Vous êtes sur la page 1sur 26

Business Model

Représentation narrative

Le Bar"je"
14 janvier 2016

Ce document a été édité à l'aide de GRP Storyteller


www.grp-lab.com
Sommaire

Synthèse du Business Model Le Bar"je" 3

G
La Génération de la Valeur 4
Porteur(s) 5
Proposition de valeur 7
Fabrication de la valeur 9

R
La Rémunération de la Valeur 11
Sources des revenus 12
Volume des revenus 14
Performances 15

P
Le Partage de la Valeur 17
Parties prenantes 18
Conventions 20
Ecosystème 22

Annexes 24
Synthèse du Business Model Le Bar"je"
Nous sommes un groupe de 5 amis adeptes des bars et des sorties, une équipe jeune et dynamique,
étudiants en BTS hôtellerie restauration, nous avons acquis certaines notions indispensable durant notre
formation. Mais ne prenez pas panique avec toutes nos idées et notre nouveau projet, nos inspirations
riment avec vos créations.

Un bar à cocktail basé sur la customisation, l’interactivité et l'autonomie des clients. Grâce à des bornes,
les clients pourront créer leur cocktail en toute liberté tout en étant conseillés. Le Bar"je" est ouvert 6 jours
sur 7 de 17 heures à 2 heures. Prêt à vous accueillir dans une ambiance conviviale et décontractée le bar"je"
vous propose différents événements, où vous serez les acteurs de la soirée. Il vous attend !

Pour répondre à chacune des demandes, le bar a besoin de matériel de bar, de matières premières et bien
sûr de la fabrication des bornes interactives. Dans cette rubrique, l'équipe va vous présenter ses besoins,
qu'ils soient matériels, financiers ou encore incorporels. Ensuite, elle trouvera comment se procurer ce dont
elle avons besoin pour l'ouverture du bar.

La source de revenu indiquée dans cette rubrique est la corrélation entre la consommation moyenne d'un
client (prix moyen) et le nombre de consommateur présents chaques jours (taux de fréquentation), c'est-à-
dire le chiffre d'affaire. Cette rubrique traite de l'étude d'une part du prix moyen et d'autre part du taux de
fréquentation.

Après avoir expliqué comment le chiffre d'affaire parvient à notre entreprise, dans cette rubrique nous
allons expliquer combien précisément va rentrer en terme de chiffre d'affaire mais aussi de bénéfice. Nous
allons aussi parler de nos prévisions, quelles soient probables, optimiste ou même pessimiste ainsi que les
parts de marché que nous comptons obtenir.

Cette rubrique traitera du côté purement financier du projet. Grâce d'une part au compte de résultat
prévisionnel et d'autre part en s'intéressant à la performance financière de l'entreprise. Nous allons donc
mettre en valeur les résultats espérés au niveau de la rentabilité.

Dans cette partie seront traitées les parties prenantes, c'est à dire les personnes ou entreprises qui amènent
un plus à l'entreprise, que ce soit dans un aspect financier ou un savoir-faire particulier.

Beaucoup de personnes sont acteurs de ce projet que se soit nos fournisseurs, nos banques, la ville de
Bordeaux... mais nous avons aussi certaines obligations qui sont primordiales à respecter afin de pouvoir
travailler et ouvrir notre bar dans de bonnes conditions.

Un écosystème permet à une entreprise d'évoluer et englobe tout ce qui est autour de celle-ci. Dans cette
partie seront présentés les différents acteurs que l'on trouve autour du bar"je" et les facteurs qui peuuvent
permettre au bar"je" un réel succès.

Business Model Le Bar"je" 3


La Génération de la Valeur
Porteur(s)
Proposition de valeur
Fabrication de la valeur
Porteur(s)

Le Bar"je"

Porteurs
Se retrouvant dans la même classe de BTS hôtellerie-restauration depuis maintenant 2 ans, nous voulons
mettre à profit nos connaissances en créant notre propre entreprise tout en mettant en pratique les différents
modules de notre option (marketing, gestion hôtelière). Le Bar"Je" est un bar créé sur la base d'un tout
nouveau concept. Nous voulions partir sur l'idée d'un bar car nous voulions permettre à notre clientèle de
passer une bonne soirée tout en partageant ce moment et créer une réelle interaction entre elle. Pour
répondre à l'objectif de créer un concept innovant, nous avons décidé de partir sur l'idée d'un bar de
customisation de cocktails en autonomie par le biais de bornes interactives et d'une application
fonctionnant sur le principe de géolocalisation. Le nom a été décidé en fonction de ce concept "Bar" pour
l'établissement et "Je" pour rappeler au client qu'il créé lui-même son cocktail. Enfin, la dénomination
complète Le Bar"Je" rappelle bien les personnalités de chacun des associés décrites comme un peu
décalées.

Expériences et parcours antérieurs


Administrateur : Thomas GUILLOT Étudiant en dernière année de BTS, titulaire d'un baccalauréat
technologique hôtellerie restauration, Thomas a, durant sa formation au lycée hôtelier de Gascogne,
effectué plusieurs stages dans différents services. Il a occupé le poste de barman à l'hôtel d'Arpaillargues
pendant deux mois, un an après il a effectué un stage de réception à l'hôtel Les Vagues de Biscarrosse.
Après l'examen, il à effectué une saison à Arcachon dans le restaurant Le Thiers où il à occupé le poste de
barman. Sa dernière expérience a été son stage de première année de BTS de 4 mois qu'il a effectué en
Chine dans un hôtel de chaîne trois étoiles, où il a occupé le poste d'assistant manager. Pendant tous ces
stages et saisons, il a pu acquérir de l'expérience dans différents postes liés à l'hôtellerie-restauration et
développer sa culture en voyageant à l'étranger.

