Vous êtes sur la page 1sur 16

Management Information Systems, 14E

Laudon & Laudon

Lecture Files par Barbara J. Ellestad

Chapitre 1 Systèmes d’information dans le monde des affaires


aujourd’hui

Les ordinateurs changent tous les aspects de notre vie, du divertissement au shopping, du
travail que nous faisons et où nous le faisons, à la façon dont nous communiquons avec
nos amis et nos proches. Les technologies de réseautage imprègnent presque tout ce que
nous faisons professionnellement, socialement et à des fins récréatives. Comme vous
pouvez le voir dans le cas d’ouverture dans le texte, de nombreuses entreprises sont en
cours de rénovation de leurs entreprises et les systèmes d’information avec l’Internet à
l’esprit. Il est devenu plus important que jamais pour vous de comprendre non seulement
comment la technologie fonctionne, mais aussi comment les progrès actuels et futurs
affectent votre vie professionnelle.

1.1 Comment les systèmes d’information transforment-ils les


affaires et pourquoi sont-ils si essentiels pour gérer et gérer une
entreprise aujourd’hui?

Demandez aux gestionnaires de décrire leurs ressources les plus importantes et ils
dresseront la liste de l’argent, de l’équipement, du matériel et des personnes, pas
nécessairement dans cet ordre. Il est très inhabituel pour les gestionnaires de considérer
l’information comme une ressource importante, et pourtant elle l’est. À mesure que le
commerce électronique et le commerce électronique gagne en popularité et que de plus
en plus d’entreprises numérisent leurs activités, l’information utile devient encore plus
importante pour la communauté des affaires mondiale.

Ce chapitre vous donne un aperçu de nombreux sujets que nous aborderons dans ce
cours. Il vous aidera à comprendre comment toutes les entreprises d’aujourd’hui, grandes
et petites, locales et mondiales, utilisent les systèmes d’information pour atteindre des
objectifs commerciaux importants, tels que l’efficacité opérationnelle, l’intimité des
clients et des fournisseurs, une meilleure prise de décision, et de nouveaux produits et
services.

Comment les systèmes d’information unetransformation de l’entreprise

Vous ne pouvez pas vous empêcher de connaître toutes les suppressions d’emplois qui se
produisent dans notre pays. Il semble que chaque semaine, nous entendons parler de
milliers et de milliers de personnes qui perdent leur emploi. Dans les années 1980, la

1-1
Copyright © 2016 Pearson Education, Inc.
plupart des pertes d’emplois ont été subies dans le secteur des cols bleus. Maintenant, il
semble que bon nombre des compressions sont effectuées dans les cols blancs, les
emplois de gestion. Pourquoi? Pensez-y. La technologie, dans une large mesure, a poussé
les organisations à changer leur façon de fonctionner, y compris leur façon de gérer. Nous
allons examiner en profondeur le fonctionnement des organisations et la façon dont elles
ont été transformées par la technologie sur la scène mondiale.

Les systèmes d’information sont la base de la conduite des affaires aujourd’hui. Dans de
nombreuses industries, la survie et même l’existence sont difficiles sans une utilisation
extensive des technologies de l’information. Nous ne pouvons plus imaginer aller
travailler et faire des affaires sans eux. En tant que société, nous en sommes venus à nous
fier beaucoup à l’utilisation d’appareils d’information tels que les téléphones cellulaires,
les BlackBerry, les ordinateurs de poche et d’autres matériels. La communication et la
conduite des affaires-se font de plus en plus par l’utilisation du courrier électronique,
desconférences en ligne et des téléconférences internationales.. Les technologies
Internet sont devenues des outils commerciaux essentiels. .

Quoi de neuf dans les systèmes d’information de gestion?

Il semble que les changements technologiques ne sont sans fin. L’utilisation de la


technologie s’étend maintenant bien au-delà de l’ordinateur de bureau simple, en
particulier dans le monde des affaires. Comme le souligne le texte, trois changements
interdépendants touchent les entreprises du monde entier :

 La plate-forme numérique mobile émergente


 Croissance de l’utilisation des « big data » par les entreprises
 Croissance du « cloud computing »

Le tableau 1-1 du texte divise les changements dans les systèmes d’information de
gestion en trois catégories et évalue l’impact de chaque changement sur les entreprises. Il
peut être un exercice amusant de parcourir la liste et voir combien de changements que
vous avez eu l’expérience avec.

