Vous êtes sur la page 1sur 10

Polycopié de cours (hygiène et prévention)

Deuxième année médecine dentaire

Année universitaire 2019-2020

Par

Dr. Boulfani

Service de Parodontologie/Chef de service Dr.


Baough

CHU Beni Messous- hôpital Issad Hassani

Faculté de médecine d'Alger


Introduction

L'alimentation a une grande influence sur la santé générale, mais aussi sur la santé bucco-
dentaire.

A chaque période de la vie, et de génération en génération, le régime alimentaire se modifie,


pouvant faire apparaitre certaines malnutritions, carences ou excès en nutriments. Or une
alimentation déséquilibrée peut provoquer des pathologies dentaires et parodontales graves.

Le médecin dentiste est en première ligne pour le dépistage des symptômes buccaux de
malnutrition, pour cela il doit être en mesure de les identifier, et d'enseigner à son patient les
principes de base d'un régime alimentaire équilibré.
.

1. La santé bucco-dentaire
La santé bucco-dentaire est essentielle pour l’état général et la qualité de la vie.

Elle se caractérise par l’absence :

 De douleur buccale ou faciale,


 De caries,
 De maladies parodontales,
 D’infection ou de lésion buccale,
 De perte de dents,
 De cancer buccal ou pharyngé,
 De maladies et de troubles qui limitent la capacité de mordre, mâcher, sourire, parler
et le bien être psychosocial.

2 Alimentation, nutrition et santé dentaire Dr.Boulfani


Analyse alimentaire et recommandations diététiques
2. Les maladies bucco-dentaires
2.1. La carie dentaire
La carie dentaire est une maladie infectieuse.
L'émail de la dent est touché en premier.
Si la carie n'est pas soignée, elle peut atteindre la dentine. Des douleurs commencent à se faire
sentir, notamment avec le chaud, le froid ou le sucré.
La carie peut gagner la pulpe de la dent. On parle alors de rage de dents.
Enfin, un abcès dentaire peut apparaître lorsque les bactéries attaquent le parodonte.

2.2. Les maladies parodontales « parodontopathies »


Les maladies parodontales sont des maladies inflammatoires d’origine bactérienne qui
affectent les tissus de soutien de la dent.

La gingivite est une inflammation des gencives qui représente le stade initial de la maladie
parodontale. Lorsque l’inflammation se propage et atteint l’os, la maladie progresse à un stade
plus avancé et se transforme en parodontite.

En l’absence de traitement, la parodontite peut entraîner la perte des dents.

3 Alimentation, nutrition et santé dentaire Dr.Boulfani


Analyse alimentaire et recommandations diététiques
2.3. Les lésions buccales
2.3.1. Aphtes :
Ce sont de petits ulcères superficiels qui se forment le plus souvent sur
les muqueuses.

2.3.2. Herpès labial : « bouton de fièvre »

L’herpès labial se manifeste par l'apparition d’un bouquet de vésicules


douloureuses, le plus souvent sur et autour des lèvres.

C’est une infection causée par un virus, le virus de l'herpès simplex de


type 1 (VHS-1).

2.3.3. Candidose buccale : « mycose de la bouche »

Elle est due à la prolifération d’un champignon naturellement


présent, candida albicans.

Elle peut se manifester par l’apparition d’un « muguet » blanc sur la


langue et la face interne les joues.

2.3.4. Lichen plan buccal :

Le lichen plan est une maladie de la peau d’origine inconnue qui peut
toucher la cavité buccale.

Des lésions apparaissent sous forme de papules prurigineuses violettes et


qui peuvent être recouvertes d’une substance blanchâtre.

2.3.5. Leucoplasie

La leucoplasie est une affection chronique des muqueuses qui se


caractérise par la formation d'une plaque blanche.

2.4. Les tumeurs


Les tumeurs se développent à partir des tissus
mous de la cavité buccale.

Elle peut être bénigne ou maligne.

4 Alimentation, nutrition et santé dentaire Dr.Boulfani


Analyse alimentaire et recommandations diététiques
3. Alimentation, nutrition

3.1. Définitions
L’alimentation désigne l'action de fournir à un organisme les aliments nécessaires à la
croissance et à la conservation.

La nutrition est l'ensemble des processus par lesquels un organisme transforme


des aliments pour assurer son fonctionnement.

