvrage
Andritz Hydro, spécialisée dans la entreprise chargée de la mise en (6 milliards de m3 d’eau), terminé de-
fabrication des turbines, générateurs œuvre du projet hydroélectrique de puis 2017, permet déjà la régulation
et autres équipements et matériels Nachtigal situé à 65 km au nord-est du débit du fleuve Sanaga, augmen-
des centrales électriques, se propose de Yaoundé, la capitale camerou- tant ainsi la production de 120 MW
de fournir divers équipements », pour naise, a réceptionné, le 1er juillet en période d’étiage.
ces deux centrales hydroélectriques. 2020, la prise d’eau. Elle est précur-
Des discussions entre les parties seur de la construction des ouvrages
sont cours et le ministère en charge définitifs dudit barrage.

26 N° 102 / Octobre 2020


ENERGIES

Entre 2021 et 2025, l’électricien Eneo vise


un bénéfice net cumulé de 165 milliards de
FCFA
Après des pertes en 2019 et une
année 2020 qui devrait être aussi
déficitaire du fait notamment de
la pandémie de coronavirus, Eneo,
société en charge de la distribution
de l’énergie électrique au Cameroun,
prévoit de réaliser un bénéfice net
cumulé de près de 165 milliards de
FCFA sur la période 2021-2025. Soit
un bénéfice net moyen annuel de
près de 33 milliards de FCFA sur cinq
ans.
Pour cela, le chiffre d’affaires de
l’entreprise devrait continuer à
croitre pour franchir le cap de 500
milliards FCFA en 2024 et se rappro-
cher des 580 milliards FCFA en 2025,
apprend-on d’une source proche de
l’entreprise.
Une mission difficile, car pour aug-
menter ainsi son chiffre d’affaires,
Eneo, qui fait partie du portefeuille
du fonds d’investissement britan-
nique Actis, compte sur une hausse
aussi bien des consommateurs que FCFA chaque année, et les charges Même si elle a pu financer ses
des prix. Il faut dire que de nouveaux d’exploitation. C’est notamment dépenses courantes grâce à la
acteurs sont entrés dans la chaine de pourquoi l’électricien tient à réduire confiance dont elle jouit au sein du
valeur de l’électricité et augmentent la relève manuelle des index de secteur bancaire local, les paiements
le coût de revient du kilowatt/heure. compteurs et adopter une approche du gouvernement ont été suffisam-
Malgré une hausse de plus de 10% du plus moderne. ment significatifs pour lui donner
chiffre d’affaires, l’année 2019 a été Le temps est cependant en train de plus de marges de manœuvre dans
déficitaire, selon les premières esti- s’améliorer de manière durable. Eneo son ambition visant à mobiliser 100
mations qui attendent d’être confir- a amélioré sa trésorerie grâce à un milliards FCFA sur le marché local de
mées par les résultats de l’entreprise. paiement de l’État de 45 milliards la dette. Il est ainsi prévu de réduire
Les marges ont été réduites par une FCFA d’arriérés dus. Une autre progressivement la dette et de sortir
augmentation des charges aussi bien tranche qui peut atteindre les 30 des besoins de prêts bancaires à
fixes que variables. milliards FCFA (contre 23 milliards court terme, dès 2023.
L’une des causes évoquées est le FCFA initialement prévu) est aussi en La bonne santé d’Eneo est devenu un
retard pris dans le lancement de voie de paiement. Ce qui permettra objectif partagé par toutes les parties
certains barrages qui ont nécessité à l’entreprise d’avoir un bilan plus prenantes. Mais la concrétisation de
d’investir dans des alternatives oné- équilibré. son ambition dépendra fortement de
reuses. L’entreprise a aussi géré un Aussi, il est prévu que le gouverne- la discipline dans la mise en œuvre
défi fiscal qui a constitué une charge ment règle la facture de la reprise du plan d’investissement quinquen-
exceptionnelle non négligeable. par la Sonatrel des infrastructures de nal, mais aussi de la capacité du
Le concessionnaire du service de transport d’énergie. Rien n’est encore gouvernement à honorer ses enga-
l’électricité devra donc aussi travail- décidé, mais on parle d’une cagnotte gements, en qualité de deuxième
ler à réduire la fraude, qui fait perdre qui pourrait atteindre les 45 milliards actionnaire de référence.
au secteur près de 60 milliards de FCFA.

