Vous êtes sur la page 1sur 5

Compte rendu 5’s

Lean

Edine Bodey, Sarah Constantin,Jesus Uriel Garcia, Elodie Parisot | 28/01/2020


I. Introduction Lean

Selon nous le Lean :

Le Lean est un état d’esprit avant tout dans lequel on s’inspire. Cela
passe par exemple par la communication, par l’organisation, par la résolution
de problème et les compétences.

Mais le Lean c’est aussi la gestion/réduction des gaspillages, il y a les


muri, les mura et les muda.

Il y a 8 muda en tout :

1. Surproduction.
2. Surstockage ou Stocks Inutiles.
3. Transports et Déplacements Inutiles.
4. Surprocessing ou traitements inutiles.
5. Mouvements Inutiles.
6. Erreurs, Défauts et rebuts.
7. Temps d’Attente et Délais.
8. Sous-utilisation des Compétences.

Ces différents points nous permettront d’identifier et de traiter les causes.


Il améliore donc les performances de l’entreprise tout en cherchant à
pérenniser les différentes actions menées à la chasse au muda.

PAGE 1
I. 5’s

Un des outils du Lean permet cette réduction des muda, il s’agit du 5’s
(méthode d’origine japonaise) apparu en occident dans les années 1980.

Le 5’s qui s’inscrit dans l’amélioration continue qui se compose des


étapes :

• Seiton (ordre ) : situer les choses ;


• Seiso (nettoyage ) : (faire) scintiller ;
• Seiketsu ( propre ) : standardiser les règles ;
• Shitsuke (éducation ) : suivre et progresser.

Les objectifs du 5’s, c’est l’évolution culturelle, du changement dans


les habitudes pour s’améliorer et améliorer les performances de l’entreprise,
optimiser son espace de travail, de la rapidité ainsi que de l’efficacité.

Cette outil s’applique autant dans un bureau que dans un atelier de


production et peut aussi s’appliquer dans la vie quotidienne. Ainsi dans
n’importe quel type d’entreprise (les petites, les moyennes ou les grandes).

Cette méthode est d’après nos points de vues une méthode


d’application visuel. (Photo d’un avant et d’un après) c’est de la planification
(planifier les différentes actions) c’est de l’évaluation (évaluer à l’état non
optimal et après les différentes actions menés).

Pour mener à bien cette méthode, il faut donc définir différents points
comme :

Qui ? (L’équipe à choisir en fonction des postes concernés).

Comment ?

PAGE 2
Sur quel lieu ?

Une méthodologie est de rigueur :

- Constitution des équipes


- Constater l’état de l’atelier
- Faire la liste des choses à réparer et manquantes
- Une grille d’évaluation sur laquelle on s’appuie pour évaluer
chaque semaine
- Un plan d’action
- Courbe de progrès
- Etat des lieux après actions menées

Cette méthode fait ces preuves de par ses bénéfices :

- Réduction des accidents aux travail.


- Un environnement sain propre et ranger et plus agréable.
- Une ouverture vers d’autres méthodes qualités plus élaborées.
- Créer une base solide pour la continuité des actions Lean.

II. Smed. (Single minute exchange of die(s))

Le Smed est une méthode d’organisation pour réduire le temps de


changement série avec un objectif quantitatif.

Le Smed est née en 1970. Il est fait pour minimiser l’arrêt de


production en changeant l’outil le plus vite possible.

PAGE 3
Une action smed c’est :

- Identifier les opérations de manière ordonnée, puis proposer des


solutions pour :
- Les déplacer dans le temps (convertir), réduire la durée d'exécution
(réduire), ou les supprimer! (Supprimer).
- Prendre les problèmes à la racine.
- Améliorer chaque jour un peu plus.
- Respecter & valoriser les idées de chacun.

Différentes phases sont à respecter pour cette méthode comme :

- Définir un objectif
- Choisir la machine ou le produit concerné
- Constituer le groupe de travail
- Identifier les différentes opérations internes et externes (celles en
temps masqué ou non)
- Replacer les opérations (internes dans externe et vice-versa)
- Convertir les opérations internes en externes.
- Et réduire la durée d’exécution des opérations internes et externes

Donc en définitive on observe, on relève les différentes actions et on


améliore le temps d’exécution.

Cette méthode favorise un gain de temps, et de coût, une meilleure


optimisation des ressources, une meilleure organisation des postes de travail.

PAGE 4