Session interactive : Management: Meet the New Mobile Workers (voir page9 du
texte) décrit la prolifération du devices numérique mobiledans les entreprises. Qu’il
s’agisse d’un iPad, d’un iPhone, d’un téléphone Android, d’une tablette ou d’un
autre appareil portable mobile, les organisations de toutes sortes doivent adapter
leur façon de travailler, de communiquer et de se coordonner avec leurs employés,
leurs clients et leurs fournisseurs.

Les défis et les opportunités de la mondialisation : un monde aplati

La prochaine fois que vous achetez un produit, n’importe quel produit, regardez les petits
caractères et voyez où il est fabriqué. Il pourrait s’agir de la Chine, ou des Philippines, ou

1-2
Copyright © 2016 Pearson Education, Inc.
d’une entreprise sud-américaine, ou même aux États-Unis. Vous pouvez être en
désaccord avec le fait que de nombreux emplois manufacturiers ont été transférés des
États-Unis vers des pays étrangers. Mais regardez le grand nombre d’emplois qui sont
créés dans ce pays. Peut-être qu’ils ne sont pas les emplois d’usine traditionnels à qui
nous sommes habitués. En fait, bon nombre de nos nouveaux emplois sont dans
l’industrie de l’information. Beaucoup d’entre eux desservent de nouveaux marchés qui
n’existaient pas il y a seulement quelques années. Il n’y avait pas de poste appelé «
webmaster » en 1991. C’est parce que le Web n’existait pas. Mais maintenant, cette
catégorie d’emplois particulière est l’une des plus dynamiques aux États-Unis et à
l’étranger. L’économie mondiale dont parlent Laudon et Laudon est rendue possible par
la technologie, et c’est pourquoi il est si important que vous compreniez comment utiliser
la technologie des systèmes d’information au lieu de simplement la technologie
informatique. Il y a une grande différence entre les deux, et nous en reparlerons
davantage.

L’entreprise numérique émergente

Une entreprise numérique est une entreprise dans laquelle presque toutes les relations
d’affaires importantes de l’organisation avec les clients, les fournisseurs et les employés
sont numériques, et les actifs clés de l’entreprise sont gérés par des moyens numériques.
all of

Quand une entreprise passe au numérique, il ne s’agit pas seulement d’ajouter un système
informatique au mélange. Jeter un système informatique à des processus d’affaires
obsolètes est exactement la mauvaise chose à faire. Une entreprise véritablement
numérique a plusieurs caractéristiques qui la distinguent de la plupart des entreprises qui
prétendent être numérisées :

 D’importantes relations d’affaires avec les clients, les fournisseurs et les employés
sont activées et médiatisées numériquement.
 Les processus métier de base sont réalisés par le biais de réseaux numériques et
couvrent l’ensemble de l’organisation ou relient plusieurs organisations.
 Les principaux actifs de l’entreprise — propriété intellectuelle, compétences de base
et actifs financiers et humains — sont gérés par des moyens numériques.
 Les environnements internes et externes sont rapidement reconnus et traités.

Et la première raison pour laquelle les entreprises numériques connaissent de plus


grandes opportunités de succès et de bénéfices est parce qu’elles considèrent la
technologie de l’information comme le cœur de l’entreprise unnd un outil de gestion
primaire.

Objectifs stratégiques des systèmes d’information

Bien que de nombreux gestionnaires connaissent les raisons pour lesquelles la gestion de
leurs ressources typiques telles que l’équipement et les personnes est importante, il est
utile de prendre un moment pour examiner l’interdépendance croissante entre la capacité

1-3
Copyright © 2016 Pearson Education, Inc.
d’une entreprise d’utiliser les technologies de l’information et sa capacité à mettre en
œuvre des stratégies d’entreprise et à atteindre les objectifs de l’entreprise. Plus
précisément, les entreprises investissent massivement dans l’information pour atteindre
six objectifs stratégiques d’affaires :

 Excellence opérationnelle
 Nouveaux produits, services et modèles d’affaires
 Intimité client et fournisseur
 Amélioration de la prise de décision
 Avantage concurrentiel
 Survie

1-4
Copyright © 2016 Pearson Education, Inc.
Excellence opérationnelle

Les entreprises cherchent continuellement à améliorer l’efficacité de leurs opérations afin


d’atteindre une rentabilité plus élevée. Les systèmes et technologies de l’information sont
parmi les outils les plus importants dont disposent les gestionnaires pour atteindre des
niveaux plus élevés d’efficacité et de productivité dans les opérations commerciales, en
particulier lorsqu’ils sont associés à des changements dans les pratiques commerciales et
le comportement de gestion.