Business Model Le Bar"je" 5


Collaboratrice : Pauline LACHIONDO
Étudiante en dernière année de BTS, titulaire d'un baccalauréat technologique hôtellerie restauration,
durant sa formation au lycée hôtelier de Gascogne elle a effectué plusieurs stages dans différents services.
Pauline a occupé le poste de serveuse au restaurant "Santa Maria" à Arcachon pendant deux mois, puis un
stage en cuisine au "Restaumer" à Biscarosse. Elle a passé son stage de BTS durant 4 mois au Chili dans
un établissement membre de l'association "Relais & Château", l'hôtel "Palacio Astoreca" où elle a occupé
les postes de serveuse et réceptionniste. Elle a ainsi pu acquérir de l'expérience dans plusieurs services.

Collaborateur : Guillaume SCHIFF Étudiant en dernière année de BTS, titulaire d'un baccalauréat
technologique hôtellerie restauration, durant sa formation au lycée hôtelier de Gascogne Guillaume a
effectué plusieurs stage dans différents services. Son dernier stage en Irlande lui a permis d'acquérir de
nouvelles connaissances sur des alcools étrangers qu'il compte bien utiliser et faire partager dans son futur
établissement. Il a également réalisé deux mois en tant que serveur dans un restaurant situé à Arcachon qui
l'a conforté dans sa qualité de service.

Collaboratrice : Romane COURTIAU Etudiante en dernière année de BTS au lycée hôtelier de Gascogne
et titulaire d'un baccalauréat Economique et Social, elle a effectué différents stages et occupé différents
postes dans le secteur de l'hôtellerie restauration. Son premier stage s'est déroulé dans le pôle restauration
et bar du casino Barrière à Biarritz ce qui l'a conforté dans son idée de choisir option Gestion/Mercatique.
Son dernier stage a été réalisé dans un des hôtels du groupe InterContinental Hotels Group au Mexique où
elle a réalisé qu'elle souhaiterait poursuivre dans un bachelor en management international.

Collaboratrice : Elsa PILLIEN


Etudiante en dernière année de BTS, Elsa est titulaire d'un baccalauréat technologique hôtellerie
restauration, durant sa formation au lycée hôtelier de Gascogne elle a effectué plusieurs stages dans
différents services et plus spécifiquement en hôtellerie. Son dernier stage à Ottawa au Canada lui a permis
de perfectionner davantage son anglais et occuper un poste plus spécifique au management.

Motivations
Après leurs 5 ans d'études et d'expériences qui leur ont permis d'acquérir les compétences nécessaires à la
création d'une entreprise, ils ont décidé de sauter le pas. Ils sont très motivés par l'ouverture d'un
établissement où ils pourront développer une créativité personnelle et créer une ambiance originale en
accord avec leurs conceptions et leur vision d'un bar à cocktail. De nature sociable, ils souhaitent mettre en
avant un esprit de partage et de fête dans leur établissement, afin que chaque client reparte en ayant fait des
rencontres qui lui donneront envie de pousser de nouveau la porte du bar"je". Ils ont entre 20 et 22 ans, les
compétences nécessaires, un dynamisme professionnel et l'envie de devenir entrepreneurs.

Entreprise entrepreneurial
L'équipe entière s'est rencontrée au lycée, tout d'abord Pauline, Thomas, Elsa et Guillaume se sont
rencontrés dès l'année de seconde Bac Technologique. Ensuite, en première année de BTS, les quatre
acolytes ont enfin rencontré Romane. Leur objectif commun est de devenir entrepreneur et d'avoir un
établissement rentable dans le but de développer leur concept.

Business Model Le Bar"je" 6


Proposition de valeur
Lassés des bars banals, ils se sont réunis un soir et ont décidé de révolutionner la vie nocturne de
Bordeaux. Voulant s'éloigner des bars classiques, ils souhaitaient trouver une idée qui permettrait d'allier le
partage, la créativité et l'autonomie. En réfléchissant, ils voulaient se tourner vers les nouveautés
technologiques qui représentent selon eux l'avenir de notre environnement, de notre quotidien. Vint alors le
déclic, l'idée d'une borne interactive pour la création de cocktails semblait le support idéal. Aussi, grâce à
ces avancées technologiques, le smartphone est devenu un atout pour la vente. Il est le lien entre le client
et le commerçant à distance, c'est pourquoi ils ont décidé de créer une application intelligente à partir de
laquelle le client peut créer son cocktail depuis son domicile ou un lieu extérieur au bar et par le biais de la
géolocalisation, une sonnerie avertira le personnel dès lors que le client franchira le seuil du Bar"je" et
pourra produire le cocktail en direct. Le bar qu'ils ont décidé de créer est inspiré du thème d'"un projet de
création d'une entreprise innovant, original". De ce fait, l'équipe elle-même consommatrice dans de
nombreux bars de par leur statut d'étudiants, n'ont jamais croisé des établissements proposant ce concept.
C'est une idée originale qui change des bars à thèmes ou bars classiques habituels où l'on commande un
des cocktails à la carte que l'on peut retrouver partout, assis à une table. Le projet du Bar"je" est frais,
novateur et respire le dynamisme.