N° 102 / Octobre 2020 27


ENERGIES

Les Allemands Ossberger et Stragbag AG en


négociations pour s’implanter au Cameroun
A l’occasion d’une rencontre entre la construction des infrastructures les services liés à la construction.
la nouvelle ambassadrice de l’Alle- routières et ferroviaires, etc. », a révélé La Société exerce ses activités en
magne au Cameroun, Corinna Fricke, le ministère camerounais en charge secteurs.
et le ministre en charge de l’Écono- de l’Économie. Le segment Nord-Ouest comprend
mie (Minepat), Alamine Ousmane Cette administration n’a pas voulu les activités de construction en
Mey, le 23 septembre à Yaoundé, en dire plus. Mais, l’on a appris que Allemagne, en Pologne, au Benelux et
révélation a été faite que des firmes Ossberger est le leader mondial dans en Scandinavie, ainsi que les activités
allemandes désirent s’implanter au son domaine avec plus de 10 000 tur- d’ingénierie au sol, d’ingénierie
Cameroun. bines installées dans le monde entier. hydraulique et d’éoliennes offshore.
« D’autres investisseurs allemands sont Basée à Cologne (Allemagne), Le segment Sud-Est comprend les
actuellement en négociations avec Strabag AG est la filiale Strabag activités de structures ferroviaires,
certains départements ministériels SE, une entreprise de construction ainsi que les activités de construc-
pour leur implantation dans notre basée en Autriche. Elle est spéciali- tion en Autriche, Suisse, Hongrie,
pays. Il s’agit entre autres de la Société sée dans la construction et le génie République tchèque, Slovaquie,
Ossberger, spécialisée dans les mini civil, les infrastructures de trans- Adriatique, Europe et Russie et pays
centrales hydrauliques, Stragbag, dans port, la construction de tunnels et voisin.

Le Cameroun devient l’un des quatre


fournisseurs africains de gaz naturel à la
Turquie
Grâce au Hilli Episeyo, unité flottante de
liquéfaction du gaz naturel mise en service au
large de la ville de Kribi, en 2018, le Cameroun
est devenu l’un des quatre pays africains
fournisseurs de gaz à la Turquie. L’information
est révélée par une étude publiée par Oxford
Institute of Energies Studies (OIES), sur la
consommation du gaz en Turquie.
Cette étude recoupe les informations publiées
par la Société nationale des hydrocarbures
(SNH), le bras séculier de l’État camerounais
dans l’exploration et l’exploitation pétro-ga-
zière, qui estime à 6 262 113 millions de BTU,
soit 157 924,36 tonnes, la quantité de gaz
naturel liquéfié exportée par le Cameroun à fin
mai 2020.
En effet, au cours de la période sous revue, à
en croire cette entreprise publique, « le GNL du
Cameroun, vendu à la filiale singapourienne
du groupe russe Gazprom, a été livré en Inde,
en Corée du Sud, au Koweït et en Turquie ».

28 N° 102 / Octobre 2020


INFRASTRUCTURES
Livraison de la route Kribi-Grand Zambi dans
le Sud du Cameroun annoncée pour mars 2021
Le ministère des Travaux publics
(Mintp) annonce que la route Kribi-
Grand Zambi (53 km), dans le Sud du
Cameroun, sera livrée en mars 2021.
Pour l’heure, l’avancement global des
travaux à la date du 28 septembre
2020 est de 52,34% pour les délais
contractuels consommés de 86,68%.
Concernant les ouvrages d’art, 114
dalots ont été achevés sur les 116 à
construire. Pour ce qui concerne les
ponts, six sont réalisés sur les sept
que compte ce tronçon. Les terras- la disponibilité quasi acquise des vaux », explique le Mintp.
sements sont achevés et la couche matériaux destinés à l’achèvement La construction de cette route est
de fondation est mise en œuvre sur des travaux, et la levée progressive financée par la Banque africaine de
38,5 km. des contraintes : les plus grandes développement et le Budget d’inves-
« Le chef de la mission de contrôle difficultés sont pour l’instant le pro- tissement public à hauteur d’un
Safege Afrique centrale, Ahmadou blème du déplacement des réseaux, peu plus de 33 milliards de FCFA.
Tejani, et HU Hao, le directeur des celui d’expropriation, mais davan- Cette infrastructure routière sur
opérations de l’entreprise chinoise tage les fortes pluies qui arrosent le la nationale 22 vise, entre autres, à
CGCOC group [en charge des tra- département de l’Océan ralentissant faciliter l’accessibilité du port en eau
vaux], fondent leur optimisme sur sérieusement l’évolution des tra- profonde de Kribi.

