Vous êtes sur la page 1sur 52

SIC

www.experts-comptables.fr
364
JUILLET-AOÛT 2017

LE MAGAZINE
DE L’ORDRE Trois familles
DES EXPERTS- de services pour
COMPTABLES
vous accompagner
www.conseil-sup-services.com

Les outils pratiques


P. 10 FOCUS du 72e Congrès

La plateforme de l’emploi de l’Ordre


a enregistré plus de 2 400 CV et plus de 3 000 offres
5400 cabinets équipés

LOGICIEL DE CAISSE CERTIFIÉ :


AVEC CEGID SHOP, SOYEZ PRÊTS.
Proposez à vos clients commerçants un nouveau Cegid shop s’adapte a tout type de matériel
Agence Dircom - Juillet 2017

service en ligne sur votre plateforme digitale. (caisses tactiles, tablettes, PC ou Mac…) et gère
les différents périphériques (imprimante, lecteur
Interface de caisse tactile accessible via un simple codes-barres, tiroir-caisse…).
navigateur internet, le service caisse de Cegid
Shop est la solution certifiée qui s’impose pour Be-Services Quadratus,
tous types de points de vente. la nouvelle culture du partage
Cegid Shop arrive à point pour accompagner une
clientèle en attente de solutions simples et rapides Proposez également via votre plateforme digitale
à mettre en œuvre face à l’échéance légale du les services en ligne : Comptabilité / Paie / Dématé-
1er janvier 2018 . rialisation – Box / Publication / Devis-Facturation /
Tableaux de bord.
Vos clients apprécieront sa simplicité d’utilisation
et sa grande richesse de fonctionnalités, tant
pour animer les ventes et fidéliser les clients que
pour faciliter la gestion quotidienne.

Parc Club du Golf - Bât 27-29 - 350 av. Gauthier de la Lauzière


CS80589 - 13594 AIX-EN-PROVENCE CEDEX 3
www.quadratus.fr
ÉDITORIAL

A votre rencontre,
à votre écoute
L a période estivale et le début de l’au-
tomne sont l’occasion pour les Conseils
régionaux de l’ordre d’organiser leurs
C’est également en échangeant avec le plus
grand nombre que nous pourrons nourrir
nos travaux prospectifs visant à donner un
assemblées générales qui sont un moment nouvel élan à la profession. Les équipes
important dans la vie de notre institution du Conseil supérieur sont à l’œuvre depuis
dont l’ancrage territorial est une force que de plusieurs semaines. Nous avons été élus
nombreuses autres professions nous envient. pour guider la profession vers la croissance,
Je remercie les équipes des Conseils régio- j’expliquerai les options que nous avons rete-
naux de l’ordre de continuer à organiser, nues, à ce stade de notre réflexion, pour y
année après année, ces grands moments de parvenir.
confraternité. Ces rendez-vous régionaux sont également
Je serai présent à chacune de ces assemblées l’occasion pour le Conseil supérieur de faire
générales, dans nos 23 régions ordinales, car valoir la grande richesse du catalogue de
il me semble important de rencon- services qu’il propose aux cabinets.
Ces outils sont très souvent mécon-


trer les consœurs et les confrères le
plus directement possible pour les nus alors qu’ils pourraient rendre
informer des dossiers d’actualité qui de nombreux services à nos cabi-
concernent notre profession et nos Notre démocratie professionnelle nets en complément de ceux pro-
clients mais aussi pour leur présen- fonctionne bien, nous devons duits par les Conseils régionaux.
ter l’avancée des travaux du Conseil la faire vivre et la renforcer Notre mandat est court, nous
supérieur sur les engagements de la malgré l’accroissement avons lancé de grands chantiers,
mandature. j’ai à cœur de prendre le temps de
des distances.


C’est en effet dans les régions qu’il les présenter au plus grand nombre,
va falloir expliquer la réforme ter- car j’ai la conviction qu’ils seront
ritoriale qui nous est imposée et bénéfiques pour tous les cabinets.
les pistes de travail suivies par vos Je vous donne donc rendez-vous
représentants pour conserver la dans vos régions dans les pro-
proximité et la qualité de service chaines semaines et vous souhaite
de notre Ordre dans les territoires. à toutes et tous un très bel été. p
Notre démocratie professionnelle fonctionne bien, nous
devons la faire vivre et la renforcer malgré l’accroissement Charles-René Tandé
des distances. Président du Conseil supérieur

JUILLET-AOÛT 2017 SIC 364 3


SOMMAIRE

3. ÉDITORIAL
10. FOCUS
6. EN BREF
Les outils pratiques du 72e Congrès
8. 5 QUESTIONS À Les équipes du Conseil supérieur se sont mobilisées pour vous proposer, lors de ce congrès,
5 questions aux une sélection d’ouvrages de produits et services qui vous permettront d’approfondir,
experts-comptables : notamment, les sujets proposés lors des Conférences et des Essentiels. Une sélection
et si vous pensiez à ne manquer sous aucun prétexte !
comme vos clients ?

16. Action publique


Prises de contact EXERCICE PROFESSIONNEL
et référencement
de l’institution EN UÊTE DE 26. Mise en œuvre du dispositif LAB au sein de la profession :
résultats de l’enquête
17. VIE DE L’ORDRE PERCEPTION
Le recours aux 28. Le point sur la nouvelle convention d’assurance chômage
experts-comptables 
29. Programme de travail du Gouvernement pour rénover
18. 1 trimestre 2017 :
er p. 8 notre modèle social
poursuite
30. Du contrat de prestation de services au prêt de main d’œuvre
de la croissance
dans les TPE-PME illicite : les points de vigilance

20. Les cabinets sur 32. Taxe sur les salaires : un crédit d’impôt pour certains
les réseaux sociaux : organismes à compter de 2017
avantages 34. Les comptes de campagne des élections législatives
et développement des 11 et 18 juin
22. Vivatech : l’Ordre 35. Points de vigilance sur les comptes de campagne :
et la Compagnie épisode 2  !
p. 20
en accélérateurs
de croissance 38. « Je veux faire de la Cavec une caisse d’excellence »

24. Pourquoi adhérer au 39. L’Expert en poche édition grand public


Club développement 40. 10 ans après… Révision des DCG, DSCG, DEC
durable ?
43. Vous préparez votre mémoire ? Utilisez Bibliotique !
25. Moncabinetchange.fr,
un outil de conduite
du changement
personnalisé
a c t u s des régions
50. A LIRE
DANS LA RFC p. 44 44. Poitou-Charentes-Vendée - 46. Corse - 48. Paris Ile-de-France
Le financement
des entreprises
Revue mensuelle de l’ordre des experts-comptables éditée par Experts-Comptables Services • 19, rue Cognacq-Jay 75341
Paris cedex 07 • Tél. 01 44 15 60 00 • Fax 01 44 15 90 05 • Tirage : 29 800 exemplaires • Directeur de la publication : Charles-
René Tandé, président • Directeur délégué de la publication : Olivier Salamito, secrétaire général • Rédacteur en chef : Bruno
Le Besnerais, président du comité pilotage des satellites • Rédacteurs en chef adjoints : Philippe Sauveplane, René Keravel, •
Comité de rédaction : F. Balden, A. Delemer, B. Delmotte, A. Fages, E. Ferdjallah-Cherel, A. Le Berre, J. Liziard, Pierre-Alain Millot, A.
Mourtafii, G. Patetta • Secrétaire général de rédaction : Laetitia Gesp • Secrétaire de rédaction : Justine Liziard • Maquette et infographie : Françoise Balden • Fabrication : Catherine Licini
• Régie de la publicité : APAR - Tél. 01 41 49 02 90 • Impression : Imp. Fabrègue • Saint-Yrieix – Limoges – Paris • Dépôt légal : Juillet-août 2017 • Abonnements • (non-membres de l’Ordre)
• France et étranger 93,76 e • supplément avion 44,21 e • Agences - 33 % • Ets d’enseignement - 50 % règlement à l’ordre d’Experts Comptables Services • Liste des annonceurs • Quadratus
2e de couv. • ACD p. 4 • Agiris p.7 • Les Déménageurs Bretons p. 19 • Lendix p. 23 • Intuit p. 36-37 • Revue Fiduciaire p. 39 • Ibiza p. 42 • CSOEC 3e de couv. • Alptis 4e de couv.

Votre magazine SIC est imprimé sur du papier issu d’une fabrique certifiée ISO 14000/EMAS - JUILLET-AOÛT 2017 SIC 364 5
imprimeur labellisé IMPRIM’VERT.
En bref
Soirée du 14 juin : entre les deux tours des élections
législatives

Soirée festive exceptionnelle


– le jeudi 28 septembre à 20h -
Lille Grand Palais
Profitez d’un concert
acoustique privé
de Pascal Obispo
qui interprétera
des chansons
de son répertoire,
mais également
des chansons qu’il a
composées pour
Charles René Tandé, président du Conseil supérieur, a ouvert cette réunion en d’autres artistes.
soulignant la participation active des experts-comptables à la vie politique au Le spectacle sera suivi d’un cocktail dînatoire
travers d’une situation étonnante qui fait réfléchir sur l’engagement politique dansant.
par opposition au succès d’une « marque ».
Denys Pouillard, directeur de l’Observatoire de la vie politique et parlementaire, a Cette soirée inoubliable se déroulera
lancé le débat, qui a été développé au travers de quatre séquences interactives, sur dans le cadre du 72e Congrès de l’Ordre,
le décryptage du premier tour et des résultats : poids des partis, problème de l’impor- pour y participer, inscrivez-vous en ligne :
tance grandissante de l’abstention (plus de la moitié des électeurs), de la légitimité https://congres.experts-comptables.com
de la représentation de l’Assemblée des députés, de la présidentialisation de la gou-
vernance…
L’analyse des statistiques a montré une base électorale
très faible, résultante de l’aboutissement d’un phénomène
engagé depuis 15 ans, l’effondrement des grands partis et
particulièrement de celui du président sortant. L’année élec-
torale, ouverte avec les primaires, a fait revenir les électeurs
six fois devant les urnes et a épuisé la volonté de participer.
On assiste à un très grand renouvellement de l’assemblée.
Pierre Poujade en 1956 disait déjà « sortons les sortants ».
L’histoire se répète et le suffrage universel aura finalement
eu raison.
Loi Copé-Zimmermann : l’heure du bilan
Françoise Boisvert de Pédro représentant Lucie Desblancs,
présidente de la commission Secteur public, a clôturé le débat. au 15 juin 2017
Promulguée en janvier 2011, la loi Copé-Zimmermann, visant à une
Cette soirée a mis fin à la réunion-débat de la soirée du 9 mai représentation équilibrée des femmes et hommes au plus haut niveau,
organisée avec le Comité Carnot (Cf Sic 363 de mai 2017) impose aux grandes entreprises de constituer leur conseil d’adminis-
tration d’au moins 40 % de femmes. Elle s’applique aux sociétés cotées
mais aussi à celles composées de plus de 500 salariés et comptabili-
Save the date sant au moins 50 millions d’euros de chiffre d’affaires.
« Les provisions : réglementations
comptable/fiscale, je t’aime moi non plus » En promouvant le leadership des femmes dans les conseils d’adminis-
tration, il s’agit de répondre à des enjeux d’égalité, faire bénéficier la
Le Club fiscal des experts-comptables organise, le gouvernance des entreprises des effets positifs de la mixité, notam-
12 ­septembre prochain de 14h30 à 17h dans les Salons ment sur les processus de décision et mettre en visibilité des profils
Hoche (Paris 8e), une conférence sur le thème « Les pro- exceptionnels qui stimulent l’ambition des femmes à tout niveau de
visions : réglementations comptable/fiscale, je t’aime moi l’organisation.
non plus ». Cette conférence, animée par des intervenants
du Club fiscal ainsi que par un représentant de l’ANC, L’Association des femmes experts-comptables, présidée par Françoise
de la DGFiP et un conseiller d’Etat, sera l’occasion Savés, en partenariat avec Telescop, a dressé un bilan sur la place des
d’approcher les solutions de nature à améliorer, autant femmes dans les conseils d’administration au 15 juin 2017.
que faire se peut, la convergence entre les règles
comptables et fiscales en matière de provisions, Les Sic numérique
notamment dans le cadre du programme de travail
de l’ANC pour 2017.
Retrouvez le communiqué de presse de l’association Afeca

6 SIC 364 JUILLET-AOÛT 2017


Pb-Sic-1417

Pour répondre aux enjeux de votre cabinet d’expertise comptable, AGIRIS vous présente
sa nouvelle gamme de production AGIRIS ConneCt.
Faites le choix d’une véritable usine digitale et d’un nouveau service conçu comme votre
allié au quotidien : Mon CoACh AGIRIS.

AGIRIS ConneCt Usine digitale Mon CoACh AGIRIS

www.agiris.fr

TÉL. : 03 44 06 84 00
AVENUE DES CENSIVES - TILLÉ - BP 50333 - 60026 BEAUVAIS CEDEX
ISAGRI - SAS AU CAPITAL DE 5 100 000 EUROS - 327 733 432 RCS BEAUVAIS

recommande les logiciels


CINQ QUESTIONS A…

En 2016, le Conseil supérieur a réalisé,

EN UÊTE DE
en collaboration avec TNS Sofres,
une enquête auprès d’entreprises
et d’associations clientes
et non-clientes, dont vous trouverez

PERCEPTION
les premiers résultats relatifs
au taux de recours à la profession
dans ce numéro de Sic à la page 17.
Interroger le marché de la profession
c’est bien ; confronter les résultats
avec la perception de la profession
c’est encore mieux !

5 questions
aux experts-comptables : et si
vous pensiez comme vos clients ?
P
lus simplement, savez-vous ce que pensent Appréciation générale
vos clients ? Connaissez-vous les attentes du Selon vous, quelle note
marché ? En d’autres termes, vous êtes-vous Selon vous, quelle est la part de 0 à 10 vos clients vous
déjà mis à la place de vos clients pour connaître des entreprises ayant recours donnent-ils sur l’ensemble
leurs besoins et leur niveau de satisfaction avec vos à un expert-comptable ? de vos prestations ?
services ?

Profitez de ce numéro estival pour répondre aux o 10 % o 1/10


questions suivantes et vous mettre dans la peau de
vos clients, en flashant le QR code de cet article. o 20 % o 2/10
o 30 % o 3/10
Les résultats comparés « clients/experts-­ compta­ 40 % 4/10
o o
bles », (permettant de mesurer l’écart de percep-
tion en matière de satisfaction et d’attente client), o 50 % o 5/10
seront présentés en exclusivité lors du 72e Congrès o 60 % o 6/10
de l’Ordre à Lille.
o 70 % o 7/10
o 80 % o 8/10
o 90 % o 9/10
o 100 % o 10/10

8 SIC 364 JUILLET-AOÛT 2017


Attente des clients

Selon vous, quelles sont les prestations que vos clients attendent de vous ?
Plusieurs réponses possibles Oui Non Pour en savoir
1. L’assistance et la recherche d’informations juridiques, fiscales, sociales… o o
2. La négociation de crédit avec un banquier o o
3. Les conseils pour gérer votre patrimoine o o
4. Les contentieux et le recouvrement clients o o
5. L’aide à la gestion (tableaux de bord, calcul des coûts…) o o
6. Les relances clients o o
7. L’aide au recrutement o o
8. La négociation avec un fournisseur o o
9. La facturation o o
10. Les conseils en matière de développement durable o o
Retrouvez les résultats
11. L’export o o de l’enquête dans
12. Le marketing et la communication o o l’ouvrage « Marchés
de la profession
13. La domiciliation o o comptable » sur
14. La formation o o www.bibliordre.fr
15. La gestion de votre trésorerie o o
16. Le conseil informatique o o
17. Aucun de ceux là o o

Selon vous, quels services vos clients demandent à d’autres prestataires que vous ?
Plusieurs réponses possibles
Oui Non
1. Les conseils pour gérer votre patrimoine o o
2. Les contentieux et le recouvrement clients o o
3. L’assistance et la recherche d’informations juridiques, fiscales, sociales… o o
4. La négociation de crédit avec un banquier o o
5. L’aide au recrutement o o
6. Les relances clients o o
7. La facturation o o
8. La négociation avec un fournisseur o o
9. Les conseils en matière de développement durable o o
10. L’aide à la gestion (tableaux de bord, calcul des coûts…) o o
11. L’export o o Accédez à
12. Le marketing et la communication o o l’enquête
13. Aucun de ceux là o o
en ligne
Pour quelles raisons pensez-vous que vos clients ont confié ces services à un autre prestataire ?
Plusieurs réponses possibles
Oui Non
1. Vous ne lui avez jamais proposé de telles prestations o o
2. Il ne sait pas que vous réalisez ce genre de missions o o
3. Il préfère diversifier ses prestataires o o
4. Il connaît un spécialiste en qui il a plus confiance o o
http://enquetes.
5. Autre(s) o o experts-comptables.com

JUILLET-AOÛT 2017 SIC 364 9


FOCUS

Les outils pratiques


du 72e Congrès
Les équipes du Conseil supérieur se sont mobilisées pour vous proposer, lors de ce congrès,
une sélection d’ouvrages de produits et services qui vous permettront d’approfondir, notamment,
les sujets proposés lors des Conférences et des Essentiels. Une sélection à ne manquer sous aucun
prétexte !

