Vous êtes sur la page 1sur 5

Niveau 

: 4AM Date  : 03/11/2019


Compétence globale  : Dans le cadre des valeurs, l’élève peut comprendre et produire à l'oral et l'écrit des textes
argumentatifs en adéquation avec la situation de communication.
Projet 01  :
A l’occasion de la journée internationale du tourisme, tes camarades et toi créez un blog intitulé  «  Algérie  : un pays à
découvrir  !  ».
Pour inciter les touristes à visiter notre pays, vous mettrez en valeur les charmes de nos régions.
Compétence terminale  : Argumenter en utilisant le descriptif.
Séquence N°02  : Gloire à nos ancêtres  !
Compétence niveau  : produire des arguments pour étayer une thèse.
Activité  : Compréhension de l’écrit 2
Support  : texte à imprimer + questions
Objectifs d’apprentissage  :
 Accéder au sens d’un texte lu.
 Repérer la thèse et les arguments étayés pour la défendre.

Scénario de la classe
I- Mise en situation  :
Cite quelques noms des martyrs de la guerre de libération contre la France.

Un homme qui ne s’est jamais  départi de son humanisme 

Le colonel Amirouche Aït Hamouda chef de la Wilaya III historique, était un leader militaire qui ne s'est jamais
départi de son humanisme. Il était tombé au champ d'honneur en compagnie du colonel Si El-Houas à Djebel
Thameur.

D’abord, des anciens maquisards ont mis en exergue la «générosité du colonel Amirouche envers les siens, sa
disponibilité envers les moudjahidine qui étaient sous son commandement  et son humanisme envers les prisonniers».
«Il se préoccupait toujours de la situation des moudjahidine et accordait une attention particulière aux blessés en
s'assurant de leur prise en charge», ont-ils témoigné. Des valeurs qui ont fait que «tous les combattants l'aimaient»,
a insisté l’un des anciens officiers de l'ALN.

Ensuite, cette dimension de la valeur humaine, on la retrouve chez lui-même dans le traitement qu'il réservait
aux prisonniers. Il cite l'exemple de la prise par les moudjahidine du poste militaire colonial d'El-Horane du côté de
M'sila, et qui s'est soldée par 17 militaires français ont été faits prisonniers. Parmi les prisonniers, il y avait le chef du
poste, le lieutenant Olivier Dubos, que le colonel Amirouche a voulu échanger contre le lieutenant Salhi Hocine d'El-
Kseur, mais l'armée coloniale a répondu par l'exécution de Salhi Hocine.

Enfin, l’autre prisonnier libéré par ce même responsable historique de la Wilaya III était l’homme de religion
Lester Griffith qui a été libéré après plus de trois mois passés au maquis, non sans que le colonel Amirouche lui
remette un bon pour lui rembourser sa voiture brûlé par les moudjahidine, lors de son arrestation. «Ce pasteur, qui a
rejoint les États-Unis d'Amérique, est devenu le porte-voix de l'ALN dans ce pays, qu'il a réussi à faire gagner à la
cause algérienne pour l'indépendance», a souligné l’officier de l’ALN.

  Finalement, je m'incline devant la mémoire du colonel Amirouche qui fut sans conteste l'un des chefs
humanistes les plus prestigieux des maquis de la Libération nationale.
Texte adapté par le PEM.
II- Etude du para-texte  :
- Quel est l’intitulé du texte  ?

- Combien de parties se compose ce texte  ?

- Quel est le type du texte  ?

D’après ces éléments cités, de quoi parle- t-il ce texte  ?

III- Lecture silencieuse et vérification des hypothèses  :


1- Complète le tableau suivant  :

Qui parle  ? A qui  ? De qui  ? Pour quel but  ?