La société SCI-Lafleur prépare l’ouverture du


tout premier manège géant (30 mètres) dans
la ville de Douala
La Société commerciale immobilière- décembre [2020] », déclare la société. Galleries » est un multiplex situé à un
La fleur (SCI) basée dans la capitale Elle ajoute que ce nouveau manège carrefour qui regroupe commerces,
économique du Cameroun, informe est construit à « B’ssadi Galleries », le services et loisirs pour tout secteur
qu’elle prépare l’ouverture du tout nouveau point commercial nova- : restauration, banque, assurances,
premier manège géant dans la ville teur situé à Bonamoussadi, une des divertissement, prêt-à-porter, etc.
de Douala. artères les plus importantes de la La société SCI-Lafleur est l’œuvre
« Les derniers réglages sont en ville de Douala. du mécène camerounais Clovis
cours pour l’ascenseur de 30 mètres Étendue sur plus de 4600 m2 sur Kontche, plus connu dans le secteur
que nous déployons pour vous à quatre niveaux et dotée de 115 de l’immobilier. Son complexe se
B’ssadi Galleries dans le quartier de espaces de galeries marchandes veut un carrefour d’affaires, de
Bonamoussadi. Aux amateurs de complètement modulables com- shopping, de restaurants, de loisirs et
sensations fortes : rendez-vous ce prises entre 8 m2 et 930 m2, « B’ssadi divertissements à Douala 5e.

N° 102 / Octobre 2020 29


L’agence Beac d’Ébolowa, dans le Sud du
Cameroun, sera livrée en 2022
Le Premier ministre du Cameroun, Africa Corporation (Afcorp), filiale du l’attribution de ce contrat.
Joseph Dion Nguté, a procédé le 29 groupe tchadien du BTP Sner. L’on se Cet entrepreneur, qui revendiquait
septembre 2020 à la pose de la pre- souvient que la désignation de cette la meilleure offre après les dépouil-
mière pierre de l’agence de la Banque entreprise comme adjudicataire du lements, avait ouvertement accusé
des États de l’Afrique centrale (Beac) contrat en 2019 avait donné lieu à le gouverneur de la Beac d’avoir
d’Ébolowa, la capitale de la région du une polémique. favorisé une entreprise de son pays.
Sud du pays. Cette infrastructure, qui Pour rappel, l’entreprise camerou- Des accusations rejetées par la Beac,
deviendra la 7e agence de la Beac au naise DNB International Sarl, par qui avait officiellement indiqué que
Cameroun, sera livrée dans 24 mois, le truchement de son promoteur, la procédure d’attribution du contrat
soit en 2022, a-t-on appris. Amadou Hamadou, avait saisi le chef s’était déroulée dans les règles de
Les travaux, dont le coût n’a pas été de l’État camerounais pour dénon- l’art.
révélé, ont été confiés à la société cer du favoritisme dans le cadre de

INDUSTRIE
Le coronavirus contraint les raffineurs des
oléagineux du Cameroun à réduire leur
production de 50%
En raison de la pandémie du coronavi-
rus, l’Association des raffineurs des oléa-
gineux du Cameroun (Asroc) affirme
qu’aucune des industries membres de
son réseau ne travaille à plus de 50% de
sa capacité.
Du fait du Covid-19, l’Asroc note des
méventes des stocks de produits finis,
les difficultés d’accéder aux marchés
intérieurs et extérieurs, et le ralentisse-
ment des approvisionnements dans le
circuit du marché.
En plus, à en croire l’association, le
secteur connaît actuellement un déficit
160 000 tonnes d’huile de palme brute
dans les industries de première trans-
formation. Les statistiques évaluent à
360 000 tonnes la production d’huile de quence est la nécessaire importation pourrait en découler ». Pour pallier la
palme brute par an, pour une demande qui se veut conjoncturelle, pour éviter situation, les acteurs du secteur ont
industrielle des agglomérées à près de la pénurie des produits finis que sont reçu quitus du gouvernement d’impor-
1,2 million de tonnes. l’huile de palme raffinée, et probable- ter, dans les prochains jours, 70 000
Selon le secrétaire général de l’Asroc, ment avec le temps, le savon de ménage, tonnes d’huile de palme brute.
Jacquis Kemleu Tchabgou, « La consé- tout comme le risque de l’inflation qui