Nouveaux produits, services et modèles d’affaires

Les systèmes et technologies de l’information sont un outil habilitant majeur pour les
entreprises à créer de nouveaux produits et services, ainsi que de nouveaux modèles
d’affaires. Un modèle d’affaires décrit comment une entreprise produit, livre et vend un
produit ou un service pour créer de la richesse. Aussi réussie qu’Apple Inc. , BestBuy, et
Walmart étaient dans leur existence traditionnelle de brique etde mortier, ils ont tous
introduit de nouveaux produits, services et modèles d’affaires qui les ont rendus encore
plus compétitifs et rentables.

Intimité du client et du fournisseur

Quand une entreprise connaît vraiment ses clients, et les sert bien, la façon dont ils
veulent être servis, les clients répondent généralement en revenant et en achetant plus. Il
en résulte une augmentation des revenus et des bénéfices. De même avec les fournisseurs:
Til plus une entreprise engage ses fournisseurs, le mieux les fournisseurs peuvent fournir
des intrants essentiels. Le résultat est un coût inférieur de faire des affaires. JCPenney
est un excellent exemple de la façon dont l’utilisation des systèmes et technologies de
l’information est largement utilisée pour mieux servir les fournisseurs et les clients de
détail. Son système d’information relie numériquement le fournisseur à each de ses
magasins dans le monde entier. Les fournisseurs sont en mesure d’assurer le flux continu
de produits vers les magasins afin de satisfaire les demandes des clients.

Amélioration de la prise de décision

Les systèmes et technologies de l’information ont permis aux gestionnaires d’utiliser les
données en temps réel du marché lorsqu’ils prennent des décisions. Auparavant, les
gestionnaires n’avaient pas accès à des données précises et actuelles et, à ce titre,
s’appuyaient sur les prévisions, les meilleures suppositions et la chance. L’incapacité de
prendredes décisions éclairées a entraîné une augmentation des coûts et desclients lost.

Avantage concurrentiel

Faire les choses mieux que vos concurrents, facturer moins pour des produits de qualité
supérieure, et répondre aux clients et aux fournisseurs en temps réel tous ajouter jusqu’à
des ventes plus élevées et des bénéfices plus élevés que vos concurrents ne peuvent pas
égaler. Toyota et Walmart sont des exemples de la façon dont les entreprises utilisent les

1-5
Copyright © 2016 Pearson Education, Inc.
systèmes et les technologies de l’information pour se séparer de leurs concurrents. Toyota
a travaillé son chemin au sommet de son industrie avec l’aide de son système
d’information légendaire. Walmart est le magasin de détail le plus efficace de l’industrie
en grande partie sur la façon dont il utilise ses ressources d’information.

Survie

Les entreprises investissent également dans les systèmes d’information et les


technologies parce qu’elles sont des nécessités pour faire des affaires. Les systèmes
d’information ne sont pas un luxe. Dans la plupart des entreprises, les systèmes
d’information et la technologie sont au cœur de la survival. Dans le texte, les
Laudondiscutent de lafaçon dont Citibank a été la première société bancaire à introduire
des guichets automatiques. Ce faisant, ils avaient un avantage concurrentiel important sur
leurs concurrents. Afin de rester et de survivre dans le secteur de la banque de détail,
d’autres banques n’ont eu d’autre choix que de fournir des services de guichets
automatiques aux clients bancaires.

Les nouvelles lois et règlements fédéraux et étatiques n’ont pas permis aux entreprises
d’autre choix que de se tourner vers les systèmes et les technologies de l’information afin
de se conformer aux nouvelles exigences et règlements..

Résultat : Les systèmes d’information ont de l’importance en raison du besoin accru


de gestion du capital, de l’augmentation de la productivité qui découle de leur
utilisation, des possibilités et des avantages stratégiques qu’ils offrent, et parce
qu’ils deviennent le fondement de faire des affaires partout dans le monde.

1.2 Qu’est-ce qu’un système d’information? Comment cela


fonctionne-t-il? Quelles sont ses composantes de gestion,
d’organisation et de technologie et pourquoi les actifs
complémentaires sont-ils essentiels pour s’assurer que les
systèmes d’information offrent une réelle valeur aux
organisations?

Les technologies de l’information (TI) se composent de tout le matériel et les logiciels


qu’une entreprise doit utiliser pour atteindre ses objectifs commerciaux.

Qu’est-ce qu’unsystème d’information n?

Trop souvent, vous entendez quelqu’un dire: « h oui, je sais comment utiliser un
ordinateur. Je peux surfer sur le Web avec le meilleur d’entre eux et je peux jouer à des
jeux en ligne avec des gens partout dans le monde pendant des heures. Je suis vraiment
bon en informatique.

