Vous êtes sur la page 1sur 3

TP 6 :Essai de Prise

Intérêt en génie civil :


Le début de prise est un des critères de classification des ciments, le
mortier ou le béton doivent être transportés et mit en place avant le début
de prise.
Le temps de début de prise et le temps de fin de prise du béton sont
fonctions de ceux de la pâte du ciment.
But du TP :
L’essai permet de déterminer «  le temps de prise  » d’un liant hydraulique
(ciment) qui signifie le temps nécessaire pour qu’il y est début de prise.
Et cela pour la mise en œuvre des mortiers et des bétons
Equipement utilisés :
 Appareil de Vicat.
 Malaxeur démontable.
 Balance électronique.
 Ciment.

1
TP 6 :Essai de Prise

Principe de l’essai :
Dés que le ciment se mélange avec l’eau, l’hydratation commence et
propriétés de la pâte ainsi obtenue sont évolutives dans le temps. Tant que
cette hydratation n’est pas trop avancée reste plus en moins malléable voir
plastique, mais au bout d’un certains temps, le matériau devient de plus en
plus difficile à travailler et sa température augmente : il fait prise et
s’apparente à un solide.
On mesure l’enfoncement d’une aiguille de  1,13mm, fixée à la partie
mobile de l’appareil de Vicat dont la masse totale est de 500 g, dans une
pâte de ciment maintenue dans un moule tronconique. Lorsque l’aiguille
s’arrête à une distance d=4 mm (+ ou- 1 mm) de la plaque de base plane,
on dit qu’il y a début du temps de prise : et lorsque l’aiguille avec
l’accessoire annulaire ne s’enfonce plus que 0,5 mm par rapport au
sommet du moule tronconique, on a atteint le temps de fin prise.
Manipulation :
 Remplir le moule de VICAT de pâte de consistance normalisée et
l'araser.
 Régler l'aiguille : l'abaisser jusqu'à la plaque de base pour ajuster le
repère au zéro. Relever l'aiguille en position d'attente.
 Au bout d'un temps convenable, placer le moule et la plaque dans
l'axe de l'aiguille.
 Abaisser l'aiguille jusqu'à ce qu'elle arrive au contact de la pâte.
Lâcher alors rapidement les parties mobiles et laisser pénétrer
l’aiguille verticalement.
 Effectuer la lecture à la fin de la pénétration, ou 30 secondes après
la libération de l'aiguille.
 Recommencer l’opération à des intervalles de temps égale (10 à
15mn) jusqu’à atteindre d = 4mn ± 1mn.

2
TP 6 :Essai de Prise

Conclusion :
On conclut de cette manipulation que le temps de prise se situe au
alentour de 1h30 et donc c’est un ciment a prise lente.

En fonction de ce temps l’utilisateur peut s’arranger selon ses


besoins  ,Pour raccourcir ou augmenter ce temps on fait appelle au
adjuvant et dans notre cas les accélérations de prise ou les retardateurs
de prise.

Vous aimerez peut-être aussi