2- Dans ce texte, l’auteur  :


- Raconte la biographie du colonel Amirouche.
- Met en valeur l’humanité du colonel Amirouche. (Choisis la bonne réponse).
- Raconte un récit historique de l’Histoire algérien.
3- Réponds par «  vrai  » ou «  faux  »
- Le colonel Amirouche était mort à Akfadou.
- Le prêtre Lester Griffith a été exécuté par Amirouche.
- Le colonel Amirouche a échanger le lieutenant Olivier Dubos contre le lieutenant Salhi Hocine d'El-Kseur.
4- Quelle est la thèse défendue par l’auteur  ?
5- Le colonel Amirouche ne s'est jamais départi de son humanisme.
Le mot souligné veut dire  : - abandonné - oublié - gardé
6- Combien d’argument utilise l’auteur pour défendre sa thèse  ? Souligne ces arguments et entoure les mots
qui les introduisent.
7- Comment les appelle- t- on  ?
8- Relève les 04 (mots ou expressions) appartenant au champ lexical «  Humanisme  ».
9- Relève deux mots de la même famille.
10- Complète le vide.
Pour rendre …………………………… à ce grand………………….de la guerre de libération nationale contre ………………..
Français. L’auteur nous parle de son ……………. Remarquable.
IV- Récapitulation  : Complète la grille suivante  ?
Thèse Connecteurs logiques Argument
Le colonel Amirouche un leader D’abord Amirouche était généreux et disponible avec les
militaire qui ne s'est jamais départi moudjahidine.
de son humanisme. Ensuite Le colonel Amirouche approuve un tel humanisme
avec les prisonniers militaires.
Enfin Le colonel Amirouche approuve un tel humanisme
avec les hommes de religion.
Texte :
Un homme qui ne s’est jamais  départi de son humanisme 
Le colonel Amirouche Aït Hamouda chef de la Wilaya III historique, était un leader militaire qui ne s'est jamais départi de son
humanisme. Il était tombé au champ d'honneur à Djebel Thameur.
D’abord, des anciens maquisards ont mis en exergue la «générosité du colonel Amirouche envers les siens, sa disponibilité
envers les moudjahidine qui étaient sous son commandement  ». «Il se préoccupait toujours de la situation des moudjahidine et
accordait une attention particulière aux blessés en s'assurant de leur prise en charge», ont-ils témoigné. Des valeurs qui ont fait
que «tous les combattants l'aimaient», a insisté l’un des anciens officiers de l'ALN.

Ensuite, cette dimension de la valeur humaine, on la retrouve chez lui-même dans le traitement qu'il réservait aux
prisonniers. Il cite l'exemple de la prise par les moudjahidine du poste militaire colonial d'El-Horane du côté de M'sila, et qui s'est
soldée par 17 militaires français ont été faits prisonniers. Parmi les prisonniers, il y avait le chef du poste, le lieutenant Olivier
Dubos, que le colonel Amirouche a voulu échanger contre le lieutenant Salhi Hocine d'El-Kseur, mais l'armée coloniale a répondu
par l'exécution de Salhi Hocine.

Enfin, l’autre prisonnier libéré par ce même responsable historique de la Wilaya III était l’homme de religion Lester Griffith qui
a été libéré après plus de trois mois passés au maquis, non sans que le colonel Amirouche lui remette un bon pour lui rembourser
sa voiture brûlé par les moudjahidine, lors de son arrestation. «Ce pasteur, qui a rejoint les États-Unis d'Amérique, est devenu le
porte-voix de l'ALN dans ce pays, qu'il a réussi à faire gagner à la cause algérienne pour l'indépendance», a souligné l’officier de
l’ALN.
  Finalement, je m'incline devant la mémoire du colonel Amirouche qui fut sans conteste l'un des chefs
humanistes les plus prestigieux des maquis de la Libération nationale.
Texte adapté par le PEM.
Questions :

1- Complète le tableau suivant :

Qui parle  ? A qui ? De qui  ? Pour quel but ?

