Vous êtes sur la page 1sur 6

CURRICULUM DE LA FACULTE DE LINGUISTIQUE APPLIQUEE DE L’UEH

DESCRIPTIF DE COURS / ANNEE 2018 – 2019

Titre du cours Analyse du discours

Niveau IV

Description Le cours Analyse du Discours s’adresse aux étudiants du niveau IV à la FLA en leur présentant des notions
indispensables en analyse du discours et qui concernent les domaines de la linguistique, de la pragmatique et de
l’énonciation. Les étudiants doivent être capables, après s’être familiarisés à ces notions, de les appliquer sur des
textes divers qu’ils seront appelés à analyser sous forme de devoirs obligatoire.
Dans le cadre du cours, les étudiants auront à analyser différents types de discours que sont des chansons
populaires et/ou engagées, le discours incitatif (spots publicitaires), le discours politique?, le discours en
interaction en particulier la conversation. Cependant le cours se veut beaucoup plus pratique que théorique.

Objectifs Un des objectifs principaux de l'analyse discursive est bien de rechercher et dévoiler les intentions du locuteur
grâce à l'analyse des structures, formes, unités lexicales utilisées pour agir sur ses interlocuteurs de rechercher
et dévoiler les intentions du locuteur grâce à l'analyse des structures, formes, unités lexicales utilisées pour agir
sur ses interlocuteurs.

Analyse linguistique sur le plan :


Contenus 1.1 de l’organisation syntaxique du discours
Théoriques 1.2 de la morphologie du discours
1.3 de la sémantique
1.4 de la lexicologie
1.5 traces de l’extralinguistique dans le discours
Q SECTION II : Linguistique textuelle et du discours
2.1 Introduction à l’analyse du discours
2.2 Discours et texte
2.3 Les formes et les fonctions du discours (discours narratif/ discours explicatif/ discours informatif/
discours argumentatif : leurs caractéristiques)
2.4 Les fonctions du langage selon Jakobson (fonction référentielle/ émotive/ poétique/ conative/ phatique /et
métalinguistique)
2.5 La polyphonie dans le discours
2.6 Le dialogisme bakhtinien
2.7 Le champ de l’analyse textuelle des discours
2.8 Champ lexical et isotopie (Greimas et Courtés, 1993 : 197)
2.9 Coréférence et anaphores
2.10 2 schémas d’interprétation du récit : schéma actanciel et schéma narratif
2.11 Les connecteurs argumentatifs
2.12 La progression thématique (progression à thème constant, linéaire, éclaté)
2.13 Le point de vue dans la narration et la description (Point de vue externe/ point de vue interne/
point de vue d’un narrateur omniscient)
2.14 Les processus rédactionnels
2.15 La subjectivité
-les marques de jugement et d’opinion
-les modalisateurs
- Les modalités allocutives (interpellation, question, injonction, autorisation, avertissement, etc.) :
« le locuteur implique l’interlocuteur dans son acte d’énonciation et impose le contenu de son propos »
-Les modalités élocutives (possibilité, promesse, déclaration, etc.) : le locuteur « situe son propos par rapport à
lui-même » et « révèle sa propre position quant à ce qu’il dit. »
-Les modalités délocutives (locuteur et interlocuteur s’absentent de l’énoncé, qui contient des formes
impersonnelles (il est vrai, il faut, etc.), « le locuteur laisse s’imposer le propos en tant que tel ».
-Les figures de style

SECTION III : Enonciation et Pragmatique


3.1 Enonciation et énoncé
3.2 Énoncé et phrase
3.3 Situation d’énonciation
3.4 Énoncé ancré/ coupé de la situation d’énonciation
3.5 Déictiques/ reprises anaphoriques
3.6 Discours représenté
3.7 Polyphonie et dialogisme
3.9 Implicites et sous-entendus
3.10 Les maximes de Grice
3.11 Les actes de langage (les actes locutoire, illocutoire et perlocutoire)
3.12 Les énoncés performatifs selon Austin et Searle (les énoncés assertifs, directifs, promissifs,
expressifs et déclaratifs)
3.13 Les actes de langage en discours comme formes de l'identique
3.14 Les actes de langage direct et indirect (Pragmatique et implicite)

Terminologi Discours, analyse du discours


e Formes et fonctions du discours
Analyse linguistique/ énonciative/ pragmatique/ sociolinguistique.
Enonciation et énoncé
Situation d’énonciation
Énoncé ancré/ coupé de la situation d’énonciation
Fonctions du langage selonJakobson (fonction référentielle/ émotive/ poétique/ conative/ phatique /et
métalinguistique)
Déictiques/ reprises anaphoriques
Champ lexical et isotopie
Coréférence et anaphores
Les connecteurs argumentatifs
stratégie(s) argumentative (argument d’autorité, ad hominem, raisonnement par l’absurde, syllogisme)
sujet parlant/locuteur/énonciateur
destinataire/ allocutaire
public cible
La progression thématique (progression à thème constant, linéaire, éclat, globale, constante,
énonciative)
Les figures de style
Point de vue externe/ point de vue interne/ point de vue d’un narrateur omniscient
La subjectivité (vocabulaire mélioratif/ péjoratif)
-les marques de jugement et d’opinion
-les modalisateurs (Les modalités allocutives/ les modalités élocutives/ les modalités délocutives
Discours représenté
Implicites et sous-entendus
Polyphonie et dialogisme
Les maximes de Grice
Les actes de langage (les actes locutoire, illocutoire et perlocutoire)
Les énoncés performatifs (les énoncés assertifs, directifs, promissifs, expressifs et déclaratifs)
Les actes de langage direct et indirect (Pragmatique et implicite)
Chanson engagée (structure/ portée,..)
public cible

