Vous êtes sur la page 1sur 3

ACCOMPAGNEMENT

Mis en œuvre tout au long du parcours de formation par l’équipe pédagogique, l’accompagnement vise à
donner à l’élève les moyens de co-piloter son parcours et de devenir plus autonome dans ses
apprentissages.

APPRENTISSAGE
Formation professionnelle des jeunes.
Modalités d’acquisition d’un savoir ou d’un comportement.

AUTONOMIE
Capacité d’un individu ou d’un groupe à se comporter de façon plus ou moins indépendante.

BESOIN DE FORMATION
Ecart entre les compétences réelles d’un individu et les compétences nécessaires pour l’exercice d’un
emploi.

COGNITIVES (Sciences)
Elles ont pour objet de décrire, d’expliquer et de simuler les capacités de connaître de l’esprit humain
(cf Apprendre à apprendre). Les processus cognitifs sont les activités mentales qui soutiennent la faculté
de penser, de raisonner dans l’abstrait, de créer des liens logiques : réflexion, analyse, déduction,
anticipation.

COMPETENCE
Combinaison des savoirs (connaissances), savoir-faire (maîtrise technique) et savoir être (comportement ;
état d’esprit) dans l’action.

COMPORTEMENT
Manière d’être, d’agir ou de réagir d’un être humain...

EDUQUER
Transmettre des valeurs, un héritage collectif de la société.

EVALUER
Attribuer une valeur à quelque chose en vue de prendre une décision. Production d’un jugement de
valeur.

FACILITATEUR
Formateur centré sur le fonctionnement du groupe pour faciliter les apprentissages de ses membres, en
étant une personne-ressource qui sait identifier les savoirs et savoir-faire nécessaires en précisant les
méthodes adéquates ou en aidant l’apprenant à les découvrir.

FORMER
Enseigner des savoirs, savoir-faire.

1
INDIVIDUALISATION
Mode d’organisation de la formation visant la mise en œuvre d’une démarche personnalisée de formation
qui prend en compte les acquis et atouts de l’apprenant, ses objectifs et son rythme d’apprentissage.

INGENIERIE DE FORMATION
Articulation de démarches méthodologiques qui s’appliquent à la conception de dispositifs de formation
pour atteindre l’objectif fixé. Elle comprend l’analyse de besoins, la définition des objectifs de formation,
la coordination et la mise en œuvre des actions de formation, le contrôle et l’évaluation des effets de la
formation.

INGENIERIE PEDAGOGIQUE
Articulation de démarches méthodologiques qui s’appliquent à la conception d’une formation en fonction
d’objectifs définis par l’ingénierie de formation. Elle comprend la définition des objectifs pédagogiques et
la conception des supports pédagogiques.

NIVEAU TAXONOMIQUE
Il définit le niveau d’acquisition et de maîtrise, il est donc un élèment déterminant pour la construction de
la formation.
Dans le cadre du baccalauréat, quatre niveaux ont été retenus:
Niveau 1: niveau de l’information
L’élève sait de quoi il parle. Il peut donc identifier, reconnaître, citer, désigner un élèment, un composant.
Niveau 2 : niveau de l’expression
Ce niveau est relatif à l’acquisition de moyens d’expression et de communication.
L’élève doit parler de l’objet de l’étude en expliquant un fonctionnement, une structure,…
Niveau 3 : niveau de la maîtrise d’outils
Cette maîtrise porte sur la mise en œuvre de techniques, de régles,et de principes en vue d’un résultat à
atteindre.
Niveau 4 : niveau de la maîtrise méthodologique
Il vise à poser puis à résoudre les problèmes.Il correspond à une maîtrise totale de démarche en vue d’un
but à atteindre.

PEDAGOGIE DIFFERENCIEE
Pédagogie dont les méthodes ainsi que les supports sont modulés en fonction du groupe auquel ils
s’adressent. La pédagogie individualisée va plus loin en permettant à chaque apprenant de progresser à
son rythme.

ROLE
Conduites que chacun pense qu’il doit tenir dans un groupe pour y avoir la place suffisante qu’il souhaite.

SAVOIR
Apprendre pourquoi, organiser les concepts fondamentaux, les modèles technologiques.

SAVOIR-FAIRE
Interpréter un phénomène, synthétiser les acquis mobilisés, appliquer des règles, des méthodes en toute
autonomie.

2
TRANSFERT PEDAGOGIQUE
Possibilité pour le formé de pouvoir utiliser ce qu’il a appris, soit pour un autre apprentissage, soit pour
d’autres activités de sa vie, de sa propre initiative et de façon autonome, sans l’aide du formateur.