30 N° 102 / Octobre 2020


INDUSTRIE

Au cours de la campagne 2019-2020, le


Cameroun n’a transformé qu’1% de sa
production de fibre de coton
Grâce à une nouvelle production de la fibre produite localement, NDLR), Cameroun, le 1ermai, a été annulée,
record de 328 453 tonnes au cours de la est consécutive non seulement aux diffi- induisant d’importantes pertes sur le
campagne cotonnière 2019-2020, théo- cultés financières auxquelles fait face chiffre d’affaires de la Cicam. Idem pour
riquement achevée à la fin du mois de cette unité industrielle publique, mais les autres fêtes et cérémonies populaires
mai 2020, la Société de développement aussi aux ravages de la pandémie du (les mesures barrières du gouverne-
du coton (Sodecoton) a pu produire Covid-19 et de la concurrence farouche ment ont proscrit tout regroupement
138 516 tonnes de fibre après égrenage. des textiles importés. de plus de 50 personnes), devenues de
De sources officielles, seulement 1 366 En effet, malgré quelques nouveaux grands moments de consommation
tonnes de fibres, soit un peu plus d’1% équipements réceptionnés en début du pagne et autres produits textiles au
de la production totale, sont destinées d’année 2020, la Cicam a rencontré des Cameroun.
à la vente locale, notamment à la difficultés de financement des investis- Mais, au-delà de ces contraintes
Cotonnière industrielle du Cameroun sements au cours de l’année courante, conjoncturelles, la Cicam a également
(Cicam), unique entreprise du tex- selon le rapport sur les perspectives souffert de certaines réalités structu-
tile dans la zone Cemac (Cameroun, économiques du Cameroun en 2020, relles cette année. En effet, fleuron de
Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée produit par le ministère de l’Économie. l’industrie du textile au Cameroun et
équatoriale). Fort de cette contrainte, révèle la même en Afrique centrale au départ, la Cicam
Au total, 130 323 tonnes de fibres, repré- source, l’entreprise n’a pu utiliser que a progressivement piqué du nez, au
sentant près de 99% de la production 49% de ses capacités. point de ne contrôler qu’à peine 5% du
locale, devraient être exportées, en Cette sous-utilisation des capacités de marché local du textile de nos jours. La
dépit des difficultés d’embarquement la Cicam tient également de la crise faute aux tissus importés de la Chine
enregistrées au port de Douala, du fait sanitaire mondiale, qui a provoqué (88% du marché selon les officiels) et
des contraintes liées à la pandémie du « l’annulation des commandes des écrus des pays de l’Afrique de l’Ouest (6%), qui
coronavirus. bloqués en Chine », du fait du confine- inondent le marché camerounais, avec
Cette faiblesse des volumes de fibres ment dans le monde, indique le rapport des prix très hautement compétitifs.
achetés localement par la Cicam, au du ministère de l’Économie. Toujours
cours de la dernière campagne coton- du fait de la crise sanitaire du Covid-19,
nière (des fois, Cicam consomme 5% la célébration de la fête du Travail au

SERVICES
La mairie de la ville de Yaoundé se dote d’un
bureau d’information touristique
Grâce à un partenariat avec l’Asso- À travers ce bureau, la mairie de la La mise en place de ce bureau
ciation des guides de tourisme capitale camerounaise entend pro- d’information s’est faite en marge
camerounais, la mairie de la ville mouvoir ses richesses touristiques, de la célébration de la 41eédition de
de Yaoundé, la capitale politique du à travers notamment l’accueil et la journée mondiale du tourisme, le
Cameroun, vient de se doter d’un l’information des touristes, ainsi que 27 septembre 2020. Au Cameroun,
bureau d’information touristique, le la production de différents supports cette célébration était placée sous le
premier du genre placé sous la direc- de communication pour la promo- thème du « tourisme et le développe-
tion d’une collectivité territoriale tion des sites et autres spécificités ment local ».
décentralisée, apprend-on. locales.

