Vous êtes sur la page 1sur 10

Société BENELEC SARL

INTRODUCTION
AUDIT ENERGITIQUE

SOCIETE DE PROMOTION AGRICOLE


MABROUKA

0 société BENELEC sarl route de korbe 8021 nabeul, www.benelec.tn, benelec.tn@gmail.com, 22 209 250
Société BENELEC SARL
INDEX

QU’EST-CE UN AUDIT ENERGITIQUE ?………………………………………………………………………….

QUELEL SONT LES ETAPES D’UN AUDIT ?........................................................................

QU’ELLES SONT LES BUTS D’UN AUDIT ?...........................................................................

NOTIONS TECHNIQUES ET SCIOENTIFIQUES…………………………………………………………………

POUR LES ELEMENTS RESISTIVES…………………………………………………………………………………..

POUR LES ELEMENTS INDUCTIVES………………………………………………………………………………….

POUR LES ELEMENTS CAPACITIVES………………………………………………………………………………..

DESCRIPTION DES EQUIPEMENTS ET APPAREILLAGES INSTALLES…………………………………

MOTEUR………………………………………………………………………………………………………………………..

ELECTRONIQUE ET ELECTRONIQUE DE PUISSANCE……………………………………………………….

RESISTANCE……………………………………………………………………………………………………………………

CONDENSATEUR…………………………………………………………………………………………………………….

TRANSFORMATEUR………………………………………………………………………………………………………..

1 société BENELEC sarl route de korbe 8021 nabeul, www.benelec.tn, benelec.tn@gmail.com, 22 209 250
Société BENELEC SARL

Qu’est ce qu’un audit énergétique ?


L’audit énergétique ou le bilan énergétique est :

 Un outil technique utile pour la maitrise et l’économie de la consommation de


l’énergie par l’identification des causes de disfonctionnements et de
surconsommations
 Un ensemble de donnés prélevées sur un ou plusieurs points d’un ou de plusieurs
sites durant un cycle ou temps choisie.
 Un programme d’action et d’intervention sur site à partir des analyses prélevées

Qu’elles sont les étapes d’un audit ?


Les étapes d’un audit sont :

 Mesurer et enregistrer les données utiles


 Choisir les points a inspecté
 Analyser et traiter les données
 Définir les solutions convenables.

Qu’elles sont les buts d’un audit ?


L’audit permet de:

 Adapter la consommation énergétique selon les besoins utiles


 Réduire les couts factures
 Déterminer les défaillances techniques
 Définir un programme d’action
 Choisir les techniques envisageables au bon fonctionnement des ensembles
réseaux et systèmes.

NOTE :

Quelques notions de base en énergie électriques seront utiles afin de bien comprendre la
suite de ce rapport contenant des mesures et des analyses techniques.

L’électricité est caractérisées par sa:

2 société BENELEC sarl route de korbe 8021 nabeul, www.benelec.tn, benelec.tn@gmail.com, 22 209 250
Société BENELEC SARL
 Tension U en volt
 Intensité I en ampère
 Fréquence F en hertz

Ainsi son énergie est constitué de :

 Puissance active P en watt


 Puissance réactive Q en kvar
 Puissance apparente S en kva

Notre bilan s’intéresse à ces grandeurs et leurs évolutions en temps et en qualité.

L’emploie d’instrument de mesure convenable est utile en premier temps.

Société BENELEC dispose des moyens techniques nécessaires à ce processus de mesure


et d’enregistrement des grandeurs utiles a cet audite, est capable de traduire les
phénomènes liés aux anomalies de :

 Surtension et sous-tension
 Coupure
 Creux
 Fluctuation
 perturbation

Les points choisis sont comme suites :

N° Emplacement

a) Administration

b) Agrume
1 Transformateur N°1
c) Frigo
(3x150kva) 400vac 50hz
d) Montagne

e) Orientea

2 Transformateur N°2 a) Laboratoire1

(3x150kva) 400vac 50hz


b) Laboratoire2

c) Pépinière olivier

Tableau 1.

