Vous êtes sur la page 1sur 4

Thème n°3 : Informatique embarquée - Objects connectés Partie 1

Identifier des algorithmes de contrôle des comportements physiques à travers les


Ce que je dois
données des capteurs, l’interface homme machine et les actions des actionneurs dans
retenir
des systèmes courants.

I- Informatique embarquée :
I-1 Introduction http://opn.to/a/XHmiU
https://youtu.be/H9iKiqeivg0

Qu’appelle t’on Système Informatique Embarqué ? ordinateur inclus dans des objets de tous les
jours.
Dans une voiture, proposer deux fonctions qui sont désormais gérées par de l’informatique
embarquée : contrôle moteur, ABS, Stop&Go, radar de recul…
Proposer deux autres systèmes utilisant l’informatique embarquée : avions, téléphonie,
domotique…

I-2 Architecture

On qualifie de « système informatique embarqué » un système électronique et informatique


autonome dédié à une tâche précise, souvent en temps réel, possédant une taille limitée et ayant
une consommation énergétique restreinte.
Compléter le texte ci-dessous à l’aide des mots suivants : actionneurs, écrans, informations,
Interface Homme Machine, microcontroleur, programmes, smartphones
Un système informatique embarqué (SIE) reçoit des informations du monde réel par le moyen
de capteurs. Il mémorise et traite ces informations avec des programmes.
Pour cela, le SIE se base sur un microcontroleur contenant de la mémoire, un processeur et des
connectiques entrées-sorties. C’est une sorte de mini ordinateur avec une plus faible
consommation électrique et des performances moindres.
Le SIE renvoie des informations vers le monde réel par le moyen d'actionneurs.
On interagit avec le SIE par l’intermédiaire d’une Interface Homme Machine ou IHM.
Les IHM peuvent prendre différentes formes : écrans directement intégrés aux machines,
écrans d’ordinateur, tablettes tactiles ou smartphones, …

Le schéma ci-dessous correspond à un chauffage domotique. Compléter ce schéma en reportant


les termes : actionneur, capteurs, microcontroleur, Interface Homme Machine, programme.

programme …

Communication
actionneur …
capteurs … microcontroleur …
Sondes :
- de température intérieure
- de température extérieure
Radiateurs
Communication

Interface Homme Machine …

BoutonMarche/Arrêt
Température demandée

 Page 1
Le BBC micro:bit est un microcontroleur conçu par la BBC pour l’initiation à la programmation
de système embarqué.
La carte micro:bit est programmable depuis un port USB ou en sans fil grâce à la connexion
Bluetooth intégrée (via une application iOS ou Android).

Affichage à LEDs Antenne Bluetooth Connecteur µUSB - Programmation


matrice 5 x 5
Processeur
+ Capteur T° Connecteur Pile 3V

Bouton Reset
Bouton A
Bouton B
Capteur Boussole

Capteur Accéléromètre
Quels sont les capteurs dont dispose la micro :bit ?
Accéléromètre, boussole, 2 boutons A et B, bouton RESET, capteur de température

Quel est l’actionneur présent sur la carte micro :bit ?


Afficheur à leds

Quels composants permettent de communiquer avec cette carte ?


Antenne Bluetooth, Connecteur µUSB,

I-3 Programmation
Les microcontrôleurs appliquent des programmes. Un programme est la traduction d’un
algorithme dans un langage compréhensible par le microcontrôleur. En TP, vous programmerez
la micro :bit en utilisant le langage Python.

Sur un système informatique embarqué, l’algorithme consiste fréquemment en une boucle infinie
dans laquelle s’enchaînent : capture d’événements par les émetteurs, traitement puis action par
les actionneurs. On pourrait le présenter de la manière suivante :

Initialiser les actionneurs à leur position de départ


Tant que Vrai (càd la condition est vraie) :
Lire les informations des capteurs
Traiter ces informations
Transmettre ces informations aux actionneurs
Fin Tant que

Voici l’exemple d’un algorithme écrit pour programmer le déplacement d’un petit véhicule.
Si la voiture rencontre un obstacle à moins de 2 cm, alors la voiture s’arrête, sinon la voiture avance
Tant que l’ordre d’avancer est demandé :
Lire les informations en provenance du capteur frontal
Si le capteur détecte un obstacle à moins de 2 cm :
Alors arrêter la voiture
Sinon :
Faire avancer la voiture
Fin Si
Fin Tant Que
Observer les indentations (ou décalages). Elles permettent de faciliter la lecture.

 Page 2
►Exercice n°1, dans le cas d’un chauffage domotique (voir bas de page précédente), compléter
l’algorithme ci-dessous avec les mots suivants : activer le chauffage, Désactiver le chauffage, le
bouton marche est activé, Lire la température intérieure, température intérieure, la température
demandée
Tant que le bouton marche est activé :
Lire la température intérieure
Si température intérieure inférieure à la température demandée :
Alors activer le chauffage
Sinon :
Désactiver le chauffage
Fin Si

►Exercice n°2 : La Gyroroue


La Gyroroue est un dispositif autostabilisé qui repose sur un algorithme :
Si l’utilisateur se penche en avant, la gyroroue va accélérer pour rétablir l’équilibre.
Si l’utilisateur se penche en arrière, la gyroroue va ralentir.
Si le pilote se tient bien à la verticale, la gyroroue va conserver sa vitesse ou rester à l’arrêt.
La Gyroroue dispose d’un capteur d’inclinaison vers l’avant ou vers l’arrière et d’un moteur dont
on peut régler la vitesse.

Rédiger un algorithme qui permette de contrôler le fonctionnement de cette


Gyroroue.

Tant que le bouton marche est activé :


Lire les informations du capter d’inclinaison
Si inclinaison en avant :
Alors augmenter la vitesse moteur
Sinon :
Si inclinaison en arrière :
Alors réduire la vitesse moteur
Sinon : #ces deux lignes sont facultatives
Ne pas modifier la vitesse moteur
Fin Si

►Prolongements : https://lightbot.com/flash.html ou application gratuite lightbot : hour of code


L’objectif est de programmer le déplacement du robot pour qu’il aille allumer les cases foncées.

 Page 3
http://algorea.org/
Programmer le déplacement du robot en Python pour qu’il rejoigne sa navette spatiale :

Boucle de répétition for


Plutôt que d’écrire 4 fois
la même instruction : On peut écrire la boucle suivante :

avancer() for i in range(4):


avancer() avancer()
avancer()
avancer() - La ligne for se termine par « : »
- les instructions à répéter sont décalées

Programmer le déplacement du robot, en Python pour qu’il rejoigne sa navette spatiale :

Programmer le déplacement du robot, en Python pour qu’il ramasse les objets :

 Page 4