Savoir être : d’une équipe active à une équipe proactive

O ffre O ffre
DOCUMENTAIRE NUMÉRIQUE
P erformance
Améliorer la performance
du cabinet Des outils et diagnostics pour vous permettre
Ouvrage pour comprendre comment d’identifier rapidement vos forces et faiblesses
améliorer la performance du cabinet et vous accompagner dans votre démarche
par la mise en œuvre des normes pro- de changement
fessionnelles.
Si la performance passe nécessai- www.conseil-sup-services.com
rement par un respect approprié
des normes professionnelles, elle
implique aussi d’autres dimensions
telles que : l’optimisation des pro- O ffre
cess (réduction des pertes de temps SERVICES
et des travaux inutiles, accélération
des flux, etc.), la mise en place d’ob-
jectifs, la création de valeur pour les
clients ou encore l’amélioration permanente. Le CFPC vous propose trois séminaires :
Ces différentes dimensions, souvent mal connues des cabinets, sont u Maîtriser les fondamentaux du management
présentées, analysées et illustrées d’exemples dans cet ouvrage truffé au quotidien
d’astuces, d’expériences et de cas concrets rencontrés sur le terrain u Développer vos champs de mission : former,
dans des cabinets de toutes tailles. recruter, co-traiter, sous-traiter... Quelles stratégies ?
En outre, grâce à cet ouvrage, le cabinet sera prêt à obtenir la recon-
naissance officielle de son efficacité par la certification ISO 9001. www.cfpc.net

10 SIC 364 JUILLET-AOÛT 2017


Savoir faire : d’une organisation traditionnelle
à une organisation orientée conseil

O ffre O ffre
DOCUMENTAIRE NUMÉRIQUE

Intelligence économique :
du diagnostic à la mise
en place de la mission
Ce guide pratique a pour objectif : Un site dédié aux ressources pour
u d’apporter les connaissances essen- accompagner le cabinet dans sa transition
tielles en matière d’intelligence éco- numérique et dans le conseil de ses clients.
nomique ;
u de présenter précisément le concept www.capsurlenumerique.fr
des « big data » ;
u de donner envie d’approfondir sur
cette thématique en consultant les
outils développés par le Conseil supé-
rieur de l’Ordre des experts-comp-
tables. Ces derniers sont disponibles en
téléchargement sur le site de l’Ordre ; Image PME, Base de données statistiques
u de faire connaître les contacts utiles en matière d’intelligence écono- de la profession, est un instrument d’analyse,
mique. de performance et de benchmark en temps
réel des petites et moyennes entreprises.

www.imagepme.fr
Analyses sectorielles
Les Analyses Sectorielles TPE pré-
sentent, sous forme de synthèse,
l’environnement économique, concur-
rentiel, financier et réglementaire des O ffre
principales professions relevant du
régime fiscal des Bénéfices Industriels
SERVICES
Commerciaux (BIC).
24 secteurs d’activité passés au crible :
Administration de biens / Agences Le CFPC vous propose trois séminaires :
immobilières c Agence de voyages u L'obligation de conseil du cabinet : 15-20 questions
Antiquités / brocante c Bijouterie c à maîtriser
Boucherie / Charcuterie / Traiteur c u Loi Macron : impacts pour vos clients
Boulangerie/Pâtisserie c Café Tabac u Créez et gérez votre activité conseil
Presse c Coiffure c Electricité /
Plomberie c Épicerie / Supérette c Fleuriste c Garage c Hôtellerie de www.cfpc.net
plein air c Hôtellerie traditionnelle c Librairie / Papeterie c Loueur en
meublés / Chambre d’hôtes / Gîtes c Maçonnerie c Maison de retraite
c Marchand de biens c Optique c Pharmacie c Prêt-à-porter c
Restaurant c Transport sanitaire de personnes
JUILLET-AOÛT 2017 SIC 364 11
FOCUS

Savoir faire : d’une organisation traditionnelle


à une organisation orientée conseil

O ffre
DOCUMENTAIRE

Exercice professionnel
et déontologie
Pour éclairer les professionnels sur
leurs droits et leurs obligations
Associé au recueil « Réglementation
de l’expertise comptable », cet
ouvrage apporte aux professionnels
tous les outils nécessaires à l’accom-
plissement de leurs missions confor-
mément aux textes.

Périmètre et missions
Cet ouvrage fait le point sur les Mission d’accompagnement
conditions d’exercice de l’activité et de conseil : mode d’emploi
d’expertise comptable et les missions Cet ouvrage résolument concret et pratique pré-
ouvertes aux professionnels à la suite sente les différentes étapes de la construction
de l’adoption de la loi Macron du 6 d’une offre de conseil.
août 2015. Depuis plus de 20 ans, le développement des mis-
Il vise à éclairer les professionnels sions de conseil dans les cabinets est sur toutes les
sur les modalités d’exercice qui leur lèvres. Tout le monde ou presque, dans la profes-
sont désormais autorisées et celles sion, s’accorde à dire que, compte tenu des muta-
qui pourraient leur être ouvertes dans tions en cours et à venir, le développement, voire
un avenir proche, avec les dernières la survie des cabinets, passera inéluctablement
modifications des textes attendues. par un glissement de l’offre vers plus de conseil et
d’accompagnement ; vers plus de valeur et d’utilité
pour les clients.
Pourtant, la part du conseil facturé séparément
Maîtriser son obligation par les cabinets demeure désespérément faible.
de conseil en matière fiscale Si le conseil fait évidemment partie de l’ADN des
Défaut de conseil, manquement au experts-comptables, ces derniers vont devoir chan-
devoir de conseil, non-respect de ger d’approche en la matière. Car s’ils savent très
l’obligation de conseil... C’est depuis bien donner des conseils, les experts-comptables
de nombreuses années maintenant rencontrent de sérieuses difficultés lorsqu’il s’agit
l’une des premières causes de sinis- de les facturer.
tralité de la profession. Pourquoi ces difficultés ? Notamment parce que,
En s’appuyant sur les décisions juris- dans la plupart des cabinets, les missions de conseil
prudentielles, cet ouvrage fait le point ne sont ni formalisées, ni marketées, ni « profes-
sur l’obligation de conseil en matière sionnalisées ».
fiscale. Il présente les modalités à
mettre en œuvre pour éviter les mises
en cause et respecter le formalisme de
cette obligation déontologique.

12 SIC 364 JUILLET-AOÛT 2017


Faire savoir : d’une communication “libérale”
à une communication d’entreprise

O ffre
O ffre
NUMÉRIQUE
DOCUMENTAIRE

Fiches marketing Marketez l’offre de votre cabinet grâce aux outils


Les fiches marketing client sont du cabinet
des outils d’aide à la vente prêts à
l’emploi pour : http://marketing.experts-comptables.com
u valoriser le travail de votre cabi-
net
u vendre de nouvelles missions à O ffre
vos clients SERVICES
u convaincre vos prospects

10 thèmes disponibles :
u Aide à la rédaction du contrat de Le CFPC vous propose cinq séminaires :
travail u Comptabilité u Comptes u Développer le chiffre d’affaires et le portefeuille clients
des comités d’entreprise u Création du cabinet : 25 actions de marketing opérationnel
d’entreprise u Fichier des écritures u Développer le conseil par la connaissance
comptables u Financement u Full de son client… opportunités et mode d’emlpoi
service u Gestion u Rapport RSE u u Ecoutez ses clients TPE et développer des missions !
Transmission‑cession d’entreprise. u Gérer les situations délicates : 10 moments clés
dans la relation client
u Oser parler argent : défendre le prix de vente

Comm’ digitale www.cfpc.net


et e-réputation
La Comm’ digitale est devenue
omniprésente. Mais de quoi parle-t- Guide du Marketing
on et en quoi est-elle si importante pour les cabinets
pour le cabinet ? Sans tomber dans Pour concevoir une démar­
le simplisme, ce focus vulgarise la che marketing en 30 étapes
Comm’ digitale afin de la rendre clés.
accessible à tout cabinet, quels que Ce guide du marketing aide
soient sa taille, sa date de création, le cabinet à s’adapter à un
ses ressources. environnement changeant.
Une mise en œuvre réussie néces- Si ces mutations rapides
sitera de combattre quelques idées et brutales sont souvent
reçues et d’y aller à son rythme. Ce craintes, elles sont égale-
focus suggère un esprit d’ouver- ment porteuses d’oppor-
ture face à un phénomène grandis- tunités : changements de
sant qui touche toutes les sphères paradigmes, offre enrichie,
de l’environnement du cabinet, nouveaux marchés, chal-
notamment ses clients et ses colla- lenges managériaux, productivité liée au numérique, etc.
borateurs. Le marketing inscrit l’ensemble du cabinet dans une
démarche de remise en question vertueuse et d’amélio-
ration continue, en bousculant notamment les nombreux
préjugés sur la communication et la vente.
Tout simplement indispensable !

JUILLET-AOÛT 2017 SIC 364 13


FOCUS

Faire : des missions traditionnelles


aux missions de conseil en pratique

O ffre
DOCUMENTAIRE O ffre
NUMÉRIQUE

Marketez l’offre de votre cabinet grâce aux outils


Guide du Full Service du cabinet.
Cet ouvrage présente le full service : La plateforme ordinale des outils connectés,
usous son aspect conceptuel, dont sélectionnés pour votre exercice professionnel.
la géométrie varie en fonction de la
stratégie du cabinet, des attentes du https://network.experts-comptables.org
client et de la réglementation profes-
sionnelle applicable ;
usous ses aspects opérationnels avec O ffre
la prise en compte des conditions à SERVICES
respecter et des moyens à mettre en
œuvre pour y arriver.
Il est à jour de la loi du 6 août 2015,
dite loi « Macron ». Le CFPC vous propose cinq séminaires :
u Créez et gérez votre pôle social
u Développer vos champs de mission : former,
recruter, co-traiter, sous-traiter... Quelles stratégies ?
Les Kits Mission u Full services ou l’offre multiservices
Résolument pratique, cette collec- u Diagnostic de conformité juridique des sociétés
tion a été conçue pour vous accom- u Conseil de gestion «Clés en main» illustrations
pagner dans la réalisation et le déve- sur trois produits
loppement de vos missions auprès de
vos clients. Les outils commerciaux, www.cfpc.net
méthodologiques et techniques dis-
ponibles sur les kits « Missions » vous
assureront d’une approche opéra-
tionnelle et sécuritaire, dans le res-
pect des règles professionnelles en
suivant trois étapes :
Préparer la mission
uDes éléments pour sensibiliser vos
clients et communiquer vers eux
uDes éléments pour respecter vos obligations déontologiques et nor-
matives : acceptation de la mission, lettre de mission…
Réaliser la mission
uLa liste des documents et/ou informations à obtenir
uUn ou plusieurs outils spécifiques à la mission et/ou un ouvrage expli-
quant les tenants et les aboutissants de la mission
Finaliser la mission Le diagnostic social,
Un exemple de document final de mission (attestation, rapport, compte- l’audit de la paie
rendu, selon la mission) et le Rendez-vous annuel du social
Trois outils complémentaires pour vous aider à gagner
Kits Mission : Règlement intérieur 1 Délégués du personnel 1 en temps et en rigueur dans le traitement de vos dos-
Contrat de travail 1 Copilote siers et ainsi sécuriser votre mission en social.

14 SIC 364 JUILLET-AOÛT 2017


Deux nouvelles conférences de la profession

« L’évolution des missions du professionnel comptable, l’évolution de l’environnement


des entreprises, la révolution numérique et ses impacts… sommes-nous formés
pour cela ? »

Une conférence proposée par la FIDEF « Fédération Internationale des Experts-Comptables Français »

A
l’heure où chacun s’accorde à dire que notre La comparaison avec l’approche anglosaxonne
contexte d’exercice change profondément, ne du diplôme professionnel invite à réfléchir sur les
faut-il pas s’interroger sur notre préparation stratégies comparées qui conduisent l’évolution et
pour répondre à tous ces nouveaux défis qui se pré- l’adaptation de nos professions.
sentent à nous. Face à cette exigence de notre marché, la réactivité
Nous sommes titulaires d’un diplôme d’État dont qu’il attend, le seul moyen “souple” dont nous dis-
le parcours est formaté selon un mode LMD et un posons aujourd’hui est probablement la formation
contenu figé ; nous savons que la préparation au professionnelle.
conseil n’est pas au cœur des syllabus, nous savons L’objectif de cet atelier est partager avec vous cette
combien il est difficile et long de faire évoluer ce réflexion qui devrait conduire à s’interroger sur le
type de diplôme. rôle et l’offre de notre système de formation.

« Sortir de la posture de l’expert, renforcer son leadership féminin et affirmer son rôle
de manager et de conseil... »

Une conférence proposée par l’Association « Femmes Experts-comptables »

A
pprendre aux femmes à exercer leur métier capacité de délivrer, efficacité, efficience, intuition,
de dirigeante, de manager et de conseil diplomatie, motivation, organisation, pugnacité. La
stratégique, selon un standard qui leur est présence des femmes dans la gouvernance change la
propre, est une nécessité si nous voulons renfor- culture de l’organisation, elle en bonifie les valeurs.
cer l’attractivité de la profession. Le pouvoir a été, La femme expert-comptable qui adoptera une pos-
jusque-là, l’affaire des hommes. Les rares femmes ture de manager selon un réel standard féminin,
qui y étaient admises, influencées par le standard avec ses compétences techniques de haut niveau,
masculin, ne pouvaient qu’imiter les hommes. Ce sera, de manière induite, un conseil précieux pour
fameux standard masculin s’est construit de façon l’entreprise cliente en matière de performance et
historique dans l’armée et la politique, puis il s’est de compétitivité. Son expérience sera déterminante
étendu à l’entreprise. Or, les « Actifs » féminins sont pour le client.
nombreux pour diriger une organisation : courage,

Inscrivez-vous sur le site du 72e Congrès : https://congres.experts-comptables.com

JUILLET-AOÛT 2017 SIC 364 15


A C T I O N PUBLIQUE

Prises de contact
et référencement de l’institution
Sic fait le point des actions publiques menées durant le mois de juin 2017 par le Conseil supérieur.

L
e mois de juin a été l’occasion de démarrer un uprésenter les projets de la mandature et sensibi-
travail de référencement du Conseil supérieur liser les interlocuteurs aux enjeux de la profession.
auprès des nouvelles équipes en place au sein
de l’exécutif. Objectifs : Cette séquence de prises de contact politique se
uinscrire l’Ordre, avant le démarrage de la nouvelle poursuit dans le courant du mois de juillet parallèle-
législature, dans la feuille de route gouvernemen- ment à la mise en place d’échanges techniques avec
tale en présentant la profession, en rappelant son les conseillers en charge des questions économiques,
rôle de conseil au sein de l’économie auprès des fiscales et sociales notamment. p
entreprises ;
uobtenir des informations sur le calendrier des pro-
jets gouvernementaux en cours et à venir ;

Focus sur trois rendez-vous

7 juin 13 juin 29 juin


Patrick Strzoda, directeur de cabinet Jérôme Fournel, directeur de cabinet Emmanuel Moulin, directeur de cabinet
du président de la République. du ministre de l’Action et des Comptes du ministre de l’Economie
publics.
Un mois après l’investiture du Bruno Le Maire, ministre de l’Economie,
président de la République, Au-delà de sa dimension « comptes dispose de la direction générale des
Emmanuel Macron, la rencontre publics », le ministère, dirigé par Gérald finances publiques pour l’exercice
avec son directeur de cabinet Darmanin, coordonne notamment de ses attributions relatives à l’activité
était une étape importante. la préparation et le suivi des mesures d’expertise comptable.
Patrick Strzoda a notamment visant à simplifier les normes et les A ce titre, il s’agit d’un point de contact
évoqué la considération portée procédures et à alléger les contraintes naturel pour la profession.
par le président de la République administratives. Le directeur de cabinet La réforme territoriale de l’Ordre a été
à l’égard de la profession. s’est montré particulièrement intéressé notamment évoquée.
Charles-René Tandé a rappelé par les propositions qui pourraient être
son souhait de voir la profession faites par la profession en matière
plus souvent consultée dans la de simplification.
mise en œuvre des nouveaux
dispositifs fiscaux et sociaux
notamment afin de pouvoir y
apporter un éclairage pragma-
tique.

16 SIC 364 JUILLET-AOÛT 2017


V I E D E L’O R D R E

Le recours aux experts-


comptables
Le Conseil supérieur de l’ordre des experts-comptables réédite son étude biennale sur les marchés
de la profession comptable et vous présente le premier chapitre de l’étude consacré au recours
aux experts-comptables ou à d’autres prestataires.

L’expert-comptable, partenaire n° 1 prises, une tendance qui tend à se renforcer depuis Pour en savoir
des TPE-PME et associations françaises quelques années, compte tenu notamment du relè-
Sur les six dernières années, l’expert-comptable vement des seuils : les entreprises de moins de deux
reste, de très loin, le principal partenaire des TPE- salariés sont ainsi moins de 10 % à faire appel à
PME et des associations. Selon les années, ce sont en un professionnel de l’audit légal ; alors que celles
effet entre sept et huit TPE-PME françaises sur dix employant plus de vingt collaborateurs sont plus de
qui ont recours aux services d’un cabinet ou d’une 80 % dans ce cas, avec un taux qui dépasse les 95 %
AGC ; une proportion que l’on retrouve peu ou prou dans les structures de plus de cinquante salariés.
au sein des associations. A titre de comparaison, le Pour toutes les autres catégories de prestataires
taux de pénétration dans les TPE-PME des avocats externes (avocats, notaires, sociétés informatiques,
ou des notaires sur les dernières années est environ cabinets de recrutement…) hormis les centres et
deux fois moins élevé. associations de gestion agréés, le taux de recours
des TPE-PME est clairement une fonction croissante
Recours à l’expert-comptable/AGC
Recours à l’expert-comptable/AGC
de la taille des entreprises. La version 2017 de
l’ouvrage « Marchés de
8/10
7/10
8/10 Un constat similaire pour les associations la profession comptable »
7/10
6/10 7/10 7/10 7/10
Le taux de pénétration des experts-comptables reste est disponible sur
très élevé dans les associations de 3 à 49 salariés Bibliordre :
(entre 70 % et 80 %), mais il est moindre dans les www.bibliordre.fr
structures de plus petite taille et dans celles de et sur la Boutique :
plus grande taille (environ 50 %). Comme les entre-
www.boutique-
prises, les associations de plus de cinquante sala- experts-comptables.com
2010 2012 2014 2016 2010 2012 2014 2016
riés tendent en effet à internaliser la fonction dès
Associations et fondations TPE-PME
qu’elles ont la surface suffisante. Le recours aux
Source : Enquêtes CSOEC avocats, notaires, sociétés informatiques et autres
cabinets de recrutement, s’accroît également avec
Les TPE et les petites PME restent, la taille des associations. Concernant les commis-
sans conteste, le cœur de cible saires aux comptes, le taux de recours des plus
de la profession comptable petites associations (moins de 5 salariés) continue
Plus de 90 % des entreprises employant entre 3 et de baisser (une tendance que l’on observait déjà en
49 salariés ont ainsi recours à un professionnel de la 2014), alors qu’il reste stable pour les autres tailles
comptabilité ; un taux qui oscille entre 50 % et 70 % d’associations. p
pour les 0 à 2 salariés et qui tombe aux alentours
de 40 % dans les entreprises employant entre 50 et
249 salariés. En grandissant, les entreprises tendent
en effet logiquement à internaliser certaines tâches
comptables (notamment celles à plus faible valeur
ajoutée), ce qui diminue d’autant leur recours à des La méthodologie de l’étude 
prestataires externes. L’étude a été réalisée grâce à une enquête téléphonique menée auprès d’un échantillon de
660 entreprises (de 0 à 249 salariés) et 260 associations (de 1 à 249 salariés). Les résultats ont
Quant au recours à un commissaire aux comptes, il été redressés en fonction de l’activité, de la taille et de la localisation géographique afin d’être
est très fortement dépendant de la taille des entre- représentatifs de l’ensemble des entreprises et associations françaises.

JUILLET-AOÛT 2017 SIC 364 17


V I E D E L’O R D R E

1er trimestre 2017 : poursuite


de la croissance dans les TPE-PME
L’Ordre des experts-comptables, à travers son baromètre « Image PME » permettant de suivre
l’activité, l’investissement et l’emploi, a constaté une poursuite de l’embellie tant en termes
d’activité que d’investissement sur le premier trimestre 2017.