1-6
Copyright © 2016 Pearson Education, Inc.
d'accord. Ainsi, cette personne peut battre un clavier, utiliser une souris à la vitesse de
l’éclair, et a une liste de sites Web préférés d’un mile de long. Mais la vraie question est
lasuivante : « Cettepersonne est-elle alphabétisée ? » Ce n’est pas parce que vous pouvez
battre le clavier que vous pouvez utiliser la technologie à votre avantage ou à l’avantage
de votre organisation. Une organisation peut recueillir et conserver toutes les données sur
ses clients qu’un disque dur peut contenir. Vous pouvez obtenir tous les rapports de sortie
qu’un bureau peut tenir physiquement. Vous pouvez disposer de la connexion Internet la
plus rapide à ce jour. Mais si l’organisation ne profite pas des données des clients pour
créer de nouvelles opportunités, alors tout ce qu’elle a est des informations inutiles. Si le
rapport de sortie ne dit pas à la direction qu’il a un grave problème sur le plancher de
l’usine, alors tout ce qui a été accompli est de tuer un peu plus d’arbres. Si vous ne savez
pas comment analyser les informations d’un site Web pour profiter de nouvelles pistes
de vente, alors qu’avez-vous vraiment fait pour vous-même?

La plupart d’entre nous ne pensent qu’au matériel et aux logiciels quand on pense à un
système d’information. Il ya un autre composant du triangle qui doit être considéré, et
c’est le côté des gens ou « persware. « Pensez-y de cette façon:

Dans cette section du texte, Laudon et Laudon discutent des composantes d’un système
d’information. Ils parlent des processus d’entrée, detraitement, de sortie et de
rétroaction. Le plus important est le processus de rétroaction; malheureusement, c’est
celui qui est le plus souvent négligé. Le matériel (entrée et sortie) et le logiciel
(traitement) reçoivent le plus d’attention. Avec ces deux seuls, vous avez la littératie en
informatique. Mais si vous n’utilisez pas le côté « persware » du triangle pour compléter
la boucle de rétroaction, vous n’accomplissez pas beaucoup. Ajoutez l’angle « ésa » avec
une bonne rétroaction et vous avez les débuts de la littératie de l’information.

1-7
Copyright © 2016 Pearson Education, Inc.
Fig 1.4 Fonctions d’un système d’information

La figure 1.4 montre comment larétroaction u sing complète la boucle de traitement de


l’information. Pour être un bon gestionnaire de systèmes d’information, cependant, vous
devez apporter dans cette boucle beaucoup plus que de nouvelles données informatiques.
Par exemple, votre système d’information indique que vous avez produit 100 000 widgets
la semaine dernière avec un taux de « retour » de 10 %. La boucle de rétroaction vous
indique que le taux de retour a chuté de 2 pour cent au cours du dernier mois. Wow, vous
dites, c’est une assez bonne amélioration. Jusqu’à présent, tout va bien! Mais si vous
mettez cette information dans le contexte plus large de l’organisation, vous êtes toujours
coûter à l’organisation une énorme somme d’argent parce que chaque point de
pourcentage sur le taux de retour en moyenne 10000 $. Et lorsque vous apportez des
informations environnementales externes disponibles, votre entreprise est 5 pour cent au-
dessus de la norme de l’industrie. Maintenant, c’est l’information que vous pouvez
utiliser, à votre avantage ou désavantage!

Dimensions des systèmes d’information

Il y a une différence distincte entre la possession de la connaissance des systèmes


d’information et la simple connaissance de l’informatique. Si vous pouvez combiner
des informations provenant de sources internes et d’environnements externes, si vous
pouvez utiliser des données pour vous aider à prendre de meilleures décisions, si vous
pouvez utiliser l’information pour vous aider à améliorer votre organisation, vous
pouvez vous considérer comme « alphabétisé ».

Les systèmes d’information de gestion (MIS) traitent des problèmes de comportement


ainsi que des problèmes techniques liés au développement, à l’utilisation et à l’impact des
systèmes d’information utilisés par les gestionnaires et les employés de l’entreprise. À ce
titre, le SIG est défini comme l’étude des systèmes d’information axés sur leur utilisation
dans les affaires et la gestion.