N° 102 / Octobre 2020 31


SERVICES

Tourisme ornithologique : un filon pour


relancer le secteur touristique au Cameroun
après le Covid-19
En collaboration avec des experts de la promotion du tourisme au Covid-19, le tourisme ornitholo-
internationaux, le ministère du ministère du Tourisme, l’observa- gique, selon les experts, peut induire
Tourisme et des Loisirs travaille tion des oiseaux en tant qu’activité le développement du monde rural.
actuellement au développement au touristique est un « marché de plus de « (…) Les oiseaux, on ne peut les
Cameroun du tourisme de niche, a-t- 120 millions de personnes », sur lequel voir que dans les zones rurales. Les
on appris en prélude à la célébration le Cameroun entend capitaliser, au observateurs vont utiliser la main-
de la journée mondiale du Tourisme regard de son potentiel. En effet, de d’œuvre locale et vont laisser des
le 27 septembre 2020. Le Cameroun sources officiellement, le pays abrite devises dans les zones rurales », a
et ses partenaires ciblent principa- sur son territoire environ 928 espèces confié le directeur de la promotion
lement le tourisme ornithologique, d’oiseaux réparties en 76 familles. du tourisme au Quotidien gouverne-
qui est l’observation des oiseaux, En plus d’être un important facteur mental, Cameroon Tribune.
apprend-on. de relance de l’activité touristique
Selon Nfouapon Alassa, directeur pour le pays, après les ravages du

CEMAC
Les pays de la Cemac ont perdu 500 milliards
FCFA de recettes pétrolières au 1er trimestre
2020
La Banque des États de l’Afrique cen- pays de la Cemac ont perdu environ coronavirus vers la fin du premier
trale (Beac) vient de publier une note 500 milliards de recettes pétrolières trimestre 2020.
d’analyse sur l’exécution des finances en glissement annuel au premier tri- Cependant, précise la Beac, malgré la
publiques de la Cemac (Cameroun, mestre 2020. Les droits de douane ont forte baisse des recettes, les dépenses
Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée toutefois connu une légère régression quant à elles n’ont connu qu’un très
équatoriale et Tchad) au terme du sur la période sous revue », souligne la léger repli. En effet, entre janvier et
premier trimestre 2020. Banque centrale. mars 2020, les dépenses globales ont
Selon ce document, avec un cours Selon l’institution monétaire, ces légèrement baissé de 2461 milliards
du baril à environ 26 dollars en pertes sont liées au fait que l’acti- de FCFA au dernier trimestre 2019 à
mi-mars contre 60 dollars en fin vité économique en zone Cemac a 2444 milliards de FCFA. Sur la même
de 2019, les recettes des pays de la été négativement impactée par le période, les dépenses en capital
Cemac producteurs de pétrole ont ralentissement enregistré au niveau sont revenues de 707 milliards à 680
connu une baisse abyssale. La chute mondial au cours de l’année 2019 du milliards, tandis que les dépenses
des ressources publiques qui s’en est fait des incertitudes sur les politiques courantes sont restées plus stables.
suivie a contraint les États à recourir publiques ; et la situation s’est aggra-
aux emprunts internationaux. « Les vée avec l’arrivée de la pandémie du

32 N° 102 / Octobre 2020


CEMAC

Cemac : en dépit de la récession annoncée,


les conséquences du Covid-19 seront
finalement moins graves que prévu
Au bout du compte, les six pays de la d’année. « Bien que devant rester en centrale. Les réserves de change,
Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, récession en 2020, les pays de la sous- elles, devraient remonter « au-dessus
Tchad, RCA et Guinée équatoriale) région souffriraient moins que prévu du seuil de trois mois d’importations
ne subiront pas les conséquences des conséquences de la pandémie de des biens et services », tandis que
de la crise sanitaire à coronavirus, Covid-19 », souligne l’institut d’émis- le taux de couverture extérieur de
avec la même gravité qu’annoncée sion des pays de la Cemac dans le la monnaie, lui, pourrait culminer à
au départ. En effet, selon le Comité communiqué ayant sanctionné les 69,9%, contre 67,1% en glissement
de politique monétaire (CPM) de travaux du dernier CPM. annuel.
la Beac, la banque centrale des six En conséquence, au lieu d’un recul Au demeurant, malgré « ces perspec-
États susmentionnés, au 3e trimestre de 5,9% du taux de croissance du PIB tives relativement encourageantes, la
2020, l’activité économique dans de la sous-région, comme annoncé consolidation de la position extérieure
cette sous-région a été marquée par en juin dernier, cet indicateur devrait de la Beac serait encore fragile en
une reprise dans quasiment tous les décrocher finalement de seule- 2020, au regard des grandes incer-
secteurs d’activités. Exception faite ment 3,1% en 2020, mais demeu- titudes qui entourent les prévisions
des hôtels, des transports et du diver- rera négatif. Le taux d’inflation, lui, économiques de la sous-région », pré-
tissement, qui « pâtissent encore des initialement annoncé à la hausse, cise la Beac. Et de poursuivre : « dans
restrictions de divers ordres ». à 2,5%, atteindra finalement 2,6%, ces conditions, et afin de limiter les
Fort de cette reprise économique, apprend-on. effets néfastes de la crise de Covid-19
elle-même consécutive au « redres- Dans le même temps, la dégradation sur les économies de la sous-région, la
sement des cours du pétrole » et de la des déficits budgétaire et extérieur Banque centrale maintient inchangée
« levée progressive des mesures de des pays de la région devrait être l’orientation accommodante de sa
confinement », le CPM de la Beac, moins prononcée. Ces indicateurs politique monétaire… »
qui s’est réuni le 30 septembre 2020 macroéconomiques devraient se
par visioconférence, annonce une situer respectivement à 2,6 et 4,7%
certaine embellie sur les indicateurs du PIB, contre 4,5 et 7,3% annoncé
économiques de référence en fin en juin 2020, souligne la Banque