L’activité du 1er trimestre 2017 : troisième l’industrie manufacturière et des transports, affiche
trimestre consécutif de hausse une croissance de 2,3 %. Les autres régions affichent
des résultats compris entre 1,2 % et 2 %, hormis la
Indice trimestriel d'activité des TPE/PME Normandie, plus en retrait avec une croissance de
de l'Ordre des experts-comptables 0,8 %.
102
101,7
101,6 La progression de l’activité a également bénéficié
101,4 101,4
101,2 à 4 des 5 secteurs suivis par l’Ordre, l’activité de
101,1
101
l’hébergement restauration se révélant stable par
rapport au 1er trimestre 2016 :
100,5 100,5
u Transports et entreposage : + 4,2 % 
u Construction : + 2,3 % 
100 99,8 u Commerce : + 0,9 % 
u Industrie manufacturière : + 0,6 % 
u Hébergement restauration : 0,0 %.
99
T1 2015 T2 2015 T3 2015 T4 2015 T1 2016 T2 2016 T3 2016 T4 2016 T1 2017
Seul bémol, les plus petites entreprises ont conti-
Source : Image PME, nué de souffrir. Les TPE-PME de moins de 250 Ke de
L’activité des entreprises françaises a une nouvelle base Statexpert chiffre d’affaires annuel ont en effet vu leur chiffre
fois été bien orientée au cours du premier trimestre Note de lecture T1 2017 d’affaires journalier moyen se contracter de 0,5 %
2017. L’indice trimestriel d’activité a en effet atteint indice à 101,6 : le chiffre par rapport au premier trimestre 2016. Les autres
un de ses niveaux les plus élevés depuis sa création d’affaires des TPE-PME TPE-PME étaient en croissance, et notamment celles
françaises a progressé
par l’Ordre des experts-comptables en janvier 2015. de 1 à 50 Me de chiffre d’affaires en hausse de 2,4 %
de 1,6 % au 1er trimestre
Le chiffre ­d’affaires journalier moyen des TPE-PME 2017 par rapport au sur la période.
a ainsi progressé de 1,6 % durant les trois premiers 1er trimestre 2016.
mois de 2017 (par rapport à la même période de
l’année 2016), confirmant ainsi la tendance obser- Indice trimestriel d'investissement des TPE/PME
vée depuis maintenant deux trimestres. de l'Ordre des experts-comptables
106 105,1
Illustration de l’homogénéité de cette reprise, la
croissance de l’indice trimestriel de chiffre d’affaires 104 103,2

a profité à l’ensemble des régions administratives. 102 101,3


La Corse1, qui avait connu un 4e trimestre 2016 100,6
100
difficile, retrouve le chemin de la croissance et se
retrouve même en tête du classement des régions 98 98,5
98,9
98,2
avec une hausse de 4,4 % par rapport au 1er trimestre
96
2016. Avec 2,7 % de croissance, la région Pays de 95,7
la Loire signe à nouveau une des meilleures perfor- 94

mances de l’Hexagone. L’Auvergne-Rhône-Alpes, 92


93,2
qui a notamment bénéficié du grand dynamisme de T1 2015 T2 2015 T3 2015 T4 2015 T1 2016 T2 2016 T3 2016 T4 2016 T1 2017
ses entreprises des secteurs de la construction, de
Image PME, base Statexpert

18 SIC 364 JUILLET-AOÛT 2017


L’investissement La croissance globale a ainsi été tauration. Nombre d’entreprises Pour en savoir
poursuit la hausse entamée portée par deux grandes régions : de ces secteurs ont connu une
Retrouvez toutes
au dernier trimestre 2016 l’Occitanie et Auvergne-Rhône- année 2016 mitigée et la pru-
les données mensuelles
Pour le deuxième trimestre consé- Alpes. Dans la plupart des autres dence reste de mise. et trimestrielles
cutif, les dépenses d’investisse- régions, les dépenses d’investis- sur le site
ment des TPE-PME françaises ont sement des TPE-PME ont stagné, Les entreprises de moins de 250 Ke www.imagepme.fr
progressé. L’indice trimestriel d’in- voire se sont contractées. C’est de chiffre d’affaires annuel, après ou sur l’application
vestissement a ainsi atteint 100,6 notamment le cas de l’Ile-de- avoir fortement investi au cours mobile IMAGE PME,
sur le premier trimestre 2017. France, qui affiche un recul de 2  %. du quatrième trimestre 2016, téléchargeable sur Apple
Store ou Google Play.
Une progression certes modeste, ont nettement réduit la voilure
mais qui confirme le regain de Alors que les TPE-PME des secteurs au cours des trois premiers mois
confiance des dirigeants de TPE- de la construction, de l’industrie de l’année 2017. A l’inverse, les 1. La taille de l’échantillon
PME, après le creux des deuxième manufacturière et du transport/ entreprises réalisant plus d’1 Me ne remet pas en cause la
et troisième trimestres 2016 (cf. entreposage ont intensifié leurs de chiffre d’affaires ont accru croissance des entreprises
de la région, mais il convient
graphique page précédente). dépenses d’investissement au leurs dépenses d’investissement d’être prudent dans l’inter-
cours du premier trimestre 2017, de près de 4 % par rapport au prétation de son ampleur.
Les résultats ne sont en revanche on observe le phénomène inverse premier ­trimestre 2016. p Plus un échantillon est de
petite taille, plus les données
pas homogènes selon les régions, pour celles des secteurs du com- sont volatiles.
secteurs et tailles des entreprises. merce et de l’hébergement-res-

Les déménageurs bretons proposent une offre complète de conservation et de gestion


d’archives ainsi que de transfert dédiée aux Cabinets d’Expertise Comptable

Simplifiez la gestion des opérations de transfert de votre entreprise


Vos informations ont une vie : Transfert administratif Transfert industriel Recyclage, gestion
nous sommes présents à chaque étape et informatique et d’entrepôts des déchets

Afin de faciliter votre organisation, nous vous proposons :


Analyse de • Définition du besoin

votre organisation
• Contrôle des installations
• Réception • Répartition des biens à
• Bilan post-transfert détruire et ou à transférer
• Organisation mise en place

Prise en charge de vos Accompagnement


au transfert

archives dans vos locaux Analyse après


transfert

Conservation sécurisée

Préparation

Consultation et restitution
du transfert

de vos archives Réalisation


du transfert

Destruction des archives


• Préparation logistique • Mise en place du planning
et technique • Réservation des moyens
• Transfert et installation • Gestion des autorisations
• Livraison de cartons

01 39 31 69 00 www.demenageurs-bretons.fr contact@demenageurs-bretons.fr

JUILLET-AOÛT 2017 SIC 364 19


V I E D E L’O R D R E

Les cabinets sur les réseaux


sociaux : avantages
et développement
De plus en plus utilisés par les cabinets, la communication digitale et les réseaux sociaux
sont de véritables outils stratégiques. Visibilité, valorisation des expertises, recrutement…
Focus sur les avantages de leur utilisation.

Partir à la conquête des réseaux sociaux :


en finir avec les craintes et les idées reçues
Les nombreuses et récentes évolutions réglemen-
taires ont permis aux experts-comptables de com-
muniquer sur leurs activités. Plaque professionnelle,
affiches, logos, brochure de présentation… Ces
différents outils de communication traditionnelle
ont rapidement été exploités par les cabinets pour
valoriser leur expertise. Avec l’émergence du web, la
communication digitale est apparue comme com-
plémentaire aux actions déjà déployées. Malgré un
réel intérêt des professionnels du chiffre, celle-ci
suscite encore de nombreux questionnements.

Pas utiles, peu professionnels, outils des jeunes


générations, les réseaux sociaux font l’objet de nom-
breux préjugés, auxquels s’ajoute une crainte de mal
faire. Ces plateformes présentent pourtant de belles Pour en savoir
opportunités, notamment en matière de prospection.
S’y engager, c’est répondre à l’attente première des LinkedIn, compte professionnel sur Twitter, article Commandez le guide
internautes : accéder à un ensemble d’informations sur le blog du cabinet ou sur LinkedIn Pulse… « Comm’digitale et
e-réputation », réalisé par
utiles et pertinentes, permettant d’évaluer la qualité La perception des internautes est déterminante. Il est
la commission Marketing
et le niveau de compétences du cabinet. ainsi primordial de veiller à la qualité des données du Conseil supérieur, sur
mises en ligne : rassurantes, crédibles et utiles, pour le site de la Boutique,
Cinq raisons d’être présents faire valoir vos compétences. www.boutique-experts-
sur les réseaux sociaux comptables.com ou
Avec la transformation digitale, les experts-comp- Partager votre savoir-faire téléchargez le guide
tables sont au contact de prospects et clients de Vous êtes passionné par la RSE ? Votre activité porte sur Bibliordre,
www.bibliordre.fr
plus en plus connectés. Les chiffres parlent d’eux- essentiellement sur les commerces de proximité ?
mêmes : 74 % des Français utilisent internet tous Faites-le savoir ! Les réseaux sociaux permettent
les jours et 56 % disposent de comptes sur les de valoriser votre expertise et de vous différencier.
réseaux sociaux. Concernant les usages, ils sont Partagez les articles de votre cru, relayez les conte-
84  % à utiliser les réseaux sociaux pour s’informer. nus d’autres professionnels, commentez l’actualité
Les cabinets ont ainsi tout intérêt à être présents sur du secteur…
ces espaces numériques. 
Faire de la veille
Vous rendre visible Peu importe le secteur, les professionnels sont de
La présence sur les réseaux sociaux est un gain de plus en plus nombreux à utiliser les réseaux sociaux
visibilité pour le cabinet. Les possibilités sont d’ail- pour s’informer. Ils vous permettront de :
leurs nombreuses : page entreprise Facebook ou u réaliser votre veille thématique et suivre les der-

20 SIC 364 JUILLET-AOÛT 2017


nières actualités, ou encore repérer les Je twitte, tu « like », il partage… Investir les réseaux sociaux est un pro-
opportunités de développement de votre Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram, jet conséquent, qui nécessite une réelle
activité ; Pinterest ou encore Youtube… En matière organisation au sein du cabinet. Que vous
u détecter les attentes de vos cibles qui de réseaux sociaux, vous avez le choix. soyez accompagné dans cette démarche
utilisent notamment internet pour formu- Dans le cadre des activités du cabinet, ou autodidacte, la clé du succès sera
ler leurs attentes et besoins en matière de trois d’entre eux figurent parmi les incon- votre investissement. Les réseaux sociaux
service ; tournables. Rappelons pour autant que sont de formidables outils pour dévelop-
u surveiller ce que l’on dit de vous et réagir la présence sur un ou plusieurs réseaux per votre activité et votre réputation de
efficacement en cas de besoin ; sociaux se fait en fonction d’objectifs défi- professionnel expert. Alors n’hésitez plus,
u réaliser votre veille concurrentielle et nis en amont. Disposer d’un compte sur lancez-vous ! p
suivre l’activité d’autres professionnels du chaque outil n’est donc pas obligatoire !
chiffre. D’autant, que le temps à allouer pour ali-
menter les comptes et les faire vivre n’est
Echanger avec votre communauté pas négligeable !
Avant toute chose, les réseaux sociaux
sont des outils conversationnels. En réa-
lisant votre veille avec ces plateformes, il Facebook, 1er réseau social en nombre de membres
vous sera possible d’engager la conversa- En créant une page entreprise, vous établirez votre présence tout en ayant la
tion avec d’autres professionnels et inter- possibilité de toucher une large audience. Vous pouvez ainsi :
nautes. Vous pourrez aussi détecter les u partager des articles publiés sur le site/blog du cabinet ;
besoins de votre communauté, pour lui u relayer des informations liées à l’actualité légale ;
proposer ensuite un contenu qualifié et de u communiquer sur les offres d’emploi à pourvoir au sein du cabinet ;
qualité. u inciter les clients à laisser des avis sur votre page ;
u choisir des indicateurs qualitatifs : même s’ils vous confèrent une certaine légi-
Recruter timité, le nombre de fans n’est pas un objectif pertinent, visez plutôt un bon taux
Le marché du recrutement investit de plus d’engagement de votre communauté avec vos publications. Parmi les indicateurs
en plus les réseaux sociaux : selon une à surveiller : nombre de like/commentaires/partages ;
étude LinkedIn, plus de 50 % des entre- u penser à la monétisation : avec les évolutions d’algorithmes, les post sont
prises utilisent ces plateformes pour recru- moins visibles. La monétisation peut être un moyen de booster la visibilité du
ter leurs futurs collaborateurs. Elles sont cabinet auprès d’une cible qualifiée.
donc à considérer. En étant actif sur les
réseaux sociaux, vous contribuerez à ren- Twitter, le réseau roi de l’information
forcer votre image de marque employeur. Vos cibles cherchent de l’information, Twitter est l’endroit parfait pour lui en
Objectif : rendre votre cabinet attractif. apporter. N’hésitez pas à :
Le saviez-vous ? L’Ordre met gratuitement u publier des contenus sur les sujets concernant votre cible : cœur de votre acti-
à votre disposition Hubemploi.fr, le site de vité, relais d’actualités, retweets d’autres comptes… ;
l’emploi de la profession, pour poster vos u engager la conversation avec d’autres membres et avec les internautes en
annonces de recrutement et de recherche quête d’informations ; Twitter, c’est le dialogue interactif !
d’emploi. u utiliser des hashtags pour optimiser la visibilité des tweets ;
u être présent quotidiennement. C’est la clé pour exister sur ce réseau social très
Bâtir votre stratégie dynamique.
Sur quel réseau être présent ? Comment
développer sa communauté ? Les ques- LinkedIn, le réseau social professionnel de référence
tions sont nombreuses lorsque l’on entame Sur ce réseau social, votre présence peut à la fois être individuelle ou directe-
ce projet. Avant d’investir tel ou tel réseau ment concerner le cabinet. A vous de :
social, il est primordial de structurer votre u créer un profil et travailler votre e-réputation (partage d’articles, interpellation
présence digitale : définition des objectifs, de vos contacts sur un sujet spécifique, rédaction de billets avec LinkedIn Pulse
identification des cibles et de leurs usages, pour illustrer votre savoir-faire, développement du réseau professionnel…) ;
définition d’une ligne éditoriale, choix des u créer une page entreprise pour renforcer la notoriété du cabinet et partager
personnes responsables du projet, budget les dernières actualités (valoriser votre expertise et l’offre de services, relayer les
consacré… Autant d’étapes qui vous per- offres d’emploi ou encore rassembler en un endroit tous les salariés) ;
mettront de construire une stratégie solide u création d’un groupe sur une thématique spécifique pour échanger des
et efficace ! conseils, partager des articles, opinions, relayer des événements…

JUILLET-AOÛT 2017 SIC 364 21


V I E D E L’O R D R E

Vivatech : l’Ordre et la Compagnie


en accélérateurs de croissance
Inscrire Paris à l’agenda mondial du digital, à l’instar du Consumer electronics show de Las Vegas,
du Mobile world congress ou du Smart cities expo de Barcelone, telle était l’ambition (réussie)
de Vivatech, du 15 au 17 juin dernier, dont le Conseil supérieur de l’ordre des experts-comptables
et la Compagnie nationale des commissaires aux comptes étaient les partenaires actifs. Pourquoi
et comment.

Plongée dans l’écosystème


numérique
68 000 visiteurs, des dizaines de
grands groupes et près de 6 000
startup. C’est cela, Vivatech, qui a
tenu mi-juin sa deuxième édition.
Avec un nom pareil, on pouvait
s’attendre à communier lors de
« LA » grande messe du numé-
rique, sur un territoire peuplé de
robots et de licornes qui ne com-
muniquent que par algorithmes.
Vitrine de l’innovation, ce salon
offre surtout l’opportunité d’une
plongée dans un écosystème dont
il est utile d’apprendre les codes.
Mais Vivatech c’est aussi et sur-
tout un lieu où se rencontrent des
projets et des hommes…

Ce genre de rencontres, les profes- Etape deux : composer la bonne Etape trois : réunir une tren-
sionnels du chiffre le connaissent partition, celle qui sonne juste aux taine de confrères motivés dont
bien ; mieux, c’est leur métier de oreilles des techies, en configu- des membres du CJEC, pour des
les rendre possibles, de les rendre rant l’offre au plus près du besoin. échanges (plus de deux cents
fructueuses, de les rendre effi- A bien y réfléchir, les enjeux des rendez-vous tenus) toujours
caces. D’où l’idée toute simple startup sont identiques à ceux des fructueux et parfois singuliers…
d’aller le rappeler aux geeks de TPE ou des PME avec un handicap Comme ce dialogue engagé en
tout poil et autres startuper bar- supplémentaire : convaincre de la français, puis très vite en anglais
bus des générations X et Y. pertinence de projets dont on ne avant de s’installer définitivement
comprend pas tout sur des mar- en ukrainien, langue d’origine du
Un coaching center chés dont on ne connaît pas tout coach et du coaché !
en mode open source non plus. Et c’est là l’intérêt de la A l’heure du bilan, l’engagement
Etape une : jouer collectif et asso- démarche : rappeler que lever des conjoint des deux institutions à
cier commisaires aux comptes et fonds, choisir le meilleur environ- Vivatech confirme la pertinence
experts-comptables sur un même nement juridique et fiscal, opter de l’adage « de l’échange naît la
lieu pour offrir le plus large panel pour les statuts les plus adaptés, richesse ». Il faut croire que l’éco-
d’approches. Cela s’appelle « coa- anticiper sur les besoins de crois- nomiste Adam Smith était un phi-
ching center » et cela prend place sance, cela repose sur une exper- losophe caché… p
sur 100 m², au cœur de l’espace tise, une expérience. Celle des
Accelerate de Vivatech. métiers du chiffre.

22 SIC 364 JUILLET-AOÛT 2017


Avant, pour un dirigeant de PME,
une demande de crédit était
une véritable épreuve.

