Vous êtes sur la page 1sur 7

UNIVERSITE M’HAMED BOUGARA BOUMERDES

FACULTE DE SCIENCE D’INGENIEUR


Département de génie civil

COMPTE RENDU
ETANCHETE DES BATIMENTS

 Réaliser par  :
*BADJA HANANE
*CHERIK RIMA
*AZLADJI KAOUTHER
*HASBELLAOUI NAHIDA

Mr BEDDAIR
2019/2020
1- Définition d’étanchéité 
En construction, l’étanchéité est un principe constructif d’une paroi pour
interdire le passage de l’eau sous tous ses états.

L’étanchéité est la plupart du temps assurée par des produits de


construction comme les membranes ou des matériaux comme les enduits.
Elle est utilisée pour les toitures terrasse, pour la construction de réservoir
d’eau ( citerne, châ teau d’eau, lac de barrage, etc. ), piscines ou tout autre
réceptacle destiné à recueillir des fluides (fosse d’aisances, cuvelage, etc.).

Elle ne doit pas être confondue avec l’imperméabilisation, qui permet la


migration de la vapeur d’eau à travers la paroi, ni avec l’étanchéité   à l’eau
ou l’étanchéité à l’air qui sont des concepts limités aux bâ timents.

2- Différentes systèmes d’étanchéité des terrasses :


Pour être totalement efficace, un toit se doit d’être parfaitement étanche.
Une herméticité résistante aux éléments tels que l’eau, le vent, la neige et
les dégâ ts qu’ils peuvent causer. L’étanchéité  en elle-même doit
contrecarrer la chaleur du soleil et ses phénomènes de dilatation et de
surchauffe.

On distingue donc différents types :

a- L’étanchéité liquide :
En résine est très facile à mettre en œuvre. Elle s’étale comme une
peinture, à l’aide d’un rouleau, partout où les autres systèmes d’étanchéité
peuvent être défaillants, tels que les raccords. Deux couches qui vont
parfaitement recouvrir sans discontinuer les aspérités.
Ce type d’étanchéité permet d’éliminer tous les points faibles. Autre
avantage, cette résine spécifique est ignifuge.
b- L’étanchéité multicouche :
Comme son nom l’indique, consiste à superposer plusieurs épaisseurs
d’armatures bitumées. Ainsi mises en place selon un protocole de
croisement des couches, on élimine tout risque de failles susceptibles de
laisser l’eau s’infiltrer.
On l’utilise souvent sur les toits plats où l’écoulement, même s’il n’est pas
inexistant, présente une possibilité de stagnation d’humidité lors d’épisodes
pluvieux ou neigeux.
c- L’étanchéité d’une terrasse avec végétation :
Convient aux toits plats ou de pente légère. C’est la solution la plus
écologique de par sa nature. Les végétaux absorbent près de 99% de l’eau
qu’ils reçoivent. Le bâ timent est protégé autant des chaleurs de des froids
excessifs. Et par là même induit une économie d’énergie.
Encore faut-il que la construction puisse supporter le poids qu’un tel
dispositif impose.
d- L’étanchéité photovoltaïque :
L’étanchéité produisant de l’électricité solaire se présente sous forme de
rouleaux de que l’on étale sur la surface des toits photovoltaïques. Les
modules photovoltaïques souples sont intégrés dans des membranes selon
la technologie dite « couches minces avec triple jonction ». Un film d’acier
inoxydable conçu pour résister aux assauts de la météo tout en alimentant
le bâ timent en électricité.
3- Des exemples d’étanchéité de système utilisé en
Algérie :
4- Causes fréquentes des désordres des systèmes
d’étanchéité de bâ timents :
 Les stagnations d'eau sur une toiture présentent différents
inconvénients comme les fuites éventuelles peuvent entraîner de
graves infiltrations d'eau (Les fuites sont plus difficiles à réparer aux
endroits humides) .
 Le gel engendre une sollicitation mécanique.
 Les saletés se concentrent, provoquent des nuisances et attaquent la
couche de protection
 La circulation intempestive
 La pose de charges ponctuelles permanentes
 Les déchirures sont généralement dues à des tractions excessives
dans le plan de la membrane. Ces tensions peuvent provenir d'un
retrait du matériau, d'une instabilité thermique du support, une
mauvaise réalisation des joints de mouvement.
 La végétation (les plantes, les mousses, les algues) , les graines
germent et les plantes perforent la membrane d’étanchéité .
 La protection UV, L'absence de protection peut avoir provoqué un
vieillissement accéléré de la membrane.

 Défauts des mécaniques, fixations  certains indices extérieurs peuvent


indiquer des désordres: déchirure autour de la fixation

5-Démarche globale de la réparation d’étanchéité :


Il est essentiel de réagir rapidement lorsqu’une membrane
d’étanchéité présente des signes de vétusté ou des désordres importants,
afin d’éviter toute infiltration qui pourrait mettre en péril la stabilité
du support ou l’efficacité de l’isolant.

Lorsque l’étanchéité bitumineuse existante est vétuste, mais ne pose pas de


graves problèmes, elle peut être conservée comme sous-couche. Dans ce
cas, après préparation de cette sous-couche, peut y être collée ou soudée
une membrane de bitume polymère avec armature polyester de façon à
reconstituer ainsi une étanchéité multicouche.

- Le tableau ci-dessous indique en fonction des désordres constatés, les


réactions nécessaires

Désordre Réaction
Blessure. Réparation locale.
Plante isolée.
Déchirure isolée. Suppression des tensions et réparation
locale.
Végétation. Entretien, régénération de la protection
Usure de la protection UV. UV (gravier ou peinture) et réparations
Boursouflure isolée. locales.
Algues. Enlèvement, nettoyage, contrôle
Mousse. étanchéité (réparations locales
Déchets, gravats. éventuelles).
Déchirures généralisées.
Boursouflures généralisées. Remplacement de la membrane.
Défauts des fixations mécaniques.
Pose d’une nouvelle membrane sur la
Membrane bitumineuse vétuste, mais membrane existante de façon à
sans grave problème. constituer ainsi une étanchéité
bitumineuse bicouche.

CONCLUSION :
Lorsqu’une toiture bénéficie d’un entretien régulier, la durée de vie de
l’étanchéité peut s’élever jusqu’à 30 ans. Dans le cas contraire, si la
toiture n’est pas entretenue, l’étanchéité vieillira plus vite et entraînera
des dégradations.

Vous aimerez peut-être aussi