La Beac fixe ses commissions à prélever lors


des transferts hors Cemac en 2021
Abbas Mahamat Tolli (photo), le gouver- clients, qui ne peut excéder 1% hors taxe
neur de la Banque des États de l’Afrique du montant conformément à l’instruction
centrale (Beac), a signé le 22 septembre, n° 002/GR/2019 relative à la tarification
une instruction déterminant la commis- des opérations des transferts.
sion à prélever par la Banque centrale lors Par ailleurs, le taux de la commission à
de l’exécution des transferts hors Cemac prélever par la Banque centrale lors des
(Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon transferts sortants hors Cemac pour le
Guinée équatoriale et Tchad). compte des trésors publics nationaux
Dans cette veine, indique le gouverneur, et les sous participants aux systèmes
« le taux de la commission à prélever par et moyens de paiement détenteurs de
la Banque centrale lors de l’exécution des comptes dans les livres de la Beac est fixé à
transferts sortants hors de la Cemac pour 0,25% hors taxe du montant. Les directions
le compte des intermédiaires agréés est fixé nationales de la Beac sont chargées de la
à 0,5% hors taxe du montant ». Cela vient mise en œuvre de cette instruction qui
en ajout du taux de commission appliqué prend effet à compter du 1er janvier 2021.
par les établissements de crédit à leurs

N° 102 / Octobre 2020 33


LEADER DU MOIS

Le Camerounais Pierre Ngon nommé


directeur général du cluster Bénin-
Niger de Bolloré Transport & Logistics

Le Camerounais Pierre Ngon est de- de rejoindre les équipes du cluster Titulaire d’une maîtrise en sciences
puis le 1er septembre 2020 le direc- Bénin/Niger de Bolloré Transport & de gestion option finance & comp-
teur général du cluster Bénin-Niger Logistics. (…) Nous allons continuer tabilité, obtenue à l’université de
de Bolloré Transport & Logistics, à développer les activités, offrir à Douala, la capitale économique
selon une communication du nos clients des solutions compéti- camerounaise, Pierre Ngon pos-
groupe français Bolloré, publiée le tives et participer à la croissance sède une connaissance pointue du
14 septembre. Après 20 ans de car- socio-économique de ces deux continent africain et a développé de
rière au sein des différentes filiales pays magnifiques », a déclaré Pierre solides compétences managériales
de Bolloré Transport & Logistics Ngon. Âgé de 47 ans, Pierre Ngon au cours de sa carrière. Dans le
en Afrique, le nouveau DG succède est un expert du transport et de cadre de ses nouvelles fonctions, ce
à Jérôme Binois. Il aura la respon- la logistique. Il a occupé plusieurs cadre camerounais supervisera le
sabilité des activités logistiques et fonctions financières au Cameroun développement des activités logis-
shipping sur les deux pays, sous la avant d’être promu directeur géné- tiques sur le corridor liant le port de
supervision du président exécutif ral de Bolloré Transport & Logistics Cotonou, au Bénin, au Niger.
pour le Bénin, Venance Gnigla. en Guinée équatoriale, en 2013, puis
« C’est une grande fierté pour moi au Niger, en 2017.

34 N° 102 / Octobre 2020


Participez à l’édification
du Cameroun de demain
Chaque mois, découvrez les avancées
économiques du Cameroun

Les magazines Investir au Cameroun et


Business in Cameroon sont offerts gratuitement
• Ambassades et relais diplomatiques du Cameroun
• Salons VIP des aéroports de Paris, Londres,
Bruxelles, Zurich et Frankfurt
• Salons des compagnies d’affaires du Bourget
• En Business Class sur Brussels Airlines
• Dans les ministères et hôtels d’affaire
du Cameroun
INVESTIR AU
CAMEROUN

TOUS UNIS !