Vous êtes sur la page 1sur 2

Travaux Dirigés 2019/2020 du cours de Principe de polymérisation I

Michel Bouquey

Exercice 2: réaction de polycondensation

On considère la réaction de l’acide adipique avec le 1,4-butanediol. On part de 801 g de diol. On


obtient une masse maximale d’eau de 295,2 g. On considère que l’eau est éliminée dès sa formation.

1 – Calculer la masse molaire des deux monomères en présence


Macide=146 g/mol et Mdiol=90 g/mol

2 – Ecrire la réaction générale qui décrit cette polycondensation en considérant un rapport


stoechiométrique de fonctions. Préciser l'unité de répétition de la chaine macromoléculaire.

3 – Justifier si cette situation est vérifiée dans le cas qui se présente. Dans le cas contraire, indiquer
quel(s) groupe(s) les chaînes sont terminées en fin de réaction et représenter la structure générale
de la chaine ainsi constituée. Préciser la valeur du rapport stoechiométrique.

En produisant 295,2g d'eau lors de la réaction on a 16,4 moles d'eau.


A la stoechiométrie de fonctions 16,4=2n-1 moles d'eau produites soit n=8,7 qui représente donc
également le nombre de moles d'acide et de diol introduits initialement dans le réacteur.
Connaissant les masses molaires du diacide et du diol on déduit la masse initiale de chaque
monomère:
mdiol = 8,7x90=783 g
Or on a introduit 801 g selon l'énoncé soit 8,9 moles.
Donc la réaction de polymérisation n'est pas réalisée dans des conditions de stoechiométrie de
fonctions
On est donc dans une situation où les fonctions acides sont en défaut dans le mélange. Les
extrémités de chaine seront donc des fonctions OH.
4 – Calculer la quantité d’acide adipique utilisée. En déduire le rapport stoechiométrique de
fonctions.
En produisant 295,2g d'eau soit 16,4 moles d'eau c'est donc qu'on a introduit 16,4 moles de
fonctions acide soit 8,2 moles d'acide (1 mole d'acide = 2 moles de fonctions acides) c’est-à-dire
macide= 8,2x146=1197,2 g
mdiol = 756g soit ndiol = 8,4 moles

Soit r le rapport stoechiométrique (toujours <1) = 8,2*2/8,4*2=0,9762

5 – Calculer la masse molaire de l'unité de répétition puis la masse de polymère formé.


MUR= Macide+ Mdiol-2xMH2O=200g/mol
mpol= macide+mdiol-mH2O = 1197,2+756-295,2=1658g

6 – Calculer le degré de polymérisation moyen en nombre puis la masse moyenne en nombre


obtenue.

En raison du rapport stoechiométrique et comme on peut le voir sur la structure en question 3 X n se


calcul selon l'expression suivante:
̅̅̅𝑛̅ = 2𝑛 + 1
𝑋
Xn se détermine également à partir du nombre d'espèces initiales/nombre d'espèces au temps t
(N0/Nt)
Soit :
8,2 + 8,4
̅̅̅𝑛̅ = 2𝑛 + 1 =
𝑋 = 83
8,4 − 8,2
Soit n=82/2=41

̅̅̅̅
𝑀𝑛 = 𝑛 × 𝑀𝑈𝑅 + 𝑀𝐸𝑥𝑡 = 41 × 200 + 89 + 1 = 8290 𝑔/𝑚𝑜𝑙

acide 1,6-hexanedioïque ou acide adipique

1,4 butanediol