2- Dans ce texte, l’auteur :


- Raconte la biographie du colonel Amirouche.
- Met en valeur l’humanité du colonel Amirouche. (Choisis la bonne réponse).
- Raconte un récit historique de l’Histoire algérien.
3- Réponds par «  vrai » ou « faux »
- Le colonel Amirouche était mort à Akfadou.
- Le prêtre Lester Griffith a été exécuté par Amirouche.
- Le colonel Amirouche a échangé le lieutenant Olivier Dubos contre le lieutenant Salhi Hocine d'El-Kseur.
4- Quelle est la thèse défendue par l’auteur ?
5- Le colonel Amirouche ne s'est jamais départi de son humanisme.
Le mot souligné veut dire : - abandonné - oublié - gardé
6- Combien d’argument utilise l’auteur pour défendre sa thèse ? Souligne ces arguments et entoure les mots
qui les introduisent.
7- Comment les appelle- t- on ?
8- Relève les 04 (mots ou expressions) appartenant au champ lexical «  Humanisme ».
9- Relève deux mots de la même famille.
10- Complète le vide.
Pour rendre …………………………… à ce grand………………….de la guerre de libération nationale contre ………………..
français. L’auteur nous parle de son …………………………. Remarquable.
V- Récapitulation  : Complète la grille suivante  ?

Thèse Connecteurs logiques Arguments


Niveau  : 4AM Date  : 04/11/2019
Compétence globale  : Dans le cadre des valeurs, l’élève peut comprendre et produire à l'oral et l'écrit des textes
argumentatifs en adéquation avec la situation de communication.
Projet 01  :
A l’occasion de la journée internationale du tourisme, tes camarades et toi créez un blog intitulé  «  Algérie  : un pays à
découvrir  !  ».
Pour inciter les touristes à visiter notre pays, vous mettrez en valeur les charmes de nos régions.
Compétence terminale  : Argumenter en utilisant le descriptif.
Séquence N°02  : Gloire à nos ancêtres  !
Compétence niveau  : produire des arguments pour étayer une thèse.
Activité  : préparation à l’écrit + production écrite.
Support  : activités d’application + situation d’intégration avec consignes. Page 40 (MS)
Objectifs d’apprentissage  :
 Se préparer à l’écrit.
 Rédiger des arguments pour soutenir un point de vue.

Scénario de la classe
I- Mise en situation  :
Qui nous rappelle l’intitulé de la séquence 2  ?

1- Préparation à l’écrit
Activité N°01  :
Je lis le texte et je réponds aux questions.
a. Le thème abordé par l’auteur est la lutte du peuple algérien.
b. La thèse défendue est que le peuple algérien fut indomptable.
c. L’initiative de l’émir Khaled a été d’organiser un mouvement de libération dès 1920.
d. Les Algériens défilent pour réclamer leur liberté le 8 mai 1945.

Activité N°02  :
Je complète le tableau suivant à partir du texte.

Thème Thèse Connecteurs Arguments


d’énumération
La lutte du peuple Un peuple qui ne Tout commencer 1. L’initiative de
algérien baisse jamais les l’émir Khaled
mains.
ensuite, 2 Premiers partis
politiques….

puis 3. des
manifestations de
8 mai 1945

enfin 4. Novembre
1954
.
2- Production écrite  :
Sujet de rédaction  :

Ton oncle, ancien officier de l’ALN, tu as confié un ancien manuscrit dans lequel il explique les raisons de son
engagement au profit de la cause nationale. Malheureusement, tu as égaré une partie de ce document. Ne
subsistent que le début et la fin de son témoignage.

Tu complèteras le texte que tu mettras en ligne sur le site web de ton collège à l’occasion de la célébration du 1 ier
Novembre.

Texte  :

Très tôt, j’ai compris que l’occupant n’allait pas nous offrir l’indépendance. Il fallait coute que coute que cela change.

Tout d’abord, j’ai décidé……………………………………………………………………………..

Ensuite, ……………………………………………………………………………………………

De plus,………………………………………………………………………………………………………

Enfin, ……………………………………………………………………………………………………………

Finalement, je n’ai pas regretté mon choix car, comme je te l’ai dit, il fallait agir pour mettre fin à l’occupation.

Consignes à suivre  :

- Tu dois repérer la thèse défendue par ton oncle.


- Tu dois employer des connecteurs d’énumération suivis par des arguments.
- Tu dois utiliser des relatives en employant les différents pronoms relatifs.
- Conjugue les verbes à l’imparfait de l’indicatif.
- Ponctue ton texte et fais attention à l’orthographe des mots.