Mise au point de l'idée

Le principe du bar étant basé sur la créativité du client, le porteur a décidé de mettre en place le concept de
consom'acteur. Le client consomme ce qu'il crée et le plaisir de créer sa propre boisson rend le client fier
et lui permet de commencer sa soirée de bonne humeur. Le porteur souhaite mettre en avant la créativité et
pour optimiser au mieux la notion de création et d'innovation, les collaborateurs ont opté pour un système
de bornes interactives dans lequel serait installé un logiciel spécialement créé pour le bar"je". Le client se
verra proposer une gamme de différents cocktails basiques, mais pourra aussi mettre à profit sa créativité
en lui laissant libre choix quant au type d'alcool, aux saveurs des softs, sirops et à l'éventuelle décoration
proposée.

Business Model Le Bar"je" 7


L'utilisation de la borne : Lors de l'arrivée du client devant la borne, une première page demandant au
client s'il souhaite un cocktail avec ou sans alcool s'ouvre. Dans le cas où le client souhaite un cocktail
alcoolisé, une page listant tous les alcools apparaîtra et proposera différents types d'alcools (Vodka, Rhum,
Gin, Champagne...). Après le choix de l'alcool, la page changera et proposera tous les softs (limonade, jus,
sodas...). Ensuite, une page qui répertoriera les sirops sera proposée ( celle-ci est au choix, si le client ne
désire pas de sirop, il pourra quitter la page des sirops). Enfin une dernière page qui portera sur la
décoration du verre s'ouvrira; si le clients désire une tranche, un sucre coloré, une olive ou des bonbons
par exemple il aura le choix de sa décoration. Le but du logiciel est de fonctionner selon le principe d'un
entonnoir de façon à aiguiller le client au mieux sans être à côté. Au fur et à mesure de la commande, et sur
le principe de l’entonnoir, les choix du client seront naturellement orientés grâce à un principe d'"Assistant
virtuel" qui pourra les aiguiller sur les mariages des saveurs en cliquant sur chaque produit. Le taux
d'alcool dans chaque produit sera également indiqué au consommateur. Après avoir choisi les composantes
de son cocktail, le client se verra récapituler sa commande. Suite à cela, la borne prendra une photo du
client pour sa reconnaissance lors de la réception de son cocktail, et se verra proposer différents modes de
paiement. Il pourra régler sa commande directement sur la borne par carte bancaire ou au bar pour d'autres
types de réglement.

L'utilisation de l'application smartphone : L'application smartphone du bar fonctionne grâce à un système


de géolocalisation qui permet au client de créer son cocktail de chez lui, et, à l'heure à laquelle il le désire il
vient le récupérer au bar pour le consommer dans un esprit de fête. Un récepteur avertira le personnel dès
lors que le client franchira le seuil du Bar"je" ainsi les barmans pourront créer le cocktail en direct. Le
paiement sécurisé (PayPal) s'effectue directement sur l'application. Cela se traduit par un service très
rapide, personnalisé, mais surtout innovant.

Pour la distribution, l'équipe a une idée spécifique de son service, elle veut que le client soit acteur de sa
soirée, pour cela elle a pensé à un système technologique moderne. Lors de la prise de commande par le
biais de la borne, une photo du client est prise par une webcam intégrée dans celleci. Lorsque la
commande du client est prête, sa photo sera transférer et afficher sur un écran qui se situera au niveau du
bar ainsi il pourra venir le retirer lui-même au comptoir. C'est une manière pour le client de se sentir
concerné par le concept jusqu'au bout et de devenir acteur de sa soirée.

Les porteurs ont décidé de déposer le nom , afin de préserver leur concept et d'offrir à leurs consommateurs
un point de repère qui leur semble essentiel. Leur nom représente l'image de leur entreprise et est garante
aux yeux du public d'une certaine constance de qualité. De ce fait, ils ont déposé leur nom et donc leur
marque à l'INPI qui leur permet d'obtenir un monopole d'exploitation sur le territoire français pour 10 ans,
renouvelable indéfiniment. Ce qui leur permet d'être les seuls à l'utiliser, et ainsi de mieux commercialiser
nos produits et services.

Le commerce étant situé dans l'hyper centre de Bordeaux, place Saint Pierre, il est donc extrêmement bien
placé. Bordeaux étant une ville en plein "boom" touristique, c'est donc devenu une ville connue et
reconnue, et attire donc chaque jour de nouveaux clients potentiels. Au niveau de la concurrence, elle est
présente. En effet suite à une étude de marché, ils ont pu répertorier une liste de concurrents sur leur
secteur se situant dans un périmètre défini entre le musée des Douanes, la Porte Cailhau et la Place Camille
Jullian. Ce périmètre est fait de restaurants et de bars. Côté bar ils ont trouvé 6 bars dont un concurrent
potentiel, "Le Marikita" qui est également un bar à cocktails. Leur bar peut amener au secteur une touche
de modernité et attirer une clientèle plus jeune et plus moderne. En effet, les segments de clientèle qui sont
les plus ciblés dans le concept, sont la génération Y et le segment 30-40 ans.