1-8
Copyright © 2016 Pearson Education, Inc.
Fig 1.5 Systèmes d’information Are More thanOrdinateurs

Organisations

Les organisations sont des choses drôles. Chacun a tendance à avoir sa propre
personnalité individuelle et pourtant partager beaucoup de choses en commun avec
d’autres organisations. Regardezquelques-unes des organisations aux qui vous pouvez
être associée : une équipe de softball, une fraternité/sororité, un club de santé ou une
équipe de soccer pour enfants. Voyez-vous, les organisations existent partout, et chacune
a sa propre structure, tout comme les organisations en milieu de travail ont des structures
et des personnalités pour répondre à leurs besoins, ou dans certains cas, leurs vieilles
habitudes.

Les éléments clés d’une organisation sont ses éléments suivants :


 Personnes
 Structure
 Processus d’affaires
 Politique
 Culture

Dans chaque organisation, vous trouverez des cadres supérieurs qui prennent des
décisions à long terme, des managsement intermédiaires qui exécutent les plans et les
objectifs fixés par les cadres supérieurs, et des manags opérationnelsement qui gèrent
les opérations quotidiennes de l’entreprise. Comme nous le verrons, la production des
systèmes d’information doit être adaptée à chacun de ces niveaux de gestion.

Tout comme chaque équipe de baseball a besoin de bons joueurs à différents postes, une
organisation d’affaires a besoin de différents employés pour l’aider à réussir. Les
travailleurs du savoir aident à créer de nouvelles connaissances pour l’organisation et
les travailleurs des données aident à traiter les formalités administratives nécessaires au
fonctionnement d’une organisation. Sans travailleurs de la production ou du service,,
comment l’entreprise obtiendrait-elle ses produits et services au client ?

Une équipe de baseball a besoin de joueurs talentueux et bien formés à des postes
différents. Parfois, le succès de l’équipe dépend d’un bon entraîneur oud’ungestionnaire
bien informé— s o, aussi, avec l’organisation du milieu de travail. Les organisations

1-9
Copyright © 2016 Pearson Education, Inc.
d’affaires ont leurs principales fonctions commerciales, qui ont besoin de nombreux
types d’acteurs avec des talents variés, qui sont bien formés et bien informés, afin de
réussir.

Plus l’organisation est grande, plus la structure de gestion est formelle, y compris la
nécessité deprocessus opérationnels normalisés.. La plupart de ces processus d’affaires
ont été développés au fil du temps et aident les gestionnaires et les employés à accomplir
leurs tâches de manière plus efficace. De nombreuses entreprises intègrent maintenant ces
processus d’affaires dans leurs systèmes d’information afin d’assurer l’uniformité, la
cohérence et la conformité. Comme nous le verrons dans les prochains chapitres, de
nombreuses entreprises intègrent même des processus de travail informels dans leurs
systèmes d’information dans le but de saisir le plus de connaissances de l’entreprise que
possible.

La culture culture d’une organisation fait souvent partie intégrante de son système
d’information. La culture d’UPS met l’accent sur le service à la clientèle, tandis que la
culture de Walmartest centrée sur lefait d’être un détaillant à faible coût. Chaque
entreprise construit son système d’information différemment pour intégrer ces idéaux
organisationnels.

Managment

Toute bonne organisation a besoin de bons gestionnaires-pretty simple, assez raisonnable.


Prenez les gestionnaires de baseball professionnels. Ils ne jouent pas réellement le jeu; ils
ne frappent pas le home run, attraper la balle volante pour le dernier, ou accrocher toutes
les décorations pour la fête. Ils restent sur la touche pendant le match. Leur véritable rôle
est d’élaborer le plan de match en analysant les forces et les faiblesses de leur équipe.
Mais ce n’est pas tout; ils déterminent également les forces et les faiblesses de la
concurrence. Chaque bon manager a un plan de match avant même que l’équipe ne sorte
des vestiaires. Ce plan peut changer au fur et à mesure que le jeu progresse, mais les
gestionnaires savent à peu près ce qu’ils vont faire s’ils perdent ou s’ils gagnent.

Technologie de l’information

Possédez-vous unréfrigérateur n Internet? (Oui, ils existent vraiment.) Probablement pas,


parce qu’ils ont seulement été sur le marché pendant une courte période. Quel âge a
votre voiture ou votre camion? Les fabricants nous offrent constamment de nouveaux
véhicules, mais nous avons tendance à mettre à niveau seulement tous les quelques
années. Votre ordinateur personnel peut avoir un an ou trois ans. Avez-vous tous les
derniers gadgets? Il y a des chances que tu ne le sois pas. Avouons-le, vous ne pouvez
pas suivre tout le nouveau matériel informatique . Personne ne peut.