3 société BENELEC sarl route de korbe 8021 nabeul, www.benelec.tn, benelec.tn@gmail.com, 22 209 250
Société BENELEC SARL

L’équipement choisi est un analyseur de réseau dernier génération reconnu par sa bonne
réputation en précision et en fiabilité, il s’agit de FLUKE 1732.

Des enregistrements de mesure effectués pour chaque emplacement d’une duré de 24


heures en période de productivité. Chaque enregistrement sera présenté en graphes et en
valeurs en détails, ensuite une analyse de données sera interpréter afin de bien cité les
problèmes et leurs causes avec une approche scientifique et analytique propre à chaque
grandeur.

Notions techniques et scientifiques


Une installation électrique est constituée d’éléments impédants ; la résistance dans sa forme
complexe, qui comporte généralement et uniquement les composants résistifs, inductifs et
capacitifs. Chaque composant a son propre comportement vis-à-vis des mesures, des
allures, des formules applicables de calcules. L’énergie électrique se compose de trois types
de puissance : la puissance active, la puissance réactive et la puissance apparente, toutes
liées entre elles par ce que l’on appelle le triangle des puissances. Parmi les plus complexes
à aborder, la puissance réactive est relativement mal connue. Voici donc ce qu’il faut savoir
sur ces puissances et ses applications.

Figure 1 : Triangle des


puissances.

4 société BENELEC sarl route de korbe 8021 nabeul, www.benelec.tn, benelec.tn@gmail.com, 22 209 250
Société BENELEC SARL

Pour les éléments résistifs


Comme exemple les résistances chauffantes, les lampes à tungstènes…etc, l’impédance
noté ZR se limite à la valeur simple de la Resistance ainsi sa tension et son courant sont en
phase, donc la puissance a ses bornes sont :

P= R x I (KW), Q=0 (KVAR) et S=P (KVA) avec ZR = R.

Pour les éléments inductifs


Comme exemple les bobines, les moteurs, les transformateurs… etc, l’impédance noté ZL
est fonction de la fréquence qui la traverse, ainsi son courant est en retard de phase de 90°
par rapport à sa tension, donc on parle d’angle de déphasage Phi, d’où les puissances
mesurées sont :

P= U I COS PHI, Q= U I SIN PHI ET S=√ (P²+Q²) AVEC ZL= Lw avec w=2πf.

Pour les éléments capacitifs


Comme exemple et uniquement les condensateurs, l’impédance noté Zc est fonction de la
fréquence qui la traverse, ainsi son courant est en avance de phase de 90° par rapport à sa
tension, donc on parle d’angle de déphasage Phi, d’où les puissances mesurées sont :

P= U I COS PHI,

Q= U I SIN PHI

S=√ (P²+Q²)

AVEC

Zc= 1/Cw et w=2πf.

5 société BENELEC sarl route de korbe 8021 nabeul, www.benelec.tn, benelec.tn@gmail.com, 22 209 250
Société BENELEC SARL

Description des équipements et


appareillages installés
Pour notre audit, nous disposons d’un ensemble d’équipement et d’appareillage qui regroupe
des éléments résistifs, inductifs et capacitifs. Chaque équipement se positionne parmi ces
trois grandeurs, ainsi l’audit a pour objectif de définir les taux destructifs de chaque
équipement ou ensemble d’équipement sur la qualité du réseau et aussi de bien suivre
l’évolution des grandeurs électriques pour bien comprendre le comportement de chacun et
de savoir maitriser ces rendements et ces défauts pour réduire les surcouts dus aux usures
et aux surconsommations.

Figure 2 : différents circuits.

Moteur
Caractérisé par sa puissance en kilo watt, son rendement <1, ainsi par son facteur de
puissance cos fi et son courant de démarrage.
Lors de la mise sous tension d'un moteur asynchrone, celui-ci provoque un fort appel de
courant qui peut provoquer des chutes de tension importantes dans une installation
électrique. Pour ces raisons en autres, il faut parfois effectuer un démarrage différent du
démarrage direct.
Il est donc logique de limiter le courant pendant le démarrage à une valeur acceptable.
Mais si l'on limite le courant, on limite du fait la tension (dans certain cas seulement).