Business Model Le Bar"je" 8


Fabrication de la valeur

Types de besoins
Matières premières : 2,250€

Alcools forts

Liqueurs

Soft

Sirops

Fruits

Sucre

Bière

Matériel : 190,300€

Verres à cocktails

Chaises

Réfrigérateur

Matériel de bar

Machine à glaçons

Caisse enregistreuse

Tablettes tactiles

Tables (carré, mange-debout, ronde)

Bornes interactives

Tabourets de bar

Ecrans plats

Ordinateurs portables

Système sonore

Incorporel :

Licence IV

Logiciel pour bornes interactives

Application de commande avec géolocalisation

Business Model Le Bar"je" 9


Plan du bar :

Main d'oeuvre :
Quatre barmans par bar et un serveur pour les jeudis, vendredis, samedis soirs et deux par bar les mardis,
mercredis et dimanche soir. Pour certaines soirées spéciales, il faudra embaucher des serveurs en extra
pour répondre aux attentes des clients. Cependant, à part ces extras l'équipe n'embauchera personne, car
elle assurera l'ouverture, le service et la fermeture du bar.

Besoins financier :

-Matières premières : 2,250€

-Travaux : 7,000€

-Matériels : 190,300€

-Logiciel : 2,500€

-Application : 2,000€

-Communication : 2020€

Pour le local , l'équipe achètera le fonds de commerce ainsi que la licence IV et sera locataire :

-Fonds de commerce : 574,000€

-Loyer : 1,450€/mois

Total des investissements : 757,820€ 25,000 en apport personnel et 635,000 en emprunt bancaire.

Business Model Le Bar"je" 10


La Rémunération de la Valeur
Sources des revenus
Volume des revenus
Performances
Sources des revenus
Tout d'abord, il faut savoir que notre seule prestation est la vente de boissons aux bornes ou par
l'application.

Etant donné que le chiffre d'affaire est un prix multiplié par un nombre de ventes, il faut prendre en
compte le taux de fréquentation du bar pour chaque jour de la semaine afin de pouvoir estimer un chiffre
d'affaire à la semaine, au mois et à l'année. En effet la fréquentation du bar varie en fonction des jours de
la semaine, le bar n'écoulera pas les mêmes quantités de boissons par exemple en début de semaine qu'en
fin de semaine. Egalement, le prix moyen sera différent suivant les jours de la semaine car les futurs
consommateurs ne dépenseront pas de la même façon le mardi ou le samedi par exemple.

L'établissement possède une capacité d'accueil de 150 personnes ce qui est donc la base pour le calcul de la
fréquentation. Il a donc été estimé un taux de fréquentation qui varie suivant les jours de la semaine:

Comme il est constaté, en début de semaine le taux de fréquentation est assez faible car les gens ont repris
le travail et sortent moins. En revanche, à partir du jeudi, le taux de fréquentation va augmenter car on se
rapproche de la fin de semaine et donc du weekend. Ce sera le samedi que le taux sera le plus élevé car on
est en plein dans le weekend et peu de gens travaillent donc ils ont plus de temps pour sortir. En ce qui
concerne le dimanche, le taux de fréquentation sera le même que le début de la semaine car la plupart des
personnes actives reprennent le travail le lendemain. De plus une partie de notre clientèle, qui sont des
jeunes encore étudiants ou jeunes actifs, sortent beaucoup le jeudi soir et le samedi car c'est le weekend, ce
qui explique un taux de fréquentation élevé. Cependant, le bar est ouvert durant les vacances scolaires, ce
qui entraînera sûrement une baisse de notre taux de fréquentation car la population d'étudiants bordelais
diminue pendant les vacances.

L'un des deux facteurs permettant de calculer le chiffre d'affaire a été éclaircis, maintenant il faut étudier
l'autre; le prix moyen.

Tout comme le taux de fréquentation, le prix moyen varie en fonction des jours de la semaine. Il a donc
été estimé un prix moyen différents chaque jour :

Mardi, mercredi et dimanche : 8€

Jeudi et vendredi : 16€

Samedi : 24€

Business Model Le Bar"je" 12


Pour le début de semaine ainsi que le dimanche, il a été évalué qu'un client lambda dépensera 8€ dans la
soirée soit l'équivalent d'un cocktail. En ce qui concerne le jeudi et vendredi, le prix moyen sera de 16€,
c'est-à-dire que la consommation moyenne d'un client sera de deux cocktails dans la soirée. Pour le
samedi, la consommation moyenne d'un client sera de trois cocktails, donc un prix moyen de 24€.
L'évaluation des consommations moyennes en fonction de différents facteurs :

le facteur psychologique : un client préfère plus dépenser son argent en fin de semaine une fois que
toutes ses dépenses principales ont été réglé.

le facteur "effet de masse" : lorsqu'un consommateur est entouré de beaucoup de personnes qui
consomment des boissons, il est plus sujet à la consommation.

le facteur durée : en effet, un consommateur restera plus longtemps dans un bar le samedi plutôt que
le mardi car le lendemain il n'aura pas d'obligations professionnelles.

Business Model Le Bar"je" 13


Volume des revenus
Dans cette partie nous allons estimer le chiffre d'affaire grâce aux deux facteurs que nous avons vu dans la
partie précédente qui sont le prix moyen et le taux de fréquentation.

Notre chiffe d'affaire hebdomadaire est de 7,320€ pour la première année d'activité, nous l'avons calculé
grâce aux taux d'occupation et prix moyens journaliers que nous avons estimé ultérieurement. En détail, les
mardi, mercredi et dimanche représentent 14,75% du chiffre d'affaire journalier. Les jeudis et vendredi
représentent qu'en à eux 45,90% de celui-ci. Le samedi représentent 39,83% du chiffre d'affaire journalier.
Ceci montre l'influence des jours de la semaine et combien ils nous rapportent.