Pensez à la façon dont difficile, pour ne pas mentionner cher, il est pour une personne
d’acquérir chaque nouveau logiciel introduit sur le marché. Pensez à quel point il est
parfois difficile d’apprendre à utiliser toutes les fonctionnalités de tous ces nouveaux
produits.

1-10
Copyright © 2016 Pearson Education, Inc.
Peu importe la taille de votre appareil de technologie de stockage semble être, vous êtes
constamment à court d’espace pour stocker tous les nouveaux logiciels et toutes les
données que vous créez. Afin de garder une trace de toutes les informations que vous
avez stockées, vous aurez besoin d’un logiciel de gestion des données qui est conçu pour
organiser les informations afin que vous puissiez facilement récupérer ce que vous
recherchez.

Au fur et à mesure que les produits et services sur les réseaux se développent chaque
jour, votre besoin de nouveaux liens de réseau et de technologie des
télécommunications semble simplement croître et croître.

Le changement le plus rapide et le plus important dans l’informatique moderne est


l’Internet. Dire qu’Internet transforme notre façon de vivre, de travailler et de jouer est
probablement le plus grand euphémisme depuis des années. Les entreprises peuvent créer
de nouvelles opportunités, mais elles peuvent aussi perdre des opportunités aussi
rapidement. Maintenant, une organisation doit concevoir de nouveaux systèmes, ou
transformer les anciens, avec non seulement l’entreprise à l’esprit, mais 100 millions
d’autres utilisateurs de l’Internet, extranets, et intranets. Ils doivent décider combien
ou combien peu d’information doit fournir, de quelle façon, quel niveau d’accès et
comment la présenter au mieux. C’est un travail énorme!

Le World Wide Web permet aux grandes entreprises d’agir « petites », et aux petites
entreprises d’agir « grandes ». Il a nivelé les règles du jeu afin que les entrepreneurs
puissent pénétrer de nouveaux marchés qui leur étaient auparavant fermés. Un site Web,
composé de quelques pages ou des centaines de pages, permet aux entreprises de se
rapprocher et de rester près de leurs clients de nouvelles façons. C’est vraiment une
révolution dans notre économie mondiale.

Nonw mettre lespensées se dans un contexte beaucoup plus large del’infrastructure d’une
organisation de technologie de l’information (IT). Oui, ce serait bien si votre entreprise
pouvait acheter de nouveaux ordinateurs tous les trois mois afin que vous puissiez avoir
le plus rapide, la meilleure technologie sur le marché. Mais ça ne peut pas. Non
seulement il est coûteux d’acheter le matériel et le logiciel, mais les coûts d’installation,
d’entretien, de mise à jour, d’intégration et de formation doivent tous être pris en compte.
Nous examinerons les aspects matériels et logiciels du triangle des systèmes
d’information dans les prochains chapitres, mais il est important que vous compreniez
maintenant à quel point il est difficile pour une organisation, petite ou grande, de tirer
parti de toutes les technologies les plus récentes.

Session interactive : Technologie: UPS concurrence globalement les technologies de


l’information (voir page 23 du manuel) décrit comment cette entreprise géante s’est
transformée au fil des ans en utilisant la technologie pour accroître son avantage
concurrentiel..

1-11
Copyright © 2016 Pearson Education, Inc.
Ce n’est pas seulement la technologie : une perspective d’affaires sur les
systèmes d’information

D’un point de vue commercial, un système d’information offre une solution à un


problème ou à un défi auquel est confrontée une entreprise et apporte une réelle
valeur économique à l’entreprise. La décision de construire ou de maintenir un
système d’information suppose que les rendements de cet investissement seront
supérieurs à d’autres investissements dans des bâtiments, des machines ou
d’autres actifs. Ces rendements supérieurs seront exprimés comme :
 Productivité accrue
 Augmentation des revenus
 Positionnement stratégique supérieur à long terme

Il existe trois façons pour un système d’information d’ajouter de la valeur à une


entreprise :
 Aider les gestionnaires à prendre de meilleures décisions
 Aider à rendre les processus d’affaires plus efficaces
 Accroître la rentabilité

Figure 1-7 diagrammes de la chaîne de valeur de l’information commerciale.


Nous examinerons les éléments de ce chiffre plus en détail tout au long de ce
texte.

Figure 1 -7 La chaîne de valeur de l’information commerciale

Actifs complémentaires : Capital organisationnel et bon modèle d’affaires

Une fois que la technologie a été considérée comme « rop techniqu » pour le reste d’entre
nous à comprendre. Les ordinateurs ont été relégués à l’arrière-salle avec quelques
techniciens courir dans des manteaux blancs. Personne d’autre n’a compris ce que ces
gens ont fait ou comment ils l’ont fait. C’était un tout autre monde et semblait en fait
déconnecté des opérations courantes de l’entreprise.

