Vous êtes sur la page 1sur 8

SÉRIE DES EXERCICES : IAS 2 STOCKS

Exercice 1 : Calcul du coût de stock

La société Gamma a accepté une commande de fabrication dont la réalisation


doit s’échelonner sur 14 mois (longue période).
Au 31 décembre N, les dépenses effectuées et restant à effectuer sur cette
commande peuvent être évaluées comme suit :

Eléments Effectuées A effectuer


Matières consommées 17 500 8 500

Charges directes de production 23 500 8 600


Quote-part des charges indirectes variables de production 14 000 6 500
Quote-part des charges indirectes fixes de production 12 000 6 000

Intérêts des capitaux empruntés 1 200 500


Charges de distribution 5 000
Total 68 200 35 100

TAF : Déterminer le coût de production sachant que :


§ La sous-activité des installations est estimée à 10%.
§ La commande a été acceptée pour un prix ferme de 100 000 dh.

Corrigé :

La valeur d’inscription du stock au 31 décembre N se compose :


§ Des matières consommées = 17 500
§ Des charges directes de production = 23 500
§ De la quote-part des charges indirectes variables de production = 14 000
§ De la quote-part des charges indirectes fixes de production = 10 800
(12000 x 90%)
§ De l’intérêt des capitaux empruntés ( IAS 23) = 1 200

Le coût du stock d’encours pour cette commande de fabrication est donc de


67000 dh.

Cours des normes comptables internationales IAS / IFRS


Rechidi Nidal
Il y a lieu de comparer ce coût à la valeur nette de réalisation qui peut être
déterminée à partir du prix de vente ferme et des dépenses de production et
de distribution à effectuer.
§ Matières consommées = 8 500
§ Charges directes de production = 8 600
§ Charges indirectes de production (fixes et variables) = 11 900
§ Intérêts des capitaux empruntés = 500
§ Charges de distribution = 5 000
La valeur nette de réalisation pourra être estimée à :100000 - 34500 = 65500dh

Comme le coût du stock est supérieur à la valeur nette de réalisation, il faudra


retenir la valeur nette de réalisation et constituer une dépréciation en fin
d’exercice sur la différence.

Exercice 2 : Calcul du coût de stock

La société Alpha fabrique un produit P1 à l’aide d’une matière première M1.


Au 1er juin N, les stocks de M1 sont de 151 630 dh pour 1 000 unités et ceux de
P1 de 708 800 dh pour 800 unités.
Le 1er juin N, la société Alpha reçoit de la société Beta, son unique fournisseur,
une facture de 7 000 unités de matières premières M1 au prix unitaire de 160
dh.
La société Beta accorde à la société Alpha une remise de 5%, un escompte de
1%, compte tenu qu’elle est son fournisseur exclusif et qu’elle règle ses
factures habituellement à a fin du mois de livraison.
Sont facturés en plus, des droits de douane payés lors de l’importation des
matières premières, soit 15 000 dh, des taxes non récupérables de 12 000 dh,
des frais de transport et de manutention de 35 000 dh et la TVA au taux de
20%.
Pour la production de 1 800 unités de P1 effectuée en juin N, il a été utilisé
5800 unités de M1.
Il a aussi été dépensé 430 000 dh de coûts directs, 100 000 dh de frais généraux
variables de production, 200 000 dh de frais fixes de production (la capacité
normale des installations de production est de 2 000 unités P1 par mois).

Cours des normes comptables internationales IAS / IFRS


Rechidi Nidal
Un emprunt de 1 000 000 dh aux taux de 6% l’an a été effectué pour financer la
production (on utilisera un taux mensuel proportionnel). La société Alpha a
décidé de les incorporer, dans la mesure du possible au coût de production.
Des produits résiduels de fabrication (200 unités) importants ont été
constatés : ils sont évalués à 30dh l’unité.
Les coûts de stockage sont évalués à 15 000 dh, les frais généraux
administratifs à 80 000 dh et les frais de commercialisation à 40 000 dh .
2 000 unités ont été vendues en juin N à 40 dh.