Retours d’expériences
Anna Osipa Cécile Boutin
CAC et EC Diplômée d’expertise comptable
De belles rencontres (10 ans en cabinet) et startuper
et plusieurs dans l’économie collaborative
rendez-vous pour BtoBtoC (Bee Boss)
des benchmarks « Mon expert-
juridiques et comptable, c’est
fiscaux lorsqu’il mon médecin
s’agit de créer une de famille. Il
filiale en France plutôt qu’en connaît telle-
Allemagne ou au Royaume-Uni ment bien mon
(dont les perspectives de Brexit activité, ma société,
font décidément très peur…) qu’il est capable d’allumer les

Sophie Serrero
warnings quand il le faut et sur-
tout d’anticiper nos besoins. Nos Maintenant sur lendix.com
Startuper dans l’e-santé
(5th dimension)
rendez-vous mensuels en font un
coach hors pair. »
c’est beaucoup plus simple,
La solution pour ne souple et rapide.
plus placer son Stéphane Mattei
téléphone por- EC et CAC
table contre ses La startup qui
Pas de paperasse
lunettes consiste
à les transformer
décode les
startup, il l’a
Pas de caution personnelle
en objets connec- rencontrée Réponse ferme sous 48h
tés…  « Installée en Suisse, je me (Ethercourt.io) !
verrais bien revenir en France pour Ajouter à la vision
lancer le produit. Je suis venue financière et écono-
vérifier l’attractivité de l’environ-
nement et j’ai trouvé au coaching
center pas mal de réponses ».
mique de l’expertise comptable
une évaluation technologique
par des experts en technologies
N°1 AUX PME EN FRANCE
DES PLATEFORMES DE PRÊT
*

(changement climatique, e-santé,


Aymeric Dormeau etc), il fallait y penser, surtout
CAC (membre de la commission quand on veut diminuer le risque
numérique et innovation) et EC pour les investisseurs. Un beau
Des profils variés sujet pour les commissions des
et des approches deux institutions.
originales pour ENSEMBLE, FAISONS CRÉDIT AUX PME
des conseils en Sanaa Moussaïd
stratégie et en Présidente du Comité Transition
internationali- numérique du CSO
sation : intégration « Vivatech, c’est un www.lendix.com
d’intelligence artificielle (IA) peu une jardinerie
dans le management, plateforme digitale. J’y ai
d’échanges pour l’Afrique et trouvé des graines Retrouvez Lendix au 72e Congrès des
même une startup qui découvre d’innovation que Experts-Comptables sur le stand n°30B
six mois après sa première nous allons faire pous-
facture qu’elle a des obligations ser au sein du comité. Et notre
les 27, 28 et 29 septembre prochain
comptables ! coaching center, c’est le corner
des experts pour accélérer la AVERTISSEMENT : N’empruntez pas au-delà de vos capacités de remboursement.
croissance des meilleures graines ! Prêter de l’argent à des TPE/PME présente un risque de perte en capital et nécessite une
immobilisation de votre épargne. MENTIONS LÉGALES : Lendix IFP est immatriculée en
Il s’est affirmé comme une zone tant qu’intermédiaire .en financement participatif (IFP) sous le numéro d’immatriculation
d’expertise très efficace ». 15000364 sur le registre de l’ORIAS. Votre demande de financement sera traitée par
Lendix Factory. Lendix Factory est une société par actions simplifiée au capital de 350.000 €,
agréée par l’Autorité des Marchés Financiers sous le numéro GP16000030 en qualité
de société de gestion de portefeuille dont le siège social est situé 94 rue de la Victoire,
75009 Paris, enregistré au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le numéro
823 469 846. Lendix Factory est une filiale à 100 % de Lendix SA. *Selon baromètre publié
sur crowdlending.fr
V I E D E L’O R D R E

Pourquoi adhérer au Club


développement durable ?
Véritable lieu d’échanges, le Club développement durable se veut ouvert aux experts-comptables
et aux autres parties prenantes concernées par la Responsabilité Sociétale d’Entreprise, RSE,
afin de les fédérer pour assurer un levier en faveur de la RSE. Depuis 10 ans, cette association
et ses membres œuvrent à l’étude et la prospective de toute question relative au développement
durable et à la responsabilité sociétale, mais également à la réalisation et à la diffusion
de savoir-faire, d’outils et de méthodes auprès de ses membres.

E Pour en savoir
tre membre du Club développement durable, entièrement dématérialisé et accessible sur le site
c’est  : du Conseil supérieur, rubrique Conseil Sup’ Services/
Rendez-vous sur le site
u bénéficier des outils développés au sein des Performance.
du développement
différents groupes de travail thématiques ; Le groupe « Outils, missions, publications » a pour durable
u créer et/ou développer son réseau en matière de mission de formaliser les travaux émanant des
RSE, qu’il s’agisse de confrères novices ou avancés autres groupes de travail et de les faire connaître. www.cdd.asso.fr
sur le sujet, de chefs d’entreprise, d’enseignants, Les membres de ce groupe ont par ailleurs travaillé à
Comment adhérer
afin d’échanger, sur des projets ou dans le cadre de la réalisation d’un outil méthodologique présentant au Club développement
missions communes, s’informer et se former sur les l’empreinte économique locale d’une structure ou durable ?
thématiques d’aujourd’hui et de demain ; d’une activité, afin de donner un cadre homogène Rendez-vous sur la
u saisir les opportunités que présente la RSE et s’im- et comparable aux études afférentes. Il permet de Boutique d’experts-
pliquer pour développer le conseil dans les cabinets, présenter les indicateurs de façon claire, compré- comptables services.
sélectionner les bonnes pratiques et les appliquer hensible et exhaustive et de fiabiliser les informa- Un tarif préférentiel est
proposé aux étudiants,
dans son entité, être précurseur sur certaines thé- tions grâce à une méthode de collecte et de calcul
aux mémorialistes
matiques, réfléchir à l’évolution de la société. transparente, directe et expliquée. Il pourra être une et aux stagiaires.
base de dialogue entre l’entrepreneur qui souhaite
Des groupes de travail thématiques faire évoluer son activité et la collectivité locale par www.boutique-
experts-comptables.com
Créé en 2015, le groupe de travail « Economie cir- exemple.
culaire » s’est fixé comme objectifs la sensibilisa-
tion et la formation de la profession sur l’économie Projets 2018
circulaire, la comptabilité et la fiscalité environ- Le Club développement durable a pour ambition de
nementales et le reporting extra-financier afin de développer un certain nombre de partenariats avec
pouvoir intégrer l’économie circulaire dans l’annexe des institutionnels, des organisations diverses en
des comptes. Les travaux se font en collaboration lien avec l’environnement, le social ou le sociétal,
avec l’Ademe (Agence de l’environnement et de la afin de développer sa notoriété et celle des experts-­
maîtrise de l’énergie) et l’Institut de l’économie cir- comptables et leur implication dans le domaine de
culaire. la RSE. Il s’agit également de faire bénéficier les
Le groupe « Diagnostic RSO par métier » a conçu un membres du Club d’outils, d’avantages et d’infor-
outil sectoriel à l’intention des experts-comptables mations de la part des partenaires. Une newsletter
RSE
afin de les aider à mettre en place une démarche trimestrielle pourrait être proposée aux membres et de la profession
RSE au sein de leur cabinet, dans un premier temps, à toute personne intéressée. p comptable
puis chez leurs clients. Cet autodiagnostic, qui se
décline suivant les sept lignes directrices de l’ISO
26000 et le thème relatif aux parties prenantes, est

24 SIC 364 JUILLET-AOÛT 2017


Moncabinetchange.fr,
un outil de conduite
du changement personnalisé
Moncabinetchange.fr est un des outils, réservés à la profession, développés sur la partie
Performance de Conseil Sup’ Services. Il complète notamment le Centre de ressources marketing,
les outils performance, le manuel du cabinet, le diagnostic performance, le diagnostic RSE et a
pour objet d’accompagner le processus de mutation du cabinet.

Un outil pour répondre u et planifier ces actions dans le d’affaires. Par activité, il faut
aux défis organisationnels temps. entendre ici “métier” ; une “acti-
Dans un contexte économique, vité” doit être cohérente tant dans
concurrentiel et réglementaire Trois étapes sont nécessaires pour la prestation réalisée que dans
toujours mouvant, l’adaptabilité réussir la conduite du changement son organisation matérielle ou
doit faire partie des gênes du cabi- au sein du cabinet. humaine (expertise comptable,
net. En effet, s’il veut continuer commissariat aux comptes, paie,
de performer, il doit être capable Etape 1 : le questionnaire conseil fiscal, conseil social, ges-
d’intégrer rapidement ces change- général tion de patrimoine, etc.). Si une
ments exogènes. L’organisation du 29 questions pour mieux appré- même activité s’adresse à plu-
cabinet constitue, dans ce cadre, hender les règles de fonctionne- sieurs marchés, il est alors préfé-
la clé de voute de la réussite. ment et la situation du cabinet rable de créer autant d’activités
face à des grands thèmes comme : que de marchés spécifiques.
Moncabinetchange.fr, outil de u la stratégie et le projet de cabi- Un rapport de diagnostic sera dis-
conduite du changement en net ; ponible pour chaque activité indi-
ligne, propose à chaque expert-­ u l’organisation de la production ; quée.
comptable un accompagnement u la gestion de la relation client ;
personnalisé en fonction de sa u la gestion des ressources Etape 3 : le plan d’actions
situation actuelle et de ses pro- humaines ; L’outil propose des actions à
jets pour répondre à ces défis. u etc. mener pour adapter le cabi-
Anonyme et sécurisé, cet outil net et conduire le changement.
gratuit propose un accompagne- Ces réponses auront un impact Pour chaque action proposée, à
ment dans le processus de muta- direct sur les rapports de diagnos- ­l’expert-comptable de :
tion du cabinet et permet de : tic d’activité et le plan d’actions u retenir ou non l’action ;
u faire un diagnostic stratégique personnalisé proposés. u prioriser les actions proposées ;
et concurrentiel de ses activités ; u choisir le calendrier de réalisa-
définir un projet d’évolution de Etape 2 : les rapports tion des actions.
ces activités en fonction des de diagnostic d’activité Ce plan d’actions sera ensuite
caractéristiques et des priorités du Une fois le questionnaire com- décliné dans un calendrier, en
cabinet ; plété, il convient de passer aux fonction du degré d’importance Pour en savoir
u définir un plan d’actions person- diagnostics des différentes acti- des actions à mener. p
nalisé pour l’évolution de chaque vités du cabinet en les indiquant www.conseil-sup-
activité ; toutes, quel qu’en soit le chiffre services.com

JUILLET-AOÛT 2017 SIC 364 25


   

EXERCICE PROFESSIONNEL

ANTI-BLANCHIMENT

Mise en œuvre du dispositif LAB


au sein de la profession : résultats
de l’enquête
Le COLB (Conseil d’Orientation de la Lutte contre le Blanchiment de capitaux et le financement
du terrorisme) a demandé à tous les organes de contrôle de la lutte contre le blanchiment de
capitaux et le financement du terrorisme de conduire une enquête auprès de leurs membres
ou administrés afin d’évaluer leur maîtrise de la réglementation afférente. Pour la profession
d’expert-comptable, il revenait au Comité LAB de conduire cette opération. Les principaux
résultats de l’enquête sont présentés dans cet article : de nombreux points de satisfaction mais
également quelques points à améliorer.

Modalités de réalisation de l’enquête Par ailleurs, 44,6 % des structures d’exercice profes-
et participation sionnel ont formé l’ensemble de leur collaborateurs,
Le questionnaire a été adressé le 30 janvier 2017 à 10,4 % plus des trois quarts et 9,1 % plus de la moitié.
toutes les personnes physiques inscrites au tableau
de l’Ordre des experts-comptables, à l’exception En matière de formation, les résultats sont plutôt
des experts-comptables stagiaires et des experts-­ positifs bien que de nombreux experts-comptables
comptables honoraires. Un seul professionnel devait n’aient pas encore respecté cette obligation légale,
répondre au nom de sa structure d’exercice profes- s’exposant ainsi à des sanctions disciplinaires. Ceux
sionnel. Les résultats ont été arrêtés au 3 mars 2017. qui ne sont pas formés peuvent encore bénéficier de
la gratuité du dispositif mis en place par le Conseil
3 817 experts-comptables1 ou structures d’exercice supérieur, étendue jusqu’au 31 décembre 2017. Pour
professionnel2 ont répondu à cette enquête. Ces en bénéficier, n’hésitez-pas à vous rapprocher de
retours représentent 9 461 experts-comptables, soit votre institut régional de formation !
presque 50 % de la profession. L’échantillon est par
ailleurs représentatif de la population. Mise en place de procédures
Sept structures d’exercice professionnel sur dix dis-
Principaux résultats posent d’un manuel des procédures traitant de la
LAB. Dans la plupart des cas, ce manuel décrit des
Formation procédures relatives à :
95,7 % des experts-comptables exerçant dans des u l’identification et l’évaluation des risques de blan-
structures où ils sont le seul expert-comptable : chiment ;
u ont suivi au moins une formation lutte anti-blanchi- u la mise en œuvre de mesures de vigilance lors de
ment (LAB) d’une durée minimale de 4 heures depuis l’acceptation de la mission et au cours de la relation
la publication de la norme « lutte anti-blanchiment » d’affaires ; 1. Par experts-comptables, il faut
applicable à la profession ; u l’actualisation des mesures de vigilance ; également entendre les salariés
autorisés à exercer la profession
u ou se sont engagés à en suivre une avant le 31 mai u la conservation des documents d’identification et d’expert-comptable visés aux
2017. de ceux justifiant des contrôles spécifiques de cer- articles 83 ter et 83 quater de
taines opérations ; l’ordonnance du 19 septembre
1945.
76,9 % des structures composées de plusieurs experts- u le respect de l’obligation de déclaration individuelle
2. Cabinet individuel, société
comptables ont formé la totalité de leurs experts- à Tracfin ; d’expertise comptable et associa-
comptables. u l’organisation de la conservation et de la confiden- tion de gestion et de comptabilité.

26 SIC 364 JUILLET-AOÛT 2017


 

tialité des déclarations de soupçon tématiquement un niveau de risque privative de liberté supérieure à un
déposées. à leurs clients, 12 % à plus de la an ou participent au financement
moitié d’entre eux. Lorsqu’il est du terrorisme », 97,2 % des répon-
Pour les structures regroupant plu- attribué, il est formalisé dans le dants feraient une déclaration de
sieurs experts-comptables, 80 % ont dossier de travail (84 %) et réévalué soupçon. Ce taux baisse à 94,7 %
désigné un responsable du contrôle tous les ans (79 %). lorsqu’ils soupçonnent et à 90,4 %
interne en matière de LAB et 85 % lorsqu’ils ont de bonnes raisons de
un correspondant Tracfin. Plusieurs activités ont été soumises soupçonner.
à l’appréciation des répondants.
Identification Certaines sont perçues comme Dans ces trois situations, il y a
64 % des experts-comptables pro- particulièrement risquées (services lieu de produire une déclaration
cèdent à l’identification systé- financiers rendus via des centres de soupçon.
matique des nouveaux clients et offshore ou par internet, commerce
30 % identifient uniquement les de métaux, de métaux précieux Contrôle du respect
clients à risque. Les proportions ou de diamants, activité d’accueil des obligations LAB
sont pratiquement identiques en faisant l’objet de transactions en 19,5 % des répondants exerçant
ce qui concerne l’identification des espèces significatives, activités de seuls ont bénéficié d’un contrôle
personnes morales. Par ailleurs, jeux et paris sur internet), d’autres qualité en 2016. Pour 61 % des
l’identification des clients présents beaucoup moins (vente de véhi- contrôles, aucune observation n’a
au 12 septembre 2010 (c’est-à-dire cules d’occasion, fabrication, vente été formulée au sujet de la LAB. En
avant l’entrée en vigueur de la et réparation de bateaux, vente via revanche, 26,9 % ont reçu une lettre
norme « lutte anti-blanchiment ») internet). Pour Tracfin, toutes ces d’observation et 2,8 % auront droit
apparaît moins forte. activités sont considérées à risque à un nouveau contrôle dans le délai
élevé. d’un an.
L’étape d’identification des
clients mérite d’être améliorée L’établissement d’une classifica- 23,5 % des structures regroupant
en priorité. Elle est en effet une tion des risques par chaque struc- plusieurs professionnels ont béné-
obligation fondamentale du dis- ture et l’attribution d’un niveau ficié d’un contrôle qualité, qui a
positif LAB et s’applique impé- de risque à chaque client doivent visé deux ou plusieurs experts-­
rativement à tous clients et le cas devenir systématiques, confor- comptables. 62 % de ces contrôles
échéant, à tous les bénéficiaires mément à l’article L561-32 du n’ont donné lieu à aucune obser-
effectifs, sans exception. Code monétaire et financier et au vation. Les Sic numérique
paragraphe 24 de la norme LAB.
Vous trouverez les
Classification des risques A noter qu’à cette fin, des infor- La dimension LAB a été progres­
guides d’application de
Seule la moitié des structures mations sont disponibles dans le sivement intégrée au contrôle de la norme en version pdf
d’exercice professionnel a élaboré Guide d’application de la norme qualité à partir de 2012, avant depuis le Sic numérique.
une classification des risques en LAB rédigé par le Conseil supé- que la formation des contrôleurs
http://sic.experts-
matière de LAB. Quand la classifi- rieur et accessible gratuitement à qualité sur ce sujet soit mise comptables.com
cation existe, elle s’appuie plus de partir de son site internet (espace en œuvre en 2014 et 2015. Les
9 fois sur 10 sur le client, son acti- privé). contrôles qualité intègrent donc Ils sont également
vité et leur localisation et 8 fois sur désormais pleinement la dimen- accessibles sur le site
10 sur la nature de la mission. Déclaration de soupçon sion LAB, tout en conservant leur de l’Ordre sur la partie
Lorsqu’ils savent « que les sommes vocation pédagogique. p privée.
Malgré tout, seulement 24 % des inscrites en comptabilité proviennent www.experts-
experts-comptables attribuent sys­ d’une infraction passible d’une peine comptables.fr

JUILLET-AOÛT 2017 SIC 364 27


   

EXERCICE PROFESSIONNEL

INFODOC SOCIAL

Le point sur la nouvelle convention


d’assurance chômage
La nouvelle convention d’assurance chômage a fait l’objet d’un arrêté d’agrément le 4 mai
2017. Elle entrera en vigueur dès le 1er octobre 2017 pour une durée de trois ans (soit
jusqu’au 30 septembre 2020). Elle vient sensiblement aménager les règles en vigueur.

Du changement du côté expresse continuera d’en bénéficier légales créent un différé spécifique Gaëlle Launay
des contributions… si les conditions sont remplies au d’indemnisation, qui actuellement Consultante en droit social
30 septembre 2017. ne peut excéder 180 jours. Ce pla- Infodoc-Experts
Création d’une contribution fond est abaissé à 150 jours. Par
exceptionnelle temporaire … mais aussi du côté ailleurs, la valeur du diviseur, qui
Une contribution patronale à des prestations est dorénavant indexée sur l’évolu-
caractère exceptionnel et tem- Les dispositions relatives aux pres- tion du plafond annuel de Sécurité
poraire est instaurée. Son taux tations chômage seront applicables sociale, passe à 91,4 (au lieu de 90).
de 0,05 % est assis sur la même aux ruptures de contrat intervenues
assiette que la contribution d’as- à compter du 1er novembre 2017. Aménagements du dispositif
surance chômage (4 PMSS). Ce « senior »
surcoût devrait être compensé par Réduction de la durée L’âge minimum (actuellement
une baisse de la cotisation AGS. minimale d’affiliation 50 ans) permettant de bénéficier
Cette contribution s’applique pour La condition minimale d’affilia- d’une durée plus longue d’indem-
la durée de la nouvelle convention, tion pour bénéficier des allocations nisation est repoussé (cf. tableau).
mais, le cas échéant, sa suppres- chômage sera dorénavant fixée à
sion pourra être décidée par le 88 jours (au lieu de 122 jours) ou à Cumul allocation chômage
comité de pilotage. 610 heures travaillées. et revenus non-salariés Pour en savoir
Lors de l’actualisation mensuelle,
Arrêté du 4 mai 2017
Disparition progressive de la Révision du calcul du salaire si l’allocataire peut déterminer le
portant agrément
majoration de la contribution journalier de référence montant mensuel de ses revenus de la convention du
pour embauche en CDD Le salaire journalier ne sera plus non-salariés, le nombre de jours 14 avril 2017 relative
Actuellement, la contribution déterminé en fonction du nombre indemnisables sera affecté d’un à l’assurance chômage
patronale d’assurance chômage est de jours d’appartenance à l’entre- coefficient égal à 0,8. Si tel n’est et de ses textes
majorée pour les CDD d’usage et prise au titre desquels les salaires pas le cas, l’allocation versée cor- associés :
de surcroît d’activité dont la durée ont été perçus, mais en fonction du respondra à 70% de l’allocation www.legifrance.
est inférieure ou égale à trois mois. nombre de jours travaillés durant la normalement due. Des régulari- gouv.fr
Pour ces derniers, la majoration période de référence. sations seront effectuées en fin de
disparaîtra le 1er octobre 2017 période sur la base des rémunéra-
tandis que pour les premiers, elle Réduction du différé tions définitives et justifiées. Ces
interviendra au 1er avril 2019. d’indemnisation dispositions seront applicables au
Les indemnités de rupture supra- 1er janvier 2018. p
Disparition immédiate de
l’exonération de contribution Aménagements du dispositif « senior »
pour l’embauche en CDI Abondement maximal de 500 h
Âge du demandeur d’emploi Durée d’indemnisation
d’un jeune de moins de 26 ans du CPF en cas de mobilisation
à la rupture de son contrat plus longue
Cette exonération est supprimée pour une formation
au 1er octobre 2017, y compris pour 55 ans Oui : 1095 jours (36 mois) Non
les contrats en cours. Toutefois,
53 à 54 ans Oui : 913 jours (30 mois)
l’employeur qui en fait la demande Oui
50 à 52 ans Non

28 SIC 364 JUILLET-AOÛT 2017


 

SOCIAL

Programme de travail
du Gouvernement pour rénover
notre modèle social
Le Premier ministre et la ministre du Travail ont présenté, le 6 juin 2017, le programme
de travail du Gouvernement pour rénover notre modèle social. L’objet de ce programme
de travail est de « libérer l’énergie des entreprises et des actifs tout en donnant de nouveaux
moyens concrets à chacun de trouver sa place sur le marché du travail et de construire
son parcours professionnel ». Détails.