Le chiffre d'affaire annuel s'élève à 380,64€ la première année et une prévision probable est à venir, pour
les deux prochaines années d'une augmentation du chiffre de 2% par an, car nous estimons que notre
notoriété augmentera avec le temps ce qui nous donnera un chiffre d'affaire pour la seconde année de
388,253€ et de 396,018€ pour la troisième année. Cette prévision est probable, mais nous pouvons aussi
faire une prévision à la fois optimiste et une autre pessimiste notamment en modifiant les taux de
fréquentations qui est un facteur très important pour la détermination du chiffre d'affaire. Nous pensons
organiser des activités annexes comme des soirées à thème durant les jours de la semaine durant lesquels
l'activité est faible, ce qui pourrait augmenter notre chiffre d'affaire. Donc pour notre prévision optimiste
nous pouvons espérer une augmentation de notre chiffre d'affaire de 4% par an. En ce qui concerne notre
prévision pessimiste nous pouvons craindre une non-évolution de notre chiffre d'affaire durant ces trois
années d'activité.

D'après l'estimation de ces trois chiffres d'affaire nous pensons que le chiffre d'affaire probable et le chiffre
d'affaire optimiste sont les plus envisageables, car la fréquentation touristique de la ville où nous sommes
implantés va augmenter ce qui va faire évoluer notre taux de fréquentation et donc notre chiffre d'affaire.
En effet le New York Times a cité Bordeaux comme la deuxième ville dans le monde à visiter en 2016.
Egalement, pour étayer mes propos, Bordeaux a été élu comme la meilleure destination touristique en
2015. Tout ces facteurs favorables ne pourront avoir que des effets positifs sur notre chiffre d'affaire.

Nous n'avons pas mis en place de stratégie de pénétration ou de prix d'appel pour capter d'importantes part
de marché, cependant notre concept innovant, original et la qualité de notre emplacement suffiront à capter
de nouvelles part de marché et à capter également une partie de la clientèle de la concurrence qui ne
présente pas les mêmes caractéristiques que nous. Cependant il existe un seul établissement qui pourrait
présenter un risque concurrentiel car il s'agit d'un bar à cocktail également, mais son concept n'est pas aussi
original que le nôtre donc nous allons jouer sur ce facteur.

Business Model Le Bar"je" 14


Performances
Pour commencer nous allons étudier notre montage financier pour montrer notre rentabilité financière :

Le ratio de Fond de Roulement est supérieur à 1, légèrement certes mais il est indispensable d'avoir des
ressources stables supérieures à l'actif immobilisé en début d'activité. Ceci montre que nous pouvons
couvrir nos investissements. Concernant notre structure financière, la part de nos dettes financières
représentent 40% de nos ressources stables, ce qui montre que l'entreprise n'est pas endettée. De plus le
ratio "gearing" reste inférieur à 1 ( 0.74 ). La capacité de remboursement est bonne car notre capacité
d'autofinancement représente 27% de nos dettes financières. Ceci montre que le bar a les ressources
nécessaires pour rembourser ce que les porteurs ont emprunté auprès des établissements de crédit.

Business Model Le Bar"je" 15


Le résultat net s'élève à 19% du CA la première année, ce qui montre une bonne maîtrise de nos charges.
Ce résultat est élevé car nous avons de faibles coûts d'achats de boissons ainsi que de faible charges de
personnel. Le montant de ces charges de personnel sont la conséquence des faibles versement de salaires
pour les propriétaires qui sont aussi les employés. Notre Capacité d'autofinancement va nous permettre de
rembourser notre emprunt assez aisément par le biais d'un résultat élevé.

Business Model Le Bar"je" 16


Le Partage de la Valeur
Parties prenantes
Conventions
Ecosystème
Parties prenantes

Les parties prenantes


L'équipe composée des cinq créateurs de l'entreprise "Le Bar"je" sont les parties prenantes les plus
importantes. En effet, nous apportons un capital financier important ainsi que nos savoirs-faire. Chacun de
nous avons des aptitudes particulières qui profiteront à l'entreprise :

Les créateurs
Thomas : ses connaissances en bar et sa créativité vont nous permettre de mettre à jour notre référentiel et
notre programme de borne interactive

Romane : ses talents de négociatrice avec nos fournisseurs et nos contrats de prestations (concerts,
spectacles..)

Guillaume : ses connaissances en gestion et comptabilité qui vont nous aider à gérer par nous même notre
entreprise

Elsa : adepte de marketing et créative, elle va promouvoir nos activités auprès des clients

Pauline : ses connaissances dans les ressources humaines vont nous permettre d'embaucher le meilleur
personnel pour l'entreprise dans le futur

Un autre acteur dans la création de notre entreprise a été très important, Mathieu BISOFI qui est lui même
porteur de son propre bar à cocktail mais n'est pas considéré comme concurrent car nos situations
géographiques sont totalement différentes. Il nous a montré beaucoup de choses concernant la création
d'une entreprise, la création d'un business plan...

Maintenant je vais parler de nos familles qui elles ont participé sur le plan financier, elles nous ont prêté de
l'argent dans le but de financer notre entreprise. Au fur et à mesure de l'évolution de l'entreprise nous
rembourserons nos familles par le rachat des parts introduites.