TAF
1. Déterminer le coût d’entrée en stock des matières premières M1
2. Présenter la fiche de stock M1 (les sorties seront effectuées au coût
moyen pondéré)
3. Calculer le coût de production des produits P1 fabriqués et des produits
P1 vendus ( les sorties seront effectuées au coût moyen pondéré).

Solution

1. Coût d’entrée en stock de M1

Prix d’achat 7 000 x 160 1 120 000


Remise obtenue à déduire 1 120 000 x 5% - 56 000
Escompte 1% (1 120 000-56 000) x 1% - 10 640
Droit de douane 15 000
Taxe non récupérable 12 000
Frais de port et de manutention 35 000
Coût d’entrée en stock 1 115 360

2. La fiche de stock M1

Elément Quantité Coût Valeur Elément Quantité Coût Valeur


unitaire unitaire
Stock 1 000 151 630 Sorties 5 800 158,37375 918 567,75
initial
Entrées 7 000 1 115 360 Stock 2 200 158,37375 348 422,25
final
Total 8 000 158,37375 1 266 990 Total 8 000 158,37375 1 266 990

Cours des normes comptables internationales IAS / IFRS


Rechidi Nidal
3. Calcul du coût de production des produits P1 fabriqués et des produits
P1 vendus

a. Coût de production des produits P1 fabriqués

Les coûts de production des stocks comprennent les coûts directement liés
aux unités produites, telle la main d’œuvre directe. Ils comprennent
également l’affectation systématique des frais généraux de production fixes
et variables qui sont encourus pour transformer les matières premières en
produits finis.
L’affectation des frais généraux fixes aux coûts de transformation est fondée
sur la capacité normale des installations de production.

Coût Montants
Matières M1 918 567,75
Coûts directs 430 000
Frais généraux variables de production 100 000
Frais généraux fixes de production : 200 000 x (1 800/2 000) 180 000
Charges financières imputées (IAS23) : 1 000 000 x 6% x 5 000
1/12
Déchets récupérables : 30 x 200 - 6 000
Total 1 627 566,75

Le coût de production des produits P1 fabriqués est de : 1 627 566,75 dh.


Les frais de stockage, les frais administratifs généraux et les frais de
commercialisation ne sont pas pris en compte.

b. Coût de production des produits P1 vendus

Élément Quantité Coût Valeur Élément Quantité Coût Valeur


unitaire unitaire
Stock 800 708 800 Sorties 2 000 898,6025 1 797
initial 205,192
Entrées 1 800 1 627 566,75 Stock 600 898,6025 539 161,558
final
Total 2 600 898,6025 2 336 366,75 Total 2 600 898,6025 2 336 366,75

Cours des normes comptables internationales IAS / IFRS


Rechidi Nidal
¨ Comptabilisation au journal

6/N
Achat de MP 1 115 360
Tva R/C ( 1 115 360 x 0,2) 223 072
Fournisseurs 1 338 432

6/N
Charges diverses 135 000
Moyen de paiement 135 000
80 000 + 40 000 + 15 000

Clients 96 000
Ventes de produits finis (2000 x 40) 80 000
TVA facturée 16 000

30/6/N
Variation des stocks Matières premières M1 151 630
Variation du stock de produit P1 708 800
Stock initial Matières premières M1 151 630
Stock initial du produit P1 708 800
Annulation du stock initial

Stock final Matières premières M1 348 422,25
Stock final du produit P1 539 161,558
Variation des stocks MP M1 348 422,25
Variation du stock de produit 1 539 161,558
Constatation du stock final

Produits résiduels 6 000
Variation des stocks de produits 6 000
résiduels

Cours des normes comptables internationales IAS / IFRS


Rechidi Nidal
Exercice 3 :

Une entreprise fabrique des produits finis P à partir d’une matière première M
avec un cycle de fabrication qui dure 6 mois.
Au 31/12/N, date de clôture de l’exercice comptable, il reste un stock de 3 000
P, les stocks sont évalués selon la méthode du cout moyen pondéré.
Au 30 juin N, date du dernier inventaire, le stock était de 1 000 P, valorisé 150
dh l’unité, la production moyenne normale est de 25 000 unités au cours du
second semestre de l’année N.
Les dépenses concernant la production du second semestre N, sont des
suivants :
• Consommation de matières premières : 1 800 000
• Coût de la main d’œuvre directe : 900 000
• Charges fixes de production : 875 000
• Quote-part de frais de recherche et développement affectée à la
production du second semestre par le contrôleur de gestion : 100 000
• Quote-part de frais généraux (administration) affectée à la production du
second semestre par le contrôleur d gestion : 200 000
• Coût de stockage des produits P : 10 000
• Frais de commercialisation prévisionnels : 30 000.