Les réformes en le rendant plus transparent et cord d’entreprise et de l’accord de


Le Gouvernement a prévu six plus juste. Et simplifier le compte branche et l’élargissement sécurisé
grandes réformes qui seront pénibilité : mise en place dans les du champ de la négociation collec-
menées dans les 18 prochains mois. prochaines semaines d’une mission tive ; il faut réfléchir aux nouveaux
pour formuler des recommanda- champs qui pourraient être ouverts
u Faire évoluer notre droit du tra- tions opérationnelles. à la négociation collective et aux
vail pour prendre en compte la moyens de mieux sécuriser les
diversité des attentes des salariés et Réforme par ordonnances : le pro- accords conclus et leurs modalités
besoins des entreprises : septembre jet de loi d’habilitation a été adopté d’application et de validité.
2017. par le Conseil des ministres du u Simplifier et renforcer le dialogue
u Supprimer les cotisations sala- 28 juin. Les ordonnances seront économique et social et ses acteurs ;
riales sur l’assurance maladie et publiées avant la fin de l’été. les instances représentatives du per-
l’assurance chômage, par un trans- sonnel sont morcelées, ce qui ne
fert sur la CSG : 1er janvier 2018. Les objectifs de la réforme favorise ni la qualité du dialogue
u Renforcer la formation profes- du droit du travail social, ni la capacité d’influence
sionnelle des demandeurs d’em- « Conçu historiquement pour organiser des représentants des salariés. Il
ploi, des jeunes et des salariés dont les relations de travail dans les grandes faut faciliter le dialogue social dans
les métiers sont appelés à évoluer entreprises industrielles, notre droit du les TPE et PME pour que toutes les
rapidement : plan opérationnel en travail ne répond plus à la diversité des entreprises puissent bénéficier des
2018 avec des premières mesures à entreprises, des secteurs, des parcours possibilités d’adaptation qui seront
la rentrée 2017. Application numé- et des attentes des salariés. Au lieu de ouvertes à la négociation collective
rique du compte personnel de for- protéger les salariés et de soutenir l’acti- par la loi.
mation, concrète, exhaustive et vité des entreprises, il fragilise parfois les u Sécuriser les relations de travail,
individualisée au 1er janvier 2019. premiers par le décalage entre la règle et tant pour les employeurs que pour
u Ouvrir l’assurance chômage aux les pratiques et freine le développement les salariés : œuvrer en faveur de
démissionnaires et aux indépen- des secondes, par sa difficulté à s’adap- l’égalité professionnelle, sécuriser
dants : été 2018. ter rapidement à la réalité changeante les nouveaux modes de travail,
u Refonder l’apprentissage pour des situations économiques, notam- favoriser la conciliation prud’ho-
développer massivement l’offre des ment dans les TPE-PME et les jeunes male, mettre en œuvre la barémi-
entreprises en direction des moins entreprises. » sation des dommages et intérêts
de 25 ans et lutter efficacement aux prud’hommes, simplifier le
contre le chômage des jeunes : Il est donc proposé de centrer le licenciement, garantir l’accès par
réforme à mettre en œuvre en 2018 travail de concertation sur les trois voie numérique aux normes du tra- Alice Fages
et 2019. domaines suivants : vail. p Directeur des affaires sociales
u Rénover notre système de retraites u La nouvelle articulation de l’ac- au Conseil supérieur

JUILLET-AOÛT 2017 SIC 364 29


 

EXERCICE PROFESSIONNEL

SOCIAL

Du contrat de prestation
de services au prêt de main d’œuvre
illicite : les points de vigilance 
D
ans le cadre du contrat de prestation de services Dans quels cas le prêt de main d’œuvre Laurent Beljean
conclu entre un client (ou maître d’ouvrage) et est-il interdit ? Avocat
un prestataire, il est fréquent que des salariés Le prêt de main d’œuvre à but lucratif et à titre exclu- Alice Fages
soient mis à disposition pour réaliser le service faisant sif est interdit, sauf s’il est réalisé dans le cadre de dis- Directeur des études sociales
l’objet du contrat. Le prêt de main d’œuvre étant stric- positifs spécifiques autorisés par la loi tels que le tra- CSOEC
tement encadré par le Code du travail, il est important vail temporaire, le portage salarial, etc. (art. L. 8241-1
de faire le point sur ces opérations, afin d’éviter toute C. tr.).
condamnation au pénal sur le fondement du prêt de Par conséquent, si l’objet du contrat conclu entre
main d’œuvre illicite ou du délit de marchandage. le client et le prestataire est la fourniture de main
d’œuvre, l’opération est illicite. Les sanctions sont
Quelle est la définition d’un contrat alors particulièrement lourdes (art. L. 8243-1 C. tr.) :
de prestation de services ? emprisonnement de deux ans et amende de 30 000 €
Il n’existe pas de définition légale du contrat de pres- dans le cas général ; sans compter la possibilité pour
tation de services. Toutefois, une circulaire DGT le tribunal de prononcer, à titre de peine complé-
2008/17 du 5 octobre 2008 relative au détachement mentaire, une interdiction de sous-traiter de la main
transnational de travailleurs en France dans le cadre d’œuvre pour une durée de deux à dix ans, l’affichage
d’une prestation de services définit cette opéra- ou la diffusion de la décision, etc.
tion comme suit : « Les activités de nature industrielle, A contrario, le prêt de main d’œuvre à but non lucra-
commerciale, artisanale, libérale ou agricole, réalisées dans tif est autorisé. Selon la loi, une opération de prêt de
le cadre d’un contrat conclu entre une entreprise prestataire main-d’œuvre ne poursuit pas de but lucratif lorsque
et un bénéficiaire, moyennant un prix convenu entre eux. La l’entreprise prêteuse ne facture à l’entreprise utilisa-
prestation de services est par nature temporaire et a pour objet trice, pendant la mise à disposition, que les salaires
la réalisation d’un travail spécifique selon des moyens propres versés au salarié, les charges sociales afférentes et les
et un savoir-faire particulier. Elle s’opère notamment dans frais professionnels remboursés à l’intéressé au titre
le cadre d’opérations de sous-traitance ». Il s’agit donc de de la mise à disposition (art. L. 8241-1 C. tr.). Ainsi,
confier à une entreprise la prise en charge totale ou l’opération n’est licite que si seuls les salaires et les
partielle d’une activité déterminée, sous sa responsabi- charges sont remboursés ; le remboursement des frais
lité et avec le concours de son propre personnel. de gestion est donc prohibé.
Quant à la sous-traitance, elle est définie par la loi du
31 décembre 1975 : « opération par laquelle un entrepre- Quelles sont les conditions à remplir
neur confie par un sous-traité, et sous sa responsabilité, à pour que le contrat de prestation
une autre personne appelée sous-traitant l’exécution de tout de services soit licite ?
ou partie du contrat d’entreprise ou d’une partie du marché Le contrat de prestation de services doit définir une
public conclu avec le maître de l’ouvrage ». tâche pour laquelle le prêt de personnel n’est qu’un
Ces opérations sont exercées soit hors de l’entreprise moyen permettant la réalisation de cette tâche ; dans
donneur d’ordre (activités de sous-traitance dans le ce cas, le prêt de personnel rattaché au contrat est
bâtiment et les travaux publics), soit dans ses locaux licite.
(prestations de services pour les activités informa- Tel est le cas, par exemple, si une société de services en
tiques, comptables…). informatique met à la disposition de l’entreprise utili-

30 SIC 364 JUILLET-AOÛT 2017


satrice des informaticiens pour réa-
liser des prestations dans le cadre
d’un contrat d’entreprise portant
sur l’informatisation d’un service.
Le juge, afin de vérifier que le
contrat n’a pas pour objet principal
la mise à disposition de salariés,
examine la finalité du prêt de main
d’œuvre en s’appuyant sur plu-
sieurs indices qui sont les suivants :
u L’objet du contrat : le juge n’est
pas lié par la qualification donnée
par les parties et examine les condi-
tions réelles d’exécution de la pres-
tation afin de vérifier que le contrat
n’a pas pour objet la fourniture de
main d’œuvre.
u Le savoir-faire de l’entreprise
prestataire : il faut que l’activité fai-
sant l’objet du contrat nécessite une
spécialisation ou un savoir-faire
que ne possède pas la société don-
neur d’ordre. Il s’agit d’un critère de services (ou sous-traitante) et ses En conclusion…
déterminant auquel les juges sont salariés qui réalisent la prestation. Afin qu’un contrat de prestation
très attachés. Ainsi, il n’y a pas de Même si la prestation doit être exé- de services ne soit pas requalifié en
spécificité si la société intervenant cutée en coordination avec les res- prêt de main d’œuvre illicite, il faut
dans le secteur du gardiennage et la ponsables de la société donneur donc veiller aux points suivants :
surveillance d’entreprise fait appel d’ordre, l’entreprise prestataire u le contrat doit porter sur une
à un sous-traitant pour qu’il assure de services doit garder l’autorité tâche à accomplir, définie avec pré-
une prestation d’agent de sécurité, hiérarchique sur les salariés mis à cision, et non sur une simple mise à
conducteur de chien (C.A. Gre- disposition : encadrement, pouvoir disposition de salariés ;
noble, 10 avril 2014, n°13/00488). de contrôle et disciplinaire… Tou- u le contrat doit mentionner le
A contrario, un savoir-faire spé- tefois, les salariés mis à disposition savoir-faire spécifique mis en œuvre
cifique a été reconnu dans le cas sont tenus de respecter les règles par le prestataire ;
d’une société d’ambulance qui relatives à l’hygiène et à la sécu- u la prestation doit s’effectuer sous
avait fait appel à une société spé- rité prévues par le règlement inté- le contrôle exclusif du prestataire,
cialisée dans les secours disposant rieur de l’entreprise utilisatrice (art. même lorsque les salariés de ce der-
d’équipages ambulanciers complets L. 1311-1 et suivants C. tr.). nier interviennent dans l’entreprise ;
et qualifiés (Cass. com. 10 sep- u La fourniture de moyens et de u le contrat doit préciser que, quel
tembre 2013, n°12-18050). matériel pour exécuter les travaux : que soit le lieu de réalisation de la
u Le mode de rémunération : la l’entreprise prestataire doit avoir prestation, le personnel reste sous
rémunération doit être calculée son propre matériel pour effectuer l’autorité du prestataire ;
de façon forfaitaire, en fonction les travaux ; ce n’est pas l’entre- u la prestation doit être rémunérée
de la tâche. Elle ne doit pas être prise utilisatrice qui doit “prêter” le de façon forfaitaire et non en fonc-
calculée sur la base des heures de matériel nécessaire. tion du nombre d’heures réalisées
travail accomplies, ce qui prouve- Il faut donc être vigilant dans la par les salariés du prestataire. p
rait que seule la fourniture de main rédaction du contrat de prestation
d’œuvre est rémunérée (Cass. crim. de services ou de sous-traitance et
16 mai 2000, n°99-85485). définir son objet et ses modalités
u L’existence d’un lien de subordi- d’exécution en tenant compte des
nation entre l’entreprise prestataire précisions ci-dessus.

JUILLET-AOÛT 2017 SIC 364 31


 

EXERCICE PROFESSIONNEL

INFODOC FISCAL

Taxe sur les salaires : un crédit


d’impôt pour certains
organismes à compter de 2017
La loi de finances pour 2017 a instauré un Crédit d’Impôt de Taxe sur les Salaires (CITS)
au bénéfice de certains organismes sans but lucratif, redevables de la taxe sur les salaires et
ne bénéficiant pas du CICE. L’administration fiscale a publié ses commentaires administratifs
sur ce dispositif1.

Organismes éligibles tions prises en compte pour le calcul sation de la taxe sur les salaires, y Patrick Viault
au CITS du CICE ne peuvent pas être prises en compris lorsque, après imputation Directeur adjoint
Le CITS bénéficie aux organismes compte pour le calcul du CITS. du CITS, ils ne sont pas redevables d’Infodoc-experts
qui sont éligibles à l’abattement de du versement d’un montant de taxe
20 304 € sur l’assiette de taxe sur Calcul du CITS sur les salaires.
les salaires, à savoir : Le crédit d’impôt est déterminé L’excédent de crédit non imputé
u les associations régies par la loi par année civile. Il s’élève à 4 % constitue une créance d’égal mon-
du 1er juillet 1901 ; des rémunérations éligibles ver- tant au profit des organismes béné-
u les fondations reconnues d’uti- sées à compter du 1er janvier 2017. ficiaires du CITS imputable sur le
lité publique ; Le CITS est diminué du montant solde de la taxe sur les salaires dû
u les centres de lutte contre le can- de l’abattement de taxe sur les au titre des trois années suivantes.
cer ; salaires, fixé à 20 304 € à compter À l’issue de ces trois années, l’ex-
u les syndicats professionnels et des rémunérations versées en 2017. cédent qui n’a pu être imputé est
leurs unions ; remboursé.
u les mutuelles régies par le Code Exemple : une association emploie
de la mutualité qui emploient trente salariés, dont 25 perçoivent Contrôle du CITS
moins de trente salariés. des rémunérations annuelles à hau- Les organismes collecteurs de
teur de 20 000 € et trois des rémuné- cotisations sociales dues sur les
Assiette du CITS rations de 35 000 € comprises dans rémunérations passibles de taxe
L’assiette du CITS est constituée l’assiette de la taxe sur les salaires. sur les salaires sont habilités à
par les rémunérations comprises Les deux derniers salariés perçoivent recevoir les données relatives aux
dans l’assiette de la taxe sur les des rémunérations supérieures à 2,5 rémunérations donnant lieu au
salaires et n’excédant pas 2,5 fois le Smic (soit 44 408 €). crédit d’impôt, et figurant dans les
Smic calculé pour un an sur la base L’assiette du crédit d’impôt s’élève déclarations obligatoires relatives
de la durée légale du travail aug- donc à : (20 000 x 25) + (35 000 x 3) aux cotisations et contributions
mentée, le cas échéant, du nombre = 605 000 €, soit un crédit d’impôt de sociales. Les éléments relatifs au
d’heures complémentaires ou sup- (605 000 x 4 %) - 20 304 = 3 896 €. calcul du crédit d’impôt sont éga-
plémentaires, sans prise en compte lement transmis à l’administration
des majorations auxquelles elles Déclaration et utilisation fiscale.
donnent lieu. du CITS Le résultat des contrôles effectués
Les organismes bénéficiaires portant sur l’assiette du CITS par
Remarque : lorsque l’organisme est doivent déclarer le CITS sur la les organismes collecteurs de coti-
éligible au Crédit d’Impôt Compéti- déclaration n°  2502-SD (Cerfa sations sociales est transmis à la
tivité Emploi (CICE), les rémunéra- n° 11 824) de liquidation et régulari- DGFiP. p 1. BOI-TPS-TS-35

32 SIC 364 JUILLET-AOÛT 2017


TOUS LES TALENTS
S’Y RETROUVENT

I N C RE A

HUBEMPLOI ANNONCE.indd 1 13/01/2017 16


   
 
EXERCICE PROFESSIONNEL

SECTEUR PUBLIC

Les comptes de campagne


des élections législatives
des 11 et 18 juin
La loi confère aux experts-comptables le soin d’assurer la mission de mise en état d’examen
des comptes de campagne.

C
ette mission légale consiste aux décideurs politiques toute son comptables du formulaire du
à mettre le compte de cam- utilité pratique, sa légitimité sur les compte de campagne ainsi que les
pagne en état d’examen missions qui lui sont confiées et la différentes annexes et documents
avant transmission au rapporteur qualité de ses prestations. demandés par la CNCCFP. Le tra-
de la Commission Nationale des vail est ainsi guidé des documents
Comptes de Campagne et Finance- Bon à savoir… comptables aux pièces justifica-
ments Politiques (CNCCFP), et à Ces outils sont Le Conseil supérieur de l’ordre tives.
s’assurer de la présence des pièces disponibles sur le site met à la disposition des experts-­ Il a été élaboré par le groupe de tra-
justificatives requises concernant de la Boutique. comptables qui réalisent ces mis- vail comptes de campagne et par-
les recettes et les dépenses figurant www.boutique- sions (mission légale de présen- tis politiques du Comité Secteur
dans le compte, leur codification et experts-comptables.com tation et missions connexes), des public du Conseil supérieur. p
leur classement.  outils pratiques, des documents de
C’est avant tout une mission travail, deux exemples de lettres de
citoyenne dans le cadre de la mission (mission légale et missions
démocratie et de la transparence de connexes), une foire aux questions,
la vie politique.  des vidéos de présentation de la
La lettre de mission doit être jointe mission, un service de questions-
au compte de campagne. Dans le réponses sur la plateforme Conseil
cas d’une mission étendue com- Sup’ Services comptes de cam-
portant des prestations de conseil, pagne ainsi qu’un guide pratique
la facturation devra distinguer les sur la mission dans le cadre des
honoraires liés à l’accomplisse- comptes de campagne, mis à jour
ment de la mission légale de ceux en septembre 2016.
liés à l’accomplissement des pres-
tations de conseil. Le coût de ces Nouveauté ! « Outil
prestations de conseil doit obliga- pratique – comptes
toirement figurer dans le compte de campagne »
de campagne. Cet outil, dont l’utilisation est
facultative et à destination des
Consciente de la confiance pla- experts-comptables, est laissé à
Pour en savoir
cée en elle par le législateur, la la libre appréciation de chacun.
profession comptable s’est mobi- Il tente d’apporter une démarche Compte de campagne 2017
lisée massivement pour faire face structurée et de guider le travail de pour les législatives
à la très forte demande à laquelle mise en état d’examen du compte www.conseil-sup-services.
l’ont soumise les candidats, sur la de campagne. com
très courte période. L’occasion a Il est composé d’onglets anno-
et
été formidable pour la profession, www.boutique- tés, dont l’ordre est à conserver,
de communiquer et de démontrer experts-comptables.com reprenant l’ensemble des postes www.cnccfp.fr

34 SIC 364 JUILLET-AOÛT 2017


 
 

Points de vigilance sur les comptes


de campagne : épisode 2 !
Les experts-comptables doivent s’assurer que les dépenses et les recettes sont en conformité
avec les dispositions législatives applicables au financement des campagnes électorales.
Détails.