Travaux - Exposés du professeur


Académiques - Travail en groupe
- Débats
- Travaux Pratiques

Adam Jean-Michel & Bonhomme Marc, 2007 (1997), L’argumentation publicitaire. Rhétorique de l’éloge et de la
Ouvragres de persuasion, Paris, Armand Colin.
référence Adam Jean-Michel, 2005, La linguistique textuelle. Introduction à l’analyse textuelle des discours, Paris, Armand
Colin.
Adam, Jean-Michel, 2004, (1999), Linguistique textuelle : des genres de discours aux textes. Paris, Nathan
Université.
Adam Jean-Michel, 2005 (1997), Les textes. Type et prototypes, Paris, Nathan Université.
Armengaud, Françoise, La Pragmatique,  Paris, PUF, 126 p.  (Que sais-je ?)
Auchlin, A. et Moeschler, J. 1997, Introduction à la linguistique contemporaine. Paris : Armand Colin.
Austin J., 1970, Quand dire c’est faire, Paris, Seuil.
Bakhtine, Mikaïl. 1884. Esthétique de la création verbale. Paris : Gallimard, NRF.
Benveniste E., 1966, Problèmes de linguistique générale 1, Paris, Éditions Gallimard.
Berrendonner, Alain. 1981. Eléments de pragmatique linguistique. Paris : Minuit.
Charaudeau P., 1992, Grammaire du sens et de l’expression, Paris, Hachette Éducation.
VGCharaudeau, Patrick, 1983, Langage et discours. Eléments de sémiolinguistique (Théorie et pratique. Paris :
Hachette.
Charaudeau, Patrick, 1983, Langage et discours. Eléments de sémiolinguistique (Théorie et pratique. Paris :
Hachette.
Ducrot, Oswald. 1981. Les mots du discours. Paris : Minuit.
Ducrot, Oswald. 1991 (3e édition). Dire et ne pas dire. Paris : Hermann, éditeurs des sciences et des arts.
Eluerd, Roland. 1985. La Pragmatique linguistique,  Paris, Nathan.
Fontanille Jacques, 2008, Pratiques sémiotiques, Paris, Presses Universitaires de France.
Kerbrat-Orecchioni, Catherine, 2005, Le discours en interaction. Paris : Armand Colin.
Kerbrat-Orecchioni, Catherine, 1980, L’énonciation : De la subjectivité dans le langage. Paris : Armand Colin.
Kristeva Julia, 1969, Sémantikê. Recherches pour une sémanalyse, Paris, Seuil.
Lafont, Robert. (sin loco) Le dire et le faire. Montpellier : Praxiling Université Paul Valéry – Montpellier III
(Coll. Langue et praxis).
Latraverse, François. 1987. La pragmatique : histoire et critique. Liège : Mardaga.
Maingueneau D. et Charaudeau P. (dir.), 2002, Dictionnaire d’Analyse du Discours, Paris, Seuil.
Maingueneau, Dominique, 1986, Eléments de linguistique pour le texte littéraire. Paris : Bordas.
Maingueneau, Dominique, 1997 (1990), Pragmatique pour le discours littéraire. Paris : Dunod.
Maingueneau, Dominique, 1996, Les termes clés de l’analyse du discours. Paris : Seuil.
Maingueneau, Dominique, 2000, Analyser les textes de communication. Paris : Nathan Université.
Moeschler J. et Reboul A. 1998. Pragmatique du discours. De l’interprétation de l’énoncé à l’interprétation de
l’énonciation. Paris : Armand Colin.
Moeschler, Jacques. 1996. Théorie pragmatique et pragmatique conversationnelle. Paris : Armand Colin.
Paveau M.A. et Sarfati G.E, 2003, Les grandes théories de la linguistique. De la grammaire comparée à la
pragmatique, Paris, Armand Colin/VUEF.
Peytard Jean, 1995, Mikhaïl Bakhtine. Dialogisme et analyse du discours. Paris, Bertrand-Lacoste.
Rastier, François. 1989. Sens et textualité. Paris : Hachette.
Recanati F., 1981, Les énoncés performatifs, Paris, éditions de minuit.
Riegel M. et al., 1994, Grammaire méthodique du français, Paris, Quadrige/PUF.
Rinn, Michael, 2008 (dir.), Émotions et discours. L’usage des passions de la langue, Rennes, Presses
Universitaires de Rennes.
Sarfati G.E, 2009, Éléments d’analyse du discours, Paris, Armand Colin.
Searle J. R, 1972, Les Actes de langage, trad. Fr Hermann, Paris.
Searle, John R., 1972, Les actes de langage : essai de philosophie du langage, Paris : Hermann, éditeurs des
sciences et des arts.
Searle, John R. 1982. Sens et expression : études de théorie des actes du langage. Paris : Minuit.
Traverso Dominique, 2009, L’Analyse des conversations, Paris, Armand Colin.
Todorov, Tzvetan, 1981, Mikhaïl Bakhtine. Le principe dialogique suivi de Écrits du Cercle de Bakhtine, Paris,
Seuil.
Vignaux Georges, 1988, Le discours acteur du monde. Enonciation, argumentation et cognition, Paris, Ophyrs.

 Un examen officiel de fin de semestre fixé par l’administration de la FLA


Mode  Des activités évaluatives sous la forme de quizz, QCM ou de travaux pratiques
d’évaluation