6 société BENELEC sarl route de korbe 8021 nabeul, www.benelec.tn, benelec.tn@gmail.com, 22 209 250
Société BENELEC SARL
Figure 3 : démarrage du moteur électrique.

NB

Plusieurs modes de démarrages sont possible afin d’éviter la surintensité.


Un déphasage courant tension se génère donc générer une puissance réactive ainsi un
cos fi à compenser car plus la puissance réactive est élevé plus on doit produire plus de
puissance utile.

7 société BENELEC sarl route de korbe 8021 nabeul, www.benelec.tn, benelec.tn@gmail.com, 22 209 250
Société BENELEC SARL

Electronique et électronique de
puissance
Ce sont les éléments les plus complexes en études car il comporte à la fois des valeurs
résistives, capacitives et inductives, et génèrent des perturbations aux niveaux des
tensions et intensité et ainsi aux formes de fréquence on parle ainsi des harmoniques ou
du taux de distorsions.

Figure4 : Perturbation harmonique.

NB

Les limites THD en bref :


Afin d’éviter toutes pollutions du réseau, il s’agit de respecter les limites suivantes :
Les taux de tension harmonique THD-V < 5%
Les taux de courants harmoniques THD-I < 10%
Les Normes :
La série des normes de compatibilité électromagnétique (CEI 61000) définissent
certaines limites concernant les harmoniques, notamment :
CEI 61000-3-2 qui définit des limites d’émission de courant harmonique par les
appareils consommant moins de 16 A par phase (sauf certaines catégories d’appareils – voir
la norme). Le cas des appareils consommant au-delà de 16 A est examiné dans le rapport
technique CEI 61000-3-4 et devrait être précisé par une norme CEI 61000-3-12 en
préparation.
CEI 61000-2-2 qui définit les niveaux de compatibilité de tensions harmoniques sur
les réseaux publics basse tension.
CEI 61000-2-4 qui définit les niveaux de compatibilité dans les réseaux d’installations
industrielles.
Rappelons qu’un niveau de compatibilité n’est pas une limite absolue ; il peut être
dépassé avec une faible probabilité. D’autre part, la norme EN 50160 concerne les
caractéristiques de la tension fournie par les réseaux publics de distribution.

8 société BENELEC sarl route de korbe 8021 nabeul, www.benelec.tn, benelec.tn@gmail.com, 22 209 250
Société BENELEC SARL
En France, EDF propose un contrat dit « Emeraude » aux abonnés tarif vert par lequel il
y a un engagement réciproque : de qualité, pour EDF, et de limitation de pollution de la part
de l’abonné.
Machines synchrones : distorsion en courant statorique admissible = 1,3 à 1,4 % ;
Machines asynchrones : distorsion en courant statorique admissible = 1,5 à 3,5 % ;
Câbles : distorsion admissible en tension âme-écran = 10 % ;

Resistance
C’est un dipôle récepteur qui transforme l’énergie électrique en chaleur, la valeur de la
résistance est donnée en Ohm (symbole Ω). C’est l’élément le moins complexe en
comportement ainsi a sa maitrise.

Figure 4 : évolution tension courant.

Condensateur
C’est un composant électronique ou électrique élémentaires, sa propriété est de pouvoir
stocker des charges électriques, caractérisé de son rôle de compensation l’énergie réactive
due au déphasage tension courant générer par les éléments inductifs (cos fi).

Figure 5 : compensation puissance réactive.

Transformateur
C’est un convertisseur électrique servant à
modifier les valeurs de tension et d'intensité du courant délivrées par une source d'énergie
électrique, il est caractérisé par son rapport de transformation, puissance apparente et son
rendement.

9 société BENELEC sarl route de korbe 8021 nabeul, www.benelec.tn, benelec.tn@gmail.com, 22 209 250

Vous aimerez peut-être aussi