Vous êtes sur la page 1sur 2

fredericknoel@hotmail.

com

Rapport :

1. Synthèse de la problématique :

Diagnostic cavernome fronto-pariétal gauche opéré ayant entrainé une hémiparésie droite avec troubles
phasiques
 Cavernome : malformation des vaisseaux sanguins qui sont trop dilués
Anamnèse  Cuisinier, deux enfants (5 et 2,5), 31 ans, droitier
Aime foot, voyage, jouer aux échecs
Décrit les difficultés physiques et langagières actuellement
Fct Capacités Incapacités
attentionnelles - Pas de ralentissement de la vitesse de - Vitesse de réaction motrice
traitement en regard des performances - Processus d’alerte phasique inversé
préopératoires - Attention sélective visuelle amoindrie
- Partage des ressources - Focalisation attentionnelle
- Performance ralentie
Fct exécutives Capacités Incapacités
- Flexibilité - Inhibition d’une réponse verbale difficile
- Contrôle moteur - Capacités de fluence amoindries
MDT Capacités Incapacités
- Boucle phonologique
- Fonctionnement du registre visuo-spatial
- Maintien d’informations en MDT avec un
traitement cognitif
= affaiblissement sur le plan du stockage et du
traitement
Mépisodique Aucune difficulté observée

2. Plan d’intervention :

Objectifs généraux :
OG1 : Améliorer les fonctions attentionnelles
× OO1 : Mr sera capable de focaliser son attention sur une activité
 Modalité :
 Stratégie :
× OO2 : Mr sera capable de sélectionner une information en adéquation avec la demande
 Modalité : Préparation d’une recette de cuisine
 Stratégie : On donne une recette au patient et on lui demande d’aller sélectionner les
ingrédients et les ustensiles dont il a besoin pour la recette.

OG2 : Améliorer la vitesse d’exécution


× OO1 : Mr sera capable de résoudre un problème dans un temps imparti
 Modalité : Puzzle
 Stratégies : Monsieur a 5 minutes pour réaliser un puzzle de 9 pièces. On peut diminuer ou
augmenter le temps imparti, le nombre de pièces.

OG3 : Améliorer les fonctions exécutives


× OO1 : Mr sera capable d’énoncer le plus d’éléments possible en fonction d’un thème donné
en 2 minutes (fluence)
 Modalité : Citer le plus de noms de joueurs de foot possible
 Stratégies : Le thérapeute part d’une équipe que son patient connaît et supporte. Il lui
demande d’énoncer les joueurs qui la composent. Le thérapeute encourage, motive le
patient.

OG4 : Améliorer la mémoire de travail


× OO1 : Mr sera capable de retenir une série d’éléments et de les réciter verbalement
ultérieurement
 Modalité : Recette
 Partir d’une modalité qu’il ne connait pas sinon peut biaiser
 Stratégies : Indiçage progressif ou régressif. Partir d’une recette qu’il a l’habitude de cuisiner,
recette simple (était cuisinier auparavant).

× OO2 : Mr sera capable de placer les pions sur le plateau du jeu d’échec à l’endroit demandé
 Stratégies : Le thérapeute place un plateau vide sur la table et demande au patient de venir
placer un pion d’échec en « D3 » par exemple. On peut aussi donner un modèle.

× OO3 : Mr sera capable de mémoriser 5 chiffres donnés et de les replacer dans l’ordre
croissant.
 Stratégies : Le thérapeute écrit 5 chiffres sur un morceau de papier, demande au patient de
les retenir puis retourne la feuille après 10 secondes. Le patient doit alors les reclasser dans
l’ordre croissant. Si cela est trop facile, on énonce les chiffres à l’oral. On peut aussi diminuer
ou augmenter le nombre de chiffres à mémoriser ou augmenter ou diminuer le temps de
mémorisation.

3. Relation thérapeutique :
L’attitude du thérapeute doit être bienveillante, empathique, rassurante, être dans l’écoute active.
Le thérapeute doit établir une relation de confiance, la relation doit être centrée sur la personne, sur
ses objectifs personnels signifiants, basée sur un partenariat. Le thérapeute se focalise sur la
singularité de la personne afin d’appréhender sa situation globale. Le thérapeute doit être vivant,
enthousiaste, relever les aspects positifs.

Quelques définitions :
Alerte phasique : C’est une modification rapide de l’état attentionnel afin d’optimiser les capacités de
de réaction de l’individu. C’est un processus volontaire, soudain et transitoire.
Performance préopératoire : stratégie d’encodage, de récupération
Fluence verbale : capacité de la personne à retrouver spontanément en mémoire et à évoquer à
l’oral des mots selon une consigne donnée en un temps donnée
Vitesse de réaction motrice : le temps qu’il faut entre un signal et la première réponse musculaire
Boucle phonologique : un système qui permet de garder en mémoire à court terme les informations
verbales
Inhibition verbale : C’est la capacité à empêcher ou stopper la réalisation de certains mouvements ou
de certains automatismes mentaux lorsqu’ils sont devenus inutiles, inadaptés ou interdits.
Test GONOGO : la capacité à réagir d’une manière appropriée sous la pression du temps tout en
inhibant simultanément les réactions inadéquates.