Les dépenses Exceptions - Supplément Attention aux principaux motifs


de la campagne officielle R.39 de réformation
(article R.39) Lorsque des dépenses d’impression
Ces dépenses correspondent : supplémentaires quantitatives ou
u à l’impression des bulletins de qualitatives sont engagées, celles-ci
u dépenses dont l’intérêt électoral n’est pas justifié ;
vote ; doivent être intégrées au compte de u dépenses hors circonscription ;
u aux affiches destinées à être dis- campagne et réglées par le manda- u dépenses de la campagne officielle – article R.39 ;
posées devant les bureaux de vote ; taire financier. Des exemplaires de u dépenses post-électorales ;
u aux professions de foi ; ces impressions devront être joints u dépenses dites de « coaching » ;
u aux frais d’affichage. afin de permettre à la commission u intérêts d’emprunts non payés à la date de dépôt du compte ;
d’apprécier la réalité de la prestation. prise en compte de la valeur d’un matériel et non de la valeur
u 
Les dépenses dites du R.39 ne La copie de la facture de R.39 doit d’utilisation ;
doivent ni transiter par le compte être intégrée au compte de cam- u dépenses internes à l’équipe de campagne ;
du mandataire financier ni figurer pagne ainsi que la facture distincte présence de factures globales sans détail explicatif de la prestation ;
u 
u dépenses liées au contentieux : frais d’huissiers, frais d’avocat, etc.
dans le compte de campagne du de l’imprimeur en cas de supplé-
candidat. ment.
Mais aussi aux principaux motifs de rejet :
Il s’agit de dépenses qui doivent u l’absence de visa de l’expert-comptable ;
être payées directement soit par le Faire ou ne pas faire, telle des paiements directs du candidat hors mandataire financier et hors
u 
candidat, soit par voie de subro- est la question ! menues dépenses ;
gation de l’imprimeur, soit par un Afin de répondre au mieux aux exi- u l’absence de pièces justificatives ;
parti politique. gences de cette mission légale, il est u le déficit du compte à la date de dépôt à la CNCCFP ;
Le remboursement des frais de indispensable de maîtriser le cadre u des dépenses omises ;
la propagande officielle relève réglementaire et organisationnel u des dons de personnes physiques supérieurs au plafond légal ;
de la compétence du préfet et ne de chaque campagne électorale, u des dons des personnes morales ;
concerne que les candidats ou can- notamment les motifs de réforma- des dons reçus sans transiter par le compte bancaire du mandataire
u 
financier ;
didats têtes de liste ayant obtenu au tion ou de rejet de comptes de cam-
l’absence d’ouverture par le mandataire financier d’un compte
u 
moins 5 % des suffrages exprimés. pagne et les conséquences induites. bancaire spécifique à la campagne ;
u l’incompatibilité liée à la fonction de mandataire financier ;
u le dépôt hors délai du compte de campagne, etc.

Pour en savoir
ELECTIONS Pour accéder à tous les contenus réservés aux professionnels
de l’expertise comptable et poser votre question en ligne,

LÉGISLATIVES connectez-vous sur le site Conseil Sup’ Services

JUILLET-AOÛT 2017 SIC 364 35


Préparez l’avenir
de votre cabinet
avec QuickBooks.

Participez gratuitement au séminaire de réflexion


et devenez « Le Cabinet de demain » !
Le métier traditionnel connaît de profondes mutations, obligeant les cabinets
à repenser leur stratégie. Au-delà des évolutions technologiques,
le Cabinet de demain ne ressemblera pas au cabinet d’aujourd’hui.
Prenez un moment pour faire le point et préparer votre Cabinet de demain.
Développez votre activité en toute confiance, nous sommes là pour vous aider.

QuickBooks a le plaisir de vous inviter pour un séminaire


de 2 jours au cours duquel, accompagné par des consultants spécialistes
de la profession comptable, vous pourrez :

Faire un tour d’horizon Analyser Explorer, Découvrir la solution


des principaux les enjeux avec des confrères, QuickBooks pour les
impacts de la fameuse pour votre cabinet des pistes d’évolution experts-comptables
révolution numérique de votre cabinet

N’hésitez pas à vous inscrire au séminaire QuickBooks


sur le thème « Préparer le Cabinet de demain ».
LE
CABINET
AU PROGRAMME
DE DEMAIN DU SÉMINAIRE QUICKBOOKS

L’évolution du marché et les impacts sur les cabinets


n Les chiffres clés, les nouvelles technologies, les nouvelles missions
n Les différents domaines impactés : stratégie, offre, RH
n Comment adapter le cabinet pour tirer parti de ces mutations ?

QuickBooks, la nouvelle génération de logiciel pour les Cabinets de demain


n Quelle est l’approche de QuickBooks ?
n Pourquoi les clients veulent utiliser QuickBooks ?
n Comment adapter l’offre et l’organisation du cabinet
pour attirer et fidéliser les clients ?
n Comment implanter QuickBooks au sein du cabinet ?

Préparer le Cabinet de demain


n Comment adapter concrètement le cabinet ?
n Comment QuickBooks peut accompagner les cabinets dans leur mutation ?

NE TARDEZ PLUS ET DEVENEZ LE CABINET DE DEMAIN :


INSCRIVEZ-VOUS DÈS AUJOURD’HUI !

Votre transformation
commence maintenant !
Pour booster la performance
de votre cabinet, rendez-vous sur :
www.QuickBooks.fr/cabinetdedemain
ou au 0805 200 189 (appel gratuit)
PARTENARIAT-EC@EVENT-INTUIT.COM
EXERCICE PROFESSIONNEL

C AV E C

I n t e rv i e w de Jean-Claude Spitz
président de la C av e c

“Je veux faire de la Cavec


une caisse d’excellence
En janvier 2017, Jean-Claude Spitz a été élu président de la Cavec, Caisse d’assurance
vieillesse des experts-comptables et des commissaires aux comptes, succédant ainsi

à Pol Lavefve. Il souhaite consolider les acquis de son prédécesseur pour améliorer
et développer les services proposés aux adhérents. Interview.

Où en est la Cavec Lors de la “bascule” informatique, Quel est votre objectif


dans sa transformation ? nous avons constaté que les infor- pour la Cavec ?
Avant d’évoquer ce point, je mations contenues dans le fichier L’objectif de la mandature est
tiens d’abord à saluer le travail très des adhérents n’étaient pas suffi- de faire de la Cavec une caisse de
important accompli par mon pré- samment renseignées. Nous allons retraite et de prévoyance d’excel-
décesseur, Pol Lavefve. Grâce à son devoir fiabiliser les données de lence. Cela signifie une caisse qui
talent, à sa pugnacité, à son sens nos 30 000 affiliés pour nous per- connaît bien ses adhérents, qui est
du dialogue et avec l’aide de son mettre d’être encore plus réactifs capable de répondre à leurs besoins
Conseil d’administration et de son et plus efficaces. Nous pourrons en fonction de leur évolution per-
prédécesseur, Michel Giordano, il a ainsi intervenir plus vite si un adhé- sonnelle et professionnelle, qui
su négocier le départ de la Cavec de rent, à la suite d’un arrêt de mala- traite de manière équitable ses coti-
l’Association Groupe Berri. die ou d’une baisse de son chiffre sants et ses prestataires et qui gère
La Cavec est maintenant fonc- d’affaires, rencontre des difficultés bien les fonds qui lui sont confiés.
tionnellement autonome. Nous pour payer ses cotisations. Plus concrètement, cela va passer
nous sommes dotés d’un système Je rappelle qu’un expert-comptable par une amélioration du régime
d’informations performant et de peut être radié de l’Ordre s’il n’est d’invalidité-décès, le développe-
notre propre centre d’appels qui pas à jour de ses cotisations à la ment des actions de prévention
nous permettent d’une part d’offrir Cavec. en matière de santé et la création
un service plus personnalisé à nos d’une garantie dépendance pour
adhérents et d’autre part de bénéfi- nos affiliés. La perte d’autono-
cier d’un outil de pilotage précis et Un professionnel engagé mie constitue un enjeu majeur de
permanent. société. En tant que pilier de la pré-
Diplômé de l’ESCP Europe en 1972 (en même temps que voyance de la profession, la Cavec
Quelles sont les actions Jean-Pierre Raffarin), Jean-Claude Spitz entre dans un cabi- se doit de traiter ce sujet.
prévues cette année ? net international d’audit et s’inscrit à l’Ordre et à la Compa- Enfin, je souhaite que la Cavec
Améliorer le recouvrement gnie en 1978. Il s’associera par la suite dans deux cabinets s’adresse davantage aux jeunes
des cotisations, développer nos avant de rejoindre, en 2007, le cabinet dont il est depuis experts-comptables. La plupart
services en ligne, renforcer notre associé gérant. Parallèlement, il entre dans la vie syndicale d’entre eux méconnaissent leurs
qualité de service : il reste beau- de la profession dès 1979, est élu à l’Ordre de Paris-IDF droits et les possibilités que la
coup à faire pour consolider ce en 1996 et en devient le président en 2002. Il est élu au caisse leur offre en matière de pré-
qui a été entrepris. Les équipes de Conseil supérieur de 2005 à 2012 et nommé vice-président voyance. C’est le paradoxe de notre
la Cavec évoluent pour s’inscrire en charge de la communication, de 2005 à 2008. Depuis métier : nous nous préoccupons de
dans la transformation d’une caisse janvier 2017, il est président de la Cavec. la protection sociale de nos clients,
“administrative” en une caisse de mais pas assez de la nôtre ! p
services.

38 SIC 364 JUILLET-AOÛT 2017


EDITION

L’Expert en poche
éd. grand public
3
NOUVEAUX
SERVICES
« L’Expert en poche - grand
public » accueille ce mois-ci “PRO”
au sein de sa collection Groupe Revue Fiduciaire
un nouvel ouvrage
« Complémentaire santé et
prévoyance : guide pratique ».

T
outes les entreprises doivent PUBLIEZ VOS OFFRES
avoir mis en place un régime DE RECRUTEMENT Chiffres & Droit
de complémentaire santé Les dernières LA REVUE FIDUCIAIRE EMPLOI
depuis le 1er janvier 2016. Cette
généralisation n’est toutefois pas nouveautés h emploi.revuefiduciaire.com
encore effective et de nombreuses
questions se posent : comment
de la collection m regie@courriercadres.com
mettre en place un régime de pré-
voyance et de complémentaire « La rupture conventionnelle :
santé ? Tous les salariés doivent-ils guide pratique », traite de façon
être couverts, et selon les mêmes concrète et synthétique différents cas de
modalités ? Existe-t-il une obliga- recours, les procédures et schémas ainsi
que les questions concernant la suite
tion d’information des salariés et
de la rupture (indemnisation du salarié,
quelle forme prend-elle ? droit à l’assurance chômage, etc.).
« Complémentaire santé et pré- Plusieurs exemples de courriers et de
PUBLIEZ VOS ANNONCES
voyance : guide pratique » par conventions sont d’ailleurs proposés. LÉGALES à l’échelle nationale
Alice Fages et Véronique Argen- « Le financement des LA REVUE FIDUCIAIRE ANNONCES LÉGALES
Groupe Revue Fiduciaire – SAS au capital de 1 017 500 € – 552 072 308 RCS Paris – 320173121

tin, propose ainsi une approche entreprises », quelles sont les règles
méthodologique et synthétique à respecter dans le contexte financier InfoㅣOuverture de compteㅣAssistance
pour faire le point sur les obliga- actuel ? L’ouvrage regroupe toutes les
tions des entreprises en matière de informations nécessaires pour se lancer u 02 47 60 62 17
dans une recherche de financement m annonceslegales@grouperf.com
complémentaire santé mais aussi de
efficace.
prévoyance. Il présente notamment
« Guide pratique des réductions
les modalités de mise en place de la
et crédits d’impôts » rappelle
prévoyance et de la complémentaire les principes généraux applicables
santé, les règles à respecter pour évi- et fournit une présentation détaillée
ter un redressement Urssaf, l’infor- de ces derniers. Sont notamment PARTAGEZ NOTRE
mation à donner aux salariés… abordés les réductions d’impôts liées aux ESPACE COWORKING
dons et subventions, à la souscription LE 100 LA FAYETTE
au capital de PME, aux investissements
Pour en savoir « Duflot - Pinel » et les crédits d’impôts Situé à Paris proche des
au titre des dépenses pour la transition gares du Nord et de l’Est
Mis à disposition de tous, les titres énergétique.
de la collection sont disponibles « Les principales questions sur l’impôt u 01 47 70 73 18 ou 01 85 34 71 07
dans les librairies généralistes, sur le revenu » expose de façon concrète boutique.grouperf.com/coworking
PRESSE l DIGITAL l ÉDIT IO N l FO RM AT IO N l LO G I C I EL S h
sur les sites spécialisés tels que les différents mécanismes d’imposition
Amazon.fr et à la boutique qui s’appliquent à chaque catégorie
du Conseil supérieur : de revenu. Il réunit donc les points clés
www.boutique-experts- des principales étapes conduisant à la
comptables.com détermination de l’impôt sur le revenu.

RDV au 72e Congrès stand C42


EXERCICE PROFESSIONNEL
F O R M AT I O N

10 ans après…
Révision des DCG, DSCG, DEC
La dernière réforme remonte à 2006 pour les DCG et DSCG et à 2009 pour le DEC
(deux décrets intégrés dans le décret n° 2012-432 du 30 mars 2012). Ces diplômes ont plus
de 10 ans, c’est le cas des DCG et DSCG, ou vont les avoir, c’est le cas du DEC. Les années
2017-2018 seront consacrées à la redéfinition des contenus en vue de la rentrée 2019.

Lancement du projet DCG et DSCG, elle suivra pour le DEC à partir du


La commission Formation du CSOEC, présidée par mois de juillet de façon à bénéficier des orientations
Nicole Calvinhac qui a succédé en mars dernier à proposées pour les deux premiers diplômes.
Jean-Pierre Roger, est partie d’un constat d’inadéqua- L’association des professeurs de DCG (lycées), pré-
tion d’une partie des contenus des UE du DCG et du sidée par Laure Bataille, lycée Jean Rostang à Caen,
DSCG aux besoins des cabinets, nouvelles missions est également impliquée dans ce processus ainsi que
de l’expert-comptable, évolutions liées au dévelop- l’association France masters CCA présidée par Chris-
pement du numérique, à l’environnement des entre- tiane Föll, université de Paris Sorbonne.
prises et des affaires. Il devenait urgent de revoir :
u les programmes et modalités des examens ; Objectifs de la démarche
u les intitulés des unités d’enseignement (UE) le cas Plusieurs idées et suggestions sont partagées par les
échéant ; pilotes du projet ainsi que par Alain Henriet, ancien
u l’articulation DCG et DSCG ; président du jury du DCG consulté, et par le président
u et de s’interroger sur les contenus des deux épreuves de la commission Formation du CSOEC :
écrites du DEC. u différencier davantage les 2 niveaux L (DCG) et M
(DSCG) ;
La 1re réunion du comité de pilotage s’est tenue au u introduire la notion de compétences et en faire un
CSOEC le jeudi 26 janvier 2017 sous le pilotage des élément d’attractivité et de cadrage ;
trois présidents du jury : u se fixer une méthode de travail : approche par par-
u DCG : Anne Gasnier, inspectrice générale de cours, thématiques ou blocs de matières ;
l’éducation nationale, groupe économie et gestion, et u rendre le cursus attractif  : une présentation en par-
Gérard Mélyon, vice-président du jury du DCG ; cours est moins impressionnante qu’en UE (13 UE
u DSCG : Evelyne Lande, professeur des universités, pour le DCG);
directeur de l’IAE de Poitiers ; u actualiser les contenus et les hiérarchiser entre les
u DEC : Martial Chadefaux, professeur des univer- niveaux L et M ; supprimer dans la mesure du possible
sités, responsable du master CCA-Dijon ; l’accom- les redondances  (il faut malgré tout qu’une UE puisse
pagnent Marie-Pierre Mairesse, professeur des uni- être étudiée de manière autonome); maintenir une UE
versités, université de Valenciennes, vice-présidente facultative de langue.
du jury du DEC, et ­Philippe Bourdiaux, secrétaire
pédagogique du jury du DEC. Aspects à revoir, exemples
Pour les DCG et DSCG, cette refonte comprendra
Chacun est entouré de groupes de travail constitués notamment un travail de rééquilibrage des matières et
d’enseignants et de professionnels, experts-­comptables, une distinction de niveaux entre les deux diplômes :
commissaires aux comptes, diplômés d’expertise u Place de la fiscalité par rapport à la comptabilité,
comptable en entreprise, experts-­ comptables sta- cas du DCG : il s’agit de réorienter l’enseignement de
giaires. l’UE 4 du DCG vers le droit fiscal.
La démarche est lancée depuis mars 2017 pour les u Approche des systèmes d’information : aujourd’hui