TAF : Pour quelle valeur le stock de P apparaîtra-t-il à l’actif au 31/12/N pour


une production réelle de 20 000 pièces ?

Solution :

Il faut d’abord déterminer le coût de production des 20 000 unités produites au


second semestre. Il est composé :
• Des matières consommées : 1 800 000 ;
• De la main d’œuvre directe : 900 000 ;
• Des charges fixes de production ramenées au niveau d’activité du second
semestre, soit :
875 000 x 20 000/25 000 = 700 000dh. (les 175 000 dh restants sont
considérées comme coût de la sous activité et sont donc comptabilisées
en charges de l’exercice N).

Cours des normes comptables internationales IAS / IFRS


Rechidi Nidal
• Les autres charges (quote-part de frais de recherche et développement,
quote-part de frais généraux, coût de stockage des produits et frais de
commercialisation) affectées à la production du second semestre
n’entrent pas dans le coût de production, ce sont des frais hors
production.

Le coût de production total est donc de 3 400 000 dh pour 20 000 unités, soit
170 par unité.
Au 31/12/N, la valeur unitaire des produits P en stock est de :
[(1 000 x 150) + 3 400 000] / (20 000 + 1 000)= 169 dh.

La valeur du stock final à l’actif au 31/12/N est donc de :


169 x 3 000 = 507 000dh.

Exercice 4 : Dépréciation des stocks

Au 31/12/N, une entreprise possède plusieurs stocks de matières premières,


marchandises et de produits finis.
Le comptable se demande si ces stocks doivent être dépréciés :

Stocks Coût d’achat Prix de vente à des Frais


ou de conditions normales supplémentaires
production pour réaliser la
vente
Matières 500 000 400 000 0
premières
Marchandises 700 000 800 000 250 000

Produits finis 1 200 000 Hypothèse 1 : 1 700 000 200 000


Hypothèse 2 : 1 250 000

Le prix d’achat des matières premières utilisées a rapidement baissé lors des
deux derniers mois.

TAF : Déterminez la valeur nette de réalisation de chacun des stocks ainsi que
le montant des éventuelles provisions à constater.

Cours des normes comptables internationales IAS / IFRS


Rechidi Nidal
Exercice 5 : Méthodes de valorisation des stocks :

Au 1er janvier N, le stock de la matière M nécessaire à la fabrication des


produits vendus de la société Gama est de 1 000 unités de 137 dh.

Au cours du mois de janvier N, ont été comptabilisées les trois factures


suivantes :
- 10 janvier : facture 175 : 1 000 unités à 150 dh, remise 10%, frais de
transport 5 000 dh, TVA 20% ;
- 20 janvier : facture 237 : 1 000 unités à 160 dh, remise 12%, frais de
transport 6 200 dh, TVA 20% ;
- 30 janvier : facture 642 : 1 000 unités à 160 dh, remise 10%, frais de
transport 4 000 dh, TVA 20%.

Dans ce même mois de janvier N, ont été constatées les quatre sorties
suivantes :
- 5 janvier : 500 unités ;
- 12 janvier : 800 unités ;
- 22 janvier : 700 unités ;
- 28 janvier : 800 unités.

TAF :

1) Évaluer le stock et les sorties selon les méthodes suivantes :


- coût moyen pondéré après chaque entrée ;
- coût moyen pondéré mensuel ;
- premier entré-premier sorti.
2) Passer les écritures relatives aux acquisitions et aux mouvements de stocks
(évalués selon la méthode du premier entré, premier sorti).

Cours des normes comptables internationales IAS / IFRS


Rechidi Nidal