Vous êtes sur la page 1sur 10

les Accidents Vasculaires Cérébraux

Ca clinique
Un homme de 72 ans, droitier, ancien employé de banque, hypertendu traité par
Loxen* depuis 10 ans, fumant vingt cigarettes par jour depuis environ 50 ans, et
dyslipidémique traité par Lipanthyl*, présente brutalement à 8 h du matin alors
qu'il termine son petit-déjeuner, une lourdeur du membre supérieur droit et un
trouble de la parole pour lesquels, vous êtes appelé en consultation.
A votre arrivée, 1 heure plus tard, l'ensemble de la symptomatologie a régressé.
Le patient vous explique que la lourdeur du bras a duré seulement 10 minutes; il
ne pouvait pas soulever de la table son bras qui était comme mort; sa femme a
constaté une asymétrie faciale; il n'a pas essayé de marcher mais il ne pense pas
que sa jambe ait été paralysée. En ce qui concerne la parole, les mots qu'il
prononçait ne correspondaient pas à ceux qu'il voulait dire, il intervertissait les
syllabes, et certains mots étaient incompréhensibles. Il n'a ressenti aucune
céphalée.
Il vous apprend, d'autre part, qu'il a eu, 2 jours auparavant un trouble visuel un
peu curieux. Brutalement il a perdu la vision de l'œil gauche pendant quelques
minutes, puis tout est rentré dans l'ordre.
L'examen neurologique est normal. Vous n'entendez aucun souffle cervical et
l'auscultation cardiaque est normale. Le rythme cardiaque régulier. La tension
artérielle est à 200/100 aux deux bras. IDPS
les Accidents Vasculaires Cérébraux
Cas clinique
Quel diagnostic évoquez-vous?

  migraine avec aura


  Un accident vasculaire ischémique transitoire
  Une hypoglycémie
  des crises focalisées

IDPS
les Accidents Vasculaires Cérébraux
Cas clinique
Quel diagnostic évoquez-vous?

  migraine avec aura


  Un accident vasculaire ischémique transitoire
  Une hypoglycémie
  des crises focalisées

IDPS
les Accidents Vasculaires Cérébraux
Cas clinique
Quel diagnostic évoquez-vous?
Ces épisodes focalisés, brutaux et rapidement régressifs,
évoquent des accidents vasculaires transitoires
La cécité monoculaire de l’œil gauche est secondaire à une
ischémie rapidement régressive de l'artère ophtalmique
gauche, branche de l'artère carotide interne gauche. Le
déficit brachiofacial droit, associé au trouble du langage de
type aphasique, évoque une ischémie transitoire dans le
territoire de l'artère sylvienne ou cérébrale moyenne gauche,
branche également de l'artère carotide interne gauche.
Autant d'arguments pour évoquer la présence d'une sténose
athéromateuse de l'artère carotide interne gauche ;
peuvent être éliminés les principaux diagnostics différentiels que
sont la migraine avec aura l’absence de céphaléel,
l'hypoglycémie (pas de diabète, fin du repas) et les crises
focalisées l pas de mouvement cloniquel) – IDPS
les Accidents Vasculaires Cérébraux
Cas clinique
Que préconisez -vous?

  des conseils de repos strict au lit à domicile


  Une hospitalisation d'urgence
  Un ECG le lendemain
  Un scanner cérébral
  Un bilan artériel cervical et cardiaque

IDPS
les Accidents Vasculaires Cérébraux
Cas clinique
Que préconisez -vous?

  des conseils de repos strict au lit à domicile


  Une hospitalisation d'urgence
  Un ECG le lendemain
  Un scanner cérébral
  Un bilan artériel cervical et cardiaque

IDPS
les Accidents Vasculaires Cérébraux
Cas clinique
Que préconisez -vous?

BDE
(ce patient doit être exploré en urgence, avant que ne
survienne un accident constitué. Les explorations
ultrasonores décèlent une sténose serrée supérieure
à 80 % de I*origine de l'artère carotide interne
gauche)

IDPS
les Accidents Vasculaires Cérébraux
Cas clinique
3) Proposez-vous un traitement au domicile du
malade?

  administration immédiate d'un hypotenseur à


action rapide
  Une héparinothérapie de bas poids moléculaire
  Aucun traitement

IDPS
les Accidents Vasculaires Cérébraux
Cas clinique
3) Proposez-vous un traitement au domicile du
malade?

  administration immédiate d'un hypotenseur à


action rapide
  Une héparinothérapie de bas poids moléculaire
  Aucun traitement

IDPS
AVC ISCHEMIQUE

Fin du QCM
Merci au
Dr BONNAUD
IDPS