3.2. Les besoins nutritionnels de base


Les besoins nutritionnels de base peuvent être divisés en deux catégories :

3.2.1. Les macronutriments


3.2.1.1. Les protéines
Les protéines sont des nutriments qui ont trois rôles primordiaux dans le corps :

 Un rôle énergétique : Elles sont indispensables au bon fonctionnement de notre corps.


 Un rôle de construction : Elles participent à la création de tous les tissus vivants de
l’organisme ainsi qu'au renouvellement de la peau, des cheveux, des ongles…
 Un rôle fonctionnel : Elles sont une aide précieuse dans la défense de l’organisme
contre les maladies

Les principales sources de protéines sont :

 Les produits d’origines animales : viande, poisson, œuf et produits laitiers.


 Les protéines végétales : les noix et les graines ainsi que les produits céréaliers.
 Certains légumes riches en protéines participent également à la couverture des besoins
de l'organisme.

3.2.1.2. Les lipides


Les lipides jouent un :

 Rôle structural : la fabrication de toutes nos cellules, de notre système hormonal et de


toutes nos membranes cellulaires.
 Rôle énergétique : Ils apportent de l’énergie nécessaire au fonctionnement de
l’organisme.
 Rôle fonctionnel : régulent de multiples fonctions physiologiques.

On trouve les lipides majoritairement dans les huiles végétales, le beurre, les produits
industriels, etc.

5 Alimentation, nutrition et santé dentaire Dr.Boulfani


Analyse alimentaire et recommandations diététiques
3.2.1.3. Les glucides
Les glucides sont indispensables :
 Rôle énergétique, fournir de l’énergie aux cellules du corps humain.
 Régulation de l'appétit, Les glucides complexes, et surtout les fibres, jouent un rôle
important dans la régulation de l'appétit.
 Hyperglycémiants, Cette caractéristique est particulièrement appréciée et utilisée
chez le sportif de haut niveau ou encore chez le diabétique en cas d'hypoglycémie.

Les aliments sources de glucides sont :


 les féculents (céréales, légumineuses, pommes de terre, riches en amidon).
 les légumes verts.
 les produits sucrés.
 les fruits frais et séchés.

3.2.2. Les micronutriments

Les micronutriments (vitamines, oligo-éléments…) ne peuvent être produits par le corps.

3.2.2.1. Les vitamines


 Anti-oxydantes majeures sont les vitamines A, E, C, qui sont contenues dans les fruits,
les légumes, le thé vert…
 La vitamine A : tonifie la zone oculaire.
 La vitamine C : aide le corps à fabriquer le collagène, elle possède une action sur le
système immunitaire.
 La vitamine E : joue un rôle important dans le processus digestif.

 les autres vitamines,


 Les vitamines du groupe B : sont utiles pour le système nerveux.
 La vitamine D : entre dans des centaines fonctions du corps.
 La vitamine K : joue un rôle dans la coagulation du sang et dans la consolidation des
os.

3.2.2.2. Oligo-éléments
Un oligo-élément est une substance minérale.
Les rôles des oligo-éléments :
 Sodium : Réserves d’eau du corps, régulation de l’équilibre acido-basique, sucs digestifs
 Potassium : Réserves d’eau du corps, régulation de l’équilibre acido-basique, croissance
cellulaire
 Calcium : Os et dents, régulation du système neuromusculaire, coagulation.
 Magnésium : Os et dents, contraction musculaire.
 Phosphore : Os et dents, fonctions cellulaires, métabolisme énergétique
 Fer : Transport, stockage et activation de l’oxygène, système immunitaire, métabolisme
énergétique
 Zinc : Système immunitaire, enzyme du métabolisme, stockage de l’insuline
 Iode : Fonctionnement de la thyroïde
 Fluor : Os et dents.
6 Alimentation, nutrition et santé dentaire Dr.Boulfani
Analyse alimentaire et recommandations diététiques
4. Influence de l’alimentation sur la santé bucco-dentaire

4.1. Pouvoir cariogène des aliments


Le pouvoir cariogène d’un aliment est défini par sa capacité à induire des caries.

Les aliments les plus cariogènes sont ceux riches en glucides fermentes cibles, ayant une
durée de rétention longue en bouche, lentement solubles dans la salive.

Les aliments acides favorisent la déminéralisation de l’émail.

De longues périodes d’expositions au sucre entraineront une acidité continue ce qui rendra
inefficace le pouvoir tampon de la salive.

