Vous êtes sur la page 1sur 5

UNIVERSITE LIBANAISE

Faculté des sciences économiques


Et de gestion des entreprises
Branche III

GESTION DE RISQUE STARTEGIQUE

Préparé par :
REINA DIB

Présenté à :
Pr. Selim Mekdessi

Année universitaire 2018-2019

Plan:

1) Introduction :..........................................................................................................................2
2) Définition :..............................................................................................................................2
3) Effets du risque stratégique sur l’entreprise :..........................................................................3
4) Gestion des risques stratégiques : (GRS)................................................................................3
5) Avantages de GRS :................................................................................................................5
6) Inconvénients de GRS :..........................................................................................................5
1) Introduction :

Les risques d’entreprise sont tous les évènements pouvant survenir et qui sont de nature à
réduire sa rentabilité, voire à remettre en question son existence. En gestion des risques,
un risque est l’association de quatre facteurs : un danger, une probabilité d'occurrence, sa
gravité et de son acceptabilité.

La gestion des risques est un processus qui permet d’identifier les risques auxquels fait
face une organisation, et de faire la sélection des techniques les plus appropriées pour le
traitement de ces risques.

Il existe plusieurs risques dans une entreprise (risques financiers, informatiques,


ressources humaines, marketing…etc.). Notre objet est d’essayer de savoir qu’est-ce
qu’un risque stratégique ? Comment le gérer ? Et comment sa gestion affecte les autres
risques ?

2) Définition :

 Tout d’abord une stratégie est la manière d’élaborer, de diriger et de coordonner des
plans d’action afin d’aboutir à un objectif déterminé, programmé sur le court ou le
long terme.

 Les risques stratégiques (Corporate Risk Management) désignent les risques qui
affectent une stratégie de gestion de l'organisation ou les objectifs stratégiques. Ces
risques peuvent être des incertitudes ou des opportunités et ils correspondent
généralement aux problèmes clés qui préoccupent la direction. Ils comprennent des
risques découlant :

 de l'activité de fusion et acquisition


 du changement au sein des clients ou dans la demande
 des changements dans l'industrie
 de la recherche et du développement
 Un risque stratégique est lié à l’incapacité d’une organisation à appréhender
l’environnement; à élaborer des stratégies suffisamment visionnaires pour assurer la
pertinence continue et la longévité de l’organisation; à développer des produits et des
services qui répondent aux dynamiques et exigences du marché; et à communiquer la
stratégie à l’échelle de l’organisation.

Par exemple, l’un des risques stratégiques majeurs que l’on retrouve dans de
nombreuses entreprises est l’échec d’une campagne publicitaire ou du lancement d’un
nouveau produit / service.

3) Effets du risque stratégique sur l’entreprise :

 Les risques stratégiques peuvent très rapidement porter préjudice à une entreprise.
Ils peuvent mettre en péril les chaînes logistiques, les installations, les
technologies, les talents, le capital, la réputation et les moteurs de la création de
valeur.
 La gestion des risques stratégiques se charge d'analyser, d'évaluer et de gérer tous
les risques de l'entreprise pouvant survenir dans les secteurs de la direction, de
l'organisation, du marché, de l'environnement, des procédures commerciales, des
finances, du personnel, de l'informatique, etc. En outre, il se concentre sur la
bonne marche de la stratégie d'entreprise.
 Il faut mentionner que les risques stratégiques et les risques financiers sont
intimement liés : les risques financiers résultent de la mise en œuvre du modèle
stratégique de l’entreprise, donc de ses risques induits.

4) Gestion des risques stratégiques : (GRS)


 Dans la plupart des cas, ces risques ne sont même pas abordés dans les
programmes de gestion des risques d’entreprise (ERM), et ils sont difficiles à
évaluer, à surveiller et à gérer.
 Pour les gérer au mieux, les dirigeants ont besoin de nouvelles perspectives et
approches. Ils ont besoin d’outils pour analyser l’environnement, suivre les
changements et visualiser les données sur les risques. Ils doivent élaborer des
réponses efficaces, car la gestion des risques stratégiques incombe aux
administrateurs et aux membres de la direction
 Le processus de la gestion des risques stratégiques est le suivant :
a) Identification des risques qui consiste à recenser toutes les parties exposées au
risque. L’entreprise doit établir une liste contenant tous les risques potentiels.
Elle doit distinguer les risques les plus importants d’un côté et les moins
importants d’un autre côté.

Le processus d'identification du risque stratégique nécessite :

 Une connaissance précise de l'organisation, notamment de son marché


opérationnel ;
 Une compréhension des objectifs stratégiques de l'organisation afin de réaliser
une étude SWOT (Strengths/forces, Weaknesses/faiblesses,
Opportunities/opportunités, Threats/menaces) pour chacun des axes stratégiques ;
 Une réalisation d’une étude qui recense les éléments environnementaux à
l’entreprise en termes sociaux, économique, réglementaire, concurrentiel,
technologique…
b) Évaluation des risques : cette étape consiste à évaluer les risques en fonction de
leur gravité, et à déterminer leur impact potentiel. Elle permet de mesurer les
coûts associés aux risques identifiés. Pour la réaliser, il faut procéder à une
collecte de données et à des analyses statistiques.
c) Définition des solutions : on peut définir la solution en fonction du risque lui-
même en étudiant la possibilité d’une élimination ou d'une limitation de ses effets.
d) Mise en œuvre des solutions : après avoir déterminé la solution la plus adaptée,
il faut procéder à sa mise en application. Il s’avère important de définir le coût de
mise en œuvre de la solution en fonction des moyens dont dispose l’entreprise. Il
faut réduire les coûts y afférents, à défaut, ils pourraient générer des dépenses
supplémentaires à l’entreprise.
e) Le contrôle : la gestion des risques nécessite un suivi régulier. Ce suivi vise à
garantir la fiabilité de chaque étape. Cela permet de mettre en place des solutions
à moyen et à long terme.

5) Avantages de GRS :
 Outil pour penser systématiquement au futur et identifier des opportunités.
 Protégez la réputation du groupe
 Source d’avantage concurrentiel.
 Les bénéfices que l’on peut escompter des GRS sont probablement supérieurs à
ceux d’autres formes moins stratégiques du risque de gestion.

6) Inconvénients de GRS :
 Aucune entreprise ne peut prévoir tous les évènements de risques.
 Il existe des coûts substantiels et des efforts impliqués à la GRS.
 Une mauvaise gestion peut causer des dommages irréparables.

Références :
http://www.dynamique-mag.com/article/gestion-risques-etapes.5579
https://www.12manage.com/methods_slywotzky_strategic_risk_management_fr.html
https://www.infoentrepreneurs.org/fr/guides/bl---gestion-des-risques/#3
EXTRAITS - Risques stratégiques et financiers de l'entreprise - © GERESO Édition
2011
https://enablement.acl.com/helpdocs/risk/current/user-
guide/fr/Content/strategy/risk_identification/identifying_strategic_risk.htm
https://www.kmu.admin.ch/kmu/fr/home/savoir-pratique/finances/gestion-risques.html