La technologie et les systèmes d’information qui y sont associés sont maintenant intégrés
dans l’ensemble de l’organisation. Tout le monde est préoccupé par son rôle et son

1-12
Copyright © 2016 Pearson Education, Inc.
impact sur ses activités professionnelles. Les utilisateurs finaux assument une plus grande
responsabilité pour le succès des systèmes d’information et font en fait beaucoup de
travail qui appartenait aux techniciens. Même les niveaux de direction d’une organisation
ne peuvent plus ignorer la technologie car ils se rendent compte de l’importance de gérer
leur capital organisationnel et de gestion.

À mesure qu’une entreprise devient plus numérique, son système d’information continue
de s’étendre au-delà du rôle traditionnel de servir les employés. Développer les actifs
complémentaires associés aux systèmes d’information tels que l’élaboration de
nouveaux modèles et processus d’affaires, l’évolution du comportement de gestion et de
la culture organisationnelle, l’accent mis sur la formation des employés en technologie et
la création de nouveaux partenariats avec les fournisseurs, les clients et même les
concurrents, s’avère être une tâche ardue.

Mais le fait est que les organisations, en particulier les plus grandes, ne peuvent tout
simplement pas changer aussi vite que la technologie. Les entreprises font d’énormes
investissements non seulement dans le matériel, mais dans les logiciels et les logiciels. La
formation des personnes, l’établissement de nouvelles procédures d’exploitation autour
de la technologie et l’évolution des processus de travail prennent beaucoup plus de temps
que le rythme technologique ne le permettra.

Bottom Line: La littératie de l’information est plus que simplement cliquer sur une
souris, battre le clavier de l’ordinateur, ou surfer sur le Web. Il s’agit d’intégrer les
différents éléments d’une organisation, technique et non technique, dans une
entreprise prospère. En tant que gestionnaire réussi, vous devez vous concentrer sur
les trois parties du triangle des systèmes d’information (matériel, logiciel et
persware) et les intégrer dans un système unique et cohérent qui répond aux besoins
de l’organisation, aux désirs du client et aux désirs des employés; til est plus
complexe que le système, plus difficile à gérer, mais plus le gain est élevé. Les actifs
complémentaires proviennent des actifs d’organisation, de gestion et sociaux d’une
entreprise.

1.3 Quelles disciplines universitaires sont utilisées pour étudier


les systèmes d’information et comment chacun contribue-t-il à
une compréhension des systèmes d’information?

L’étude des systèmes d’information traite des questions et des connaissances


fournies par les disciplines techniques et comportementales. Les disciplines qui
contribuent à l’approche technique sont l’informatique, la science de la gestion et
la recherche opérationnelle. Les disciplines qui contribuent à l’approche
comportementale sont la psychologie, la sociologie et l’économie.

1-13
Copyright © 2016 Pearson Education, Inc.
Approche technique

Pensez à cette analogie: Un « techie » regarde la plupart des choses associées à


l’informatique comme une série de zéros ou un. Après tout, tout dans un ordinateur est
finalement réduit à un zéro ou un. Donc, en utilisant l’approche technique, on pourrait
dire que 2 + 2 = 4.

Approche comportementale

L’approche comportementale, d’autre part, prend en compte la nature même des êtres
humains. Rien n’est totalement noir et blanc. Par conséquent, l’approche
comportementale de la même équation serait « 2 + 2 = peut-être 4 ou peut-être 3,5 à 5,5,
mais nous devrons le mettre devant le comité et voir ce que les chiffres du dernier
trimestre disent. » Ni l’une ni l’autre approche n’est meilleure que l’autre, selon la
situation. Ni l’une ni l’autre approche n’est plus juste que l’autre, selon la situation.

Approche de ce texte : Systèmes sociotechniques

Une organisation ne peut pas se permettre de considérer ses ressources d’information


comme appartenant aux techniciens (approche technique) ou aux non-technologies
(approche comportementale). La responsabilité de l’information appartient à tous les
membres de l’organisation. Il s’agit de l’approche sociotechnique — une combinaison
des deux approches. Tout le monde doit travailler ensemble pour s’assurer que les
systèmes d’information servent l’ensemble de l’organisation.