4.2. Les aliments protecteurs


Ce sont les aliments cariostatiques, c’est-à-dire qui ne contribuent pas à la carie.

Ce sont les aliments riches en :

 Protéines (œuf, poisson, viande).


 Les lipides (en diminuant la rétention des aliments et l’acidité).
 Les gommes à mâcher sans sucre.
 Le fluor.

4.3. Déséquilibre nutritionnel et maladies parodontales


Une malnutrition prolongée provoque :

 La modification de la réponse des tissus parodontaux.


 L’altération de la flore microbienne orale
 La modulation de la réponse immunitaire et les processus de cicatrisation.

7 Alimentation, nutrition et santé dentaire Dr.Boulfani


Analyse alimentaire et recommandations diététiques
4.4. Manifestations buccales des carences alimentaires
 Une carence en vitamine A :
- Ulcérations au niveau des muqueuses buccales.

 Une carence en vitamine B :


- Des gingivites parfois hémorragiques.

- Chéilite et perlèche (vitamines B2, B3).

- Pâleur des muqueuses (vitamines B9 et B12).

- Inflammation de la langue (vitamines B2, B3, B9 et B 12).

 Une carence en vitamine C ou « Scorbut »


- Une gingivite hémorragique et douloureuse, avec des nécroses.
- Des pertes dentaires.

 Une carence en fer


- Chéilite angulaire
- Ulcérations buccales récurrentes.

8 Alimentation, nutrition et santé dentaire Dr.Boulfani


Analyse alimentaire et recommandations diététiques
5. Analyse alimentaire

L’analyse alimentaire vise à vérifier la conformité des rations alimentaires du patient en


fonction des recommandations nationales.

A l’issu de l’évaluation du journal diététique, les comportements alimentaires potentiellement


dangereux pour la santé bucco- dentaire sont mis en évidence :
 Grignotage ;
 Collations entre les repas ;
 Collations en fin de soirée ;
 Fréquence et quantité de prise d’aliments sucrés et de boissons caloriques ;
 Consommation de boissons ou aliments acides.

Lorsque de trop nombreuses erreurs nutritionnelles apparaissent, il est préférable d’orienter le


patient vers un médecin nutritionniste.

Dans le cas de légers dérèglements, il est possible de tirer des conseils simples et des
recommandations éducatives.

6. Recommandations diététiques
Les conseils nutritionnels donnés au patient s’adapteront selon :
 Sa personnalité ;
 Son savoir et ses connaissances ;
 Ses doléances ;
 Ses goûts ;
 Son choix alimentaire (composition et type de régime alimentaire) ;
 Sa prise alimentaire proprement dite (fréquence et conditions de l’environnement).

Dans un premier temps, il faut expliquer au patient avec des mots simples :
 Comment se développe une carie et les maladies parodontales
 Que son comportement alimentaire intervient directement sur sa santé générale et sa
santé bucco- dentaire.

Dans un second temps, il faut cibler, avec l’aide du patient, ses habitudes néfastes.
Les attitudes fondamentales à mettre en place sont les suivantes :
 Manger au petit déjeuner ;
 Ne pas sauter de repas et se limiter à 3 repas complets par jour;
 Ne pas manger de sucreries dans certaines conditions (devant la télévision ou
l’ordinateur, en voiture, avant d’aller se coucher etc.) ;
 Associer bonbons et confiseries aux moments festifs occasionnel (anniversaire) et
suivre l’absorption par un brossage efficace des dents ;
 Limiter les collations et encourager les repas à table, en prenant tant que possible son
temps pour mastiquer et apprécier ;
 Ne pas négliger les apports en calcium et en fluor ;
 Améliorer son hygiène bucco- dentaire.

9 Alimentation, nutrition et santé dentaire Dr.Boulfani


Analyse alimentaire et recommandations diététiques
Conclusion

La consultation dentaire est un moment privilégiée pour élargir les connaissances du patient et
l’inciter à prendre en charge sa santé. Mais obtenir des modifications du choix et des
consommations de nutriments est un challenge ambitieux et difficile pour le thérapeute.

Pour atteindre ces objectifs le patient doit être volontaire, motivé, et demandeur de
soutien tout en portant la responsabilité de ses choix et habitudes alimentaires.

10 Alimentation, nutrition et santé dentaire Dr.Boulfani


Analyse alimentaire et recommandations diététiques

Vous aimerez peut-être aussi