Vous êtes sur la page 1sur 35

LES PRINCIPES DES TRANSITIONS

ANIMATEUR: KHALID FOUHAMI

45, Rue Abdelakader Mouftakar, 2ème étage, apt 4, Prince Moulay


Abdellah, Casablanca – 0661229301 - benomarfares@yahoo.fr 1
SOMMAIRE

i. Introduction

ii. Pressing immédiat

iii. Repli défensif

iv. Contre-attaque.

v. Attaque rapide

vi. Alternation horizontale


INTRODUCTION

 La transition c’est le bref moment dans le cours de jeu ou l’équipe


change son comportement d’un statut à l’autres:

 les transition sont devenus dans le football moderne des périodes


cruciaux et décisives dans le résultat final s’ils sont gérées d’une
façon optimale où le contraire.
LES TRANSITIONS

 Les formes de transitions:

Transition Attaque-Défense (-)

Transitions

Transition Défense-Attaque (+)


LES TRANSITIONS

 La pression immédiate (gegeen pressing):

 La pression immédiate est l’action coordonnée instantanée


et très intense de tous les joueurs de l’équipe qui vient de perdre
le ballon.
 Faire oppression sur celui qui est on possession du ballon, on ne lui
laissant ni le temps et ni l’espace, et contrôlant ces partenaires
les plus proches pour ôter toute lignes de passe, afin de reconquérir
le ballon , freiner la contre attaque et empêcher la passe verticale où
forcer le long dégagement.
 Attaquer l’attaque adverse.
LES TRANSITIONS

 La pression immédiate (gegenpressing):

 Le gegenpressing dépend des facteurs suivant:

 Plan de jeu.
 Capacité athlétique.
 Lieu de perte de la ball.
 Position des adversaires.
 Position des partenaires.
 Score du match.
 Temps.
LES TRANSITIONS

 La pression immédiate (gegenpressing):

 Se positionner en couverture de l’attaque (S-principe):


TRANSITIONS

 La pression immédiate (gegenpressing):

 Passer rapidement d’un statut offensif à un statut défensif (switch).

Principes de spécifité, propension et progression

Automatisation du comportement
L’ANIMATION OFFENSIVE

 La pression immédiate (gegenpressing):

 Cadrer le porteur le porteur du ballon et ne pas se faire éliminer (S.s.p).


L’ANIMATION OFFENSIVE

 La pression immédiate (gegenpressing):

 Protéger le couloir du jeu direct (s.p)


TRANSITIONS

 La pression immédiate (gegenpressing):

 Serrer le jeu pour créer une supériorité numérique


LES TRANSITIONS

 Le repli défensive:

Plan de jeu

Repli défensive

Echec de la pression immédiate


TRANSITIONS

 Le repli défensif:

 Passer rapidement d’un statut offensif à un statut défensif (switch).

Principes de spécifité, propension et progression

Automatisation du comportement
TRANSITIONS

 Le repli deffensif

 Ralentir l’attaque adverse dans la zone du ballon:


TRANSITIONS

 Le repli défensif

 Protéger le couloir du jeu direct:


TRANSITIONS

 Le repli défensif

 Construire le bloc équipe dans une zone stratégique:


TRANSITIONS

 Repli défensif:

 Recul frein collectif en fermant l’axe


TRANSITIONS

 Repli défensif:

Contrôler les joueurs lancés:


 Contrôler les joueurs lancés
TRANSITIONS

 Transition Défense-attaque (+)

Contre-attaque

Transition positive Attaque rapide

Attaque placée
TRANSITIONS

 Transition Défense-attaque (+)

-La contre attaque (profile de l’équipe)

 Qualité de vitesse des attaquants et milieux offensifs.


 Qualité technique et tactique des défenseurs, milieux et gardien
( jouer sous pression).
 Lecture tactique développée du gardien pour identifier les opportunités
de relances courtes et longues (jouer sous pression).
 Rapidité dans la constitution des espaces des aides mutuels.
 Bonne lecture du jeu profond-maitrise émotionnelle.
TRANSITIONS

 Transition Défense-attaque (+)

Les caractéristiques de la contre-attaque

 Lieu de récupération bas

 Peu de passe ( 3-4 maximum)

 Peu de joueurs (3-4 Maximum)

 Durée courte (moins de 10’’)


TRANSITIONS

 Les éléments qui facilitent la contre-attaque:

 Le bloc de l’équipe adverse étiré dans la profondeur et la largeur.

 La ligne défensive de l’équipe adverse et haute.

 La forme de récupération du ballon ( interception ou après un duel).


TRANSITIONS

 La contre-attaque :

 Passer rapidement d’un statut défensif à un statut offensif (switch).

Principes de spécifité, propension et progression

Automatisation du comportement
TRANSITIONS

 LA CONTRE ATTAQUE (S.S.P)

- la première passe ou la 2éme vers l’avant :


TRANSITIONS

 LA CONTRE ATTAQUE (S.P)

-Disposition des attaquants en appuis par anticipation:


TRANSITIONS

 LA CONTRE ATTAQUE (S.S.P)

- Anticipation de la passe du partenaire dans la profondeur:


TRANSITIONS

 LA CONTRE ATTAQUE (S.P)

-Rapidité dans la constitution des espaces des aides mutuelles (soutiens) :


TRANSITIONS

 Transition Défense-attaque (+)

Les caractéristiques de l’attaque rapide

 Lieu de récupération haute ( dans le camps adverse).

 Peu de passe ( 2-3 maximum)

 Peu de joueurs (2-3 Maximum)

 Durée courte (moins de 7’’)


TRANSITIONS

 L’attaque rapide :

 Passer rapidement d’un statut défensif à un statut offensif (switch).

Principes de spécifité, propension et progression

Automatisation du comportement
TRANSITIONS

 Attaque rapide (S.S.P)

-Interception
TRANSITIONS

 Attaque rapide (S.S.P)

-passe vertical:
TRANSITIONS

 Transition Défense-attaque (+)

Echec de l’attaque rapide

Attaque placée

Plan de jeu
TRANSITIONS

 Principe d’alternation horizontale (programmation microcycle):

-Transition: vitesse cognitive et motrice.

 Forme de travail de la transition sur le plan athlétique:

 Vitesse sur fond de la Puissance Maximale Aérobie (continue).

 Vitesse ( arrêt après chaque action et récupération complète ;1W/10R).


TRANSITIONS

 Paramètres à prendre en compte dans le travail des transitions:

 Organismes frais (centrale et périphérique).

 Bon échauffement (ischio-jambiers).

 Quantification de la charge par rapport au jour J.

 Bonne programmation ( Vitesse ou Vitesse/PMA).

 Respect du ratio W/R.

 Vitesse: phénomène de surcompensation de 12à24H.

 Vitesse/PMA: phénomène de surcompensation de 48à72H


MERCI
Khalid FOUHAMI

35

Vous aimerez peut-être aussi