Vous êtes sur la page 1sur 4

CONCOURS D’ENTREE AU SEIN DES FACULTES DE MEDECINE DU BURUNDI

EPREUVE : PHYSIQUE
MAXIMA  : 50 points
DUREE  : 1heure
DATE : le 28/04/2016

Code- Etudiant : I__I__I__I__I Code _ CENTRE : I__I__I

Consignes :

 Travailler sur le questionnaire d’examen.


 Toute rature annule la réponse.
 Utiliser le recto du questionnaire d’examen comme brouillon.
 L’usage des machines calculatrices est strictement interdit.

Barème de cotation :

I. Questions Vrai ou faux  : 1,5 points par bonne réponse.


0 point pour une mauvaise réponse.
0 point pour une réponse raturée.

II. Questions Texte à trous   : 1 point par bonne réponse.


0 point pour une mauvaise réponse.
0 point pour une réponse raturée.

III. Questions à choix multiples : 4 points par bonne réponse.


0 point pour une mauvaise réponse.
0 point pour une réponse raturée.

I. QUESTIONS / VRAI OU FAUX /15 pts

Mettre une croix dans la case correspondant à la bonne réponse.

1. Dans le vide, tous les corps n’ont pas le même mouvement de chute
Vrai Faux
2.  L’énergie mécanique totale d’un système isolé se conserve au cours d’une
transformation purement mécanique.
Vrai Faux
3. Deux points vibrent en opposition de phase s’ils sont situés à un nombre impair de
demi-longueurs d’onde l’un de l’autre et s’ils ont, à chaque instant, les mêmes
élongations.
Vrai Faux
4. Le phénomène d’ondes stationnaires résulte de la superposition de deux ondes
sinusoïdales progressives de même pulsation et même amplitude se propageant dans
le même sens.
Vrai Faux

Page 1 sur 4
5. La longueur d’onde et la fréquence d’une radiation électromagnétique sont
inversement proportionnelles.
Vrai Faux
6. L’équation horaire du mouvement d’un oscillateur harmonique peut s’écrire sous la
forme x= A sin(φ+ ωt)
Vrai Faux
7. Un système est dit isolé lorsque la somme des forces extérieures qui s’exercent sur
lui est nulle.
Vrai Faux
8. Le phénomène d’interférences n’est possible que si les sources utilisées sont
synchrones et cohérentes.
Vrai Faux
9. Une radiation ayant pour longueur d’onde dans le vide égale à 0,5 μmest dans la
tranche du spectre de la lumière visible.
Vrai Faux
10. La période d’un pendule simple de longueur l en un lieu où l’intensité de la
g
pesanteur est g, est donnée par l’expression T =2 π

Vrai Faux
√ l

II. QUESTIONS TEXTE A TROUS / 15 pts

Compléter les phrases suivantes par un mot ou un groupe de mots convenables.


Les réponses doivent être données dans le tableau de réponses données ci-
dessous.

Tableau de réponses.

Numéro Réponse
(1)
(2)
(3)
(4)
(5)
(6)
(7)
(8)
(9)
(10)
(11)
(12)
(13)
(14)
(15)

Page 2 sur 4
Mots ou groupe de mots à utiliser :

Gamma, l’espace, énergie mécanique, oscillatoire, verticale, ondes électromagnétiques,


nœuds, double, triple , longueur d’onde, X, fuseaux, ultraviolets, énergie cinétique, le
temps, droite, ventres, T, énergie potentielle, la fréquence, k, infrarouges, λ ; Célérité.

N.B : Tous les mots ne sont pas utilisés.

- Un corps en mouvement de chute acquiert une ………………… (1) et perd l’………………


(2) qu’il possédait lorsqu’il était à une certaine altitude au dessus du sol.
- Un mouvement ………………………… (3) est un phénomène périodique qui s’effectue
de part et d’autre d’une position d’équilibre.
- La ……………………… (4) apparaît comme l’espace parcouru par le mouvement
vibratoire pendant une période T de la source.
- Les ondes stationnaires sont caractérisées par l’existence des points au repos appelés
…………………. (5) de vibration et des points vibrant avec une amplitude maximale
appelés…………………….(6).
- De part et d’autre du spectre visible existent des radiations invisibles, les
rayonnements …………………. (7) et …………(8)………………. Tout comme les rayons X,
ces radiations sont des ……………………(9).
- Le mouvement de chute libre sans vitesse initiale est un mouvement à trajectoire
rectiligne et ………………..(10).
- La propagation d’un mouvement vibratoire sinusoïdal possède une………………… .(11)
périodicité : périodicité dans…………………..(12) de période……………….(13),
périodicité dans………………..(14) de période……………………….(15).

III. QUESTIONS A CHOIX MULTIPLES /20pts

Mettez une croix dans la case devant la bonne réponse.

1. Une corde tendue entre un vibreur de fréquence f et un point fixe est le siège
d’ondes stationnaires et présente 4 fuseaux. La corde possède une longueur de
1,2m. La célérité de propagation des ondes le long de cette corde est de 30ms-1. Sa
fréquence est :
a) 60Hz b) 50Hz c) 0,5 Hz d) 5Hz

2. Une masse de 4 kg est lâchée d’une hauteur de 50 m. Elle heurte le sol avec une
vitesse de 20m/s. Comparant l’énergie du système au début et à la fin du
mouvement dans un lieu où g= 10 m/s2, on peut affirmer sans se tromper que
l’énergie mécanique du système :

a) S’est accrue de 800 J c) a diminué de 1200 J


b) s’est conservée d) a diminué de 2800 J

Page 3 sur 4
3. Une vibration se propage dans une corde d’acier de masse volumique
ρ = 7,8g/cm3, de section S = 0,4 mm2 et de tension T = 95N. La masse
linéaire de cette corde est :

a) 31,2.10-5 kg /m b) 3,12. 10-5 kg/m


c) 312.10-6 kg/m d) 312.10-5 Kg/m

4. Une grosse mangue se détache d’un arbre. Elle tombe sur le sol situé à 2 m en
dessous d’elle en un lieu où g= 10m/s2. Si on néglige la résistance de l’air, la durée
de chute est :

40 40
a)
√ 100
s b)
√ 10
s

c)
√ 40
√ 0,004s d)
100
s

5. On fait tomber goutte à goutte, à intervalles de temps égaux, de l’eau à raison de n


gouttes en un tempst , sur la surface d’une nappe d’eau. On constate qu’il naît des
rides circulaires dont le centre est au point de chute, et que la distance qui sépare
deux crêtes consécutives a pour valeur L. La vitesse de propagation des ondes à la
surface de l’eau a pour expression :

L L
a) v= t b) v= nt
nL t
c) v= t d) v= n L

Page 4 sur 4