40 SIC 364 JUILLET-AOÛT 2017


Leurs attentes…
Anne Gasnier, Evelyne Lande, Martial Chadefaux,
présidente du jury du DCG présidente du jury du DSCG président du jury du DEC
Plus qu’un L’environnement « Entreprendre,
simple économique c’est savoir
toilettage, c’est et financier (…) prendre le
l’ajustement des entreprises conseil là où il
des contenus a subi de est le plus fiable
du diplôme nombreuses et légitime »
aux nouvelles mutations au peut-on lire sur
pratiques cours de ces dix la page d’accueil
professionnelles qui est recherché, ainsi dernières années. Il importe donc que du site de la profession. Nul doute
que l’amélioration de l’attractivité de les programmes du DSCG en tiennent que la formation des futurs experts-
cette formation permettant à la fois une compte. L’UE de finance va intégrer les comptables doit concourir à la fiabilité
insertion professionnelle et une poursuite modifications réglementaires entraînées de ce conseil et que, dans une économie
d’études. par la crise de 2008 sur les marchés en mouvement, cette formation doit
financiers ou encore les Fintech1. La s’adapter. Il est donc légitime que l’on se
En conséquence, le diplôme va se
place des normes internationales (IFRS) penche périodiquement sur le parcours
structurer autour de 4 parcours -
sera plus présente pour les UE de de formation à l’expertise comptable
comportant chacun 3 à 4 unités
finance et de comptabilité, audit. En ce depuis le DCG jusqu’au DEC, et plus
d’enseignement (UE) - et intègrera une
qui concerne l’UE sur le management spécifiquement aujourd’hui, sur les
entrée par les compétences pour faciliter
des systèmes d’information l’accent programmes.
l’appréhension du programme par les
sera moins porté sur les solutions
candidats en formation initiale et en S’agissant du DEC, la réflexion porte
techniques informatiques pour
formation continue. essentiellement sur le programme des
laisser plus de place à l’architecture
Accroître la pratique de l’anglais, la deux épreuves écrites : la déontologie
(conception), au management et à
place du numérique et la communication et l’épreuve de révision légale et
l’audit des systèmes d’information. Le
orale constituent des objectifs majeurs, contractuelle. La réflexion est menée
marketing va aussi faire son entrée au
notamment pour la préparation des en associant praticiens, formateurs
sein de l’UE management et contrôle de
candidats sous statut scolaire. et élus. Nous avons déjà reçu de
gestion permettant ainsi d’accompagner
manière informelle un certain nombre
le développement des clients des
Ce travail, mené par un groupe d’une de suggestions et nous aurons en
cabinets ou de sensibiliser les futurs
cinquantaine de personnes (enseignants juillet deux réunions de travail qui
collaborateurs à la politique marketing
en classe de DCG, universitaires et aborderont spécifiquement le contenu
de leur cabinet. Enfin, point majeur,
professionnels) doit aboutir pour la fin des programmes. Sans doute, au final,
l’UE d’économie partiellement en
2017. pas de révolution à l’horizon mais des
anglais disparaîtrait au profit d’une UE
ajustements pour mieux tenir compte
d’anglais des affaires avec un niveau de
des évolutions des missions et des
compétences linguistique à atteindre.
pratiques.
Ces évolutions montrent que la
Au-delà, le jury du DEC a en tête
profession comptable sait s’interroger
d’autres projets sur ce diplôme, projets
sur ses pratiques, les compétences que
qu’il espère voir murir dans les mois
doivent acquérir les futurs collaborateurs
qui viennent en lien avec les institutions
de cabinets et qu’elle évolue en phase
et le SIEC (Arcueil).
avec les business model de ses clients.
1. La Fintech, est une nouvelle
industrie financière qui déploie
la technologie pour amélio-
rer les activités financières.
l’approche DCG est très technique et celle du DSCG, u Enseignement de l’économie en DCG : à répartir Le terme « fintech » est une
plus orientée management. Il faut privilégier les sur deux ans. contraction de « finance » et
aspects opérationnels, utiliser les logiciels de la pro- u Renforcement de l’anglais : privilégier l’anglais des de « technologie ». Par exten-
sion, le terme FinTech est utilisé
fession et prendre en compte ces outils dans les stages. affaires tant pour le DCG que pour le DSCG. pour désigner une compagnie
Précisons que les experts-comptables stagiaires ont u Durée des stages : le calendrier et la durée devraient être qui œuvre dans ce domaine.
une forte attente sur cette matière. repensés pour mieux optimiser ces périodes “terrain”. (Wikipedia).

JUILLET-AOÛT 2017 SIC 364 41


EXERCICE PROFESSIONNEL
F O R M AT I O N

Hormis un travail sur les contenus Etapes du projet textes pour fin 2018. Si ce plan-
des épreuves, les groupes devront Un courrier de sensibilisation du ning est respecté, les éditeurs, les
également s’interroger sur le sys- 30 janvier 2017 a été adressé à Lau- enseignants ainsi que les directeurs
tème de compensation des notes, rent Régnier, chef de bureau à la d’établissements d’enseignement
par UE, par parcours ou par bloc Direction Générale de l’Enseigne- auront l’année 2019 pour s’adapter
de compétences ? Il sera égale- ment Supérieur et de l’Insertion avant la rentrée de septembre 2019.
ment intéressant de s’interroger Professionnelle (DGESIP). Le pro- Les premières épreuves tenant
sur les modalités d’évaluation des jet a été évoqué de manière posi- compte de ces révisions pourraient
connaissances et des compétences, tive lors de la commission consul- donc être envisagées en 2020. p
sur l’opportunité d’introduire ou tative (enseignement supérieur) du
non des QCM… 6 février 2017. Les groupes de tra-
Il appartiendra également au vail ont l’année 2017 pour émettre
comité de pilotage de s’assurer du des propositions détaillées. La
respect du “continuum” DCG- commission consultative reverra
DSCG-DEC en tenant compte de ces projets début 2018 et procè-
la particularité du cursus : entrées dera aux ajustements nécessaires Pour en savoir
parallèles à plusieurs niveaux, can- en coordination avec les pilotes
didatures libres… concernés avant la préparation des hmichelin@cs.experts-comptables.org

42 SIC 364 JUILLET-AOÛT 2017


Vous préparez votre mémoire ?
Utilisez Bibliotique !
Riche d’un fonds documentaire unique, contenant toute la documentation utile
à la profession pour l’exercice de ses missions, Bibliotique est une étape indispensable
pour les futurs professionnels lors de la rédaction de leur mémoire d’expertise comptable.

Un fonds documentaire Ce fonds documentaire original et inédit


de référence (7 900 mémoires datant de 1965 à nos jours)
Spécialisé dans le domaine de la comptabilité est référencé dans la base de données de
et de l’audit, le fonds documentaire de Bibliotique et diffusé au public avec l’accord
Bibliotique est enrichi quotidiennement et de leurs auteurs.
couvre toutes les thématiques en lien avec Il est utilisé par les mémorialistes, car
les missions de la profession. Il contient ils doivent tenir compte des travaux et
l’ensemble des publications de l’Ordre des mémoires existants pour leur travail de
experts-comptables, de la Compagnie natio- recherche et la maîtrise de leur sujet. De
nale des commissaires aux comptes et des plus, ils doivent veiller à actualiser leurs
institutions liées à la profession. connaissances et, lors de la soutenance,
Plus de 80 000 documents sont référencés montrer que la bibliographie du mémoire a d’un accès similaire, sur abonnement à
dans sa base de données, où plus de la moi- été complétée par rapport à celle présentée souscrire sur le site, d’ici la fin de l’année
tié des notices sont enrichies du document dans le cadre de la demande d’agrément. 2017.
d’origine au format numérique. Le projet
de numérisation du fonds papier, mis en Une base de données en ligne Enfin, en 2016, la CNCC, le CSOEC et
œuvre lors de la fermeture de la salle de lec- Afin de faciliter les recherches et l’accès aux leurs instances régionales ont décidé d’offrir
ture en 2015, a permis d’enrichir et protéger documents, la base de données de Biblio- un service de proximité en donnant accès
une partie du fonds et de donner accès à tique a été mise en ligne sur Bibliobaseon- au fonds documentaire de Bibliotique dans
des documents inaccessibles ailleurs : plan line.com. des points relais en région. Des partenariats
de comptes professionnels, histoire de la Trois moteurs permettent d’effectuer des sont progressivement mis en place à l’ini-
comptabilité ou de la profession… recherches simples, avancées ou spéci- tiative des CROEC et des CRCC, pour per-
fiques aux mémoires. Les listes de résultats mettre la consultation de la base de données
Les mémoires, un apport peuvent être triées et affinées et les utilisa- Bibliobaseonline.com et des publications
pour la profession teurs ont la possibilité de sélectionner les des deux institutions dans les établisse-
Chaque année, en accord avec le ministère notices et de créer des dossiers de sélections. ments d’enseignement supérieur, partout en
de l’Education nationale, les mémoires Les documents libres de droits ou publiés France. La liste des points de consultation
soutenus lors des sessions du Diplôme par les institutions professionnelles sont est disponible sur le site.
d’Expertise Comptable (DEC) de mai et de accessibles gratuitement. Pour ceux autori- D’autres travaux sont en cours de réflexion
novembre, qui ont obtenu une note mini- sés (articles de revue, autres publications…) pour faire évoluer et compléter l’offre d’ac-
male de 13/20 et sélectionnés par le jury, à la copie par le CFC, Centre Français de la cès de toute la profession comptable à la
sont déposés à Bibliotique. Ils représentent Copie, ils peuvent être commandés au for- base de données et aux services de Biblio-
un apport important dans le domaine de mat papier. tique. p
la recherche et du savoir comptables, parce Les mémoires, vendus aux prix de 21 € HT
qu’ils explorent de manière pratique et l’unité, sont, depuis le 15 janvier 2015, Pour en savoir
méthodologique des secteurs d’activités accessibles en téléchargement illimité pour
très spécifiques, synthétisent des approches tous les stagiaires en contrepartie du paie-
Bibliotique.com
techniques ou organisationnelles du métier ment d’une contribution de 20 € HT dans
ou proposent de nouvelles perspectives le cadre de leur cotisation annuelle. Les
d’évolution. mémorialistes devraient pouvoir bénéficier Bibliobaseonline.com

JUILLET-AOÛT 2017 SIC 364 43


a c t u s des régions Poitou-Charentes-
La profession en chiffres Vendée
540 Experts-comptables 568 Sociétés d’expertise comptable
80 Experts-comptables stagiaires 112 A ssociations de gestion et de comptabilité
30 Salariés d’AGC autorisés à exercer la profession d’expert-comptable

Mikaël
Hugonnet
Président du Conseil régional
de l’ordre des experts-
comptables de Poitou-
Charentes-Vendée

Qu’est-ce qui vous a amené au métier


d’expert-comptable ?
Mon père m’a orienté vers cette profession, en
suscitant, très jeune, mon intérêt pour la filière.
J’étais lycéen et il travaillait alors dans une banque.
J’ai fait un bac comptabilité et gestion, ce qui m’a
giques et sur la transition numérique. Parallèlement,
j’occupais des fonctions de contrôleur de qualité et
contrôleur de stage. En 2009, j’ai réalisé un nouveau
mandat en tant que vice-président du Conseil régio-
nal de l’Ordre, avec la présidence de la commission
Devoirs et Intérêts professionnels (gestion des litiges
“ Mon parcours
professionnel
est caractérisé
par trois valeurs
permis de découvrir la matière comptable : l’ana- et des conciliations entre confrères, et confrères- fortes :
lyse des chiffres, la réflexion sur la gestion m’ont clients). Ces deux mandatures m’ont permis d’avoir
tout de suite plu. Chemin faisant, j’ai poursuivi en une vision très globale et précise des tâches effec- égalité, parité
BTS comptabilité et DECF. Mon parcours est somme tuées au sein d’un Conseil régional de l’ordre des et inter-générations.


toute traditionnel mais il m’a vraiment donné l’envie experts-comptables.
d’entrer dans la profession. D’ailleurs, dès le lycée,
mon objectif était de devenir expert-comptable. J’ai Pourquoi cette volonté de vous engager
été diplômé fin 1999 et me suis installé dès 2001 dans la vie ordinale ?
dans un cabinet traditionnel indépendant. Pour la petite histoire, je faisais partie du syndi-
cat IFEC et je me suis associé avec Gilles Fauconnier,
A quel moment votre engagement alors élu ECF et président de la Cavec. Nous étions
au sein de l’institution a-t-il débuté ? chacun très marqués politiquement mais cette dif-
Mon engagement s’est fait au même moment que férence nous a permis d’avoir des discussions très
mon installation. J’ai tout d’abord présidé le CJEC positives sur la profession et le service à apporter
régional. En 2005, me voilà élu pour la première fois à nos confrères et clients. Elles ont été motrices de
au Conseil régional de l’ordre de Poitou-Charentes- mon investissement pour le développement de la
Vendée. Dans le cadre de cette mandature, j’étais profession, que j’estime moderne, dynamique et en
responsable de la commission Informatique, une adéquation avec son environnement économique.
matière qui m’intéressait tout particulièrement. La J’avais aussi la volonté de servir l’intérêt collectif.
région Poitou-Charentes-Vendée était pilote du pro- Cela m’a d’ailleurs toujours accompagné. A titre
jet « Jedeclare », j’ai ainsi participé à la signature du personnel, deux investissements forts ont marqué
premier accord national avec un réseau bancaire ; ces dernières années : j’ai présidé un club d’entre-
l’Ordre était déjà en avance sur les aspects technolo- preneurs de 250 adhérents où j’ai retrouvé cette

44 SIC 364 JUILLET-AOÛT 2017


Bureau du Conseil régional
de Poitou-Charentes-Vendée

Président : Mikaël Hugonnet


Vice-présidents : Sandrine
Calandre, Emmanuel Vidal,
Yves-Marie Birot, Stéphane
Remaud, Marie-Pascale Gandouin
dynamique de défense de l’intérêt collectif environnement, en montrant que l’expert- Trésorier : Alain Metais
et de promotion des membres du groupe, comptable n’est pas cantonné à faire des
cette proximité et cette richesse humaine, comptes : la profession est numérique, et L’équipe des permanents
similaires à l’environnement d’un Conseil sait prendre de la hauteur en menant des est composée de 4 personnes
régional de l’ordre ; et je suis également actions de mécénat culturel, sportif… Danielle Fougère, secrétaire
juge au tribunal de commerce de Niort. générale
C’est un parallèle intéressant avec la pré- u Poursuivre la lutte contre l’exercice illé-
Nathalie Deforges, déontologie,
sidence du Conseil régional puisque l’on gal, dans un souci de protection de nos
contribue à faire vivre le tissu économique clients. Entre répression et prévention, cela tableau, REI, DIP
local, tout en entretenant les relations a toujours été une préoccupation majeure Dominique Bouteiller, informatique,
interentreprises. du Conseil. Nous continuerons de mettre cotisations, communication
les moyens pour engager des actions Géraldine Dhainaut, formation,
Quels sont vos objectifs contre ces pratiques et poursuivre la contrôle du stage, gestion des clubs
pour les deux ans à venir ? démarche préventive auprès des confrères
Mon parcours professionnel est carac- et institutionnels. Il y a déjà eu des actions
térisé par trois valeurs fortes : égalité, de communication dans la presse visant à
parité et inter-générations. Ces valeurs alerter sur l’exercice illégal. Nous poursui- ressantes, les métiers sont divers au sein
ont beaucoup compté dans la composition vrons ce travail de fond auprès des institu- du cabinet… Autant d’aspects permettant
de l’équipe d’élus du Conseil régional : tionnels dans le cadre de réunions de tra- de valoriser ce métier à multiples facettes
une équipe paritaire, issue de différentes vail et de manifestations auxquelles nous auprès de jeunes trop souvent focalisés sur
générations, représentant différents types participons. De même, nous comptons être le terme “comptable”.
de structures. Cela permet des échanges très présents lorsqu’il y a des signalements Nous prévoyons à la fin de l’année une
constructifs dans le cadre des trois objec- sur le terrain des réseaux professionnels et opération « Portes ouvertes des cabinets »
tifs de mandature : des entreprises. à destination des lycéens et des étudiants.
u Promouvoir la profession et plus large- Les faire entrer dans nos cabinets permet-
ment la marque « Expert-comptable », en u Intensifier les actions « attractivité » tra de leur présenter le panel de métiers,
donnant une image dynamique et moderne auprès des jeunes. Nous organisons depuis notamment celui d’expert-comptable.
de notre métier, tout en valorisant notre 30 ans un tournoi de gestion dans la région,
présence aux côtés du chef d’entreprise. avec une vingtaine d’établissements sco- Une dernière chose
Nous menons des actions de communi- laires et universitaires. Nous sommes dont vous souhaitez parler ?
cation auprès des médias régionaux, mais aussi présents auprès d’organismes tels Dernier grand sujet, la réforme ter-
aussi auprès des institutionnels-parte- qu’Entreprendre Pour Apprendre (EPA), qui ritoriale. Notre région est doublement
naires des chefs d’entreprise (chambres amène le monde de l’entreprise dans les impactée puisqu’en janvier 2019 le
consulaires, préfectures, organisations établissements. L’objectif est de commu- Poitou-Charentes rejoindra le Limousin et
syndicales professionnelles…). Nous sou- niquer auprès de ces publics jeunes sur ce l’Aquitaine pour former la région Nouvelle
haitons être présents sur les manifesta- qu’est notre métier ; j’en reviens à cette Aquitaine ; au détriment de la Vendée
tions régionales traitant du numérique, notion de dynamisme et de modernité qui s’ajoutera aux Pays de la Loire. Nous
tout en investissant le terrain du mécé- de la profession. Notre métier ne connaît avons donc une double problématique :
nat. C’est une façon de surprendre notre pas la crise, les rémunérations sont inté- l’organisation de la fusion des trois pre-
mières régions pour la formation de la
Nouvelle Aquitaine, et l’intégration de la
Vendée aux Pays de la Loire. C’est un défi
Le Challenge Voile, la passion embarque ! de taille pour l’équipe d’élus du Conseil
régional de l’ordre, soucieuse de maintenir
et de garantir un niveau de service élevé
Notre manifestation phare, le challenge voile des experts-comptables, existe depuis aux consœurs et aux confrères tel qu’il
27 ans. On retrouve tous les ingrédients des axes de la mandature : existe actuellement. Notre crainte serait
communication, dynamisme, convivialité, échange… Cet événement permet qu’il disparaisse. Nous allons aussi nous
de créer des liens entre confrères. En parallèle, nous organisons notre université battre pour qu’ils puissent continuer de
d’été le vendredi 1er septembre (22e édition). bénéficier d’un service de proximité. Les
Rendez-vous les 31 août, 1er et 2 septembre prochain à La Rochelle élus sont motivés par ce challenge et sou-
Retrouvez toutes les infos et le dossier : haitent imaginer une organisation qui ser-
www.experts-comptables-poitou-charentes-vendee.fr vira voire améliorera le service rendu aux
confrères.  p

JUILLET-AOÛT 2017 SIC 364 45


a c t u s des régions Corse

Rythme soutenu des actions


en Corse
Le Conseil régional de l’Ordre de Corse prend à cœur de servir au mieux les experts-comptables,
les entreprises et l’économie régionale, ayant bien conscience que le début de l’année 2017
a été chargé pour les cabinets, avec le passage obligé à la Déclaration Sociale Nominative (DSN)
puis la période fiscale, dans un contexte tendu financièrement pour les entreprises. Détails.