Nos fournisseurs
Nos fournisseurs font aussi partie de nos parties prenantes, nous allons créer des liens commerciaux avec
eux autant dans notre intérêt que dans le leur. Nos fournisseurs sont :

France Boisson qui est notre fournisseur d'alcool, de sirop et de soft, c'est un fournisseur permanent qui
nous propose des tarifs préférentiels. C'est LE leader de la distribution de boissons aux professionnels.
Cette entreprise du groupe Heineken SAS, collabore avec plus de 56 500 entreprises, elle est donc connue
et reconnue, c'est notre source fiable côté fournisseur de boissons.

Digital Broker qui est notre fournisseur de bornes interactives. Il est le fournisseur qui nous permet de
mener à bien le concept dans sa dimension technologique. Nous l'avons choisi car il assure un service après
vente très intéressant, et des bornes de grande qualité. Digital Broker est l'un des leaders en France de
création et distribution de supports de communication interactifs. Il propose des écrans, tablettes, bornes,
applications... dans toutes les gammes de prix et propose le choix des coloris, modèles...

Ikéa chez qui nous nous approvisionnons en mobilier et accessoires (verrerie, banquettes, tables, évier...)
qui propose des produits ayant un bon rapport qualité-prix. Grand leader de l'ameublement Suédois, Ikéa
nous offre un grand choix de modèles dans tout ce qui concerne la vaisselle, mais aussi les meubles. Avec
son espace dédié aux professionnels, ils proposent des design différents et adaptés aux différents types
d'établissements.

Business Model Le Bar"je" 18


Boulanger chez qui nous achetons tous l'électro-ménager essentiel au bon fonctionnement du bar (frigo,
lave-vaisselle à verre...) qui nous propose une pose de l'électro-ménager gratuitement. Boulanger est
l'entreprise qui nous parait la meilleure, car elle propose un large choix dans les plus grandes marques,
ainsi que la livraison gratuite et sous 48 heures une fois la commande effectuée.

Leurs avantages
Pour une bonne collaboration avec nos fournisseurs, nous allons essayer de créer des liens exclusifs avec
ceux-ci. Cela va nous permettre de créer un climat de confiance et de bonne entente avec eux. De plus nous
allons créer une clause dans notre contrat avec France Boisson, qui sera notre fournisseur le plus régulier,
dans le but de réduire les durées de paiement, c'est à dire dans le mois voire même en direct de réception
des marchandises. Pour France Boisson cela peut être une marque de confiance et de bonne santé de
l'entreprise, et donc un lien commercial qui va perdurer dans le temps. Digital Broker est aussi un de nos
fournisseurs les plus important car son produit est le coeur de notre concept, le but étant d'avoir le meilleur
matériel et le plus performant au meilleur prix, l'entreprise assurera sa maintenance, nous allons faire
confiance à l'entreprise Digital Broker aussi dans la création du logiciel. L'exclusivité que nous leur
assurons est un avantage pour eux car nous serons des clients très fidèles.

Ces liens assez exclusifs avec nos fournisseurs sont précieux, autant pour les fournisseurs, car on leur
assure un revenu régulier pour certains et qui va perdurer dans le temps, que pour nous car nous souhaitons
collaborer avec des entreprises sûres, ouvertes à la négociation et surtout qui avec le temps et la confiance
sauront participer au succès du Bar"je".

Business Model Le Bar"je" 19


Conventions
Une convention est un pacte, un accord de volonté conclu entre deux ou plusieurs parties et qui s'apparente
à un contrat, c'est une façon de se comporter envers nos fournisseurs et nos différentes parties prenantes
qui font parties de notre projet.

Convention protection des mineurs :


Au vue de la loi, il est interdit de vendre de l'alcool à des mineurs de moins de 18 ans (code santé publique
: Art L. 3342-1, L 3342-3). C'est pourquoi, lors de la commande des cocktails composés d'alcool, nos
serveurs sont formés à être vigilants et au moindre doute lorsque que le client vient retirer son cocktail, nos
barmans ont l'autorisation voir l'obligation professionnelle de demander les cartes d'identités.

Convention pour les personnes à mobilité réduite :


En France, il existe une législation sur le handicap dont l'objectif est la reconnaissance du handicap. Nous
avons tenu mettre cette reconnaissance à profit dans notre bar afin que toutes personnes à mobilités
réduites aient un accès facile à notre bar. C'est pourquoi notre bar à cocktail est aménagé de façon à rendre
l'accès aux handicapés plus facile : rampes, portes, poignées, WC exclusivement dédiés aux personnes à
mobilités réduites.

Convention avec nos fournisseurs :


Tous nos fournisseurs (boissons, machine interactive pour créer les cocktails) ont un contrat signé avec
nous. Les deux parties ont des obligations à respecter, nous avons signé ensemble les conditions générales
de vente et nous nous sommes mis en accord pour les différentes modalités : date de livraison, paiement,
etc...

