Vous êtes sur la page 1sur 3

L’INTERROGATION FERMÉE ET OUVERTE

UTILISATION

En français, pour poser une question, il existe plusieurs façons possibles.


Il y a TROIS REGISTRES DE LANGUE et DEUX TYPES DE QUESTIONS.

Autrement dit, pour poser la même question, on peut utiliser les registres de langue suivants

familier courant formel

… et deux types de questions :

fermées ouvertes

La réponse à ces questions est OUI ou NON. La réponse à ces questions est spécifique.
Exemple : Exemple :
Est-ce que tu es français ? Où est-ce que tu habites ?
Oui, je suis français. J'habite à Lille.

L’INDICATIF PRÉSENT | ©Formations complémentaires DECLIC, ISLV, ULiège


LA QUESTION FERMÉE

La question fermée peut être posée de trois manières différentes :

En langage familier

• Sujet + verbe + complement + ?


• Exemple : Tu aimes le français ?

En langage courant

• Est-ce que + sujet + verbe + complement + ?


• Exemple : Est-ce que tu aimes le français ?

En langage formel

• Verbe + sujet + complément + ?


• Exemple : Aimes-tu le français ?

LA QUESTION OUVERTE

Pour les questions ouvertes, on utilise un mot interrogatif : QUOI ? QUAND ? COMMENT ? POURQUOI ? …

En langage familier

•On place souvent le mot interrogatif à la fin de la question (même si on peut aussi le placer au
début de la question)
•Mot interrogatif + sujet + verbe + complement + ?
•Exemples : Vous faites quoi ? Tu habites où ? Vous vous appelez comment ? Pourquoi tu étudies le
français ?
•Attention : le mot interrogatif "pourquoi" ne peut jamais être placé à la fin de la question.

En langage courant

•Le mot interrogatif se place toujours avant la structure "est-ce que".


•Est-ce que + sujet + verbe + complement + ?
•Exemples : Qu'est-ce que vous faites ? Où est-ce que tu habites ? Comment est-ce que vous vous
appelez ? Pourquoi est-ce que tu étudies le français ?

En langage formel

•On commence toujours la question formelle par le mot interrogatif.


•Mot interrogatif + verbe + sujet + complément + ?
•Exemples : Que faites-vous ? Où habites-tu ? Comment vous appelez-vous ? Pourquoi étudies-tu le
français ?

L’INDICATIF PRÉSENT | ©Formations complémentaires DECLIC, ISLV, ULiège


LES REGISTRES DE LANGUE

En général, on utilise plutôt le langage familier ou courant à l'oral et le langage courant ou formel à l’écrit.

Quand on parle avec son patron, avec une personne âgée ou pour marquer le respect, il faut utiliser le
langage formel.
Avec la famille, des amis ou des proches, on utilise de préférence le langage familier.

L’INDICATIF PRÉSENT | ©Formations complémentaires DECLIC, ISLV, ULiège

Vous aimerez peut-être aussi