L
es relations entre le Conseil régional et la Par ailleurs, à l’occasion de la session du Conseil
DGFIP, ainsi qu’avec les autres institutions ont régional de l’Ordre de Corse de mars 2017, Charles-
été entretenues avec soin, afin d’améliorer René Tandé, président du Conseil supérieur, s’est
encore l’influence et l’image de la profession mais rendu, pour son premier déplacement en région, à
également le quotidien des consœurs et confrères. Le la rencontre des experts-comptables de Corse pour
Conseil régional a également organisé ou participé nous présenter son programme de mandature.
activement à des actions d’échange avec les autres Enfin, sur le plan régalien, ce début d’année aura été
acteurs économiques locaux tels que la Banque de marqué par la participation de l’Ordre des experts-
France et les autres établissements bancaires, les comptables de Corse à la réunion de sensibilisation
collectivités locales et l’agence de développement et d’information sur Tracfin, le 13 mars 2017, sur
économique de la Corse, les chambres consulaires et invitation du procureur général de la cour d’appel de
organisations syndicales. Bastia, Franck Rastoul et en présence du directeur de
Tracfin, Bruno Dalles. Au programme : présentation
La communication sur Statexpert et Image PME a de cas typologiques de blanchiment de capitaux et
démarré avec le constat d’un intérêt très fort de la des modalités de fonctionnement de la plateforme
part des acteurs locaux. Elle valorise notre profession Ermes, permettant les déclarations de soupçons en
et témoigne de notre force en matière d’influence. ligne.

46 SIC 364 JUILLET-AOÛT 2017


Les principales actions de décembre 2016 à juin 2017

Missions fiscales  u Participation et intervention Adec ; Copil Pépite à l’Université


u Organisation de conférences Marie-Dominique Cavalli, pré- de Corse.
« Lois de finances 2017 et rectifi- sident du Conseil régional de u Participation en continue aux
cative 2016 » à Ajaccio et à Bastia, l’Ordre des experts-comptables comités d’agrément Corse Initiative
les 6 et 7 février dernier, en parte- de Corse, à la journée « Impresà Réseau.
nariat avec les chambres de com- si » sur le thème « l’entreprise et u Promotion de Business Story :
merce et d’industrie présentées handicap » organisée par l’Agence insertion d’encarts dans la presse
cette année par les services de la de développement économique de locale, communication dans
direction des Finances publiques la Corse (Adec), le 19 mai 2017 à Régions Magazine (spécial Corse).
de Corse. Bastia.
u Echange de documentation Missions transmission Toutes ces actions
s’accompagnent
sur les mesures spéciales pour Missions financement d’entreprise
d’efforts soutenus
la Corse ; participation aux et santé des entreprises  u Participation active aux « Ren­
en matière
réflexions avec la collectivité ter- u Présentation des mesures de contres Transmission d’entre-
de formation
ritoriale de Corse sur le projet de financement et d’aides locales aux prise » organisées par les chambres et le catalogue 2017
statut fiscal et social, à Ajaccio et entreprises par BPI France région de commerce et les chambres de de l’AFECC est
Bastia ; organisations de réunions Corse, l’ADEC et la Caisse de déve- métiers, au cours desquelles les en ligne sur le site
d’information et d’échanges sur loppement économique de la Corse experts-comptables sont inter- dédié par le CFPC,
les nouveautés avec les DDFIP et (Cadec) suivie d’échanges avec les venus sur le sujet de « l’évalua- après concertations
sur le prélèvement à la source. experts-comptables les 23 février tion des fonds et la fiscalité » et avec la commission
u Organisation de réunions 2017 à Bastia et 24 février 2017 à ont offert des entretiens indivi- Formation du Conseil
d’échanges et d’informations, Ajaccio. duels. Après celles tenues dans régional et les
suite à l’instauration de l’exa- u Présentation de la convention quatre régions de Corse du Sud délégués des clubs
men périodique de sincérité (EPS) Conseil supérieur et BPI France en novembre 2016, celles de Social et Fiscal.
par les organismes de gestions sur le financement du numérique Haute-Corse se sont tenues les
agréés (OGA), avec les experts- et signature d’une convention 30 mai 2017 à Bastia, 31 mai à
comptables et dirigeants des OGA CROEC et la Cadec sur le même Ghisonaccia et 1er juin à Calvi.
sur la réglementation et la mise thème et plus adaptée à la taille
en œuvre des EPS les 24 avril à des cabinets de Corse. Missions secteur public 
Ajaccio et 26 avril à Bastia. u Participation à la présentation u Promotion et intervention à la
u Communication dans la presse des résultats 2016 et des pers- journée Mécénat organisée par la
sur l’opération nationale « Allo pectives 2017 des entreprises de mairie d’Ajaccio sur le thème des
Impôts ». la région Corse par la Banque de crédits d’impôt mécénat.
France : Marie-Dominique Cavalli u Présence à l’audience de la
Missions sociales  est intervenue et a présenté les Chambre régionale des comptes et
u Déploiement de la convention résultats issus du baromètre organisation d’une rencontre avec
signée en 2016 avec l’Urssaf. Image PME Corse à partir des don- les conseillers pour mieux appré-
u Présentation de la loi de Sécurité nées de Statexpert, le 15 mars à hender nos univers professionnels
sociale 2017 et point d’étape sur Ajaccio et le 16 mars à Borgo. respectifs, le 15 juin 2017 à l’Ile-
les difficultés de mise en œuvre u Animation d’un atelier lors d’un Rousse.
de la DSN, avec échange d’expé- Colloque « Difficultés des entre- u Organisation de la formation
riences, les 20 mars à Ajaccio et prises »  le 28 juin à Ajaccio. sur les comptes de campagne par
27 mars à Bastia. l’intermédiaire de notre organisme
u Présentation par la Direccte du Missions création de formation l’AFECC et promo-
compte personnel d’activité. d’entreprise  tion par voie de presse auprès des
u Information sur les mesures u Participation active aux initia- mandataires financiers.
d’aide à l’emploi et action de sen- tives locales d’encouragement à la
sibilisation pour recourir sereine- création et à l’esprit d’entreprise :
ment à la sous-traitance. rencontres de la Capa ; rencontres

JUILLET-AOÛT 2017 SIC 364 47


a c t u s des régions Paris Ile-de-France

Devenir contrôleur
de stage : pourquoi pas vous ?
Comme chacun sait, faire perdurer, renouveler, un secteur, un métier, c’est miser sur les nouvelles
générations qui souhaitent s’y investir. C’est dire combien les stagiaires experts-comptables
ont une valeur toute particulière pour chacun d’entre nous, à l’heure où notre profession opère
un virage stratégique. Les accompagner au quotidien est un des objectifs centraux du Conseil
régional de l’ordre Paris Ile-de-France, pour les conduire, toujours plus nombreux, vers la réussite
et l’accès à l’exercice libéral. Et pour cela, nous avons besoin de vous.

Contrôleur de stage, un parrain Concrètement, une mission adaptée


de la profession au calendrier professionnel
En apportant son expérience, en partageant ses Le contrôleur de stage supervise une promotion (une
connaissances avec les futurs professionnels et en au minimum, mais il peut en suivre davantage) tout
participant aux actions de formation du Conseil au long des trois ans d’apprentissage, afin de pou-
régional, le contrôleur est un acteur majeur du déve- voir suivre pas à pas l’évolution de ces futurs pro-
loppement de la profession. En effet, en supervisant fessionnels.
et en accompagnant un stagiaire tout au long de En première année, sa tâche réside principalement
son parcours de formation, le contrôleur l’initie à la dans l’animation de son groupe de stagiaires, ce qui
vie professionnelle qui l’attend et lui transmet une représente trois jours en présentiel.
tradition confraternelle, qui complète l’apprentis- A partir de la 2e année, s’ajoute à cela une mission
sage acquis avec le maître de stage. de validation des rapports semestriels de chacun
A la fin des trois ans de stage, c’est le contrôleur qui de ses stagiaires. Au total, cette mission comprend
donnera son avis au Comité régional du Stage sur sa donc deux jours d’animation en présentiel par an
validité en vue de la délivrance de l’attestation de en moyenne, quatre périodes de correction des rap-
fin de stage, qui permet l’inscription aux épreuves ports semestriels sur les deux dernières années et des
du DEC. entretiens de suivi personnalisés en deuxième année.
Outre l’enrichissement intellectuel procuré par la
La qualité du stage : un engagement fort rencontre et l’échange avec vos stagiaires, une com-
du Conseil régional pensation financière est prévue pour mener à bien
Renforcer l’attractivité de notre profession passe cette mission, à hauteur de 760 e pour l’animation
prioritairement par l’amélioration de la qualité du d’une journée stagiaire, et 760 e pour le suivi admi-
stage perçue par nos stagiaires. Si le rôle du maître nistratif par an et par groupe.
de stage est prépondérant, l’institution se doit d’of-
frir une qualité d’animation de haut niveau, susci- Vous engagez pour l’avenir
tant l’envie de poursuivre au sein de notre profes- de notre profession vous intéresse ?
sion. Ainsi, deux journées de comportement avec les Chaque année, le Conseil régional mobilise une qua-
contrôleurs (en 1re et en 3e année) sont désormais rantaine de contrôleurs par promotion. Pour faire Pour en savoir
regroupées en amphi avec l’intervention d’anima- partie de cette force vive, vous devez remplir les cri-
teurs de haut niveau, des animations jouées par tères suivants : Sur les journées
des comédiens pour illustrer des situations vécues, u être inscrit au tableau de l’Ordre des experts-­ stagiaires,
l’intervention d’élus tels que Vital Saint-Marc comptables et exercer depuis au moins trois ans (ou rendez-vous sur
(déontologie) ou Virginie Roitman (exercice illégal un an si vous êtes adhérent du CJEC) ; oec.lefrancilien.fr
et tableau), etc.

48 SIC 364 JUILLET-AOÛT 2017


u être à jour de ses cotisations et n’avoir fait l’objet
d’aucune sanction disciplinaire ou pénale ;
u être, de préférence, inscrit auprès d’une Compagnie
régionale des commissaires aux comptes pour pou-
voir assurer pleinement sa mission pédagogique
(notamment pour l’animation des journées de com-
portement professionnel et/ou supervision des for-
mations en ligne en commun avec le stage de com-
missaire aux comptes) ;
u s’engager à respecter les textes, règlements et
procédures organisant le stage ;
u accepter d’utiliser les nouveaux outils de commu-
nication et de formation ou de se former à cet effet.

Cela va sans dire, le contrôleur doit également faire


preuve d’une grande capacité d’écoute, savoir ins-
taurer un climat de confiance, pouvoir établir des
liens entre la théorie et la pratique. Plus dynamiques
Avant de se voir attribuer un groupe de stagiaires, et qualitatives, les
les futurs contrôleurs doivent donc suivre une for- journées Stagiaires
mation d’une journée sur les techniques d’animation ont été entièrement
repensées cette année
ainsi que trois jours sur les supports du cycle de
pour susciter l’envie
1re année, auprès du Conseil supérieur. p
de poursuivre au sein
de notre profession.

TÉMOIGNAGES…

Isabelle Pechart, contrôleur des stagiaires, être contrôleuse me prend la rencontre régulière des stagiaires dans
de stage depuis 10 ans à peine 20 jours par an ! le cadre des journées de regroupement est
l’occasion de transmettre et vulgariser ce
Pourquoi avez-vous fait le choix, Quelle qualité principale faut-il que nous faisons au quotidien avec nos
il y a 10 ans maintenant, de avoir pour être un bon contrôleur clients.
devenir contrôleur de stage ? selon vous ?
Le transfert de savoir m’est très tôt Tout comme eux devront le faire plus Vous êtes expert-comptable
apparu comme une nécessité pour faire tard avec leurs clients, il faut être très à depuis peu, vous n’avez pas eu
progresser et prospérer notre profession. l’écoute avec les stagiaires afin de faire peur de vous lancer si jeune dans
Avec les années, ce sont des liens péda- remonter d’éventuels besoins qui pour- cette aventure ?
gogiques que j’ai eu envie de tisser avec raient s’avérer des freins à leur réussite. Sachant que l’on est généralement
les nouvelles générations de confrères, Finalement, lorsqu’on est un professionnel diplômé à 33 ans, je me suis dit que je dispo-
car nous avons tous intérêt à avancer passionné, qui propose une offre de ser- sais déjà d’une expérience non négligeable.
ensemble. Si mon objectif premier est bien vices adaptée à ses interlocuteurs, on ne Par ailleurs, la déontologie et les normes
sûr de préparer au mieux les jeunes pour peut qu’être un bon contrôleur de stage ! n’ont aucun secret pour nous, jeunes pro-
leur examen final, j’ai également pour fessionnels, puisque l’épreuve de déontolo-
mission de leur ouvrir l’esprit, afin de faire gie et de révision légale, c’était hier !
d’eux des conseillers flexibles et efficaces Fabrice Heuvrard, contrôleur
en toutes circonstances. De mon côté, être de stage en formation Que diriez-vous à un confrère qui
à leur contact me permet d’apprendre de hésite à se lancer ?
nouvelles choses, auxquelles je ne serais Qu’est-ce qui vous a donné envie Pour endosser ce rôle, il est évident
pas confrontée dans mon cabinet. de devenir contrôleur de stage ? qu’il est nécessaire de sortir de sa zone de
Consécutivement à mon inscription confort. Mais il ne faut pas avoir peur de
Comment conjuguez-vous votre en tant qu’expert-comptable, mon enga- cette nouvelle responsabilité et la prendre
activité en cabinet et votre rôle gement pour notre profession a trouvé un comme un challenge personnel, au ser-
de contrôleur de stage ? écho naturel dans l’accompagnement et la vice de l’ensemble de la profession. Cela
Je ne me suis jamais vraiment posé la formation des stagiaires. peut d’ailleurs constituer un bon exercice
question de la répartition du temps, car L’échange avec les générations X, Y, Z pour de futures interventions publiques ou
cette mission est par nature très adaptée et bientôt alpha est enrichissant, car ils même d’éventuelles gestions de crise en
au calendrier fiscal. Entre les animations sont nos futurs collaborateurs, et peuvent cabinet, à travers l’écoute d’un groupe de
de journées et les corrections de rendus même devenir nos futurs clients. En outre, stagiaires. p

JUILLET-AOÛT 2017 SIC 364 49


A lire dans la RFC
Revue Française de Comptabilité

Le financement des entreprises


La Revue française de comptabilité du mois de juin consacre son dossier au financement
des entreprises. Détails

L
e rôle de la profession retiendra notamment ce mois-
comptable auprès de ses ci le contenu de la lettre sur les
clients et son positionne- honoraires mise à disposition
ment en matière de conseil en des actionnaires par les commis-
financement introduisent ce dos- saires aux comptes, à l’occasion
sier. Les outils et les partenariats de leur nomination et actualisée
noués par le Conseil supérieur de chaque année, mais également
l’ordre des experts-comptables un article de droit social faisant
mis à disposition des profes- appel à la vigilance des entre-
sionnels y sont déclinés. Suivent prises souhaitant recourir à un
plusieurs articles reprenant les prestataire indépendant, tant la
différentes sources de finance- frontière entre travail indépen-
ment : un premier en dresse un dant et contrat de travail est
panorama, puis plusieurs autres parfois ténue. Un article de droit
Pour en savoir
déclinent, dans le détail, le crédit fiscal présente les avantages de la
bancaire, le financement partici- SARL de famille qui, tout en étant Retrouvez le sommaire
patif, mais également le finance- une société à responsabilité limi- du numéro de juin 2017
ment désintermédié tel que l’euro tée, peut opter pour le régime des au DEC, le stagiaire trouvera le sur le site
PP. sociétés de personnes. mémoire retenu ce mois-ci, rela- de la Revue Française
tif au secteur de la presse quo- de Comptabilité
Deux articles de droit fiscal com- La partie « Réflexion » de la revue tidienne nationale, ainsi qu’une
www.revuefrancaise-
plètent ce dossier en faisant le fournit ce mois-ci plusieurs ana- nouvelle liste de thèmes pos-
decomptabilite.fr
point sur la réduction d’IR et d’ISF lyses dont notamment un article sibles de recherche pour de futurs
pour les personnes physiques qui de comptabilité environnemen- mémorialistes en quête de sujet. Pour acheter ce numéro
financent des entreprises par le tale ou comment intégrer l’envi- en version papier
biais des plateformes de crowd- ronnement dans les états finan- La rédaction de la RFC boutique-experts-
funding, et sur la nouvelle exi- ciers, mais aussi une contribution comptables.com
gence de présenter un business de droit fiscal mettant en exergue
plan pour les entreprises recevant l’application paradoxale de la
des investissements. Enfin, un convention franco-italienne aux
article de technique comptable plus-values réalisées en Italie par Abonnez-vous à la Revue Française
de Comptabilité, la revue de référence
étudie, sous l’angle des normes des sociétés françaises. Enfin, un de la profession comptable
comptables françaises et inter- article décline les conséquences
nationales, le traitement des ces- de la loi du 17 mars 2017 relative
sions de créances et d’actifs. à la lutte contre l’accaparement Offre d’abonnement de la revue imprimée + la version
des terres agricoles qui interdit numérique
Comme chaque mois, la revue à certaines sociétés de détenir Tarifs privilégiés pour les experts-comptables,
livre, hors dossier, un certain directement du patrimoine fon- les stagiaires et les mémorialistes.
nombre d’articles sur des sujets cier agricole.
variés, apportant un “éclairage” Pour en savoir plus et vous abonner :
sur une réglementation inté- Enfin, dans la quatrième et der-
www.revuefrançaisedecomptabilite.fr
ressant l’expert-comptable. On nière partie de la revue consacrée

50 SIC 364 JUILLET-AOÛT 2017


TROIS FAMILLES DE SERVICES
pour vous accompagner

    MISSIONS       ACCOMPAGNEMENT       PERFORMANCE

pour faciliter pour renforcer pour améliorer


l’exercice de vos missions votre valeur ajoutée la compétitivité
des cabinets

comité d’entreprise prélèvement à la source outils marketing,


cice loi travail outils performance
eirl mesures pour l’emploi manuel du cabinet
comptes de campagne suramortissement diagnostic performance
rse la dsn diagnostic rse
accessibilité fec-cfci mon cabinet change
contrats de génération
généralisation de la
complémentaire santé

 
des outils une réponse personnalisée en ligne
pratiques et par téléphone

w w w.co n s e i l- s u p - s e r v i c e s .co m
COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ENTREPRISE

FIN DE LA PÉRIODE
TRANSITOIRE
1er janvier 2018

3, 2, 1...
PARTEZ POUR

AP Coomplémentaire Santé Entreprise - SIC - 210x297 - 0617- Crédit photo : Adobe Stock - Création :
NOS SOLUTIONS !

Au 1er janvier 2018, le contrat responsable santé


sera obligatoire. Mais pas de panique !
Avec notre réseau de 6 500 courtiers partenaires,
nous sommes là pour accompagner vos clients,
chefs d’entreprise, et pour simplifier leurs
démarches réglementaires.
Découvrez nos solutions :
• Santé contrat responsable et ANI
• DUE
• CCN

Pour en savoir plus : alptis.org


0 810 04 4000

Nos solutions d’assurance

SANTÉ PRÉVOYANCE ASSURANCE DE PRÊTS ÉPARGNE RETRAITE

Alptis Assurances - Intermédiaire d’assurance et gestionnaire des contrats - 25, cours Albert Thomas - 69445 Lyon Cedex 03
Société par Actions Simplifiée au capital de 10 000 000 € - RCS Lyon 335 244 489 - N° ORIAS : 07 005 850 - www.orias.fr - N° TVA : FR37335244489
Assurance de responsabilité civile professionnelle et garantie financière conformes au Code des assurances.