Vous êtes sur la page 1sur 2

ANALYSE LITTÉRAIRE - “QUITTER LA VIE”

COMPRÉHENSION

Ce texte est un extrait de l’œuvre “René” écrite par François-René de Chateaubriand et


publiée en 1802. Ce roman est en grande partie une autobiographie, il décrit et analyse un
sentiment de lassitude et d’impuissance à vivre typique du Romantisme: le “mal du siècle”.
Dans cet extrait, en particulier, on peut remarquer l'inconfort du protagoniste, René; il
s’adresse à Dieu, comme dans une prière, en lui demandant parce qu’il ne lui a pas donné une
femme avec laquelle vivre sa vie. Ensuite il présente les sentiments causés par cette solitude
et il les décrit comme un “langueur secrète” (ligne 12) et un “sentiment d’ennui”(ligne 15).
À la fin du texte, il parle d’une lutte qu’il doit faire avec cet inconfort, mais ne trouvant pas
des remèdes il considère l’idée du suicide.

ANALYSE

1) Où se trouve René? À quel moment? Quel temps fait-il? Est-ce un événement


unique ou habituel? À qui s’adresse René successivement?
Au début du texte, René décrit le décor dans lequel il se trouve; il est dans une
chaumière, tandis qu'en dehors on a un déluge, un vent très fort et la lune est en train
de sillonner les nuages. Successivement René s’adresse à Dieu, comme dans une
prière.
2) Quelle serait pour René la seule raison de vivre? Comment s’effectue le retour
brutal à la réalité? Quelle est sa décision finale? Pourquoi?
Pour René la seule raison de vivre serait celle de partager sa vie avec une femme.
Quand il retourne à la réalité, il se sent seul, ennuyé et angoissé, comme on peut lire
aux lignes 12 et 13: “​Hélas! j'étais seul, seul sur la terre! Une langueur secrète
s'emparait de mon corps”. ​À la fin il décide de se suicider parce qu’il ne trouve pas
des remèdes pour sa situation.
3) Remarquez la correspondance entre la nature et l’état d'âme de René.
À partir de la première ligne jusqu’à la 5ème, René décrit le temps en dehors et en
lisant les lignes suivantes, on peut noter une correspondance entre son état d'âme et la
nature. Il dit que “l’aquilon ébranlait ma chaumière et les pluies tombaient en torrent”
(ligne 1 et 2) et cette description représente parfaitement comme il se sent: ​il est
submergé par beaucoup de pensées (comme un pluie et un vent très forts) et ces
sentiments ne sont pas joyeux (description du mauvais temps).
4) Quel effet produisent les exclamations? Pourrait-on qualifier le style de
Chateaubriand de “grandiloquent”?
Les exclamations soulignent encore plus le mécontentement de René, son désespoir et
sa solitude. Ces exclamations peuvent nous porter à qualifier le style de
Chateaubriand de “grandiloquent”, parce que effectivement il transmet une certaine
théâtralité au protagoniste.
INTERPRÉTATION

Cet extrait nous porte à réfléchir sur un thème qui a caractérisé le 19ème siècle dans plusieurs
domaines, mais qui existe aussi toujours: la solitude et les troubles psychologiques.
Beaucoup d’artistes de ce siècle-là, mais aussi de celui précédent (comme Maupassant avec
“Le Horla”), ont transmis ce constant sentiment d’insatisfaction pour leur vie, à partir de
Chateaubriand jusqu’à Giacomo Leopardi avec son pessimisme cosmique, en utilisant aussi
la nature pour le décrire (Chateaubriand avec ce texte et Leopardi avec “L’Infinito”).
Ce texte fait face aussi à un autre thème très important: le suicide comme échappatoire d’une
vie compliquée; ce sujet à été notamment disputé dans une des plus ​célèbres pièces de
William Shakespeare, “Hamlet”, en particulier avec le monologue “Être ou ne pas être”, où le
protagoniste affronte ce thème, en disant que la mort (plus précisement le suicide) serait une
bonne option pour échapper aux douleurs terrestres, mais les hommes sont trop effrayés par
ce qu’il y a après la mort pour le faire. En outre, aussi Maupassant dans “Le Horla” affronte
ce sujet, en effet le protagoniste de cet ​œuvre est convaincu d'être persécuté par une présence
qu’on ne peut pas voir, par conséquent à la fin du roman il à l’idée de se suicider pour faire
cesser ses souffrances.
Même aujourd’hui beaucoup de personnes font face à une condition de solitude intérieur,
mais aussi physique; par exemple dans ce moment de crise mondiale, causée par le
COVID19, on a eu une augmentation des suicides et plusieurs personnes sont obligées à
rester seules, situation qui peut porter à un mal-être aussi intérieur.
À partir de quelque année, plusieurs jeunes ont commencé à transmettre leur émotion à
travers la musique, beaucoup de texte affronte des inconfort que l’artiste preuve ou a prouvé
au cours de sa vie, par exemple la chanson “Hold On” écrite par Chord Overstreet, où il
raconte ses sentiments à propos de la mort d'un de ses amis, comme on peut lire dans cette
strophe:
“​Loving and fighting “Aimer et se battre
Accusing, denying Accuser, nier
I can't imagine a world with you gone Je ne peux pas imaginer un monde sans toi
The joy and the chaos, the demons we're La joie et le chaos, les démons dont nous
sommes faits
made of Je serais tellement perdu si tu me laissais
I'd be so lost if you left me alone​.” seul.“

330 mots