Convention pour notre application :


Avant même de songer à l'idée de lancer une application sur le marché, certaines procédures juridiques
doivent être respectées : de ce fait, leur préparation doit s'effectuer avant toute commercialisation du
produit. Il en va dans un premier temps des mentions légales. Ces dernières sont obligatoires puisqu'elles
permettent à l'utilisateur de l'application de disposer des coordonnées de l'éditeur de l'application, à savoir
son développeur ou la personne qui est commanditaire du développement d'une application, par le biais
d'un standard ouvert. Ces mentions légales devront ainsi être disponibles pour l'utilisateur par le biais de
son descriptif sans qu'il ait eu à télécharger, de manière payante ou gratuite, cette dernière. Le non-respect
de cette obligation des mentions légales fait encourir à l'éditeur de l'application une peine d'un an
d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende. Nous avons créer notre application et pris en compte avant
la création de celle-ci, les mentions légales que nous devions faire apparaître avant de la mettre sur le
marché.

Convention avec notre concurrence :


Certaines entreprises déloyales peuvent chercher à influencer, à leur avantage, le marché. Ces pratiques se
traduisent, la plupart du temps par des ententes, qualifiées d'illicites, ou des abus de position dominante.
C'est pourquoi, la réglementation de la concurrence s'impose comme une condition fondamentale à
l'exercice de la liberté d'entreprendre pour chacun. Venant chacun d'un parcours hôteliers nous avons
acquis certaines notions de droit, et nous connaissons l'importance de cette réglementation.

Business Model Le Bar"je" 20


Convention avec la ville de Bordeaux :
En achetant notre local nous nous sommes mis d'accord avec la ville de Bordeaux. Certaines règles sont à
respecter et par conséquent, étant un bar, il nous est demandé plusieurs obligations : fermeture du bar à 2h,
pas de bruit dans les rues hors du bar, pas de débris sur la voie publique... Nous avons alors mis en place
toutes ces obligations et nous avons formé notre personnel dans ce sens afin de pouvoir respecter ces
différentes règles.

Convention Licence 5 :
Afin de pouvoir vendre de l'alcool dans notre bar à cocktail une licence est à obtenir, licence obligatoire
afin de montrer que nous sommes autorisés à vendre de l'alcool. Pour obtenir une licence de débit de
boissons ou de restaurant, il faut à la fois détenir un permis d'exploitation, délivré après une formation
spécifique, et effectuer une déclaration préalable. Le permis d'exploitation est délivré par l'organisme de
formation agréé, qui a réalisé la formation spécifique obligatoire pour l'exploitation d'un débit de boissons
à consommer sur place ou d'un restaurant. Cette formation spécifique porte notamment sur la prévention et
la lutte contre l'alcoolisme, la protection de mineurs et la répression de l'ivresse publique, la législation des
stupéfiants, la lutte contre le bruit et les principes de la responsabilité civile et pénale... Ce permis est
valable 10 ans. La déclaration préalable en mairie doit être effectuée pour les restaurants et les
établissements vendant de l'alcool, au moins 15 jours avant :

l'ouverture d'un nouvel établissement,

la mutation, en cas de changement de propriétaire ou de gérant,

la translation, en cas de changement de lieu d'exploitation, que ce soit dans la même ville ou non.

Dans le cas d'une mutation suite à un décès, le délai de déclaration est d'1 mois

Convention business plan :


Pour construire notre business plan nous nous sommes posés plusieurs questions afin de mettre en clair ce
que nous voulions étudier sur notre bar et nous permettre de poser nos idées. Il nous semble alors
important qu'un business plan doit être composé de :

Analyse du marché

Etude du concept

Choix de l'emplacement

Analyse des contraintes réglementaires

Etude de l'organisation du personnel

Il nous semble que ces 5 points sont les points clefs afin de créer un business plan cohérent, clair, et
concret.

Business Model Le Bar"je" 21


Ecosystème

Le cocktail à la mode
Siroter un cocktail avec des amis devient depuis quelques années tendance. La boisson conserve une image
branchée et touche une large clientèle. Selon le festival annuel Paris Cocktail Week, 77% des français ,
agés de 18 à 60 ans, ont consommé au moins un cocktail en 2015. Qu’il soit consommé avec ou sans
alcool, chez soi ou à l’extérieur, le cocktail séduit de plus en plus. Aujourd’hui, les français se soucient de
savoir et connaître les produits qu’ils ont dans leur assiette ainsi que les techniques de fabrication. En
s’inquiétant du bien-manger, ils s’intéressent donc également au bien-boire et un cocktail leur permet de
savoir les composants de leur boisson. De plus, le cocktail permet de répondre aux goût de chacun car ils
sont nombreux et variés.

Le « do it yourself » permet l’authenticité


Aujourd'hui, les consommateurs sont de plus en plus attirés par de nouveaux concepts innovants car ceux-
là leur permettent de sortir de leur quotidien. La personnalisation ou le "do it yourself", devenue une vraie
tendance dans différents secteurs, permet au consommateur d'avoir un caractère unique chez Le Bar"je".
Ainsi, l'établissement s'adapte à la personnalité et au goût de chacun. Cela transforme une soirée entre amis
dans un bar en une véritable expérience unique. La personnalisation représente un réel booster de notoriété
ainsi qu'un atout de différenciation face à la concurrence.

Les concurrents bordelais


Il existe déjà de nombreux bars à cocktails présents dans la ville de Bordeaux et son agglomération. Cette
concurrence pourrait sembler décourageante mais cela permet à l’entreprise de s’assurer que la demande
sur ce marché existe déjà et qu’il n’y aura pas besoin de la créer. Cependant, la forte concurrence en bar à
cocktails amène la nécessité de se différencier. Le concept de la création, personnalisation à travers l’usage
de bornes permet donc au bar« je » de se différencier clairement dans l’esprit du consommateur car sur
Bordeaux, aucun autre bar ne propose ce type de prestations.