Pour vous aider à comprendre l’importance de visualiser les systèmes d’information de


gestion en utilisant l’approche sociotechnique, considérez ceci : David Haskin, écrivant
dans le numéro d’avril 1999 de Windows Magazine, cite Steve Roberts, vice-président
des technologies de l’information pour Mind Spring Enterprises, un fournisseur de
services Internet basé à Atlanta : « L’écart dans la compréhension entre les personnes
techniques et non techniques est le plus grand défi que j’ai vu. » Haskin poursuit en
disant: « arce que la technologie est le fondement sur lequel les entreprises prospères sont
construites, les enjeux pour faire fonctionner cette relation sont élevés. Ne pas utiliser la
technologie correcte peut vous mettre dans un désavantage concurrentiel, et les pépins
dans les technologies existantes peuvent mettre une entreprise à un arrêt de broyage. »

Même si Roberts a fait sa déclaration il y a plus de 13ans, son aperçu des défis de la
gestion des systèmes d’information n’a pas beaucoup changé.

Résultat : Les systèmes d’information et l’utilisation de la technologie appartiennent


à tous les membres d’une organisation. Ce concept est mieux réalisé par une
approche sociotechnique approach de l’affichage des systèmes d’information, qui
permet à la fois les approches techniques et comportementales à combiner pour le
bien de l’organisation.

1-14
Copyright © 2016 Pearson Education, Inc.
Questions de discussion :

1. Pourquoi est-il important de comprendre la différence entre la littératie en


informatique et la littératie en information?

2. Discutez des trois éléments d’un système d’information (matériel, logiciel et


persware) que les gestionnaires doivent prendre en considération. Lequel des trois
considérez-vous comme le plus important?

3. Discutez de la façon dont les actifs sociaux, managériaux et organisationnels


complémentaires aident à optimiser les rendements des investissements dans les
technologies de l’information.

4. Discuter des changements dans l’environnement des affaires provoqués par la


technologie au cours des cinq dernières années. Utilisez le tableau 1-1 et vos propres
expériences personnelles pour formuler votre réponse.

5. Décrivez pourquoi il devient de plus en plus important de voir les systèmes


d’information et la technologie d’un point de vue sociotechnique.

Réponses aux questions de discussion :

1. La connaissance de l’information est davantage axée sur la création d’informations


utiles à une organisation et à ses employés, tandis que la littératie informatique se
concentre principalement sur le fonctionnement du matériel informatique et des
logiciels. À mesure que les utilisations technologiques s’étendent au-delà des
ordinateurs traditionnels, la littératie en information permet aux employés et aux
organisations de prendre un avantage sur leur concurrence.

2. Le matériel est centré sur les composants d’entrée et de sortie d’un système
d’information. Le logiciel est centré sur le composant de traitement. Persware est
centré sur le composant de rétroaction et sur la façon dont les employés peuvent
utiliser efficacement un système d’information. Les opinions varient sur l’élément le
plus important; ce texte souligne l’importance de l’élément persware.

3. Le tableau 1.3 (page 28),énumèreles actifsorganisationnels, managériaux et sociaux


nécessaires pour optimiser les rendements des investissements dans les technologies
de l’information. Investir dans les technologies de l’information, comme le nouveau
matériel ou les nouveaux logiciels, ne suffit pas à assurer le succès d’une
organisation. Les valeurs, les structures et les comportements de soutien doivent
accompagner les changements ou les améliorations technologiques afin qu’une
entreprise réalise la valeur maximale de ses investissements dans le capital
organisationnel et de gestion.

1-15
Copyright © 2016 Pearson Education, Inc.
4. Voir tableau 1.1. Les réponses devraient inclure des références à la dépendance
croissante à l’égard des technologies Internet sur le lieu de travail, à l’utilisation
accrue des appareils informatiques portables mobiles, à la mondialisation accrue des
entreprises, à la disponibilité 24h/24 et 7j/7 de nombreux processus d’affaires pour le
client et à l’essor de l’économie de l’information.

5. L’approche technique des systèmes d’information met l’accent sur le côté « dur » de
la technologie. L’approche comportementale des systèmes d’information met l’accent
sur le côté « doux » de la technologie. Comme la technologie joue un rôle croissant
dans le succès ou l’échec d’une entreprise, il est important de mailler les deux côtés.
L’adoption d’une perspective des systèmes sociotechniques permet d’éviter une
approche purement technologique des systèmes d’information. Les organisations
peuvent obtenir des performances organisationnelles plus efficaces et plus efficaces
en optimisant conjointement les systèmes sociaux et techniques.

1-16
Copyright © 2016 Pearson Education, Inc.