Bordeaux, ma ville
L’écosystème de Bordeaux comprend ses collectivités et ses citoyens. Bordeaux devient une métropole
numérique et le porteur choisit donc de travailler en partenariat avec la cité numérique de Bordeaux et
faire appel à des entreprises dans le domaine des applications mobiles (Azendoo, NewsRepublic ..) afin de
développer et perfectionner son application mobile ainsi que le logiciel des bornes de commande. Le
porteur décide aussi de faire partie de l’association Adeiso, association pour le développement de
l’électronique et l’informatique dans le Sud Ouest. Le bar, afin de se développer au mieux au sein de son
écosystème décide de, en partenariat avec l’ANPAA, s’équiper de bornes éthylotest visant à permettre aux
personnes de s’auto évaluer sur leur état d’alcoolisation. Il est important que la notion de "faire la fête à
Bordeaux" rime avec respect d’autrui, convivialité et savoir vivre.

Business Model Le Bar"je" 22


Quelques dimensions de l’écosystème
Une ville touristique
En 2015, Bordeaux a été élue « meilleure destination européenne ». Ce titre, permet à Bordeaux d’attirer
encore plus de touristes. Depuis quelques années, l’office du tourisme de la ville souhaite « doubler le
nombre de touristes d’ici 10 ou 15 ans », ce qui serait très favorable au bar qui est un lieu de détente, de
sorties recherchés par les touristes. De plus, depuis quelques années, plusieurs aménagements ont été mis
en place afin de développer la vie nocturne des bordelais. Le développement des lignes de tramway et de
leurs horaires, l’aménagement des quais, les nombreux évènements créés dans la ville. Le porteur ne peut
que tirer bénéfice de ce développement qui lui permet d’obtenir de meilleures conditions de sorties pour
ses clients, et plus d’opportunités de se faire connaître.

L’accessibilité et les lois


L’établissement doit être accessible depuis la voirie, cependant, le lieu où se situe le bar«je» peut
comporter des problèmes d’accessibilité (des trottoirs étroits ou des marches ect..) Le porteur décide donc
de se rapprocher de la mairie de Bordeaux afin de demander une permission de voirie ou autorisation
d’occupation du domaine public afin de rendre son accès pleinement possible. Aussi, le bar sera équipé
pour recevoir des clients à mobilité réduite, une borne sera crée à une hauteur plus accessible pour des
personnes en fauteuil roulant. Le reste des installations (WC, espace pour manœuvrer) répondront aux
normes demandées.

Un bar éco responsable


Participer et agir en faveur du développement durable est très important et le porteur veut être éco
responsable. Afin de prolonger la durée de vie de ses installations, le personnel du bar sera formé sur
l’entretien du matériel. Les bouteilles de sirop seront choisies en verre, afin de faciliter leur recyclage.
Toutes les bouteilles en verre seront jetées dans les bornes d’apport volontaire. Une borne est présente rue
des Ayres, ce qui permet un accès facile depuis le bar. Le verre et la vaisselle en verre seront jetés dans les
poubelles noires car ils ne sont pas recyclables. Aussi, un centre de recyclage a Bordeaux Bastide, Quais
Deschamps est ouvert tous les jours sauf jours fériés et les collectes dans ce secteur sont le mardi pour le
tri sélectif et les autres jours pour les ordures ménagères.

Business Model Le Bar"je" 23


Annexes
Nous voilà !

Agencement des besoins


Ce concept dépend de la créativité des clients, ils vont devoir créer leur propre boisson grâce aux bornes
interactives qui seront disposées dans le bar. Une fois que le client a créé sa boisson, une photo de lui est
prise par l'intermédiaire de la borne, cette photo sera affichée au bar par le biais d'un écran pour que le
client vienne chercher sa boisson qu'il aura bien sûr préalablement réglé à la borne. Ensuite, l'application
sera mise à disposition des clients ce qui leur permettra de créer leurs cocktails et de les payer depuis chez
eux. Ainsi, lorsque qu'ils arriveront dans le bar, leurs boissons seront prêtes. Grâce à la géolocalisation, les
barmans seront informés quand les clients sont à proximité du bar et donc ils pourront commencer la
production de ces cocktails ou bien les faire en direct selon l'affluence du bar. Ce sont donc les clients qui
créent, les barmans qui produisent et les clients qui consomment.

Carte du bar et prix de vente :


Cocktails classiques : 7,00€ - Mojito

Gin Fizz

Marguarita

Pina Colada

Cuba Libre

Cosmopolitan

Daïquiri

La carte du bar sera visible sur la borne, sous forme interactive, c'est à dire que le client va choisir l'alcool
qu'il désire, il sera dirigé vers la page des liqueurs, ensuite des softs et des sirops. A chaque pages, le
logiciel conseillera le client sur ses choix.

Business Model Le Bar"je" 25


Prix de vente des alcools (en cl) en moyenne 6€ pour les créations de cocktails :

Vodka Smirnoff (4cl)

Rhum Bacardi blanc (4cl)

Rhum Bacardi Oakheart (4cl)

Whisky J&B (4cl)

Gin "Old Ladys" (4cl)

Tequila Tiscaz (4cl)

Get 27 (4cl)

Ricard (2cl)

Martini blanc (8cl)

Martini rouge (8cl)

Business Model Le Bar"je" 26